Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > N’éliminons pas les journalistes

N’éliminons pas les journalistes

Comment nettoyer les écuries d’Augias de la mondialisation sans l’indépendance journalistique ?

La récente polémique sur le caractère journalistique ou non des blogues occulte un phénomène beaucoup plus préoccupant : là où la liberté d’expression est telle l’air que l’on respire machinalement, la pollution commerciale menace l’indépendance journalistique. Ailleurs dans le monde, la situation est au pire catastrophique, au mieux préoccupante.

Essayez d’intéresser votre entourage à ce que vous avez lu, vu ou entendu hier soir sur le Web. Ils vont vous écouter, poliment, cherchant désespérément du regard le collègue avec qui ils pourront échanger sur les vraies choses de la vie, celles qu’ils auront apprises dans le journal ou, surtout, à la télé.

Beaucoup moins limité que les médias traditionnels, le Web permet de contourner le barrage informationnel. Mais l’accès plus universel à l’information signifie-t-il pour autant que nous pouvons nous passer de professionnels pouvant livrer une information journalistique ?

Chacun son métier. Celui de journaliste peut s’imiter ; il ne s’improvise pas.

Une presse libre de perdre sa raison d’être

Petit retour en arrière dans le pays qui se veut le champion de la liberté : les Pères fondateurs des États-Unis avaient placé haute la barre de la liberté de la presse.

« Le Congrès ne fera aucune loi (...) qui restreigne la liberté de la parole ou de la presse. » Premier amendement à la Constitution des États-Unis, 1791.

Nicholas Johnson. La portée du quatrième pouvoir.

Cela a donné du meilleur. Cela a aussi donné du pire : des médias évangélistes qui poussent comme des champignons vénémeux sur la recherche de vérité. Des nouvelles filtrées par la foi et par une vision conservatrice du monde.

Belle liberté de presse. Surtout quand le reste du paysage médiatique est dominé par quelques entreprises qui font dans la désinformatio-spectacle quand ce n’est l’information voyeuriste. Vraiment, it’s Time to Reconnect the Press and the Public.

Cas d’exception, la presse américaine ? La présence d’une presse religieuse aussi forte peut-être, beaucoup moins la tendance à la concentration et à la relativisation d’une information où, curieusement, la mondialisation est présentée comme une affaire entendue. Circulez, y’a rien a voir. Laissez passer le PDG.

Un vieux couple soudé par la crainte

La presse tant du monde libre que non libre, religieuse ou civile, partisane ou non partisane, et le journalisme sont tel un vieux couple.

La liberté de l’une, lorsqu’elle existe, celle de la presse, n’est pas forcément celle de l’autre, celle du journaliste. Méditez sur cette nuance.

Certes il y a encore une presse indépendante, autre nuance à méditer, mais la concentration des médias est telle que de très grandes entreprises de presse libres dominent ce que les gens voient, entendent et lisent.

Au contenu, les média (sic) forment un malstrom d’informations aseptisées, marketées, pré-pensées. Au contenant, ils sont devenus de pesants empires aux directions plus préoccupées de questions financières que de missions démocratiques.

Les médiaboliques.

Justement. Parlons-en des missions démocratiques des médias. Le nombrilisme de ceux des pays libres les rendent aveugles aux drames des journalistes de l’autre monde, vivant sous la crainte constante d’être emprisonnés, quand ce n’est éliminés.
With few exceptions, the news giants tend to take notice only when international journalists are targeted, whereas the vast majority of victims are locals covering the countries of their birth.

To Kill A Meddling Journalist : Why Not ? — It’s Risk Free.

Combien d’abus passés sous silence ?

Partout la disparition de professionnels du traitement journalistique de l’information serait un recul dont ne profiteraient que ceux qui n’ont aucune morale quand vient le temps de s’enrichir.

The Revolution will not be Televised.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès