Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Monsieur Zemmour, vous prenez l’effet pour la cause

Monsieur Zemmour, vous prenez l’effet pour la cause

Monsieur Zemmour, dans l’émission de monsieur Ardisson, affirme que « la France est blanche et chrétienne depuis 2000 ans » (ou 1500, mais on n’est pas à 500 près…), et se perd dans des raccourcis dangereux. Mon propos n’est pas ici de lui faire un cours d’histoire (invasions, guerres de religion, brassage ethnique continuel…), ni de lui mettre en face les liens ancestraux de la France avec presque toutes les nations alentours, mais de réfléchir au sens de l’histoire. L’histoire qui nous a prouvé combien une nation est le fruit de millions de paramètres enchevêtrés les uns dans les autres à chaque instant des deux mille ans dont il fait la date de création de la France. Mais ce monsieur semble oublier que les premiers habitants de notre planète sont apparus en Afrique, ou en Asie, ou ailleurs peut-être, mais qu’il a bien fallu qu’ils émigrent un jour pour aller se perdre, entre autres, dans notre cher pays. Qui n’était alors ni français, ni chrétien. Et que trouver un descendant remontant sa lignée deux mille ans plus tôt est impossible, que lui-même est forcément le fruit, à un moment ou un autre, de cette émigration.

Ensuite, ce monsieur déclare que la plupart des dealers (et donc des délinquants ?) sont des noirs ou des arabes, et met ainsi le doigt sur deux choses :

La première, c’est que le passé « banlieusard » dont il se targue pour exprimer la récompense de son embourgeoisement en terme de réussite grâce à son travail pourrait être non pas le fruit de son « assimilation » volontaire, mais plutôt celui de sa couleur de peau. Lui n’est pas contrôlé tout le temps, ni discriminé par son fasciés, ce qui l’a peut-être aidé à échapper à un destin moins glorieux… Le fait est que la plupart des noirs et arabes ne vont pas en banlieues pour être délinquants, mais s’ils le deviennent, c’est parce qu’ils vivent en banlieue. et comme il y a plus de noirs et d’arabes en banlieue que dans les beaux quartiers…

La deuxième, c’est de considérer implicitement le fait que plutôt que de travailler, les noirs et arabes de France préfèrent dealer que de faire des études… en oubliant que le fait de dealer ou de voler est une « activité » risquée, et moins rentable que celle de trader par exemple, ou de commentateur dans une émission branchée. on ne devient pas dealer par désir culturel, mais par défaut d’autre chose.

Regardons l’explication que monsieur Zemmour donne de la « non-intégration » : ne voulant pas s’intégrer (par exemple en prenant un prénom « français »), les étrangers semblent pour lui vouloir à tout prix se retrouver entre eux, pour vivre de la même manière que dans leur pays d’origine, et en poussant dehors les français « autochtones » (comme il dit). Comme si les noirs et les arabes étaient là pour envahir la France, en refusant catégoriquement d’accéder aux emplois traditionnels et aux quartiers résidentiels. Qu’incapables d’ambition, ils ne se présentent pas aux élections, ni ne sont élus, en sous-entendant que c’est parce qu’ils sont « moins compétents » que les autres, blancs et chrétiens. Cela signifie-t-il qu’un arabe ou un noir soit moins capable, de manière innée, qu’un blanc chrétien pour toutes choses de la vie courante ? non, cher monsieur, c’est qu’il y a tout simplement plus de blancs, et d’hommes, à l’assemblée nationale, non pas parce que les femmes et les noirs sont moins compétents, mais tout bonnement parce que les élus de la France, au cours de son histoire, ont toujours fait en sorte d’évincer les noirs et les femmes de ces postes à responsabilité (le droit de vote des femmes n’a pas été accordé il y a 1500 ans que je sache, ce qui aide à mesurer quelle valeur on leur accordait…).

Mais il y a une autre explication : et si les noirs et les arabes, que la France a toujours mal traité au cours de ces deux mille ans si chers à monsieur Zemmour, que la France a toujours repoussé aux confins des villes, de la richesse et du pouvoir, étaient devenus peu à peu une population dévalorisée, et qu’à force de se voir rejetée elle ait elle-même fini par rejeter les règles qu’on ne respecte pas à son endroit. Peut-être même allant jusqu’à se sentir elle-même indigne de considération…Pas de travail parce que tu t’appelles Mohammed, et que tu es noir, mais faut bien vivre non ? et bien puisqu’ils ne veulent pas de moi, alors je me renferme sur ma communauté, car elle, au moins, stigmatisée comme moi, me comprend et me soutient.

Le communautarisme n’est pas la cause de la mauvaise intégration des immigrés, mais justement le résultat de la ségrégation menée par ce pays que monsieur Zemmour ne veut pas voir évoluer. Nier l’évolution de l’identité nationale, nier que la France puisse être autre chose que blanche et chrétienne, et ne pas vouloir qu’elle le soit, cela rappelle l’apologie de la race aryenne et le concept de « lebensraum » si chers à certains.

Que veut monsieur Zemmour : qu’on mette tous ceux qui ne sont ni blancs ni chrétiens dehors, ou dans des camps de travail ? qu’on donne des prénoms français aux délinquants pour savoir s’ils vont devenir gentils ?
Qu’on baptise les noirs pour sauver leurs âmes, comme on le faisait au temps de la colonisation ?

D’ailleurs, n’est-ce pas là toute l’histoire de ces deux mille ans ? la France est plus ou moins raciste depuis deux mille ans, et il ne faudrait pas qu’elle change ? les populations qu’on a méprisé, utilisé, sacrifié, enfermé, dégradé, exploité, on voudrait qu’elle nous remercie ? « en échange de l’assimilation, l’immigré doit laisser tomber une partie de lui-même », dit en substance monsieur Zemmour. En échange de quoi ? en échange de tous les maux que la France a infligé aux étrangers, et ce depuis tant de temps ?

Au lieu de dire à la France de s’excuser pour tous les méfaits qu’elle a commis , et accueillir le mieux possible ceux dont on a profité pendant tant de temps, monsieur Zemmour voudrait dire aux étrangers de partir, ou alors de nier leurs origines, leur passé ? d’abandonner leur religion, leurs coutumes, leurs manières de vivre, tout ça au nom d’une France qui s’arrogerait le droit de dire que ce qui est bon, c’est d’être blanc et chrétien ? croit-il que la France améliorera sa croissance de cette manière ?

Quelle misérable manière de voir le monde, et quelle pitié d’entendre de telles insanités ! Alors que tous les hommes de cette planète ne sont que des immigrés, qui tous ont un jour juste essayé de vivre mieux, de respecter à la fois la mémoire de leurs aînés, et de pourvoir au futur de leurs descendants. Chose dont on les a empêché depuis toujours, et que certains veulent encore perpétuer.

 

Caleb Irri

http://www.calebirri.unblog.fr


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (104 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • nilasse nilasse 8 mars 2010 10:43

    zemmour est un personnage sans talent,cupide,haineux et complexé par son physique de pinscher nain. il fait figure,dans cette époque intellectuellement pauvre,de penseur ! sartre doit se retourner dans sa tombe. il est l’incarnation de cette logique de paupérisation des esprits qui va de paire avec une société en pleine décadence. ce petit homme grotesque n’a d’autre choix que la fuite en avant dans l’extrémisme des idées pour justifier ses émoluments considérables. pour les 8 heures de présence mensuel chez un ruquier,c’est déjà 40 milles euros de gagner,multipliez ça avec le nombre d’émissions ou on le voit et vous avez son salaire. zemmour ne peut et ne veut pas faire marche arrière. il a pleinement conscience qu’il est la caricature de l’avorton méchant racialiste, parfaitement dans l’air du temps et que son discours le sort d’un relatif anonymat et lui rempli les poches au passage. considérer zemmour comme un philosophe écrivain,c’est comme considérer mimi mati comme une miss France potentielle. mais après tout,les français ne sont pas a ça près. il n’y a qu’a voir le clan politico médiatique dans son ensemble,tout ceci est a mourir de rire.


    • libellule 8 mars 2010 10:52

      C’est tout ?

      Des petites attaque sur son physique de derrière votre clavier ? c’est tout ce dont vous êtes capables ?

      ....


    • malqp 8 mars 2010 15:21

      Formidable, le délit de faciès maintenant... Monsieur est un grand humaniste.
      Ce serait tellement simple si Zemmour avait un blème avec sa virilité... ca permettrait de chasser d’un revers de main toute la pertinence de ses analyses . Il serait donc frustré, donc revanchard, parceque complexé... (Effectivement, c’est ça de la psychologie de comptoir)


    • ykpaiha ykpaiha 8 mars 2010 23:14

      Le démon chasse le démon
      Marc 3, 23-24
      Si ce démon chasseur s« appelle Zemour alors oui, je vote pour lui.
      L’avilissement de la pensée est tel que meme la réalité n’existe plus, au blabla lancinant des média peopolisés qui envoient des »envoyés spéciaux" au coeur d’une actualité brulante (cad donner des nouvelles de la météo) je préfere penser les yeux ouverts.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 mars 2010 10:49

      Ca c’ est d’ l’ argument  :

      le mec qui dit pas comme toi s’ appelle un pinscher ....

      si ça se trouve il a un trou dans la chaussette ....


      • libellule 8 mars 2010 10:50

        Tout n’est pas noir ou blanc.
        Vous avez raison de soulevez un manque dans l’argumentation de Zemmour : il ne reconnait pas le racisme anti-noir/arabe. Bien sur, lui immigré juif a aussi été « insulté » étant petit. Idem pour les italiens ou les portugais. Mais ce qui est différent avec les arabes et les noirs, c’est les 500 ans de propagande raciste colonnaliste à leur égard. Il existe donc une bien une particularité arabe/noire.

        Néanmoins, essayer d’expliquer la situation actuelle par le racisme seul, c’est un peu ... exagérer. Il existe bien une nouveauté entre l’immigration récente et l’immigration passée :

        AVANT 1970
        - immigration strictement européenne de culture judéochrétienne (ce qui facilite l’intégration au sein de la population blanche et chrétienne)
        - de race blanche (moins de racisme)
        - de sexe masculin (ce qui signifie que les « potentiel » enfants seront élevé par une femme francaise de culture française)
        - immigration définitive (le nouvel arrivant ne souhaite pas rentrer au pays)
        - pas de chomage (ce qui facilite intégration et communication au sein du nouveau pays : apprentissage de la langue, de la culture au travail, mixité ethniqu/culturelle)
        - rupture du lien avec le pays d’origine (pas d’avion/internet pour garder un lien solide avec le pays : pas de retour au bled pendant les vacances par exemple)

        APRES 1970
        - immigration majoritairement afriquaine (du nord ou du sud) et asiatique (la différence culturelle est donc accrue et la culture est souvent encore plus traditionnelle qu’avec les immigrants précédent italiens/espagnols/portugais) 
        - de « race » noire ou arabe (rejet plus important de la population blanche)
        - immigration familiale (les enfants sont élevés par la mère immigrée qui leur donne une éducation culturelle disons « non française »)
        - immigration supposée non définitive (certains immigrants pensaient repartir dans leur pays après quelques années à travailler en France)
        - Chomage/Crise (pas de mélange avec la population d’origine, repli vers des boulot spécifique que les « français ne veulent plus » : gardien, travail dans le batiment, femme de ménage, épicier, éboueur : pas de blanc avec qui parler/discuter/échanger))
        - Entretien du lien avec le pays d’origine (internet / avion / chaîne TV du magrehb)

        J’ajouterai que ces derniers temps la situation a empirée car les problèmes concernent les enfants d’immigrés qui sont français mais qui ne sentent pas français (banlieue) et qui ont tendance à avoir un comportement très violent, parfois raciste, envers les français « de souche » MALGRE le fait que la jeunesse blanche, vivant principalement en dehors des banlieues, ne soit plus raciste (couple mixte largement accepté par rapport à l’italie/espagne/portugal) ...

        Aussi, vous dites :
        « Au lieu de dire à la France de s’excuser pour tous les méfaits qu’elle a commis , et accueillir le mieux possible ceux dont on a profité pendant tant de temps »

        Les Turques qui ont tués mes ancêtres ne me doivent rien, car, les Turques actuels n’ont tués personne. Idem pour les français vis à vis des populations anciennement colonnisées.
        Après, on peu parler de la France Afrique ou du néocolonnialisme en général mais pas de « devoir de repentance » ...


        • libellule 8 mars 2010 11:06

          Il fallait lire : « ne SE sentent pas français »

          Et sinon, je n’ai pas parlé de directement de l’Islam mais je l’ai abordé dans la premier partie quand je dis : « la différence culturelle est donc accrue » : l’Islam fait partie de cette différence culturelle.

          Aussi, le problème est donc bien au niveau des nouveaux enfants d’immigrés qui ne sont pas culturellement « français » à l’opposé des enfants d’immigrés des génération antérieure qui grandissait en tant que « français ».
          Ceci crée donc une nouvelle catégorie de français possédant une culture et un sentiment d’appartenance « différents ». D’ou le phénomène FN depuis plusieurs décennie et le clash constant entre la banlieue et les « francais de souche ».
          La france a maintenant 2 visages (voir plus !) qui ne se parlent pas !


        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 8 mars 2010 15:19

          AVANT 1970
          - immigration strictement européenne de culture judéochrétienne (ce qui facilite l’intégration au sein de la population blanche et chrétienne)

          - de race blanche (moins de racisme)
          http://www.geneprovence.com/2006/12/la-provence-t-la-fin-du-xixe-sicle-une.html Les émeutes d’Aigues-Mortes du 17 août 1893 « Je m’en fous de toi et de tes camarades », rétorque l’Italien
           

          - de sexe masculin (ce qui signifie que les « potentiel » enfants seront élevé par une femme francaise de culture française)


          - immigration définitive (le nouvel arrivant ne souhaite pas rentrer au pays)


          - pas de chomage (ce qui facilite intégration et communication au sein du nouveau pays : apprentissage de la langue, de la culture au travail, mixité ethniqu/culturelle)


          http://ilyaunsiecle.blog.lemonde.fr/category/economiefinances/


          - rupture du lien avec le pays d’origine (pas d’avion/internet pour garder un lien solide avec le pays : pas de retour au bled pendant les vacances par exemple)


          Un jeune portuguais http://portugais-a-vie.skyrock.com/ vivant en France
          Un chat pour les portuguais
          http://www.portugal-tchat.com/forum/petites-annonces-diverses/480-skyblog-entierement-dedie-a-communaute-portugaise.html
          http://portuguesa95310.skyrock.com une ffrancilienne mais portuguaise
          manger francais dans le 17eme arrondissement http://www.parisculinaire.com/fr/boutique/espagnol.html
          http://lusitanie.free.fr/?p=522 J’en vois plein des immigrés portugais qui disent qu’ils rêvent de partir au pays
          humm...



          APRES 1970
          - immigration majoritairement afriquaine (afriCaine je suppose) (du nord ou du sud) et asiatique (la différence culturelle est donc accrue et la culture est souvent encore plus traditionnelle qu’avec les immigrants précédent italiens/espagnols/portugais) 


        • Djapaskero Djapaskero 8 mars 2010 22:06

          libellule


          Quel orgueuil !
          Qui êtes-vous pour décider de si oui ou non des êtres humains doivent garder ou pas un lien culturel avec leur culture d’origine ?

          D’après ce que vous dites vous êtes peut-etre arménien(ne).
          Je me permet alors de prendre un petit exemple : 
          Vous devriez savoir qu’en Armenie, il y a fort longtemps, des peuplades juives y ont immigré. Il y a même une légende qui dit que le peuple arménien est le seul peuple au monde qui, à la place de haïr ou discriminer les juifs, a pleuré de les voir partir, après un long séjour dans leur terres.
           
          Mais pourquoi les juifs n’ont pas « copiné » avec les français, comme ils l’ont fait avec les Arméniens, alors ?
          Et ce depuis le moyen âge ?! Pourquoi n’ont-ils pas délaissé le lien culturel qui les ratachaient à la culture hébraïque ? (je parle des vrais juifs, pas des descendants de Khazars ou de Berbères)
          Parce-que, quand ils se sont installés en France vers le 3ème siècle, les premiers juifs ont découvert des moeurs totalement différents, choquant pour eux, notamment en ce qui concerne l’hygiène. Bien sur, il y a le protectionisme religieux, etc. vous pouvez dire que les juifs sont un mauvais exemple. Mais cette méfiance historique, depuis l’arrivée des juifs, ce rejet de la culture franque était totalement naturelle pour les juifs au moyen âge, car ils avaient des pratiques d’hygiène (ce mot n’existait pas, bien sur) et tout une riche culture bien plus élaborée sous beaucoup d’aspects que la culture franque guerrière de l’époque.
           
          Depuis, la France est « née », elle à évolué, et on ne parle plus des fiers guerriers francs, mais des français. Malgré tout, le problème reste exactement le même. La majorité des cultures (surtout sémites) analysant les moeurs des français remarquent qu’ils auraient ÉNORMÉMENT À PERDRE si ils reniaient leur culture, du moins totalement. Bien sur, avec le temps, les descendants des juifs sont devenus français et fiers de l’être pour la plupart. Mais pour eux comme pour la plupart les peuples exilés ou immigrés, le lien avec la culture d’origine est très important. 

          La meilleure « intégration » á toujours été et sera TOUJOURS l’intégration économique, non pas culturelle. 

        • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 9 mars 2010 04:55

          La meilleure « intégration » a toujours été et sera TOUJOURS l’intégration économique, non pas culturelle.

          +1 !


        • sisyphe sisyphe 8 mars 2010 14:59

          Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.163) 8 mars 10:51

          Ce que voudrait Zemmour, en bon universaliste républicain, c’est que les allogènes alterculturels soient des Français comme les autres, et il croit que c’est possible. Or, ça ne l’est pas.

          « Allogénes alterculturels » !!

          Diantre !

          C’est des lampadaires avec lesquels on fait des haltères ? 

           smiley


        • goc goc 8 mars 2010 10:52

          Monsieur Zemmour affirme que « la France est blanche et chrétienne depuis 2000 ans »

          mossieur Zemmour devrait alors prendre exemple sur un pays qu’il vénère, et qui n’a pas hésité à noyer ses indigènes avec un flot continu d’immigrés

          Mossieur Zemmour , la Palestine est arabe depuis 2000 ans et pourtant ... aujourd’hui

          mais peut-être que pour ce monsieur, un bon immigré est un immigré blanc et chré..heu non surtout pas chrétien.


          • cob 8 mars 2010 11:22

            Zemmour est juif et de droite donc il vénère Israël ? Raccourcis nauséabonds...


          • libellule 8 mars 2010 13:06

            le fait même qu’il évite le débat montre qu’il est pro-isarelien dans le fond ...


          • goc goc 8 mars 2010 13:14

            @cob

            Zemmour est juif et de droite donc il vénère Israël ? Raccourcis nauséabonds..

            Ce qui est nauséabond, c’est d’être juif et raciste

            Ce qui est nauséabond, c’est d’avoir eu des grands parents morts dans les camps et etre capable soi-même de massacrer des femmes et des enfants à coups de missiles et de chars.

            Ce qui est nauséabond c’est de ressortir l’éternel « argument » de l’antisémitisme des qu’on ose critiquer un juif.


          • cob 8 mars 2010 14:00

            Ce qui est nauséabond, c’est d’avoir eu des grands parents morts dans les camps et etre capable soi-même de massacrer des femmes et des enfants à coups de missiles et de chars.

            Oui, probablement, mais encore une fois : quel rapport avec Eric Zemmour ?


          • goc goc 8 mars 2010 14:51

            @ cob
            Oui, probablement, mais encore une fois : quel rapport avec Eric Zemmour ?

            je vous retourne la question

            quel rapport avec votre « nauséabond » ??

            il ne faut pas crier a l’antisémitisme à tout bout de champs, et pratiquer un racisme sournois et abject consistant à traiter l’autre avec mépris, à l’exciter, à l’humilier (politique du 2poids/2 mesures), puis a prétendre, à la première révolte, que c’est lui le méchant, tout en sous-entendant que s’il est méchant, c’est parce qu’il est diffèrent.

            voila ce qui est nauséabond !!. Et voila la « politique » de cet individu et de ses copains


          • sisyphe sisyphe 8 mars 2010 15:02

            Par goc (xxx.xxx.xxx.84) 8 mars 10:52

            Monsieur Zemmour affirme que « la France est blanche et chrétienne depuis 2000 ans »

            Ah !

            Monsieur Zemmour est juif ; il n ’est donc pas Français !?


          • malqp 8 mars 2010 15:27

            on descend tous de « l’homme noir » ?
            vous affirmez donc dans votre logique que les noirs représentent une espèce antérieure aux blancs, et que de ce fait nous en sommes l’évolution.
            merci du compliment.
            pour vous il y’a dabord l’Africain, le premier des hommes, le prototype en gros. Qu’on peut comparer à une voiture 2 chevaux, puis après de longs siècles d’évolution, l’homme blanc arrive, comparable à une voiture de sport, style Ferrari.
            Et l’homme blanc qui est lumière du monde, doit aider le pauvre africain qui n’a pas évoluer


          • cob 8 mars 2010 16:05

            @goc
            Vous affirmez très clairement que Zemmour VÉNÈRE Israël, et vous basez ces affirmations sur ses origines juives uniquement. Si ce n’est pas un amalgame puant, alors qu’est ce que c’est ?


          • Benefactor 8 mars 2010 16:43

            @Trolléon

            +100’000


          • goc goc 8 mars 2010 18:08

            @ cob

            Vous affirmez très clairement que Zemmour VÉNÈRE Israël, et vous basez ces affirmations sur ses origines juives uniquement. Si ce n’est pas un amalgame puant, alors qu’est ce que c’est  ?

            il n’y a rien de plus puant que de traiter d’antisémite celui qui « ose » critiquer les juifs


          • goc goc 8 mars 2010 18:25

            Ah !

            Monsieur Zemmour est juif ; il n ’est donc pas Français !?

            en tout cas, c’est lui qui l’a dit (au cours d’une émission tv chez Ruquier ou il a bien répété et insisté sur l’ordre des deux mots) : il est juif français, c’est a dire juif avant d’être français.

            pour moi, on est français ou pas, mais pas arabe-français, ni russe français, ni mormon-français

            Il faut suivre et se renseigner un peu avant de tenir de tel propos. Ca vous évitera de vous tromper de cible, celui qu’il faut critiquer c’est bien zemmour qui se croit juif avant d’être français, et donc qui fait complètement la différence entre les deux.


          • verdan 8 mars 2010 21:13

            @] Trolléon

            Bonsoir

            Je plussoie par 2 à votre intervention .

            Bien à vous.


          • gael 9 mars 2010 00:53
            « Je suis français juif » c’est d’une élégance rare... De plus, c’est une grossière erreur de penser que le rang d’un mot dans une phrase est inversement proportionnel à son importance. La réalité est tout de même plus subtile, mais la subtilité, ça n’a pas l’air d’être votre truc.



          • libellule 8 mars 2010 10:57

            « Ce que voudrait Zemmour, en bon universaliste républicain, c’est que les allogènes alterculturels soient des Français comme les autres, et il croit que c’est possible. Or, ça ne l’est pas.
             »
            pouvez vous expliciter Marc ? pourquoi n’est ce pas possible ?
            (je le pense aussi)


            • libellule 8 mars 2010 13:09

              soit soit soit,

              vous montrez qu’il y a un probleme vis à vis du sentiment de se sentir français ET d’etre considéré comme un français.

              Mais est ce que ca ne pourrait pas etre changé dans un futur proche ?


            • sisyphe sisyphe 9 mars 2010 01:31

              Par Marc Gelone (xxx.xxx.xxx.163) 8 mars 16:53

              Quand on a, a priori, une tête d’étranger, on ne peut pas s’en défaire aussi facilement...

              C’est pareil quand on a une tête de con ; c’est pour la vie !

               smiley smiley 

              Et à tout prendre, je préfère avoir une tête d’étranger intelligent, qu’une tête de con français !

               smiley


            • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 8 mars 2010 11:03

              Je suis d’accord sur les grande ligne mais l’auteur tombe dans une posture aussi malhonnête que celle de zemmour :

              SEGREGATION ??

              L’auteur sait il ce qu’est la ségrégation ??On a pas grandit dans la même France

              « [noir et arabe] que la France a toujours mal traité au cours de ces deux mille ans »
              TOUJOURS ??JAMAIS ??

              « ...elle ait elle-même fini par rejeter les règles qu’on ne respecte pas à son endroit.... »

              elle ??la « communauté noir arabe » de France ??Et vous etes un representant ??
              Et donc selon vous c’est tout les noirs et les musulmans de France qui rejette les regles ??
              Vous allez être canonisé par le FN.

              Les anti racistes on un problème,c’est que le racisme,ils l’attisent.....


              • nilasse nilasse 8 mars 2010 11:06

                on a trouvé quelques groupies zemmourienne dirait on. que ceux qui apprécient zemmour se cotisent pour lui verser son salaire. pourquoi mettre a contribution l’argent du service public pour de tels florileges d’immondices verbales ??


                • libellule 8 mars 2010 11:31

                  bas, écouter, je vais vous dire quelque chose

                  Depuis 30 ans, culturellement, il y a des problème en France. Je ne suis pas d’accord avec la réponse générale de Zemmour mais son analyse de la situation est souvent très intéressante.

                  http://www.dailymotion.com/video/x3e4cu_bhl-zemmour-nolleau-debat-1-2
                  http://www.dailymotion.com/gamahucher/video/x3dzg9_bhl-zemmour-nolleau-debat22

                  C’était quand même mémmorable !

                  Merci Zemmour !


                • libellule 8 mars 2010 11:36

                  NONNN NNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

                  ce n’est pas ça que je voulais poster, je n’ai jamais vu cette emission,
                  je parlais de celle-ci :

                  http://www.dailymotion.com/video/xc80h9_bhl-itv-ruquier-sur-botul-news-onpc_news

                  cette émission "sur’ BHL et Yann Moix értait juste géniale !


                • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 8 mars 2010 17:13

                  A moi zemmour je peut pas le voir en peinture mais quand le discours d’en face devient un reflet dans le miroir,je cautionne pas non plus.
                  L’auteur fait comme zemmour,comme beaucoup,il amalgame un groupe d’individu de différentes origines et de differents milieux dans le fantasme de « la communauté immigrée »,dans le « eux contre nous » et dans sa bouche comme dans celle zemmour.

                  Je dit trois fois zemmour,ça craint.


                • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 mars 2010 11:20

                  Ok , un est un pinscher ,

                  l’ autre il a un florilège d’ immondices verbales .

                  Le débat semble bien engagé .

                  La parole est à Monsieur Charles-Mouloud Zwingelstein-Holdenrith-Dupont de Gargalawitch ...


                  • nilasse nilasse 8 mars 2010 11:52

                    @ capitaine craddock alias raclo

                    j’imagine que si vos commentaires sont majoritairement d’une ligne et demi,c’est que vous devez craindre une sur-chauffe cérébrale,voir une crise d’apoplexie. vous êtes un peu le benny hill d’agora vox,toujours une petite saillie drolatique beaufarde ,du genre :

                    La parole est à Monsieur Charles-Mouloud Zwingelstein-Holdenrith-Dupont de Gargalawitch ...

                    en avez vous d’autres des comme ça ?

                    je n’ai pas eu le loisir de lire un seul commentaire intéressant de votre part et je ne reviendrais pas sur vos deux articles qui sont a marquer dans les annales comme les deux plus mauvais qu’agoravox n’ait jamais eu a publié. retournez donc a vos lectures de tintin,je vous conseille tintin au congo,c’est de votre (ca) niveau.

                    cordialement


                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 mars 2010 12:54

                    OK ,

                    J’ vas t’ le faire en une demie-ligne  :

                    Nulasse  : genre de pétasse à boules , sous conasse au mascuculin ...... smiley


                  • Affreujojo Affreujojo 8 mars 2010 15:07

                    @haddock :

                    OK ,

                    J’ vas t’ le faire en une demie-ligne :

                    Nulasse : genre de pétasse à boules , sous conasse au mascuculin

                    C’est tout petit ça ! Je préfère nettement le vrai, le seul Haddock et ses jurons tellement plus drôles ! Vous en êtes qu’une bien pâle copie !


                  • MCM 8 mars 2010 11:22

                    Une répétition en boucle de la thématique « noirs et arabes » contre « blancs et chrétiens ».

                    Nulle autre ethnie et religion cité, nous n’avons qu’un amalgame ethnie-religion pour les « blancs chrétiens » opposé aux « noirs et arabes » dont la religion n’est pas citée.

                    Les « blancs chrétiens » seraient les méchants racistes haineux contre les gentils « noirs et arabes ».

                    Le racisme c’est croire qu’une ethnie x serait en tout point supérieure à une ethnie y, et l’anti-racisme c’est exactement l’inverse.

                    C’est pourquoi ce texte présenté comme anti-raciste ne fait qu’exalter un racisme inverse de celui qu’il prétend combattre.


                    • sisyphe sisyphe 9 mars 2010 02:00

                      Par MCM (xxx.xxx.xxx.164) 8 mars 11:22


                      Le racisme c’est croire qu’une ethnie x serait en tout point supérieure à une ethnie y, et l’anti-racisme c’est exactement l’inverse.

                      Lire la définition de l’anti-racisme par mcm, c’est confier une cure de désintoxication alcoolique au dernier des pochtrons ! 

                       smiley smiley


                    • TSS 8 mars 2010 11:39


                      Zemmour est un juif d’afrique du nord, il n’est donc pas plus français que ceux qu’il vilipende... !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès