Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Mensonge par omission : côte de popularité de Sarkozy +4

Mensonge par omission : côte de popularité de Sarkozy +4

Les médias nous mentent. Pas forcément en manipulant les informations qu’ils nous retransmettent. Non simplement en ne faisant pas leur simple travail de journaliste.

Ainsi aujourd’hui même on apprend une nouvelle relayée de la même manière par tous les médias français : “Pour un sondage CSA/ Le Parisien, la côte de popularité de Nicolas Sarkozy a augmenté de 4 points pour atteindre 40% d’opinions favorables”.

Décryptage :
Le journal Le Parisien est un journal du Groupe Amaury. Ce groupe de presse est détenu à 75 % par la famille Amaury et à 25 % par Hachette Filipacchi Médias.
Et Hachette Filipacchi Médias est une filiale du groupe français Lagardère et fait donc à ce titre partie du pôle Lagardère Média. Le PDG de Lagardère Media n’est autre qu’Arnaud Lagardère.
Or Arnaud Lagardère est un ami intime de Nicolas Sarkozy, puisque il a été son témoin de mariage ! (Voir un article du site LePoint.fr)

L’institut CSA est détenu à 100% depuis début juillet 2008 par le groupe Bolloré. Le même groupe qui prête des jets privés à Nicolas Sarkozy pour ses voyages personnels, entre autres cadeaux. (Voir ici la nouvelle du rachat et pour les Jets Privés l’explication de Nicolas Sarkozy ici)

La boucle est bouclée.

Ainsi les deux protagonistes à l’origine d’un sondage favorable à Nicolas Sarkozy, ont des liens étroits via leur propriétaire respectif avec…Nicolas Sarkozy.
Est-ce utile d’en dire plus ? Quel crédit peut-on apporter à tels sondages ?

Ajoutons simplement une parole d’Arnaud Lagardère, citée par Thierry Gadault, dans son livre “Arnaud Lagardère, l’insolent” aux éditions Maren Sell éditeurs :
« C’est quoi l’indépendance en matière de presse ? Du pipeau. Avant de savoir s’ils sont indépendants, les journalistes feraient mieux de savoir si leur journal est pérenne. »

No comment.

Emachedé du blog Cpolitic

Source de certaines informations : fr.Wikipédia.org


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (264 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Metamorphorique 2 août 2008 11:51

    Voilà après avoir raconté quelques débilités, comment vous sentez vous ...

    Moi aussi je peux faire la démonstration qu’à partir de l’homme de cro-magnon je suis un cousin de Ségolène Royal.
    Avouez que cela vous déplait que le travail de cet honnete homme soit enfin récompensé.

    Continuer à cracher votre venin, le deuxième quinquennat est assuré ^^


    • emachedé emachedé 2 août 2008 12:12

      Excusez-moi de mettre appuyez à chaque fois sur des faits avérés. Non vraiment sincèrement désolé.

      "Continuer à cracher votre venin, le deuxième quinquennat est assuré ^^" Alors là vous rêvez.
      Les membres de l’UMP chiraquiens ou non d’ailleurs devant la perte de 50% des militants cotisants et la popularité qui reste désastreuse pour le petit Nicolas, ne vont certainement pas laisser faire.

      Merci pour votre expertise en "débilités", vous semblez en connaître un rayon, comme on dit.


    • sisyphe sisyphe 2 août 2008 12:35

      par Metamorphorique (IP:xxx.x97.201.190) le 2 août 2008 à  11H51

       


      Continuer à cracher votre venin, le deuxième quinquennat est assuré ^^


      - Chef ! On a fait un sondage !

      - Alors ?

      - Alors, y a les optimistes... et les pessimistes...

      - Que disent les pessimistes ?

      - Qu’on va manger de la merde pendant encore 4 ans  !

      - Moui.... Et les optimistes ?

      - Qu’on va en manger pendant encore 9 ans !


       smiley

    • Metamorphorique 2 août 2008 12:37

      Parlons du nombre d’adhérents au PS :) Il a diminué de moitié depuis Mitterand :)
      Allons c’est un fait, il y a moins d’adhérents dans chaque parti, et celà s’est senti le moins à l’UMP ^^

      La relation aussi éloigné soit-elle entre le président et ce sondage ne prouve en aucun cas leur conivence :D


    • lib 2 août 2008 13:31

       Non, mais ça va bien ?

      Sarko, un honnête homme ?

      On croit rêver.
      Et la parole donnée, tant de fois, et jamais tenue, et les positions à géométrie variable, les contrepieds de toute nature, l’anti-parlementarisme rampant, la mise au pas des médias, l’interdiction de manifester son opposition, la fin du droit de réponse, la chasse par la meute et les copains.

      L’horreur pour ce régime, est quelque chose de jamais connu à ce jour. En tous cas, depuis que j’ai l’âge de raison, et j’ai presque 50 ans, je la trouve à travers toutes les couches de la société, sauf la plus riche et la moins partageuse. On dirait qu’ils sont, que vous êtes sans cerveau. Ce que beaucoup ressentent n’est absolument pas perçu.
      Est-ce que vous vous rendez compte de ce qui se passe chez les gens derrière le brouillard des médias ? Mais il y a un monde réel, réveillez-vous !

      Est-ce que vous avez conscience de l’effet des mesures prises, de la situation du monde, et du pays, de ce que des principes aveugles, réactionnaires et complètement surannés, infligent à notre capacité de réaction, de résistance, et de création, bref à nos moyens de tenir le choc du présent.

      Il serait temps, et d’abord chez les sarkozystes, ceux qui vont payer le prix fort de leur attachement à un régime, attachement quasi fanatique, de faire revenir un peu de raison.
      Il n’y en n’a plus , ni de jugement impartial, de constatation simple, de l’évidence des faits.
      Voir ce qui va tous nous vampiriser, sous des oripeaux de philosophie pseudo libérale, et en fait au nom d’une doctrine de l’exploitation de l’homme par l’homme, la plus féroce, et la plus attardée, qu’on ait vue depuis longtemps en europe.

      Aujourd’hui, où tout montre les limites d’un système qui ne sait que proposer la guerre, et la misère, quelle sorte d’homme faut-il être, pour lécher les semelles, et le cul, de ceux qui vous écrasent de leur argent, de leur pouvoir, et qui n’ont à vous proposer que d’être l’esclave de leurs fantasmes, et de leur goût de puissance ?

      N’êtes vous donc que des esclaves, qui tendez le cou vers les chaînes ?
      Qu’avez vous fait des idéaux des droits de l’homme, qu’avez vous donc fait de votre droit à la liberté, à l’égalité, à la fraternité, et au bonheur ?

      Vous n’y croyez plus ?

      Et bien libre à vous.

      Mais libre à nous de nous défendre, et avec nous, la liberté et la fin de ce qui est un nouvel âge de l’esclavage, par la paupérisation économique, et culturelle.

      Défendons nos droits à l’enseignement, au logement, aux soins, à la justice égale, à la liberté de vivre, de travailler, et surtout, de penser.

      Et mort aux cons.

      Lib.


    • Boscaca 2 août 2008 15:29

      @ metamorphorique

      "cet honnète homme..." pouvez vous citer vos sources couillon ?


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 2 août 2008 16:14

      "Mort aux cons"
      "Vaste programme" dixit Ch. de Gaulle


    • claude claude 2 août 2008 17:26

      @ métamorphique,

      lerma, sortez de ce corps !
      on vous a reconnu !!!
       smiley


    • hgo04 hgo04 2 août 2008 19:33

      Euh.. et quand elle baissait, c’etait quoi votre analyse ???

      Ou quand elle baissera.. feriez vous une autre analyse ??


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 août 2008 01:37

      @ metamorphorique : Je crois en effet que le deuxieme quinquenat est assuré, avec ou sans sondages.   Il y a quatre (4) lignes de défense avant que l’opinion des électeurs ne soit prise en compte.  1) Il est probable que la crise qui vient conduira a un gouvernement d’union nationale et que, vue la situation d’urgence,  les prochaines présidentielles n’auront pas lieu. 2)  Si les élections ont lieu, l’opposition sera parcellée et aucune de ses factions ne pourra s’imposer pour un regroupement au deuxieme tour. 3)  Meme s’il y avait une opposition crédible, on aura vraiment fignolé une stratégie médiatique imparable et les opposants n’auront pas l’accès aux médias  qui leut permettrait de meme la contester. 4) Les machines Diebold auront été importées des USA .

      L’Ecclesiaste a la solution : "Profite de la vie avecune femme que tu aimes et bois ton vin d’un coeur content, car cela est ta part... Mieux, allez lire mon évangile

      Pierre JC Allard


    • cathy30 cathy30 3 août 2008 10:28

      à jc Allard
      vous avez raison le deuxième quinquennat est assuré et merci pour votre évangile.


    • airlane 3 août 2008 10:34

      Complètement d’accord, seulement voilà NS est sûrement un surhomme puisqu’il aurait 6 ou 7 cerveaux qui fonctionnent en même temps (c’est Carlita qui l’a dit) ! 


    • cathy30 cathy30 3 août 2008 10:34

      l’escroquerie du sondage est qu’il n’est jamais associé aux questions lors de sa diffusion à la télé, il ne veut donc rien dire.


    • La Taverne des Poètes 2 août 2008 12:14

      Dès qu’il s’absente un bon moment, sa côte augmente. C’est mathématique.
      Désormais quand il part en vacances, personne ne s’aperçoit plus qu’il n’est pas là...


      • arroc 2 août 2008 13:01

        Au contraire, Taverne, le sondage est un moyen de vérifier la satisfaction que l’opinion a d’un personnage.

        Le type dont le nom m’échappe est parti en vacances, les Français sont donc plus contents qu’ils ne l’étaient quand il était là.

        M’est avis que s’il se barrait pour 1 an, il passerait sans doute à 80%, et s’il se barrait pour de bon, sa cote de popularité dépasserait les 100% smiley

        Quant au troll metamachin : encore un nevrosé du vélib saint parisplagien de la compassion ? Faut changer de disques mes amis les mongoliens, vous êtes aussi limités que lassants...


      • Fergus fergus 2 août 2008 13:30

        La proximité d’un Institut avec Sarkozy peut lui valoir un petit coup de pouce de temps à autre. Cela dit, les Instituts ne peuvent courir le risque de se décrédibiliser totalement en publiant des résulatats qui seraient démentis par leurs concurrents. La hausse de 4 points de Sarkozy correspond donc probablement à une légère embellie qui ne peut pas plus être contestée que sa chute à 36% mesurée par le même Institut. Qui plus est, nous sommes avec de tels chiffres dans la marge d’erreur, eu égard au panel consulté. En réalité, la seule chose qui compte en matière de sondages est la convergence des différents Instituts sur une pente montante ou descendante. Seule la tendance globale fait sens et un Institut isolé ne reflète pas plus l’opinion qu’une hirondelle fait le printemps !


        • lib 2 août 2008 15:14

          Pardon, mais excusez-moi du peu, quatre points de marge d’erreur !

          Vous réalisez ce que vous dites ?

          On a un quidam qui flirte avc les bas-fonds de la popularité, non de sa personne, mais de sa politique qui oscille autour des 35 % d’opinions favorables. donc dans les 30 % il aurait pu se trouver à 26, et à 40, il pourrait se trouver à 44, bonjour la marge d’erreur. Sauf qu’on vit dans ce pays, et qu’on rencontre du monde et qu’on discute, et pas toujours les même. c’est stop à sarko et sa clique qui s’en met plein les fouilles, fait bafrer les copains, et écrase le peuple. Et vous croyez que ça va durer ? 

          Il n’y a que les amoureux du désordre, et de la violence pour se réjouir de la situation.

          Un monsieur qui a fait sa campagne électorale sur les sondages, et la soi-disant opinion/ bon sens des français, et qui ,maintenant s’en contrefout. Il ne trouve comme soutien aujourd’hui que ceux qui se trouvaient auparavant une légitimité dans le nombre, et se la trouvent maintenant dans la légalité, et le pouvoir. Même quand cette légalité apparaît maintenant de plus en plus illégitime, tant l’écart entre ce qui a été promis augmente de ce qui est réalisé...

          Il faut arrêter de dire et de colporter n’importe quoi.
          Et retrouver un peu du sens que l’autre pantin des intérêts de classe, et ses sbires, ont fait perdre. Ils surfent sur la nullité avec des pointes de muflerie, et carrément de cynisme les plus éhontées.
          Bachelot, à ce sujet, atteint des sommets. Et dans un ministère qu’elle devrait quitter à l’instant, tant elle est incapable et de la tête, et du coeur.

          Pas facile de les entendre, ils n’en ratent pas une, et pour cause, ils sont ce qu’ils disent, des monstres de prétention, d’indifférence et d’avidité, une palme pour dassault puisqu’on y est. Le grand groupe démocratique du fouquet’s... Ou est allé se ressourcer notre bien aimé président, n’est-ce pas, pour mieux écouter le bon peuple de france.

          Mais celui-là s’intéresse surtout à l’europe, celle du fric, et se fout bien des campagnes, ou des cités...Si ce n’est pour faire marner et payer les petits.

          Prédiction, ça a bien commencé, et ça va mal finir.
          Et j’espère au pénal.
          Parce que à trifouiller les lois et les institutions, pour se faire des costards de printemps, ou d’été sur mesure, cette ump scélérate, et son patron dévoyé, auront bien à rendre des comptes un jour.

          Eva Joly y sera certainement, et nous aussi.

          Lib.


        • PUCK 2 août 2008 15:53

          J’ai apprécié votre commentaire qui faisait preuve ,par rapport aux autres ,d’une objectivité bienvenue ,car ,il fallait en effet faire remarquer que ce sont les mêmes instituts de sondage qui ont enregistré la baisse de sa popularité .
          Donc ,j’ai voulu mettre un plus qui comme par hasard ne s’est pas affiché tout comme les moins que j’avais généreusement distribué auparavant .
          Je me demande ,avec raison je crois ,si ce forum est vraiment "l’espace de débat civique et CIVILISE " annoncé en exergue .
          On le verra d’abord si je suis publié .


        • Fergus fergus 2 août 2008 17:32

          Fervent opposant à Sarkozy, je souhaite, comme vous, que les Français prennent enfin la dimension de l’arnaque politique dont ils ont été victimes.

          Je n’en maintiens pas moins mon commentaire précédent. Et 40 % ne veut pas dire en terme de marge d’erreur qu’il pourrait être à 44, mais au contraire qu’il est peut-être encore à 36.

          Et je maintiens que cette marge d’erreur existe bel et bien, qu’elle est admise par tous et que l’on a pu en constater les effets il y a quelques mois lorsque des instituts concurrents donnaient presque simultanément des baisses de 2 à... 7 points !

          Je n’en reconnais pas moins q’il peut y avoir ici et là une part de manipulation lorsque le commanditaire (le médium) et l’exécutant (l’institut) appartiennent à la même chapelle d’intérêts. Mais cela ne modifie les résultats publiés que de 1 ou 2 points dans un sens ou dans l’autre.


        • lib 2 août 2008 18:23

          @ fergus,

          Pardon, mais je veux bien que chacun s’exprime à sa façon, c’est bien normal.
           
          Personnellement, je pense tout de même qu’avec une telle équipe, sarko, devedjian, bachelot, darcos, morin, maintenant kouchner qui a définitivement brûlé ses vaisseaux.

          Et devant ces tourne- veste de la soi-disant opposition, ou ces affamés d’on ne sait quoi, qui se tirent la bourre de la gauche caviar, à ce qui reste de gens qui ont les yeux en face des trous... Et qui tous viennent donner encore du grain à moudre à ce pouvoir, qui dit, qui fait, ce qu’il veut , quand il veut.

          Ce pouvoir qui a déchiré tous les contrats tacites entre majorité et opposition, contrats marqués par la force des istitutions. Ce contrat qui a cassé les tables de la loi, pour s’arranger, et aussi casser l’espoir d’une vie meilleure dans une société meilleure pour tous, en revenant à l’insondable folie de la société ogre qui mange ses enfants et les découpe pour les donner à ceux qui sont les mieux nourris, et les plus forts.

          Il n’est plus temps de louvoyer.

          Il faut être clair.

          Sarkozy, c’est le diable, et ses sbires sont des démons, ils nous font un enfer.

          On a raison de se révolter.

          Et chaque fois qu’on baisse la garde, on en prend plein la gueule. il est temps de rendre coup pour coup, et d’arrêter de faire joujou, surtout avec les mots, et face à un pouvoir qui a le génie, du mal, et tous les moyens de la communication.

          Lib.


        • ndnm 4 août 2008 11:06

          Les Instituts de sondage n’ont aucun risque de crédibilité à favoriser leur client lors de la production des résultats. A vrai dire c’est même, tacitement, exactement leur travail que de produire des "bons résultats". Surtout lorsque les methodes de sondages sont employées à des fins de communication politique.

          La clé de voute des sondages politiques, les fameux redressements qui changent radicalement les résultats finaux par rapport aux résultats bruts, est considérée comme un secret professionnel. Les sondeurs parlent d’expertise et de véritables scientifiques parleraient de boites noires construites au pifomètre. Aucun controle, aucune vérification par qui que ce soit.

          Aucun risque qu’un institut démente les resultats d’un concurrent car, au vu de la pauvreté scientifique de la chose, ils n’auraient d’autre argument que de s’attaquer à la valeur même des sondages. En effet puisqu’ils ont tous les mêmes pratiques attaquer le voisin reviendrait à scier la branche sur laquelle ils sont assis.

          S’agissant de la convergence des résultats entre instituts, ma foi, quand elle existe on la montre comme preuve de la valeur et quand elle n’est pas là on n’en parle simplement pas ... On dit que les sondages en politique ne sont pas une science exacte (alors qu’on  ferait mieux de dire que ce n’est exactement pas une science).
          Au final, Celui qui choisi de publier les résultats n’est pas l’institut mais le client qui paie pour le sondage.

          La notion d’idépendance pour un institut est toute relative, surtout en politique ou les sondages sont objectivement plus efficaces pour orienter l’opinion collective (si une telle chose existe) que pour la décrire. Si la personne qui finnance le sondage à un interet à ce que le résultat soit orienté dans un sens il y a alors toutes les chances pour que le biais soit là à tous les niveaux :

          - methodologie : par des redressements fumeux qui de toute façon ne seront vérifiés par personne.

          - vérifications : un résultat négatif pour le client est revérifié en interne jusqu’à ce qu’on trouve l’erreur (ou qu’on trouve un pretexte pour "redresser les résultats") alors qu’un résultat positif ne passera pas les mêmes filtres.

          - interprétation : à supposer que les chiffres aient un sens : passer de 36 à 40, c’est remonter un peu ... très peu ... (en dehors de l’intervalle de confiance donc ça ne veut rien dire) mais c’est surtout rester bas...très bas ... significativement plus de la moitié ne sont pas contents.

          Ceux qui attribueraient encore la moindre valeur scientifique aux sondages sous pretexte qu’ils contiennent des chiffres seraient bien inspirés de lire "L’ivresse des sondages" d’Alain Garrigou. C’est, certes, très orienté mais également très bien construit et documenté. Pour le coup, sont étude autour des sondages est, elle, très scientifique.

          à bon entendeur,
          ndnm.

          PS : mon commentaire est aussi affirmatif que si je connaissais la chose de l’interieur...
          affirmatif !


        • Adama Adama 2 août 2008 13:35

          Merci au président des Français d’avoir engagé de telles réformes.

          Le voici désormais inscrit pour l’éternité dans l’histoire de France au coté d’un Colbert.



          • K K 2 août 2008 13:53

            pourquoi donc vivez vous en Israel ?

            C’est facile d’apprécier des réformes dont on ne subit pas les effets.


          • Adama Adama 2 août 2008 17:37

            Merci au président des Français d’avoir engagé de telles réformes.

            Le voici désormais inscrit pour l’éternité dans l’histoire de France au coté d’un Colbert.


          • pyralene 2 août 2008 23:24

            adama est de cette pire espèce de cafard et de parasite,que vient-il faire ici ,sinon sa propagande de haine et de connerie sans nom,retourne en enfer !!!


          • Adama Adama 2 août 2008 14:21

            Perspicace le léon,et un hihihi demianesque pour lui et ses sbires !


            • Adama Adama 3 août 2008 06:57

              Perspicace le léon,et un hihihi demianesque pour lui et ses sbires !


            • jeanclaude 2 août 2008 14:54

              D’accord avec @fergus. Attendons un peu quelques autres sondages. Et si la cote (de quote-part - à distinguer de la côte, dont l’augmentation miraculeuse défigurerait le portrait de face...), je suppose qu’en toute honnêteté journalistique notre auteur republierait.

              Quant à dire que la variation de sa cote correspond à sa présence/absence, ou c’est très philosophie moderne ; ou on pourrait aussi bien affirmer le contraire. Si les gens inteviewables en été sont ceux qui ne partent pas - ou n’ont pas les moyens de partir en vacances - c’est donc les deux extrêmes des citoyens - les bourreaux de travail qui ne prennent pas de congés pour continuer à s’enrichir et les couches les plus populaires qui ont été sondées. Dans ce cas, bonne nouvelle pour notre président.


              • Zygomar 2 août 2008 15:08

                Mensonge par omission : côte de popularité de Sarkozy +4
                 par lib

                 

                "Et mort aux cons. "


                Devriez être un peu plus prudent. Vous mettez votre propre vie en danger.........

                • lib 2 août 2008 15:36

                  @ zygomar,

                  Merci pour le commentaire, je me sens tout guilleret, un, au moins, qui a entendu.

                  J’espère que vous êtes nombreux dans la catégorie, parce que si l’on ne relève que l’accroche, c’est qu’on a des difficultés avec le reste...Le régime de spoliation de tous les droits, et de la richesse d’un pays...

                  Et puis j’adore les menaces, juste ce qu’il faut de voilé, on pratique les officines sur le net ?

                  Vous voulez mon adresse ? Mais vous l’avez déjà. Qui croit encore à l’anonymat ?

                  Mort aux cons, et mort aux fachos, ceux qui cassent la maison des femmes, et les traînent dans la boue !

                  C’est l’avantage de ceux qui n’ont rien, ils ont tout à gagner à vous voir foutre le camp, quitter les leviers d’un pouvoir que vous exercez , au nom des petits intérêts contre les grands, le super court-terme, comme du compte en banque particulier, renfloué par millions, contre ceux de l’avenir des peuples, et soyons grands, de l’humanité.

                  Vous vous souvenez, ce qui fait qu’on ramasse les blessés, et qu’on accompagne les malades, et qu’on protège les enfants... Dans une autre planète, avec d’autres gens que ceux que vous portez, la tête à l’envers, le coeur absent, et le knout à la main.

                  Mort aux cons. Trois fois plutôt qu’une.
                  Et si je crève, de mon côté, ce ne sera pas d’indigestion de fric, et de prébendes entre copains de comptoirs dorés.
                  Que je crève, ok, mais que les gosses puissent encore rêver, et chanter, autre choses que les louanges du grand timonier, petit homme, ami des puissants qui savent torturer, assassiner, et spolier les peuples.

                  Vous savez, ceux qui trichent si bien aux élections, celles dont vous ne voulez plus, et qui regardent bien en face, tous les lâches qui leur font tapis rouge, rouge sang, comme tous les journalistes du pays.

                   Je suis écoeuré, complètement. jusqu’où faudra-t-il aller, jusqu’à quelles bassesses, jusqu’à quelles infamies, quelle honte, quelle ...Il n’y a pas de mot.

                  Mort aux cons, c’est même trop gentil.
                   
                  lib.


                • matildeledimanche matildeledimanche 2 août 2008 17:21

                  @ Lib,
                  comme vous j’ai d’abord cru et pensé que zygomar vous menaçait.
                  Mais en fait, je crois que son invitation à la prudence pour votre vie est une forme d’injure ou, pour le moins, l’expression de son opinion sur vous.
                  Je vous concède que la manière prête à confusion et est quelque peu agressive !








                • lib 2 août 2008 18:06

                  @ mathildeleddimanche,

                  Merci,  j’avais bien saisi.

                  Je dirais que peut-être est-ce voulu, et assez fin, peut-être ne l’est-ce pas, et la finesse serait d’arroser l’arroseur, ce qui est de bonne guerre, si l’on était à jouer, du style fleuret moucheté.

                  Le problème, c’est que si je ne cède pas au catastrophisme facilement, c’est bien une catastrophe que ce pouvoir. Et si vous n’avez pas une fortune en millions d’euros, qui vous permette de vous refaire, tous ceux qui font partie de la cohorte qui n’a que des bras, ou un peu de tête à monnayer, et même les petits détenteurs d’un plus ou moins modeste patrimoine, vont se voir des conditions de vie absolument terribles, et se faire dépouiller.

                  Il faut comprendre ce qui s’est passé en Angleterre, ce qui se passe aux Etats-unis.
                   
                  Le rouleau compresseur de la propagande officielle, tous les gérants de la courte vue, ne visent qu’un intérêt immédiat, et ignorent les avantages d’une société de contrat social fort. On accapare, on tranche dans le bien commun, on met les pauvres à contribution, on exonère les grandes fortunes. et que personne ne bouge ! que personne ne parle ! Sinon...
                   
                  C’est pourtant chez nous qu’il y a la chance de voir la misère jugulée, tout comme les inégalités par trop criantes, ce qui empêche les débordements violents, entretient un espoir de promotion sociale vivant, et bâti sur l’effort, construit le mérite personnel. Mais sans ce vampire de la compétition sauvage, ce tous contre tous.
                   
                  La réforme, tout le monde la voulait, pas la réaction, et le retour à l’ancien régime. A quand le sacre à reims, pour le nouveau tyran et sa cour, et ses traîtres d’opérette ?

                  Faire jouer l’esprit d’équipe, pour avancer , et rejeter ce qui dissout les liens normatifs, favoriser ce qui noue, croise et fait la solidarité... Et non créer ce monstre froid qui dévore, angoisse et fait des moins généreux d’entre nous les garants d’un avenir d’esclave à nos enfants.

                  Ils ont les idées pourries, par le désir de plus d’argent, alors qu’ils ont déjà tout, plus de maison, de bateaux, d’avions, partout, dans chaque capitale, et des armées de larbins ou de sbires... Rien dans la poitrine, mais des voitures blindées, et des yeux affamés pour les regarder passer.

                  Une mentalité de latifundiero au pays des droits de l’homme, mais ça va bien ?

                  On peut bien rire, et je suis certainement un con, con de n’avoir pas vu venir tout ça de plus loin et de ne pas m’être battu assez pour que ça n’arrive pas. Mais il est temps.

                  Et rira bien qui rira le dernier. et se tenir les côtes, on peut le faire pour différentes raisons.

                  Qui y voit une menace ? mais il a raison, l’étrille viendra en son temps, pour faire tomber toute cette merde... Disons, 2012, au plus tard.

                  lib.


                • Serpico Serpico 2 août 2008 15:54

                  J’en ai mal aux côtes...


                  • ombrageux ombrageux 2 août 2008 16:20

                    Amusant, le parisien est bien entendu un journal aux ordre alors que tous le monde connait la légendaire liberté d’expréssion de l’Humanité, la probité de Marianne et du Canard enchainé.

                    Article ouéril et gamin, Sarkozy prend 4 points, caca boudin pas beau Sarkozy perds 4 point, aux anna aux plus haut des cieux.

                    L’histoire ne retiendra pas la polpularité de SArkozy ou le coté people, elle retienda les réformes et la rupture par rapport aux autres présidents de la V république.


                    • abelard 2 août 2008 18:17

                      @ ombrageux,

                      Ben mon Poutou, qu’est ce qui t’arrive : « aux anna » ?

                      C’est qui Anna ? Qu’est ce qu’elle t’a fait Anna ?

                      Ah mais c’est peut être Hosanna que tu voulais écrire... Me permets tu de ranger cette perle dans ma collection de « dits des abrutis » aux cotés des coluchiens « ingénieur à Grenoble » et autre « sortis de la cuisine à Jupiter » ?

                      Pour revenir au sujet, la marge d’erreur scientifique de ce type de sondage est de plus ou moins 5%. Il n’y a donc aucune illégitimité à écrire que Sarkozy a gagné 4 points, même si en réalité il en perd encore un.

                      Il y a en revanche une corrélation incontestable : dés que Bolloré rachète CSA Sarkozy remonte dans la première enquête d’opinion de cet institut. Fait avéré à 100% et sans aucune marge d’erreur.

                      Ces gens nous prennent vraiment pour des cons...


                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 août 2008 16:22

                      Y en a , ça leur fait mal au trou d’ balle les sondages , vous avez manqué le drain ?


                      • TSS 2 août 2008 17:03

                        @ombrageux

                        hosanna ,c’est mieux !!

                        quand au "canard" à lui seul il maintient l’honneur de la presse,c’est le seul journal qui nest pas leche

                        talonnettes.

                        je ne crois pas que les salariés, que le Gvt transforme en serfs en massacrant le code du travail au point

                        de faire descendre les cadres dans la rue, chanteront les louanges du messie(mais non) quand ils se

                        reveilleront !!!

                        pour les sondages on sait comment sont posées les questions(induisant les reponses)


                        • claude claude 2 août 2008 17:37

                          bonjour calmos,

                          au risque de vous peiner, il reste un peu moins 4 ans avant la prochaine élection...

                          d’ici là j’espère que les socialistes auront réglé leur problème de leadership et trouvé le candidat qui va renvoyer les petit nicolas à ses chères études... et à sa collection de rolesques...

                          il peut encouler de l’eau sous les ponts nul ne peut présager de l’avenir !

                           smiley


                        • pyralene 2 août 2008 23:26

                          te fatigue pas tête de pine de calmos,on ne lit même plus tes posts,on moinsse la caillera.....


                        • claude claude 3 août 2008 00:17

                          @ pirehaleine,

                          calmos n’a jamais caché son aversion à certains chefs de file socialistes, cependant, il respecte les opinions de ceux qui le sont.

                          à condition de ne pas manier l’insulte !

                          comme il est sanguin, de même que le capitaine, si on allume la mèche, la réponse fuse au quart de tour !

                          pour établir undialogue, il faut respecter le fait que les autres n’aient pas les mêmes opnions que vous !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

emachedé

emachedé
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès