Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Manif anti-censure en direct sur le blog de Télérama

Manif anti-censure en direct sur le blog de Télérama

Un commentaire supprimé sur le blog TV de Télérama a suscité vendredi la révolte des internautes. Il évoquait le « roman » de David Angevin intitulé Boborama. L’ouvrage écrit par cet ancien journaliste de l’hebdo bobo raconte en partie les dessous de Télérama. Le coup de gueule des internautes face à cette censure a incité Bruno Patino, patron du Monde.fr et de Télérama, à réagir.

LE WEBMASTER de Télérama.fr n’a pas dû comprendre ce qui lui arrivait. Vendredi après-midi sur le blog TV du site, une avalanche de commentaires très NRV vient bousculer une note banale (un peu plan-plan, mais ce n’est que mon avis) sur la Fête de la musique.

Cinq, puis dix, vingt et plus de trente posts très en colère, en l’espace de moins d’une heure...

L’objet du courroux des blogueurs : un commentaire posté sur le blog TV venait d’être censuré, purement et simplement supprimé.

Ce commentaire évoquait le livre de David Angevin Boborama, roman à clés d’un ancien journaliste de Télérama qui raconte en partie les coulisses du journal. Pas forcément à l’avantage dudit journal, bien évidemment.

UNE EXPERIENCE EN DIRECT

Ce que ne savait pas le webmaster du site, c’est qu’il faisait l’objet d’une expérience précisément sur la censure. Initiée par un blogueur facétieux (Fulcanelli), curieux de savoir si l’hebdo Télérama pouvait accepter qu’on le critique sur son propre site.

Résultat : coup de ciseau sur le commentaire critique, suivi d’une avalanche de protestations. Une manifestation spontanée sur un blog, au nom de la liberté d’expression.

Débordé, le webmaster a dû publier en catastrophe un communiqué, pour se justifier de la disparition du commentaire. Il évoque le fait que le blog de Télérama n’est pas conçu pour accueillir des propos diffamants et plutôt que le terme de censure, il préfère celui de responsabilité éditoriale...

Plus tard dans l’après-midi, on apprend que Bruno Patino - patron du monde.fr et président de Télérama (!) - interviendrait le lendemain, samedi, pour apporter ses explications sur l’incident. Autrement dit, l’affaire est montée en haut lieu. (sa réponse sur l’incident ICI, accompagnée des commentaires des internautes)

A L’ORIGINE, SUR UN BLOG TRES NRV

Mais pour comprendre le mouvement de masse qui s’est produit hier, il faut revenir à la source, c’est-à-dire sur le DEL (Domaine d’extension de la lutte), le blog NRV de Guy Birenbaum.

Guy est un homme de médias : chroniqueur radio (RTL) et presse écrite (VSD entre autres), scénariste mais, surtout, il est le boss des éditions Privé. Sa maison d’édition publie des livres reliés à l’actualité (le dernier en date est consacré à une contre-enquête qui remet en cause la théorie de l’accident de Coluche).

Or, vendredi matin, sur son blog, il décide d’évoquer le "roman" de David Angevin - Boborama - publié chez un confrère et néanmoins concurrent, les Editions du Rocher.

Pas un coup d’autopromotion, non, mais l’envie de parler du fonctionnement des médias, sous le titre Boborama, l’impossible promo.

Il donne donc la parole à l’auteur. Extrait : Les journalistes n’aiment pas beaucoup, d’une manière générale, qu’on parle de l’arrière-boutique, des dessous de la profession. C’est comme ça. Il s’agit de ne pas briser l’image du métier. De ne pas écorner le mythe de l’incorruptible détenteur de carte de presse, sorte de surhomme au service de la vérité [...].

David Angevin - ancien journaliste à Télérama - raconte les conflits d’intérêts, "l’omerta" qui règne parmi les journalistes en matière de critique de leur mode de fonctionnement.

On parle déontologie de la presse, ou comment sauver une "espèce en voie de disparition", les journalistes...

Au fil de la matinée, comme chaque jour sur le DEL toujours très commenté, les témoignages et autres réflexions s’empilent. La discussion avance, ponctuée de blagues. Bref, la routine.

A 12 h 14 "Fulcanelli" signale qu’une copie du texte de David Angevin a été copiée-collée sur le blog TV de Télérama (c’est signé "Les frères Goncourt").

Puis à 13 h 47, ce message : Tiens, le post sur David Angevin signé des "freres goncourt" (voir le message de Fulca un peu plus haut a disparu du site de Telerama). Curieux non ? (meuhhhhhh non, ce n’est pas de la censure) Ce qui fait qu’une brave dame (tissot) repond a un post fantome :
blogtv.telerama.fr/
sont taquins quand même a telerama".

LES INTERNAUTES EN COLERE

Les commentaires fusent sur le DEL.

Grabuge : "Mékissonkonmékissonkon.....". Rep Ban s’énerve : "tain, ils vont pas comprendre chez Télerama, y’a des gens qui osent les critiquer". Il cite le commentaire de "Jack Baweur", un des piliers du blog de Télérama : "Ha ben, où est passé le commentaire de M. David Angevin qu’il y avait tout à l’heure ? Ha non, ha non, alors là, c’est pas joli joli. Là je ne suis pas d’accord. Stop, on ne joue plus." Grabuge : "Je sens que ça va chauffer...".

Le ton monte et c’est celui de l’indignation. Sacha, une des internautes régulières du DEL, va craquer l’allumette :

"@ Tous
Je suis en plein boulot là mais j’ai pris 2 mn pour polluer le blog de l’ennemi en demandant la réhabilitation du message concernant D. Angevin.
Ce qui serait cool, c’est que vous en fassiez tous autant, juste pour voir, juste pour lui faire de la pub. Ils ne vont quand même pas pouvoir censurer tous les messages, si ?
On tente l’expérience ?"

La suite vous la connaissez. Une protestation massive, manif spontanée d’internautes sur le blog de Télérama, hurlements contre la censure ordinaire.

Une première, à ma connaissance, qui montre la puissance de l’internet, la réactivité de ses utilisateurs, leur pertinence. Le blog, l’arme de démocratie massive... Voire.

Une chose est sûre. Les blogs véhiculent les notions de dialogue, transparence et débat. Or, les entreprises qui utilisent des blogs pour se rapprocher de leurs clients (lecteurs) vont devoir s’habituer à parler de leurs dysfonctionnements, utiliser un langage de vérité, essuyer la critique le cas échéant, et y répondre autrement qu’avec une paire de ciseaux.

C’est particulièrement vrai et nécessaire pour la presse qui ne cesse - à juste titre - de défendre la liberté d’expression.


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (110 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Tyak (---.---.207.58) 26 juin 2006 13:18

    Excellent ; c’est le petit monde des bobos qui est en train de se fissurer.


    • Philippe VIGNEAU (---.---.82.129) 26 juin 2006 14:43

      tout depend de ce que tu appelles un bobo, mais a mon avis les bobos se sont les gens qui ont manifeste !...


    • Kanope (---.---.182.23) 26 juin 2006 17:00

      Justement ils crient parce que des internautes ont mis le pied dans leur fourmillière et leurs petites magouilles entre eux.

      Tout ce petit microcosme - Télérama, Le Monde, Le Nouvel Obs ... - est en train de s’écrouler.


    • José W (---.---.25.142) 26 juin 2006 14:07

      Ou comment réinventer l’eau tiède !

      Tout le monde sait bien que les commentaires des blogs sont modérés, et que les avis opposés à la ligne éditoriale du blog sont forcément en ligne de mire.

      Guy birenbaum feint de le découvrir sur son blog, ou de le faire décourvrir aux jeunes internautes un peu naïfs... il est clair que le terme « censure » agit comme un chiffon rouge et ne peut que créer la sympathie des internautes.

      Tout cela tient autant de la tempête dans un verre d’eau que de la manip à peu de frais : comme si le blog NRV laissait passer les messages clairement hostiles dans les commentaires !

      Que de naïveté...


      • Theudric (---.---.252.201) 26 juin 2006 14:55

        Ce n’est pas parce que c’est une pratique courante, qu’elle est juste et justifiée. Les commentaires ne devraient jamais être retirés, laissons les autres internautes se charger de modérer les commentaires si besoin.


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 juin 2006 14:18

        Je précise que Birenbaum n’est pour rien dans cette affaire de censure qui du reste, est bien ordinaire. D’ailleurs, le blogueur facétieux savait très bien comment la réaction allait se produire, un post sur le blog TV et immédiatement, un lien sur le blog NRV pour que les NRvés soient témoins de la censure.


        • phil (---.---.79.221) 26 juin 2006 14:35

          Tu me retires les mots de la bouche, Fulcanelli-le-facétieux (sympa le surnom !) : Guy Birenbaum n’y est pour rien. Tout est parti de l’initiative spontanée de blogueurs. « Tempête dans un verre d’eau » : je suis bien d’accord. L’idée de l’article est de raconter comment ce « testing » improvisé s’est réalisé (une manif d’internautes en direct, plutôt inhabituel non ?) et pourquoi. Le « pourquoi » est intéressant : peut-on critiquer un journal sur son propre site ? (il ne s’agit pas ici de ligne éditoriale) Un blog sert-il a débattre ou seulement à recueillir la parole admirative des internautes, flattés de pouvoir échanger avec des journalistes ?

          « comme si le blog NRV laissait passer les messages clairement hostiles dans les commentaires ! » : je le lis assez souvent pour te répondre, bien que je ne sois pas à la place de Guy Birenbaum. Je vois tous les jours des messages très agressifs et particulièrement critiques ou ironiques à l’égard de GB. Ils ne disparaissent pas dans la journée et l’auteur du blog met un point d’honneur à y répondre. Cela étant, il faudrait poser la question à l’auteur du blog NRV...


          • Bernard Dugué Bernard Dugué 26 juin 2006 14:58

            Fréquentant le blog de Guy, je peux témoigner qu’il ne censure pas les critiques quelles qu’elles soient, y compris les attaques contre sa personne qui ne sont pas tendres et souvent, injustifiées.

            Quant aux testing, j’ai déjà eu l’occasion de le pratiquer sur d’autres blogs, du testing tout simple, comme chez Eric Dupin qui ne tolère pas qu’on dise que ses billets ne sont pas intéressants et qui m’a viré deux commentaires


          • José W (---.---.25.142) 26 juin 2006 18:15

            Chiche : on fait un essai ???


          • José W (---.---.25.142) 26 juin 2006 18:41

            Oui, aucun message n’est censuré sauf... le problème est dans le « sauf » : certes, vous parlez de racisme ou de sexisme, mais il n’est pas certain que les auteurs des messages censurés avaient la même approche du problème.

            Cela dit, c’est normal de censurer des messages de ce genre, le tout est de juger (ou plutôt de jauger) où se situe la juste limite. Quand on voit par exemple tous les procès qui ont été faits à Dieudonné et au final toutes les relaxes obtenues en dernier ressort par la justice, on voit que la limite n’est parfois pas exactement où l’on voudrait qu’elle soit.

            Inversement, quand on voit que France TV disait qu’il n’y avait aucun racisme dans les « messages truqués » de Marco et que ce dernier a finalement été condamné en dernière instance (n’ayant pas fait appel), on voit que l’on se situe ici dans un terrain pour le moins très subjectif et mouvant...

            Donc pas de censure sur le blog NRV, SAUF ceux qu’on ne lira pas (longtemps)...


          • guy birenbaum (---.---.177.147) 26 juin 2006 17:09

            Aucun message n’est censuré sur le blog NRV sauf rares cas de racisme ou de sexisme. J’ai enlevé trois messages en tout et pour tout et en le signalant depuis que le Domaine d’extension de la lutte existe. Vous avez donc perdu une bonne occasion de vous abstenir.


            • jebthebear (---.---.3.72) 26 juin 2006 18:21

              et ce complot contre Michel Colucci, ca avance ? Il avait pas du tout bourré en moto en fait, c’est ca ? Et n’a pas voulu faire le cake dans un virage non plus ?

              Jeb


            • Adolphos (---.---.59.170) 27 juin 2006 02:26

              Ba, tout ca est banal. Le truc connu, c’est de balancer deux commentaire exactement pareil, mais avec israélien et palestiniens dans un ordre, puis opposé. Quasi systématiquement celui qui défend Israel passe à la trape, alors que le message est le même.


              • phil (---.---.61.101) 27 juin 2006 02:56

                Oui, banal comme tu dis... au point de susciter l’intervention du président de Télérama et du Monde.fr (le site d’infos le plus fréquenté en Europe).


              • Le vertical (---.---.239.53) 27 juin 2006 08:06

                Certains sites confondent un blog avec un livre d’or. Ils s’attendent à des commentaires enthousiastes et élogieux page après page. Mais voilà... :)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès