Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Mots Croisés : le stupéfiant aveu de Guaino : « Toutes les fortunes de (...)

Mots Croisés : le stupéfiant aveu de Guaino : « Toutes les fortunes de France négocient leurs impôts »

Lundi soir, lors de l’émission Mots croisés sur France 2 consacrée au scandale de l'affaire Tapie, et de l'arbitrage trop favorable dont aurait bénéficié l'homme d'affaire, Henri Guaino a mis fin au mythe de l'égalité devant l'impôt.

Autour de la table étaient invités par Yves Calvi : la députée socialiste Karine Berger, le député UMP Henri Guaino, l'ancienne ministre Corinne Lepage, le journaliste de Médiapart Laurent Mauduit, le fondatateur du quotidien "L'Opinion" Nicolas Beytout et l'écrivain André Bercoff.

L'ancienne plume de Nicolas Sarkozy était face à Laurent Mauduit qui l'interrogeait sur les éventuelles négociations fiscales entre Claude Guéant, ancien secrétaire général de l'Élysée et Bernard Tapie, quant au montant de l'impôt à payer sur les 400 millions reçus.

Une preuve de ces négociations a été remis aux juges, sous la forme d'un enregistrement téléphonique détenu par Médiapart dans lequel une voix ressemblant à celle de l'homme d'affaires fait état de tractations avec le cabinet d'Eric Woerth, alors ministre du Budget pour établir le montant d'impôts qu'il devra payer sur la somme qui lui a été allouée par le tribunal d'abitrage. Détaillant les schémas possibles, Bernard Tapie évoque l'implication de Claude Guéant.

Or, on sait la suite de cette histoire.Trois mois après cette rencontre entre Bernard Tapie et Claude Guéant, l’État n’a pas fait appel d’une décision d’un juge commissaire du tribunal de commerce de Paris et a donc passé l’éponge sur 15 millions d’euros de créances fiscales que l’État détenait sur l'homme d'affaire. Il a en particulier renoncé à recouvrer la totalité de l’impôt sur le revenu de celui-ci, pour les années 1992 et 1993, pour près de 12 millions d'euros.

Donc Laurent Mauduit a posé cette question à Henri Guaino : "Pourquoi vous ne dites pas si Claude Guéant a effacé les impôts de Bernard Tapie, ce n'est pas conforme à ma conception de l'égalité des citoyens devant l'impôt ?"

Mais pour ce dernier, la polémique sur l'arbitrage rendu en faveur de Bernard Tapie et les impôts payés, et éventuellement négociés, sont deux choses différentes. A l'entendre, le second sujet est on ne peut plus commun : "On mélange tout, laissons les impôts de côté. Pardon, mais toutes les fortunes de France négocient leurs impôts, vous le savez parfaitement." 

Il s'en est suivi une série d'exclamations surprises de la part des autres invités, et on lui a demandé de répéter ses propos : "Mais, c’est vrai", a-t-il répliqué, puis ensuite rapidement on est passé à autre chose.

En fin d'émission, du fait que de nombreux téléspectateurs ont tweeté sur la fameuse petite phrase de Guaino, Yves Calvi a relancé le sujet. Alors Henri Guaino a précisé sa pensée : "Il faut dire la vérité (...) dans les histoires d'héritage, dans des problèmes particuliers, on négocie avec l'administration fiscale". Puis en estimant au passage que gérer certaines situations au cas par cas ne posait pas selon lui de problème, il a martelé "Je ne comprend pas ce monde dans lequel tout est piloté par des règles automatiques".

Excédées, les députés Corinne Lepage (écologiste) et Karine Berger 'PS) lui ont répondu alors : "Cela s'appelle tout simplement la loi".

Alors c'est vrai, ce qu'a dit ce soir là Henri Guaino : l'égalité devant l'impôt serait bien un mythe ?. Et bien oui d'ailleurs un avocat fiscaliste spécialisé dans les grandes fortune l'a bien expliqué :

"Ce que dit Guaino est vrai, tout le monde sait que les droits de succession et l'impôt sur la fortune sont toujours négociés par les grandes familles. C'est simple, elles disent au fisc : "Ou vous m'éxonérez, ou je quitte la France !".

"Pourquoi croyez-vous que les grandes fortunes restent majoritairement en France ? C'est parcequ'elles paient très peu d'impôts ? Rares sont celles qui partent, comme Bernard Arnault, mais lui le fait pour d'autres raisons".

Alexis Spire, chercheur au CNRS, et spécialiste de la sociologie de l'État et des administrations a enquêté sur la collecte d'impôts et puis a écrit un livre en 2012 : "Faibles et puissants face à l'impôt", dans lequel il démonte les mécanismes par lesquelles les classes dominantes sont parvenues à domestiquer l'impôt et a échapper, en partie, au contrôle fiscal.

Il a écrit ceci : "Pour les classes populaires, il n’y a que deux moyens d’échapper à la règle fiscale : la transgresser ou demander sa suspension de manière gracieuse. En haut de l’échelle sociale, on développe d’autres stratégies : la première consiste à adopter la nationalité d’un pays où la fiscalité est plus avantageuse et/ou à y résider ; la seconde, bien plus répandue, à subvertir le droit à son profit, tout en affichant sa loyauté à l’égard de l’Éat."

Dans une interview accordée à la revue Contretemps, ce chercheur a indiqué qu'avec le développement du marché de l'optimisation fiscale dans les années 1980 et 1990, et face à la montée en puisance de l'impôt sur la fortune, des services spécialisés se sont développés pour des clients fortunés.

Il a déclaré : "Parmi ces professionnels du conseil, la frontière est poreuse entre ceux qui préconisent à leur client de rester dans les bornes du civisme fiscal et ceux qui les incitent à tenter des opérations à la limite de la légalité."

Pour Corinne Lepage : "La question qui se pose, c’est de savoir qui décide des exonérations et pour quel motif. Que dans une succession, on puisse discuter avec le trésorier payeur général c’est normal. Mais quand Sarkozy le 14 janvier 2008 décide que l’émir du Qatar est exempté de tout impôt sur les plus-values immobilières, et ne paie pas d'impôt sur la fortune (ISF) durant les cinq premières années de résidence en France, c’est autre chose..."

Tout au long de l'émission les réseaux sociaux se sont enflammés à cause de cette petite phrase. Il est facile de comprendre pourquoi, car l'aveu est non seulement stupéfiant mais il est d'importance.

Vous trouvez vos impôts trop conséquents ? Dans ce cas n'allez plus frapper à la porte de votre inspecteur des impôts pour réclamer, allez donc directement frapper à celle de l'Élysée ! Mais seulement si vous êtes très riche, car sinon vous avez aucune chance que cette porte s'ouvre !

Si vous avez un peux de temps et si vous voulez visionner toute l'émission "Mots Croisés" cliquez ICI.

 

Sources : Médiapart, Le Parisien, Le Monde Diplomatique, Contretemps, Le Monde,


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (81 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • ZenZoe ZenZoe 5 juin 2013 10:41

    On s’en doutait déjà un peu. Pareil pour les redressements, c’est le contribuable qui négocie son amende - exemple Lagerfeld il y a qq années.


    • bigglop bigglop 6 juin 2013 03:42

      L’émission de C dans l’air a été (comme d’habitude) un enfumage complet.
      En effet, l’affaire Tapie/Adidas/CL a été une immense magouille politico-financière dans laquelle tout le monde a trouvé son intérêt. Les accords fiscaux ne sont que des contreparties dans ce système mafieux.

      Tout a commencé à l’époque de Mitterrand/Bérégovoy par une arnaque sur les héritiers de la société Adidas, la suite sur le blog à lupus


    • Bernard Pinon Bernard Pinon 5 juin 2013 10:47

      « Selon que vous serez puissants ou misérables... »

      Rien de nouveau sous le soleil.
      La France n’est qu’une démocratie de façade, et ce depuis longtemps. Mais il est malséant de le clamer trop fort. La soupe est trop bonne et ceux qui en profitent auront vite fait de vous remettre à votre place.

      • ce type est complètement fou ou il veut mourir comme BOULIN

        IL CASSE LA TIRELIRE UMPFN

         IL TUE LES POULES AUX OEUFS D OR L "’OREAL...DASSAULT...ORANGE


      • bigglop bigglop 5 juin 2013 20:06

        Mon dieu, mais c’est un scandale hurlent nos zélites hypocrites, nous ne savions pas !!!
        Sans vouloir l’accabler, le nain trimballe nombre de casseroles :
        Succession Lagardère
        Succession Wildenstein
        entre autres exemples.
        Ce n’est qu’un rouage de la mécanique mafieuse qui tient tous les pouvoirs, économiques, financiers, information sans laquelle ils ne seraient rien.
        A l’AN, les députés UMP, sur la loi de séparation des activités bancaires veulent supprimer tout ce qui à trait aux paradis fiscaux, bancaires et surtout à la transparence de leurs patrimoines

        Circulez, y a rien à voir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • appoline appoline 5 juin 2013 20:22

        @ Tous ensemble


        Mettez aussi le PS dans le lot, car au niveau des cadeaux, ils n’ont pas été les derniers.

        J’ai senti de suite de Guaino allait regretter ses paroles, dire en direct qu’on se fout carrément de la gueule des français cela ne manque pas d’inconscience ou de je-m’en-foutisme ou de connerie tout simplement.

        Débat intéressant, même Nanard était étonné de recevoir autant pour son préjudice moral. L’arbitrage était interdit il y a peu ; tout va bien pour le gratin. 

        Si vous me lisez aujourd’hui, messieurs, mesdames, qui nous dirigez, vous êtes des traîtres, traîtres à votre pays et aux citoyens. Nous verrons où vous allez nous mener mais si, la situation du pays venait vraiment à s’écrouler, sachez que nous saurons où frapper, la vengeance du peuple peut parfois être terrible ; ne croyez surtout pas que nous ne savons pas réfléchir, contrairement à vous, nous gardons certaines valeurs

      • un deputé COMME GUAINO QUI SE CROIT AU DESSUS DES LOIS LUI ET 104 AUTRES

        DEPUTES DEVAIENT ETRE DEMISSIONNES..........ET ENVOYES AU BAGNE DE CAYENNE SARKOLAGARDE RICHARD..0.GUAINO GUEANT.... TAPIE ET BORLO..............AUSSI

        c’est un aveu de LOBBYISME LEUR VRAI MANDAT EST DE BOSSER POUR LES LABOS MEDICAUX LES BANKSTERS ET LES GRANDES FAMILLES

        ON S ETONNERA TOUJOURS DES IMPOTS SUR LE REVENU DE MME BETTENCOURT 9%


      • therasse therasse 7 juin 2013 15:08

        C’est une chose de négocier ; c’en est une autre de dispenser de toute forme d’impôts :

        http://ldhcibp.wordpress.com/2012/10/25/le-cadeau-fiscal-de-sarkozy-et-woerth-a-laga-khan/

        EXTRAIT : "C’est un cadeau fiscal hors norme. L’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a décidé en avril 2008 d’exonérer de toute forme d’impôt le milliardaire Karim al-Husseini, alias l’Aga Khan, domicilié en France depuis de longues années. L’Aga Khan est à la fois imam suprême, prince et homme d’affaires. C’est aussi un proche de l’ancien ministre du budget, Éric Woerth. Il a investi sans compter dans sa ville et circonscription de Chantilly, pour la sauvegarde du domaine hippique de la ville.

        Dans un courrier à l’Aga Kahn dévoilé par Mediapart, Nicolas Sarkozy a promis au chef religieux une « exonération d’impôts directs, de droits d’enregistrement et d’impôt de solidarité sur la fortune ».

        Représentant de la communauté des ismaéliens (une branche du chiisme musulman) et considéré comme le quarante-neuvième descendant du prophète Mahomet, l’Aga Khan est à la tête d’une fortune personnelle estimée, selon plusieurs médias, à près de deux milliards de dollars, mais dont le détail n’est pas connu avec précision."


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 5 juin 2013 10:50

        Impôts  sur le revenu . 


        Ils reviennent jamais ces impôts là .

        • Traroth Traroth 5 juin 2013 16:32

          Ah bon ? Vous voulez dire que vos enfants ne vont pas à l’école, que vous n’allez pas à l’hôpital, que vous ne vous êtes jamais fait délivrer un passeport, que la police ne vous protège pas, etc ?


          Le propre des libéraux est de laisser penser que l’impôt ne sert à rien. C’est bien entendu un de leur plus gros mensonges !

        • COLLIN 6 juin 2013 04:57

          Non,Rocla a en partie raison,car l’impot sur le revenu (environ 50 milliards d’euros) sert à payer le service de la dette (indue),et aboutit indirectement dans la poche de goldman-sachs.


        • Alex Alex 5 juin 2013 10:53

          Je suis étonné que vous ne découvriez cela que maintenant. C’était fait discrètement, mais pas secrètement.


          • menou69 menou69 5 juin 2013 11:09

            @ Alex

            Ce qui est le plus stupéfiant c’est que c’est un député de droite, et pas n’importe lequel car c’est celui qui défend bec et ongle l’ex-président depuis toujours, qui le clame haut et fort devant les caméras de la télévision, donc devant un très important public, alors que Nicolas Sarkozy a nié avoir favorisé les plus riches. Lisez cet article du Point :

            http://www.lepoint.fr/politique/sarkozy-conteste-formellement-avoir-fiscalement-favorise-les-plus-riches-06-04-2012-1449063_20.php


          • appoline appoline 5 juin 2013 20:24

            Mais Sarkosy, comme les autres, a souvent menti comme un arracheur de dent, preuve il a déclaré ne pas boire et ne pas se camer alors que c’est sa greluche qui le fournissait


          • BIEN DIT CARLA AVAIT VRAIMENT UNE TETE d’évaporée.....................on comprend mieux


          • foufouille foufouille 5 juin 2013 11:45

            tu es content de payer a leur place ?
            ton riche ne sert pas des biens publics ?


          • menou69 menou69 5 juin 2013 12:16

            @ Lg

            Oui ce n’est pas nouveau, mais ce qui nouveau et très intéressant c’est que c’est un député de droite, et pas n’importe lequel car Guaino c’est celui qui défend bec et ongle l’ex-président depuis toujours, et en ce moment plus que jamais

            De plus c’est devant les caméras de la télévision, donc devant un public très large qu’il clame haut et fort cette vérité très appliquée lors du précédent quinquennat (Impôts de Bettencourt, Tapie et bien d’autres....). Pourtant Nicolas Sarkozy, le mentor de Guaino, a toujours contesté avoir favorisé fiscalement les plus riches. Lisez cet article du Point :

            http://www.lepoint.fr/politique/sarkozy-conteste-formellement-avoir-fiscalement-favorise-les-plus-riches-06-04-2012-1449063_20.php


          • Traroth Traroth 5 juin 2013 16:33

            « rien ne les empêchent » : Ça dépend. Si on veut les empêcher, on a les moyens de les empêcher.


          • appoline appoline 5 juin 2013 20:26

            Tous n’ont pas les coucougnettes pour partir à l’étranger, c’est que la France malgré ses défauts n’est quand même pas si mal, pensent ces ânes mal bâtés.




          • hrdrck 6 juin 2013 01:38

            Bof, avec la taxation différentielle ce chantage ne tient plus. Même Sarkozy l’avait proposée, même s’il n’y croyait sûrement pas. Il leur reste sûrement d’autres moyens de chantage après comme délocaliser leurs entreprises mais là ça concerne direct plus de gens, ou peut être déballer de vieilles affaires mais là si les politiques n’agissent pas ce sera pour sauver leur propre peau.


          • Traroth Traroth 6 juin 2013 16:02

            « c’est que la France malgré ses défauts n’est quand même pas si mal, pensent ces ânes mal bâtés » : Vous continuez à étaler votre vision très personnelle du patriotisme, à ce que je vois...


          • Alpo47 Alpo47 5 juin 2013 11:09

            De temps en temps, la « vérité » montre le bout de son nez ... pour être escamotée aussitôt.

            Dans notre pays, plus on gagne d’argent et moins on paye proportionnellement d’impots. Au fin des ans et des lois et arrêtés, un sytème captateur et monopolisateur de richesses s’est mis en place.
            On peut notamment constater que la Droite est viscéralement hostile à toute hausse d’impots. Pourtant, LORSQU’ILS SONT BIEN REPARTIS ET PROPORTIONNELS, ceux ci peuvent faire face aux besoins de financement de l’Etat, tout en étant justes.
            La Droite donc, préfère l’emprunt pour financer les dépenses de l’Etat et pour des raisons évidentes : celui ci est quasi totalement souscrit par les riches ou « rentiers-actionnaires » et quasi totalement remboursé par les derniers à encore payer des impots, la classe moyenne. Ces emprunts d’Etat sont donc un nouvel transfert de richesses, et TOUJOURS AU SEUL PROFIT DES RICHES.

            Mais de cela aussi, tout est fait pour éviter que nos concitoyens prennent conscience.

            Un seul objectif, constant : MAINTENIR EN PLACE L’ORDRE ETABLI.


            • menou69 menou69 5 juin 2013 11:17

              La députée socialiste Karine Berger a déclaré suite à l’aveu de Guaino dans cette émission : "ça se passait peut-être comme ça quand vous étiez à l’Elysée, ça ne se passe pas comme ça en ce moment....."


              • Mr Dupont 5 juin 2013 11:58

                Mr Menou 69

                Pour paraphraser Mme Ariane :

                « Hi..hi....hi...hi... !!!  »


              • appoline appoline 5 juin 2013 20:29

                Encore une qui n’a pas la lumière à tous les étages ou l’art et la manière de prendre les gens pour des cons ; si les socialistes étaient honnêtes, ça se saurait depuis le temps. Et notre tonton fligueur, vous l’auriez oublié aussi


              • devphil30 devphil30 5 juin 2013 11:34

                guaino est totalement imbu de sa personne , il est de la pire espèce , ceux qui ne recule devant rien pour écraser en d’autres temps on saurait très bien quel camp il aurait choisi.


                Il est tellement sûr de lui qu’il en est devenu pitoyable par ses erreurs de communication , celle ci parmi d’autres récentes comme ses propos sur la justice et le juge Gentil.

                La guerre des chefs , la soif de pouvoir les rend complètement déconnecté de la réalité des choses , lui trouve visiblement normal que la loi soit bafouée pour les riches.

                Si ces riches menacent de partir et bien qu’ils partent après avoir payer leurs impôts plein pot , 50 % sur plusieurs millions laissent encore un peu de liquidités mais 5 ou 14 % sur un petit revenu ne laisse aucune chance au contribuable qui ne paye pas dans les temps sans parler des majorations etc ....

                Alors on fait quoi Mr Guaino on ignore la loi , tous les Français ignorent la loi ??
                Cela s’appelle l’anarchie , le désordre mais avec des comportements et des propos pareils on va droit vers la révolte associé aux problèmes de dettes 

                Philippe



                • BOBW BOBW 5 juin 2013 12:38

                  D’autant plus que les « gros riches » n’ont pratiquement jamais réglé leurs vraies dettes à l’Etat, comme à la Sécurité Sociale.

                  Deux poids ,deux mesures : STOP !......

                • Alain Qroviste Alain Proviste 5 juin 2013 13:30

                  @devphil30

                  Je pense que vous vous méprenez sur ce qu’est l’anarchie. Ce n’est pas le désordre, le chaos, mais l’ordre sans autorité supérieure, sans hiérarchie de pouvoir. En soi, peut-être la forme la plus utopique, la plus pure, la plus ultime d’ordre.


                • devphil30 devphil30 5 juin 2013 15:54

                  Pas faux , j’exprimais l’anarchie dans le sens du chaos.


                  Vous avez raison , j’ai utilisé à mauvais escient le terme d’anarchie 

                  Philippe 

                • Traroth Traroth 5 juin 2013 16:37

                  Le problème, c’est que le mot « anarchie », par abus de langage, est couramment utilisé comme synonyme d’anomie.


                • appoline appoline 5 juin 2013 20:31

                  Traroth, tout comme le mot fasciste il me semble


                • Traroth Traroth 6 juin 2013 16:03

                  Certainement pas !


                • tmjrc2008 9 juin 2013 23:47

                  C’est domage de penser en mal de Mr Guaino. Il informe comment fonctionne le système. Cela devait plutot nous inciter à remercier cette personne. En effet cette personne ligitimise que le citoyen se revolte contrele système. Un peu comme en Italie avec les 5*. Certe en Italie on en raplacer l’ex prèsident de la Trilatèrale ( Monti) par un montant de la Trillatéral (Letta).Mr Guaino nous explique que mème avec un vote contre les partis en place, ce sera toujours un descendant des rèvolutionnaires ( oublier vos cours d’histoire). Ceux qui sont au pouvoir ne le sont pas par le fait du hasard...Et ceux qui gèrent, les grands fonctionnaires sont nommés par les mèmes...Le plus grand mensonge reste toujours Liberté, Egalité. La Fraternité qui n’est que le symbole de la Maçonnerie est assurément prèsente à tous les niveaux.

                  Moi j’ai compris que la Loi c’est pour les gens., mais pas pour ce qui dècident.
                  Le rèvolte serait mème un avantage pour le pouvoir car il y a des clauses dans le Traité en vigueur qui autorise de rèprimer avec toute la dètermination les nouveaux rèvolutionnaires. Pensez vous que Sarkosy allait vous le dire quand il a promis de signer le traité sans rèfèrendum ? Comprenez bien que lègalement , vous devez subir ou profiter del’ordre tel que des personnes non èlu mais extrèmement puissant ont choisi pour mettre en place le fèodalisme du capital. Mr Guaino est une poussière qui titille notre sens citoyen français...

                • Mr Dupont 5 juin 2013 11:41

                  Le bal des faux-culs

                  Encore que ?

                  Qui de Guaino qui énonce une banalité ou de ceux qui font semblant de le découvrir l’est le plus ?

                  Qui font semblant de le découvrir en s’en « offusquant » pour paraître bons apôtres

                  Tirez la chasse et que l’on ne les voit plus ; Guaino compris


                  • marco1960 5 juin 2013 16:33

                    Mais quelle mauvaise foi !!!

                    Que ne fait on pas pour défendre les porteurs de ses idées !!! ça dépasse l’entendement là !

                    Excusez moi Mr DUPOND mais vous faites alors très certainement partie des gens qui négocient le montant de leur impôt pour ne pas être surpris, car bien évidemment la majorité des gens ne l’aurait soupçonné. 
                    C’est bien connu, cette majorité respecte la législation, contrairement à cette bande de détraqués mentaux et pervers narcissiques...

                    Ou bien alors, faites vous le fier !!!! doté de ce complexe de supériorité en voulant démontrer à l’assemblée que vous le saviez !!! Elle est bien bonne !
                    Vous savez l’humour s’adresse a ceux qui ont du talent...
                    La tolérance idéologique ne semble pas vous étouffer outre mesure



                  • révolQé révolté 5 juin 2013 12:02

                    devphil30,

                    "Cela s’appelle l’anarchie , le désordre mais avec des comportements et des propos pareils on va droit vers la révolte associé aux problèmes de dettes .« 




                    Ne pas confondre ANARCHIE et ANOMIE.
                    l »anarchie est l’absence de chef,pas l’absence de règles,de fait,l’anarchie n’est pas synonyme de désordre.
                    Merci.

                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Anarchie



                    • devphil30 devphil30 5 juin 2013 15:56

                      Mauvaise utilisation du mot anarchie 

                      Vous avez raison 

                      Philippe 

                    • COLRE COLRE 5 juin 2013 13:10

                      Guaino est d’une fatuité de grand calibre et se croit au-dessus des lois. Etant politique, il cache ses vraies opinions élitistes, mais si on le titille, il lâche le morceau. C’est ce qu’il a fait pendant l’émission : moi aussi, j’ai trouvé cette phrase stupéfiante. 

                      J’espère qu’elle restera dans les mémoires car elle est exemplaire de la façon dont la droite dite « républicaine » s’assoit sur les lois qui la dérange.


                      • COLRE COLRE 5 juin 2013 18:00

                        Comme vous faites une risette aux gros fraudeurs pourris de tunes, faut croire que, soit vous êtes très riche et défendez votre pognon, soit vous êtes très naïf. Dans un cas comme dans l’autre, je prends vos 2 petites leçons sur l’honnêteté et l’intelligence pour ce qu’elles sont.


                      • Bifidus Passif 7 juin 2013 03:10

                        Non, je ne pense pas qu’il défende son pognon (bon, ça ne veux rien dire comme expression), ou qu’il soit naïf. Il vous dit juste que c’est vous qui êtes candide de croire que la gauche ne fait pas les mêmes cadeaux fiscaux aux plus riches, et que le fisc n’est toujours pas soumis au chantage exil fiscal vs « optimisation fiscale ». Ce qui fait rire (jaune) avec les politiciens de droite, c’est plutôt qu’ils ne font pas semblant puisque, pour eux, c’est naturel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès