Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > LOPPSI 2 : chuuuuut, vous allez réveiller l’opinion publique...

LOPPSI 2 : chuuuuut, vous allez réveiller l’opinion publique...

Je m’étais beaucoup inquiété de la nouvelle dérive sécuritaire que représente la loi LOPPSI 2 (loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure) en Juin dernier, lorsque des articles et réactions ont pu se faire entendre à la suite du dépôt du projet de loi. Mais depuis, silence, probablement dû aux reports et annonces floues. Et que découvre-je hier en fouillant un peu ? L’examen en commission parlementaire aura lieu ce mercredi, 27 janvier, et le débat commencera le 7 Février. Dans les médias, silence radio.

JPEG - 12.6 ko

Faut il re-présenter le projet de loi LOPPSI 2 ? Prochaine livraison de lois sécuritaires, elle m’avait alarmée en Juin dernier par le méli-mélo inquiétant qu’on y trouve : cyber perquisition se servant du cheval de Troyes HADOPI pour pénétrer les données personnelles de toute personne connectée à internet, filtrage délibéré de certains sites internet (exactement comme dans d’autres grandes démocraties, la Chine par exemple), pour l’instant sous couvert de la lutte contre la pédophilie, création de l’hyper-fichier de renseignements Périclès intégrant facebook et web public, réglementations facilitant la vidéo-surveillance urbaine, simplifiant les prélèvements d’empreintes génétiques (dont le fichier augmente déjà de manière exponentielle, 1,3 millions de fichés début 2010, soit plus d’un français sur cinquante, bébés et grands mères comprises, Gattacisés), et j’en passe, allant jusqu’à des modifications du code de la route !

 
Je laisserai d’autres personnes plus compétentes que moi commenter le contenu de cette loi dont le côté fourre tout me donne tout simplement la nausée (ceci est mon premier "article" écrit, je ne m’aventurerai pas trop loin).
 
Comme beaucoup, j’ai pris connaissance de ce projet en mai dernier, lors du dépôt du projet de loi, notamment dans un article très complet et alarmant de l’édition papier du monde (introuvable sur le net). Je me souviens que de nombreuses réactions ont alors été exprimées, y compris sur agoravox.
 
Puis, le silence et la confusion, peut-être dus aux reports de HADOPI dont le destin est étrangement lié à la LOPPSI 2, ou à d’autres raisons. Finalement , le projet ne sera pas débattu lors des séances magiques de l’été. Reporté à plus tard.
 
Plus tard.
 
Hier, j’y repense soudainement. Bizarre, on n’en a plus entendu parler. Le gouvernement aurait il abandonnée un si merveilleux projet ? C’est en cherchant sur internet que je suis pris de stupeur. Le 20 Janvier, PC inpact annonce que le projet sera débattu à l’assemblée le 7 Février. (http://www.pcinpact.com/actu/news/55019-loppsi-pedopornographie-blocage-mouchard-police.htm)
 
Sur google news, aucunes nouvelles des "médias", seuls quelques blogs et magazines sur l’actualité numérique s’intéressent au destin de cette loi. Mais la source la plus troublante vient de ce blog d’un assistant à un parlementaire UMP, qui fait part de sa surprise de voire la loi LOPPSI 2 sortir des tiroirs avec un planning ultra serré, au dernier moment, en plein rush parlementaire, en ce moment même. (http://blogs.lexpress.fr/cuisines-assemblee/2010/01/acceleration.php) La commission parlementaire examinera le texte ce mercredi 27 Janvier, pour un débat qui commencera effectivement le 7 Février. Pourtant, deux semaines auparavant, tout le monde s’attendait apparemment à avoir encore quelques mois de répit (http://www.theinternets.fr/2010/01/05/express-loppsi-pas-avant-le-29-mars-a-lassemblee-nationale/). Étrange.
 
Aucun média généraliste, commercial ou indépendant, n’a pour l’instant relevé l’information. Numerama, média en ligne traitant des nouvelles technologies et de l’internet, s’étonne et s’interroge : http://www.numerama.com/magazine/14913_3-la-loppsi-sujet-tabou-dans-les-medias-trop-geek-selon-l-express.html#ac_newscomment.
 
La loi LOPPSI serait trop "geek" pour l’Express. Il est vrai que la vidéo surveillance et le fichage ADN, c’est des trucs de geeks...
 
Moi aussi, je m’interroge, et sincèrement, j’ai de plus en plus peur.
 
Et je n’ose même pas penser comment, si débat sur la place publique il y a, l’argument anti-pédophilie concernant une petite partie du projet de loi, permettra de faire passer tout le reste.
 
annexes : j’ai néanmoins trouvé un long article de l’ACRIMED, qui heureusement ne perd pas le fil (http://www.acrimed.org/article3289.html), ainsi qu’un petit article du monde.fr datant de ... Mai 2009 ! (http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/05/18/apres-la-dadvsi-et-hadopi-bientot-la-loppsi-2_1187141_651865.html).
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.94/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 25 janvier 2010 11:10

    Bonjour Oggi, premier article, Après le loupé d’hadopi, voici qu’il faut adopter le loupsy...

    « l’argument anti-pédophilie concernant une petite partie du projet de loi, permettra de faire passer tout le reste. » en effet, c’est toujours le même principe, à cause de d’un seul excité, il faut légiférer pour tous ! Même effet que les armes de destruction massive de Saddam !


    • Augustule pipo 25 janvier 2010 11:13

      Merci pour ce rappel, par expérience j’ai appris à me méfier davantage des choses dont on ne parle pas plutot que de celles qu’on livre massivement à l’opinion publique.

      Justement, voici un autre traité secret qui pourrait changer la face d’internet, mais pourtant aucune ligne dans les medias.


      • mambo mambo 25 janvier 2010 14:48

        Et voilà l’autre lien, qui montre que les derniers remparts pour la défense des libertés sur Internet et contre le viol de la vie privée. C’est tout simplement malheureux qu’on arrive là :

        http://fr.readwriteweb.com/2010/01/22/divers/quadrature-du-net-en-difficult-financire/

        Cordialement


      • Mouchemesse Mouchemesse 25 janvier 2010 11:26

        Après lecture du rapport de l’ACRIMED, il ne reste qu’à souhaiter encore une fois que l’autorité judiciaire saura se montrer indépendante vis-à-vis des pressions de l’éxécutif. Les limites me semblent assez bien tracées pour que ce projet de loi ne soit pas liberticide, mais encore une fois, cela sera à l’appréciation du juge d’instruction pour ce qui est du « piratage » par la police, et des juges pénaux dans les cas d’usurpation d’identité ou d’abus d’information personnelle.

        Pour ma part, je ne vois pas de raison de s’alarmer, cela me semble être une adaptation à internet de lois existantes en ce qui concerne par exemple la surveillance des personnes (écoutes téléphoniques et filatures par exemple) ou encore la calomnie. Je pense que cette loi ne signifie pas l’interdiction des vidéos du style « casse-toi pauvre con » car des sorties de ce genre de la part d’un politique en fonction sont et resteront (j’espère) publiques. Mais des photos du président bronzant nu dans son jardin, je comprend que cela puisse être puni.

        Pour ce qui est de la pédophilie, même si la censure ne semble pas adapté à internet, invoquer contre la loi une restriction de la liberté d’expression et de s’informer serait exagéré, essayer de lancer un hebdomadaire pédophile dans la presse écrite, vous verrez que la censure existe bel et bien en France.


        • sisyphe sisyphe 25 janvier 2010 13:57

          Par Mouchemesse (xxx.xxx.xxx.77) 25 janvier 11:26

          Après lecture du rapport de l’ACRIMED, il ne reste qu’à souhaiter encore une fois que l’autorité judiciaire saura se montrer indépendante vis-à-vis des pressions de l’éxécutif. Les limites me semblent assez bien tracées pour que ce projet de loi ne soit pas liberticide, mais encore une fois, cela sera à l’appréciation du juge d’instruction pour ce qui est du « piratage » par la police, et des juges pénaux dans les cas d’usurpation d’identité ou d’abus d’information personnelle.

          Pour ma part, je ne vois pas de raison de s’alarmer, cela me semble être une adaptation à internet de lois existantes en ce qui concerne par exemple la surveillance des personnes

          Sauf que.... en supprimant le juge d’instruction, et en transférant ses pouvoirs aux procureurs, eux nommés par le pouvoir politique, la donne change totalement, et laisse les mains libres au pouvoir pour investiger, punir, ou... faire disparaître ce qui lui semble compromettant.

          Un pas de plus vers big brother, que l’UMP va certainement s’empresser de franchir d’un seul godillot.


        • mambo mambo 25 janvier 2010 14:56

          @ Mouchemesse

          « Pour ma part, je ne vois pas de raison de s’alarmer... »

          Vous croyez encore à la gentillesse de nos gouvernants ?

          A la lecture de votre commentaire, je peux même rajouter « quand on a rien à cacher, on a rien à craindre », qui un argument fallacieux. Moi, j’ai rien à cacher, mais j’ai envie de garder mon jardin secret.

          Vous avez aimé Hadopi, vous adorerez le reste : Loppsi, Acta....

          Cordialemen


        • Mouchemesse Mouchemesse 27 janvier 2010 07:21

          La liberté s’arrête là où commence celle des autres dit-on. Alors avoir un jardin secret oui, mais la police doit pouvoir faire son travail - dans le cadre d’une enquète j’entend.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 janvier 2010 11:37

          On ne pourra pas mettre cette loi dans la mire de l’opinion en temps utile. On aura donc une foule d’opinions disparates qui apparaîtront comme autant de procès d’intention. Stratégie évidente de faire perdre pied. 


          Stratégie efficace pour supprimer tout débat constructif, mais on force de plus en plus le citoyen vers une prise de position émotive d’acceptation ou de rejet global. L’État cherche une confrontation. L’élite du pouvoir croit qu’elle gagnera ce bras de fer. Mais a-t-elle bien estimé le nombre et la force de ceux qui baisseront les bras... et de ceux qui choisiront la révolte ? 

          • blibgnu blibgnu 25 janvier 2010 20:00

            A ce rythme l’obsession maladive du contrôle nous mènera à un web 2.0 totalement crypté ! Petit Hérisson passera également par là smiley

            Et moi aussi je m’interroge : dois-je fonder une société de services VPN avec un siège social en Hollande ?

            « ...et de ceux qui choisiront la révolte ? »
            +1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1le+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1
            +1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1Système+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1
            +1+1+1+1+1+1+1+1 +1+1+1+1+1+1+1+1+1c’est+1 +1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1
            +1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1nous+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1+1


          • roquetbellesoreilles roquetbellesoreilles 25 janvier 2010 11:38

            Un excellent article à lire ou a relire de Guillaume champeau, intitulé :

            Sarkozy a un plan selon Guillaume Champeau

            rien en manque...


            • Cipango 25 janvier 2010 12:19

              Bon, encore une attaque d’internet sous couvert de lutte anti-pédophile. Et comme d’habitude, on nous promet que cet outil ne s’appliquera que dans ce cas. Cela me rappelle étrangement la loi sur le fichage ADN ne devant concerner que les criminels sexuels. Quelques mois plus tard, des faucheurs d’OGM étaient tenus de donner un peu de salive. Sans doute que sous couvert de faucher des OGM, ces personnes copulaient abusivement dans les champs ! Cela dit, il n’y a pas que des faucheurs qui ont crachouillé dans le tube à essai...
              Bref, peut on rééllement avoir confiance en cette belle promesse ?


              • PhilVite PhilVite 25 janvier 2010 12:31

                A la fin de l’article de l’ACRIMED :

                ------------------------------------

                Mais laissons le mot de la fin au Syndicat de la magistrature :

                « [...] l’exposé des motifs du projet de loi « d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure », en dressant la liste exhaustive des prétendues « menaces » intérieures et extérieures, révèle une conception de la société à la limite de la paranoïa. Il en résulte un aggloméré de mesures sans liens particuliers entre elles, visant tantôt à créer de nouvelles incriminations ou à aggraver les anciennes, tantôt à permettre à l’Etat d’instituer un régime d’impunité pour ses agents de renseignements ou de mieux avoir à l’œil des populations ciblées. Comme si le contenu de ces dispositions alarmantes n’était pas suffisant, le projet de loi est rédigé (sciemment ?) de manière si complexe et si obscure qu’il sera inintelligible pour le justiciable et les professionnels en charge de le mettre en application. »

                -------------------------------------

                Belle synthèse. Inutile de chercher à dire mieux.


                • Nico Nico 25 janvier 2010 12:53

                  plus infos ici ( textes de loi ...etc )  : http://www.loppsi.fr/

                  Pas de doute...j’crois qu’on veux faire concurence à la Chine coté liberté d’expression ...merci Sarko....


                  • Bélial Bélial 25 janvier 2010 13:25

                    LOPPSI 2 c’est l’équivalent du Patriot Act 2. Pour moi il n’est pas question d’avoir un quelconque débat sur le fichage, le contrôle et la surveillance, c’est NON, un point c’est tout. Tout ce que ces gens méritent, c’est du goudron et des plumes.


                    • Ensor 25 janvier 2010 19:32

                      L’on peut aussi utiliser une connexion VPN.


                    • yoananda 25 janvier 2010 16:04

                      Iternet sera bouclé d’ici peu. Il gène trop la mafia qui nous gouverne.


                      • Traroth Traroth 25 janvier 2010 16:07

                        LOPPSI, le Patriot Act français !


                        • patroc 25 janvier 2010 16:09

                          Bon article.. Oggy les bons tuyaux !.. Pour faire simple et efficace : Afin d’être anonyme sur internet, explorer, firefox et autres, afin de pouvoir télécharger sur emule en high id tout en restant anonyme a 100%, afin de pouvoir créer un réseau d’échanges entre amis, afin de pouvoir se servir anonymement de sa messagerie, et tout çà gratuitement, un seul logiciel suffit, il s’appelle Peer2me !!..


                          • Traroth Traroth 25 janvier 2010 16:11

                            C’est loin d’être la première attaque contre les libertés, l’état de droit, la démocratie et la vie privée, mais ça va beaucoup plus loin que ce qui a été commis jusque ici. Ca va vraiment être 1984, là !


                            • Traroth Traroth 25 janvier 2010 16:19

                              http://fr.wikipedia.org/wiki/LOPPSI_2

                              Les principales mesures :

                               * Sécurité routière :
                               o confiscation automatique du véhicule des chauffards : actuellement le juge peut déjà décider de confisquer le véhicule, mais cette mesure est rarement appliquée. Avec cette loi, le juge devra motiver sa décision de ne pas confisquer le véhicule.
                               o sanction du trafic de points du permis de conduire
                               * Informatique et Internet :
                               o l’usurpation d’identité ou l’atteinte à la réputation de quelqu’un seront punis
                               o une obligation de filtrage des adresses électroniques désignées par arrêté du ministre de l’intérieur
                               o une liste noire des sites, non rendue publique, sera établie par l’administration, les FAI seront quant à eux tenus de bloquer l’accès à ces sites
                               o la police, sur autorisation du juge des libertés, pourrait utiliser tout moyen (physiquement ou à distance) pour s’introduire dans des ordinateurs et en extraire des données dans diverses affaires, allant de crimes graves (pédophilie, meurtre, etc.) au trafic d’armes, de stupéfiants, au blanchiment d’argent, mais aussi au délit « d’aide à l’entrée, à la circulation et au séjour irréguliers d’un étranger en France commis en bande organisée » [3], sans le consentement des propriétaires des ordinateurs[4].
                               o Vidéosurveillance : cette loi instaure un délai maximal que chaque préfet choisira, le plafond étant un mois. Les sociétés privées n’ont le droit que de consulter les images en direct.
                               * Intelligence économique et renseignement :
                               o les agences de renseignement économique devront être agréé par une préfecture
                               o les agents pourront témoigner sous une fausse identité. La révélation de leur réelle identité sera sanctionnée.
                               * Préfets délégués à la sécurité :
                               o élargissement des zones sur lesquels ils peuvent exercer
                               o les interdictions de stades non respectées seront sanctionnées jusqu’à un an de prison


                                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 25 janvier 2010 17:33

                                  Et la rouquine de Kosciusko-Morizet, on ne l’entend plus celle-là ? La sous-ministre au Minitel...
                                  Elle a beau jeu de faire copain-copain avec les internautes sur fesse-bouc elle n’en est pas moins membre de l’UMP, et complice !


                                  • Traroth Traroth 25 janvier 2010 22:32

                                    Sa référence principale en matière de TIC, c’est que son frère a fondé PriceMinister...


                                  • Agoravocs 25 janvier 2010 18:03

                                    Pouquoi Kosciusko-Morizet bougerait ?? En effet, si elle peut profiter de quelques « fuites » de ce fichage en bonne et due forme, elle pourra ainsi aider son frangin, PDG de PriceMinister !! Faire passer ses intérêts personnels avant ceux des francais, n’est-ce pas le leitmotiv de nos gouvernants ?


                                    • WatchTower WatchTower 26 janvier 2010 09:49

                                      Il ne faut pas que cela passe.
                                      Ceci serait donner une arme mortelle à tout système voulant devenir totalitaire.
                                      Les cameras, le fichage, tout ceci offre la possibilité au pouvoir de ne plus respecter la démocratie.
                                      Nous enfants nous maudiront pour cela.
                                      Honte à ceux qui disent « je m’en fou j’ai rien à me reprocher ». C’est comme ceux qui votent en fonction de ce que peut leur apporter personnellement (classe sociale, secteur d’activité) le candidat séléctionné. Honte à vous.
                                      Si cela passe c’est pour une raison bien précise. Si cela passe, il y aura des morts. Si cela passe, nous serons en dictature officialisée.


                                      • Mouchemesse Mouchemesse 27 janvier 2010 07:47

                                        Je vous assure que la France n’est pas une dictature, et je ne comprend pas tous ces gens qui essayent de nous faire croire que nos politiques complotent dans notre dos pour nous asservir. Bien sûr ils nous méprisent un peu, bien sûr ils nous manipulent.

                                        Mais si on est manipulé, si on nous cache des choses, je ne pensent pas que ce soit pour instaurer pernicieusement une dictature, mais plutôt parce que les gens qui nous gouvernent pensent que le peuple est trop limité intellectuellement et/ou manque de connaissances précises dans tel ou tel domaine pour comprendre les enjeu de la politique d’un pays. Ce qui s’ensuit c’est une bataille de la communication plutôt que de l’explication, ou des tentatives d’éviter le débat public comme dans ce cas lorsque le gouvernement sait que la bataille de la communication sera perdue.

                                        Ceci est un message d’apaisement pour tous ceux qui pensent que les RG espionnent leur facebook.La loi va passer, et ils n’y aura ni émeutes ni morts. On ne nous veut pas de mal, on nous prend simplement pour des cons.


                                      • WatchTower WatchTower 27 janvier 2010 08:42

                                        Traité de Lisbonne = dictature.
                                        Peuple non éduqué = c’est le fruit de leur système d’éducation ( penchez vous sur celui des usa...). C’est donc soit volontaire soit du fait de leur incompétence, ce que je doute fortement. Dans les 2 cas le licenciement s’imposerait ( en démocratie ).
                                        Tout cela justifie dans leur esprit un « despotisme éclairé », qui n’est d’autre qu’ une dictature énoncée de manière politiquement correcte.

                                        Le peuple ne se rendra compte de la dictature qu’une fois qu’il aura essayé de se révolter : toute la structure fasciste « endormie » de l’UE et du systeme global va se dévoiler. Tout est là, en place, endormi, invisible. Les armes (« lois sécuritaires », armes technologiques répressives - armes sonores, laser vomitif, et j’en passe ) sont à leur disposition.


                                      • dapeacemaker911 26 janvier 2010 10:10

                                        Le gouverne-ment a mis en place un service qui peut etre utile :

                                        vu sur un site gendarmes : « Par ailleurs, nous vous informons de la mise en ligne, depuis le 6 janvier 2009, par le Ministère de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités Territoriales, du site www.internet-signalement.gouv.fr qui permet de signaler les contenus illicites de l’Internet en temps réel. Les signalements effectués sur ce site sont automatiquement recoupés et immédiatement exploités par des enquêteurs spécialisés, dans des délais compatibles avec la préservation des données informatiques utiles aux enquêtes.
                                         »

                                        N hesitez pas a les contacter pour signaler massivement les sites qui vous apparaissent comme « illicite », a votre appreciation personelle... =)


                                        • raymond 26 janvier 2010 19:19

                                          bizare, ici pas d’intervention de bigmac ou de titi et autre associés lol


                                          • oggy 27 janvier 2010 12:56

                                            et hop !

                                            Les préfectures pourront obliger des mairies à avoir un système de vidéosurveillance si elles le refusent... Moi la France je l’aime plus et je la quitte dans trois semaines... Bon courage à vous.

                                            http://www.numerama.com/magazine/14937-le-gouvernement-veut-obliger-les-mairies-a-installer-des-cameras-de-surveillance.html


                                            • WatchTower WatchTower 27 janvier 2010 16:31

                                              Sans compter que l’entreprise qui fourni les cameras a été soigneusement sélectionnée par sarkozy ( thales qui appartient à...dassault )


                                            • jymb 31 janvier 2010 09:12

                                              Le drame absolu est qu’il n’y a aucun moyen légal à ce jour de changer les choses. Quel candidat, quel mouvement politique affirme vouloir radicalement mettre fin cette France abêtie, humiliée, radarifiée, tondue, infantilisée, TF1isée ?
                                               


                                              • Dinu pass Dinu pass 31 janvier 2010 09:31

                                                Pour le candidat, si si il y en a un mais ce n’est peut etre pas celui que vous choisiriez d’emblée...quel est celui qui a émis des doutes sur le 11/09, s’est opposé à la guerre du golfe, a dit qu’il ne se ferait pas vacciner contre le H1N1 ?


                                              • JL JL 31 janvier 2010 10:15

                                                Quel candidat, quel mouvement politique affirme vouloir radicalement mettre fin cette France abêtie, humiliée, radarifiée, tondue, infantilisée, TF1isée ? 

                                                Mélenchon !

                                                Quel est celui qui a émis des doutes sur le 11/09, s’est opposé à la guerre du golfe, a dit qu’il ne se ferait pas vacciner contre le H1N1 ?

                                                Des millions de Français !


                                              • voxagora voxagora 31 janvier 2010 15:30

                                                J’ai plussé Bélial, le plus dans sa bulle a disparu,
                                                 mais aussi le plus dans la bulle de PhilVite que je voulais plusser aussi ! ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

oggy


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès