Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Panama Gate. Réponses ouvertes au journal le Monde

Panama Gate. Réponses ouvertes au journal le Monde

Nous avons, ici même, posé des questions au journal le Monde sur certains points de l'opération Panama Papers.

Certaines réponses sont intervenues, mais, sans surprise, pas du fait du Monde.

On se posait la question de la liste des médias. Le Monde étant incapable de donner un lien correct, c'est un intervenant ici même qui l'a fait. On peut effectivement constater qu'hormis trois ou quatre quotidiens nationaux, très férus d'ADM fictives, de génocides imaginaires, d'invasions Russes ectoplasmiques répétées et autre communication habituelle de notre grande presse libre ; il n'y a que des organes très très secondaires. De plus, on gratte les fonds de tiroir pour titrer "PLUS DE 100 MÉDIAS", en rajoutant des syndicats, des universités, des écoles de journalisme qui ne sont pas, jusqu'à preuve du contraire, des médias.

Plus grave. Dans le silence quasi complet de la presse hexagonale, Wikileaks, eux vrais lanceurs d'alerte non sponsorisés et bien persécutés par nos grands pays libres, annoncent carrément que cette opération est financée par Soros et carrément par le gouvernement US pour nuire à la Russie au travers de son président, qui, pourtant, n'est pas cité une seule fois. Le Monde répond à ça d'une manière très alambiquée qui vaut son pesant de cacahouète : je cite, Wikileaks "a factuellement raison" (personnellement, je ne connais que cette manière d'avoir raison) mais il a quand même tort parce que c'est le méchant argument des vilains Russes, du méchant FN et autres diabolisations habituelles dont on sait que nos clercs médiatiques sont friands quand ils n'ont rien de solide pour se défendre.

Beaucoup plus grave. Hier, le porte parole du département d'état des USA, Mark Toner, a admis lui même que le gouvernement US finançait bien les groupes de journalistes mais "il n'influait absolument pas" sur le déroulement de l'enquête. Avec un tel parrainage, on comprend que les grands médias US n'aient pas voulu tremper la plume dans cette gamelle-là.

Normalement, ce devrait être un véritable scandale, un vrai Panama Gate et pas paper. Visiblement aucun média n'a l'air de s'en émouvoir.

Alors, à tous ceux à qui la presse occidentale donne des nausées, je recommande deux organes d'informations essentiels pour s'ouvrir l'esprit et avoir un vrai choix d'information. Libre à chacun de constater par lui même, a posteriori qui a le plus menti, qui a le plus pratiqué une basse propagande, minable et surtout mensongère.

Je conseille donc l'excellent blog d'Olivier Berrruyer : les-crises.fr qui fait plus pour l'info que 10 quotidiens réunis, qui eux, ne font que relayer les assertions de l'AFP.

Et aussi le site d'info russe en français : Russia Today. J'ai découvert ce site il y a quelques mois, avec prudence pour commencer, et j'ai constaté que l'information y était incommensurablement moins mensongère que ce qu'on lit et entend chez nous.

Lisez plusieurs sources. Votre vraie liberté est à ce(petit) prix.


Moyenne des avis sur cet article :  4.3/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • MAIBORODA MAIBORODA 8 avril 20:25

    @ Jacobin


    Mon pauvre Jacobin. Que peut-on attendre de ce qu’est devenu « Le Monde », fleuron de la presse atlantiste !
    Il existe heureusement une presse alternative. Les médias que vous citez contribuent à équilibrer l’information. Il en est d’autres que je me suis fait un devoir de faire figurer en « LIENS » sur « u zinu » 

    • Doume65 10 avril 14:34

      @MAIBORODA
      « ce qu’est devenu Le Monde »
      J’ai entendu dernièrement un député affirmer (parmi d’autre vérités) sur un plateau d’une émission de la chaine LCP que le monde est l’organe du Quai d’Orsay.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 avril 21:29

      Bonsoir,
      Merci pour cet additif.
      Pour le site Les Crises, il a une modération particulièrement zélée, qui censure dès qu’on parle de Partis politiques. Bien pire que les médias mainstream dont il se veut une alternative ! Vous pouvez parler de tout ce que vous voulez, sauf de solutions politiques pour sortir de la mouise dans laquelle nous sommes.


      C’est un très bon site d’information, mais pas d’action. Alors que le gouvernement vient de faire voter la Loi Urvoas pour verrouiller les élections présidentielles, ce n’est pas sur ce site que vous trouverez des informations sur les alternatives et les petits Partis censurés.

      • BA 8 avril 21:56

        Jeudi 7 avril 2016 :


        « Shocking ! » Le Premier ministre britannique David Cameron a admis ce jeudi soir qu’il détenait jusqu’en 2010 des parts dans le fonds fiduciaire de son père immatriculé aux Bahamas, à la suite des révélations des « Panama Papers ».


        « Dégagez cet hypocrite »


        Aussitôt, des appels à la démission ont fusé depuis le camp de l’opposition travailliste. « Dégagez cet hypocrite », a écrit sur Twitter le député du Labour, John Mann. "Cameron a été moins qu’honnête. Il devrait démissionner immédiatement", a-t-il ajouté.

        "Je ne suis pas certain que le peuple britannique lui pardonnera. Il a dénoncé d’autres figures publiques alors qu’il a profité des mêmes arrangements", a souligné sur Skynews le vice-président du Labour, Tom Watson.


        "Il semblerait que David Cameron soit en train de perdre totalement le fil et la confiance du peuple", a réagi Angus Robertson, leader du parti national écossais SNP au Parlement de Westminster.


        Ces attaques interviennent alors que David Cameron doit déjà gérer l’échéance du référendum du 23 juin où le Royaume-Uni se prononcera sur son avenir au sein ou à l’extérieur de l’Union européenne. Fragilisé au sein de son propre parti par l’aile eurosceptique des conservateurs, il peine, selon les sondages, à convaincre les Britanniques de voter pour le maintien de l’UE.


        Et voilà qu’il doit aussi se défendre contre les attaques de l’opposition sur sa situation fiscale et son intégrité morale avant son accession au 10, Downing Street. De son propre aveu, David Cameron vit des « jours difficiles » depuis la publication dimanche soir de détails sur Blairmore Holding, un fonds basé aux Bahamas et dirigé par son père, Ian Cameron, décédé en 2010.


        http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160407.OBS8088/panama-papers-david-cameron-avoue-avoir-detenu-des-parts-dans-un-fonds-offshore.html


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 avril 07:16

          @BA
          Les sociétés offshore sont légales, du moment que les détenteurs les déclarent au fisc de leur pays.
          C’est ce qu’a fait Cameron.
          Ce qui est reproché par les euro-atlantistes à Cameron, c’est d’organiser un referendum sur le Brexit.


        • Fergus Fergus 9 avril 09:49

          Bonjour, Fifi Brind_acier

          « Ce qui est reproché par les euro-atlantistes à Cameron, c’est d’organiser un referendum sur le Brexit »

          Par les atlantistes, certainement. Mais pas par les véritables europhiles qui ont tout intérêt à un Brexit : outre le fait que cela débarrasserait l’UE d’une nation qui ne joue pas un jeu solidaire, la sortie du Royaume-Uni ouvrirait une crise majeure qui obligerait les pays membres à revoir leur organisation et sans aucun doute à réformer les textes constitutionnels.

          C’est pourquoi, à, titre personnel, je croise les doigts en faveur du Brexit !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 avril 12:26

          @Fergus
          Vous pouvez toujours rêver de jeu solidaire, Merkel a dit : « Pas d’euro - bonds tant que je vivrai... », avec ou sans les Anglais, rien ne changera sur ce plan là...


        • Fergus Fergus 9 avril 12:55

          @ Fifi Brind_acier

          Merkel ne sera pas éternelle. Pas plus que moi. Ou que l’UPR.


        • Jacobin Jacobin 9 avril 18:30

          @Fergus
          Oui, la sortie du UK et si possible des pignoufs de l’Est, permettra aux Européens de se retrouver face à eux même et d’aimer l’UE pour ce qu’elle est ou ce qu’elle n’est pas, pas pour ce qu’on lui impose.


        • Fergus Fergus 10 avril 09:27

          Bonjour, Jacobin

          Les « pignoufs de l’Est », il eût fallu ne pas les faire entrer. Cela a été une colossale erreur de l’UE, engagée dans une fuite en avant délirante. Certes, cette intégration a permis aux économies de ces pays de décoller et d’améliorer considérablement leur niveau de vie*, mais au prix d’une préjudiciable dilution des valeurs culturelles** et avant que la structure européenne n’ait été suffisamment consolidée.

          On ne peut toutefois plus écarter ces pays. Mais peut-être l’UE la solution passera-t-elle par une Europe à deux vitesses comme le préconisent nombre d’analystes. Ce serait à mes yeux la meilleure solution.

          * J’ai notamment pu constater les énormes changements intervenus à Prague où je me suis rendu en 1993 puis en 2006.


        • Ar zen Ar zen 10 avril 09:45

          @Fergus

          Bonjour Fergus

          « comme le préconisent un certain nombre d’analystes » ????

          Ils font comment pour changer le TUE, le TFUE et le TSCG ? A 28 aujourd’hui, l’affaire est pliée ! Concentrez vous vous les possibilités de changer les dispositions (plus de 500 articles quand même) des traités ? Comment cela serait-il possible ? Une « Europe », plus exactement « une Union Européenne » à deux vitesses. Comment ? Par quel processus ? Prenez au moins le temps d’y réfléchir.


        • Ar zen Ar zen 10 avril 09:55

          @Fergus

          « Une nation qui ne joue pas un jeu solidaire ». Avez vous des exemples d’une solidarité dans l’UE ? Vous avez un sérieux défi à relever Fergus ! Votre imaginaire et bien actif. Détrompez moi !


        • Fergus Fergus 10 avril 12:06

          Bonjour, Ar zen

          Vous êtes dans le déni : il est évident que, tôt ou tard, ces textes évolueront faute de quoi l’UE mourra. Le récent référendum aux Pays-Bas et le possible Brexit (que je souhaite vivement), sans oublier les contraintes environnementales de plus en plus prégnantes et la montée des réactions populistes dans l’Union contraindront les membres du Conseil européen à revoir la copie.

          A défaut, ces dirigeants disparaitront avec l’UE, et l’Europe sera placée de nouveau sous la menace d’un chaos économique et géopolitique.


        • Doume65 10 avril 14:42

          @Fergus
          « ces textes évolueront faute de quoi l’UE mourra »

          Ces textes n’évolueront pas et l’UE mourra.

          Et ce sera très bien. Une Autre « Europe » pourra enfin être créée. Une entité dont la seule raison d’être ne sera pas de porter l’ultralibéralisme dans tous les recoins des institutions et dans laquelle les bases sociales seront harmonisées.


        • Fergus Fergus 10 avril 17:11

          Bonjour, Doume65

          L’important est qu’une Europe solidaire puisse être construite sur des bases plus autonomes et plus respectueuses des attentes des peuples. 


        • Jacobin Jacobin 10 avril 20:04

          @Fergus
          Personne ne veut de cette Europe là. Aucun gouvernant, aucun banquier, aucun gros actionnaire. Aucun retraité Allemand.
          Donc, elle n’existera jamais.
          Arrêtez de vous dorer la pilule avec des chateaux en Espagne.


        • Fergus Fergus 9 avril 09:42

          Bonjour, Jacobin

          Le fait est que ce Panama Papers soulève de nombreuses critiques, notamment sur le panel des enquêteurs - très peu de grands médias - et sur les « cibles » de ces enquêtes. Il semble évident notamment que la présence d’Américains anonymes sur ces listes ne soit qu’un leurre destiné à masquer l’absence de personnalités ou de sociétés de premier plan, même si les Etats-Unis disposent eux-mêmes de paradis fiscaux, notamment dans le Delaware, le Nevada et le Wyoming qui leur permettent de ne pas transiter par une officine du Panama.

          Les infos sorties ne manquent pas pour autant d’intérêt, à condition que des enquêtes sérieuses soient diligentées sans être dictées par des considérations géopolitiques partisanes. Mais là, on est dans le rêve...

          A ce propos, le regard que vous portez sur Russia Today est assez étonnant. Car cet organe de presse n’est autre que l’équivalent russe de la chaîne américaine CNN. Le directeur de RT France, Irakli Gachachiladze, l’admettait en filigrane ii y a quelques semaines du France-Inter lorsqu’il reconnaissait « donner la vision russe », sous-entendu la version officielle d’un gouvernement qui « finance Russia Today ».

          Bref, la vérité n’est sans doute ni sur CNN, ni sur Russia Today !



          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 avril 12:28

            @Fergus
            La presse russe, c’est comme Thierry Meyssan, plus on les fréquente et plus on se rend compte qu’ils disent ce qu’on nous cache.


          • Fergus Fergus 9 avril 12:57

            @ Fifi Brind_acier

            Libre à vous de le croire. Sur mon échelle de crédibilité allant de 0 à 100, je mets - à vue de nez - la presse américaine à 20 et la presse russe à 30. Ce qui laisse de la marge ! smiley


          • Fergus Fergus 9 avril 16:58

            @ Fifi Brind_acier

            Thierry Meyssan, ce n’est pas ce type qui a fumé la moquette et voit des complots partout ? En racontant des sornettes du genre (celle-ci me revient en mémoire) :

            « La preuve que les terroristes de Charlie Hebdo étaient manipulés par les services secrets et pas envoyés pour un châtiment religieux, c’est qu’il n’ont pas détruit les archives du journal. » smiley

            Pauvre Thierry ! Même des terroristes illuminés savent que tout est sauvegardé sur des supports numérisés extérieurs. smiley

            De même savaient-ils qu’il ne disposaient pas du temps nécessaire à vider les armoires et étudier les classeurs. Pauvre Thierry ! smiley


          • Jacobin Jacobin 9 avril 18:28

            @Fergus
            Vous savez très cher, n’étant pas un lapin de deux jours, je prends toujours les infos avec une longue pince.
            Russe ou bien de cheu nous.
            Vous dites que RT donne le point de vue Russe. Certes, mais le Monde donne le point de vue de MM. Bergé, Niel et Pigasse que plus néo con ultralibéraux, tu meurs. Et RT n’invente pas d’invasion de Bielorussie par l’OTAN et n« invente pas de troupes US au Yemen.
            Il arrive que RT me fasse sourire. Mais depuis l’été 2014 que je le lis quotidiennement ainsi que Sputnik( l’équivalent de Fox en Russie ) tout comme Le Monde, Libé et le Washington Post, il se trouve que, avec le recul et la vérité qui finit toujours par sortir de son puis, RT gagne la course à l’honnêteté et au sérieux très haut la main avec aucun mensonge en 18 mois. Suis Sputnik au niveau de l’honnêteté, mais c’est plus »con con". Enfin le WP qui, s’il fait des amalgames et pratique le raccourci, ment nettement moins que ses copains Français. Puis vient le Monde où le pire(souvent) cotoit le pas mauvais, et enfin Libé où le pire cotoit le pire et que j’ai définitivement cessé de lire depuis le rachat par Drahi.
            Lisez le, ça ne mange pas de pain, 3 articles par jours, et on en reparle au bout de quelques semaines.
            Pas de chevalier blanc certes, mais plus de sérieux et d’honnêteté.


          • Fergus Fergus 10 avril 09:31

            @ Jacobin

            « plus de sérieux et d’honnêteté »

            Désolé, mais pour avoir déjà visité le site RT, je n’y crois pas un instant. Ou plutôt, je pense que l’on peut appliquer les mêmes qualificatifs au quotidien Le Monde. Tout dépend des sujets abordés dans les deux cas !


          • Jacobin Jacobin 10 avril 20:02

            @Fergus
            citez moi un seul mensonge avéré de RT.
            Je peux vous en citer une petite vingtaine du Monde, sans réfléchir.
            Allez y


          • Yohan Yohan 9 avril 18:35

            j’espère qu’un rédacteur autorisé va nous faire un petit nartik sur le Charente-Poitou gate, les trous dans les caisses, les voyages à l’Ile Maurice de la dame du Poitou smiley Mais faut pas rêver, on est sur Agoravox


            • Ar zen Ar zen 10 avril 09:57

              @Yohan

              Vous savez, il me semble me souvenir que dans « le dernier tango à Paris », le beurre est d’origine du Poitou Charente !


            • zygzornifle zygzornifle 10 avril 13:58

              Hé bin les potes a Macron ont foutu un sacré bordel avec le pognon a Panama .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jacobin

Jacobin
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès