Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Luxleak : le procès politique des lanceurs d’alerte s’attaque (...)

Luxleak : le procès politique des lanceurs d’alerte s’attaque aux … anticapitalistes ! #Europe #luxleak

A Luxembourg, les masques sont tombés à l’ouverture du procès des lanceurs d’alerte et du journaliste qui ont révélé l’un des mécanisme d’évasion fiscale via le Luxembourg, un mécanisme de vol des peuples qui est au cœur de l’Union Européenne.

Procès politique : le crime des accusés ? l’anticapitalisme

L’audition du commissaire de police luxembourgeois qui a conduit l’enquète et qui veut mettre derrière les barreaux un journaliste et deux citoyens au delà de l’affaire révèle la véritable question qui est jugé à Luxembourg : l’interdiction de contester, de dénoncer, ou même d’affaiblir la dictature de la classe capitaliste qui est le fondement du système capitaliste, du régime totalitaire de l’Union Européenne du Capital. Pas de démocratie pour les travailleurs en système capitaliste. La liberté d’expression c’est uniquement pour les patrons qui achètent et s’échangent journaux, télés, radios et site internet comme au Monopoly !

Devant les juges, le Komissaire Roger Hayard – et le flic ne mesure sans doute pas ici la portée de ses propos – y va franchement et dit le pourquoi de son enquête. Si Antoine Deltour qui est accusé d’avoir révélé des centaines d’accords fiscaux secrets mis en place par le Luxembourg de Jean Claude Juncker (vous savez le président en titre de la Kommission Européenne !), est devant ce tribunal, c’est parce qu’il serait …. « anticapitaliste« . A Luxembourg, c’est donc bien un procès politique qui se joue. Dans l’indifférence des médias du capital. Pas de RSF ici pour défendre les lanceurs d’alertes et les journalistes … l’officine à mieux à faire notamment à combattre l’anticapitalisme partout dans le monde, de Cuba au Venezuela… Anticapitaliste (donc communiste) un crime donc au Luxembourg ? logique dans une Union Européenne dont l’anticommunisme est l’un des moteurs idéologique. Et malheureusement pas surprenant quant on sait que tant le parlement européen que plusieurs états membres criminalisent le communisme. En Pologne le gouvernement d’extrême droite ne jettent ils pas – comme dans l’Ukraine modelée par l’UE – les communistes en prison, revenant aux pratiques des années 1930 ?

Pour le commissaire Roger Hayard, le mobile du « crime » d’Antoine Deltour est donc qu’il serait « anticapitaliste ». Parce que – étonnement suprême pour le chien de garde du capital – l’auditeur du cabinet PwC n’a aucunement tiré profit de ses révélations (difficile pour le garde chiourme des multinationales que la société ce n’est pas le profit, le vol, l’exploitation ). Parce qu’il poste des statuts facebook déclarant « avoir du mal à accepter que le commun des mortes ne puisse échapper à l’impôt comme les grandes multinationales », parce qu’il est abonné à des lettres électroniques des Verts, parce qu’il est un lecteur de Mediapart « qui condamne la place financière Luxembourgeoise » … Voila, l’objet de l’enquète du flic Roger Hayard. Une véritable chasse aux sorcières, qui ferait presque rire quand on imagine Plenel et les Verts repeint en bolcheviks aux couteaux entre les dents, qui en dit d’ailleurs très long sur l’état des libertés et de la surveillance au sein de l’Union Européenne.

Du reste, la compagne de Deltour se défend qu’il soit anticapitaliste. mais juste un défenseur de la liberté. Mais au fond, il faut sans aucun doute reconnaître qu’un défenseur des liberté, un démocrate, un citoyen conséquent et un anticapitaliste c’est la même chose puisque le système capitaliste est ennemi de la liberté, de la justice, de l’égalité.

Le premier qui dit la vérité … sera emprisonné

Pour l’avocat de Deltour, la police luxembourgeoise toute à sa chasse aux sorcières contre la menace anticapitaliste frappant de pauvres petites multinationales mettant à l’abri le profit durement gagné par l’exploitation des travailleurs de toute l’Europe via le Luxembourg,a mené une bien étrange enquête. Ainsi c’est le cabinet PwC qui a été seul chargé de faire les investigations informatiques pour identifier Deltour et Halet, tandis que le policier prévenait la société de ses perquisitions…

Démocratie et état de droit vous avez dit ?

Rappelons qu’en France, les lanceurs d’alertes et journalistes, de l’affaire UBS à Clearstream, ont également fait l’objet d’un véritable acharnement. Certains – comme en a témoigné l’émission de Cash Investigation consacrée aux Panama Papers – ont perdu leurs emplois et son réduit à la misère. Sans que le gouvernement de M Hollande l’ami de la finance ne lève le petit doigt. Évidemment. Bien au contraire ! Et la France – collaborant aux ordres du big brother US – a fermé ses portes aux Assange et autre Snowden. Se déshonorant même en fermant son espace aérien en violation de tous les usages internationaux à l’avion du président équatorien R Correa.

BRISONS LES CHAINES DE L UNION EUROPEENNEPar ailleurs, dans une belle unanimité – faisant là aussi tomber les masques – les trois partis piliers du système le FN, le PS et LR ont voté d’une même voix la directive européenne proposée par la Commission Européenne pour renforcer le « secret des affaires ». C’est à dire protéger encore plus les magouilles des multinationales, de la classe capitalistes, du regard des sans dents, de la classe des travailleurs. Et donc harmoniser le droits des différents états membres pour ouvrir grand les cellules des prisons aux journalistes et lanceurs d’alertes qui voudraient encore se risquer à ne pas la boucler.

Pourtant plusieurs centaines de milliers de citoyens ont signé une pétition pour la liberté de la presse et contre cette directive. Se laisseront ils enchainer ? Où comme le propose le PRCF briseront ils les chaines de l’Union Européenne et du Capitalisme ?

JBC pour www.initiative-communiste.fr

http://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/luxleak-proces-politique-lanceurs-dalerte-sattaque-aux-anticapitalistes-europe-luxleak/


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 2 mai 15:29

     
    Conte marxiste , la ferme des bobos :

     
     
    En remplissant l’auge Caddie, le Seigneur Carrouf cherchait reconnaissance humaine, de ses semblables pensait-il, et non simple satisfaction de goinfrerie animale, sur de la nourriture chose.
     
    Mais le cochon bobo, s’il reconnaissant son Seigneur comme grand humain pourvoyeur d’auges, ne se satisfaisait lui que des choses du Caddie justement, tel un animal libidineux.
     
    Aussi le Seigneur Carrouf se rendit compte de son impasse existentielle. Il n’avait pas reconnaissance d’humains. Il ne soumettait que des animaux bobo, consommait le travail de ces choses. Alors lui-même n’était donc qu’animal puisque reconnu par des animaux, le nourrissant de leur Travail servile animal. Et ses alter-ego, comme le Seigneur InterMarché, ne voyait en lui que le consommateurs d’esclaves choses.
     
    Un jour, le cochon Sage l’Ancien, se rendit compte que seul un esclave cochon vivant cette aliénation de dépendre du Seigneur de la ferme, reconnaissait déjà sa dignité humaine, justement dans sa soumission à un Seigneur, et non en lui-même l’animal. En niant sa servitude, le cochon Sage l’Ancien, niait sa négation d’humain, il devenait dialectiquement humain par cette double négation.
     
    Après cette branlette, Sage l’Ancien, embaucha 9 dogues fascistes, remercia le Seigneur de la ferme, et l’envoya dans un goulag.


    • antyreac 2 mai 16:08

      @ l’auteur 

      Connais tu des pays qui ne pratique pas le capitalisme ?
      Si oui indique les sur ce fil.

      • Jo.Di Jo.Di 2 mai 17:02

        @antyreac
         
        Ouiiiiii .... celui là ...
         
        et c’est pour ça qu’il a tous les pays des flans bobo gôôôchiste soumis au Capital mondialiste négrier sans-fronbtièriste grand-remplaciste contre lui ....
         
        « Puisque le peuple vote contre le gouvernement, il faut le dissoudre pour en élire un autre » 
        ‘Le Grand Remplacement’ Brecht


      • antyreac 2 mai 20:31

        @Jo.Di
        C’est faux,putin n’est qu’une pourriture qui se vautre dans le capitalisme....


      • Jo.Di Jo.Di 3 mai 11:27

        @antyreac
         
        Comme Adolf et Staline alors ...
         
        Le Capitalisme a plusieurs déclinaisons économiques, bourgeois, d’État (le soviétisme en est un), et financier, et plusieurs philosophies, nationaliste, mondialiste. Poutine tolère le capitalisme mais dans un cadre machiavélique ; le Seigneur Capitaliste est asservi à l’État, alors que le Flan est asservi à l’oligarchie mondialiste.
        Tout seigneur russe sait qu’il peut finir au goulag où au polonium ... il a l’argent mais pas le pouvoir d’aller contre la nation. Dans la colonie Boobaland il a les 2. Et Poutine très intelligemment travaille l’infrastructure, le holisme de la jeunesse. Ici on travaille le multiethniquage pour la domination capitaliste mondialiste.
         
         
        « L’État a été l’instance superstructurale de la répression capitaliste. C’est pourquoi Marx le dénonce. Mais aujourd’hui, avec la mondialisation, le renversement est total. Alors que l’État-nation a pu être le moyen d’oppression d’une classe par une autre, il devient le moyen de résister à la mondialisation. C’est un jeu dialectique. » Clouscard


      • sls0 sls0 2 mai 20:27

        Le Luxembourg, j’ai résidé plus de 10 ans à sa frontière, ce qui permet d’avoir une vu moins officiel.

        On ne touche pas à ceux qui ont le fric, hormis cela c’est une démocratie.
        J’ai le souvenir d’un médecin qui à voulu porté plainte pour pédophilie sur sa gamine, il s’est fait massacrer, en face c’était la caste, sa femme recevait des menace de mort téléphoniques et les flics n’arrivaient pas à retrouver l’émetteur des mots doux. Les parents se sont payé un ambiance Allemagne de l’est, le père on visait sa clientèle.

        Les seuls qui pouvaient à la limite encore défendre c’était la mafia russe, contre une mafia, il faut une autre mafia.

        C’est un système mafieux qui est au pouvoir, on ne touche pas. Le copinache (copinage) comme ils disent.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mai 20:49

          "Mais au fond, il faut sans aucun doute reconnaître qu’un défenseur des liberté, un démocrate, un citoyen conséquent et un anticapitaliste c’est la même chose puisque le système capitaliste est ennemi de la liberté, de la justice, de l’égalité."


          Quelle lucidité ! Qu’attendez-vous pour faire l’éloge d’Asselineau, que Sarkozy a placardisé pour avoir écrit ce qu’il savait sur l’avenir sans avenir de l’ UE et de l’ euro ? Sarkozy a aussi supprimé son service d’intelligence économique à Bercy.

          Depuis, Asselineau ne cesse de dévoiler le dessous des cartes de la construction européenne. Alors que ses collègues s’occupent de leur carrière, comme ce Conseiller de Hollande, Haut fonctionnaire qui a trouvé un parachute doré à 400 000 euros par an dans la finance...

          Mais il faut croire que pour le PRCF, tous les lanceurs d’alerte ne se valent pas ...


          • JP94 3 mai 20:48

            @Fifi Brind_acier
            Un lanceur d’alerte , Asselineau ? attendez , même PRCF ne se dit pas lanceur d’alertes ! 

            Le lanceur d’alerte est celui, ou celle, qui est au coeur des rouages et les dévoilent..

            D’autre part le lanceur d’alerte, est une sorte de relais, il reste à l’écart du jeu politique : Julian Assange, justement , n’a pas de prétention politique : il informe de la vérité.

            A chacun son rôle .

            A vous lire, on a le sentiment que votre ennemi n’est pas le système, mais PRCF ! 

            Le PRCF ne s’occupe pas d’Asselineau, qui est un homme de droite( mais n’a aucun pouvoir ). Et c’est logique. 
            Asselineau , son boulot, est de convaincre les gens de droite qu’il représente un meilleur choix. S’il y peine, inutile d’escompter convaincre à gauche, les représentations ne sont pas les mêmes.


            Le PRCF combat les idées de droite et leur mise en partique, et ne cherche pas à rallier la droite !! 

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 mai 21:08

            @JP94
            « Le lanceur d’alerte est celui, ou celle, qui est au coeur des rouages et les dévoilent. »

            C’est exactement le cas d’ Asselineau. A Bercy il a pu mesurer les dégâts causés par les Traités européens et par l’euro, aussi bien au niveau économique, qu’au niveau de l’impuissance des gouvernements privés de leurs capacités à défendre l’intérêt général.


            Et au lieu de s’occuper de sa carrière, il a décidé de dire tout ce qu’il savait pour aider les Français à sortir de l’ UE et il a créé l’ UPR. Votre définition des lanceurs d’alerte qui ne font pas de politique, c’est la vôtre.

            A l’ UPR plus de la moitié des adhérents viennent de toute la Gauche.
            Même le puissant PCF de 1943, quand il a signé le programme du CNR, avait compris qu’il fallait rassembler sur un programme de consensus, et que cela ne pourrait jamais se faire sur un programme uniquement communiste. Mais vous êtes sûrement plus malin que le PCF de 1943....

            Vous confondez « rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE », et Parti Politique.
            L’ UPR n’est pas un Parti politique.

          • Yvance77 Yvance77 3 mai 15:14

            Tous les lanceurs d’alerte ont eu contre eux non seulement des ennuis avec la justice, mais surtout toutes les machines à broyer mondiales des grands trust démasqués, sur le paletot.

            .
            Si ce n’est pas le signe du dictature NWO cela y ressemble. Les Denis Robert, JulianAssange, Edward Snowden etc... au lieu de se voir attribuer le prix Nobel de la vertu se sont retrouvés tricards, emprisonnés, bannis. 
            .
            Les peuples doivent se réveiller !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès