Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les blogs pullulent : aux abris ?

Les blogs pullulent : aux abris ?

Pour donner sens à un chiffre, on a besoin d’un contexte : 80000 roses, ou 80000 euros, c’est selon, vont engendrer un doux sentiment de plénitude... 80000 blogs nouveaux chaque jour sur le Net, c’est manifestement une source d’angoisses.

Le Parlement européen vient d’ouvrir une série de débats sur le développement sauvage des blogs. Le compte rendu de la première réunion, proposé sur le site ->www.europarl.eu.int, exprime bien des peurs (pour savoir qui a dit quoi, voyez le site récemment dédié au citoyen européen par le Président Borrell). Ainsi, lit-on, il faut éviter l’ouverture "des blogs de Pandore" ; de nombreux blogs sont "des tissus de bêtises" ; diffamation, atteintes à la vie privée sont possibles, il n’existe "aucun cadre juridique" pour éviter les dérives (pornographie, incitation à la haine, calomnies...) Il n’y a "aucun cadre éthique", et "les blogueurs peuvent se comporter comme au Far west" ; les blogs "sont de plus en plus utilisés pour la promotion de certains produits sans restriction" ; on se demande "si les journalistes professionnels peuvent tenir un blog", si déontologiquement ils peuvent le faire, et la question est perçue comme "brûlante". On lit aussi que le premier député européen à avoir lancé son blog, l’Anglais Mr Corbett, a apprécié de faire campagne pour le oui à la constitution européenne par cette voie, que certains considèrent les blogs comme "un lieu de partage, d’échanges, de connexion entre les gens" et non un lieu d’information, que les blogs offrent parfois des informations utiles avant les médias (exemples donnés du tsunami et des attentats dans le métro londonien).

C’est plutôt, pour l’instant, confus, et parfois paradoxal : ainsi on juge que les blogs ne sont pas "fiables", mais on se précipite pour saisir les informations qu’ils diffusent avant les médias ; alors on va dire : ça dépend des blogs... On dit qu’il n’y a pas d’éthique parce qu’il n’y a pas de cadre juridique, mais on vit dans un héritage rousseauiste qui fait crédit à l’individu d’une bonne nature (et veille activement au respect de ses droits) : l’individu, le blogueur en puissance, n’aurait-il aucun sens moral ? Alors on va dire : ça dépend des gens... On souhaite que la presse évolue, mais on défend son statut et ses usages dès que des pratique nouvelles de discours informatifs apparaissent. Ca dépend de quoi ?

Cela fait beaucoup de questions, de soucis, de conflits d’intérêt autour du "blogging" présenté en conclusion du premier débat au Parlement européen comme "une forme transitoire en devenir". Que dirions-nous, si nous étions à la table des débats ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • phantow (---.---.121.158) 29 septembre 2005 20:33

    Les blogs inquietent car on s’aperçoit qu’il court-circuite le monopole de l’information.

    Le probléme est que l’on est dans une société de l’information (qui entend la contrôler au mieux...).

    Iml ne faidrait pas que l’ « information » devienne vérifiable.


    • Didier Vincent Didier 30 septembre 2005 08:40

      > Marie Christine : s’inviter au débat est une super idée. Comment faire ?

      Je reprends une expression que j’aime et qui me vient de ma Grand Mère : quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage !


      • Zamenhof (---.---.16.121) 10 décembre 2005 21:17

        quand on veut turer son chien, etc C’est tout à fait ça !!! Pour ma part de voir nos maîtres s’inquiéter des blogs et se mettre à émettre des réserves, je fremis.... D’ici à ce qu’il nous pondent encore une loi liberticide et ORWELLIENNE en pretextant leur phantasmes (c’est sûr qu’au XVIIème siècle Louis XIV devait dire à peu près la même chose contres les innombrables « gazettes de Hollande », heureusement qu’à lépoque il ne pouvait pas les empêcher.) Et le danger n’est pas imaginaire, l’enfer totalitaire et la distature de la pensée sont à nos portes, regardez déjà ça :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès