Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les images subliminales : une tentative d’escroquerie (...)

Les images subliminales : une tentative d’escroquerie ?

On a beaucoup dénoncé ces images indécelables à l’oeil mais que le cerveau traite en y voyant la manifestation la plus évidente d’une science-fiction cauchemardesque. Avec les années, l’influence de ce procédé est de plus en plus contesté et il semblerait que la méthode ne donne pas les résultats escomptés. Personne ne s’en plaindra.

D’abord rappeler ce que sont les images subliminales :

Subliminal : qui est inférieur au seuil de la conscience (dict. Robert). Se dit d’un message construit de manière à atteindre l’inconscient du récepteur.

Une image subliminale est une image qui est indécelable à l’œil nu mais que le cerveau traiterait malgré tout.

On sépare le plus souvent les images de type formel (un mot, une courte phrase) de celles de type iconique (dessin, photo, schéma).
L’image subliminale est basée sur la différence entre le seuil biophysiologique et le seuil psychologique. Un seul photon est capable de faire réagir les bâtonnets de notre œil alors qu’il en faudra dix pour que l’observateur prenne conscience d’un changement. En bref, pour qu’une image soit vue il faut qu’elle franchisse le seuil de la perception visuelle psychologique. En revanche si les images sont en dessous de ce même seuil, le cerveau va tout de même les intercepter.

Le succès accordé à ces images subliminales semble fondé sur l’escroquerie, en 1956, d’un publicitaire. James Vicar, prétendait qu’après avoir projeté, le temps d’un film, à 1/3000 sec toutes les cinq secondes « drink Coca Cola » il aurait augmenté de 57,7% les ventes de Coke. Vicary avait auparavant créé une société « subliminal projection Co » (disparue aujourd’hui) et le rapport entre l’accroissement des ventes (jamais vérifiée par d’autres expériences du même type depuis) et la création de sa société est tellement évident qu’il se passe de commentaire. Les recherches de laboratoire sérieuses sur le subliminal sont très nombreuses ces dernières années, mais elles sont assez vite abandonnées du fait que l’on ne réussit pas clairement à contrôler les variables de ce processus de communication.

Et pourtant les scientifiques sont unanimes : la perception inconsciente existe bien et ses effets sont même mesurables. Mais cela ne veut pas dire que l’on puisse modifier le comportement d’un individu pour autant. Une chaîne canadienne a diffusé 300 fois le message subliminal invisible : « Téléphonez maintenant » sans noter une quelconque augmentation des appels sur le réseau après l’émission. On objecta alors que l’action de téléphoner serait trop complexe.

En 1970, l’expérience de Vicary fut refaite par des scientifiques cette fois. Voici leurs conclusions :

- Une stimulation subliminale simple peut contribuer à éveiller un besoin physiologique (une bouteille peut donner soif).

- Les stimulations ne sont pas cumulatives. « Drink » n’ajoute rien de plus à « Coke ».

- La présentation répétée d’une stimulation subliminale n’est pas plus efficace qu’une seule présentation.

Intéressé par l’expérience, un homme de marketing, Hawkins, tenta d’associer un stimulus générique (une action) avec une marque. Il projeta 35 fois les initiales F et L de deux marques de parfum. Ces images subliminales n’eurent aucun effet sur le choix des spectateurs au moment de l’achat.

La loi réprime ces pratiques subliminales. Le décret 92-280 du 27 mars 1992 dit à l’article 10 :

"La publicité ne doit pas utiliser des techniques subliminales".

Les politiques, jamais en reste pour se faire élire, tentèrent d’utiliser ces images pour orienter le choix de leurs électeurs. Deux exemples sont restés célèbres : Mitterrand superposant son portrait sur le logo du journal d’Antenne 2 (fig 1) et George W. Bush insérant le mot «  rats  » (ordures) sur les interventions de Gore, son concurrent à la Maison-Blanche (fig 2). Mitterrand fut innocenté car l’image durait plus de 1/25e de seconde (sic) et Bush invoqua l’erreur technique.

Il existe une autre façon de peser sur l’inconscient en insérant sur des images principales d’autres images, secondaires, que l’on percevra sans forcément les voir consciemment. Un exemple célèbre est celui du dessin animé pour enfants Bernard et Bianca (fig 3) qui présentait, à travers la fenêtre d’un bâtiment, une image à caractère pornographique (pour l’époque). Sans bien saisir le but de cette opération, nous pencherons plus pour une facétie du réalisateur que pour un détournement quelconque. Il se développe même une sorte de paranoïa chez certains observateurs d’images fixes qui décèlent des symboles maçonniques (très bien cachés) sur des images religieuses ou encore des représentations divines sur des détails de peintures de la Renaissance. Mais s’agit-il là d’images subliminales ? Dans la mesure où on peut les découvrir avec un peu d’attention (et les yeux de la foi), il est difficile de parler de manipulation et encore plus d’escroquerie.

En conclusion, nous pensons qu’il est plus raisonnable de se méfier des images perceptibles dont le rôle sur le conscient est souvent déterminant que de dénoncer les modifications que l’on ferait subir à notre esprit par le biais de l’inconscient. Il faut ajouter que le positivisme et la science-fiction ont beaucoup contribué au slogan : « Nous sommes tous manipulés par des forces incontrôlables ». L’image subliminale serait devenue le symbole même de cette manipulation alors que ses effets perceptibles sont loin de faire l’unanimité dans le monde scientifique et même publicitaire.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (90 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • aurelien 10 mai 2007 12:31

    Des cas d’images non pas subliminales, mais « anormales » ont été remarqués par plusieurs citoyens ici-même sur Agora Vox.

    Au journal de 13 heures le jour du débat Sarkozy-Royal, une petite photo en arrière-plan représentant apparemment Sarkozy, ou tout au moins un candidat masculin apparaissait devant l’image de l’Elysée entre les deux photos des candidats.

    Voir notamment cette vidéo :


    • aurelien 10 mai 2007 12:33

      Ce qui correspond cependant à la description de ce que vous faites d’une image subliminale dans le cas de Bernard et Bianca.

      La rédaction de France 2 aurait-elle utilisé des images subliminales ?


    • aurelien 10 mai 2007 12:48

      Si c’est le cas, qu’en pense le CSA ? Ce me semble totalement anormal.


    • Claudel 10 mai 2007 18:21

      Y’en a marre de se faire berner par ces politicos verreux qui disent ne pas trahir, ne pas mentir et qui sont pourris jusqu’aux os.

      Traffic d’influence, ca vous dis quelque-chose ? Et là, il n’y a rien de subliminal, ca se fait au su et au vu de tous !!!

      J’aimerai bien que la justice fasse son travail dans cette démocratie bananière.

      Mes sources ? tout simplement l’AFP :

      http://fr.news.yahoo.com/10052007/202/le-groupe-bollore-s-est-bien-vu-attribuer-recemment-des.html


    • aurelien 10 mai 2007 19:04

      c’est vraiment trop là , ça dépasse toutes les bornes


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 mai 2007 02:15

      Article intéressant, mais qui ne semble pas porter un jugement de valeur. Impartialité scientifique... ou vos conclusion sont elles ... subliminales ? Vous savez comment les méthodes de la programmation neuro-linguistique et de l’hypnose ericksonnienne permettent d’intercaler des mots dont la séquence biaisera le jugement inconscient du lecteur sur le texte... Ma vraie curiosité, c’est de voir si des internautes auront celle de tenter cette analyse textuelle. smiley http://www.nouvellesociete.org/5070.html

      Pierre JC Allard


    • Frodon Frodon 10 mai 2007 12:37

      Sujet intéressant ! On nous disait même que De Gaulle avait gagné grâce à des images subliminales !

      Cependant, l’absence de réelle étude de longue durée me laisse encore perplexe. Puisqu’on sait , que la façon dont un plan cinématographique est effectué influence la perception du spectateur par rapport à lui ( Par exemple , le voir par dessous lui donne de l’importance) . Ces procédés sont aussi clairement utilisés par les politiques.

      Peut être que chacun ne réagit pas de manière identique aux images subliminales. Peut être qu’il faut que l’on soit intégralement consacré à ce que l’on regarde pour qu’une image nous influence ?

      Je rejoindrai donc vos propos. Certaines techniques sont surement bien efficaces mais largement répandues...


      • Philippakos Philippakos 10 mai 2007 13:21

        Le problème reste que les images subliminales ne sont pas toutes équivalentes et qu’on ne parvient pas à définir de règles. Le temps de projection, le type de message, la luminosité du message, sa lisibilité et surtout, comme vous le signalez, la disponibilité de l’observateur sont des variables dont on ne connaît pas véritablement l’influence. J’ai même trouvé, en fouillant un peu, des conclusions scientifiques qui se contredisaient totalement, comme : « il ne faut pas espérer donner soif à quelqu’un avec une image subliminale ». Je crains que lorsqu’on touche à l’inconscient, toutes les précautions sont à prendre mais je doute fort que les petites images qui apparaissent rapidement en fond de débat soient capables d’influencer qui que ce soit. Les points de vues des caméras sont très réglementés dans les débats, pour répondre à Fredon. J’ai fait sur Agoravox un article là-dessus la semaine dernière, rubrique « politique » qui s’intitulait : « filmer les débats ».


        • Shakti 10 mai 2007 14:28

          Bonjour. Je dois dire que j’ ai été intéréssé par 2 ou 3 informations de cet article même si je suis étonné de voir cet article car cela fait plusieurs années déja que l’ imposture « subliminale » est reconnue. L’ efficacité du subliminal n’ a jamais pu être prouvée, ça serait même l’ inverse. Plutôt que flooder, je voudrais rappeler un fait : le principe de ces images reposent sur l’ idée qu’ un individu est facilement hypnotisable et même en masse, ce qui fait que ces images rapides atteignant l’ inconscient créeraient un besoin chez l’ individu dont l’ efficacité serait simlpement celle de l’ hypnose. Or l’ hypnose n’ est plus considérée comme un pouvoir mental sans faille permettant d’ avoir tout contrôle d’ un individu. Depuis le temps que l’ on s’ y intéresse, il semblerait que l’ hypnose ne peut être trop complexe et dépend du bon vouloir de la cible : il faut que le sujet soit plus ou moins complice, prêt à croire à l’ hypnose et à accepter ce qu’ on lmui ordonne pour que celle-ci fonctionne. Vu déja la complexité de l’ hypnose d’ une personne, j’ ai de grands doutes quant aux hypnoses de masse.


          • aurelien 10 mai 2007 15:56

            Je pense qu’il faut distinguer différents types de manipulation des télespectateurs, car c’est bien de cela qu’il s’agit :

            Il y a une différence entre incorporé une image invisible à l’oeil nu (authentiquement ce que l’on appelle image subliminale) et par exemple, insérer une image de durée courte mais visible à l’oeil nu, mais dans un programme de durée longue : comme c’est le cas par exemple pour le fond rouge dans le débat de 2heures 40 entre Royal et Sarkozy.

            De même, la présence de signes dirigeant l’attention des télespectateurs et un matraquage sémantique particulier peut clairemetn influencé sur la durée les télespectateurs dans leur choix par exmeple pour des élections :

            Il suffit que le télespectateur accorde du crédit au programme qu’il regarde et ne soit pas attentif (comme c’est le cas après une dure journée ou matinée de travail...etc) pour que cela fonctionne.

            Beaucoup de personnes ne s’informent que par le biais de la télévision, faisant aveuglément confiance pour certains au contenu informatif qui y est délivré, soit par habitude, soit par paresse, ou manque d’esprit critique aussi. Alors si en plus des images ou signaux sont donnés en marge de l’information pour diriger inconsciemment l’attention des télespectateurs, il y a, à mon sens, une dérive qui n’est pas tolérable dans une démocratie.


            • aurelien 10 mai 2007 16:02

              Toujours en prenant l’exemple de la campagne présidentielle, les journalistes ont « joué le jeu » du candidat Sarkozy en adaptant leur vocabulaire à celui de ce candidat : un vocabulaire sportif, plutôt masculin, aux antipodes du discours de la candidate socialiste.

              « Coupe du monde », « finale », « hors-jeu », « petite finale », « match »... autant de vocabulaire utilisé par le candidat Sarkozy et répété en choeur par les journalistes durant toute la période d’entre-deux tours.

              Tout cela entrant dans la description du terrain où sont apparus les images anormles citées plus haut, et participant à la manipulation des télespectateurs.


            • roOl roOl 10 mai 2007 16:16

               smiley Pendant le debat du deuxieme tour, un fond rouge vif apparait derriere la candidate socialiste, durant moins d’une seconde (sur les 10 personnes precentes avec moi, dont la moitié d’apartite, 3 ont vu une référence a l’enfer, 2 au communisme)... Quelques minutes plus tard, derriere notre futur 23eme président de la république, un fond bleu...

              Qui a parler de manipulation ? smiley


              • HELIOS HELIOS 10 mai 2007 20:55

                Rouge et bleu. Evidement il faut dejà attribuer a ces couleurs des valeurs sémantiques particulières, au dela du contexte TF1. Alors, on sait bien que le rouge est plutôt de gauche (entre le rose et le rouge) et le bleu de droite, mais là, il n’y a pas de dégradé !

                Trouver dans ces fonds colorés des manipulations me semble pour le moins osé. Les textes le mises en scènes et surtout l’actualité de tous les jours se sont chargés de manipluler le decors politique bien avant le débat.

                Faudrait il choisir le vert, pour le PS, pour ne plus laisser croire que la gauche est la gauche ?


              • roOl roOl 11 mai 2007 12:20

                Quelque soit les valeurs vehiculées pour vous par ces couleurs, on ne peut nier leurs apparitions lors du débat.

                Je ne parle pas d’un fond defini, bien en evidence, visant a présenter chaque candidat sous la couleur qu’il aurait choisit pour le representer... mais d’une seconde fugace, ou d’un coup, la couleur de fond a été changée...

                erreur de l’eclairage, ou bug du logiciel video... bizarre que l’on ne retrouve jamais ce genre de probleme dans d’autres diffusions en direct... smiley


              • Maerlyn Goldstein Maerlyn Goldstein 10 mai 2007 19:06

                Une autre image subliminale comme celle de bernard et bianca, dans le dessin animé d’Asterix et les indiens, un mendiant apparemment sans jambe qui se relève au passage d’un char romain, au ralenti on voit distinctement son sexe.

                Je suis intéressé par les images subliminales dans le cinéma, dans Fight Club, on voit Tylor Durden insérer des moments pornographiques dans des bobines de films pour enfants, mais plus encore, avant qu’on ne le rencontre, il apparait en image subliminale 3 ou 4 fois, si on ne savait pas que Brad Pitt était dans le film, je pense qu’à la première apparition du personnage, on aurait eu comme une impression de déja vu.


                • kama kama 10 mai 2007 19:12

                  En passant :

                  http://leweb2zero.tv/video/jolitorax_3145bcc8501436c

                  Il semblerait que certains pensent tout de même que ces techniques ne sont pas si inefficaces ;)


                  • 65beve 10 mai 2007 20:15

                    Bonsoir, Existe-t-il des sonorités subliminales ? Je m’explique ; avant le 2ème tour, sur canal+ on a eu des émissions en clair sponsorisées par le slogan « Votez ikéa » (votez Nicolas ?). Bon, toutefois ne tombons pas dans la paranoia.


                    • aurelien 10 mai 2007 20:25

                      Je trouve votre remarque très pertinente au contraire.

                      L’« intérieur » des boîtes mails Yahoo aussi ont fait dans le lourd...

                      Dès le 5 mai, la veille du second tour, lorsque je me connectais à ma deuxième boîte mail (une Yahoo), un dessin gif aniém montrait une patte de dinausore écrasant un petit personnage.

                      Combien de personnes en France disposent d’une boîte mail Yahoo et ont été imprégnés de cette image violente avant d’aller voter ?

                      (Yahoo, rappelons-le est une multinationale américaine)

                      voir photo suivante :


                    • aurelien 10 mai 2007 20:20

                      Agora Vox est aussi devenu en quelques temps un vrai sapin de Noël : avec toutes ces guirlandes multicolores, ces ampoules clignotantes...etc

                      Encore un peu et l’habitude prendra le dessus, ces publicités n’attireront plus l’attention des leteurs, hébitués à leur présence, et le travail subliminal publicitaire commencera...

                      A moins de rester attentif à nos perceptions ?

                      Agora Vox, le média de tous les dangers... ? smiley


                      • aurelien 10 mai 2007 20:33

                        Avez-vous aussi remarqué que l’icône d’Agora Vox TV est devenu un home-cinéma ?


                      • aurelien 10 mai 2007 21:00

                        Je ne suis pas le seul à « confondre » mes mots, dans la précipitation :

                        écoutez plutôt Vincent Peillon :


                      • aurelien 10 mai 2007 21:11

                        Juste pour finaliser la réflexion que j’ai entamé, sans le vouloir, sur ce fil :

                        petite proposition de sondage :

                        Trouvez-vous que la profusion de publicités actuelles sur AV est en contradiction avec la posture que devrait adopter média citoyen indépendant ?

                        question subsidiaire : combien d’entre vous se sont retrouvés sur la page ecocitoyen Auchan en voulant se rendre sur l’article en tête de page ?


                      • roOl roOl 11 mai 2007 12:38

                        Pour les utilisateurs de firefox (les autres il est tant de se mettre a jour)

                        il existe un module permettant de bloquer à la source les publicités des sites web : Adblock

                        En un clic droit sur une image, une frame, une banniere, un script... et s’en ai fini de la vilaine centrale de pub qui vous pourrissai vos belles pages de pub et autre popup...

                        par un systeme de filtre, vous pourrez bloquer directement la provenance des pub.

                        apres avoir installer adblock, vous pourrez lister tout les elements d’une page web (toutes les actions du modules sont accessible dans « outils »)...

                        dans cette page par exemple smiley on trouve :

                        http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/ads?client=ca-pub-3071212055248808&dt=1178879171199&lmt=1178879170&format=160x600_as&output=html&url=http%3A%2F%2Fwww.agoravox.fr%2Fforum.php3%3Fid_article%3D24108%26id_forum%3D1349621&color_bg=FFFFFF&color_text=000000&color_link=505050&color_url=4A5A9C&color_border=FFFFFF&ad_type=text&ref=http%3A%2F%2Fwww.agoravox.fr%2Farticle.php3%3Fid_article%3D24108%26id_forum%3D1348801%26var_mode%3Drecalcul&cc=46&flash=8&u_h=1024&u_w=1280&u_ah=994&u_aw=1280&u_cd=32&u_tz=120&u_his=10&u_java=true&u_nplug=13&u_nmime=52

                        il suffit de définir le filtre : *pagead2.googlesyndication.com/pagead/* les * agissant comme caractere générique. Ainsi tout les infos en provenance de la régie de pub google ne vous atteindront plus.

                        Ne me remerciez pas tout de suite, ca peut attendre un peu ^^

                        je tient ma liste contenant plusieurs années de « bannisement de régie publicitaire » a disposition...

                        Un anti pub smiley

                        ps : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/10


                      • aurelien 11 mai 2007 12:45

                        Super, cela mériterait même un article Agora Vox pour informer tous les lecteurs que leur média préféré est possible : sans publicité ! smiley


                      • moebius 10 mai 2007 22:35

                        Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy,


                        • moebius 10 mai 2007 22:38

                          Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy, Nicolas Sarkosy,


                          • moebius 10 mai 2007 22:39

                            Mais qui est ce Nicolas Sarkosy Docteur !


                            • Philippakos Philippakos 11 mai 2007 05:51

                              Quelques précisions techniques : dans le cinéma classique (24 images/sec)le temps de passage d’une seule image est, compte tenu du transport de la pellicule, de 1/48ème de sec. La télévision fonctionne à 25 im/sec et une seule image reste visible 1/50ème sec. On ne peut pas faire moins mais on peut faire deux fois plus, trois, quatre...Tout dépend ensuite de l’image qu’on introduit. Si elle est en rupture totale avec ce qui précède et ce qui suit l’observateur percevra un changement (comme pour Mc Donald dans l’exemple de Kama, mais je ne connais pas le temps de passage du message). Si elle est dans les mêmes tonalités et la même luminosité aucune perturbation ne sera perceptible. Reste à savoir si le message sera assimilé ou non. Toutefois, avec les techniques du numérique, il suffit de charger le fichier et de le décortiquer pour se rendre compte de la supercherie. Ce qui, il y a vingt ans, pouvait passer pour de l’escroquerie serait vite démasqué aujourd’hui. C’est la raison qui me porte à ne voir aucun avenir à ces procédés subliminaux. Pour Moebius, Sarkozy, avec un Z, ou alors il y a un clin d’oeil que je n’ai pas compris...


                              • Philippakos Philippakos 11 mai 2007 07:28

                                Pour répondre à 65beve, il existe bien des sons subliminaux, mais je ne suis pas spécialiste de l’audio. Je donne simplement un lien qui traite de la question : http://www.unice.fr/zetetique/travaux/436_subliminal/Subliminal.html


                                • Emile Red Emile Red 11 mai 2007 09:49

                                  Question : y a-t-il un langage subliminal ?

                                  Il y a très longtemps en fac on avait cherché à comprendre l’infliuence de certaines phrases dans un quotidien régional, je ne me souviens plus trop du résultat de ce rapport, mais je me souviens parfaitement (enfin dans l’idée) de deux phrases mises en corrélation :

                                  1) M. Karim Ben Mohamed, circulant à bord de sa voiture rue Tartempion, a violemment renversé M. Dubois André qui traversé au carrefour de la rue Duschnok.

                                  2) M. Dubois André circulait rue Tartempion quand il ne put évité un piéton, M. Karim Ben Mohamed, qui avait surgi devant son véhicule au carrefour de la rue Duschnok.

                                  Le traitement totalement opposé, dans la même optique, de deux évènements similaires ne peut il être considéré comme subliminal ?


                                  • taunis 12 mai 2007 17:53

                                    ton affichage visuel est bien comment m’en confectionner un

                                    je pense par ex aux dessins de la pub journaux de nissan

                                    amitiés


                                  • LePara 11 mai 2007 11:02

                                    J’ai récemment enregistré un documentaire sur France5, l’Ouest canadien le dernier Far West de Pierre Brouwers, vers 1 h du matin le 23 ou 24/04/07. En le visionnant avec mon logiciel de montage Mpg2cut2 j’ai constaté à ma grande surprise qu’il s’agissait en fait de 2 films entrelacés : un documentaire sur le Canada et un documentaire sur les tempêtes tropicales. Les deux films sont visibles séparément avec différents logiciels. Je ne sais pas si les images de l’un apparaissent dans l’autre au cours du visionnage. Si quelqu’un a une explication où a fait la même constatation. Le para.


                                    • aurelien 11 mai 2007 12:47

                                      C’est étonnant tout cela, ça mériterait une recherche approfondie


                                    • chmoll chmoll 11 mai 2007 12:05

                                      si si c éfficaces les images subliminales,ça agit sur la personne,la preuve

                                      ségolène je t’aimeeeeeeeeeeee !!!!!!!!!!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès