Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > « On n’demande qu’à en rire » : Le temps se gâte

« On n’demande qu’à en rire » : Le temps se gâte

Depuis le mois d'octobre, je fais des remarques sur cette émission qui ne fait plus vraiment rire. Il semble que le pire reste à venir. Depuis quelque temps, l'ambiance est devenue plutôt glaciale sur le plateau.

Les "candidats pensionnaires" sont moins amusants, moins productifs, ils paraissent ne plus avoir le coeur à rire

Les "candidats pensionnaires" sont moins amusants, moins productifs, ils paraissent ne plus avoir le coeur à rire.

Quant aux nouveaux, ils se font de plus en plus rares et cela se comprend :
Catherine Barma, trop bégueule et dirigiste, impose un climat tellement désagréable que le télespectateur, de plus en plus mal à l'aise devant les critiques cinglantes, va finir par zapper sur une chaîne concurrente.

Madame Barma trône telle une reine donnant son avis sur les sketchs alors qu'elle-même manque d'humour pour en comprendre certains. Elle aurait mieux fait de rester dans le registre où elle excelle, la production des émissions de son ami Ruquier.

Quant à Benguigui soupe-au-lait, désagréable, passéiste, certains thèmes le choquent aussi.

L'émission devient de plus en plus pénible à regarder.
Jean Blaguin Humoriste nous rapporte les péripéties du feuilleton de cette émission :

Des humoristes censurés chez Ruquier suite à un sketch parodiant Carla et Nicolas Sarkozy relayant un article du Parisien qui titre : « On n’demande qu’à en rire » : Bébé Sarko n’amusait pas Ruquier.

Le journal rapporte que "Pour leur septième participation à ce télécrochet pour comiques, Pascal Carbon et Patrick Tranchida, les Jumoristes, doivent dérider le public et le jury sur le thème de « La mode de l’écharpe pour bébé ». Ils décident de singer le couple présidentiel. « On a caricaturé Carla Bruni, habillée en Marianne avec l’écharpe tricolore, et bébé Sarko portant une couche bleu-blanc-rouge, relatent dans Var Matin les deux compères, dont l’un, nain, devait jouer le bébé." (...)

L'animateur récuse le procès de censure :

« Ce sketch était d’une vulgarité rare, tranche le présentateur. C’était tout simplement une question de bon goût. Ce n’était pas drôle. Je suis attristé par cette affaire, d’autant plus que nous les aimions bien. Je trouve qu’ils manquent de fair-play. » Après l’enregistrement, les deux amis ont tout de même accepté la requête de Laurent Ruquier : ils ont réécrit leur numéro et livré une performance burlesque devant un public conquis. Le jury les a adoubés et l’aventure s’est poursuivie. Mais l’amertume n’est pas passée. Après une dizaine de participations, ils ont jeté l’éponge".

L'aventure Zemmour l'aurait-il à ce point traumatisé ? 

Effectivement, avec des critiques glaciales proches des douches froides, l'humour étant dirigé, dicté, des thèmes ne pouvant pas être abordés, le champ d'écriture des humoristes est de plus en plus réduit.

Laurent Ruquier doit réagir face aux critiques de plus en plus soutenues au risque de voir son émission ne faire qu'une saison.

Sur le sujet :
On n'demande qu'à en rire : Des candidats refusent de faire le direct du lundi
Un "On n'demande qu'à en Rire" du 30/10/10 peu risible (vidéo)
On n'demande qu'à en rire doté d'un jury « prout prout » ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • voxagora voxagora 9 mars 2011 10:45

    .

    A une époque je préparais le repas en écoutant Laurent Ruquier et ses « chroniqueurs » déconner sur des livres, des films, et autres actualités.
    C’était distrayant,
    et en fin de compte, politiquement, ça faisait plus pencher la balance
    vers la gauche que vers la droite.
    Trop pour les maîtres des médias, qui ont viré Ruquier pour je-ne-sais-plus-qui.
    Quand il est revenu avec l’émission actuelle, je l’ai écouté une fois, puis une deuxième fois.
    Plus nul, tu meurs ! 
    A qui profite ce crime, politiquement ??????????

    • Alicia fFrance aliciabx 9 mars 2011 11:19

      Oui, Ruquier a bien changé, preuve qu’il y a de la censure. Le pire, je pense, est l’auto-censure et c’est ce qu’il fait.
      La censure ou l’auto-censure empêche la créativité et ce cas de figure est l’exemple type


    • LE CHAT LE CHAT 9 mars 2011 13:26

      Catherine Barma n’a rien à faire dans le jury , elle est vraiment nulle !

      j’aime bien me détendre devant cette émission après le boulot , ça prend pas la tête et il y a
      vraiment de très bon comiques , comme Jeremy Ferrari , Lamine Lehzgad , Constance , ODB ou Arnaud Tsamerre .

      dans le jury , je préfère quand on a Eric Metayer, il a plus sa place que les autres !


      • Jean Lannes Chris Lefebvre 9 mars 2011 14:26

        Comment une émission qui invite régulièrement Jean Benguigui à donner son avis peut-elle être intéressante ?


        • nilasse nilasse 9 mars 2011 15:42

           trop fort !!! smiley smiley smiley


        • Alpo47 Alpo47 9 mars 2011 16:32

          Bon ... je sais pas ... moi, ce que j’en dis ....
          A priori, des émissions totalement « nulles », il y en a un sacré paquet sur le PAF ... et il y a un moyen très simple pour les éviter ... C’EST DE NE PAS LES REGARDER .
          Maintenant ... moi, ce que j’en dis ...


          • Keuss 9 mars 2011 20:36

            J’aime bien ce genre d’article, ça me réconforte a l’idée de savoir que j’ai passer les 6 dernières années de ma vie sans télévision chez moi, et que je n’ai rien raté !!! 


            • Alicia fFrance aliciabx 14 mars 2011 12:27

              J’ai appris qu’il allait imposer les thèmes « pour rendre les humoristes encore plus performants ». Nous verrons s’il ose traiter de la politique...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès