Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Modérer les articles sur Agoravox

Modérer les articles sur Agoravox

Le site Agoravox offre cette particularité de permettre à tout rédacteur (ayant au moins 4 articles publiés) de participer à la modération des articles. La méthode est binaire : il faut voter pour ou contre ces articles. Mais la tâche n’est pas facile et aucun mode d’emploi n’est fourni. L’hésitation fait que souvent le rédacteur-modérateur s’abstient de se prononcer et la conséquence alors, c’est que de nombreux articles restent en souffrance pendant des semaines sans pour autant caresser l’espoir d’être mis en ligne.

La question est vraiment fermée ! Vous n’avez que deux choix tranchés  : soit vous cliquez sur le bouton "Je désapprouve", soit vous actionnez le bouton "Je donne mon accord". Un zone vous permet toutefois d’exprimer brièvement vos raisons en cas de désapprobation. Mais il n’est pas facile d’exprimer clairement un refus en peu de mots ni de trouver les mots adéquats. Je suis moi aussi confronté à de nombreux doutes et hésitations au moment de faire mes choix, et souvent par manque de temps, je passe la main. J’ai donc réfléchi à la mise au point d’une méthode personnelle que je vous livre ici.

L’approche peut paraître un peu "technocratique" à cause des codes bizarres que j’ai affectés aux différents critères. Mais il faut savoir que, j’ai conçu cette classification en rationalisant pour objectiver mes choix et dans l’idée que l’on pourrait peut-être un jour automatiser les décisions par des menus déroulants. Il suffirait alors de cliquer par exemple, dans une liste des désaccords, sur la ligne "E3" correspondant au motif 3 de cette liste.

Critères d’élimination (E) : « Je désapprouve » 

  • E1 : Vox populi  : article en modération depuis un mois et n’ayant pas obtenu les suffrages des modérateurs. 
  • E2 : Abus : article violant les droits d’auteurs ou à caractère abusif (pornographique, diffamatoire, incitant à la haine ou au racisme…) 
  • E3 : Article ne constituant pas un article de presse  :
A défaut de dire avec exactitude ce qu’est un article de presse, on peut dire que l’article de presse n’est pas :

— > un tract militant

— > un papier commercial

— > un extrait de cours ou de traité

— > un texte littéraire

— > un ensemble de propos dignes de simples commentaires

  • E4 : Article de presse insuffisant sur la forme  :

— > trop court (sauf scoop) / trop long (sauf exception à la discrétion des modérateurs)

— > style, orthographe, grammaire, construction, très négligées.

— > éthique journalistique non respectée : pas de distinction nette entre l’information et le commentaire, sources douteuses ou inconnues, etc.
  • E5 : Article de presse insuffisant sur le fond  :

— > contenu informatif insuffisant

— > article qui sans être diffamatoire porte des accusations que le lecteur ne peut vérifier (faits manquants, imprécis)

— > point de vue insuffisamment étayé, ou reposant sur une démonstration peu efficace

— > sujet mal délimité, mal défini

— > Plus de questions que de réponses

— > Intérêt à champ limité
  • E6 : Crédibilité insuffisante de l’article (preuve manquantes) ou de l’auteur.
  • E7 : Incompréhension  : « Je n’ai rien compris à l’article »
  • E8 : L’article est un règlement de comptes personnel (ne pas confondre avec le droit de réponse)
  • E9 : Autre motif d’élimination  : préciser lequel.
Critères de priorité (P) : « Je donne mon accord » dès aujourd’hui avec indication de priorité (ce qui veut dire qu’en-dehors de ces cas, je diffère ma décision au lendemain, voire davantage)
  • P1 : information sur l’actualité immédiate
  • P2 : annonce d’une manifestation imminente et intéressante.
  • P3 : information inédite (ou très peu traitée, ou oubliée) et intéressante
  • P4 : L’article exprime une demande importante et assez urgente
  • P5 : Point de vue étayé par une excellente démonstration
Critères de subjectivité (S) : « Je donne mon accord »
  • S1 : choix « coup de cœur » (en nombre limité)
  • S2 : J’ai trouvé l’article original
  • S3 : Je trouve que l‘article est d’une grande qualité.
  • S4 : L’article m’a appris beaucoup de choses.
Cette méthode n’est qu’une proposition. Chacun peut l’adapter à sa convenance. L’ayant testée, je peux dire qu’elle n’est pas parfaite et ne suffit pas toujours. Toutefois, elle présente quelques avantages : Elle permet d’avoir les critères sous les yeux et de gagner du temps au moment de la décision. Moins de temps consacré aussi à formuler le motif du refus. Elle incite à un effort d’objectivité. 

J’invite les modérateurs à venir apporter leur pierre à l’édifice afin d’améliorer ce système. Nous avons tous à y gagner car si nous parvenons à rédiger un bon mode d’emploi, les votes seront plus nombreux et il y aura moins d’articles en souffrances pendant des semaines. Cela encouragera les nouveaux rédacteurs à écrire sur Agoravox.

J’espère qu’après moult échanges fructueux, nous parviendrons à mettre au point un barème qui nous aidera tous à encourager les rédacteurs en attente de décisions de modération. Si nous n’y parvenons pas, tant pis ! Nous aurons au moins essayé.


Moyenne des avis sur cet article :  3.81/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Gasty Gasty 5 décembre 2008 12:44

    Disons que ces critères justifie le vote sans avoir à culpabiliser le cas échéant.

    Ce qui gène est probablement un "oui" franc ou un "non" franc sans aucunes nuances. Pourquoi pas une échelle de valeur dans la réponse au oui/non.

    20,30,40,50,75,80,100 %


    • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 12:55

      Salut Gasty. J’avais pensé comme toi à un système de valorisation par points, de pondération des critères. Ou bien à des boutons : "J’aime un peu", "A la folie", "Pas du tout" mais cela aurait donné la part belle à la subjectivité.

      Si on admettait un système par points, il faudrait attribuer plus de points aux critères de priorité qu’au critères subjectifs. De même les points négatifs seraient plus lourds pour les abus par exemple que pour les refus pour contenu informatif insuffisant.

      Mais finalement, j’ai opté pour ce système que je trouve plus simple et qui évite de calculer les points : je désapprouve l’article et en ce cas je donne un motif (2 au maximum ?) prérédigé en tapant un code (une Lettre + un chiffre). J’approuve et en ce cas, inutile de motiver sauf si je veux indiquer la priorité, l’urgence, ou la dérogation aux critères (exemple : coup de coeur pour un article)


    • Gasty Gasty 5 décembre 2008 13:12

      Oui , je suis bien d’accord mais lire un article demande du temps et répondre en quelque sorte à un questionnaire demandera encore plus de temps.

      Par exemple répondre oui à 50 % à un article pourra signifier que j’ai rien contre mais que je ne suis pas compétent pour en accepter ou en interdire sa publication. L’effet suggestif sera le oui au lieu du non.

      Non à 50 % que je ne suis pas très pour mais que etc...


    • sacado 5 décembre 2008 13:25

      Il me semble qu’une évaluation pondérée mais sur un nombre limité de critères serait une bonne méthode. Du genre : article correct sur le fond ? article correct au niveau de la forme ? article prioritaire en regard de l’actualité ? Avec, pour chaque question, les réponses "oui, totalement", "oui, en partie", "non, pas vraiment", "non, pas du tout" qui correspondent à une note de 0 à 3. Hop, on fait la moyenne et on sait qui publier et dans quel ordre.

      C’est grosso modo la technique appliquée dans de nombreuses conférences scientifiques. En gros, ces confs fonctionnent comme agoravox : les candidats écrivent des articles, qui sont relus et évalués par un certain nombre de pairs, selon un certain nombre de critères prédéfinis. On fait la moyenne des notes données par les évaluateurs, et on prend les meilleurs.


    • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 16:37

      Bonne idée ! Ou bien encore, déplacer les articles dans une liste différente sur une autre page.

      Autre énigme : les couleurs des titres des articles : fond vert, pas fond vert ? Je crois que cela ne correspond à rien du tout.


    • Romain Desbois 6 décembre 2008 06:19

      J’approuve cette proposition et j’en fait une autre complémentaire :
      Le fait que les articles proposés ne soient pas anomyne me gène beaucoup. Je pense que peu ou prou cela influance le vote et fait que le vedettariat des anciens ou d’un groupe de lobby peut dénaturer le vote. A contrario le fait de connaître l’auteur dans la phase proposition peut nuire à la publication dans la cas d’une "fatwa" sur l’auteur.
      Je ne pense pas que c’est une vue de l’esprit, ni de la parano, je me sui ssurpris de voter pour un article de Monolecte sans l’avoir lu en me disant que je le ferais à la parution. Ce n’était pas objectif de ma part même si je ne prenais pas de risque avec cet auteur.


    • Romain Desbois 6 décembre 2008 06:34

      Un truc aussi qui rendrait bien service et nous ferait gagner du temps, pouvoir suivre, comme cela se fait dans les forums( en cochant "suivre le fil de la discussion) les commentaires d’un article dont on n’est pas l’auteur, sans être obligés de retourner à l’article et refaire défiler les commentaires pour espérer découvrir d’éventuels nouveaux. Cela se fait pour les articles dont on est l’auteur, donc techniquement cela doit être possible.

      De plus je crois que cela ferait vivre un peu plus longtemps les articles (longtemps après que l’article a disparu de la une comme dirait le pouet), c’est une façon de s’affranchir aussi de l’effet zapping inéluctable des 24h chrono de la une.


    • Le pirate des caraibes 5 décembre 2008 14:06

      La prochaine fois met les mots "Obama", "Sarkozy", "CIA", "Modem" dans ton article, il sera validé. smiley


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 5 décembre 2008 12:54

      Pas de sushi, tout est clair, on peut même passer commande ? S2 : soupe de crabes aux asperges M3 : nems au poulet C2 : cailles shop suey


      • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 14:37

        Le Furtif, je déplore comme vous les pesanteurs et désagréments de la page de modération. Quand on modère les articles d’une rubrique donnée "exemple : rubrique "politique", vers le bas de la page), après caque vote, on est obligé de revenrir rechercher dans la liste des thèmes la rubrique sur laquelle on modérait. Alors qu’un raccourci vers chaque rubrique serait plus agréable.


      • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 14:41

        J’imagine assez par exemple un carré comportant autant d’icônes que de rubriques et l’on cliquerait sur une icône pour modérer la rubrique choisie. Après le vote, la fonction "retour" nous ramnènerait vers le menu des icônes. Les icônes ? Un paysage verdoyant pour l’environnement, photo du parlement pour la politique, une foule de gens pour la société, un caducée pour la santé, etc. Je dis cela mais d’autres solutions sont possibles.


      • zelectron zelectron 5 décembre 2008 14:42

        Effectivement, ce serait presqu’en exagérant : puisque tout le monde a voté contre cette motion, elle est adoptée à l’unanimité (centralisme démocratique communiste)
        Je crois cependant que même si la tonalité générale est plutôt de gauche, la parole est grande ouverte aux centristes et même ceux de la droite modérée peuvent prendre parole.
        Le tout reste que c’est l’honnêteté intellectuelle qui doit l’emporter.


      • Gasty Gasty 5 décembre 2008 15:12

        @ zelectron

        Le tout reste que c’est l’honnêteté intellectuelle qui doit l’emporter.

        Je pense ou j’ose esperer que c’est le cas. Si un modérateur est en désaccord politique religieux et autres sur le contenu d’un article, il ne pourra lui-même s’exprimer sur ce désaccord qu’à la publication de l’article.


      • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 14:43

        J’ai eu le même problème. Comme quoi, mon article de l’autre jour indiquant l’utilité de la fonction CTRL pour mettre en formes les caractères était pratique. Rappel :

        CTRL + B :gras
        CTRL + I : italiques
        CTRL + U  : souligné
        CTRL + L : lien


      • Médiateur Médiateur 5 décembre 2008 14:53

        Effectivement, la barre d’outils de mise en forme n’apparaissait plus. Ce problème vient d’être résolu.
        Pardon pour le désagrément.


      • bernard29 bernard29 5 décembre 2008 14:26

        j’avoue que je ne fais pas mon travail de modérateur. je vais rarement voir cet espace modération. Mais j’ai quand même remarqué,enfin il me semble que de nombreux articles paraissent sans passer par cet espace modération. (est-ce en raison de l’urgence de l’actualité, en raison de la qualité de l’auteur ??, de sa régularité "journalistique" ...). Est-ce vrai ou pas ? Et si oui, j’aimerais avoir une explication .


        • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 15:35

          à Le Furtif : Vous dites "J’ai compris bien après que la rédaction attendait qu’une tendance nette se dessine... " Mais ce n’est même pas là la raison car, au cours de mes tests ce matin, j’ai vu qu’un article avait reçu 22 votes ! (mais impossible de connaître la proportion de votes défavorables) La tendance devait ici être dessinée bien clairement et l’auteur mérite de recevoir une réponse motivée.



        • JoëlP JoëlP 5 décembre 2008 15:21

          J’ai toujours trouvé qu’il manquait un bouton abstention qui permettrait de revenir au menu et qui comptabiliserait les lecteurs qui ne souhaitent pas se prononcer.

          En commençant cet article je me suis dis "tiens un centriste que invente l’abstention". J’étais mauvaise langue c’est mieux que ça Lateverne. Bravo ! Mais si on pouvait garder un choix "Pas envie de voter" ce serait bien.


          • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 15:49

            On doit dire désormais "centriste d’opposition" ou "démocrate" pour ne pas confondre avec le Nouveau Centre.

            Je pense qu’un bon démocrate doit fsavoir aire l’effort de retrousser ses manches pour donner l’exemple et ainsi motiver d’autres contributions. Je pense qu’un bon démocrate doit aussi savoir mobiliser les autres et compter sur leur bonne volonté. J’espère que ce n’est pas naïf de ma part...


          • Jojo 5 décembre 2008 15:30

            Bel effort Taverne très altruiste et belle série, rédiger, commenter, modérer.

            L’appétit venant en mangeant serait-il possible d’avoir un papier sur comment ‘Lire’ les articles sur AV ? Comment ça une question piège ? Vous ne la voyez pas l’auréole ?

             

            Pour en revenir au fond, pensez-vous qu’il serait plus objectif pour vous et pour d’autres, de modérer un article dont vous ignoreriez l’auteur. Un peu comme les corrigés du baccalauréat sans les noms des lycéens sur les copies… Et dans l’affirmative, pensez-vous qu’il y aurait un risque de désintérêt général pour la modération et donc de rallongement des délais. Merci.


            • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 15:44

              Je pense qu’il y a déjà un désintérêt pour la modération libre pour au moins 4 raisons  :


              - pas de mode d’emploi,

              - page peu pratique et peu attrayante (lire les critiques du Furtif),

              - impossibilité de visualiser l’état des suffrages,

              - trop d’articles proposés alors que certains devraient être retirés de la liste (articles repostés sans changement, messages qui ne sont pas des articles, articles de plus d’un mois, extrait de cours : ex un auteur qui ne cesse de soumettre des papiers sur le droit du travail. Doit-on attendre qu’il ait épuisé le Code du travail ???)



            • Voltaire Voltaire 5 décembre 2008 16:38

              Bon effort, même si votre propositione st un peu complexe.
              Pour moi, l’essentiel est d’avoir un espace pour expliquer la raison de son vote.
              Je souhaiterais au moins une troisième possibilité de choix, qui soit un vote avec réserve : il m’arrive de donner un accord sous réserve de déplacement de catégorie (tribune libre au lieu de politique si c’est partisan par exemple), ou de demander une réécriture à cause du style, ou d’indiquer que le sujet est intéreesant mais mal traité etc.
              Bref, une case oui, une case non (toujours expliciter), et une ou deux cases oui/mais (à détailler), non/mais (à détailler).


              • Romain Desbois 6 décembre 2008 06:46

                Dommage que ce ne soit pas l’auteur qui détermine dans quelle catégorie il souhaite voir paraître son article (dans la mesure où ce n’est pas incongru).
                Votre exemple (tranférer de la catégorie politique vers la catégorie tribune libre) peut être préjudiciable et peu objectif. L’article sera moins lu dans une catégorie plutôt que dans l’autre. Et puis comment fait-on quand un article ne rentre pas dans une seule case ?

                Il faut aussi se garder de devenir des censeurs-experts de ce qui bien écrit ou mal argumenté.
                J’ai des fois l’impression que l’on nous demande de faire des thèses plutôt que des articles. Certes à comparer à la presse écrite, Agoravox n’a pas à rougir de la qualité des articles, mais de là à faire de nous des thesards ya de la marge. smiley


              • L'enfoiré L’enfoiré 5 décembre 2008 17:09

                 La Taverne,

                 Je t’ai partiellement répondu sur un autre bout de texte commenté.
                 La modération m’a rappelé beaucoup de choses (URL) discuté susr cette antenne.
                 Vieux problème de toujours.
                 Ce n’est pas les dernières adaptations qui rendent le problème plus efficace.
                 Pour modérer dans les règles de l’art, il faut connaître l’art. Je parle de l’art de la forme et du fond.
                 Et ça c’est pas demain la veille que tu trouveras les spécialistes en tout.
                 Le file indienne des articles, j’ai connu avant toi.
                 Les réponses "génériques", j’en étais malade d’indignation.
                 Que de rouspettances des rédacteurs qui me demandaient les raisons du pourquoi.
                 La modération, c’est bien plus que cela. Elle se retrouve, (ou devrait le faire) dans les commentaires, surtout quand les commentaires valent les articles eux-mêmes par leur longueur et leur sérieux.
                 Mais de cela, qui en aurait le temps.
                 Essayons des martiens. Ils ont une vue de bien loin eux. smiley


                • JJ il muratore JJ il muratore 5 décembre 2008 18:39

                  @La Taverne. Appréciable contribution pour améliorer une procédure pas très claire. J’aime votre approche ’constructive’ Une mesure urgente : il faudrait retenir la proposition d’un commentateur ci-dessus qui propose que les articles soient soumis sans l’identité des rédacteurs. En effet souvent les débats sont vifs et j’imagine comme très ’humain’ la tentation de censurer non pas l’article, mais l’auteur avec qui quelques modérateurs auraient pu être en désaccord au cours de divers débats.
                  J’ai récemment adressé un article qui a été refusé sous le prétexte " absence de sources" ! C’était un texte d’opinion concernant le lobbye des constructeurs automobiles qui trainent des pieds à développer des véhicules propres et économiques (en perticulier les constructeurs US...) Mon texte indiquait l’existance d’une voiture propre et renvoyait au site du constructeur (MDI France) La chaîne publique A2 a d’ailleurs fait un reportage sur ces véhicules qui n’obtiennet pas l’agrément de circulation. L’Indien Tata Motors a acheté le brevet pour l’Inde et toute la presse économique en a parlé. Mais en France silence sur cette invention. AV. serait-elle complice de ce silence en refusant la publication de mon article ?
                  Bien à vous.


                  • Oudeis 5 décembre 2008 19:21

                    L’article présente des propositions à mon sens intéressantes et pertinentes.

                    Une amélioration à apporter serait peut-être également de donner de la visibilité aux rédacteurs sur le traitement de leurs articles en attente de validation (ex. nombre de votes et tendance ...).


                    • aml 5 décembre 2008 20:14

                      Bonsoir,

                      Je pense qu’AV a permi de mettre en place un média qui permet à plus de rédacteurs de s’exprimer et aux lecteurs d’y accéder gratuitement et en plus d’exprimer leur pensée librement (en temps réel j’entends).

                      C’est vraiment mieux.

                      Cependant, quels que soient les argument pour refuser un article, cela revient au point de départ...
                      La liberté d’expression, ce n’est pas encore ça.

                      Je ne sais pas quel % représente la partie modératrice du site par rapport à la fréquentation, mais tant que le vote ne sera pas ouvert à tous ceux qui s’inscrivent, je pense que non seulement ce ne sera pas représentatif de la "communauté", mais qu’en plus, pour ma part, j’espèrais trouver des pensées minoritaires qui ouvrent l’esprit aux autres (façons de penser).



                      • aml 5 décembre 2008 21:25

                        Waouhh ! La seule "moisée" de l’article !
                        J’en éprouve une certaine fierté smiley
                        Je n’ai qu’une seule chose à répondre : Autant pour moi...
                        Comme quoi, à nul, nul 1/2 smiley


                      • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 20:49

                        Bon ! au temps pour moi : il y a sur la gauche de la page de modération une colonne "vos rubriques" avec liens directs vers les....ben : rubriques ! Je n’avais pas vu. smiley "Heuu heu !" ça fait sérieux, j’vous jure. smiley


                        • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 22:53

                          Pour remonter dans l’historique des commentaires, il y a un truc. Il faut modifier l’URL :

                          Par exemple, pour aller sur votre page 2 de vos commentaires :
                          http://www.agoravox.fr/auteur-commentaires.php3?id_auteur=9565&debut_comm=10#commentaires

                          votre page 21 :
                          http://www.agoravox.fr/auteur-commentaires.php3?id_auteur=9565&debut_comm=210#commentaires

                          Dans le lien, le nombre 10 est remplacé par le nombre 210.

                          Malheureusement, on ne peut pas rechercher par d’autres critères comme la date.


                        • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 22:54

                          Pardon, vous ne voyez pas l’intégralité du lien. Pour le voir, passer la souris dessus.


                        • La Taverne des Poètes 5 décembre 2008 22:56

                          Cette méthode vous permet de faire des raccourcis.


                        • docdory docdory 6 décembre 2008 00:09

                           @ La Taverne

                           

                          La lecture de ton article m’ a empli de curiosité et m’a fait cliquer ce soir pour la première fois sur la rubrique " mon espace modération " de mon " espace rédacteur ", rubrique qu’il ne m’était jamais venu à l’idée d’ouvrir. Si je comprend bien , j’ai le droit moi aussi de modérer des articles .

                           

                           

                          Il y a un truc que je ne saisis pas : certains articles sont sur fond vert , d’autre sur fond blanc , pourquoi cette distinction , est-ce pour faire joli ?

                          Par ailleurs certains articles ont leur titre écrit en noir , d’autres en vert , d’autres en orange et les derniers ( semble t-il les plus nombreux ) en rouge . Qu’est-ce qui les distingue ?

                           

                           

                          Enfin , si l’on décide d’utiliser cette capacité de modération , est-on obligé de lire et de modérer tous les articles de la liste ? Ou bien peut on se contenter de ne faire cela que pour un ou deux articles qu’on aurait le temps de lire ?

                           

                           

                          Si l’on émet un avis négatif sur un article , ne s’expose t-on pas à des représailles de la part d’un rédacteur furieux de cet avis négatif , et qui , en retour , votera négativement tous les articles que l’on pourrait proposer , ou bien s’agit il d’un vote à bulletin électronique secret ? 

                           

                           

                          Je vois que sur la liste des articles figure le nom des auteurs . ceci ne risque t-il pas de susciter des a-prioris positifs ou négatifs de la part des modérateurs , qui risquent d’être tentés de juger autant l’auteur de l’article que l’article . Ne conviendrait-il pas , dans un souci d’objectivité , de tenir cette information secrète ?


                          • ka 7 décembre 2008 00:43

                            "Je vois que sur la liste des articles figure le nom des auteurs . ceci ne risque t-il pas de susciter des a-prioris positifs ou négatifs de la part des modérateurs , qui risquent d’être tentés de juger autant l’auteur de l’article que l’article . Ne conviendrait-il pas , dans un souci d’objectivité , de tenir cette information secrète ?"
                             
                            Sûrement, c’est également le cas pour les commentaires, on juge souvent plus les commentateurs que les commentaires en fonction des affinités politiques, idéologiques, philosophiques, etc...

                            Le jugement des articles est tout aussi subjectif que celui des commentaires. Avoir écrit 4 articles est-il un gage d’objectivité ? j’en doute. Est-ce le seul critère qui entre en jeu pour faire d’un auteur un modérateur ?

                             


                          • jjwaDal marcoB12 6 décembre 2008 08:59

                            J’exerce régulièrement mon rôle de modérateur avec à peu près autant de votes
                            pour, contre et d’abstentions.
                            Je justifie presque toujours mon vote.
                            Autant l’espace de modération est assez opaque, autant la politique du site
                            une fois un article mis en ligne est troublante.
                            Mon dernier article a par ex été publié en moins de 48h mais n’a été visible que
                            quelques heures sur la page principale d’AV avant de disparaître.
                            A ce tarif on peut se demander si cela vaut la peine de prendre un peu de temps
                            à pondre des articles un peu léchés et documentés...
                            Pareille mésaventure me semble être déjà arrivé à d’autres sans que les causes
                            (abondance d’articles à un moment donné, par ex) soient manifestes.
                            Opacité en amont comme en aval, des progrès sont à faire...


                            • La Taverne des Poètes 6 décembre 2008 09:49

                              Pourtant, si l’on consulte la Une du 7 novembre, votre article y figure toujours.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 6 décembre 2008 09:21

                              MarcoB12,

                               

                              Beau travail de précision. Je l’ai fait souvent du temps où les modérateurs se trouvaient limités dans une liste et puis je me suis demandé à quoi cela se servait. De mon temps, 30-40 articles en permanence en attente de validation.

                              Est-ce que le rédacteur peut-il voir les résultats de ce travail d’analyse ?

                              Ce n’est toujours pas le cas. Ce n’est pas le nombre de modérateurs qui à changer le processus.

                              Un article, envoyé à la modération, y reste sans possibilité de voir son évolution et les raisons de celles-ci. La frustration n’est pas loin. 

                               


                              • L'enfoiré L’enfoiré 6 décembre 2008 09:33

                                 Précision : nous avons actuellement 10 x plus d’articles en attente de validation ( 350).
                                 Conclusions à tirer, certainement.


                              • Lapa Lapa 6 décembre 2008 11:14

                                350 articles en modération. ce qui est surprenant c’est la quantité d’articles que certains auteur voient être publiés (souvent les mêmes d’ailleurs qui arrivent à avoir deux articles en première page !) alors que la plupart de ces articles n’ont rien de transcendant voir, ne sont finalement qu’une exposition d’opinion écrite en 1/4 d’heure après la vision du JT du soir (aveu d’un auteur sur les fils de discussion : oui bon je l’ai écrit en 1/4 d’heure.... sans commentaire).

                                Il serait d’ailleur intéressant de voir si les auteurs eux-même sont lucides en sélectionnant bien le terme "article d’opinion". A combien de blabla de piètre qualité, sans preuve, sans fondement, avec des interprétations à sens unique et ressemblant plus à un tract qu’un article avons nous-droit ?

                                Les 350 articles en attente de modération sont-ils si mauvais que ça ou tout simplement ne plaisent-ils pas à une sorte d"inteligenta corporatiste qui trust la modération et nous inflige souvent toujours les mêmes pigistes ?



                              • Bernard Dugué Bernard Dugué 6 décembre 2008 11:51

                                Salut à tous,

                                Au passage, qui pourrait rendre un service et signaler en votant que mon billet sur la génétique a été publié cette semaine dans sa version modifiée, ce qui permet de faire disparaître l’ancienne version du 26 novembre encore présente dans la rubrique science et techno. Comme ça, il ne restera que 349 billets en attente

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès