Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > M6, Canal+, Morandini... tous piégés par un fake sur Jean Sarkozy (...)

M6, Canal+, Morandini... tous piégés par un fake sur Jean Sarkozy !

Plusieurs grands médias ont été pris au piège d’un fake... que des amateurs avaient pourtant mis à nu plusieurs jours auparavant, notamment sur AgoraVox TV. Retour sur la chronologie des événements et analyse de la situation.

Ce vendredi soir, je vais voir machinalement le programme télé sur le site de Télé Loisirs. C’est en effet le premier qui sort sur Google quand vous tapez "programme tv". Et là, je vois, dans un bel encadré, le gros titre suivant : "Jean Sarkozy : Un détournement piège M6 et Canal +". De quoi s’agit-il ? On nous apprend, dans un article publié ce jour, que M6 et Canal Plus ont diffusé, en le faisant passer pour un extrait authentique, le détournement parodique d’un journal télévisé allemand, où le présentateur se moquait de l’accession annoncée de Jean Sarkozy à la tête de l’Epad.
 
La bévue avait été révélée et démontrée, vidéos à l’appui, la veille au soir par sandiet sur Le Post (info vérifiée et éditée par la rédaction le vendredi 23 octobre à 15h43). Ozap résumait aujourd’hui ainsi l’affaire : "Un internaute a détourné cette séquence en insérant une photo de Jean Sarkozy et en sous-titrant les propos du journaliste de façon erronée, faisant croire que le journaliste ne pouvait réprimer un rire en évoquant la probable élection du fils de Nicolas Sarkozy à la tête de l’EPAD et son parcours scolaire. Mais plusieurs télévisions françaises ont pris pour argent comptant cette vidéo en la diffusant dans leur émission, révèle aujourd’hui lepost.fr. Ainsi, Dimanche + (Canal+) et Le 19.45 (M6) ont expliqué à leurs téléspectateurs que les Allemands ironisaient sur la situation française."
 
Arrêt sur images
 
Voici le montage à l’origine de la confusion, réalisé par un certain akundera, et mis en ligne sur YouTube le 13 octobre 2009. Notez l’incrustation de la photo de Jean Sarkozy, la date qui apparaît juste au-dessus (le 04-01-2002 !), et les faux sous-titres ; nul besoin d’être germanophone pour se rendre compte qu’il n’est à aucun moment question de Jean Sarkozy.
 
 
Voici maintenant l’extrait original de ce journal de la chaîne de télévision publique allemande ARD (posté sur YouTube le 29 décembre 2008), avec le petit fou rire très prolongé du journaliste, dont Le Post donne l’explication suivante : "Le présentateur sourit suite à une erreur de lecture de son texte. Il prononce "jeder zweiter Kurde" ("chaque deuxième Kurde") au lieu de "jeder zweite Kunde" ("chaque deuxième client")". Dans un commentaire, le "posteur" pojke corrige la traduction fournie : "vous êtes au moins aussi mauvais en allemand que les journalistes de M6 et Canal+ car la traduction de "jeder zweiter Kurde" en "chaque deuxième Kurde" est digne de google translator. en français la vraie signification est "un kurde sur deux"."
 
 
Voici enfin les extraits des bulletins d’information de Canal Plus et M6, qui ont tous deux repris, sans aucune vérification, le fake. D’abord l’édition de Dimanche + du 18 octobre.
 
Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
 
Puis l’édition du 19:45 de M6 du 22 octobre.
 
 
Le Post fait remarquer que "le 18 octobre, l’un des blogs d’infos média leader, celui piloté par Jean-Marc Morandini, s’est également laissé piéger par la vidéo parodique en affirmant que l’affaire faisait grand bruit en Allemagne." Et de noter que "le site a ôté par la suite son info précédemment en ligne." Heureusement, Yahoo ! Actualités nous permet de lire le court billet de Jean-Marc Morandini, et il est croustillant...
En effet, avec Morandini, le journaliste allemand est devenu un "comédien allemand" qui fait une "parodie de journal télévisé". Morandini n’a donc pas identifié le fake, mais en plus, il croit voir dans ce journal télévisé un authentique sketch ! Difficile pourtant, pour quiconque a regardé les images de ce journal télévisé, de le confondre avec une sorte de Groland allemand... mais le spécialiste des médias, lui, réussit à produire cette interprétation pour le moins hasardeuse.
 
Course au buzz et zéro vérification
 
Les médias, si prompts à dénoncer les rumeurs du Net, peinent à ne pas reproduire les mêmes dérives. Il était ici pourtant si simple de voir qu’il s’agissait d’un montage : il suffisait de prêter l’oreille (pour tenter de capter le nom de "Jean Sarkozy", en l’occurrence absent) et de savoir lire la date de ce journal, certes écrite en petit, mais lisible : le 04-01-2002. Autant dire qu’aucune vérification n’a été faite, et que l’on a suivi, dans les rédactions, le sens du buzz...
 
Il faut dire que "l’affaire Jean Sarkozy" battait son plein et que d’autres médias étrangers s’en étaient fait l’écho, sur un ton tantôt ironique, tantôt très dur : Le Figaro, 20 Minutes ou Le Parisien ont rendu compte de cette indignation internationale. Dans un tel contexte, lorsque le fake est arrivé sur la Toile, le niveau de vigilance de certains journalistes s’était singulièrement relâché. On était prêt à croire à la moquerie d’un journaliste allemand, après avoir constaté les sarcasmes, bien réels, de la télévision chinoise... Il n’y avait là rien d’improbable.
 
Le mimétisme a peut-être joué aussi : il n’est, en effet, pas impossible que M6 ait repris, en toute confiance, l’information d’abord diffusée sur Canal Plus, et authentifiée (à sa manière) par "l’expert" Morandini - les journaux se copiant les uns les autres, et se faisant, en général, confiance les yeux fermés.
 
Le site du Nouvel Observateur a contacté vendredi les deux chaînes pour essayer de comprendre leur défaillance : "Contactée par teleobs.com, M6 admet “s’être fait piégée”. C’est le troisième raté de la chaîne en trois mois. Quant à Canal+, la chaîne a bien vérifié l’info, mais en partie seulement. Le journaliste en charge de ce sujet s’est assuré de l’existence du JT de ARD, et même de l’identité du présentateur, mais n’a pas été jusqu’à traduire le commentaire, d’où le plantage. La chaîne annonce un rectificatif dans l’émission de ce dimanche." On a déjà vu qu’une traduction complète était inutile ; il suffisait d’être attentif à la prononciation du seul nom de Jean Sarkozy, ce qui ne nécessitait aucune compétence en allemand, seulement quelques secondes d’attention. Ah, déontologie, quand tu nous tiens...

Les amateurs vigilants : AgoraVox TV, Le Post...
 
Tous les médias - et tous les internautes - qui ont évoqué cette vidéo se sont-ils donc fait avoir, comme pourrait le laisser penser l’article du Post, jusqu’à sa "révélation" de ce jour ? Pas vraiment. Dès la publication de la vidéo sur YouTube, deux commentaires parlent de fake : "C’est un fake. Le journal est daté du 04.01.2002, le présentateur ne prononce même pas le mot "Sarkozy" et l’image de Prince Jean a été rajoutée, ça se voit au niveau du détourage de l’épaule du présentateur" et "La traduction est fausse. Ce que dit le présentateur allemand n’a rien à voir avec Jean Sarkozy : il est uniquement question du succès de l’euro "quatre jours après l’introduction de la nouvelle monnaie". Le présentateur rit parce qu’il a fourché sur les mots "chaque deuxième client"." Ces commentaires ont aujourd’hui été effacés (tous ont d’ailleurs été désactivés sous cette vidéo), mais on peut encore les retrouver dans le cache de Google, ici et . Même vigilance sur Dailymotion, ici et , il y a environ une semaine.
 
Le Post rappelle que l’un de ses plus célèbres contributeurs, FullHdReady, a relayé la vidéo le 17 octobre (à 16h27) - se faisant au passage abuser lui aussi. Mais on remarque que le jour même, à 16h45, un commentaire de marieHH débusque la supercherie : "C’EST FAUX !!!! Il parle pas du tout de sarkozy, ça doit etre un montage à la con, il parle du DMark, ça doit etre des vieilles images..." Puis, à 16h49, la même marieHH ajoute, un brin énervée : "Meme la date est fausse : 04/01/2002. P... Quand est ce qu’on aura droit à des VRAIS journalistes ???". On le voit, en moins de 20 minutes, le pot aux roses était découvert.
 
D’autres commentateurs renchérissent dans les minutes qui suivent. Avant 17h, Stev écrit : "He ouais Fullhd, tu t’es fait avoir ! Cette vidéo est un canular.." Puis Philippe87 : "Bon, d’habitude c’est pas mal les vidéos de FullHDReady, mais là c’est n’importe quoi..." Enfin Red-Qc : "Il s’agit d’un montage. 1) Le présentateur parle de la valeur du Deutsche Mark 2) La date est fausse (2002, vraiment ?) 3) On voit le découpage au rotoscoping au niveau de l’épaule du journaliste. L’art de vérifier l’information... ou celle de suivre les cours d’allemand a l’école."
Ce que des journalistes professionnels n’ont pas su détecter, des posteurs anonymes l’ont fait en un instant, en un clin d’oeil.
 
Mais avant les commentateurs du Post, ce sont ceux d’AgoraVox TV qui avaient vu le fake. Dès le 16 octobre, Epsilon publie un article au titre certes aguicheur et qui ne laisse rien deviner : "Enorme : un journaliste allemand se moque de Jean Sarkozy !". Mais sous la vidéo, il révèle la supercherie : "Fou rire non réprimé de ce journaliste allemand qui annonce que le candidat la présidence de l’Epad, Jean Sarkozy, est en deuxième année de droit ! Bonjour la réputation des Français à l’étranger...(non, mais ne croyez pas ce que je viens de vous dire. ça serait trop beau. C’est un fake)".
 
Alors que les tout premiers commentateurs se laissent bizarrement prendre au piège, malgré le texte (qu’ils n’ont pas dû lire), coincoin réagit le 17 octobre à 1h57 : "Nos amis germanistes s’apercevront que c’est un beau montage puisque le journaliste parle de monnaie etc. Nos amis non-germanistes s’apercevront de la supercherie lorsqu’ils remarqueront qu’à aucun moment n’est dit le nom "sarkozy" Le présentateur dit : "Am 4. Tag nach der Währungsumstellung hat sich Euro bereits weitgehend eingebürgert. Jeder zweite Kund zahlt nach Angabe des Einzelhandels in Deutschland inzwischen mit der neuen Währung. Ein Sturm bei den Banken auf den Euro misst heute etwas nach." Au 4eme jour du changement de monnaie les gens se sont habitués à l’euro etc." Un germanophone passait donc en pleine nuit sur AgoraVox TV et y laissait ce commentaire utile... tandis qu’aucun ne traversait les rédactions de M6 et Canal Plus. Comme quoi, la participation des amateurs, ça a du bon...
 
Récemment, en août et septembre derniers, c’étaient encore des "riverains" de Rue89 et des membres d’un forum de M6 qui avaient mis en évidence le bidonnage intégral d’un numéro de l’émission 100% Mag. On pourrait multiplier les exemples.
 
Rendons à César ce qui appartient à César
 
Pour revenir à notre affaire, si l’on récapitule :
- le 4 janvier 2002, un journaliste allemand est pris d’un mini fou rire à cause d’une erreur de prononciation
- le 13 octobre 2009, en pleine polémique sur Jean Sarkozy, un internaute opportuniste, akundera, met en ligne sur YouTube un montage qui détourne cet instant souriant du JT allemand (des commentaires, par la suite censurés, dénoncent le fake)
- le 16 octobre, Epsilon publie la vidéo truquée sur AgoraVox TV et annonce qu’il s’agit d’un fake
- le 17 octobre dans la nuit, coincoin, le germanophone insomniaque, confirme le fake sur AgoraVox TV
- le 17 octobre, dans l’après-midi, le "posteur" FullHdReady publie à son tour la vidéo truquée sur Le Post, sans mentionner qu’il s’agit d’un fake
- dans le quart d’heure qui suit, un premier commentateur a dénoncé la supercherie, suivi de beaucoup d’autres
- le 18 octobre, tôt le matin, Jean-Marc Morandini évoque la vidéo, mais y voit une parodie, interprétée par un comédien
- le même jour, un reportage de Dimanche +, sur Canal Plus, diffuse la vidéo en la présentant comme un authentique extrait de journal télévisé
- le 22 octobre, le 19:45 de M6 reproduit l’erreur de Canal Plus
- le 23 octobre, Le Post (sans faire référence aux commentaires, ni de ses "posteurs", ni des "agoravoxiens") semble révéler l’affaire, et dénonce les erreurs de Canal Plus, M6 et Morandini
 
Au final, cette histoire confirme que les médias traditionnels, pris dans une course au buzz (dans laquelle ils sont généralement en retard sur le Net), publient des informations sans aucune vérification.
 
Elle démontre aussi, s’il en était encore besoin, qu’un fake ne reste pas bien longtemps crédible sur le Net : si certains internautes se laissent berner, d’autres ont le nez fin, sentent l’arnaque et, avec un peu d’effort, finissent par trouver les moyens de la démontrer (en retrouvant, par exemple, les documents originaux et en les confrontant à ce qu’on en a fait).
 
Cette histoire montre aussi que les journalistes ne sont pas très attentifs à ce qui se passe sur le Web participatif, où les erreurs qu’ils propagent ont déjà pu être dénoncées et décortiquées.
 
Enfin, dernier constat : la paternité de la révélation d’une supercherie continue d’être assez naturellement revendiquée par des médias, qui ne rendent pas encore suffisamment justice aux contributeurs amateurs, qui les devancent pourtant souvent, comme dans le cas présent, avec par exemple Epsilon et coincoin sur AgoraVox TV.

Moyenne des avis sur cet article :  4.92/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Talion Talion 24 octobre 2009 12:15

    Preuve est faite que « les médias traditionnels » sont le tout à l’égout de l’info


    • morice morice 24 octobre 2009 12:17

      excellent démontage : il faut insister sur ces manipulations ! des gens de FoxNexs ont utilisé pendant des mois des fous furieux se prétendant militaires médaillés au Viet_Nam ... en ayant fait 44 jours d’armée... seulement. 


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 24 octobre 2009 13:34

        Entendra-t-on Frédéric Lefebvre remercier les « terroristes pédophiles d’internet » pour avoir démonter cette supercherie ?
        D’ailleurs il est où celui-là ? Il se fait bien discret depuis que le dauphin JeanJean a jeté l’éponge.


        • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 24 octobre 2009 14:39

          bonjour,

          merci pour cet excellent article


          • fonzibrain fonzibrain 24 octobre 2009 15:12

            excellent, je suis tombé egalement dans le panneau, à ma décharge j’ai fait espanol !!


            mais quelle gifle pour les gros médias, que des blog se plantent, c’est grave mais ca va, mais voir tout les médias tomber dans le panneau à ce point démontre une fois de plus le peu de qualité de nos médias


            • Fergus Fergus 24 octobre 2009 15:23

              Bravo pour cet éclairage qui nous montre à quel point les médias, dans leur souci d’être toujours les premiers à diffuser une information, foncent tête baissée dans certains panneaux, fussent-ils grossiers comme celui-là.

              Où sont les professionnels consciencieux qui vérifaient toute info et tout document leur parvenant avant diffusion ? A force de résumer son activité à relayer des dépêches, on ne fait plus son métier...


              • Annie 24 octobre 2009 18:03

                On savait déjà que les médias ne font plus leur travail. Mais dans ce cas, je me demande aussi si l’adage : « il n’y a pas de fumée sans feu » n’est pas finalement un des objectifs de ce genre de canular, un mais pas le seul. Après tout, prendre les médias en défaut devient un sport national puisqu’il ne suffit plus désormais de publier des informations vraies mais d’attendre que quelqu’un puisse prouver que les informations publiées sont fausses. Cela conduira peut-être à plus de rigueur journalistique et personne ne s’en plaindra.


                • K K 24 octobre 2009 18:05

                  Morandini est tout sauf un journaliste rigoureux, donc de sa part, ce n’est pas étonnant.


                  • Manfred Manfred 24 octobre 2009 19:10

                    Super, bravo pour l’article.

                    Les médias traditionnels se font discrédités de jour en jour. Qui les croient encore ?
                    C’est ce genre d’articles qu’il faut faire tourner pour que tout le monde les démasque...


                    • ddacoudre ddacoudre 24 octobre 2009 23:04

                      bonjour taÎké

                      merci pour cette info qui remet les choses en place, tout en rappelant, l’importance de vérifier ses sources devant la permanence de la manipulation et de la malveillance volontaire. il faut se rappeler la précipitation du ministre Raffarin dans le viol d’une jeune fille dans le train qui n’était qu’un mensonge de cette personne pris pour argent content par le gouvernement, pour se faire briller la pastille en faisant la démonstration qu’il était proche des préaucupation des français, nous sommes toujours dans cette dinamique, mal heureusement.

                      cordialement.


                      • Le Bordelleur Le Bordelleur 24 octobre 2009 23:38

                        MDR

                        Vu le pédigrée des médias incriminés, ce n’est guère étonnant !


                        • wesson wesson 25 octobre 2009 00:37

                          bonjour l’auteur,
                          et après, on va continuer à nous dire que c’est des conneries, que la presse nous ment !

                          Merci. Il est juste dommage que l’audience d’Agoravox ne suffise pas pour l’instant à faire connaitre ce genre de bidonnage !


                          • bluelight 25 octobre 2009 09:05

                            Excellent !
                            A envoyer d’urgence à Claude Imbert, éditeur du Point, qui fait semblant, dans un édito récent, de croire que certains media traditionnels ont une ’déontologie’ .


                            • frédéric lyon 25 octobre 2009 09:17

                              Aujourd’hui à la « une » d’Agoravox pas moins de NEUF « articles » consacrés à la famille Sarkozy.


                              Tout ceci est risible.


                              • leon-levis 25 octobre 2009 12:40

                                Traduction litterale : « Am vierten Tag nach der Währungsumstellung hat sich der Euro bereit weitgehend eingebürgert. Jeder zweite Kunde Zahlt, nach Angabe der einzelhandeln in Deutschland inzwischen mit der neuen Währung.... ». Ce qui en francais signifie : « Au quatrieme jour après le changement de Monnaie, l´euro est déjà bien rentré dans les moeurs des citoyens. Un Client sur deux en ferai usage, d´après la chambre de commerce... ».
                                Ceci date du 04.01.2002...même la date marquée à côté de l´inscription « Tagesschau » au fond de l´écran aurait dû leur mettre la Puce à l´oreille. Cette parodie je l´ai vue dès sa publication, mais le décalage entre l´affaire Sarkozy et ce que le journaliste disait etait si grossier que je n´ai même pas pris le temps de le commenter...mais peut-être que j´aurais dû.


                                • Taïké Eilée Taïké Eilée 25 octobre 2009 12:59

                                  Les commentaires effacés de la vidéo fake originale sur YouTube se retrouvent sur le site Vidéos du Net : http://videosdunet.org/presentateur-allemand-rit-sur-jean-sarkozy-a-lepad Ils remontent au 15 octobre.


                                  • leon-levis 25 octobre 2009 13:41

                                    @ Taïké Eilée

                                    que veux tu dire ? que ces journalistes avaient aux vu des commentaires discordants connaissance de la nature de ce fake, mais l´ont tout de même pris comme preuve de l´intérêt que cette affaire suscite outre-Rhin ? Ce qui serait quand même culotté et je n´ose pas y croire. Mais en même temps, peut-on imaginer que dans toute une rédaction et dans des boîtes aussi grosses que celles-là, il n´y en ait pas un qui comprenne cette langue pourtraduire le texte et par là leur éviter d´être ridicule ? J´étudie en Allemagne et je peut confirmer que Sarkozy est un personnage dont on se moque volontier ici, du fait de la facon dont il abordait la chanceliere au début de sa présidence. Les journalistes Allemands à ce propos regrettent amèrement Chirac, car il avait toujours su se montrer coutois. Le symbole de la relation rescente Franco-Allemande, quand celle-ci est au beau-fixe, est le baiser sur la main de chirac à Merkel. Mais n´ont-ils pas de correspondants pour vérifier la teneur de leurs infos ? Je me propose pour le job et en plus j´ai passé mes 23 ans, mais aussi ma 2eme année.

                                    Cordialement.


                                    • Taïké Eilée Taïké Eilée 25 octobre 2009 14:10

                                      Non, je n’imagine pas non plus qu’il s’agisse d’une faute volontaire. Ils n’ont pas lu les commentaires et sont allés trop vite, tout simplement.


                                    • Martin D 26 octobre 2009 09:49

                                      merci à l’auteur !

                                      ce n’est pas la 1ere fois et ce ne sera pas la dernière fois malheureusement...
                                      déjà dans le passé, les médias traditionnel se trompaient ou relayaient de fausses informations.

                                      les journalistes actuels font de l’EMOTION et non de l’INVESTIGATION...c’est trop dommage car ils peuvent faire énormément de mal en n’étant pas professionnel.

                                      comme par exple de ce rabbin qui se disait avoir été aggréssé par un individu casqué et qui avait crié allahouakbar avant de le poignardé.
                                      toute la presse avait crié à l’émoi ! et un simple médecin avait découvert le pot aux roses : il s’était fait cela lui-même.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Taïké Eilée

Taïké Eilée
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès