Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les bourrelets de la discorde : le ventre du président et les fesses de la (...)

Les bourrelets de la discorde : le ventre du président et les fesses de la chancelière

Des deux côtés du Rhin, on sait polémiquer à propos d’un bout de gras. Mais quand en France c’est pour quelques grammes de moins, en Allemagne, c’est pour quelques grammes de trop. Autant dire qu’il n’y a pas photo, ou plutôt si : alors que Paris Match déclenche une polémique à propos d’un coup de Photoshop magique éliminant les poignées d’amour du président français, ce sont les fesses d’Angela Merkel en première page du magazine britannique The Sun qui font du bruit (enfin juste la photo). On aura aussi pu admirer un autre coup de Photoshop, mais cette fois-ci un ajout, faisant apparaître à la Chancelière deux mamelles au bout desquelles les frères Kaczynski étaient pendus, cette fois-ci dans l’hebdomadaire polonais « Wprost ».Et tout cela sans qu’Angela Merkel en fasse une affaire personnelle.

JPG - 24.2 ko
Nicolas Sarkozy à Wolfeboro, le 4 août 2007
Cherchez la différence (à droite, la photo parue dans Paris Match) ! (source : N.Hamberg/Reuters/Paris Match du 9 août 2007)

N’est-ce pas tout simplement merveilleux ? Alors qu’une grande partie de la presse française se voit de plus en plus critiquée pour son indulgence, voire sa complicité avec l’Elysée, les magazines de nombreux autres pays d’Europe, dont l’Allemagne mais surtout la Grande-Bretagne, ont tendance à être épinglés pour le contraire. Dans un monde où l’image a la prééminence sur le fond, le discours dérive même sur les corps, dont l’apparence est en soi un message. Que pensent nos amis européens de ces médias dans lesquels Nicolas Sarkozy aurait donc droit à son meilleur profil ?

En effet, alors que la presse, dans de nombreux pays d’Europe, peut se voir parfois reprocher sa perversité, la presse française est plus souvent accusée de soumission. La leçon à tirer de tout cela réside peut-être dans l’interrogation suivante : vaut-il mieux une presse voyeuriste qu’un pouvoir exhibitionniste ?

JPG - 11.5 ko
Couverture controversée du magazine polonais Wprost du 25 juin 2007, affichant le titre : La marâtre de l’Europe

La filiation bonapartiste, dans laquelle s’inscrit le président français, est d’ailleurs intéressante à cet égard (elle est d’ailleurs soulignée dans un très intéressant article du New Yorker du 27 août 2007). Bonaparte était un modèle en matière de contrôle de sa propre image, s’auto-représentant en personnage victorieux et en homme du monde, puis, accédant au pouvoir, se transformant en Napoléon (« j’ai changé »), mettant à la fois en valeur sa grandeur et sa simplicité, maniant séduction et ostentation.

JPG - 9.6 ko
Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa

Gros Antoine-Jean (Baron) (1771-1835)

Paris, musée du Louvre

Nicolas Sarkozy, de son côté, ne se refuse pas des vacances pour le moins grandioses, mais prend le temps de la photo pour une simple balade en canoë avec son fils. Et puis, pour la touche « proche du peuple et émotion », la proximité avec les handicapés et les endeuillés, les « victimes des accidents de la vie ». Napoléon, lui, s’affichait avec les malades (voir le tableau Bonaparte visitant les pestiférés de Jaffa) touchant les plaies des malades comme autrefois les rois thaumaturges touchaient les scrofules pour guérir des écrouelles. Et alors que Bonaparte pouvait faire confiance aux coups de pinceaux des peintres officiels, il y a désormais la retouche par ordinateur...

Au final, on sera heureux d’apprendre que nos dirigeants européens sont des gens normaux : ils ont des fesses et des bourrelets, encore que cette deuxième information ait failli nous échapper. On sera également soulagés de savoir qu’Angela Merkel est peut-être moins obsédée de son image que ne l’était Bismarck en son temps...

Auteur : Mathieu Collet, pour "Euros du Village"


Moyenne des avis sur cet article :  4.28/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • JL JL 23 août 2007 09:46

    Merci pour les photos et l’article. Cette histoire est révélatrice des méthodes affligeantes de cette médiaprésidence.

    Le drame c’est que son action s’inscrit dans cette « évolution » si bien décrite dans l’article paru ce jour dans « rezo.net » :

    « Le Nord étend ses tentacules grâce à l’aide aux pays du Sud »

    http://blog.emceebeulogue.fr/post/2007/08/22/Les-Etats-Unis-etendent-leurs-tentacules-grace-a-laide-aux-pays-pauvres

    Vous y découvrirez les « bourgeois romantiques », version américaine de nos bobos. L’on comprend pourquoi il n’y a plus d’opposition digne de ce nom en Occident.


    • Antoine Diederick 23 août 2007 10:27

      aaahhhh .... que j’aime ce concept de « bourgeois romantique », c’est un bon concept pour proposer des analyses sur les comportements de notre temps.

      Les détailler ces comportements avec cette paire de lunettes me sied....

      Les « softs » bourgeois de notre époque sont détestables et les idées qu’ils véhiculent aussi. Et méfions-nous, ils sont parmi nous ! Qu’ils soient de la caste des élites où nos prolétaires voisins, ils sont partout....

      L’abolition des castes et des classes sociales ds nos sociétés égalitaires a du bon et du moins bon. Heureusement que l’intolérable pression des bourgeois de l’ancien temps c’est considérablement amoindrie ds nos sociétés mais il fallait ré-inventer les comportements des bigotes à la sauce humanitaire et mercantiles, bourrées de bons sentiments apparents. L’ombre pure et céleste des bonnes oeuvres n’est pas loin mme si elle cache de noirs et sombres desseins ...« soft(s) »


    • JL JL 23 août 2007 10:54

      AD, avez-vous au moins lu l’article référencé ? On ne le croit pas en vous lisant. Et c’est idiot de parler d’un concept sans savoir ce que c’est. smiley


    • Antoine Diederick 23 août 2007 11:51

      AT JL,

      Oui, j’ai bien lu....j’ai bien compris que « l’altruisme humanitaire » hypocrite peut servir et sert une forme de libéralisme et une logique du profit. Il s’agit donc d’une intervention en faveur des pauvres en attendant de les faire passer par le tiroir caisse.

      Je ne mets pas en cause votre propos, je m’amuse de cette hypocrisie tandis que vous la dénoncez...

      Je ne suis pas contre votre proposition de considérer ce fait et j’ajoute que je manie un peu l’ironie pour dire que c’est un peu partout ainsi....qu’il ne faut pas aller bien loin pour découvrir ces subterfuges.


    • Antoine Diederick 23 août 2007 12:10

      At JL,

      Vous avez raison, soyons sérieux.

      Je ne suis pas un fana du libéralisme à tout crins. Je me dit surtout en voyant ce qui de passe aujourd’hui selon ce modèle qui semble l’emporter qu’il contient toute son insuffisance pour résoudre des questions importantes et qu’il prêche souvent le « yaka » , « fauque ».

      Nous allons , je pense sur ce thème, être hors sujet.

      Mais vous me tendez une perche.

      Je me demande s’il ne serait pas bien face aux problèmes structurels en Europe, d’inverser certaines comportements, certaines habitudes, certains ukazes en matière economique afin de désamorcer une spirale qui pourrait conduire au mal-être de nos sociétés. La logique du profit n’est pas forcement la meilleure car elle suppose des ressources inépuisables, ce qui est loin d’être le cas...

      Le débat est ouvert et très complexe...


    • JL JL 23 août 2007 13:18

      @ AD, votre second degré, ou ironie comme vous dites, est difficile à saisir, vu la complexité du sujet.

      Sommes nous hors sujet ? J’ai voulu, et vous l’avez bien compris, souligner que cet article qui avait pour sujet la « forme » (avec et sans jeu de mot !) de cette présidence, ne devait pas en rajouter par omission en ce qu’il n’abordait pas le fond. Et concernant le fond, j’ai trouvé cette illustration (l’article de rezo.net) pertinente et nouvelle. smiley


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 août 2007 21:44

      @ Ventre-Saint-Gris ! - Aurait dit Henri - Voilà pourtant qui est facile à saisir et qui pourra nous distraire, durant les longues soirées d’hiver passées au coin du feu.. Pourquoi, diantre, voulez-vous être sérieux en vous esbaudissant des rondeurs de notre chef légitime - Dieu lui conserve le sien - et de celles de la maîtresse du Deutschland, notre plus sûr allié ?

      http://www.nouvellesociete.org/5133.html

      PJCA


    • stephanemot stephanemot 23 août 2007 09:47

      Nicolas ne fait que prolonger une tradition :


      • Antoine Diederick 23 août 2007 10:11

        Bonjour,

        Je me suis amusé hier en découvrant comme vous une dépêche signalant cette retouche esthétique du corps divinement ourlé et musculeusement marqué par les efforts nécessaires à la conquête du pouvoir .... smiley du Président de la Rép. de France.

        Nous savions que Paris Match était coutumier du photo montage, souvenons nous de Lady Di et de Mère Thérésa mises côte à côte pour nourrir le mythe de Diana, madone des pauvres.

        N’avons-nous pas ici une proposition de confrontation entre le héros herculéen et la mission présidentielle ?

        Je n’en sais rien, mais ce morceau de steak gras chirurgicalement enlevé par photoshop interposé, où est-il passé , ce gras mou, qui le déguste comme un cannibale ? Quel requin en fait son festin ?

        « Tout est bon chez elle, il n’y a rien à jeter », chantait Brassens. Et chez le Président ... ? Je m’interroge très philosophiquement sur la nature mal faite qui nous fait haïr la « viande » de l’autre. smiley

        Non sans rire, a-t-on transformé ce morceau de derme gras en pâté à chats ???


        • Antoine Diederick 23 août 2007 10:29

          @ Léon

          Moi aussi, parfois, je l’adore....Agoravox smiley


        • Antoine Diederick 23 août 2007 10:34

          Angela Merkel semble donc ré-inventer ce que Marianne à la barricade dénuda ?


        • POUET pouet 23 août 2007 16:31

          Cela te donne un url directe sur le post si tu veux le citer ailleurs. Tu clic dessus, et l’url apparaît dans la fenêtre « Adresse » de ton navigateur que tu peux alors copier-coller.


        • tvargentine.com lerma 23 août 2007 10:16

          Le niveau atteint par les TSS est vraiment celui de Ségolène Royal,qui n’ayant plus AUCUN (?) argument(s) économique(s) et social à vendre ,en viennent aux attaques sur la personne.

          Cette grave dérive relève d’un danger ,celui de voir une opposition refusée de faire son auto-critique suite à la défaire historique du PS et de s’enfermer dans une dérive sectaire autour d’un clan.

          C’est ce qu’il se passe actuellement avec Ségolène Royal qui considère ne pas avoir de compte à rendre.

          Le PS semble mort cliniquement et d’ailleurs tous les socialistes restaient à l’écart de cette campagne électorale cherchent à se reclasser pour 5 ans


          • jpv 23 août 2007 12:00

            lerma nous revient avec son fameux TSS qu’il critique en le pratiquant. il ne fait que remplacer le TSS « tout sauf sarkozy » par son TSS « tout sauf ségolène ».

            principe de base de tout bon manipulateur : accuser les autres de faire ce qu’on fait soi-même.

            alors que l’article qu’il est censé commenter ne mentionne nulle par le parti socialiste ou ségolène royal, il trouve le moyen de nous en remettre une couche sur le sujet. à mon sens, celà dénote clairement d’un problème mental grave.

            mon seul commentaire sur le sujet : est-ce que quelqu’un à agoravox se décidera un jour à nous virer ce crétin une bonne fois pour toute. à l’heure ou on nous dit qu’un google en noir et blanc permet de lutter contre le réchauffement climatique, éviter le téléchargement des quelques octets vomis par ce malade mental serait aussi salutaire.

            merci.

            quand aux bourrelets : si on doit cacher des choses aussi insignifiantes, que fera-t-on pour des choses vraiment importantes. un coup de photoshop aussi ? comme kouchner et son mirador ?


          • ficelle 23 août 2007 12:59

            Non, que dieu protège lerma ! Il est rigolo quand même ? On ne va pas se priver de ce bon vieux dodo rescapé de je ne sais quel cataclysme !!! Une pétition pour lerma !


          • FAUST FAUST 23 août 2007 14:16

            Lerma, la défaite historique des socialistes, que je sache s’est traduite par une hausse très nette du nombre de députés PS au parlement. M’enfin, encore une râclée comme celle ci au municipale, et c’est sûr : le PS aura vécu. Au fait, je suis citoyen de Haute-Garonne, et ici, la défaite fut sans appel : 8 circonscriptions, 8 élus PS. (comme un ouragan qu’est passé sur moâ smiley Mort de rire.


          • Dégueuloir Dégueuloir 23 août 2007 14:33

            Lerma ,le blaireau décomplexé !tu nous fera toujours rire ,tu sais que qu tu passes pour l’idiot du village ? quel beau titre ! je t’envie !!... smiley


          • Avatar 24 août 2007 02:31

             smiley

             smiley


          • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 23 août 2007 10:35

            Je vais peut-être dire une évidence : mais qu’est-ce que l’on en a à foutre des bourrelets de Sarko.

            On se préoccupe plus du ventre mou de notre quinquagénaire de président, que des écoutes illicites ou de l’éducation au frais de l’état de la fille illégitime d’un ex-président.

            A croire que le futile serait plus importants que des crimes d’état.


            • thirqual 23 août 2007 10:52

              Ce qu’on en a à foutre ?

              Ca nous prouve juste qu’on a un président pas capable d’assumer ses défauts, pour autant qu’avoir des bourrelets soit un défaut. Super. Qu’il ait des bourrelets, un bec de lièvre ou six doigts à la main gauche, rien à cirer, en effet, c’est futile. Que cela soit caché, modifié, corrigé, ce n’est pas du tout futile.

              Pire que ça, ces tentatives de préserver une image parfaite en tout point sont des invites aux attaques et à la décrédibilisation du personnage.


            • JL JL 23 août 2007 10:57

              Ah ? Et en plus, ils seraient idiots ? smiley


            • bulu 23 août 2007 11:18

              Chris a raison, on s’en fout des bourrelets de Sarko (et de sarko smiley ).

              Par contre que la presse retouche des images, cela devrait interpeler. Apres quand on denonce des collusions mediatiques, ca crie a la theorie du complot.


            • Euros du Village Euros du Village 23 août 2007 11:26

              C’est clair qu’on s’en fout de ces bourrelets ! Et ce n’est pas le bourrelet qui m’a donné l’envie d’écrire cet article, c’est cette exposition du nombril, qui à force de faire le ventre des unes, cherche à nous renvoyer une image parfaite et contrôlée. La question est bien plus politique qu’anatomique.


            • Antoine Diederick 23 août 2007 11:54

              oui Sarko veut contrôler sa com. Avant les élections Paris - Match a fait l’article, on la sentait bien trop, cette volonté de créer l’image marketing....


            • LE CHAT LE CHAT 23 août 2007 11:29

              Une petit cure de slim « fast » pour notre homme préssé ?

              L’image est tellement importante qu’il a réintroduit le crime de lèse majesté , on ne badine pas avec sa personne ! http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20070803.OBS9223/prison_f erme_pouravoir_injurie_nicolas_sarkozy.html


              • BuZardinho BuZardinho 23 août 2007 11:42

                Tout de même, il faut reconnaître que ce bourrelet est très moche... Cachez ce bout de gras que je ne saurais vendre.


                • Vilain petit canard Vilain petit canard 23 août 2007 12:01

                  Quand on parle du bourrelet de Sarkozy, on parle encore de Sarkozy. Vous avez raison d’insister sur le fait qu’entre Sarkozy et nous, il y a les medias. Je serais curieux de savoir quelle raison a été invoquée en salle de presse, ou dans l’atelier photos, pour se lancer dans une telle retouche.... et qui a pris cette décision !


                  • Antoine Diederick 23 août 2007 12:15

                    au Canard,

                    Bonne question, surtout que c’est la rédaction du journal qui a publié la photo retouchée qui a communiqué sur ce fait, mais je crois qu’ils ont été échaudés par les critiques concernant leur mode opératoire en journalisme et qu’ils ont décidé de faire savoir ce qu’ils retouche ou pas...ds ce cas précis des bourrelets graisseux des Président smiley smiley , je ne puis qu’être heureux qu’ils soient restés au dessus de la ceinture smiley smiley....

                    Sinon, il autait peut-être transformé le Sarko en étalon reproducteur smiley


                  • Vilain petit canard Vilain petit canard 23 août 2007 14:01

                    @ Antoine D.

                    Ah ! Excellent ! La rédaction modifie une photo, mais elle communique qu’elle a modifié la photo. On est en plein publi-reportage... Comme tu dis, qu’est-ce que ça aurait donné en retouchant plus bas...


                  • Antoine Diederick 23 août 2007 16:04

                    @ Ludo,

                    D’accord avec vous, retoucher cette photo assez anodine est vraiment ridicule...a quoi sert elle cette intervention clamée et proclamée par le dudit journal ?

                    Il faut bien dire, je vous rejoins , que cela est de peu d’intérêt et qu’après tout ce n’est pas le plus interessant de l’actu. Seraient-ces vacances mornes qui donnent envie aux journalistes de Paris - Match de se changer en étal de boucherie esthétique ? smiley


                  • Euros du Village Euros du Village 23 août 2007 20:56

                    Une « Bourrelet-gate » !!!!! smiley Franchement, je suis mort de rire en lisant certains commentaires ! ca fait plaisir d’avoir de telles réactions ! Merci !

                    Mathieu Collet


                  • ytty54 ytty54 23 août 2007 12:18

                    En même temps je trouve que Paris Match a diffusé sa proposition la moins modifiée ! on peut penser que montrer le président ramant (déjà) n’était pas trés flatteur et la rédaction a du tester sa photo au volant d’une formule 1 mais torse nu cela ne faisait pas crédible !!!http://agoravox.fr/smileys/mort_de_rire.png

                    yttymaison.blogspot.com


                    • Antoine Diederick 23 août 2007 12:29

                      Le président ramant, en espérant que cette image ne soit pas prédictive pour la rentrée politique....

                      ...fait un peu iroquois, le mec ds sa barquette....il aurait pu mettre un canotier au moins et aller faire du pédalo sur le Canal Saint Martin, c’est plus mieux.


                    • ripouette ripouette 23 août 2007 12:28

                      Le plus drôle est qu’ils ont retouché le bourrelet de droite qui dépassait, mais sans reprendre le ventre mou et le bourrelet de gauche, du coup il penche d’un côté l’omniprésident ! Svelte à gauche, gras à droite.

                      Bienvenue dans 1984 !


                      • Antoine Diederick 23 août 2007 12:30

                        At Ripouette, très bon !!!


                      • Mango Mango 23 août 2007 18:03

                        Et avez-vous remarqué le filtre « bronzant » ? Le même que sur la photo présidentielle et qui faisait de beaux refflets aubergine sur le constume bleu foncé.


                      • Antoine Diederick 23 août 2007 19:11

                        Finalement, la vedette c’est pas Sarko, c’est Paris Match...sont forts, les gars !


                      • ripouette ripouette 25 août 2007 19:00

                        En fait sur la photo du lac, c’est la saturation des couleurs qui a été augmentée et poussée vers le rouge, le contraste a aussi été revu. Sur la photo officielle ce n’est pas la même technique. L’espèce de halo autour de notre ultraprésident est dû au ré-éclairage de la scène avec photoshop. (Fonction filtres-rendu-éclairage pour ceux qui veulent essayer). Ca permet de recréer artificiellemet l’éclairage d’une photo, mais normalement, ça s’utilise discètement, pour intensifier un ciel pas assez lumineux ou faire ressortir une partie de l’image en en augmentant l’éclairage. Sur la photo ce Sarko on voit l’effet avec les zones d’ombre sur les côtés et c’est carrément moche !


                      • docdory docdory 23 août 2007 13:30

                        @ Euros du village

                        La sagesse populaire déclare dans un proverbe « qui vole un oeuf vole un boeuf » . Cela s’applique à cette situation : qui retouche une photo retouche l’ensemble de la réalité !

                        Maintenant il faut se demander qui a décidé de truquer cette photo :

                        - Soit c’est le journal Paris Match lui même , auquel cas il ne s’agit plus de journalisme mais de fayotage . L’on disait , avant l’effondrement du bloc soviétique , que le quotidien « l’Humanité » était aux ordres de Moscou . On pourrait dire dans ces conditions que « Paris Match » est aux ordres de Sarkozy , ou en tous cas une Pravda Sarkozyste . La fameuse affaire du licenciement d’Alain Genestar , par ce journal appartenant au groupe Lagardère , lui-même ami du président est un symptôme prémonitoire de ce désordre journalistique .

                        - Soit le journal Paris Match a présenté la photo et sa version retouchée à Sarkozy , ou aux conseillers en communication de Sarkozy , avant publication , et c’est eux qui ont choisi la version retouchée , et alors là c’est beaucoup plus grave . Il s’agit alors d’un mensonge délibéré , qui laisse augurer d’autres mensonges plus sérieux ( présents ou à venir ) sur la politique présidentielle , sur les résultats économiques etc ... Comment dans ces conditions pourrait on croire un seul instant que les statistiques de l’inflation ou du chômage ne seraient pas , elles aussi , retouchées sur ordre , comme une vulgaire photo de presse !

                        Par ailleurs ce genre de retouches est symptomatique des dérives autocratiques d’un pouvoir : on se souvient que , déjà , Mao Tsé Toung faisait retoucher ses photos ... Si Sarkozy n’était pour rien dans cette retouche , il serait bien venu qu’il le dise dans une lettre ouverte de critiques à ce journal ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès