Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les contre-vérités de l’Express

Les contre-vérités de l’Express

Je vois cette une de l’Express "Les nouveaux réseaux anti-sémites" avec Dieudonné en couverture, devant une librairie. Avec en sous-titre "Internet : les sites dangereux". Là je me dis, d’ici qu’ils y aient mis le 11 septembre... J’entre dans le magasin et jette un oeil sur les pages concernées.
Gagné ! En plein milieu de la page, un encart sur les ’tenants du complot’. Ils n’ont pas pu s’en empêcher...L’article concernant Internet est reproduit sur le net.

L’introduction nous dit : "Dans ce qui reste une zone de non-droit, les réseaux antisémites ont trouvé un terrain de propagande. Au-delà des sites les plus en vue, ils usent de stratégies trompeuses pour véhiculer leurs thèses. Décryptage de ces techniques."

Décryptons le décryptage.. Premiere approximation douteuse : Internet serait une zone de non-droit...ce qui n’empêche pas l’Express de citer plus loin le responsable d’un site attaqué en justice. Cet article présente ensuite trois sites qualifiés de dangereux.
Le premier http://fr.altermedia.info/ et le troisieme http://fr.novopress.info/ sont deux sites d’extrême-droite. Pourtant l’Express a bien du mal a prouver la "dangerosité" des sites en question. Pour le premier, on parle d’un article anonyme, depuis disparu, qui met en cause "BHL/Kouchner : une solidarité qui en dit long...", dans le deuxieme, on pointe du doigt un article sur Bernard Madoff "qui serait apparu sous l’étiquette ’société multiraciale".

Là je veux être clair. Je condamne toute expression raciste clairement exprimée. Le vrai négationnisme doit être également dénoncé. Des dérives sont certainement présentes sur des sites d’extrême droite. Mais de là à présenter ces sites comme spécialement dangereux, il y a un pas que l’Express franchit sans la moindre gêne. Pourtant, si je devais parler de sites dangereux, ce n’est certainement pas ceux-là auxquels je me référerais.

Après une brève recherche google, je note que l’article de l’express a été immédiatement repris par des sites, comment les appeler, anti-anti-sémites. Par exemple le Crif, antisemitisme-antisionisme-du-web, et bien d’autres. Cette simultanéité a quelque chose de suspect. Dans cette période de tangage du gouvernement, l’Express voudrait-il ressouder un électorat disons d’origine juive autour du gouvernement, en jouant sur la peur anti-sémite ? Vu la légereté du propos, ça y ressemble. Procédé peu ragoutant, et je dirais même dangereux.

Voyons la suite. L’express cite ensuite le site alterinfo.net. Il est vrai que ce site a parfois tendance à déraper dans un anti-sionisme quelquefois enragé. Mais c’est un site qui propose souvent d’excellents articles. Alterinfo a déjà fait l’objet de procédures de la part du Crif.
Suivent des exemples de sites négationnistes et autres Faurissoneries.

Et au milieu de tout cela, on trouve quoi ? le 11 Septembre.

Là, l’Express va employer toutes les ficelles de l’amalgame et de la suggestion malhonnête.

"Eric Hufschmid, Willis Carto. Ces deux Américains, inconnus du grand public en France, partagent un antisémitisme forcené, dont ils ne font pas mystère. L’un le déverse sur son blog, l’autre en abreuve les pages de sa publication, la revue d’extrême droite American Free Press. Mais ils ont un autre point commun : ils ne croient pas à la thèse officielle concernant les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Pour eux, les vrais responsables sont à rechercher du côté de la communauté juive."

Il est vrai qu’Hufschmid est un des précurseurs de la thèse du complot Quant à Willis Carto, c’est un inconnu au bataillon dont je viens d’apprendre l’existence. Mais il est vrai qu’American Free Press a aussi participé aux premières recherches. Mais ils ne sont pas les seuls. Il y a aussi Michael C. Ruppert, ancien policier, qui a été le premier à sortir un livre, "Franchir le rubicon" ; et Alex Jones, animateur de radio, qui avait annoncé le 11 septembre avant qu’il se produise. D’autres personnalités sont venues se joindre aux recherches :

David r Griffin, ancien professeur renommé de philosophie et de religion

- Le professeur Steven Jones, qui enseignait la physique à la "Brigham Young University"

Kevin Ryan, ancien expert en Matériaux chez Underwriters Laboratories (viré quand il a contredit le Nist sur l’acier du WTC)

Richard Gage, architecte

Rob Balsamo, pilote de ligne

Andreas von Bülow, ancien secrétaire d’Etat à la Défense et ministre de la Recherche scientifique Allemand
Et tant d’autres.

Mais le "journaliste" de l’express ne s’arrête qu’aux deux exemples sus-nommés. Un choix volontaire et orienté. Continuons :

"Il serait faux de croire que ces théories du complot n’ont aucun écho. Internet a fait la célébrité de Hufschmid et Carto, nouveaux vengeurs masqués, pourfendeurs du « prêt-à-penser » médiatique."
Plus grand monde ne parle de Hufschmid et n’a jamais parlé du fantomatique Carto dans le monde des truthers...à part l’Express, qui en fait des vedettes de son cru.

"Deux vidéos, diffusées sur la Toile depuis 2005, alimentent le phénomène : Loose Change (80 minutes) et 9/11 Mysteries (90 minutes) font figure de références pour les tenants du complot. Beaucoup ignorent que, derrière les images d’archives, les démonstrations techniques et les témoignages d’experts, se dissimule le duo Hufschmid-Carto.
Ainsi, dans 9/11 Mysteries (2006), il ne faut pas attendre plus de vingt minutes avant d’entendre le premier - présenté comme un expert en découpe des métaux - exposer son point de vue sur l’effondrement des tours new-yorkaises."

911 Mysteries est un film totalement indépendant par rapport à Mr Eric Hufschmid. Celui-ci, qui a écrit un livre sur le 11 septembre, y est interviewé 1 minute pour commenter l’effondrement des tours, sur 1h30 de durée totale. Affirmer que le duo (?) se trouve derrière ces films (et même derriere les témoignages d’expert !) est un mensonge éhonté et grossier.

"Quant au film Loose Change, dont il existe trois versions, il puise une partie de ses arguments dans American Free Press."

Loose change a été réalisé par Dylan Avery, un étudiant indépendant qui n’a aucun lien avec American Free Press. Ce site etait une parmi les nombreuses sources utilisées pour Loose change, et les informations pouvaient se recouper de plusieurs sources. sur les nombreux sites spécialisés Américains : Affirmation parfaitement tendancieuse.
D’autre part, il n’existe pas trois versions, mais trois documentaires successifs, très différents les uns des autres.

Il est à noter que l’Express ressasse exactement les mêmes arguments qu’il avait déjà présenté dans un article d’Avril 2008. Et c’est là qu’il apparait que ces infos viennent en fait directement d’un reportage parfaitement contestable de mr Stephane Malterre, diffusé sur Canal +.
Malterre colporte des choses très discutables. Par exemple si Willy Carto est l’un des membres fondateurs d’AFP, ce n’est ni son propriétaire, ni même l’un de ses principaux rédacteurs. En fait AFP par nature est bien une association de journalistes syndiqués dont le but est de proposer un contenu indépendant. Récement, elle a publié des articles du candidat républicain Ron Paul, de l’ancien conseiller de Reagan Paul Craig Roberts, tous deux de droite modérée, insoupçonnables de racisme et très critiques sur le 11 septembre. Et ayant du mal à publier dans la presse "dépendante", à part Paul Craig Roberts qui a fait de nombreux éditoriaux au NYTimes dans le passé... Il y a toute sorte de rédacteurs sur AFP, variant de l’extrême-droite à l’extrême-gauche. Certains ont fait l’objet de critiques de la part de l’Anti Defamation League.

Et voilà les "informations" que répètent inlassablement nos journalistes professionnels. Y compris les apprentis journalistes de Rue89. Vous avez dit copier-coller ?

"Autre constat : ses promoteurs bénéficient de moyens importants. La production de la dernière version en date (novembre 2007), baptisée Final Cut, aurait coûté 200 000 dollars - soit cent fois plus que la mouture initiale."
Dylan Avery a réalisé son premier Loose Change avec son argent de poche, sur un ordinateur portable. Il a bénéficié pour la troisieme version d’un petit financement, qui n’a rien à voir avec l’extrême droite, ce que se garde bien de préciser l’Express, laissant trainer un flou accusateur ridicule.
La réalisatrice de 911 Mysteries, Sofia Shafquat , y a été de sa poche et peine à rembourser son budget avec les petites ventes de DVD (le film est en accès libre sur internet, mais la qualité DVD est meilleure) et les quelques donations. Et bien évidemment, on évite soigneusement de parler des nombreuses autres vidéos sorties par des réalisateurs indépendants.

Bref, si on en croit l’Express, les films sur le 11 septembre sont l’oeuvre quasi exclusive de Hufschmid et du mystérieux Willis Carto (dont vous aurez été heureux d’apprendre l’existence). Les affirmations de l’Express ne reposent sur rien. Un tissu d’allégations tendancieuses, formulées de manière évasive de façon à faire passer un message tronqué. Cela s’appelle, messieurs les journalistes professionnels, de la désinformation.

Que l’Express se fasse le porte-parole du Crif, c’est son droit, bien que cela me paraisse loin de l’idée que je peux me faire d’un magazine indépendant. Au passage, je noterais que l’Express ne voit aucun inconvénient à ce que M Sarkozy, président d’une république laique, se rende au diner du Crif (Sarkozy explique le Laicité), ou que M Kouchner fasse planer des soupçons d’anti-sémitisme écoeurants sur un auteur qui a osé l’attaquer. L’instrumentalisation de l’anti-sémitisme me paraît un argument bien dangereux, susceptible d’aviver les tensions de manière complètement irresponsable.

D’autre part, la volonté de placer l’affaire du 11 septembre dans les milieux anti-sémites est un procédé inadmissible indigne d’une presse qui pourtant prétend donner des leçons à Internet. On a envie de sourire quand on entend ces journalistes professionnels évoquer les "rumeurs" sur le net.
Dans son introduction, le journaliste disait : "ils usent de stratégies trompeuses pour véhiculer leurs thèses". Tu parles...

Néanmoins, j’inciterais les "Truthers" à rester Zen. Cette attitude témoigne que l’idée d’un complot intérieur dérange drôlement. Il faut dire que la révélation de ce complot remettrait beaucoup de choses en question. A commencer par la crédibilité de ces médias qui justifient la guerre au "terrorisme" depuis des années, dans le sillage des politiques. L’acharnement avec lequel ils attaquent des enquêtes indépendantes, qu’ils se sont bien gardés de faire eux-mêmes, montre que la pilule est plus difficile à assimiler dans les milieux de pouvoir, ou proches du pouvoir. Sans doute parce que cela remet en question la position et le rôle de ces gens qui se croient le mieux informés.

Ces procédés n’en sont pas moins inacceptables.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (101 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 3 mars 2009 13:21

    Pour ma part j’ai aimé le film :"Who Killed John O’Neill ?"
    http://video.google.com/videoplay?docid=1981225573970187433
    Qui en plus d’être factuellement correcte, est un film de qualité pour la performance de l’acteur en huis-clos.
    Une fausse fiction instructive, à voir pour les amateurs de cinéma.


    • Philou017 Philou017 3 mars 2009 14:41

      Bonjour à tout le monde.

      L’histoire de John O’Neil est assez hallucinante, et pourtant véridique. Un spécialiste de l’anti-terroriste qui s’est heurté à de nombreux croche-pieds et freins étranges dans son activité.


    • morice morice 3 mars 2009 13:34

      excellent de bout en bout ! bravo !! l’antisémitisme est devenu tarte à la crême là... Bush est cerné, alors on en fai des tonnes pour le DEFENDRE. 


      • cedamed 3 mars 2009 13:44

        ( le diner des cons)

        je note que l’article de l’express a été immédiatement repris par des sites, comment les appeler, anti-anti-sémites. Par exemple le Crif, antisemitisme-antisionisme-du-web, et bien d’autres. Cette simultanéité a quelque chose de suspect. Dans cette période de tangage du gouvernement,

        Hier a eu lieu le diner annuel du Crif, Le President de la republique ainsi que les membres du gouvernement y etait.,


        Manipulation mediatique ou pression politique 

         
         


        • A.S 3 mars 2009 13:52

          J’ai lu l’excellent papier de l’express...dieudo, latréche, seba...MDI...les liens avec l’extrême droite...faurisson le falsificateur...
          certains, ici même, sur AGORAVOX, prennent le relais...au nom de l’antisionisme, du peuple palestinien...pour mieux cacher leur antisémitisme primaire !


          • Traroth Traroth 3 mars 2009 14:39

            Ils ne parlent pas de Siné ? smiley


          • Philou017 Philou017 3 mars 2009 14:44

            A S : "dieudo, latréche, seba...MDI...les liens avec l’extrême droite...faurisson le falsificateur..."

            Sans doute de quoi faire frissonner dans les chaumieres sémites .... et faire fonctionner le reflexe sécuritaire déjà tellement sollicité. Cette apologie de la peur est écoeurante, mais certains s’y laissent prendre.


          • JahRaph JahRaph 3 mars 2009 14:58

            Peut-on encore critiquer l’état d’Israel, combattre le sionisme, et défendre le peuple palestinien, sans se faire taxer d’anti-sémite ?

            "Rien ne peut vous préparer à l’horreur que l’on voit là-bas", affirme le journaliste sud-africain Mondli Makhanya, rédacteur en chef du Sunday Times de Johannesburg, en visite en Israël et dans les Territoires palestiniens. "Le degré de racisme et la brutalité sont pires que ce que nous avons enduré pendant la plus sombre période de l’apartheid. Le régime de l’apartheid considérait les Noirs comme inférieurs ; je ne pense pas que les Israéliens considèrent les Palestiniens comme des êtres humains. Durant l’apartheid, les Blancs et les Noirs se rencontraient dans certains lieux , les Israéliens et les Palestiniens ne se rencontrent plus du tout. La séparation est totale. Il me semble que les Israéliens veulent voir les Palestiniens disparaître."


          • grosdada 3 mars 2009 22:50

            ARF !! smiley


          • grosdada 3 mars 2009 23:50

            Tu poses la vraie question.

            Il y a un fait : être anti-sionniste est permis. Je dirais même plus : être anti-sionniste est bon. Mais c’est une opinion personnelle.Toutefois elle peut être argumentée solidement, comme toute opinion dans ce pays.

            La phrase précédente, terrible et légale,conduit à la tentative de certains de faire légalement juger que l’anti-sionisme est synonyme d’antisémitisme. Observez bien les journaux (par net si possible, moins cher)

            Le problème est que cela n’a rien à voir.

            Je travaille à un court ouvrage factuel sur le thème du sionisme.

            J’ai découvert que l’état d’Israël n’a pas de constitution en tant que telle. A méditer. Pour plus de précision : Il ETAIT prévu à sa création sanglante de faire une constitution. Voici 60 ans. Long délai pour la gestation. Mais il est membre de l’ONU. Il est vrai que personne n’est pressé de voir le résultat : Un monstre issu d’une femme sévèrement stérile !

            Cet état se range donc dans la longue liste des états militaires africains dictatoriaux promettant la démocratie pour Pâques. Ou la Trinité.

            Au sens propre, c’est un état raciste. Pire, fasciste.

            Ce chancre sur les rives de la méditerranée a cependant un mérite. Nous rappeller deux principes de bases qui datent de 1900, oui, plus d’un siècle. Dus au philosophe Alain.

            a) Il n’existe pas de loi dans la guerre. Soit on fait la guerre, et toutes les horreurs s’ensuivront par nature de ce qu’est l’être humain ; soit on refuse la guerre. C’est le seul choix. Le reste est peanuts.
            b) Il n’existe pas de droit international (celui qui écrit cela la fait en 1900 !!). Le droit international est le droit du plus fort.

            J’arrête sinon je vais être censuré.

            Mais tu as bien vu le problème. Il faut maintenant le mettre en forme.

            Cordialement.



          • A.S 3 mars 2009 14:24

            Ceux la même qui importent la guerre ISRAEL-hamas pour propager des idéologies politico-religieuses contraires aux valeurs de la république Française comme nous l’avons constaté dans les derniéres manifestations en soi disant "soutien" aux gazaouis, avec l’extrême gauche et droite...
            la récupération de la guerre ne sert en rien les intérêts des gazaouis qui ont besoin de liberté et non d’un groupuscule islamo-fasciste au pouvoir !


            • Traroth Traroth 3 mars 2009 14:43

              Personnellement, j’étais à ces manifestations (contrairement à vous, j’imagine), et je n’ai pas vu de fachos. Tu confonds peut-être avec ton salon ?


            • A.S 3 mars 2009 15:04

              des drapeaux Juifs qui brulent ici, des allah akbar la... rien que de trés logique en FRANCE...n’est ce pas ???
              d’ailleurs au fil des manifs de nombreuses associations ont renoncé en cours de route devant la tournure des choses...
               


            • caramico 3 mars 2009 17:30

              C’est quoi un drapeau juif ?

              Moi je ne connais qu’un drapeau Israélien.


            • geko 3 mars 2009 18:13

              Un président élu démocratiquement qui ne respecte pas le premier article de notre constitution ! Rien que de très logique !

              Rien que de très logique non plus à taxer les gens d’antisémites parcequ’ils s’élèvent contre le génocide qu’Israël est en train de perpétrer en affamant une population ghettoisée !

              Mais c’est vrai qu’un élu de dieu comme toi vaut bien 100 sous-hommes du reste du monde ?

              Tu ne vaux pas mieux que le Hamas T.Jacob. Les intégristes sont la lie de l’humanité et nul doute que tu en fais partie !


            • Traroth Traroth 3 mars 2009 18:46

              Si un goy osait parler de "drapeau juif", je n’ose même pas imaginer ce que tu dirais ! smiley smiley smiley


            • A.S 3 mars 2009 18:49

              je serais fier pour lui...cela signifierait qu’il a fait l’effort de comprendre !


            • grosdada 3 mars 2009 14:36

              Bravo pour ce commentaire tout à fait factuel.

              Françoise Giroud doit se retourner dans sa tombe.

              J’avais personnellement noté, sur la forme, les divers côtés raccoleurs de la novlangue. Un concentré pour les écoles de journalistes :

              a) Les nouveaux réseaux anti-sémites. La profession de foi. 
               * Anti-sémite : les mots destinés à faire tilt. Le thème massue. La foudre. Tellement utilisé à toutes les sauces (Voir affaire Péan) que les anti-sémites et les anti-anti-sémites et leurs débats hors du temps commencent à sortir par les yeux de beaucoup d’athées.
               * Réseau : Facteur aggravant. Ce qui se présente sous forme de réseau est dangereux. Réseau de pédophiles, réseaux de franc-maçons, réseau de la finance internationale, etc ... Réseau est synonyme de plus de cinquième colonne : les traitres. Il y a une dimension morale non avouée.
               * Nouveau : C’est un peu comme la lessive. Sur un thème donné il faut renouveller. Ce mot situe d’ailleurs tout de suite le rapport de savoir : l’Express SAIT, et toi pauvre lecteur tu n’a rien compris. Ce qualificatif donne vie au reste, innocement.

              b) Le reste de l’article est du même tonneau. Comme relevé, au lieu de dire "Sur internet" ou "Sur la toile" on parle de "zones de non droit". Même principe : L’Express sait ce qu’est le droit, et pas toi. Etc, etc ....
              C’est pénible. C’est surtout, pardonnez moi l’expression, une réaction d’enfant : en vouloir à la "toile" d’analyser seule, sans l’aide de la presse écrite, des faits. On est d’accord, avec des hauts et des bas. Mais rendant toujours compte des divers avis.
              Dans le même sac les mots : bien connus, évidemment, se dissimule, statégie trompeuse, révisionniisme (le mot obligatoire), etc .. Comme dans un QCM de concours : les mots obligatoires.

              c) Puis, la personnalisation. Avant d’analyser les thèses on discrédite les auteurs. C’est un peu normal pour des journalistes parisiens, cette personnalistion, cet aspect people. Mais tout de même.

              d) Enfin, la photographie de la page de garde : Un Dieudonné l’air martial, à la Mussolini. en fait la vraie cible et du titre et de l’article.

              Tout y est pour essayer de faire acheter un mauvais TPE de terminale.

              Le plus curieux est que cet article qui se voulait "choc" ne détonne absolument pas du reste de la presse dans son style d’expression et les thèmes abordés. C’est du standard : on n’apprend rien si ce n’est l’opinion de celui qui l’a écrit, dans le meilleur des cas, ou l’opinion des actionnaires majoritaires, dans le pire des cas. Est-ce alors la peine de dépenser de l’argent à acheter ce numéro ? 

              Pour finir, Un exemple du "Concile de Nicée permanent" en France : L’affaire du 11 septembre. Il a été décrété une bonne fois pour toute le support et les phrases officielles relatifs à cette affaire. Tout autre texte,comme un évangile apocriphe, est hérétique. Pourtant les sources sont les mêmes, la matière est la même. Mais on ne discute pas de raison. Le seul argument est celui de l’hérésie. On vise l’auteur autant sinon plus que les thèses.
              Voyez l’article vous-même.

              Je me permets de vous inviter à traquer les décisions régulières de ce Concile de NIcée permanent.


              • Philou017 Philou017 3 mars 2009 19:58

                Vous analysez tres bien la tonalité de l’article. Je m’était concentré sur le coté 11 Septembre, mais le reste n’est pas mal non plus comme propagande.
                Se servir de Dieudonné pour le diaboliser et tisser des réseaux redoutables virtuels d’anti-sémites autour de lui, ca prête à rire. Dieudonné est surtout un comique assez bouffon qu’on voit tres mal dans le role du "Ducé" des réseaux anti-sémites.

                Mais ca marche en partie. Le lobby pro-sioniste a installé un tel climat de défiance que ce genre d’attaque porte quand même dans certains milieux.
                Mon attaque contre le dossier vise à dénoncer aussi ce genre de démarche, qui bien mieux que n’importe quel allumé un peu fanatique et islamiste des banlieues, jette de l’huile sur le feu et semble rechercher une importation du conflit Israélo-Palestinien en France, ce qu’il faudrait à tout prix éviter.

                Quand on sait que l’Express est le média sans doute le plus inconditionnel de Sarkosy, on peut se poser des questions. Est-ce que le pouvort rêverait de se servir d’actes anti-sémites entre des communautés pour détourner l’attention et d’apparaitre comme un espece de Chavalier blanc au secours des opprimés ? Une façon de diviser et d’exploiter les émotions des gens tristement Sarkosienne....

                Le discours de Francois Fillon au diner du crif va dans ce sens : "La première manière de lutter contre cet antisémitisme dont vous avez eu raison de souligner la résurgence, c’est de durcir la répression des actes racistes et antisémites ; et une fois les condamnations prononcées, d’informer largement l’opinion publique de leur sévérité. Le 8 janvier dernier, les parquets ont reçu des instructions face à la recrudescence des actes à caractère antisémite. "

                Le crif en a rajouté :
                ""Aujourd’hui, beaucoup de Juifs en France ont peur", a affirmé le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) Richard Prasquier dans son intervention. "L’antisémitisme est de retour".

                Le gouvernement en prenant quasimment ouvertement la défense d’un état Israélien critiqué de toute part et le lobby sioniste en essayant de faire régner un climat d’omerta en jouant constamment et hypocritement avec la rengaine de l’anti-sémitisme sont les premiers responsables de la détérioration du climat.

                Lamentable.


              • grosdada 3 mars 2009 20:26

                Merci pour votre commentaire..

                Il faut être respectueux des fonctions de son pays. Présidence de la République, Premier Ministre, Chef du Service voirie à Tranzault, Nettoyeur des cabinets d’aisances dans les ministères (encore que sur ce dernier point je me demande si ce n’est pas sous traité,quoique cela ne soit pas immédiat dans la mesure ou le secret d’état et la sécurité nationale puissent exiger pour ces travaux des personnels assermentées et/ou acrédités défense). Vraiment. Et je suis sincère.

                Mais nous sommes tous tout à fait en droit de réfléchir et d’avoir un avis sur les personnages occupant les dites fonctions.

                D’une part, petits. Tous beaucoup trop petits. C’est un jugement de valeur personnel je le reconnais.

                D’autre part incarnation assumée de l’image du poête : ils ne sont que l’écume des choses. Est-il anti-républicain de préciser : ils ne sont que de l’écume ? J’espère que non, mais va savoir ! Mais ce qui précède par contre peut se défendre intellectuellement.

                Il y a belle lurette que le combat pour la paix, et je pèse mes mots, est le combat contre le sionisme. Je suis anti-sionniste. Et athée. Et il se trouve que cela n’est pas interdit.

                J’essaie d’être calme, mais certaines fois je ne résiste pas à l’envie de crier sous le couvert d’un bouffon.

                Cordialement,

                 




              • Hieronymus Hieronymus 3 mars 2009 21:12

                Francoise Giroud, l’ex-copine a JJSS s’est trompee toutes sa vie
                tout en se pretendant d’avant garde et a la pointe de la modernite
                ainsi ses fantasmes permanents de midinette devant le beau Chirac et son indulgence coupable ..
                je me souviens parfaitement qu’a l’automne 2001, elle a ete la premiere a denoncer les "rumeurs sur le net" concernant le 11 septembre, declarant que c’etait inadmissible d’oser aller pretendre qu’il n’y avait pas eu de boeing contre le Pentagone, etc ..
                ce faisant elle m’a mis "la puce a l’oreille" comme on dit car j’ai commence a m’informer et la rumeur d’enfler, pauvre Francoise, une fois qu’elle s’est retrouvee du cote de l’establishment, elle n’a plus fait que lui servir la soupe (tout en feignant de paraitre irreverencieuse pour rester credible)


              • grosdada 3 mars 2009 22:25

                C’est vrai,

                Je citais la création de ce journal pour mettre en relief les ambitions initiales, qui étaient à priori certaines : vérité, love and peace, liberté d’expression.

                A comparer avec la réalité des réalisations actuelles de ce pédiodique.

                La remarque est tout à fait exacte et mon propos a été imprécis.

                Désolé.


              • Philou017 Philou017 4 mars 2009 12:05

                Trouvé sur le blog Miltondassier, un excellent article sur ce dossier de l’Express, dont je vous livre la 2eme partie :

                Et puis, Internet et ses sites douteux. Là, L’Express passe en revue et mélange allègrement des sites qui remettent en cause les modalités les attentats du 11 septembre, des sites antisionistes, des sites nazis et fascistes sans se livrer à une véritable analyse. La gamme des amalgames est infinie. L’Express n’a même pas peur des dissonances...

                La conclusion : un travail d’amateur réalisé à partir de la lecture de publications déjà connues pour ceux qui s’intéressent un peu à la question, quelques surfs sur le net accompagnés de quelques interviews par téléphone. Du super journalisme en fait. A moins que ce soit le fait de stagiaires...


                Pour rire encore un peu plus de cet immense travail journalistique glissé entre un dossier sur les 4000 villes les plus riches de France et celui, incomparable, sur le Salon de l’Agriculture, j’ai pris l’initiative de tester le niveau de tolérance et de démocratie qui règne dans la rédaction lors de la modération des commentaires des lecteurs.

                J’ai fait un premier message bidon très favorable à l’article avec une incitation à la haine raciale à peine voilée, en tous cas devant retenir l’attention d’un modérateur. Elle est soulignée ci-dessous :

                 
                 Roby - 02/03/2009 20:36:16

                C’est flippant. Il faut absolument règlementer et pourquoi pas, réprimer ces gens qui diffusent la haine. Une police du web s’impose ainsi que des lois plus dures contre ceux qui ont des "opinions" pareilles avec, bien sûr, des magistrats formés. L’antisémitisme est le plus grand fléau qui existe, on sait où ça nous a conduit il y a 50 ans. Je remarque grâce à cet article que des "indigènes" refusant nos moeurs et de plus en plus nombreux, dans le sillage de Dieudonné canalisent leur haine de l’occident et des juifs donc des blancs grâce à ces idées. La liberté doit se débarrasser de ceux qui en abusent. Trop de liberté tue la liberté.


                Message passé comme une lettre à la poste...

                Puis, j’ai fait un deuxième message le lendemain, avec un autre pseudo. Un message critique avec pas mal d’ironie mais sans insulte et surtout sans racisme avec en prime à la fin, une interrogation qui avait le mérite de lancer un débat. Le rêve de tout modérateur !

                 C’est amusant ces dossiers sur des réseaux occultes antisémite. On a tous très peur. Tous aux abris ! Et surtout c’est très vendeur, ça donne l’impression d’un travail de fond, d’investigation, d’inflitrés mais on peut décemment en douter. La façon dont on ne parle que d’antisémitisme en disant que c’est valable pour tous les racismes sans approfondir est très habile... Si on continue comme ça, on assimilera le nazisme à une idéologie fasciste et antisémite et on oubliera qu’il s’agissait d’un darwinisme social basé sur la hiérarchie et la sélection des races. Ce que je constate c’est qu’on diabolise l’antisémitisme ce qui entraîne que sans doute personne n’ose se déclarer antisémite en France.
                Comment expliquer malgré cela que 30% des français se déclarent racistes sans que ça ne provoque d’investigation journalistique sérieuse ?


                Réponse sans appel du rédacteur en chef par e-mail :

                 

                Bonjour,

                Votre message a été modéré.
                Merci de ne pas tenir de propos antisémites sur notre site.

                Bien à vous,


                Edifiant.


              • lisca lisca 4 mars 2009 14:12

                Françoise dite Giroud ne s’est pas trompée, non. Privilégiée, gâtée, plus ou moins infiltrée et dépourvue de tout scrupule à notre égard, elle a servi son camp de nantis du mieux qu’elle a pu. C’est nous qu’elle a trompés, même avec son nom "de plume" qui passait partout.


              • snowballing snowballing 3 mars 2009 14:37

                Sur ce genre de sujet, mieux vaut ne pas tomber ni dans la diabolisation ni dans l’angélisme. Les truthers ne pas tous des âmes pures dont le seul but serait de faire éclater la vérité. Les truthers ne sont pas tous non plus des extremistes racistes. 


                • Philou017 Philou017 3 mars 2009 14:46

                  Je préfererais que vous évitiez ce genre de sous entendu vague. Qu’est-ce que vous reprochez précisement aux truthers ?


                • snowballing snowballing 3 mars 2009 14:55

                  Aucun sous-entendu de ma part. Comme partout, il y a des gens très bien parmi les truthers et il y a également des salopards. Généraliser en réduisant ce mouvement aux uns ou aux autres ne me semble pas honnête, c’est tout. Ce n’était pas une critique de votre article dans lequel je n’ai pas vu d’angélisme excessif.


                • lisca lisca 4 mars 2009 13:59

                  "Les truthers ne sont pas tous des âmes pures".
                  S’ils ne cherchent pas la vérité, ce ne sont pas des truthers, mais autre chose.
                  Tous n’ont pas l’âme pure, je dirai même tous à 100%. Heureusement qu’ ils partagent cette caractéristique avec 100% de spécimens de l’humanité, mêlés d’ange et de diable sans la moindre exception. smiley


                • Jojo 3 mars 2009 16:12

                  Bravo Philou017,

                  Votre article me rappelle un slogan usurpé jadis pour la campagne d’Errant dit le mythe : ‘La force tranquille’.

                  D’ailleurs les agités habituels ne s’y sont pas trompés … smiley

                   

                  Merci encore !

                   


                  • Keshhimef 3 mars 2009 16:37

                    Après le ratage médiatique lors de l’agression de Gaza , les sionistes sont à nouveau en ordre de marche

                    L’express n’a rien de medias indépendant , il est à classer parmi les médias mensonges , la position qu’ a exprimé son éditorialiste ( C.Barbier ) lors de la tuerie des enfants et femmes par le tsahal avait de quoi faire rougir les portes paroles de l’armée israelienne .Il reprenait mot pour mot les arguments de la propagande officielle du gouvernement israélien.

                    Pas un seul mot de compassion pour les victimes palestiniennes

                    Je ne suis pas etoné à que ce medias dépendant dégaine en premier et débute une offensive médiatique avec l’objectif ultime de redorer l’image d’israel en France. Le point , le nouvel obs et les autres vont suivre ,

                    Attendez vous à l’overdose , ça va dégueuler de partout

                    Courage

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès