Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Opération Psychologique : Manuel de survie

Opération Psychologique : Manuel de survie

Le déferlement médiatique autour de la liquidation de ben Laden est symptomatique du fonctionnement des médias contemporains, qui sont le terrain de bataille d’une guerre d’influence menée avec méthode et efficacité

La Maison blanche a redressé son image de façon éclatante. Mais le citoyen ne se rend pas toujours compte de la complexité de la stratégie qu’il y a derrière ces mises en scènes médiatiques.

JPEG - 22.8 ko
Sun Tzu

La manipulation psychologique a sans doute été pratiquée depuis la nuit des temps. Sun Tzu y consacre une part non négligeable de sont Art de la guerre ecrit au 5e siècle av JC.

Cependant c’est en 1945 que sa forme moderne, dénommée  Psychological Operations (PsyOps) a  été conceptualisée par un officier de marine américain, Ellis M. Zacharias.

JPEG - 7.6 ko
Ellis M. Zacharias

Un tournant décisif est arrivé en 1990 quand les PSYOPS sont devenues l’élément clef de la  « Révolution dans les Affaires Militaires » qui a restructuré la doctrine des USA suite à la chute de l’URSS. L’une des grande nouveautés est que l’usage des PsyOps, autrefois prioritairement orientées vers l’ennemi, devenait une arme tout autant destinée aux opinions amies, voire prioritairement destinée à elles. Le Vietnam était passé par là et les Pentagone avait réalisé qu’aucune politique ne pouvait aboutir si elle rencontrait une obstruction massive dans l’opinion publique de son propre camp.

Le Pentagone entrevoit alors la possibilité de généraliser le « mind control » à toutes les populations du monde et de le pratiquer de façon permanente et non uniquement en période de conflit. Un procédé qui permettrait de préparer les mentalités en prévision du déroulement d’un agenda politique permettant rien de moins que de changer l’ordre mondial.

JPEG - 94.3 ko

Evidemment, la pratique d’opération psychologiques envers des populations amies ne peut être reconnue officiellement sous peine, évidemment, de soulever une protestation qui ruinerait tout effort de manipulation.

C’est ce qui est survenu par maladresse en 2002 : l’Office of Strategic Influence (OSI), Bureau d’Influence Stratégique  a naïvement laissé savoir qu’il serait amené à mentir aux alliés des Américains dans le but de « vendre la guerre » aux opinions et aux élites.

Aussitôt, l’OSI a été fermé et officiellement n’a jamais été remplacé.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Office_of_Strategic_Influence

Seuls restent les très officiels Office of Global Communication dépendant de la Maison Blanche et un sous-secrétariat d’État dit à la « diplomatie publique » dépendant de l’United States Information Agency.

Ce terme de « diplomatie publique » recouvre des activités visant par exemple à faire aimer les USA de l’opinion arabe. Pour ce faire, elle contrôle directement un certain nombre de médias en langue arabe : les radios comme Sawa et Farda ou la télévision al Hurrah.

Mais il serait illusoire de croire que ces pratiques se limitent aux pays arabes.

Les méthodes de contrôle des opinions utilisées naguère dans les situations de guerre sont devenues aujourd’hui des structures permanentes d’influence au service d’un agenda politique précis.

Un système très complexe qui repose sur tout un ensemble de techniques appelées « Information Warfare ».

Pour n’en citer que quelques-unes :

Montage de « think-tank » destinés à coacher les intellectuels,
Création ou prise de contrôle de médias,
Création ou contrôle d’agences de com afin de contrôler le marché de la com politique,

La manipulation des faits afin de manipulation psychologique a cependant un effet qu’on ne peut empêcher complètement :  il est générateur d’aberrations.

Voici quelques exemples d’aberration :

La chute de la tour n°7 du World Trade Center,
L’explosion du bâtiment 3 de  Fukushima,
Le patron du FMI est socialiste,

Vous en trouverez d’autres par pelletées, elles remplissent les colonnes des médias main stream.
Je vous invite à les lister en réaction à cet article, ça sera un exercice salutaire.

JPEG - 26.8 ko

Les opinions perçoivent évidemment ces aberrations. Elles se traduisent par une érosion de la confiance envers les élites mais les aberrations finissent par s’estomper.

Si elles ne déclenchent pas les réactions de suspicion qu’elles devraient légitimement produire, c’est qu’il y a plusieurs mécanisme à l’œuvre pour les bloquer :

La résilience ; la négation consciente, la métadésinformation ; le faux faux ; la propagande noire ; la surreprésentation ; la manipulation sémantique, le consensus imposé, l’auto censure ;  le bruit ; la stratégie du choc etc.

Je ne m’étendrais pas sur la stratégie du choc, Naomi Klein y a consacré un livre très bien fait en 2007. Je vais expliciter les autres. A chacun de trouver des exemple dans les médias.

Résilience : C’est une des réponses psychologique qu’un individu (ou un groupe) développe face à un choc émotionnel. En gros, c’est la capacité à supporter ce qu’on ne supportait pas avant. La souveraineté des états, l’autodétermination des peuples, le tabou de l’assassinat politique sans procès, ont tous été victimes de l’effet de résilience.

Négation consciente : Elle consiste à rejeter les informations qui nous empêchent de revenir à un état de quiétude supportable. Tout le monde se souvient de la chute des tours jumelles, personne de celle de la tour n° 7.

GIF - 3.7 Mo
La tour n°7 du WTC
disparait de nos souvenirs

Pourtant elle a été diffusée à la télévision à un moment où des milliards d’individus étaient rivées à leur poste. Mais elle ne collait pas au discours du consensus imposé. La majorité des gens l’a alors effacé de sa mémoire afin de pouvoir continuer à croire au conte de fées car l’Horrible Réalité (titre du film éponyme de Michael Moore) était trop effrayante.

JPEG - 30.3 ko
Michal Moore
recevant son Oscar pour The Awfull Truth

Métadésinformation : Il s’agit de décrédibiliser les discours opposés.  Les Serbes, les Palestiniens, la vielle Europe ont été rendu inaudibles par la diabolisation. On accuse de complotisme quiconque s’étonne de la légèreté de l’enquête officiele sur le 11 septembre.

Faux faux : Ca marche comme la fable du berger qui s’amusait à crier au loup. Exemple : le faux faux certificat de naissance d’Obama. Le PDF fourni par la maison blanche pue la manipulation comme des couches de la veille. Les médias alternatifs s’en emparent. Une copie authentique est distribuée aux médias mainstream, ce qui permet de ridiculiser l’alerte  lancée par les médias alternatifs et de resserrer les rangs de partisans d’Obama, victimisé en raison de ses origines.

Propagande noire : Elle vise à baisser le moral. Par exemple : « La crise ne peut être résolue par un pays tout seul. Seule l’UE peut protéger nos emplois. », « La crise ne peut être résolue par l’UE toute seule. Seule une Gouvernance Mondiale peut protéger notre système financier de l’effondrement. » La presse y contribue activement en publiant régulièrement des articles sur « Le déclin de la France ».

La surreprésentation : Omniprésence d’un groupe, d’un discours ou d’une polémique afin de réduire le champ de réflexion sur des sujets plus importants. Exemple : l’omniprésidence, le débat sur l’identité nationale, l’expulsion des Roms.

La manipulation sémantique : consiste à introduire des termes creux et neufs (baptisés « éléments de langage ») dans le discours pour désamorcer toute réflexion critique : Développement durable, guerre contre le terrorisme, partenariat public-privé etc.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_contre_le_terrorisme#Une_expression_contest.C3.A9e

Le consensus imposé, duquel dérivent le politiquement correct et la pensée unique, consiste à définir les limites des croyances dans lesquelles on s’autorise à penser (comme disait Coluche). Toute personne qui sort du consensus imposé s’expose au bannissement médiatique. C’est l’exact opposé de l’esprit critique.

La peur de perdre son statut et son accès au média pousse à l’auto-censure généralisée.

Le bruit est un concept emprunté au rapport signal/bruit des ingénieurs. Le rapport signal/bruit définit de combien le signal émerge du bruit de fond parasite. Si le signal est trop noyé dans le bruit, il n’est plus perceptible. En matière d’action psychologique, le signal représente les informations pertinentes et le bruit la connerie ambiante. Pour nuire à la perception des infos pertinentes il suffit de généraliser la diffusion de la connerie (club viiip etc)

Voici donc quelques éléments pour mieux comprendre comment fonctionne les manipulations psychologiques des masses.

A ce stade, vous pouvez avaler la pilule bleue ou la pilule rouge.Mais quelle que soit la pilule que vous ingurgiterez, ne vous faites aucune illusion : l’avenir ne sera pas celui que vous pensiez.


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • efarista efarista 5 mai 2011 15:57

    et ça marche bien,...... Agoravox ne parle plus que de ben laden !


    • Assurancetourix Assurancetourix 5 mai 2011 16:03

      Pour ma part je choisis la pilule rouge, en fait je l’ai déjà prise  :

      Choisis la pilule bleue et tout s’arrête : après tu pourras faire de beaux rêves et penser ce que tu veux. Choisis la pilule rouge, tu restes au pays des merveilles, et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre. N’oublie pas : je ne t’offre que la vérité rien de plus.

      « Ce choix binaire, dualiste, rencontre naturellement un écho très fort dans de nombreux domaines et de nombreuses doctrines : passif ou actif, réaliste ou idéaliste, collabo ou résistant, matériel ou spirituel, rationnel ou émotionnel, conservateur ou progressiste, Nord ou Sud, etc. En tant que choix de vie, on peut le formaliser le plus généralement possible en utilisant la terminologie de l’analyse institutionnelle : d’un côté, l’individu institué (qui vit au sein d’une institution déjà existante en essayant de la préserver de tout changement), et de l’autre, l’individu instituant (qui crée, modifie ou renverse une institution) ».

      • herbe herbe 5 mai 2011 18:09

        Merci !

        Je suis sur la même longueur d’onde : illusions et enfumage ... :

        http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/vous-ne-savez-rien-sur-ben-laden-93295#forum2905207

        comme le dit efarista même ici ça (voudrait) fonctionne(r) ...


        • aetius320 5 mai 2011 18:59

          Je pense que cet évènement et les imbroglios qui vont s’en suivre constitue véritablement une grande victoire pour le camp des peuples de la Terre. Peut-être même que cette semaine a été marquée par une victoire décisive contre les différentes oligarchies.

          Mais attention il faut avoir cela du point de vue de la longue durée. Sur le coup, et comme on ne sera probablement jamais la vérité, cela peut sembler être une défaite. En réalité la lutte qui est menée entre l’oligarchie et le peuples est surtout une lutte psychologie de longue durée. Sous cet angle la mort d’un barbu ou l’envoi d’un missile n’ont aucune importance. Ce qui importe, et ce que l’on a vu ces derniers jours, c’est la remarquable résistance psychique que des gens, de plus en plus nombreux, semblent avoir acquis et ce dans le monde entier.
          Internet et la montée universelle des taux d’alphabétisation n’y sont pas pour rien. Alors certes, il y aura encore beaucoup de morts et beaucoup de coups tordus mais j’ai bon espoir que les choses évoluent très rapidement vers leur défaite totale. 
          Je dirai qu’il leur restent encore 20 ou 30 années. Passé ce délai, la conscience globale sera telle que leur marge de manoeuvre sera quasi nulle. 
          Surtout qu’une surprise supplémentaire risque de leur tomber sur la tête...

          • herbe herbe 5 mai 2011 19:48

            Je vous rejoins sur l’optimisme à moyen terme, avec mon niveau actuel de lucidité.

            D’autres aussi comme par exemple celui ci (il semblerait qu’il ait eu les faveurs d’Einstein qd même) même si c’est un peu trop ésotérique à mon goût (ou alors je ne serais pas encore au bon niveau de maturité ?) :

            http://www.planetpositive.org/isablog/actu/6118-la-prophetie-de-peter-deunov


          • CorsairePR CorsairePR 6 mai 2011 11:27

            Deux remarques :
            Il faudrait croiser vos procédés avec ceux qui sont proposés dans le petit manuel d’auto-défense intellectuelle de Normand Baillargeon qui si ma mémoire est bonne se focalise sur les procédés qu’il y a plus dans les relations individuelles.
            Ce que vous dites est en effet assez vrai à condition que les médias soient structurées de façon centralisée (TV, journaux...) alors qu’avec un structure décentralisée type internet, je pense que tout ça tombe à l’eau (enfin j’espère parce que sinon on peut être pessimiste pour l’avenir)

            Des aberrations ?
            Le refinancement des banques alors qu’il n’y a pas d’argent pour les pauvres
            La « liberté » du capitalisme dès lors qu’il est rentable


            • Aldous Romios 6 mai 2011 12:30

              Le danger d’Internet est ailleurs : Sa particularité c’est que l’abonné est tracé par son IP.
              Ça permet de collecter des renseignements sur les gens et en particulier sur leurs opinions.

              Or la clef angulaire de toute dictature et de constituer un dossier sur tout un chacun.
              N’oublions pas qu’internet est invention des militaires.


            • Cocasse Cocasse 6 mai 2011 12:33

              C’est tout à fait cela.
              L’artifice du discours médiatique se ressent énormément, tellement il est usé jusqu’à la corde. Mais analyser toutes ses astuces de manipulation comme vous le faite est plus difficile.
              La récente histoire « ben laden » entre complètement dans cette stratégie de type psyops.

              Comme exemple de contradiction, en voici une : remonter l’age de la retraite, alors qu’il y a des millions de chômeurs


              • Aldous Romios 6 mai 2011 13:33

                Je suis déçu... je pensais que mon appel à lister les aberrations aurait plus de succès !
                Bon ben pour l’instant on a :
                OBL
                - Le refinancement des banques alors qu’il n’y a pas d’argent pour les pauvres
                - La « liberté » du capitalisme dès lors qu’il est rentable
                - on nous rabâchait qu’on était sous la menace d’attentats terroristes car OBL courrait toujours. - - Maintenant qu’il est plus là, on nous rabache qu’on est sous la menace d’attentats terroristes en représailles...

                C’est tout ?

                Allez un effort !


                • Cocasse Cocasse 6 mai 2011 13:39

                  J’ai parlé des retraites...


                • bobbygre bobbygre 6 mai 2011 13:55

                  Bravo et merci pour votre article.

                  Je comprends tout à fait ce que vous dites pour ressentir les choses à peu prés de la même façon. Et j’ai du faire un bout de chemin pour en arriver là car j’étais loin d’avoir les yeux ouverts au départ. Il faudrait en « remercier » les artisans du 11/9 qui nous ont pondu une telle couleuvre que je n’ai pas réussi à l’avaler (il m’a quand même fallu 3 ans pour la recracher et pour comprendre par quel processus j’avais bien pu avaler un mensonge aussi grossier et mal fabriqué).

                  Pour les abberations, j’apporte ma contribution mais presque toutes les facettes du systèmes sont aberrantes :
                  - les incroyables sommes d’argent (milliers de milliards de dollars) qui sont apparus comme par magie en 2008 pour aider les banques alors qu’on ne cesse de nous rabacher que nos etats sont en faillite et que les caisses sont vides.
                  - les partis écologiques qui promettent la croissance alors que toute politique écologique sera nécessairement et forcément une politique de déconsommation et donc de décroissance (énergétique, déchets, eau, viande, industrie...)
                  - France 3 qui il y a 2 jours dans le journal du midi nous annoncait qu’« en gros, on peut dire que la crise est finie » alors que dans le même temps, l’Europe vient de nouveau de sauver le Portugal dont les finances menaçaient d’imploser, que le cours de l’or ne cesse de grimper, que les Chinois se débarassent de leurs dollars etc...
                  - Le syndrome 1984 qui frappe les politiques actuels. Il suffit d’écouter leur discours et d’en inverser le sens pour comprendre ce qui nous attend (« travailler plus pour gagner plus », « les diminutions de personnel dans la focntion publique vont paradoxalement améliorer leur fonctionnement » (en général, ils se sentent obliger de signaler quand même qu’il s’agit d’un paradoxe), « l’augmentation de l’age de la retraite va améliorer l’emploi » et autres contre-vérités, mensonges et imbécilités).
                  - le lynchage organisé et la censure des opposants politiques du système qui tient lieu d’objectivité médiatique pour nos demi-dieux journalistes actuels (je parle pas des pigistes of course qui sont autant responsables que l’ouvrier est responsable de la pollution causée par son usine). Ex : Le Pen, Mélenchon et à un autre degré Dieudonné ou les truthers du 11/9. Tout cela au nom bien sur de la sauvegarde de nos démocraties.
                  - la stupidité de tous les vecteurs culturels importants de notre époque (TV, musique, une grande partie d’Internet) alors que nous vivons soi-disant « le sommet de notre civilisation ».
                  - la banque du Vatican, la banque d’une religion qui prone l’amour et la charité, sic !
                  etc, etc... Je laisse de la place pour les autres....


                • moumou moumou 6 mai 2011 15:38

                  Une autre aberration : la « lutte contre le co2 »


                • moumou moumou 6 mai 2011 15:40

                  ...qui pousse à la consommation.


                • aetius320 6 mai 2011 13:41

                  Attention, je ne vais pas être du tout polco.


                  On prône le métissage pendant que ce soit même on cherche la pureté de la race par le mariage endogame.

                  • Ariane Walter Ariane Walter 6 mai 2011 15:23

                    Cher Aetius,
                    Non, on ne recherche pas du tout ça quand on se marie. Seulement qq’un qu’on aime, non ? (Romantica !!)
                    Mais ,en France, quoi qu’en disent certains, ils y a bcp plus de chances, mathématiquement, qu’un blanc épouse une blanche et vice-versa.

                    les mariages métissés sont in au contraire.

                    Ainsi, moi, j’étais ravie quand mon fils a rencontré une japonaise et est allé s’installer à Tokyo...Ils avaient hésité avec Fukushima, une station balnéaire avec de belles plages....


                  • aetius320 6 mai 2011 15:34

                    Vous n’avez pas tout à fait compris le sens de ma phrase. Je voulais dire que certains, toujours les mêmes (tout le monde aura compris de qui il s’agit), prônent le métissage à la télé envers le peuple. Il est évident qu’il ne s’agit pas ici de métissage français-suédois, ni même français-japonais (tout le monde aura là aussi compris de quel métissage on parle). Pendant ce temps, ces mêmes personnes ne se reproduisent que de façon quasi-endogame.


                  • aetius320 6 mai 2011 13:43

                    pardon soi-même


                    • Ariane Walter Ariane Walter 6 mai 2011 15:15

                      La dernière de la propagande :

                      Sur 20 mn en alerte info. (Je suis abonnée car cela me permet de mesurer le degré de la fièvre propagandiste :
                      Asseyez-vous, avant de lire allez faire pipi, vous risquez l’accident :

                      « Voilà qui va réfuter les thèses conspirationnistes : Al Qaïda reconnaît que ben Laden est mort.... » !!!!!

                      C’est vrai que si Al Qaïda, la branche armée de la CIA reconnaît ça, nous abandonnons aussitôt nos théories conspirationnistes !!!

                      Mais attention ! Il y a une vidéo avec des méchants qui disent que ce meurtre va être la malédiction des Zuniens !

                      Évitez New-york dans les mois qui viennent !

                      mais je suis d’accord avec ceux qui disent que là, ils en font tellement trop qu’ils ont un énorme truc aux fesses.
                      Quelqu’un s’apprête-t-il à parler ??????

                      Merci Romios, encore une fois. Vraiment beau travail.


                      • moumou moumou 6 mai 2011 17:08

                        2e épisode : Al-Qaida veut venger Ben Laden.
                        3e épisode : Al-Qaida àfrappé
                        4e épisode : On bombarde quelque part

                        Bof, c’est pas si marrant.


                      • Ariane Walter Ariane Walter 6 mai 2011 17:29

                        Encore un de ces scenars bateau !! (C’est le cas de le dire !!)
                        Vraiment Hollywood n’est plus ce qu’il était !


                      • Ariane Walter Ariane Walter 6 mai 2011 15:31

                        Attention, les manips sur le net se renforcent.
                        Ainsi le 4 mars ,j’avais laissé sur le post à un article« 5 ou 6 raisons qui feront que Sarlozy sera réélu », un post exprimant mes doutes.
                        Or, aujourd’hui ,un certain Enghien, me répond et répond aux quelques autres en apportant des réponses pro-sarkozy.
                        S’ils commencent à remplumer tous les fils depuis mars ils vont avoir du travail !!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès