Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Libye : les médias changent de camp !

Libye : les médias changent de camp !

Grande surprise à la une de "libération", qui titre ce matin (11 avril 2011) "Kadhafi accepte la « feuille de route » de l'Union africaine". Un tour sur les sites des autres "grands" médias montre que la dépêche AFP qui fait la base de l'article de libe, est reprise un peu partout (le monde, le figaro, etc ...).

La grande surprise est non pas l'accord de Kadhafi sur cette feuille de route, mais plutôt, pourquoi en faire les gros titres aujourd'hui, alors que cet accord date du 25 mars dernier, et a été officialisé lors d'une réunion organisée par l'Union Africaine à Addis Abeba, dont le communiqué final se trouve ici.

Rien, ou quasiment rien de cette réunion du 25 mars n'a été repris dans les médias français, de même, tout le travail diplomatique conduit par l'UA depuis le début de la crise est passé sous silence. La seule chose qui a été remarquée à été l'absence de l'UA lors de la réunion de l'Elysée qui a sonné la début de la guerre, de même que leur absence lors de la réunion de la "coalition" à londres le 29 mars dernier, mais jamais n'a été posé la question du pourquoi de cette absence.

De même, il faut aller sur des journaux russes ou algerien pour apprendre que l'UA a demandé au groupe de contact de soutenir cette feuille de route dès le 30 mars. Il faut dire que Sarkozy a tout fait pour torpiller cette initiative, notamment en annonçant la veille de la réunion d'Addis Abeba, que lui-même et Cameron feraient une annonce pour une initative diplomatique, annonce qui serait formalisée lors de la réunion de Londres le 29 mars.

Au sortir de cette réunion, plus un mot sur cette initiative diplomatique, montrant qu'il ne s'agissait que d'un leurre, permettant de focaliser l'attention des médias français, et de faire passer aux oubliettes la réunion initiée par l'UA. Comme un seul homme, ceux-ci ont marché !

Mais voilà, le vent tourne, et la défaite de la coalition étant maintenant claire aux yeux des journalistes, il vont maintenant nous jouer le suspens des négociations, après nous avoir maintenant en haleine sur le lancement de la guerre puis sur les premiers bombardements.

Triste métier que celui du journaliste à la course à l'audience plutôt qu'à la course à l'info. Et triste démocratie que la nôtre !


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 11 avril 2011 12:55

    Il y a déjà pas mal de temps que nous ne sommes plus en démocratie.
     Ploutocratie est le meilleur terme pour qualifier notre système.


    • ffi ffi 11 avril 2011 21:08

      Non n’avons jamais été en démocratie. Arrêtez de croire en ces conneries..

      Voter, ce n’est pas gouverner. Dans aucun pays le peuple ne gouverne, c’est un leurre...

      Le système est mieux désigné par démolecture polémomérocratique (grec : polémos : guerre, méros : partie).

      il est vrai que les très riches peuvent influencer les démolections, car celle-ci nécessitent une organisation matérielle importante et donc que l’argent est le nerf de la guerre... Et par conséquent les mérocrates tendent à récompenser leurs généreux soutiens, d’où le coté un peu ploutocrate du truc

      Mais il y a aussi toute sorte de réseaux qui peuvent infléchir les choix. C’est surtout l’information qui convient de canaliser en fait.


    • Fab Fab 11 avril 2011 18:19

      La délégation de l’UA, composée des présidents Jacob Zuma (Afrique du Sud), Amadou Toumani Touré (Mali), Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) et Denis Sassou Nguesso (Congo), ainsi que du ministre ougandais des Affaires étrangères, Henry Oryem Okello.

      Je ne vois pas bien en quoi cette composition montre que Sarkozy contrôle le débat international.

      Par contre, la coalition via l’OTAN a empêché la délégation de l’UA de se rendre à Tripoli puis à Bengazhi depuis plus de 18 jours.

      Il a fallut l’intervention du secrétaire général de l’ONU pour débloquer les choses, ce qui, à mon avis, montre plutôt que la situation est en train d’échapper à la coalition, et que face à l’échec militaire, les voies diplomatiques portés par l’UA soutenue notamment par la Turquie qui renforce au passage son rôle dans la région, sont en train de s’imposer.


    • Fab Fab 11 avril 2011 20:57

      Oui je suis tout a fait d’accord avec vous. Aujourd’hui la France, l’Angleterre et les USA font pression sur le Conseil de Transition pour qu’il refuse toute négociation.

      La coalition a empéché les représentants de l’UA de se rendre sur le terrain, en refusant les autorisations de vol, maintenant que l’UA a réussi à y aller, ils essaient de bloquer les discussions.

      Par contre, si on veut être optimiste, jusque là, l’UA n’avait jamais rencontré le Conseil de Transition,qui avait toujours refusé cette rencontre, là le CT a été obligés de le faire ce qui montre qu’il est sur la défensive. Et puis, il y a un autre levier qui est celui des tribus, par lequel voulait passer l’Allemagne d’ailleurs.

      On verra la suite mais à part envoyer des troupes sur le terrain (ce qui n’est pas exclus), la coalition va être obligée de faire machine arrière sur ses objectifs de renversement de Kadhafi, d’ailleurs Sarkozy n’en fait plus un préalable.


    • xray 11 avril 2011 17:08


      Ce sont les journalistes vendus aux intérêts des américains qui l’affirment. 
      Kadhafi bombarde son peuple ! 
      Et le 9/11, c’était quoi ? 


      Les évènements du Maghreb sont visiblement orchestrés de l’extérieur. 
      Ces évènements démontrent une nouvelle fois que les journalistes sont entièrement soumis aux intérêts des Américains. 

      Le but des Américains est de faire sauter les verrous qui leurs interdisent l’accès direct au fric et au pétrole du Maghreb. (Les « dictateurs » ne sont pas aussi malléables que nos bons élus sans pouvoir du grand bordel européen.) 

      Le réveil des maghrébins risque d’être douloureux. 
      La Libye n’est pas en proie à de simples manifestations ni à des émeutes mais à une véritable insurrection avec de vrais moyens militaires. 

      En Libye, qui fournit les armes ? Qui tue qui ? 

      Les Américains ont trouvé en Europe des cons pour faire le sale travail. 
      Les élus européens sont des carpettes sur lesquelles les Américains s’essuient les pieds. 

      Le bourbier européen 
      http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com 


      Au lieu de faire une affaire personnelle de Kadhafi, le nabot-léon ferait mieux de s’occuper de ce qui se passe en France et de cesser de faire ses saloperies.  

      Un vandalisme institutionnel 
      http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/18/un-vandalisme-institutionnel.html 

      Le piège internet (GOOGLE, Blog-spot,  Dailymotion, Le Post) 
      http://echofrance.monblogue.branchez-vous.com/2009/11/21#215760 



      • bobov 12 avril 2011 10:09

        « Les Américains ont trouvé en Europe des cons pour faire le sale travail. »

        Un petit con surtout, restons précis...

      • OMAR 11 avril 2011 19:07

        Omar 33

        Bonjour Fab :« il vont maintenant nous jouer le suspens des négociations...

        Oh non Fab, ils vont faire plus »simple«  : exiger par »rebelles" interposés, que Kadafou s’en aille, avant toute discussion...

        C’est plus efficace, quand on connait la stupidité de Kadafou....
        Ainsi, Sarko et Cameron pourront toujours continuer à bombarder la Lybie, sans aucune retenue..


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 11 avril 2011 20:53

          La couverture qu’on fait les medias francais - et américains, bien sûr - de l’opération en Libye les a discrédité une fois pour toutes. On n’a jamais traité avec autant de désinvolture l’élémentaire précaution de ne pas mettre les mêmes figurants dans diverses scènes et de filmer une poignée de manifestants entrainés a faire les gestes qu’on fait en studio sous un angle et avec un bruit de fonds qui voudrait en faire une multitude. Comparer avec les images du Caire.


          Khadafi m’avait toujours indifféré ; je lui trouve tout a coup du panache. Comme la dignité de Saddam Hussein sur l’échafaud laissera de lui une meilleure image dans l’Histoire que la sale tronche des ordures de Washington qui ont envahit et détruit son pays, ce pays le plus proressiste du Moyen-Orient qu’était l’Irak.

          Pierre JC Allard


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès