Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Pourquoi si peu de femmes parmi les rédacteurs d’Agoravox (...)

Pourquoi si peu de femmes parmi les rédacteurs d’Agoravox ?

Pourquoi y a-t-il si peu de femmes parmi les rédacteurs d’Agoravox ? J’ai personnellement le plaisir d’être régulièrement publié sur Agoravox, ce que j’apprécie beaucoup, malgré la « lourdeur » de l’éditeur de texte.

Après avoir participé vendredi 19 janvier à une réunion préparatoire pour une manifestation qui doit être organisée pour les rédacteurs et rédactrices d’Agoravox - ils (et elles) sont plusieurs milliers - je me suis fait la réflexion que nous étions uniquement entre hommes. Agoravox, auquel je contribue avec plaisir est-il un média typiquement masculin, ou bien sommes-nous particulièrement "machos" ?

Il me semble utile de me poser - et de poser - la question à l’heure où je revendique avec quelques autres une participation active au "5e pouvoir" évoqué par Ignacio Ramonet (le Monde diplomatique octobre 2003), honoré par Times Magazine comme la personnalité de l’année 2006 et que Thierry Crouzet vient de décrire (le 5ème pouvoir - comment internet bouleverse la politique janvier 2007).

Voulant en avoir le coeur net, j’ai regardé de plus près la présence féminine sur Agoravox.

  • premier constat : pas de rédactrice à la une aujourd’hui ;
  • deuxième constat : pas plus de 15 à 20% de rédactrices dans les 200 ou 300 fiches que j’ai consultées en ligne.

La moitié de l’humanité semble peu représentée dans la catégorie des rédacteurs bénévoles d’Agoravox.

Ce constat, s’il était vérifié, est intéressant à analyser à l’heure où nous voulons attirer la réflexion des citoyens et, bien sûr, celle des dirigeants, sur le "5e pouvoir". Que vaudrait-il s’il ne représentait qu’une petite moitié de notre société ?

Je n’ai pas d’autre réponse à donner que celle de penser que nous sommes peut-être encore loin du but et que nos compagnes, moins folles ou plus pragmatiques, préfèrent investir leur temps dans d’autres activités citoyennes.

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

188 réactions à cet article    


  • Alain Lafon Alain Lafon 23 janvier 2007 11:48

    Merci Demian,

    C’est une piste d’explication.

    Ce qui serait intéressant c’est d’inviter nos compagnes, amies, relations à réagir.

    A bientôt

    Alain


  • Marie Pierre (---.---.83.131) 23 janvier 2007 11:55

    Je connais certaines intervenantes très violentes !

    Pour relativiser, il y a de plus en plus de rédactrices, pas toujours évident à déceler selon les pseudonymes.


  • Alain Lafon Alain Lafon 23 janvier 2007 12:05

    Oui, Marie-Pierre,

    C’est probable, mais il arrive aussi, paraît-il que des hommes se cachent sous des pseudos féminins...

    Je parle de ce qui est visible,et donc « mesurable ».

    Les avatars, pseudos sont intéressants certes, mais dans une autre vie, sauf quand, pour de multiples raisons, on est soi-même connu dans la vie publique sous un autre nom et qu’on s’appelle « l’abbé Pierre »...


  • Alain Lafon Alain Lafon 23 janvier 2007 12:06

    Bien dit !

    Mais on peut encore rêver, n’est-ce-pas ?


  • Aïcha Qandicha (---.---.65.171) 23 janvier 2007 14:40

    Coucou, je suis là !!!


  • Aïcha Qandicha (---.---.65.137) 23 janvier 2007 15:26

    Bonjour Demian, ce qui est significatif, c’est quand ils me traitent de barbu ou doutent de ma féminité pour la simple raison que je tiens le coup. Mais malgré les insultes racistes et misogynes, je reste blindée.


  • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 23 janvier 2007 16:17

    Faut-il voir un lien entre ce fait, en effet massif, et le haine de SR et de sa démarche de démocratie participative qui s’affiche sans retenue sur le site ?

    Tout ce qui peut être dit de SR, jusqu’à présent, pourrait l’être des autres candidats ayant des chances sérieuses d’être élus ; sauf qu’ils sont des hommes. Par exemple nul n’a pu montré que NS serait moins autoritaire que SR et que son programme, mis à part la baisse virtuelle des impôts pour les plus fortunés qui n’engage que ceux qui veulent y croire, ou celui de FB, seraient moins « flou » que celui de SR , lequel n’est pas encore plié pour cause de débats citoyens. En, ce qui concerne la violence faites aux femmes, la majorité des commentaires sur ce forum n’hésitent pas à affirmer que la loi existante a définitivement réglé le problème et que SR dit n’importe quoi à ce sujet ; ce qui est démenti tous les jours : C’est d’un cynisme qui a le mérite de montrer d’où il procède et ce qu’il désire.

    Quant aux soi-disant bourdes diplomatiques (qui a mon avis n’en sont pas), mieux vaut, semble-t-il, sur ce forum ne pas rappeler celle de NS aux USA, autrement ravageur ! Qu’il s’est, du reste, lui-même empressé de corriger.

    Mais bon, c’est comme ça ! Mais je continuerai à la soutenir contre tous ces saliques qui hurlent à la cata, comme ils l’ont toujours fait dans l’histoire écrite, hyper-machiste, de notre pays.


  • Godefroy de Bouillon (---.---.50.63) 23 janvier 2007 21:30

    Les mecs, vous allez trop vite pour virer les commentaires de la DW. Même pas le temps de voter négatif. Faites chier quoi.


  • Godefroy de Bouillon (---.---.50.63) 23 janvier 2007 21:31

    Dommage. x


  • zab (---.---.211.239) 24 janvier 2007 07:18

    Aïcha, si tu es rédactrice d’articles, tu devrais avoir ton message en couleur, c’est pas ça la règle du jeu ? (je suis une femme)


  • Aïcha Qandicha (---.---.65.24) 24 janvier 2007 08:48

    Bonjour Zab, je n’ai jamais écrit d’articles sur Agoravox bien que je sois journaliste et écrivain dans mon pays. Mais j’adore faire des commentaires et bousculer les idées reçues. En tant que rédacteur, on est tenu à un minimum d’objectivité, quant au lecteur-participant, il a toute la latitude, dans le respect de l’autre évidemment, de laisser fuser sa passion.


  • chantecler (---.---.146.118) 24 janvier 2007 09:08

    Bonjour Aïcha....Chantecler. smiley


  • andree2 (---.---.97.84) 24 janvier 2007 09:50

    Très bonne réaction à l’article qui est malheureusement caché, ce qui confirme le sujet


  • andree2 (---.---.97.84) 24 janvier 2007 09:54

    C’est scandaleux : toutes les réponses de damian sont cachées. Il faut censurer ce site qui est macho, c’est ce que font les femmes


  • andree2 (---.---.97.84) 24 janvier 2007 09:59

    En efet, c’est SR qui en a dit le plus sur son programme : il suffit pour cela d’aller sur son site desirsdavenir.org pour écouter ses discours


  • lolachine (---.---.53.120) 28 janvier 2007 20:12

    et bien voyez-vous très chers,je viens de découvrir il y a qqs heures l’existence même du site et enthousiaste,avais même commencé à pondre un long commentaire à un article qui m’intéressait grandement ,effacé par mégarde avant que je ne le termine ,par ma fille venue gloser MSN, mais je m’y recollerai et même m’inaugurerai rédactrice !

    Récemment on m’envoyait par mail l’extrait d’un manuel d’éducation domestique d’enseignement catholique des années 60.Cela s’avère tout aussi hilarant qu’effrayant,sachant que ,malgré l’évolution (faite et à continuer) de la condition féminine, les propos ultra-sexistes et pire de ce manuel ont été le lot de convictions de nos mères ,grand-mères et arrières,arrières ....

    L’évolution intellectuelle est bien plus rapide que l’évolution de nos inconscients collectifs où les schémas de croyances restent ancrés bien plus tenacement que dans les textes et les dires.

    D’ailleurs,moi qui me suis toujours considérée femme libérée (de tout ça en tout cas !),pour qui même l’amour n’a fait connaître que des hommes eux aussi affranchis de ces croyances,affranchis intellectuellement et concrètement,je m’aperçois sur le divan de mon psy des dégats malgré tout de cet héritage gluant. Je ne pense pas qu’il faille trouver des justifications de la faible représentation des rédactrices en arguant de qualités plus pragmatiques ou autres des femmes. Je pense que c’est un long travail collectif que de rétablir petit à petit ,tel que cela s’est amorcé en France tout doucement à partir de 1946,la pleine légitimité de la femme à penser et à s’exprimer(tout aussi bien que l’homme).

    Je ne suis ni aigrie ,ni vindicative.Je pense que le processus de ce reéquilibrage est bien engagé mais prendra nécessairement encore qqs années pour qu’on ne soit plus obligé d’instaurer des quotas ou autres histoires de parités à respecter car cela se fera naturellement. Enfin... en étant optimiste, et si la religion n’en remet pas une couche !


  • mondain (---.---.146.118) 28 janvier 2007 20:29

    @ Lola rotchine:laissons les préséances de coté : si tu es femme, sois la bienvenue sur Avox. Mais ici le baise-main n’est pas encore obligatoire ! Je te présenterai à Anthony, le tombeur de ces dames et Demian, celui qui les relève !


  • Rocla (---.---.120.148) 23 janvier 2007 12:13

    Le peu de présence féminine me pose également question .Avez-vous remarqué cependant que les grands magazines féminins Elle etc.. sont ou on été dirigés par des femmes .Françoise Giroud n’ étant pas la moins connue .Et les sujets traités par ces magazines en question ont la pupart du temps trait à la condition féminine .Libération sexuelle , avortement , épanouissement psychologique des choses comme ça et d’ autre encore . A lire les sujets les plus souvent reproduits sur AGO , Religions , Islam , Benoiteries , ,Séghollande , Starki et Butsch , Fabstrauss , Lepenbuffet , Bovhulot ,les commissures de Mégret , la belle Arlette ,je serai étonné que ce soit la tasse de thé de ces mesdemoiselles.

    En attendant c’ est bien dommage cette rareté féminine ici . Mesdames vous êtes les bienveminouvenues parmi nous .

    Rocla


    • Menthe (---.---.34.77) 23 janvier 2007 12:31

      Ce sont les hommes qui ont fait le monde tel qu’il est, à eux d’en débattre. Les femmes de toute façon travaillent plus et ont moins de temps que les hommes. Et puis oui , Agoravox est macho, il n’y a qu’à voir les réactions sur la coutume japonaise de manger sur des corps nus !


      • seb (---.---.12.18) 23 janvier 2007 13:47

        Les intervenants ont trouvé sur qui taper. Dès qu’un sujet traite de Mademoiselle Royal = jeu de massacre. Je pensais qu’AgoraVox c’était la voix des citoyens, c’est plutot un rammassi d’hommes violant verbalement.

        J’attends un article écrit par UNE FEMME sur la manisfestation ANTI LOI VEIL de dimanche et qui a réunit des membres du parti FRONTISTE et du parti de DE VILLIERS


      • (---.---.5.68) 23 janvier 2007 14:00

        Même avec un article sur les femmes ont à JMLP qui sort. Si vous voulez tant parler de lui, fait donc un article, mais arréter de venir pourrir les articles de autres, avec votre haine.


      • cannibal (---.---.146.118) 28 janvier 2007 20:39

        @ menthe : puis-je manger sur ton corps nu ?


      • (---.---.40.52) 28 janvier 2007 20:54

        C’est la mante-religieuse qui fait une grande bouffe de son partenaire une fois l’acte fini,fais gaffe !


      • candidat 007 (---.---.41.75) 23 janvier 2007 14:23

        sous « l’arbre à palabres », le « banc des mensonges », le « coin des renouenns, »l’esplanade des ronchons ", il n’y a pas de femmes...c’est bien connu.


        • Marsupilami Marsupilami 23 janvier 2007 14:33

          Intéressante réflexion.

          Tout d’abord, je suis d’accord avec le commentaire de Marie Pierre ci-dessus.

          Ensuite je pense que l’une des causes de ce phénomène pourrait être qu’écrire un article sur Agoravox implique de répondre aux commentaires des internautes et, vu que les fils de discussion d’Agoravox ne sont pas modérés a priori, il s’y déchaîne des vagues de violence et de beaufitude propres aux mâles qui se lâchent qui peuvent faire fuir les femmes qui sont en général, vue mon expérience, en général moins connes et moins agressives que les mecs (affaire de taux de testostérone).

          Autre hypothèse : il me semble que depuis quelques mois, il y a de plus en plus de femmes qui deviennent rédactrices. C’est peut-être une tendance lourde. Si elle est réelle et se confirme, cela pourrait vouloir dire que les mecs continuent à jouer leur rôle de chasseurs-pionniers, et que les femmes viennent ensuite.

          Autre hypothèse, qui renvoie au sexisme au quotidien : pendant que monsieur fait le malin en écrivant sur Agoravox, madame fait la vaisselle, le ménage et s’occupe des enfants et elle n’a donc pas de temps pour faire la maline.

          J’observe aussi que les rares articles écrits par des nanas sont généralement sérieux, concrets et informatifs, alors que parmi ceux écrits par les mecs il y en a un sacré paquet qui sont superficiels et qui y vont à l’esbrouffe. Ce sont les paons qui font la roue, pas les paonnes...

          Enfin, dernière hypothèse qui me vient à l’idée : Agoravox ne fait que reproduire dans le cyberespace ce qui se passe en France dans le monde réel, vu qu’Agoravox produit une énorme quantité d’articles politiciens (à mon avis, beaucoup trop) et que les femmes sont sous-représentées dans la sphère politicienne réelle.

          Bien sûr toutes ces hypothèses se combinent entre elles dans une configuration complexe...


          • Romain Baudry 23 janvier 2007 16:54

            La dernière hypothèse me semble particulièrement intéressante : débattre à outrance des moindres détails de la vie politique serait-il un apanage masculin ? Un nombre énorme d’articles sont consacrés à des sujets en relation avec les élections à venir, ce qui peut donner l’impression qu’il s’agit du centre d’intérêt principal sur AVox et qu’il est vain d’écrire sur autre chose.


          • Rocla (---.---.132.26) 23 janvier 2007 18:20

            Non non t’ es pas un enquiquineur Tal , mais ils doivent avoir à éxaminer 179064 articles sur la religion avant de te lire .

            Rocla


          • Valerie Hoppenot (---.---.226.197) 23 janvier 2007 14:43

            J’hésitais à proposer quelques « papiers » ici, étant donné le peu d’interventions féminines... Me voilà rassurée quant à la bienveillance avec laquelle ils seront accueillis !


            • Marsupilami Marsupilami 23 janvier 2007 14:50

              @ Valérie

              N’hésite pas, O combien, mais surtout pas dans le genre Pimprenelle : les ségolénades ont un effet désastreux sur les machos d’Agoravox ! Vraiment dommage que la première femme susceptible d’accéder à la présidence de la république française soit aussi nulle, mais enfin, comme disait Françoise Giroud...


            • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 23 janvier 2007 16:34

              @Marsu

              Je ne vois pas en quoi SR serait plus nulle ou plus autoritaire et dangereuse que NS ou même FB.

              Sa démarche est originale et pas sans intérêt au vue des débats citoyens qu’elle anime ; inutile de juger avant de connaître son projet (et non pas son programme, celui-ci sera l’affaire du gouvernement issu des élections législatives, sauf à vouloir reconduire la monarchie élective qu’elle veut remettre en cause).

              je peux me tromper, mais d’où vous vient ce mépris a priori à son égard et ces « deux poids deux mesures » que vous pratiquez à l’égard des candidats et candidate, sinon de ce que vous semblez dénoncer ?

              Le programme et la démarche de FB vous paraissent-ils plus précis que le sien ? Tant mieux pour vous, mais cela n’a rien d’une évidence.

              Après le premier tour il y aura un deuxième tour et vous m’avez déjà répondu sur ce point, je n’insiste pas...

              À plus, comme on dit aujourd’hui !


            • Rocla (---.---.132.26) 23 janvier 2007 16:41

              Notre Sylvain se détend , il a dit « à plus comme on dit aujourd’hui » Demain il va nous raconter une blague .

              Rocla


            • Marsupilami (---.---.224.212) 23 janvier 2007 17:13

              @ Reboul

              Pimprenelle est nulle à chier, non parce qu’elle est une femme, mais parce qu’elle est nulle à chier. Donc la géniale prophétie de Françoise Giroud a une chance (ou plutôt un risque) de se réaliser, n’en déplaise à un apparatchik du P.S.

              Quant à moi, tout en étant absolument pour l’égalité entre les sexes et social-démocrate, je préfèrerais pouvoir voter pour une Simone Veil (malheureusement trop âgée maintenant) plutôt que pour une Pimprenelle vendeuse de vents.

              Et encore une reboulade !


            • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 23 janvier 2007 17:23

              Vos insultes ne changeront rien à l’absence d’argument qu’elles ne font qu’exprimer.

              Où avez-vous appris à dialoguer ? Sur un tas de fumier ?


            • Marsupilami Marsupilami 23 janvier 2007 17:39

              @ Sylvain

              Où ça les insultes ? Je n’en ai émis aucune.

              Par contre je constate que chez les cerveaux socialistes dans ton genre ça turbule dur. Je te comprends, je suis de ton bord, mais en plus lucide. La social-démocratie est à côté de ses pompes (pour ne pas dire inexistante). Pimprenelle c’est du pipeau. Elle n’a aucune rationalitude.


            • Rocla (---.---.132.26) 23 janvier 2007 17:47

              Salut Tal ,

              J’ai lu ton post dans l’ article d’ Isabelle Buot-Bouttier ,tu fais plaisir à voir . D’ailleurs Isabelle aurait à dire sur le sujet d’ici .

              Rocla


            • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 23 janvier 2007 19:00

              « Nulle à chier » n’est pas une insulte ?

              En tout cas moi je n’utiliserai pas ce langage pour dialoguer respectueusement avec vous !

              Pimprenelle passe encore, cela pourrait passer pour affectueux...


            • andree2 (---.---.97.84) 24 janvier 2007 10:11

              Les débats, ce n’est pas la méthode NS, on a vu comment cela se passait à l’UMP avec MAM. Alors on peut craindre la suite


            • (---.---.237.203) 24 janvier 2007 14:28

              hors sujet !


            • Marsupilami Marsupilami 23 janvier 2007 15:15

              Il n’est pas impossible qu’une des autres raisons qui poussent les femmes fuient Agoravox soit à la vision perturbante, pour une femme équilibrée, de l’atroce icône d’un certain gland bleu. Et si en plus elles lisent ses commentaires, tout s’expliquerait avec une limpidité absolue : vues qu’elles sont moins connes que les mecs, elles gerbent devant ce symbole de mâle-à-prix.


            • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 23 janvier 2007 16:38

              @ Marsu

              Vous voudriez justifier l’argument de Damien que vous ne pourriez pas faire mieux ; ce que les logiciens appellent une contradiction performative ! Merci pour lui et pour moi !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès