Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > M6, la petite chaîne qui vous monte la tête

M6, la petite chaîne qui vous monte la tête

Depuis quelque temps, M6 explore une nouvelle voie de programmes novateurs en France. Alors qu’elle était essentiellement une chaîne musicale et de séries, elle regorge désormais d’émissions exhalant la nécessité absolue d’être conforme aux dernières modes et lubies consommatoires. On savait que TF1 était l’organe télévisuel du pouvoir, il se pourrait bien que M6 ait décidé d’aller plus loin dans l’abrutissement, en devenant un véritable étalonneur de normes et de fictions sociales.

Si vous faites l’expérience de regarder uniquement les programmes d’M6 pendant une semaine, vous en ressortirez avec l’esprit lessivé et l’idée marquée au fer rouge que la vie n’a de sens que d’être plein aux as et conforme. Depuis que l’ex-petite chaîne a décidé d’investir massivement dans des programmes de formatage individuel et individualiste, on peut considérer qu’elle colle, plus que toute autre, à l’esprit de notre temps, de notre société, et cela encore bien plus depuis 8 mois et demi. Les concepts ont été importés du nouveau monde et à chaque nouvelle acquisition, c’est une nouvelle marche de la globalisation et de l’alignement béat vis-à-vis de tout ce qui met en avant l’artificialisation de l’existence et des relations humaines qui est franchie. Ces programmes dévastent les esprits, déjà bien préparés à les recevoir et à les digérer par le biais de milliers d’heures de visionnage de publicités.

Du plus grotesque au plus pernicieux, on peut voir sur M6 une experte de la déco intérieure qui va transformer votre habitat en vitrine de magasin de salon, profitant de la détresse des pauvres gens qui n’ont même plus assez de personnalité pour s’imaginer leur propre home sweet home. Ensuite, vous verrez une autre experte, cette fois-ci du bon goût en matière d’accoutrement compétitif et de gel capillaire, qui viendra vous relooker afin que vous ne soyez pas ridicule en société... tout de même ! Avec un peu de chance, vous verrez aussi différents coachs qui vous expliqueront comment c’est, une relation sociale ou la confiance en soi, dans notre société du « mal-vivre dans le bien-être »1 où tout est conçu pour satisfaire vos désirs en vous dispensant de trouver du sens à vos actes.

Quand on quitte le domaine du grotesque et de la tyrannie du manager du quotidien, pas bien méchant, tout juste affligeant, on rentre dans le domaine de manipulation beaucoup plus dangereux de la propagande financière. Vous commencerez cette fois-ci par une émission de deux heures montrant différents couples, riches, moins riches, même pas riches, beaux, moins beaux, jeunes, plus vraiment jeunes et même un peu vieux, s’acheter des maisons et des appartements. A une époque où l’immobilier en est arrivé à 86% d’inflation au terme des six dernières années, M6 met en scène cette superbe fiction sociale qui consiste à faire de tous des propriétaires qui mettront 20 ans à rembourser leurs dettes au lieu de s’indigner de la situation délirante du marché de l’immobilier. Dans cette émission, un phénomène est flagrant : plus les gens sont riches et plus ils paraissent dépouillés de leur âme. C’est bien la preuve que pour devenir riche dans notre société, il vaut mieux oublier de réfléchir. Le scénario est bien ficelé, comme dans un soap américain. Le couple modèle, la jeune manager commerciale et le jeune marketter, joue les personnages principaux et acquiert un logis à la mesure de son statut social. Nos nouveaux riches issus du secteur de la stratégie commerciale et consumériste, que notre gouvernement insiste à désigner comme notre nouvelle élite, sont les stars de la grande fiction de la réussite, dans sa conception contemporaine ultra-majoritaire. M6 réalise et diffuse cette fiction avec un ordre de marche très précis.

En effet, le dimanche soir, dernier instant de calme avant l’épreuvre terrible du lundi matin, il y a le clou du spectacle, il y a « Capital », la grande messe idéologique de tous les winners implacables. Sous couvert de nous montrer « la folie douce » et les excès de ces gens-là, M6 taraude votre sens de la réalité en vous rivant à la nécessité d’être riche pour être libre. Que font-ils de leur argent ? Ils le préservent tous dans des paradis fiscaux. Beaucoup s’en servent pour en récupérer encore davantage et leurs seules activités consistent à trouver des investissements juteux pour tenter de devenir celui qui en a le plus. Tous font dans la maison démesurée et le luxe impérial du meilleur goût. De plus en plus, ils vont dévaster les derniers havres de paix écologiques en installant des complexes immobiliers. D’autres se font tailler ou modeler de nouveaux visages désincarnés, qui ne bougent même plus... parfaits pour traduire le vide d’un espace intérieur qu’ils n’ont jamais eu à combler eux-mêmes par la vie de l’esprit. En règle générale, leur argent détruit plus qu’il n’aide et qu’il ne débouche sur des choses acceptables et décentes.

Enfin, quand vous aurez regardé tout ça en à peine quelques jours, s’offriront à vous trois possibilités principales : soit vous serez plus que jamais dégoûté de vivre dans ce monde qui n’a rien d’autre en tête que le fric pour le fric, ce qui n’est pas nouveau mais tend à prendre une réalité de plus en plus coercitive et totale ; soit votre esprit libre planera au-dessus de tout ça et sera capable d’évacuer cette réalité qui fonde nos politiques, vous serez même capable de rire de la vaine exubérance des milliardaires désoeuvrés ; soit vous prendrez cette exubérance pour de la liberté et rêverez tristement d’avoir la même vie et dans ce cas, le plan d’M6 aura parfaitement fonctionné.

1 La Société inhumaine, mal-vivre dans le bien-être, Salvador Juan, L’harmattan, 2002.


Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Mescalina Mescalina 14 janvier 2008 14:41

    Très juste, tout juste excellent.


    • Vilain petit canard Vilain petit canard 14 janvier 2008 14:56

      Pognon + Pognon = la tête à Ducon.


      • Julien Julien 14 janvier 2008 15:00

        Je ne suis vraiment pas un défenseur de M6 qui, comme vous le soulignez justement, fait tout avec TF1 pour abrutir les gens avec des programmes d’une pauvreté affligeante.

        Cependant, je trouve que votre analyse n’est pas toujours très cohérente. Ainsi, si je suis votre raisonnement, vous expliquez qu’une émission comme "Capital" tend à inciter les gens à devenir riches ? A la bonne heure ! Ah ben si Capital le conseille c’est que ça doit être bon pour moi, allez je vais devenir riche tiens !

        Je vais vous faire un aveu, je crois que tout être humain qui a l’occasion de devenir riche n’hésitera pas longtemps avant d’entrer dans le club des milliardaires, quitte à se faire un peu violence... C’est vrai que c’est perturbant le champagne, le caviar et les voitures de luxe, mais on s’y fait vite, croyez moi.

        Je crois au contraire que Capital présente la richesse comme quelquechose de totalement inaccessible. D’ailleurs cette émission parle rarement des riches mais de ceux qui gagnent encore plus d’argent que les riches. Le but est, au contraire, d’enfoncer le français moyen (dont je fais partie) dans son quotidien triste et desargenté, en lui ôtant insidueusement tout espoir d’un avenir meilleur. En effet, on rêvasse sur des yachts et des propriétés auxquels on aura jamais accès, même en gagnant au Loto. Et comme un rêve impossible ne peut se réaliser, on accepte sa condition sociale de classe moyenne.

        Cependant, pourquoi stigmatiser Capital ? La méthode existe depuis des années. Pourquoi la presse consacrée aux automobiles de luxe vend-elle autant d’exemplaires ? Il n’y a quand même pas des millions de français capables de rouler en Ferrari. Quand on est pauvre, on aime regarder comment vivent les riches, c’est tout (l’inverse, c’est surprenant, n’est pas vérifié).

        "la nécessité d’être riche pour être libre"

        Vous en doutez réellement ?

         


        • Vilain petit canard Vilain petit canard 14 janvier 2008 15:17

          A une époque, j’avais écrit je ne sais plus où que Capital, c’est une émission pour les pauvres, où on leur explique que s’ils ne sont pas riches, c’est de leur faute, ils n’avaient qu’à se secouer les fesses.


        • Castor 14 janvier 2008 18:13

          En même temps...c’est vrai que c’est (un peu) de leur faute, non ?

          Sinon, Julien, il faut que tu arrêtes Capital et que tu te concentres une semaine sur l’émission relooking. C’est vrai, quoi, la boule à zéro et un marcel sur les épaules (je déconne Julien, je déconne, j’ai même pas osé mettre ma photo en avatar, moi !)...

          D’accord avec ce constat sur le vide sidéral de la programmation TF1 et M6, mais faut-il y voir une volonté de nous formater (à quoi, pourquoi ?) ? Vous voulez dire qu’il existe une sombre machination, ourdie par ces patrons-là ?

          Vous m’enlevez mes illusions, je croyais que c’était juste une course au programme qui aurait la meilleure part de marché pour faire grimper le prix de la page de pub...

          Bon, résumons nous, je dois faire attention à ne pas devenir ce que je regarde, c’est ça ?

          Je sais pas ce que j’ai, mais pas moyen de démarrer la semaine correctement, je ne dis que des conneries (si ça c’est pas tendre le bâton...). Et pourtant, j’ai pas regardé la télé du week-end.

          Holala, triste début de semaine.


        • Blackeagle 15 janvier 2008 10:54

          Bien sûre qu’il s’agit de formatage. Lelay a bien déclaré que son métier c’était d’offrir du temps de cerveau disponible pour les annonceur publicitaire. Celà signifie que les programmes diffusés sur des chaînes comme TF1 ou M6 ont deux objectifs :

          • faire le plus d’audience pour que le maximum de gens voient les pubs
          • faire en sorte que ces personnes soit receptives aux messages publicitaires ?

          Pour celà il faut evidement formater les gens à la société de consommation.

           

          Petite paranthése, la richesse n’offre qu’une liberté matérielle trés loin de la liberté réelle.

          Pour exemple, jack kerouac était, lui, totalement libre et sans un sou.

          Il n’est pas dit que la richesse rende plus heureux.

          Selon moi la recherche du bonheur, et non pas du plaisir dépend de trois choses

          • être libre
          • donner un sens à son existence
          • être aimé

          Or la richesse entre en contradiction avec le troisiéme point ci dessus. Plus vous serez riche et plus vous douterez que les personnes qui vous entoure vous aiment vous ou aiment votre argent.


        • Gilles Gilles 15 janvier 2008 13:00

          BlackEagle

          "faire en sorte que ces personnes soit receptives aux messages publicitaires ?"

          Thés juste. En ces temps ou la publicité se tourne de plus en plus vers le net, que des populations voient bien moins la télé pour surfer, il faut qu’e la télé démontre sa valeur ajouté pour l’annonceur

          Et cette VA est de préparer l’esprit du téléspectateur/consommateur aux messages qui suivra, ce que peut encore faire difficilement le net puisque les gens sy ont encore libres de surfer à leur guise, choisir leur programme, voir bloquer la pub

          Si après une campagne télé, l’annonceur voit que ces ventes augmentent, sûr que ça lui plaira. Plus la compétition pour le pub s’exacerbe, plus les télés des chiotte auront tendance à manipuler le téléspectateur

          Ce n’est pas que LeLay qui l’a dit d’ailleurs.....les techniques marketings sont de plsu en plus axées sur le subliminal et la formatage de la cible que l’information sur le produit


        • wesson wesson 14 janvier 2008 15:48

          bon article, cependant ... votre photo, la mise en scène, votre coiffure, tout indique que vous avez également cédé à quelques normes sociales ....

          Rassurez-vous, moi aussi je suis un bobo.

           

           


          • geko 14 janvier 2008 15:56

            Excellent article les styles TF1, M6 sont le nouvel opium du peuple ou comment vivre par procuration comme un bon mouton !


            • non666 non666 14 janvier 2008 17:57

              Tiens histoire de trancher, je vais faire la defense de l’indefendable.

              M6 n’est pas plus coupable de ce formatage que TF1, A2/FR3 , Anal+...

              La seule chose est que la France refuse de quitter le controle par l’Etat(ou plutot les minorités qui nous gouverne) de l’information de l’opinion , du formatage des electeurs.

              Que les chaines soient pubiques ou privées , elles obeissent a des cahiers des charges qui imposent de fait leur contenu dans des limites si etroites qu’elles ne peuvent pas faire autrechose que de nous vendre ce qu’elles nous vendent :

               Les series US du moment et le quota de production française et europeenne qui rassurent le ministere de la propagande qu’on appelle chez nous Ministere de la culture

              Du coup quand les chaines se privatisent , elle finisse de fait dans la poche des copains des copains.

              Quand on nous annonce la TNT, une multiplication des offres et qu’on s’attend a voir des opinions diffrentes s’etablir, on decouvre vite fait que les "nouvelles chaines" ne sont que des filiales des autres destinées a nous refiler leur stock d’invendus , des produits aussi indigeste que la tv parlementaire ou LCI...

              Vous ne vouliez pas de Sarkozy hyper imposé par TF1 pendant 5 ans ?

              Mangez du LCI !

              Alors bertelsmann n’a pas vraiment de choix pour etre rentable sur le marché français que de nous vendre du M6.

              Il n’y a pas de concurrence, de culture ou de points de vues diffrents sur le PAF.

              Il y a diffrente version de France culture pour les bobos, diffrentes version de TF1, et le quota de chaines service public et c’est tout !

              Avec 30 chaines TNT nous aurions pu avoir, par exemple, 1 lecture FN, 1 lecture trotskiste et une lecture modem des evenements...

              NON, ce sera en matière d’information 30 lectures du bipartisme UMP/PS et ce sera tout.

              30 versions des programmes et des cahiers des charges etablis par ceux qui se refilent le pouvoir depuis 50 ans, ca ne risquait pâs de faire une revolution.

               

               

               


              • lenonsensdelavie 14 janvier 2008 19:22

                parce que vous regardez encore la tv ? he bien, moi, il y a longtemps qu’elle ne m’embrouille plus la tête...  la liberté...


                • FrihD FrihD 14 janvier 2008 20:00

                  Moi qui déplore pas mal la télé, j’ai regardé un peu M6 ces vacances de noel pendant qu’on cassait des noix, et ils passaient pas mal des épisodes des Simpsons. Je pense qu’on a pas besoin de présenter cette série pour dire qu’elle est une succulente satyre de la conformité et des inanités de la vie. Comme quoi. Après, pour les autres émissions, j’avoue ne pas avoir regardé, ça fait bien cinq ans que je ne regarde plus la machine à laver le cerveau.

                  En lisant l’article, ma réflexion a été "tiens, il a ouvert les yeux". Pour moi rien de nouveau. Cela-dit, j’avais proposé un article pas passé car je faisais de deux sujets un seul, la télé répond qu’on le veuille ou non, à une demande. Certes c’est dur de se dire qu’il y a des gens à qui ces émissions non culturelles, non informatives, non scientifiques, non artistiques plaisent. Mais les gens qui arrivent le soir abbattus par un travail physique, les viellards mais aussi les jeunes qui ne peuvent pas sortir à cause de parents paranos, ils ne vont pas forcément chercher très loin. Il faut s’y faire, et vous vous y ferez, c’est triste mais inexorable. Heureusement, il y a le téléphone pas cher et internet pour que les jeunes communiquent entre eux maintenant, ils pourront venir squouatter sur Agoravox.


                  • Gilles Gilles 15 janvier 2008 13:08

                    Frihd

                    "la télé répond qu’on le veuille ou non, à une demande."

                     

                    Oui et non. Maintenant pour gagner de nouveaux marchés quand c’est saturé, il faut créer la demande afin de fournir ensuite l’offre. Le béaba du commerce télévisuel (et autre) New Age mon gars

                    Qui demandait des émissions trash pseudo téléréalité humiliant les participants ? Elle sont truquées et c’est un secret de polichinel que tous ceux qui regardent savent et acceptent . Personne........n’en demandait mais pourtant elles sont là car on a su créer l’envie puis le besoin de les regarder

                    D’ailleurs la politique use de ces méthodes avec Bush et maintenant Sarko. Plutoit que de réagir à la réalité, ils créent l’agenda politique, leur réalité à eux selon leurs termes, sur lequel ensuite ils interviennent....à la demande du peuple ! (c’est pas de moi mais d’un néocon proche de Bush)


                  • tvargentine.com lerma 14 janvier 2008 23:56

                    Elle ne dispose pas des moyens de TF1 mais représentent une bonne privée de qualité par les series américaines et de bonnes émissions

                    ELLE ME PLAIT BIEN

                     


                    • spartacus1 spartacus1 15 janvier 2008 10:08

                      Lerma : ELLE ME PLAIT BIEN

                       

                      Le contraire m’eut étonné !


                    • Baltar 15 janvier 2008 01:10

                      Ne regardez plus la télé : le gain intérieur est immense, vous feriez d’autres choses et votre vie en deviendrait plus belle. Même une émission, même le faciès de PPDA durant 30s, vous reformatte pour quelques jours. Coupez tout cela, vous y gagnerez à être vous même.

                      Depuis que j’ai coupé les média (à peine 5 minutes de google actualité chaque jour pour me rappeler d’où je viens), la vie, les gens, le monde deviennent plus clairs. Au lieu de subir : devenir actif. La richesse n’est qu’intérieur, l’argent viendra de lui-même sans forcer. Etre l’original de service en se laissant devenir soi-même, mais sans l’influence des images prémachées de la télé et les discours stéréotypés de tous les média : bref reprenez votre âme en main !

                      Que je suis con avec mon discours soixante tard :)

                      Après tout chacun se démerde dans la vie.

                      Amour, Gloire, Beauté ...

                      Désolé je reviens de voir le film de Sean Penn ... une randonnée dans l’extrème bucolique et la quête d’un absolu donnant à une vie son vrai sens. Une bouffée d’air pur ! Alors ... vos discours télévisuels, sempiternels sujets agoravoxiens qui se crée son propre monde comme le font tout aussi bien la télévision et l’internet, cela me fait bien rire !

                      Je vous aime.

                      Puisqu’on vous répète de couper la télé de Dieu ! Bon sang de mille sabord !
                      Faut être sourd aveugle et muet pour ne pas le comprendre !

                      Je vous aime.


                      • Mysticman Mysticman 15 janvier 2008 05:35

                        M6 ressemble de plus en plus à TF1 mais en beaucoup plus djeuns. Ces deux chaines critiquables pour certaines de leurs séries bidons et trash, émissions débiles et autres trucs aussi nuls ne sont pas complètement mauvaises. Sur les deux, il y a parfois des choses intéressantes, je trouve. PPDA avec vol de nuit sur TF1 et sur M6, Capital ou encore T’empêches tout le monde de dormir, émission en direct. Je préfèrerai toujours la télé qu’on paye c’est sûr bien que parfois le télespectateur n’en a pas pour son argent qu’il verse. Heureusement la TNT se développe et nous offre déjà plusieures chaines gratuites.


                        • thanatosB 15 janvier 2008 11:36

                          Bonjour à tous.

                          Bon article malgré le fait, souligné précédemment, que ça ne soit pas une nouveauté.

                          C’est vrai que c’est dur de se dire que cette programmation sert de ligne de conduite à pas mal de gens (j’ai entre autre une amie qui veut faire partie de la police scientifique... elle a des rêves plein la tête avec ces super flic qui trouve un homme grâce à un grain de sable qui n’est fabriqué que dans une seule entreprise dans tou NYD)... Je sens qu’on va me reprocher de regarder ces m..rdes mais bon, ça reste occasionnel (sauf les Simpson ^^) et puis je fait partis des insupportables qui regardes la télé pour en dire du mal.

                          Il est vrai aussi que c’est affligeant de voir à quel point la culture anti-intello primaire domine dans notre société. Plus tu pense, plus tu t’attire les foudres de ceux qui ne veulent surtout pas qu’on leur ouvre les yeux (y’a pas de savon dans l’air pourtant) et c’est aussi triste de voir qu’il y croient vraiment à tout ça.

                          Je n’en veux pas aux gens qui sont sceptiques quand on leur dit que la télé est très infuentes sur le mode de vie et de pensée car c’est vrai que malgré l’évidence, c’est difficile d’admettre qu’on peut être assez c...on pour ça.

                          Finalement, la télévision est peut-être une arme plus importante que la bombe nucléaire (il y a plus de gouvernement qui contrôlent au moins une chaine de télé que de gouvernement ayant la bombe, du moins je l’espère sinon on est pas dans la m....erde


                          • pallas 15 janvier 2008 12:49

                            Il faudrait arreter avec l’abrutisation des masses, comme si que vous etiez superieur a la classe normal. Je suis dsl, mais critiquer sans cesse les chaines, c’est comme ceux qui militent au nom de la santé et de la moral contre le tabagisme dans des lieux ou ils vont jamais et qui restent qu’entre eux. Hier c’etait TF1 aujourd’hui M6, ces 2 chaines n’ont pas pour but d’etre culturel, se ne sont que des chaines commercials, auquel le contribuable ne paie pas un centime d’euros. Si vous n’aimez pas ces chaines, c’est simple vous les zapper, il y a la TNT, les chaines du cables, sa fait un paquets de chaines tele differentes a regarder, ou bien sinon eteigner votre televiseur. L’abrutissement de la population n’est pas une consequence des medias, ce sont plutot les medias qui se sont adapter au peuple. Si le peuple voulait decouvrir le monde, avoir de la connaissance a profusion a comprendre et a apprendre, TF1 et M6 l’aurait appliquer deja depuis longtemps. d’ailleur, M6 a son debut, avait crée l’emission E=M6, c’etait extremement pointu et dure a comprendre, c’etait de la science pur et simple, mais l’audience n’etait pas au rendez vous. Alors le concept changea rapidement, pour devenir une emission de varieté. TF1 avec Ushuaia, a evoluer son concept, sa interesse du monde et ont ne peut pas dire que cela soit abrutissant, loin de la, M6 et TF1 tests des emissions, si la part d’audience ne marche pas elles suppriment ces emissions ou ces series et les remplacent. Il faut arreter de vous croire si superieur car vous ne faites que vous retranchez dans une pseudo guerre pour la liberter. Le peuple c’est abrutiser de lui et il n’y a pas d’excuse a cela n’y meme de bouc emissaire a en vouloir, le degres de moyen d’information est d’aujourd’hui d’ordre pratiquement infini, entre la tele qui a des 10 enes de chaines, internet, les medias ecrits qui se comptent aussi par 10 enes, cela tien de la responsabilité de l’individu et non de ce qu’ont lui impose. Le peuple est responsable de lui meme et de son apprentissage et vous aussi .

                             


                            • Vilain petit canard Vilain petit canard 15 janvier 2008 13:16

                              Rigolez un peu avec Capital...


                              • ernst 16 janvier 2008 13:16

                                Effectivement, M6 nous rappelle que pour faire beaucoup d’argent, il fautr avoir de l’argent. Pour avoir de l’argent, il faut ne pas payer d’impôts, avoir une commission occulte, vendre sa soeur sur le tapin, faire du bizeness avec des poudres et des tisanes, bref, toucher du cash

                                Je ne connais pas un seul cadre, aussi doué soit-il qui arrive à faire une fortune. Alors ?...

                                Au lieu d’en être marri, il vaut mieux considérer que ces gens là ont un goût de chiotte, qu’ils vivent comme des tarés dont les femmes vont s’acheter des fringues chez Dior, tout ce qu’il y a de moche !.... Et qu’ils s’emmerdent si vous ne les enviez pas.C’est votre audience qui les fait vivre.

                                Cessez de les regarder, n’allez pas voir leurs bateaux de merde sur le port à Ibiza ou St Tropez parce que ce sont tous des mafieux. Rien d’enviable, même pas l’usage qu’ils font de leur fric. Sans aucune envie ni jalousie, passez à la randonnée, aux pique-niques en forêt, à l’écologie pastorale...

                                C’est votre audience qui vaut de l’or !...


                                • Christoff_M Christoff_M 17 janvier 2008 05:25

                                   M6 TF1 le mauvais gout des parvenus étalé au grand jour, un pt’i coup d’Arthur, et Bruel qui vient nous parler de son poker.... tout cela dans une gentille ambiance de "famille".....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès