Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Libye : Bernard-Henri Levy n’aimerait la guerre que lorsqu’elle (...)

Libye : Bernard-Henri Levy n’aimerait la guerre que lorsqu’elle ne prête pas à conséquence ?!

C’est Philippe Tesson1, journaliste et chroniqueur, qui croque le portrait de BHL pour « saluer les engagements de cet intellectuel épris d’action », nous invitant au passage à débourser 22 euros pour acheter son dernier « beau livre et la passionnante aventure historique qu’il raconte »2. Ce n’est pas cher payé pour lire les exploits de ce « sujet de roman : un homme seul, philosophe de métier, une sorte de chevalier blanc en mal d’action, obsédé par sa morale de la vérité, de la liberté et du droit, décide, proprio motu de convaincre un chef d’état d’aller porter le fer contre le tyran qui gouverne un pays lointain dont le peuple aspire à la liberté . Il l’en persuade en quelques instants. Contre toute raison, contre les lois de la sagesse, contre les principes du droit international, contre l’ordre. Une guerre s’en suit. L’homme seul, qui en est l’inspirateur, s’y investit. Il devient le conseiller actif du prince. En six mois, la cause est entendue… ».

Aucun état d’âme face à la sombre machination menée contre cet État souverain qu’était la Jamahiriya Libyenne, ni face aux conséquences de cette soi-disant démocratie imposée à coups de bombardements, de massacres et d’assassinats, que personne ne songerait plus à nier. En tout cas, certainement pas un journaliste de la trempe et de la classe de Mr Tesson, malgré son petit air d’insoutenable légèreté. Néanmoins, à ma connaissance, nul autre journaliste ou chroniqueur, n’a réussi à nous informer sur la « vérité » de cette guerre otanesque en si peu de lignes. Tout est dit et même plus !

A le lire, au premier degré, et s’il ne prend pas ses lecteurs pour des imbéciles, ou bien Monsieur Tesson est cynique, ou bien il est cynique et ridiculise BHL à la fois, bien qu’il s’en défende et réserve ce fait à ses ennemis tout en laissant « à qui veut le soin de dépecer le personnage ». Certes, il ne nous dit pas que « le démiurge de cette aventure » inspirateur de tous les donneurs de leçons de démocratie, de liberté d’expression, de déontologie de l’information, œuvre sans relâche depuis des décennies pour ceux qui ont entrepris de coloniser, de nouveau, le Moyen Orient et l’Afrique pour toutes sortes de raisons inavouables mais vite avouées par les faits. Pour lui : « L’histoire en écrira la suite. C’est un autre problème ». Il ne peut pas tout dire !

Il ne peut pas tout dire, mais ce qu’il nous dit est terrifiant ! BHL aurait persuadé le Président de la République Française d’aller « porter le fer » en Libye en « quelques instants » ! Et ce, « contre toute raison, contre les lois de la sagesse, contre les principes du droit international, contre l’ordre ». Serions-nous devenus, nous français, les citoyens d’un état terroriste ? Suspecterait-il-notre Président de s’être laissé manipuler par une « sorte de chevalier blanc en mal d’action » alors qu’il était à court d’idées, abandonné par tout son gouvernement, ses conseillers et notre parlement ? « Trop présent, BHL, et d’une façon trop visible ? Certes. Mais les autres sont absents » nous dit Monsieur Tesson.

Dès lors, et puisque BHL est le seul « présent », pourrait-il persuader notre Président d’appuyer sur le bouton nucléaire pour porter une nouvelle désolation sur l’Iran, ou encore céder à ses insistances pour aller donner un coup de main aux takfiristes terroristes qui sévissent en Syrie financés par des états voisins alliés de l’OTAN, et les seuls à trouver grâce aux yeux de BHL et des rédacteurs de sa revue « La Règle du Jeu » ?

Après tout le ridicule ne le tuera pas. Il n’est que le « témoin de la tragédie de l’Histoire », comme tant d’autres témoins : Le Figaro, Le Monde, L’Express etc… etc… Les acteurs sont ailleurs et n’interviennent qu’après la mise en scène. Ce n’est que du théâtre, grande passion de Monsieur Tesson. Il oublie que l’on ne tire pas à blanc !

1. Philippe Tesson, le Figaro Magazine, 12 novembre 2011.

2. « La Guerre sans l’aimer ». Journal d’un écrivain au cœur du printemps libyen. BHL chez Grasset, 400 pages, 22 euros. 

http://www.silviacattori.net/article2330.html


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 15 novembre 2011 10:38

    Bernard Henri-Lévy est désormais un criminel de guerre.

    Il utilise la démagogie émotive qui n’a qu’un but, la manipulation des masses appuyé par les médias alignés pour soutenir le système totalitaire Europe-USA-Israël-OTAN.

    A l’instar de l’Oligarque Sarkozy et les autres barons de cette mafia, il a une grande part de responsabilité dans le massacre des civils en Lybie, le coup d’Etat, la mise à sac et l’annexion du pays.

    Il ne me fait plus rire du tout et devra être jugé et condamné ...


    • verdad 17 novembre 2011 16:16

      Jugé et condamné sous inculpation de FAUTEUR DE GUERRE CAPITALISTE .
      C’est bien le cas semble-t-il ?


    • frugeky 15 novembre 2011 10:40

      Ouais ben nous sommes habitués des coups de langue bien appuyés au fondement du marchand de bois botulien de la part de l’éditocratie et, pour citer un ancien président dément, ça nous en touche une sans faire bouger l’autre.
      Quoi que ce livre ait quelques chances de faire un peu mieux que ses précédents opus en raison de la proximité des évènements, m’étonnerais que son nègre se flatte de ses bons succès en librairie.
      Quant à Tesson, avait-il le choix de son article sur commande ?


      • xray 15 novembre 2011 17:11


        BHL est un grand serviteur des marchands d’armes. C’est un opportuniste toujours prêt à justifier une guerre. 

        Le tissage des mots pour la confection du prêt-à-croire. 
        http://echofrance36.wordpress.com/2008/10/29/unesco/ 



        • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 novembre 2011 09:49

          BHL ne sert pas intelligemment les intérêts de la France, ignore t-il peut-être que l’histoire ne pardonne jamais !

          http://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/
          avez-vous-entendu-/281536375205116

          Mohammed MADJOUR.


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 16 novembre 2011 09:51

            AVEZ-VOUS ENTENDU ?

            par Mohammed Madjour, vendredi 9 septembre 2011, 08:36

            J’ai entendu, comme tous ceux qui avaient écouté le bal bla de 13 H sur l’antenne 2, les délires de Sarkozy !

             

            Celui-ci a sa façon personnelle de cracher sur le « monde arabe » ! Il a a affirmé aujourd’hui que "la meilleure réponse au 11 septembre (?) était cette libération des peuples arabes au nom des valeurs de la France et des USA qui sont la démocratie"  !

             

            Ainsi donc les peuples du monde ne peuvent se libérer (autrement) qu’en se soumettant au dictat occidental dont les valeurs sont ce qu’elles sont...

             

            Quelles  valeurs occidentales ? L’apogée de la science et de la culture occidentales démontrent chaque jour la négation de la vie. L’humanité est et sera toujours sous la menace de l’esprit négatif de la dissuasion nucléaire mise en œuvre par l’Occident ; la culture massive et démocratiquement assimilée par les populations occidentales est celle qui assimile le mariage d’un homme et d’une femme, dont le but premier est d’avoir des enfants, à l’accouplement homosexuel qui répugnent aux animaux ! Est-ce cela la meilleure démocratie ; parce que la démocratie doit avoir sa qualité comme je l’ai expliqué souvent ! ÉTANT LA VOLONTÉ GÉNÉRALE D’UN PEUPLE, ELLE VAUT CE QUE VAUT L’INTELLIGENCE COLLECTIVE DE LA POPULATION ! Un pays stable socialement veut dire que la démocratie y est totalement, le consentement général le confirme ! Voila pourquoi il faut arrêter de bâtardiser encore plus le mot démocratie" en l’utilisant à tord et à travers ; la démocratie est effective dans tous les pays du monde, seule sa valeur et donc la différence entre les États et les institutions qu’elle construit fait la distinction !

             

            Détruire un pays étranger pour le ramener à être démocratique voilà donc la plus grande absurdité humano-française de ce début de siècle plus que bizarre !

             

            Quelles valeurs de Marianne ? Parce que moi je ne crois pas aux annonces folkloriques qui prétendent chaque jour avoir réussi « une première mondiale » au fond d’un laboratoire ; il faudrait d’abord concilier ces deux faits contradictoires : Comment un pays le plus malade de la terre, premier consommateur de médicaments au monde qui n’arrête pas de créer des remèdes qui lui sont sans effets ? La science française devrait d’abord soulager la population française avant de répandre ses bienfaits sur les autres continents !

             

            Le « choc des civilisations » a eu lieu, il est fini sans fracas et a déclassé définitivement l’Occident ! Pour avoir essayé de salir la religion, de coller le terrorisme à la religion musulmane, pour avoir essayé le dernier round de l’idéologie de la domination de l’Hyper-National-Socialisme qui destinait tout pour ’l’Europe-occidentale-impérialiste" et la soumission pour les autres pays, le boomerang a agit conformément aux lois immuables de la justice universelle : LA CRISE GLOBALE S’INSTALLE DURABLEMENT DANS LES PAYS A FORTE VALEUR DE LA DÉSINFORMATION !

             

            La France en accompagnant activement le « monde arabe » dans son désordre agit comme Don Quichotte qui luttait contre les moulins à vent ! Le « monde arabe » n’existe pas, il a été agglutiné par la France pour les besoins stratégiques de la France à un moment où il fallait le faire ! Quant à la religion musulmane elleest inaccessible n’étant ni la religion d’un peuple, ni celle d’un État elle est en plus partout et nulle part comme Dieu !

             

            En ce qui me concerne, Sarkozy et la France peuvent garder leurs valeurs :

             

            La synthèse « RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET ÉPISTÉMOLOGIE » était le point final en 2001 !

             

            Mohammed MADJOUR.


            • latortue latortue 16 novembre 2011 10:45

              BHL n’aime pas la guerre laissez moi rire !!!!!!!!!!!!!partout ou il y a des combats partout ou le sang coule on le voit roder ,roder sur les tas de ruine avec son costard impeccable et sa chemise blanche ouverte jusqu’au nombril ,le brushing impeccable ,toujours mis en situation .ce type aime l’odeur du sang ,rien ne le rebute pour se mettre en avant, marcher sur les cadavres ,vivre avec cette lourde responsabilité de combien de morts suis je responsable grâce a mes prises de position  ?? jamai il ne se pose cette question ,c’est un sioniste dans toute sa splendeur fier, agressif ,conquérant, pédant, furieux contre ceux qui ne sont pas de son avis , jamais démonté même devant les pires conneries botul et compagnie rien ne l’atteind ,et,les médias lui servent la soupe les puissants aussi grace a son fric pourrie qu’il a fait en exploitant les forets d’Afrique .
              cette homme est puant ,gluant et le plus triste c’est que plus personne ne l’entarte .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès