Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Naulleau... ferme ta gueule

Naulleau... ferme ta gueule

Naulleau, « journaliste », ou plutôt absurde donneur de leçons, se permet de critiquer les prises de positions du chanteur Bono dans une vidéo qui, je l'espère, ne va pas faire plus de buzz que ça.
Avec davantage de bonne volonté, et des arguments plus nuancés, je me permets de lui renvoyer la chute de son édito.

C'est ici

Que nous pouvons voir ce triste spectacle d'un homme qui se débat comme il peut dans le dur milieu des médias. Et pour ce faire, il va aller jusqu'à inventer des prétextes de buzz, critiquer ce qui est bien plus haut que lui, comme le crapaud du dicton qui essaye d'atteindre la blanche colombe.

Admettons, Bono n'est pas si blanc que ça : S'il manque parfois de clarté, d'après le magazine ô combien fiable Les Inrockuptibles, ou s'il a pu se délocaliser (point que je développe plus loin), il est pourtant largement reconnu comme étant un artiste engagé, et bien engagé ; et pas seulement dans ses chansons... ou, du moins, principalement dans Sunday Bloody Sunday.

Reprenons point par point les critiques proférées par Naulleau.

  • On aimerait que le chanteur du groupe U2 se montre aussi sourcilleux sur la moralité des nombreuses entreprises qu'il finance jusqu'au trognon.
     Ma question, ici, est toute simple : Est-ce que ces sociétés ont reçu des reproches particulières niveau moralité ? Pas que je sache. Le fonds d'investissements auquel il participe, Elevation Partners se fait relativement discrète à se niveau-là ; ce qui n'est pas le signe qu'elle est irréprochable, mais est-il vraiment juste d'accuser de la sorte Bono de ne pas soigner le comportement de ses investisseurs ? 
     
  • Un bien moyen passage au stade de France...
     C'est, bien entendu, autopraclamé... Une simple recherche google montre qu'il est bien le seul à penser que Bono a été bien moyen... LA question, c'est... Mais QUI est-il pour faire son blasé face à un des meilleurs artiste rock ?
     
  • On aurait aimé que Bono n'ait pas délocalisé ses activités d'Irlande aux Pays-Bas...
     De la bonne vieille récupération de reproche. Je ne veux pas paraître - trop - subjectif, donc je m'abstiendrai de défendre Bono à ce propos - bien qu'il soit défendable - mais j'ai bien l'impression qu'ici, Naulleau a misérablement confondu l'évasion fiscale et l'engagement envers le tiers-monde...
    Je ne comprends pas pourquoi Bono n'aurait pas le droit de rappeler Sarkozy à l'ordre, sous prétexte que le chanteur ait, en quelques sortes, abandonné son pays qui est sérieusement dans la mouise. Il ne faut pas se tromper de débat, et, personnellement, je trouve que tant s'écarter du sujet initial est une façon de montrer que 1) il n'a rien compris 2) Il ne sait pas que dire de plus intelligent.
     
  • On aimerait retourner son adresse à Sarkozy (...) « Assez parlé, Bono, des chansons ... »  Rien à dire. Doit-on vraiment demander à Bono d'arrêter de s'exprimer ? Contrairement à Naulleau, Bono a l'aval nécessaire pour faire peser ses mots, autant qu'il en profite pour essayer de faire le bien... Et qu'il le fasse est absolument fabuleux.
     
  • Mais surtout... Ferme ta gueule. 
    Il me semble que Naulleau a bien peu de choses à dire à ce sujet. De la part d'un arriviste pseudo-journaliste, il s'agit d'une véritable insulte. Pour reprendre ses techniques narratives, « On aurait aimé que Naulleau reprenne son métier de traducteur et qu'il arrête de s'exprimer sur ce qu'il ne maîtrise absolument pas » ou encore « On aurait aimé que Naulleau ne défende pas quelqu'un qui a de très bonnes raisons d'être critiqué. 

Après avoir repris point par point cette absurde argumentation, on peut dire que Naulleau pourra "ouvrir sa gueule" quand il égalisera le chanteur de U2 en nominations pour le prix nobel de la paix, ou lorsqu'il fera autant de téléspectateurs sur une carrière que Bono fait de spectateurs en une seule tournée.


Moyenne des avis sur cet article :  2.78/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • JL JL 26 février 2011 09:48

    Bof ! Moi je n’aime pas Naulleau, je ne lui demande pas de fermer sa gueule : je ferme le poste !

     smiley


    • Xime Xime 26 février 2011 10:14

      Bon plan, ça, JL. Ou changez de chaîne :)


      Je constate quelques fautes, je tiens à m’en excuser et corriger : 
      [..] Le fonds d’investissements (...) se fait relativement discret à se niveau-là. ce qui n’est pas le signe qu’il est irréprochable [...] 
      [...] face à un des meilleurs artistes rock [...]
      S’il y en a d’autres, je m’en excuse d’avance.

      • King Al Batar King Al Batar 26 février 2011 12:27

        Clairement, l’article est sans interet.

        Certainement un fan de U2 qui ne supporte pas qu’on egratigne ses idoles... Soit.

        Mais si Neaulleau n’est personne, et surtout pas en position de pouvoir critiquer le comportement d’une Rockstar, qui est tu, toi, Xime, pour pouvoir critiquer Eric Neaulleau quand il fait son travail ?

        Tu vois, c’est exactement la même teneur. Alors soyons sérieux, les critiques qu’il fait à l’encontre de Bono n’ont aucun interet, tant c’est facile de postillioner sur n’importe quel mec pété de thunes, qui ne sait plus quoi faire de son pognon (désolé si j’égratigne un peu, mais je suis sur que Bono, comme n’importe quel multimillioniare, ne connait pas le solde de son compte). En toout cas, c’est le metier de Neaulleau d’être payé pour égratigner les artistes. Celui qu’il faut critiquer c’est son employeur, lui il ne fait que son boulot.
        Et puis, il aurait critiquer Dave Gahan, de Depeche Mode, tu n’en aurais rien eu a fouttre. Neaulleau doit fermer sa gueule parce qu’il critique TON idole à toi.
        Grandis un peu, tu verra qu’il existe des choses bien plus révoltante sur terre qu’un journaliste qui critique ton chouchou.


        • pastori 26 février 2011 12:50

          si on considère la presse écrite nationale, régionale, locale, toutes les radios, toutes les télés, tous les cafés de commerce, tout internet, à l’atelier, dans les bureaux :


          il y a des centaines de milliers de naulleau qui donnent leurs avis sur tout et sur tous à chaque instant.
          certains sont grassement payés pour le faire, d’autres le font pour rien. mais l’avis de tous n’a pas moins de valeur que celui de ce naulleau.

          alors parler de lui c’est lui faire trop d’honneur.

          • papi 26 février 2011 13:51

            oui article sans intérêt aucun !!


            • FrenchGreg 26 février 2011 14:13

              C’est la moindre des choses qu’au moins 1 personne du PAF se permette d’aller contre ce milliardaire de Bono, qui se permet de donner des lecons aux politiques (qui malgré la tendance au tous pourris, travaillent un petit peu quand meme), qui passe sa vie à St Tropez ou a NY a prendre du bon temps.

              Bono, effectivement, ferme ta gueule.

              • Yvance77 26 février 2011 15:51

                Aaaahhhhhh ça vient d’un étudiant en droit, je me disais aussi ...


                • Xime Xime 26 février 2011 15:57

                  Les arguments ad hominem sont un peu petits. Je suis ouvert aux débats, pas aux insultes de ce genre.


                • Xime Xime 26 février 2011 15:56

                  Je ne suis pas spécialement fan de Bono. 

                  Il est vrai que c’est fort ciblé comme article ; et surtout relativement anecdotique. J’ai vu cette vidéo, et j’ai été tellement étonné de voir comment ce piètre journaliste peut parler de quelqu’un qui rappelle quelqu’un à l’ordre à juste titre que je me suis dit que ça ne pouvait pas passer sous silence.

                  King Al Batar, je trouve cela juste que tu me retourne l’argument. Mais moi, j’ai poussé ma gueulante et je m’arrêterai là. D’ailleurs, je ne suis pas payé pour le faire.

                  FrenchGreg : Je pense que justement ; son statut de saltimbanque célèbre lui permet de dire les choses si fort qu’elles sont écoutées. Et c’est pareil pour tous les artistes ; sauf que lui a largement dépassé le stade de charity-business.

                  Je trouve cela bien que les artistes soient engagés et fassent bouger les choses. Au moins ils servent à quelque chose.

                  • easy easy 26 février 2011 21:23

                    Parce qu’on n’ose plus dégainer l’épée, parce qu’on se sent impuissants et coupables vis-à-vis des grands problèmes planétaires, parce que les femmes marchent sur nos plates bandes depuis qu’elles sont en classe à nos côtés, nous, les hommes, nous en venons à réaliser notre homminitude essentiellement dans l’attitude blasée.


                    Ce qui veut dire que nous devons d’abord tout savoir, si possible dans tous les domaines, nous ne devons jamais avouer qu’on nous a livré une info ou un savoir ; ces choses sont censées nous être entrées dedans par le divin sans doute et nous devons savoir tout ça avant tout le monde. Nous devons donc avoir un avis éclairé sur tout et ne surtout jamais avoir l’air ingénu, candide, émerveillé.

                    Nous devons avoir l’air blasé et nous devons forcémément dénigrer les autres hommes. Nous devons avoir beaucoup d’ennemis et très peu de gens à admirer en plus de notre maman.


                    Si nous rions, nous ne devons surtout pas rire par surprise, comme quand on était môme, on doit rire gras et moqueur.

                    Quant aux femmes, la seule chose que nous devons leur reconnaître, c’est leur éventuel pouvoir de séduction sexuelle. Il est hors de question de reconnaître avoir appris quelque chose d’intéressant de la bouche d’une femme.

                    Bin entre Imothep, Morice, Dugué, Villach et votre serviteur, le plus performant c’est Naulleau, suivi de près par Zemmour.


                    • Antoine 26 février 2011 23:45

                      Comique la défense ! Etre concerné par le prix nobel n’est pas forcément un critère de qualité dans un domaine (ex : Carter, Gore, bof !!!) et surtout citer le succès comme un autre critère de génie alors que c’est en général tout le contraire dans le domaine musical comme le démontre l’histoire de cet art. Et pour mettre tout le monde d’accord, Nauleau a en musique des goûts de chiottes comme 99,99% des français !


                      • Xime Xime 26 février 2011 23:55

                        Antoine, je n’ai peut-être pas dit que Bono est un génie (d’ailleurs, je ne sais pas du tout si c’en est un... après tout, ce que je sais de lui se résume à sa musique, ses investissements, ses problèmes avec les cigares et l’alcool).

                        Je veux juste dire qu’avoir du succès est une chose, l’utiliser à des fins louables est tout de même positif, non ? 
                        Et là, j’espère qu’on s’écarte un peu du domaine musical. :)

                        Easy, je ne sais pas si on est vraiment dans un problème de débat féministe. Les réactions blasées de Naulleau et de ses équivalents sont uniquement basées sur l’égalité homme/femme qui se confirme un peu plus chaque jour ?

                        • easy easy 27 février 2011 00:07

                          «  »«  »Easy, je ne sais pas si on est vraiment dans un problème de débat féministe.«  »«  »

                          Dans mon intervention j’avais juste écrit une tite ligne avec le mot femme et vous cristalliseriez dessus ?
                           



                          «  »«  »« Les réactions blasées de Naulleau et de ses équivalents sont uniquement basées sur l’égalité homme/femme qui se confirme un peu plus chaque jour ? »"

                          Je ne pige pas du tout cette phrase. On se quiproquote ou quoi là ?



                          Moi, ce que je dis c’est que vous stigmatisez un Naulleau, alors qu’il n’est que le paradigme de l’homme réussi de l’époque 2010 que nous cherchons tous à être.
                          Sur AVox aussi, tous les hommes ne font que se mépriser les uns les autres, que se montrer blasés et toujours informés et savants de toutes choses.

                        • Antoine 27 février 2011 00:30

                          OK, mais c’est quasi contradictoire avec l’article et si vous êtes étudiant en droit, il vous faudra améliorer la qualité de vos démonstrations !


                          • Fabrice ARMERIGO 28 février 2011 01:24

                            Ce n’est pas parce que l’on est fan de Bono et U2 que l’on se doit de publier un article aussi fade et vide d’intérêt.

                            Naulleau n’est pas à honorer non plus, mais de la à pondre de telles pseudos oppositions, mieux vaut s’abstenir d’écrire.
                            Le rédacteur aura d’ailleurs moins l’air d’une cloche.

                            • Xime Xime 28 février 2011 01:28

                              Je ne suis pas fan de U2, encore moins de Bono en particulier.


                              Par contre, je vois que vous avez hérité du sens du pamphlet vide de tout argument de Naulleau.
                              Dommage que vous n’ayez pas pris le temps de lire les commentaires, ni de rédiger un commentaire qui ait un fond.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès