Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > « Pour les musulmans », Rencontre avec Edwy Plenel et Elias Sanbar à (...)

« Pour les musulmans », Rencontre avec Edwy Plenel et Elias Sanbar à l’Institut du monde arabe

Jeudi 18 septembre 2014 à 18h30 avait lieu à l’auditorium de l’Institut du Monde Arabe une rencontre avec Edwy Plenel autour de la sortie de son dernier livre « Pour les musulmans ».

Un débat était organisé avec : Edwy Plenel, écrivain, journaliste, co-fondateur du site d’information Médiapart, Elias Sanbar, ambassadeur de la Palestine à l’UNESCO, historien, poète et essayiste, Animé par Denis Sieffert, directeur de la rédaction de Politis.

Sont également intervenus au cours de la soirée : Tariq Ramadan, philosophe, islamologue, professeur et universitaire suisse, Edgar Morin, sociologue et philosophe, Dominique Vidal, journaliste spécialiste du Proche Orient, écrivain.

Beaucoup de monde avait fait le déplacement, et l’auditorium de 400 places a vite été rempli ; nombre de personnes déçues de ne pas pouvoir rentrer sont donc reparties ou ont tenté d’écouter les échanges retransmis par hauts parleurs devant l’auditorium.

L’objet du livre d’Edwy Plenel : cette islamophobie rampante, banalisée, qui s’est insinuée dans notre société et y prospère depuis des années, telle un cheval de Troie, dans les discours de philosophes, de journalistes, de politiques de droite comme de gauche, même si l’extrême droite a fait du sujet un de ses fonds de commerce de prédilection. Propos hier honteux, ils s’assument aujourd’hui de plus en plus ouvertement, ne laissant aucune chance à ceux qui en sont les victimes. Qu’elle prenne la forme du racisme le plus assumé ou celle plus pernicieuse d’une laïcité intégriste, cette islamophobie est aussi dangereuse. Elle est responsable du rejet d’une partie importante de notre population, avec pour seul motif affiché son appartenance religieuse, et un amalgame entretenu entre arabe et musulman ; elle est facteur d’inégalités persistantes et injustifiées, d’exclusion. Le musulman réduit à une religion ; une religion réduite à l’intégrisme ou au terrorisme, à un « problème national ». Caricatural et tragique ! Elle joue sur les mots cette islamophobie : que veut-on réellement atteindre ? Une intégration harmonieuse qui permet de vivre ensemble sur la base d’un socle de valeurs communes dans le respect de la diversité de tous, sorte d’échange gagnant-gagnant, ou bien l’assimilation aux relents de colonialisme, système dans lequel le nouvel arrivant doit oublier et renier sa culture, ses racines, ses valeurs, pour n’endosser que celles du pays de destination ? L’islamophobie ne laisse aucune possibilité de s’en sortir à ses victimes, autre que le refuge dans la religion et le communautarisme … cercle vicieux, car l’islamophobie provoque ce qu’elle prétend combattre ! … et la stigmatisation immédiate autour de la question du port du foulard en est un exemple parfait !

Pour Elias Sanbar et Edwy Plenel, la laïcité sectaire brandie avec force pour justifier toutes les attaques contre la religion musulmane n’est pas un chemin de progrès. Loin s’en faut ! C’est juste un détournement honteux de cette valeur fondatrice de la République par des esprits racistes et xénophobes. Du reste ce n’est que quand on parle de l’islam que l’on oppose immédiatement les valeurs de laïcité de notre République ! Il est temps de se rappeler que nos similitudes d’êtres humains partageant le même destin national sont plus fortes et plus nombreuses que nos différences ! Il faut contester haut et fort cette obsession antireligieuse. Il faut accepter enfin de vivre ensemble tels que nous sommes, la foi de chacun n’étant pas un problème.

Pour Elias Sanbar, « nos racines sont ce que nous devenons » et non pas une charge immuable qui pèse sur nos épaules pour l’éternité, celle de l’histoire ancienne de nos familles, de nos origines, qui nous enchaine et nous empêche d’avancer, d’évoluer. Nos identités, notre histoire commune sont en devenir, à co-construire dans la richesse et la diversité de nos cultures, de nos origines, de nos trajectoires de vie. Avancer. Avancer ensemble. Tel est l’enjeu. Un enjeu de liberté. Et nous devons prendre conscience que l’exclusion concerne tout le monde et doit être combattue avec force. C’est notre affaire à tous de lutter contre cette islamophobie qui pourrit le débat national et exclue.

Bref, « Pour les musulmans » d’Edwy Plenel, un petit livre utile et intelligent à lire d’urgence (Ed. la découverte,130 pages, 12 euros), pour déconstruire ce discours moisi sur la laïcité et faire cesser enfin cette islamophobie ambiante qui n’a aucune raison de perdurer et nous empêche de faire société avec une partie importante de nos concitoyens.


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 20 septembre 2014 10:24

    « Elle est responsable du rejet d’une partie importante de notre population... »



    Le christianisme a donné le jour à une civilisation, la nôtre, qui n’est certes pas exempte de dérapages sanglants qu’aujoud’hui, on qualifie de crimes et de monstruosités, mais sur l’autre plateau de la balance, il y a Rembrandt, Shakespeare, Palladio, Mozart, Pascal, Dostoïevski, Velasquez, Copernic, Newton, Nicolas Tesla, sir Alexander Fleming... La démesure dans les atrocités est rééquilibrée par la démesure dans le génie.


    L’Islam a donné le jour à une civilisation, la sienne, qui n’est en rien compatible avec la nôtre. Nos moeurs, us et coutumes respectifs, en témoignent tous les jours et dans cent pays. Et les musulmans ne sont pas rares qui condamnent notre civilisation sans appel. A commencer par Tarik Ramadan, qu’agite l’idée de nous assujettir à son obscurantisme :

    « La résistance à cet Occident sécularisé, marchand, inculte, la seule résistance organisée provient de l’Islam, qui est d’une certaine façon inassimilable. Cette résistance constitue peut-être une chance pour l’humanité face au polythéisme d’aujourd’hui qui est l’argent, le pouvoir, la technique, le sexe, la violence, le bruit, la négation astucieuse ou brutale de toute spiritualité.  »


    ...« islam inassimilable » ô combien ! Jamais dans l’histoire et nulle part au monde, l’Islam n’a cédé quoi que ce soit à la civilisation chrétienne. Il l’a subie, comme dans les colonies, puis s’en débarrassée à la faveur des indépendances, il l’a dominée dans une partie de l’Europe, avant d’en être chassé, et il domine encore la civilisation chrétienne, partout où des chrétiens sont tolérés. 


    Il la subit encore dans les pays où il est minoritaire et contenu, mais face à la faiblesse des « tolérants », sa revendication monte au nom d’une égalité qu’il nie aux Infidèles, là où il se sent en position de le faire.


    « ...et nous empêche de faire société avec une partie importante de nos concitoyens. »


    Personne ne vous empêche de faire société - quel sabir smiley - avec qui vous voulez. Mais jamais je n’accepterai de faire société avec un type en calebard qui, sur la plage, va mater les bimbos en bikini, pendant que sa femme, bâchée, l’attend bien sagement, assise sur le sable... D’ailleurs, je doute que, pour sa part, il ait la moindre envie de faire société - j’adore - avec moi. 


    Ce qui me fait penser que personne n’a jamais sondé ces gens pour savoir si, de leur côté, ils souhaitent vraiment faire société - je ne m’en lasse pas - avec d’autres gens qui marient des hommes entre eux, qui bouffent des cochonneries et qui ne ratent pas une occasion de boire le coup.


    • karibo karibo 20 septembre 2014 17:04

      CC merci , on ne peut qu’ etre révolté devant de tels propos, inadmissibles, c ’est avec des embrayages pareils que l’ islamisation de la France est irreversiblement engagée .


    • mmbbb 20 septembre 2014 13:31

      Vite dit L’immigration a ete encouragee sous la benediction des syndicats des politiques et des patrons Je l’ai deja dit j’ai passe mon enfance dans une region tres catho et votre religion je vous la laisse Il est de bon ton de blamer les musulmans mais les cathos dans ces campagnes reculees ne valaient pas mieux L eglise etouffait nos esprit et rien de nouveau ne pouvait etre proposee Le cure n’etait pas un De Breuil ou un Teilhard de Chardin un cure de campagne obtus Nous fumes partis et ce sont les Turcs qui vinrent prendrent nos places Les patrons furent content de trouver une main d’ oeuvre corveable Mais le revers de la medaille vous ne pouvez pas demander a ces gens de mettre leur ames a nue et d’abjurer leur religion Ainsi a Nantua ( j’ai passe mon enfance a quelques KHM ) emergea les problemes foulard et Iman expulse sous Pasqua Ce sont les francais qui sont responsables et non pas les musulmans Je ne fus jamais « un » chance pour la france " Vous avez introduit la peste de la religion je ne defendrai jamais cette republique Les francais sont versatiles inconstants et individualistes Dans une generation a minima avec les flux migartoire votre societe d’essence chretienne n’existera plus et je ne vais pas me mettre a pleurer ( regardez les courbes de la natalite ) 


      • karibo karibo 20 septembre 2014 17:01

        Mais on s’ en tape de la natalité et vous contez / les zarabes pour peupler la France & payer vos retraites !

        Ils nous font hierch un point c’est tout.
        Il y a suffisamment de pays muslim, sans qu’ ils viennent nous imposer leurs croyances, leur charia, leur voile et obscurantisme, pas besoin de venir chez nous pour pratiquer leurs rites de sauvages et d’ arriérés .
        Il ne s ’intègrent pas ils imposent , ce que des gens comme vous et l’ auteur n’ ont pas compris, vous baissez la culotte et demandez à vos compatriotes de faire de même , c ’est NIET ! 
        Ils viennent ici pour PROFITER, en rien respecter nos coutumes, religion, qu’ il cherchent à éradiquer pour IMPOSER la leur !
        Alors ça suffit cette kondescendance de bobos, ils se plient à nos coutumes comme ils nous l’ imposent chez eux ou ils dégagent !

      • mmbbb 20 septembre 2014 19:09

         c’est la realite que je decris Les francais ont ouvert les portes de l’immigration en negligeant sa population de souche Qu’ils se demerdent et qu’ils ne viennent pas chialer comme maintenant sur les consequences par ailleurs je ne suis pas un bourgeois ce que je regrette profondemment Les francais sont tres cons ils acceptent des comportements que nous aurions jamais eu par exemple signe ostentatoire de signesreligieux violence etc Quand vous dites « ils viennent pour profiter » et alors puisque nous sommes une auberge espagnole et que nos droits universels s’appliquent des qu’un immigre pose le pied sur le sol Hormis Marine le Pen tout le monde trouve cela normal les Francais n’ont qu’a continuer a payer des impots puisqu’ils aiment se faire tondre Ce sont les francais par leur inconquence qui sont responsables Lors de la votation Suisse avez vous entendu les commentaires arrogants de nos responsables politiques Moscovici en tete C’est ce que j’ai voulu dire 


      • foufouille foufouille 20 septembre 2014 14:03

        « Le musulman réduit à une religion »

        c’est quoi ? une race ?


        • karibo karibo 20 septembre 2014 17:11

          Il suffit de leur dire : musulman Chrétiens levez la main : pour ne pas dire baissez vos Q !

          Ils savent très bien qu ’ ils viennent dans un pays chrétien pour pratiquer leur Qulte ...
          Ils ne viennent pas pour se convertir mais nous konvertir mais comprendre cela ne semble manifestement pas à la portée de la gôche ...

        • mmbbb 20 septembre 2014 19:47

          Ce que vous ne semblez pas comprendre est que le patronnat est aussi tres content d’employer cette main d’ oeuvre Le BTP en particulier comme je l’ai deja dot on ne peu pas demander a ces gens d’abjurer lors qu ils foulent le sol francais Il faudrait avoir un peu de coherence intellectuelle Le seul point est que desormais les profs de gauche en prennent plein la gueule et cela ne me deplait pas 


        • OMAR 20 septembre 2014 16:15

          Omar33

          cza93  : « .....faire cesser enfin cette islamophobie ambiante.... ».

          Voici la situation globale du monde musulman à l’échelle internationale :

          -Irak : pays détruit, peuple meurtri, chaos généralisé..

          -Syrie : guerre civile, 200.000 morts, économie dévastée.

          -Afghanistan : retour vers l’âge de pierre.

          -Somalie : la notion d’état n’existe plus.

          -Libye : guerres tribales, insécurité totale.

          -Égypte : dictateur et résistance extrémiste.

          -Tunisie : terrorisme en gestation.
           
          -Yémen : développement de la guerre interconfessionnelle.

          -Soudan : pays amputé de sa partie sud, la plus riche.

          Que des guerres, de la destruction, des morts...

          En Occident, le seul fait de porter un nom ou prénom à consonance arabe attire aujourd’hui la méfiance et crée une forme de peur chez le simple citoyen occidental.
          Sans parler du faciès basané....

          Bien sûr que des meutes de crapules qui aux cris de « Allah-akbar » commettent des actes inacceptables, barbares..

          Les responsables politiques qui doivent dévoiler certaines vérités préfèrent le silence culpabilisant sinon la complicité dans cette situation.

          Et les outils de propagande, essentiellement les médias lourds entretiennent et enveniment cette ambiance islamophobe.

          Alors ce débat ne peut-être qu’une petite hirondelle.

          Malheureusement, le printemps est encore très loin...


          • karibo karibo 20 septembre 2014 17:13

            Vous appelez ça des « crapules » ???

            Quel humour ! ! !

          • mmbbb 20 septembre 2014 20:30

            il faudrait ne pas detourner le sens de cette phrase je ne pense pas qu’ Omar ait voulu faire un trait d humour Un peu d’honnete intellectuelle ! 


          • karibo karibo 20 septembre 2014 22:51

            Ce sont tout simplement des assassins et pas des crapules.

            Quant à ces pôv immigrés que l’ on foute tous ces assisté de pole emploie au travail, particulièrement dans le BTP, et que l’ on fasse comme en Allemagne, radié après la seconde proposition.
            Du boulot il y en assez pour éradiquer le chômage, mais pas pour ces hordes d’ immigrés , c ’est tout et refuser de le voir est tout simplement de la konnerie en barre.
            Et comme vous dites si le français est assez kon pour cela tampis pour lui , de toutes façons la france sera muslim dans 10 ans 15 tout au plus et ce sera le bonheur pour tous ...
            Quant à ceux qui induisent ce foutoir, ils seront tous retournés dans leurs colonies , de toutes façons ils ne peuvent vivre l’ un sans l’ autre et s’ attirent comme la me-de les mouches .

          • Christian Labrune Christian Labrune 20 septembre 2014 18:43

            "Un débat était organisé avec : Edwy Plenel, écrivain, journaliste, co-fondateur du site d’information Médiapart, Elias Sanbar, ambassadeur de la Palestine à l’UNESCO, historien, poète et essayiste, Animé par Denis Sieffert, directeur de la rédaction de Politis.

            Sont également intervenus au cours de la soirée : Tariq Ramadan, philosophe, islamologue, professeur et universitaire suisse, Edgar Morin, sociologue et philosophe, Dominique Vidal, journaliste spécialiste du Proche Orient, écrivain"
            _____________________________

            Organiser une conférence à l’IMA, ça peut être extrêmement dangereux. En témoigne la petite video très instructive, et l’article qui l’accompagne, auxquels renvoie le lien que je donne en bas de page. Le romancier égyptien Alaa al-Aswany aura bien failli s’y faire casser la gueule par les amis des écrivassiers et journaleux évoqués ci-dessus..

            Il est vrai que tous ces braves gens qui aspirent à la dhimmitude, accompagnés du chien de garde des Frères musulmans, le susdit Ramadan, ne risquaient vraiment pas grand chose. Ce ramassis de pleutres autour du sycophante de Médiapart, ça n’inspire vraiment que du mépris. Je ne dirai pas : qu’ils aillent au diable, ils y sont déjà. Que Daech les emporte loin d’ici et nous débarrasse à tout jamais de leur ignoble connerie !

            http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/10/17/du-rififi-a-l-ima-pour-la-venue-d-alaa-el-aswany_3497945_3212.html

            • Christian Labrune Christian Labrune 20 septembre 2014 19:18

              " Il faut contester haut et fort cette obsession antireligieuse. Il faut accepter enfin de vivre ensemble tels que nous sommes, la foi de chacun n’étant pas un problème.« 
              -------------------------------------------
              Peut-être qu’il faudrait aller expliquer ça au plus vite en Irak aux chrétiens et aux Yézidis. Leur foi n’était probablement pas un problème pour Daech et il a dû y avoir un malentendu. Tels qu’ils sont avec leurs couteaux à égorger, les jihadistes de l’EIIL étaient-ils à ce point inacceptables et si infréquentables que le vivre ensemble devînt impossible ? A mon humble avis, ceux des religions minoritaires ont dû, en voyant arriver ces gaillards venus les délivrer de l’emprise occidentale, les regarder d’un oeil très islamophobe. Sans cela, nos bons jihadistes n’auraient probablement jamais eu l’idée de violer leurs femmes, de les réduire en esclavage, de couper des têtes et de provoquer de grands massacres d’inspiration génocidaire.
               »Paris vaut bien une messe« , aurait dit Henri IV. Il me semble qu’une vie tranquille vaut bien une conversion à l’islam. Si tous les Français, demain, devenaient musulmans et si la mode pour les femmes était au port du niqab, l’islamophobie disparaîtrait comme par enchantement.
              Quand on vit dans un pays étranger, il me semble que la moindre exigence du civisme, c’est de se faire aux moeurs et aux coutumes du pays. Or, la France et toute l’Europe seront bientôt revendiquées par le »Califat" comme terres d’Islam. A nous de nous adapter. Nous n’allons tout de même pas faire preuve de la même mauvaise volonté que les fanatiques d’Irak attachés à leur ancien mode de vie. Je parle de ces salauds de chrétiens ou de Yézidis. Franchement, s’ils n’existaient pas, ceux-là, les autres auraient-ils jamais eu besoin de leur couper la tête ? 


              • mmbbb 20 septembre 2014 19:39

                oui d’accord surement peut etre mais qui a ouvert les portes de cette immigration Il faudrait de temps en temps remettrent les choses en perspective et retablir les responsabilites. C’est ce que j’ai voulu dire dans mon commentaire et comme Karibo me prends pour un niai, ce mal desormais nous le devons a nous meme Hollande lors du ramadan va lecher les babouches de l’iman par pure strategie electotale Les medias en font des tonnes lors de cette celebration Rien sur le careme Des que l’on evoque les origines chretiennes de l’occident c’est un tolle etc etc etc Ils faut avouer que nous occidentaux nous le cherchons bien et que dire de ces politiques « l immigration est une chance pour la France » Nous evidemment , nous ne l’etions pas Ce sont bien les francais qui se saborde Nous sommes tres cons point barre 


              • karibo karibo 20 septembre 2014 23:05

                je ne vous prend pas pour un niais, mais tiens à préciser que tout le monde n’ est pas d’ accord avec cette immigration non pas choisie mais imposée par ces poitichiens , pour sauver leur place ou fauteuil , et que ces embrayages ne représentent pas la totalité des Français .

                Vous aurez remarqué qu’ il y a deux sujets tabous en France, le sionisme et l’ islamisation, quand vous voyez la mère aubry et ses courbettes à des tarik ramadan , il y a de quoi sortir le 12.
                Je vous invite à lire la pépite : ces politiques qui courtisent l’ islam de Velocias .

              • karibo karibo 20 septembre 2014 23:09

                Comment ne pas faire des bonds en entendant ça !


              • Tang Tang 20 septembre 2014 19:24

                Pleyel et son mediapart devraient intéresser à la présence d’une ministre française au sein du CCME marocain




                • Christian Labrune Christian Labrune 20 septembre 2014 19:37

                  "même si l’extrême droite a fait du sujet un de ses fonds de commerce de prédilection. Propos hier honteux, ils s’assument aujourd’hui de plus en plus ouvertement, ne laissant aucune chance à ceux qui en sont les victimes« 
                  ------------------------------------
                  Observation des plus pertinentes, et qui s’accorde avec la plus récente actualité. Quand on pense qu’à Sarcelles, il y a environ deux mois, des excités probablement sionistes sont allés jusqu’à hurler »Mort aux musulmans !" et ont même essayé ici et là d’incendier des mosquées, on mesure bien jusqu’à quel degré d’horreur peut conduire la haine islamophobe.
                  Fort heureusement, les français musulmans ont toujours été l’exemple même de la tolérance et les ennemis acharnés de toute forme de racisme. Ils ont toujours su faire prévaloir, au nom de la République et de son principe de laîcité, leur appartenance à la nationalité française sur tous les particularismes inhérents à la diversité de leurs lointaines origines. La communauté musulmane en France y représente probablement le modèle d’intégration le plus parfaitement réussi.


                  • Christian Labrune Christian Labrune 20 septembre 2014 21:35

                    Je tiens quand même à préciser, afin d’éviter toute équivoque, que mes interventions sur cette page relèvent de l’ironie et ne sont pas à prendre au premier degré. Sauf celle où j’évoque le sycophante de Mediapart.


                  • Folacha Folacha 20 septembre 2014 22:37

                    Pas de problème Christian, vous vous expliquez très clairement .

                    Un triste exemple d’islamophobie, heureusement que ça finit bien...

                    • Alex Alex 20 septembre 2014 23:19

                      La composition du « panel » d’intervenants dans la discussion évoquée en début d’article est particulièrement intéressante :
                      – deux groupes de personnes « apparentées » (Morin/Vidal d’un côté, Sanbar/Ramadan de l’autre) ;
                      – deux « représentants-types » du peuple français : les trotskystes Plenel et Sieffert, farouches anticléricaux devenus défenseurs de la religion.
                      Pas beaucoup de « Christian », au sens qu’Attali donne à ce prénom : c’était donc une discussion très « démocratique » !


                      • Montdragon Montdragon 21 septembre 2014 02:17

                        J’espère que le directeur de l’IMA n’a pas la « poisse », à bon entendeur...


                        • cza93 cza93 21 septembre 2014 08:43

                          ah comme ce site est devenu un beau repère de fachos ... mais je ne découvre pas, je le savais déjà.

                          si j’ai publié tout de même ici c’est parce que je ne me résous pas à laisser place libre à la bête immonde et que parmi les lecteurs potentiels, il y a encore des gens honnêtes en recherche d’informations non formatées, d’idées neuves ...

                          bref, continuez à vous exciter comme des chiens haineux, on laissera pas faire, on ne laissera pas le pays des droits de l’homme et de la philosophie des Lumières céder à cet obscurantisme xénophobe.

                          Le bouquin d’Edwy Plenel sur lequel vous crachez est juste une pierre, une pierre fondatrice d’un combat qui commence ...


                          • foufouille foufouille 21 septembre 2014 11:19

                            c’est quoi un musulman, à part un croyant ?

                            dehors, comme les curetons


                          • Christian Labrune Christian Labrune 21 septembre 2014 14:03

                            « ah comme ce site est devenu un beau repère de fachos ... mais je ne découvre pas, je le savais déjà. »

                            @cza93

                            Ne soyez pas paranoïaque : personne ici ne vous a encore traité de « facho ». Il est de fait cependant qu’à partir du moment où vous vous faites l’avocat du diable pour prendre la défense d’un certain nombre d’individus très peu recommandables tels que Morin, Plenel et le Frère musulman Ramadan, on est quand même en droit de se poser quelques questions. Les Frères musulmans, c’est bien l’islamo-fascisme, non ? C’est bien ceux qui avaient commencé à massacrer les Coptes en Egypte, à incendier leurs églises. Ce sont bien les mêmes qu’on retrouve à Gaza coupables du crime de guerre qui consiste à mettre en première ligne des populations civiles désarmées tout en se cachant héroïquement à l’abri dans des souterrains. Ce sont bien les même qui sont au pouvoir en Turquie, le pays qui compte le plus grand nombre de journalistes emprisonnés.
                            Ce sont bien les mêmes encore qui auraient cassé la gueule à Alaa al-Aswany s’il n’avait pas eu une porte derrière lui, qui lui permît à temps ede quitter la salle de l’IMA où il donnait une conférence. Vous n’avez qu’à regarder la video que j’avais mise en lien dans une précédente intervention : ça donne une idée très précise de ce qu’ils sont capables de faire.

                            Pourquoi vous faites-vous l’avocat du diable ? Les Frères musulmans, il est vrai, sont de plus en plus isolés dans le monde arabe, même dans les Emirats qui commencent à essayer de s’en débarrasser. En France, ils ont encore pignon sur rue quand la prudence la plus élémentaire imposerait de les contrôler plus sévèrement et de les empêcher en tout cas de propager leur idéologie fascisante et d’user de la violence à chaque fois qu’ils croient l’occasion venue. Si vous ne voulez pas qu’on vous traite de « facho », cessez donc de les défendre.


                          • karibo karibo 21 septembre 2014 14:32

                            @ Labrune.

                            Comme les muslims, les socialistes rivalisent d’ intégrité, de tolérance & d’ humanisme, seuls ceux qui ne sont pas d’ accord sont des radicaux et donc CQFD : des fachos, elle est pas belle la vie ☺.

                          • Massada Massada 21 septembre 2014 08:55
                            « C’est l’Islam qui menace la Paix dans le Monde, pas le Sionisme ». Par Salem Ben Ammar

                            "La haine musulmane meurtrière envers les juifs, s’étend, en fait, à tous les non-musulmans : chrétiens, hindous, bouddhistes, sikhs, bahais, sans parler des athées et esprits libres. La haine meurtrière envers les non-musulmans est fondée sur les textes de l’Islam. "

                            Salem Ben Ammar, donne un conseil simple aux musulmans : "Plutôt que de faire le procès du Sionisme, faites donc celui de l’Islam qui met véritablement en péril la Paix dans le monde."



                            • cza93 cza93 21 septembre 2014 10:07

                              aller ! et encore une référence qui peu bien le racisme primaire et la haine de l’autre !


                            • karibo karibo 21 septembre 2014 10:41

                              C ’est avec des individus comme vous que nous courons à la catastrophe,, l’ invasion immigratoire l’ a bien compris, et s’ en délecte ouvertement .

                              Je doute que lorsqu’ on imposera le voile à votre femme, et la circoncision à votre fils que vous soyez en mesure de vous en rendre compte, ce n’ est pas la peine de continuer à agiter l’ épouvantail du FN, nous ne sommes plus en 40 et Hitler est bien mort !
                              Il est certain que partager sa misère est plus facile à supporter à plusieurs , mais de là à en abuser comme vous le faite, ce n’ est plus de la bêtise, c ’est tout simplement soit masochiste soit criminel , voir les 2 !
                              Bonne kontinuation ...

                            • Christian Labrune Christian Labrune 21 septembre 2014 13:34

                              Massada,
                              Dans son excellent bouquin « L’islam en question », Wafa Sultan écrit à la page 167 :

                              « Un musulman prie cinq fois par jour et récite invariablement la Fatiha, le premier verser du Coran, la répétant encore et encore. Ce verset surnomme les chrétiens »les égarés« et les juifs »ceux qui ont encouru Ta colère« . De fait, les musulmans injurient les chrétiens et les juifs un certain nombre de fois au cours d’une seule prière, qu’ils répètent cinq fois par jour ».

                              Wafa sultan, médecin d’origine syrienne, a fui son pays et une religion qu’elle juge tout à fait irrécupérable et mortifère. Elle écrit encore, page 173 :

                              « Tel qu’il est décrit dans le Coran, Dieu possède les caractéristiques des hommes engendrés par cet environnement [les régions désertiques]. Il est très nerveux, capricieux, d’un tempérament violent, il manque de prévoyance et a peur qu’on lui désobéisse ou qu’on le contredise. Sa peur se reflète dans la nature de ses ordres, et il se montre sans pitié. Il se venge cruellement de ce qui se révoltent contre lui et exige que ses fidèles le défendent s’il n’est pas en mesure de le faire lui-même. A ceux qui lui obéissent, il promet un paradis où coulent des ruisseaux et qui regorge de fruits ; quand à ceux qui lui résistent, il les menace de les envoyer dans un enfer où leur peau sera consumée par le feu avant d’être remplacée par une nouvelle, dans un cycle sans fin. Le Coran dit : »Ceux qui ne croient pas à Nos Versets (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange (4:56). Un jour, j’ai entendu un cheikh musulman expliquer ce verset à quelqu’un et poursuivre avec « Et ils t’interrogent au sujet des montagnes. Dis »mon seigneur les dispersera comme la poussière« (20:105). J’ai failli m’arracher les cheveux de rage en l’écoutant discourir sur la capacité de Dieu à détruire et à dévaster ; on aurait presque dit qu’il parlait de Saddam Hussein anéantissant les Kurdes et les chiites en Irak. »
                              ------------------------------------------------
                              L’islam est bien une religion de paix et d’amour. Et là, on peut faire confiance à un auteur capable de lire le Coran en arabe, qui connaît parfaitement cette religion depuis l’enfance. Elle sait de quoi elle parle. Son témoignage, fort convaincant, publié en 2011, à une époque où on ne parlait pas encore de Daech, me donne furieusement envie de me convertir. Allah akbar !


                            • Massada Massada 21 septembre 2014 15:08
                              Wafa Sultan est une référence !

                              « J’ai décidé de combattre l’islam ; s’il vous plaît comprenez ma déclaration : combattre l’islam, pas l’islam politique, pas l’islam militant, pas l’islam radical, pas l’islam wahhabite, mais l’islam en lui-même... L’islam n’a jamais été incompris, l’islam est le problème... (les musulmans) doivent comprendre qu’ils n’ont que deux choix : changer ou être écrasés. »

                              ainsi qu’ Anne-Marie Delcambre docteur en études islamiques, est islamologue française.

                              « L’Islam est un droit religieux. Et donc, ce droit religieux prend l’homme depuis le berceau jusqu’à la tombe, et dans tous les aspects de sa vie, que ce soit comment aller aux toilettes, comment faire pour conclure un contrat, comment faire pour faire la prière… »

                              Selon Anne-Marie Delcambre, il faut avoir le courage de dire – au risque de choquer – que « l’intégrisme n’est pas la maladie de l’islam, il en est l’intégralité ». les seuls « vrais musulmans » sont les intégristes, parce qu’ils sont les seuls à suivre, à la lettre, le texte sacré du Coran.

                              Anne-Marie Delcambre accuse les textes fondateurs de l’islam et non les musulmans ! Ce ne sont pas, selon elle, les islamistes les coupables, mais les textes qui leur permettent de l’être.




                            • Alex Alex 21 septembre 2014 22:57

                              @ Labrune

                              Pourriez-vous m’indiquer la version spéciale de la Fatiha que vous évoquez : celle-ci ou celle-là ?
                              Je crains que vous vous soyez légèrement (et involontairement ?) trompé...

                              Le Dieu décrit par Wafa Sultan correspond pile-poil au Yahweh présenté dans nombre de mes articles, dont celui-ci et celui-là. C’est ballot !..

                              Si je dois choisir entre Allah et Yahweh, ma préférence ira à Eros (et un poil de Dionysos).


                            • cistus 21 septembre 2014 10:04

                              Pas étonnant que d’influents socialistes Francais viennent draguer les musulmans.

                              Le prophète Karl Marx a promis le paradis sur terre, a tous fidèles qui détruiront notre monde. 
                              Etant donne que l’Islam est une religion de guerrier, il y a rien de mieux que de former des Islamismes abrutis par le socialisme. (Il y a cas écouter les discours empruntes a Staline de Tariq Ramadan pour voir a quel point les musulmans sont aveugles tout comme nous par le socialisme.
                              Les images sont interdites pour les sunnites et Tari Ramadan, sous l’emprise du matérialisme socialisme, est carrément entrain de se faire des films.

                              • karibo karibo 21 septembre 2014 11:03

                                Ces Maires qui courtisent l’ islamisme de Joachim Velocias ℅ Tatamis : EDIFIANT !

                                Il y a en France une conspiration qui afin d’ arriver à ses fins INTERDIT tout ce qui traite du sionisme & de l’ ISLAMISATION de la France !
                                Il n’ y a qu’ à faire un tour dans les prisons, voir un simple recensement NOMINAL que l’ on tait & nous CACHE pour avoir une idée de la gangrène, et tous ces abrutis de se réfugier derrière la natalité ou le manque de main d’ oeuvre ! 
                                Si ce n’ est prendre ses kompatriotes pour des kons , vous me direz ce que c ’est !
                                Ramadan devrait etre inscrit comme intégriste et traité en tant que tel, mais mieux vaut pointer du doigt, mieux : condamner ceux qui le dénoncent tel un Soral et inviter sur un plateau cet étron que le contraire !

                              • cistus 21 septembre 2014 12:25

                                @karibo

                                Ne vous trompez pas le problème vient d’une idéologie, une drogue dure dont certains hommes sont sous son emprise. Le socialisme doctrine mondialiste ou l’on promet, a tous le monde, le paradis sur terre. Quelle est cette excuse qui a fait tomber les juifs dans le sionisme et les musulmans dans l’Islamisme si se n’est le fait de croire qu’ils accéderont un jour a leur paradis communautaire ici sur notre bonne vieille terre. 


                              • karibo karibo 21 septembre 2014 14:18

                                Il faut immédiatement lancer une fatwa contre les embrayages pour tous ...

                                Lancer un djihad contre cette gauche mal dégauchie et qu’ elle cesse de saborder ce qui reste de la France .

                              • karibo karibo 21 septembre 2014 11:19

                                Et de terminer : La tolérance exemplaire de ces embrayages, dès que l’ on n’ est pas d’ accord avec leurs délires , c ’est du fascisme , on sort l’ épouvantail du FN sic Hitler est mort ne reste plus que le drapeau, mais leur faire de la pub en le sortant ça ferait désordre , mieux vaut menacer avec Le Pen...

                                « Quand tout le monde est du même avis, c’est que personne ne réfléchi beaucoup » ce qui semble convenir merveilleusement à ce club de la pédale pour tous ...

                                • karibo karibo 21 septembre 2014 14:24

                                  @Cistus

                                  Une bonne cure de desintox, chez les muslims, qui adorent les embrayages pour tous et les drogués de la bêtise, ne peux que suggérer l’ Iran pour commencer la cure.
                                  Drogués : no mercy .

                                  • Christian Labrune Christian Labrune 21 septembre 2014 17:52

                                    « Pour les musulmans » d’Edwy Plenel, un petit livre utile et intelligent »
                                    -------------------------------
                                    Si une pareille assertion était exacte, cela signifierait nécessairement que Plenel serait obligé d’avoirt recours, pour « écrire » ce qu’il publie, à des « nègres » qui disposeraient, eux, de ce qui lui a toujours manqué.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès