Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Les textes sponsorisés, des liens sponsorisés dans un contenu (...)

Les textes sponsorisés, des liens sponsorisés dans un contenu éditorial

Les textes sponsorisés sont une nouvelle déclinaison des liens sponsorisés (après les liens contextuels, appelés sur une page parlant d’un thème précis, Google Adsense étant un des exemples de solutions de liens contextuels). La technique des textes sponsorisés consiste à placer un lien publicitaire sur un mot ou une expression dans n’importe quel contenu éditorial.

Un article de 01Net souligne que ce nouveau (en France) format publicitaire pourrait perturber le comportement de l’internaute. En effet, aujourd’hui un lien contenu dans un texte fait logiquement référence à un article antérieur, une source externe ou encore à une définition contenue dans un glossaire.

Nul doute que le ciblage permis par les textes sponsorisés est encore plus fort que celui permis par les liens contextuels. Soulignons sur ce point la formidable mécanique Google Adsense qui adapte de façon automatique le contenu des annonces publicitaires au contenu de la page. Les systémes de liens contextuels Overture et Espotting (Miva maintenant) sont moins malléables et pour cette raison les sites éditoriaux choisissent souvent d’aficher des liens en relation avec un secteur porteur et particulièrement rémunérateur (le crédit ou les voyages pour n’en citer que deux). Ce ciblage amélioré pourrait entraîner des taux de clics très supérieurs aux liens contextuels : « le taux de clic moyen d’unesolution comme AdSense est de 0.04% tandis que notre solution propose des taux de clic de 0.5 à 3%. » (à propos de AdIntext sur NetEconomie)

L’article de 01Net illustre le principe du texte sponsorisé : « Il suffit que l’internaute promène sa souris sur un mot donné dans un texte, par exemple digital music ou education ,pour voir surgir une petite fenêtre qui lui proposera, selon les cas,d’aller consulter la plate-forme de téléchargement de musique d’unfournisseur d’accès à Internet, ou d’acheter le dernier ordinateurportable à la mode. Selon les cas, la boîte pourra intégrer un moteurde recherche, une animation flash, un comparateur de prix, unformulaire pour enrichir les bases de données du site concerné.... »

Daooda lance en septembre la première solution de textes sponsorisés en France AdInText (solution Datops, déjà en tests sur de « petits sites partenaires »), où la sélection des textes sponsorisés se fait entièrement par ordinateur.

Se pose alors la question de la modification du comportement de l’internaute : comment identifier les publicités des autres liens ? L’article cite par exemple le soulignement classique des liens éditoriaux et le double soulignement des textes sponsorisés sur des solutions américaines. En France, la question de la distinction entre les deux types de liens n’est pas à l’ordre du jour semble-t-il, sûrement faudra-t-il attendre les premières mises en place à grande échelle pour avoir les premiers éléments de réponse... mais il faudra nécessairement trouver autre chose que la « nécessaire phase d’apprentissage ».

Posté par Stéphane DEGOR


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Stéphane DEGOR


Voir ses articles







Palmarès