Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Pub-toi de là !

Pub-toi de là !

Les amours de deux loutres et une parodie des frasques de Paris Hilton visionnés plus de 10 millions de fois... Plus de 10 milliards de vidéos regardés en 2007... 75 % des internautes américains adeptes des vidéos en ligne et une moyenne de trois heures de consommation quotidienne...

Ces chiffres traduisent l’engouement pour ce nouveau mode de consommation des images. Ils n’ont pas laissé insensible leurs diffuseurs qui recherchent tous les moyens pour profiter de l’audience de leur site.

La première voie explorée est celle de vente d’espaces publicitaires personnalisés. Dans ce bac à sable, les innovations sont nombreuses. Après avoir bâti sa fortune sur la vente de mots-clés que les utilisateurs tapent dans les moteurs de recherche, Google scanne les mails personnels et propose des liens publicitaires en adéquation avec le sujet traité. Si vous évoquez une sortie vélo salutaire pour vos kilos superflus, vous avez le droit à une liste de vendeurs tant de recettes pour maigrir en mangeant plus que de matériels sportifs.


Quant à Microsoft, il est en train de développer “Contextual Ads for Vidéo” ou la même chose pour la vidéo. Avec un système de reconnaissance vocale, les films sont analysés et des publicités apparaissent en fonction de ce qui est raconté. Le logiciel segmente la vidéo en fonction des différents interlocuteurs (1), ou bien des différents chapitres (2) et fait ensuite apparaître des liens sponsorisés (4), qui varient selon les sujets abordés dans la vidéo.

Cette technologie de décryptage sonore développée, on imagine que les prestataires du net ne vont pas longtemps résister à émailler nos échanges vocaux sur ordinateur de publicités en adéquation avec nos propos. Alors que l’on discutera par Skype d’une soirée resto, une liste de restos apparaîtra. Grâce à la géolocalisation, les restaurants se situeront bien entendu à mi-chemin entre les deux interlocuteurs.

Et après demain ? La suite, on pourrait la chercher du côté des implants cérébraux. Après avoir scanné nos pensées, l’ordinateur fera apparaître des publicités en phase avec nos états d’âme. On se demande juste quelle publicité choisira-t-il lorsque notre pensée première sera de ne plus être envahi par la publicité !


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • roOl roOl 13 mars 2008 16:47

    J’ai fais un reve bizarre cette nuit...

    J’ai rever que je regardai un reportage pro-sarkozy, diffusé sur TF1, sur ma nouvelle tele ecran plat HD Sony, en buvant du coka, installé sur un divan Ikea avec sur moi un calecon Dim.

    Comment ca, un implant cerebral ?

    C’est pour bientot, et le reve sera cauchemard.

    http://www.generation-nt.com/puce-armee-americain-soldats-c3b-sante-actualite-43704.html

    pour les anglophones :

    http://www.clemson.edu/c3b/projects.html

     

    Rhaaaa, je veut sortir de ce roman de K. Dick.........

     


    • fredleborgne fredleborgne 13 mars 2008 22:16

      Et oui ! Le public est préparé à la bêtise de la pub.

      C’est même attiré par la bêtise sur les "sites de vidéos" qu’il tombe dans ses bras. On se demande bien pourquoi la pub doit inventer encore pour vendre : on peut encore consommer plus ?

      A moins qu’elle ne nous prépare à voter

      (C’est la marionnette de droite qui m’a fait le plus rire l’année dernière. Et on a eu droit à plein de nouvelles têtes qu’on aimerait baffer. Vive la démocratie-pubrire qui vous machouille le cerveau)

      Quand aux systèmes experts, ils savent aussi trouver autre chose dans les mail


      • Victor Rugueux 13 mars 2008 23:42

        Merci pour l’article,

        le traçage des individus est donc en bonne voie au regard des techniques évoquées, effrayant notamment la perspective de l’interface cerveau machine entre autre.

        La pub en véritable " parasite " s’insinue ainsi dans tout les domaines de notre vie dont nos échanges électroniques.
        Inquiétant à plus d’un titre par son inutilité, sa propension par principe à la manipulation, sa superficialité, sa faculté à corrompre, dévoyer, voir contrôler les supports qui l’accueille ( dans leurs intentions ainsi que dans leur contenu par l’entremise des annonceurs ).

        Parlons ainsi des valeurs méprisables quelle véhicule. Prenez par exemple la tradition des 10 commandements, commune aux trois Religions du Livre et regardez combien la pub reprend à son compte les ressorts de l’avarice, de l’envie, de la luxure, de l’égoïsme, la jalousie, la paresse, gourmandise ect, il ne manquerait plus qu’elle appelle au meurtre à l’adultère ou à la haine…

        Car la pub flatte véritablement les mauvais instincts de l’homme, de plus il faut voir la véritable nature des annonceurs et le but qu’ils poursuivent sous des ressorts plein de bonnes intentions de principe, voir d’ondes alpha ( ex monsanto, total, danone, nestlé les multinationales en général, banques, énergies, eau, nucléaire… ).

        Imaginez avec le concours ne serait ce que de la publicité classique comment et sous quels jours " avenants " se seraient présenté des régimes totalitaires d’obédience capitaliste comme le " nazisme " voir des régimes pseudo marxiste…

        De plus la pub fait maintenant pour une majorité des occidentaux, partie du paysage, de facto son omniprésence devient sa seule " véritable légitimité ".

        De plus ne nous leurrons pas, la pub à un coût environnemental et économique selon une enquête aux Usa : le couple " infernal " pub / marketing grève le prix des produits en multipliant le coût de revient par quatre !
        Un quasi racket n’est ce pas ?

        A ce tarif je préfère les taxes au moins nous en profitons car elles sont destinées à la communauté, contrairement aux bénéfices de ce secteur et aux recettes publicitaires surtout quand ces dernières financent un web commercial clinquant, une presse servile, et une TV réductrice et divertissante jusqu’à produire l’abrutissement " des cerveaux disponibles ", voir les messages de la classe politique vides de substance.

        Et tout comme l’auteur qui aime anticiper, anticipons, en tant que réfractaire à ce gâchis : imaginez que dans vos échange vous exprimiez des critiques virulentes contre celle-ci et contre ses intérêts liés, vous dénonciez son inutilité viscérale, voir ses dérives et ses mensonges, ses coûts et bien vous seriez identifiés et à même d’être mis à l’écart, voir rééduqués. Où sont les garanties et les gardes fous, et ce dès aujourd’hui ?


        Parfaits outils que les techniques décrites pour un régime autoritaire d’obédience publicitaire capitaliste ou non, je délire à peine, car les régies publicitaires et marketing et les " cookies " sont déjà de vrais mouchards sur le Net .

        Ni Google ni microsoft ne sont innocents dans tout cela, il s’agit de choix de société que l’on nous impose alors qu’un partie de l’Humanité crève de faim ou sous les bombes et ce en notre nom et au nom du capitaliste hégémonique, véritable colonisation globale issue de l’occident qui répond à l’anodin vocable de " mondialisation ".

        Fouiller dans vos courriers, fouler aux pieds le secret de la correspondance, déjà quand la matière à la faveur de " la pseudo guerre à la terreur " ; nous assistons à un véritable recul de nos droits par rapport à la garantie traditionnelle de secret de la correspondance privée papier, de la part des autorités. Je trouve cela plus que cavalier de la part de Google. Voir inquiétant car il s’agit de la traduction d’un vrai recul démocratique.
         
        Alors aller jusqu’à épier le moindre de nos gestes, voir de nos pensés connaître nos goûts soit disant pour mieux satisfaire nos désirs artificiels, ou induits et tout cela à nos frais.
        Sacrifier ainsi pour un confort marchand et une illusoire sécurité notre liberté, et bien cette démarche me semble dangereuse, aliénante, inutile est hautement suspecte.

        Si je veux un milk shake à la banane ou en parler dans un courrier, je dois pouvoir me débrouiller seul, je ne veux pas être assisté à ce point, voir sollicité par des marchands de vent ou accuser de préférer les fruits du commerce équitable à ceux des filières des multinationales.

        Que dire des films, il y a déjà la musique et nos goût musicaux qui sont épiés par nos lecteurs ( style itunes et autres ). Parfois je me demande ce qu’ils ont à faire les gens de microsoft à part nous sortir des OS imbuvable aux prétentions hégémoniques, hors de prix, qui s’ils fonctionnent tant bien que mal, font surtout bien fonctionner ce business décrit dans l’article, hardware compris.
        Microsoft serait bien inspiré de respecter la concurrence et sa clientèle au lieu de planquer des mouchards dans leurs produits ou développer des techniques de pointe soit disant pour notre bien. Il est vrai que leur coté altruiste est tellement éclatant depuis 1995.

        Pour conclure, le refus de telles dérives, la critique, la vigilance et la réflexion sont de mise au regard des techniques décrites dans cet article, dispositifs qui apparaissent non seulement inutiles mais nuisibles et qui ont déjà un coût économique alors ne bradons pas notre liberté de choix et de pensée.

        Article au demeurant instructif, intéressant voir interpellant, merci à son auteur.

         PS : Philip K. Dick bien vu RoOi : " Les maitres du haut chateau " tiens je vais peut être le relire ou " Ubik " quand la réalité part en lambeaux " ou " A quoi rêve les moutons electriques " dont fût tiré l’incroyable esthétique de " Blade runner " de R. Scott ( c’est vieux ,18 ans que j’ai pas ouvert un book de S-F).

        Dick un visionnaire medium qui etait à moitié fou de par ses expériences psychédéliques dans les 60’s à la lumière de notre époque rien d’étonnant les visions du Chaman, quelle folie notre temps ! Vivement la quille…

        Cordialement.
         


        • foufouille foufouille 14 mars 2008 12:50

          la pub est mauvaise uniquement pour les gamins

          moi j’ai pas d’argent et je prefere nettement cette pub meme si c’est chiant

          personne ne vous obliger a la gober. par contre les taxes..........

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès