Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Pédophilie, antisémitisme, racisme

Pédophilie, antisémitisme, racisme

Pédophilie, antisémitisme, racisme : à ces mots, instantanément, le système hystérique médiatique et politique se met en place, même le Président de la République n’échappe pas à cette règle. À la bourse des valeurs morales, c’est très rentable, et cela produit un effet maximum si l’on joue sur la vitesse de la réaction qui peut permettre la remontée de la côte de popularité. Parfois, les médias et les politiques se trompent, comme dans l’affaire très médiatique du RER .

D’autres affaires furent moins médiatisées, comme l’agression du jeune Israël, le 4 juin 2004, à proximité de son école talmudique d’Épinay. Les médias se sont emparés une fois de plus de cette affaire, et ont tout de suite crié au loup antisémite. Une nuit après, nous apprenions que quatre autres personnes avaient également été agressées, l’une d’origine arabe, l’autre d’origine haïtienne ainsi qu’un Africain et un homme d’origine portugaise. En définitive, nous apprenions que toutes ces personnes auraient été victimes d’une personne dérangée mentalement, qui faisait l’objet d’un suivi psychiatrique.

D’autres affaires sont vite retombées dans l’oubli, comme celle du pseudo-attentat du préfet du Jura fraîchement promu : Aïssa Dermouche.

Le pire a été atteint avec Jack Lang, qui a fustigé de prétendus coupables, comme le montre bien cette dépêche de l’AP :

La chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Douai (Nord) a prononcé mercredi un non-lieu en faveur de l’époux d’une institutrice du Pas-de-Calais qui avait été incarcéré pendant plus d’un an pour des actes de pédophilie, a-t-on appris de source judiciaire. Alain Hodique, aujourd’hui âgé de 60 ans, mari de la directrice de l’école maternelle de Bucquoy, près d’Arras (Pas-de-Calais), avait été accusé d’abus sexuels sur cinq enfants âgés de quatre à six ans. (...)

"Il y avait pourtant des déclarations absolument délirantes des enfants dans ce dossier", a expliqué Me Frank Berton, qui a défendu deux accusés de l’affaire d’Outreau. "Une des enfants avait même parlé d’attouchements sur un de ses frères, alors qu’elle n’en a pas !"

L’avocat réclame également des excuses publiques de la part de Jack Lang, ministre de l’Éducation nationale au moment des faits, et actuel député du Pas-de-Calais. Jack Lang avait dénoncé "les actes scandaleux et odieux commis par l’époux de la directrice de l’école", dans un courrier qui avait été adressé à l’ensemble des parents des élèves de l’école de Bucquoy, en septembre 2001.

L’ex-ministre de l’Éducation avait été poursuivi en violation de la présomption d’innocence devant le tribunal correctionnel d’Arras. Le tribunal s’était déclaré incompétent en avril 2002, et avait renvoyé l’affaire devant la Haute cour de justice, Jack Lang étant protégé par sa fonction ministérielle. "Alain Hodique a été pour sa part littéralement cloué au pilori par l’intervention médiatique du ministre. Cela lui a déjà valu quatre ans et demi de souffrances", a estimé Me Berton. À la suite de cette affaire de pédophilie, le mari de la directrice d’école a été licencié de son emploi de délégué commercial, tandis que son épouse est toujours suspendue de l’Éducation nationale". (AP du 14 décembre 2005).

C’est d’autant plus paradoxal que Jack Lang avait défendu la loi sur la présomption d’innocence. Quand est-ce que ces manipulateurs d’opinion cesseront de jouer avec les émotions, et se pencheront sur les problèmes qui déterminent réellement notre destin ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.89/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Yves (---.---.63.53) 19 décembre 2005 12:43

    Bonjour, c’est Yves.

    Bon alors là,ce qui me fait jaillir de mes gonds en perdant ma légendaire sang-froid, c’est ce « faux attentat » contre M. Aïssa Dermouche. Non pas que j’ai des raisons de dire que ce n’est pas vrai, mais je n’avais jamais entendu dire que c’était du bidon. J’ai donc suivi votre lien, et je tombe chez un particulier (grain de sable) qui suspecte que ça pourraît être du bidon.

    Je me précipite donc avec ma légendaire célérité sur Google, je recherche « faux attentat Aïssa Dermouche », je visite quelques pages, et là très vite mon opinion est faite : ce n’est pas un faux attentat, ou tout au moins rien ne permet de le dire.

    Évidemment on peut toujours sortir l’argument qui tue : « La presse refuse d’en parler ». Mais bon, c’est un peu simple, ce n’est pas parce que les médias ne sont pas d’accord avec vous qu’ils sont muselés, c’est une opinion de communiste ça...

    Donc, un peu de rigueur s’il vous plait, l’emploi du conditionnel m’eut semblé de circonstance non ?

    À vous, bien sincèrement,

    Yves


    • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 19 décembre 2005 18:59

      Ce lien auquel vous faîtes référence est mon site « Le grain de sable » Comme je l’avais signalé à propos du Monde daté du 6 juillet 2005 lors de cet interview avec Aïssa Dermouche le journaliste aurait pu poser la question suivante : Où en est l’enquête à propos de l’attentat dont vous avez été victime ? C’est hélas bien trop génant. J’ai d’ailleurs écrit sur ce site « Bien qu’une soixantaine de policiers aient été affectés à cette enquête, la vérité n’a toujours pas été révélée. Comme je l’avais annoncé dans mes différentes notes tout laisse à penser que c’est un attentat bidon. » On a toujours pas de coupable à nous montrer. Bayrou avait dit suite à ce soi-disant attentat : « Intégrisme d’un côté contre violence de l’autre, les positions se radicalisent, les uns défilent au nom du voile islamique, les autres plastiquent la voiture d’un préfet uniquement en raison de son origine, ça devient dangereux ». Là aussi il n’avait aucune preuve. J’aurais pu répéter que tout laisse à penser que c’est un attentat bidon cela aurait été plus juste mais dire que c’est un attentat est tout aussi faux.


    • Venus (---.---.108.210) 23 décembre 2005 05:07

      Yves, avec ton légendaire sang-froid et ta légendaire célérité tu es une vraie légende de ....la connerie !


    • Yunes (---.---.154.143) 19 décembre 2005 14:46

      Si vous avez dit monsieur Hercule Poirot que l’attentat contre M.Aïssa Dermouche était bidon, vous n’avez pas encore dit qui a déposé la bombe, qui elle n’était pas du tout bidon !


      • Enri (---.---.79.181) 18 mars 2006 16:21

        Pédophilie, antisémitisme, racisme

        comment peut’on mélangr C 3 mots

        pédophile égal peine de mort

        antisémitisme, racime égal connerie des hommes.


        • Fabrice Trochet (---.---.193.176) 21 mars 2006 04:03

          Comme on le voit fréquemment nos politiques réagient sans vérifier si celui qui est acusé est coupable ( voir l’affaire d’Outreau et cette affaire ci-dessus , les accusations très fréquentes de racisme et d’antisémitisme). Ce n’est pas le rôle des hommes politiques.


        • jeroboam (---.---.170.19) 8 décembre 2006 21:23

          bon,je vois qu’il n’y a pas que « l’anti racisme » et les pseudos associations qui divisent les Francais. Tout divise les Francais même votre site, même vos dires, vos pensées,votre perte de temps a vouloir expliquer l’inexplicable, bla bla bla prenez un verre avec un pote, une amie, un voisin, restez simple, humain,arretez la masturbation du cerveau, voila la vérité, peace.


          • borowic (---.---.160.224) 12 décembre 2006 08:14

            article tres interessant sur un fait divers peu commente par la presse la responsabilite penale des hommes politiques est un sujet tres interessant dont on ne parle jamais comme si l immunite est un principe qui irait de soit

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès