Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Médiapart, le journalisme retrouvé

Médiapart, le journalisme retrouvé

Face à une presse manquant sérieusement de crédibilité, soumise aux lobbys, menant rarement des investigations, s’en tenant à ne pas déplaire au plus grand nombre, voici venir, grâce à internet, un journalisme exemplaire, dont Médiapart est l’un des fleurons les plus performants.

S’il faut en croire un récent sondage, 95% des français n’aiment pas leurs médias et internet est considéré comme le média les plus indépendant pour 94% d’entre eux. lien

Médiapart est l’un d’eux.

Créé le 16 mars 2008 par Edwy Plenel, suite à sa démission, en novembre 2004, du journal « Le Monde » en désaccord avec les orientations prises par le groupe dirigé à l’époque par Jean-Marie Colombani et Alain Minc, Médiapart fait preuve d’une excellente santé. lien

Cet ex-directeur de rédaction du « Monde » peut être fier de son bébé, et il envisage de créer dans les 2 ans à venir des sites thématiques, dans le domaine de l’économie notamment. lien

Dès 2010, il faisait valoir une équipe de 25 journalistes, et s’est toujours voulu un « journal numérique participatif de qualité » mais aussi « un laboratoire de recherche et un atelier de création » dans le cadre du journalisme en ligne, et pouvait être fier de ses 42 000 abonnés. lien

Pourtant il ne manque pas d’adversaires, acerbes, vindicatifs, souvent de mauvaise foi, et il n’est pas inutile d’observer la nature et l’origine des critiques.

Le philosophe Finkielkraut ouvre le bal avec cette déclaration péremptoire : « Médiapart, le site d’information qui donne envie de changer de planète  »…suivi par l’ex ambassadeur Hubert Vedrine, manquant pour le coup sérieusement de mesure déclarant : « la transparence est une maladie entretenue par les vautours comme Médiapart », voire la patronne du FN affirmant audacieusement : «  Médiapart rompt avec la déontologie journalistique. Ils ne se comportent pas en journaliste  », suivie par son bras droit et aussi sa moitié, le nommé Aliot : « je n’ai pas à répondre à ce genre d’argumentation qui relève de la Gestapo ». lien

Dans le même camp, Florian Philippot déclarait récemment : « Médiapart fait de la mousse à partir de rien  » et Jean-Vincent Placé, l’écolo improbable ajoutait : « je trouve cela incroyable, les méthodes de ce média. Soit il y a des preuves, soit il n’y en a pas  ». lien

Ce joli florilège consternant pour leurs auteurs pourrait continuer longtemps, mais il serait injuste d’en occulter quelques autres, comme par exemple la déclaration de l’ex qui voudrait revenir aux affaires, sa majesté NS : « stop à la tyrannie de la rumeur et de la calomnie de Médiapart », ou de son ex ministre Hortefeux : « je voudrais ce soir encourager les téléspectateurs à lire Médiapart. Ils y découvriront ce qui n’existe pas », ou d’une autre comme Nadine Morano, connue pour la délicatesse de ses déclarations : « Médiapart me fait gerber. Je ne veux pas donner une information qui puisse ramener de l’argent à ce journal de vomi et à ce Plenel dégueulasse ».

Ziad Takieddine, que l’on avait connu mieux inspiré a même déclaré : « vous êtes d’une des saletés les plus performantes dans la saleté  », à croire qu’il en connait un brin sur le sujet.

Jamais à l’abri d’un dérapage, Xavier Bertrand affirmait : « Médiapart, c’est le site qui utilise des méthodes fascistes », et Eric Raoult en remettait une couche, déclarant : « Médiapart, c’est une officine merdique qui a du caca sur les mains. »

Quant à Dominique Paillet il est convaincu que «  Médiapart, c’est une honte pour le journalisme  », Alain Minc ajoutant : « si vous me dites que le modèle d’indépendance pour la presse, c’est Médiapart, alors je suis assez inquiet pour la démocratie française. Rassurez-vous et croyez en mon expérience, Médiapart, ça ne marchera jamais. La presse sur le net ne peut être gratuite  »…mais on connait les prédictions d’Alain Minc, nouveau Nostradamus, celui qui disait en 2011 que tout allait bien, madame la marquise, et qui ne croyait pas un seul instant à la révolte des peuples contre les élites. lien

C’est aussi lui qui avait « vu » l’Ecosse obtenir son indépendance…lien

La mise en examen, jamais condamnée, Isabelle Balkany, y allait aussi de son refrain : « je souhaite du fond du cœur que Médiapart fasse faillite ». lien

Bernard Tapie qui en connait un bout sur le sujet déclarait : «  les révélations de Médiapart sont des foutaises ».

Le socialiste Dominique Lefebvre ferme provisoirement la marche en déclarant : « Médiapart, un système totalitaire »…

Il y avait donc haro sur le baudet, de gauche, comme de droite, et pourtant, Médiapart, à récemment engrangé le 100 000ème abonné, et un résultat financier de 900 000 € pour 2013…joli parcours pour une presse que l’on vouait aux gémonies. lien

De là à penser que l’indépendance d’un média n’est ni souhaitable à droite, ou à gauche…

Alors que faut-il penser de ces déclarations fracassantes qui tentent de mettre au banc du journalisme ceux qui, justement, n’ont pas choisi un camp,

La droite de l’ancienne présidence clamait haut et fort qu’il s’agissait de déboulonner son idole, dans l’affaire Bettencourt, et dans quelques autres… mal lui en prenait, car Médiapart, peu de temps après, sortait l’affaire Cahuzac, mettant définitivement hors jeu l’accusation de favoritisme, ce qui n’avait pas empêché Sarközi de déclarer : « Médiapart c’est quoi ? C’est une officine. Au service de qui ? Vous savez très bien, au service de la gauche ».

Affirmation bien mal fondée, puisqu’on sait aujourd’hui que Médiapart n’épargne personne, ni à gauche, ni à droite.

Il ne faudrait tout de même pas oublier le Canard Enchaîné, qui, sans publicité, tire sur tout ce qui bouge quand il y a matière à le faire, et qui est à l’origine de la mise en évidence de nombreuses affaires.

De l’affaire des diamants de Bokassa, qui a couté sa place à un certain Giscard, à celle des avions renifleurs, en passant par l’affaire Urba Gracco, Michel Noir, Alain Carignon, et tant d’autres, le petit canard n’a pas fini de faire trembler, voire tomber, les plus grands, et alors que certains ne veulent y voir qu’une presse d’humour, le Canard Enchaîné, a fait preuve depuis des dizaines d’années, qu’il était un vrai journalisme d’investigation. lien

Le journalisme d’investigation indépendant n’est donc pas mort, y compris sur le net, lorsque des bloggeurs curieux et méticuleux, se mêlent d’informer.

Il ne faut en effet pas oublier les autres sites d’information indépendants : « Reporterre, Bastamag, Terra Eco, Arrêt sur Image  ; Youphil, Sémaphores info, Centpapiers, Agoravox, et beaucoup d’autres que les lecteurs ne manqueront pas de signaler.

Comme dit mon vieil ami africain : « parfois, il mieux vaut se taire, quitte à passer pour un con, que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute sur le sujet ».

L’image illustrant l’article vient de « sam-articles.over-blog.com »

Merci aux internautes de leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

La cause du peuple

Qui veut la peau des lanceurs d’alerte ?

Journalisme servile ou opprimé

En France, la chasse aux journalistes est ouverte

A ma botte les médias

Les robins des voix

Le journalisme de l’illusion

Edvige, 3 petits tours et puis revient

Hackers battants

Internet m’a tuer

La 25ème image

Journaliste militant bénévole

Les souris ont le pouvoir

Qui veut la peau d’internet

Sarközi.. popette

Un « monde » sous influence

Wiki the leaks

Clémenceau, le premier journaliste


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • quid damned quid damned 30 septembre 2014 09:56

    "Nadine Morano, connue pour la délicatesse de ses déclarations : « Médiapart me fait gerber. Je ne veux pas donner une information qui puisse ramener de l’argent à ce journal de vomi et à ce Plenel dégueulasse »« 

    Re-post, mais c’est à propos pense-je. Et même si les autres valent guère mieux :

     »Nadine Morano EST vulgaire. Elle est même une caricature grossière de la vulgarité. Elle en est la personnification, le symbole. Nadine Morano est un hymne à la vulgarité. Elle est un hommage à la vulgarité. Elle a en elle la substantifique moelle de la vulgarité, elle en est l’essence. Nadine Morano est la garante universelle de la vulgarité, elle en est l’incontournable étalon, la référence absolue. La muse de la vulgarité se dit Morano en protogrec.
    Si vous cherchez un synonyme à vulgarité préférez « moranoen » à « grossier », car la grossièreté n’implique pas nécessairement la vulgarité et inversement on peut être vulgaire sans employer de termes grossiers, de plus le sens de la phrase sera sans équivoque.
    Il a longtemps était question de créer un ministère pour Nadine, et d’ailleurs on hésitait entre ministère de la vulgarité et ministère de l’inculture.
    « Morano vulgare est » , le premier pléonasme connu en latin ancien. Le hièroglyphe égyptien signifiant vulgaire ressemble étrangement à notre Nadine nationale et se prononce vraissemblablement « môRhâNo ». Les auteurs de la guerre du feu ont utilisé d’ailleurs ce phonème quand l’un des personnages essaie d’exprimer le côté vulgaire du comportement d’un tiers protagoniste (la scéne a été coupée au montage, jugée trop moranoène et choquante)."
    J’ajouterais que Morano est à la vulgarité ce que Chuck Norris est à l’invincibilité : une icone, un mythe, un grâal. Un idéal inatteignable.

    Et au passage merci à l’auteur de cet exposé synthétique.


    • quid damned quid damned 30 septembre 2014 10:41

      et un bémol cependant, et sauf erreur de mémoire, que l’on soit d’accord ou non, il me semble que médiapart (mal-)traite un peu vite ceux qui émettent des réserves sur la vo du 11/9. Ce qui décrédibilserait en partie l’impartialité du journal. Nul n’est parfait.


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 septembre 2014 13:02

      quid damned

      vous savez comme moi que la vo du 11/9 est l’objet d’âpres discussions,
      j’y ai, à ma façon, participé, tentant de faire comprendre les failles des explications officielles.
      nul ne doutes qu’un jour ou l’autre, une autre vérité, plus acceptable, sortira.
      quoi qu’il en soit, je partage votre réaction.

    • Ariane54 Ariane54 30 septembre 2014 13:29

      Vraiment très drôle....
      Avez-vous trempé votre plume dans l’acide pour être aussi incisif ?
      Je plussoie et la forme et le fond.
      Merci pour cet éclat de rire.


    • Gnostic GNOSTIC 30 septembre 2014 10:05


      Monsieur Cabanel cette fois j’suis pas trop d’accord avec votre article plein de louanges sur médiapart et accessoirement le canard enchainé

       smiley

       

      Médiapart, C plus fort que moi mais je n’ai jamais pu encaisser la tronche de Plenel et ses petits yeux vicelards et surtout son sectarisme.

      A savoir : Mediapart pratique la censure sur ses blogs et le dexindexation.

       

      Le canard enchainé est devenu un journal ringard (même pas de site internet) et hypocrite.

      Ses articles sont de + en + conventionnels (POLITIQUEMENT CORRECT et BIEN PENSANTS)

      Il limite son personnel pour ne pas avoir de CE (pas de contestation à l’intérieur) et se contente de colporter des ragots de couloirs le plus souvent.

      Je l’appelle le canard enculé

       

      MAIS SURTOUT ces deux merdias (comme tous les autres) se gardent bien de parler des chiens de garde du système (voir le DVD) de critiquer le système et de dénoncer le lobby sioniste qui contrôle tous les merdias. C’est le grand sujet tabou  smiley


      Pour un mouvement 5 étoiles en France comme en Italie 



      • leypanou 30 septembre 2014 10:36

        Vous m’avez ôté les mots de la bouche : j’allais écrire exactement les mêmes choses que vous.

        Pour le Canard Enchaîné en particulier, il suffit de lire comment il parle du conflit au Proche Orient et c’est sur le traitement d’évènements de là-bas il y a quelques années que j’ai arrêté de l’acheter définitivement (il faut aussi avoir entendu ce qu’en pense l’économiste F Lordon lors d’une de ces réunions pour promouvoir le documentaire Les Nouveaux Chiens de Garde.(mais bon, cela fait plaisir à ceux qui ne veulent surtout pas remettre en cause le système de lire ce qu’il y a).

        Quant à Médiapart, il suffit de savoir qui sont ses actionnaires ainsi que les parcours de beaucoup de journalistes qui y sont, surtout en économie, pour connaître ses limites.

        E Plenel est ce qu’il est : Acrimed en parle certainement mieux que moi, surtout concernant l’Affaire Clearstream et Denis Robert.


      • Agor&Acri Agor&Acri 30 septembre 2014 15:03

        @olivier cabanel,

        j’ai plussé votre article de bon coeur
        cependant,
        pour abonder dans le sens des commentaires qui précèdent :

        Les lecteurs du Canard Enchaîné ou de Mediapart doivent prendre conscience du parfait alignement de ces médias sur les questions qui touchent à la structure profonde de l’oligarchie.

        Alors, oui, ils sont très en pointe pour dénoncer les petites (ou grosses) magouilles, la corruption et les tambouilles vaseuses de la politique politicienne
        mais, hormis sous forme d’humour ou de dérision -pour le Canard-
        ou sous forme de points de vue partisans, donc clivants -pour Mediapart-
        ils restent très pensée unique sur de nombreux sujets nettement plus graves car plus structurants.

        J’étais déjà intervenu en ce sens, il y a bientôt 2 ans, sur un article également dédié à Mediapart :

        ----------------------------------------------------------------------------
        Mediapart, média à abattre
        Par Agor&Acri (---.---.---.173) 11 décembre 2012 16:57
        il vaut mieux un paysage d’information avec Mediapart que sans,
        mais exact,
        Mediapart s’est totalement discrédités sur le dossier sur le 11 Septembre.

        Et exact aussi, leur ligne atlantiste...

        Ceci explique pourquoi Edwy Plenel a toujours accès aux plateaux TV.
        Y a pas de mystère !  :->

        Sinon, il serait boycotté dpuis longtemps lui aussi, comme François Asselineau, Etienne Chouard, Michel Collon, Jacques Cheminade, Alain Soral, ... (j’ai fait exprès de prendre un échantillon assez large pour (mé)contenter tout le monde smiley
        ----------------------------------------------------------------------------


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 septembre 2014 18:31

        Mediapart est très performant sur la politique intérieure française.
        Ses enquêtes sont très fouillées, ce qui ulcère les politiques, mais qui donne confiance aux lecteurs.
        Qui sont, eux, bien plus nombreux à s’abonner.


        Le seuil de vigilance des lecteurs au plus bas, ils peuvent lui leur fourguer sur l’ Europe et l’International toute la propagande pro euro-atlantiste qu’ils veulent.

        C’est une des techniques de manipulation de l’opinion, lâchez sur l’accessoire, pour faire passer l’essentiel. Et l’essentiel, ce n’est pas le franco-français.

        D’ailleurs Cabanel ne cite que des sujets de politique intérieure.
        J’ai cessé mon abonnement après l’invasion de la Libye.

      • César Castique César Castique 30 septembre 2014 10:07

        Cabanel confirme ce que je dis depuis longtemps : « Pour les lecteurs crédules, un bon journaliste, c’est celui qui écrit ce qu’ils ont envie de lire parce qu’ils y sont idéologiquement prédisposés. »


        Le lecteur critique, lui, à chaque « révélation », il se demande qui l’a balancée au médiateux de service en en escomptant quel profit ? 

        Parce que le journaliste dit d’investigation qui s’introduit par effraction dans des bureaux pour photographier des documents confidentiels, qui est un as du dépucelage de coffiots, un expert en écoutes téléphoniques et un hacker hors pair, c’est du bidon. Que même le cinéma n’ose plus mettre en scène

        Tout journaliste qui balance une exclusivité, est manipulé par un intérêt occulte qui se sert de lui. Le fameux « Gorge profonde » du Watergate, était un fonctionnaire qui se vengeait de Nixon pour ne pas l’avoir nommé patron du FBI, à la mort d’Edgar J. Hoover. 

        Saura-t-on jamais qui a utilisé Médiapart pour faire tomber Cahuzac ?

        • gaijin gaijin 30 septembre 2014 10:11

          salut olivier
          un petit complément :
          liberté de la presse la france est classée 39 ème
          c’est ici l’info que l’on ne verra jamais dans les merdias : http://rsf.org/index2014/fr-index2014.php#
          pour les adeptes du verre a moitié plein c’est toujours mieux que les états unis : 46 èmes
          pas mal pour les défenseurs de la liberté, de la démocratie, ........ smiley


          • leypanou 30 septembre 2014 10:47

            Une petite lecture sur Reporters Sans Frontières vous en apprendra un peu plus sur cette fameuse association et vous ferez probablement moins sa publicité.

            Il est certain qu’il est quasi naturel en France que l’on parle de RSF dès qu’on parle de liberté de la presse, comme si c’est l’association incontournable.

            Mais elle n’est incontournable que pour ceux qui veulent bien l’admettre.


          • gaijin gaijin 30 septembre 2014 11:46

            financée par la cia ?
            difficile a dire mais on pourrait en conclure que des pays otaniens comme la france et les usa seraient en réalité encore bien plus bas ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 30 septembre 2014 13:03

            bonjour gaijin

            merci de cette info, je copie et colle.
            à+

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 septembre 2014 18:37

            On peut en conclure que.


            « Des secrets si bien gardés » compilation de documents déclassifiés de la CIA et de la Maison Blanche et les divers gouvernements français depuis De Gaulle.

          • gaijin gaijin 2 octobre 2014 07:28

            merci fifi je crois que je ne vais pas tarder a le lire .......


          • Garance 30 septembre 2014 10:47

            Cabanel 


            Rendons à César ce qui est à César : 


            Je sais que votre ami africain est rempli de sagesse mais vous ne pouvez pas tout lui attribuer

            Surtout quand c’est du Coluche

            Comme Gnostic je n’ai jamais pu encaisser la gueule de faux-cul de Plenel : en grattant un peu il n’est pas difficile de savoir le pourquoi de ses attaques , soit disant , toutes azimuths

            • olivier cabanel olivier cabanel 30 septembre 2014 13:05

              Garance

              je me doutais que l’un d’entre vous aurait rendu à César...
              mais pour avoir fréquenté, et bien connu Coluche, je n’ignore pas qu’il avait sur lui un petit carnet sur lequel il notait toutes les phrases dont il appréciait la pertinence.
              rendons donc à César...
               smiley

            • Garance 30 septembre 2014 13:18

              Démos-couille-de-mes-deux-Taines


              Pontifie du haut de son estrade : insulte , dénigre , rabaisse , se pavane se croyant important 

              Du moins il le voudrait tant

              Alors qu’il suffit de se rappeler que ce pauvre con a voter pour Hollande pour le considérer pour ce qu’il est : 

              Une pauvre loche de gauche au cul endolori

              Ce sera mon dernier post pour cet étron

            • Garance 30 septembre 2014 13:36

              Cabanel


              Excusez - moi ; je ne pouvais pas savoir , n’étant pas dans le secret des Dieux , que Coluche avait pompé les pensées de votre ami africain

              Si j’osais ....... j’ose

              Donc d’après vous Coluche se serait servi de votre ami africain comme il l’aurait d’un nègre ?

              On ne nous dit pas tout

            • Le421 Le421 30 septembre 2014 18:18

              C’est tellement vrai... Certains feraient mieux de s’abstenir que de l’ouvrir en faisant état de leur bêtise crasse !!


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 septembre 2014 18:41

              Démosthène,
              Et sur les USA, leurs guerres pétrolifères et gazières, et sur l’ Union européenne, vous trouvez que les enquêtes sont fouillées ?


              Je préfère de loin Asselineau « Qui gouverne vraiment la France et l’ Europe », vous en apprendrez 100 fois plus, preuves à l’appui, qu’en lisant Mediapart...et c’est gratos. 

            • soi même 30 septembre 2014 21:38

               Démosthène l quand je voie la qualité de tes omentaires que tu m’adresses et par ailleurs tu te hauses dans un drappé à l’antique de la morale, mon seulement, t’es ridicule achever et en même temps, t’es ce que j’appel un facho de gauche, tu sais, le genre de crétin qui par leurs idéalistes d’être supèrieur finisent par resemble au piéton de basse du FN !







            • soi même 30 septembre 2014 10:56

              Bonjour à Tous !

              Je lis un journal par ce qu’il est bien informer ?

              Je lis un journal car son information existe nul part ailleurs ?

              Je lis un journal car sa maniéré de présenté les faits me plaise ?

              Je lis un journal par conviction idéologique ?

              Où bien, je préféré lire celui si qu’un autre, car il y a une pluralité de point de vue contradictoire qui son expose sur un sujet ?

              En fin de compte, c’est quoi la vérité en matière de presse ?


              • soi même 30 septembre 2014 14:04

                Certes,êtes pour autant une presse libre de la tutelle d’orgasme de pression financière est neutre objective et ne colporte pas des mensonges ?

                Car un journal est toujours le reflet de ceux qui le compose , et ceux qui le compose sont pas excepté de préjuger !

                Donc, un article fait par un journal indépendant, par un journaliste indépendant, est il pour autant la strict vérité ?

                Il suffit par exemple de lire, le livre de Francis Delaisi La guerre qui vient, parue en 1911 pour comprendre que le journalisme a un défaut, c’est la naïveté de ce croire de bonne foi et qui rapporte toujours des fais objectifs !

                http://soldatducontingent8308.files.wordpress.com/2014/01/delaisi_francis_-_la_guerre_qui_vient.pdf
                 

                Ce qui est important, ce n’est pas ce qui est écrit, c’est comment l’on ce positionne par rapport à l’article !

                Car je pourrais cité une foule de journaliste de premier plan, es que pour autant nous avons la garantie de leurs objectivités et qu’ils introduisent pas aussi des surjectivités inconscientes ?

                Il faut avoir une vision particulière narcissique de soi même pour de pensé que les hommes ne peuvent pas ce trompé !

                C’est quoi dire la vérité en l’occurrence dans ce cas de figure ?

                Car il ne faut jamais oublié un fait, les hommes aiment ce réconforter avec l’idée de ce qui ce font de la vérité, mais pas avec la vérité !

                Car la Vérité on la haï !


              • soi même 30 septembre 2014 14:53

                @ Dénosthène, habile contre verve pour évité de ce poser la question de l’objectivité et de la subjectivité des faits ? de sont interprétations ? et de que ’on en rechercher en l’abordent sous un certain angle ?

                Vous me cité ces deux journaux, le canard déchaîné et médiapart , pouvez vous ne démontré que tous les sujets sensibles sont évoquer avec la même acquitté critique , qu’il y a pas une hiérarchie des sujets et d’autre seront saignement tenues en lisière ?

                Il vous est impossible de le démentir, pour une simple raison, un journal si y a pas une démarche éthique où déontologique ne peut pas échapper à une idéologie, et par ce fait, il est impossible de me prouver que tous les affaires qu’ils soulèvent ne sont pas liées à une démarche idéologique de manipulation !

                Car il y a une grande différence comment la vérité est dite, et si vous le voyez pas, c’est que vous n’avez rien compris que derrière le journalisme et sa soit distante information, les faits sont toujours interprète et confine aux mensonge inconscients !

                Et me fait pas dire ce que je dis pas, ils ont le mérite exister aux mêmes titres que les autres et sont traverser des même omissions, erreurs que les autres !

                Car si je vous suis dans votre raisonnement la Praha, l’Humanité fût un temps eux aussi disaient une certaines vérités, es que c’étaient pour autant toutes la vérité ?

                Car tant que vous n’abordez pas la question du fond et de la forme, vous pouvez ergoter sur les mots, vous éclairer en rien c’est quoi la Vérité des faits vue sous l’angle de la Presse ? 

                 

                 


              • soi même 30 septembre 2014 14:59

                 
                Une remarque, visiblement vous n’avez pas apprécier de ma première interversion, et je pense ce qui vous dérange, c’est cette série de questions que je pose, car il est évident que si vous étiez dans l’interrogative vous serez précipité à me répondre sur cette question : En fin de compte, c’est quoi la vérité en matière de presse ?

                 

                 


              • soi même 30 septembre 2014 16:21

                ( tu es tellement dans le dogmatisme ) Ah bon et toi tu es dans quoi ?

                Avoir une réflexion sur la vérité, la demie vérité, sur l’erreur et sur le mensonge, si vous en voyez que c’est un dogmatisme, je souhaiterais vous explique c’est quoi ce terme ?
                Et de l’autre réfléchir sur la différence de l’objectivité et la subjectivité en quoi, c’est un dogmatisme ?

                Jusqu’à présent votre logique de démontre rien que vous êtes objective dans ce que vous dîtes, car sur un certain point de vue, que ce soit le canard où médiapart, il sont aux même niveaux que les autres pour informer et désinformer en orientent l’opinion publique dans un sens d’une manipulation  !

                Cela s"appel la propagande qui ce part de la vertu de dire la vérité d’un fait avec des commentaires orientés et des opigions personnelles !
                Avez vous déjà vue dans ces journaux, il exerce la confrontation de deux analyse différence du même fait , non , le seul qui a encore cette démarche même, si y a aussi un partie prit c’est le Courrier international où fut un, temps le Monde Diplomatique, de mettre en vis à vis de avis diamétralement opposé !
                Ce n’est mis le cas du le canard où médiapart où de l’ensemble de la presse actuellement

                 Pour l’objectivité de ta pensé et bien vous démontrez que ce n’est pas cela qui vous motives !

                Quoi que soit vos opinions, cette question vous ne pouvez pas l’évacuer, à moins , et dans cas, il est vrai qu’il est inutile de poursuivre, si vous lisez un journal dans l’optique de conforter l’opinion que vous avez déjà du sujet, et pour vous rassurez que vous avez bien raison de pensé cela !


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 septembre 2014 18:45

                Démosthène,
                A Mediapart, ils vous allèchent par des enquêtes fouillées françaises, pour mieux vous arnaquer sur la politique extérieure.... « Ils ont acheté la presse » vidéo.


              • soi même 30 septembre 2014 19:33

                Il y a des vérités que l’on veux surtout pas voir resurgir !

                http://www.youtube.com/watch?v=rdTP4J01DRw

                Sa fait désordre pour un ex Trotsky, au point de ce demander si c’est un faux !


              • soi même 30 septembre 2014 21:44

                Et crétin tu n’as toujour par répondue à la question , à part te défillè dans un verbiage de morveux !


                En fin de compte, c’est quoi la vérité en matière de presse ?


              • Scual 30 septembre 2014 11:11

                Oui effectivement ils révèlent beaucoup de chose au niveau national... mais ils reprennent également la propagande la plus crasse issue du pentagone au niveau international même si ils ont récemment mis de l’eau dans leur vin.

                Médiapart est fortement soupçonné d’être au service des USA qui sont effectivement les principaux gagnant de leur propagande au niveau international, mais aussi très avantagé par la déstabilisation de nos « élites » qui l’ayant bien cherché ou pas sont quoi qu’il arrive d’autant moins capable de résister à l’Empire qu’elles sont déconsidérées et empêtrées dans les affaires.

                J’aimerais beaucoup qu’on puisse leur faire totalement confiance mais il vaut mieux garder la tête froide.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 septembre 2014 18:53

                  Merci Scual, c’est exactement ce que j’explique.
                  J’ai été abonnée à Médiapart plusieurs mois, peut-être un an.

                  Comme je m’intéresse davantage à la géopolitique, qu’aux marigots franco-français, j’ai bien mesuré le contenu des discours sur les questions internationales...


                  Ils sont euro/USA compatibles +++.
                  Mais sans doute, tous les européistes s’en trouvent bien... , c’est pourquoi ils ne voient rien à redire.

                  Sauf sur des blogs annexes où on trouve parfois des perles :
                  Exemple sur le dollar « Dollar, KO par encerclement, la Chine et la Russie sont en train de gagner »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès