Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Qui avait peur de Joshua Wolf ?

Qui avait peur de Joshua Wolf ?

Joshua Wolf est libre.

Joshua Wolf est libre. Il vient de purger une peine de huit mois de prison pour entrave à la justice. Ce jeune homme avait refusé de remettre à la justice américaine du matériel vidéo supposé faire avancer une enquête. Mais qui est Joshua Wolf, me direz-vous ?! Ce à quoi je répondrai : Mais pourquoi n’en parle-t-on pas !?

L’histoire a fait grand bruit le 8 juillet 2005. En très grosse marge des manifestations contre le G8 en Écosse, quelques énervés incendient gentiment un véhicule de la maréchaussée de San Francisco. A la suite de cette action tout aussi stupide que violente, un officier est amené d’urgence à l’hôpital. Bilan : fracture du crâne. Cette aventure est triste. Ce qui suit l’est encore plus, surtout dans un pays où la liberté et la loi sont censées être défendues bec et ongles.

Joshua Wolf, tout juste diplômé de psychologie, mais également journaliste et réalisateur de reportages, se trouve sur les lieux au moment des altercations. Il filme la scène, la police lui demande la restitution de la cassette. Le jeune homme refuse, prétextant à juste titre le droit inaliénable des journalistes à ne faire part ni de leurs sources ni de leurs matériels. Il précise également qu’il ne veut pas témoigner, mais il assure que l’ « incident » avec le policier n’est pas visible sur le film. En ce sens, il respecte tout autant son devoir de citoyen et son droit de journaliste.

Il est cependant condamné à huit mois de prison, peine qu’il a terminé de purger mardi dernier. La loi californienne ne force en aucun cas les journalistes à fournir à la justice leur matériel. Dans le cas de Wolf, néanmoins, la lourdeur de la peine a été étayée par le tribunal par le fait que la voiture incendiée faisait partie du domaine public.

Le jeune homme a, grâce à cette aventure, battu un record, celui du journaliste étant resté le plus longtemps derrière des barreaux américains. 226 jours. Maigre consolation que de savoir que l’on vient de perdre huit mois d’une vie pour avoir respecté la loi.


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (76 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 12 avril 2007 11:18

    En gros, si je vous résume, ces salauds ont condamnés un homme car il n’a pas voulu participé à la résolution d’un crime.

    Vous devez être triste d’être en France, car les gens ne réagissent pas comme cela.


    • (---.---.192.187) 12 avril 2007 15:46

      Le loi c’est la loi... cet homme l’a complètement respecté, il n’a donc pas à être condamné.

      Pour ce qui est du reste c’est un débat philosophique qui mérite un peu plus de prise de distance que vous ne faites.


    • Alfred (---.---.71.55) 12 avril 2007 11:24

      La « mésaventure »de ce journaliste nord américain risque bien d’être monnaie courante chez nous quand on sait que la police de Sarko a horreur qu’on les filme ou photographie quand ils commettent des « bavures »...Journaliste ou pas...


      • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 12 avril 2007 11:45

        Dès qu’un truc ne plait pas au gens, on nous sort du Sarko, cela nous change de 20 ans de Le Pen.

        Pour info, dans les années 20-30, quand il y avait un problème en Allemagne, on mettait tous sur le dos des juifs. C’est quand même pratique ces boucs-émissaires, sur qui on peut mettre tous les problèmes, même s’ils en sont complètement extérieur.


      • Vincent 12 avril 2007 16:40

        Poure faire un peu de mauvais esprit :

        A cette différence c’est que dans les année 20 les juifs étaient quelques millions, Sarko est lui tout seul.

        Le problème devrait être plus facilement soluble .....


      • Alfred (---.---.71.55) 12 avril 2007 12:13

        @ Cris Wilkinson (quel pseudo !) Quand on a aussi peu à dire (utilisations et amalgames douteux)on s’abstient d’étaler sa démagogie...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès