Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > RDDV prépare une mission sur le numérique et la presse

RDDV prépare une mission sur le numérique et la presse

Le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres devrait confier dans les prochains jours à une personnalité « indépendante » une mission sur la presse et le numérique. Au début de l’année, il avait dit vouloir mettre en avant des certifications pour les « vraies signatures » sur Internet. Une menace pour les blogs et le journalisme citoyen ?

Les décrets d’application sur les sanctions applicables en cas de non-respect du projet de loi DADVSI sont attendus au début de ce mois d’octobre. Mais déjà Renaud Donnedieu de Vabres est parti sur un autre chantier. Plus tôt dans l’année, le ministre de la Culture affirmait à Libération que le projet de loi DADVSI "n’est que le premier d’une longue série d’adaptations de notre droit à l’ère numérique et je compte bien, par exemple, m’attaquer un jour au problème de la presse et de l’Internet [...] C’est un autre sujet capital parce qu’il n’y aura pas d’informations de qualité sur l’Internet sans de vraies signatures, de vrais acteurs dont c’est le métier. L’Internet est une grande chance mais je ne veux pas l’idéaliser et sans un cadre clair, beaucoup de ces chances pourraient être gâchées", ajoutait-il alors. Ces propos, immédiatement, avaient fait bondir. Ils n’étaient pourtant qu’une suite logique, à en croire le journaliste Dan Gilmore, pour qui la lutte contre les réseaux P2P est une première étape dans le contrôle de la diffusion de l’information par les gouvernements.

Sur l’antenne d’i>Télé, Renaud Donnedieu de Vabres avait légèrement précisé sa pensée et soutenu l’idée d’une nécessaire "certification" pour valider l’information. "Vous savez très bien qu’aujourd’hui sur Internet circulent beaucoup de choses, parfois le pire comme le meilleur, ce qui veut dire que paradoxalement redevient essentielle la certification, c’est-à-dire la signature par un journaliste, parce que ça garantit l’authenticité", avait jugé le ministre RDDV.

L’indépendance façon Donnedieu de Vabres

A l’heure où le journalisme citoyen se développe et se montre en cinquième pouvoir, à l’heure où le président de l’UDF François Bayrou critique vivement sur l’antenne de TF1 le lien d’intimité étroit entre le pouvoir, la presse et les puissances économiques (provoquant la colère des deux dirigeants de la chaîne), le projet du ministre de la Culture nous fait remonter aux sombres années de la presse officielle controlée par l’Etat.

Bien sûr, il est trop tôt, sans davantage de détails, pour s’acharner contre un projet de loi de censure (ou de mise en valeur d’un contenu certifié, ce qui revient au même), qui n’est encore que virtuel. Mais déjà l’idée fait frémir et doit activer la plus grande vigilance. Selon La Correspondance de la presse, le ministre de la Culture et de la Communication aurait récémment annoncé son souhait de confier "dans les jours qui viennent" une mission sur la presse et le numérique. Parmi les noms qui circulent pour cette mission, figurerait notamment celui de Marc Tessier, directeur général de Netgem Media services, et ancien président de France Télévisions.

Si le nom de Marc Tessier se confirmait, il s’agirait donc tout à la fois d’un haut cadre d’une société privée qui fournit des services aux médias pour le numérique, et d’un ancien dirigeant de la télévision publique dont les orientations sont définies par l’Etat. On a connu meilleure indépendance...


Moyenne des avis sur cet article :  4.94/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • (---.---.0.56) 2 octobre 2006 12:58

    Voilà une initiative de notre cher ministre de la propagande qui rendrait Goebbels fier de lui... Décidement RDDV est vraiment son digne fils prodige !... smiley

    Si certains souhaitent aller vomir, les toilettes sont à droite au fond du couloir...


    • inpi (---.---.123.26) 2 octobre 2006 14:05

      IDEE START UP :

      inventer un filtre actif temps réel et personnalisable pour :

      - couper automatiquement la pub à la télé ou la radio (remplacer par un diaporama easy listening par exemple) : activation par reconnaissance de contenu ou top internet sur abonnement —> protection de nos enfants, fin de l’économie du cheptel et de la dictature des systèmes

      - couper automatiquement le son, les mots et les têtes (au sens figuré s’entend quoique...) des journalistes, présentateurs, animateurs, artistes et politiques qui ne vous reviennent pas, comme par exemple certain trollistes narcissiques qui sévissent sur les forums faute de pouvoir exister par ailleurs dans la vraie vie.

      - vivement le web 2.0 pour opérer ce jardinage et se construire dans sa bulle de réel comme on cultive son jardin : l’univers n’est pas un mais multiple, car beaucoup sont morts-nés car erronés, peu iront à terme car sur le bon chemin. La liberté est de pouvoir de choisir.

      - application agoravox : bouton pour filtrer le ridé DW, sous-parasite termitique rescapé des camps à freaks et des blogs miteux.


    • parkway (---.---.18.161) 2 octobre 2006 15:00

      demian, je te préférais quand on ne te comprenais pas.

      Parle nous donc encore de ton trou de chemise bleue calciné...


    • parkway (---.---.18.161) 3 octobre 2006 09:24

      demian,

      le tabac c’est donc bien dangereux, même au lit !


    • José w (---.---.25.142) 2 octobre 2006 13:43

      Article très intéressant.

      On voit effectivement que cela s’agite en coulisse pour discréditer la presse non alignée, et remettre en avant les « signatures autorisées ».


      • (---.---.52.177) 2 octobre 2006 14:35

        vivement mai 2007, qu’on vire tous ces incompétents et ses repris de justice à grand coup de pompes dans le cul, va encore trouver le moyen de finir au CSA, le blanchisseur....mort à la république bananière de chirac


        • parkway (---.---.18.161) 2 octobre 2006 14:58

          @IP:xxx.x8.52.177) le 2 octobre 2006 à 14H35

          AH ? toi aussi ?

          ça devient contagieux, mais dans le bon sens !

          vivent les coups de pieds aux culs !


          • SIlenT BoB (---.---.65.95) 2 octobre 2006 17:30

            RDDV a été accusé de blanchiment d’argent et il est ministre, allez faire du blanchiment et essayez de trouver du boulot après, vous n’y arriverez pas ! Notre Ministre tiens, il semblerait, à nous faire entrer directement dans « 1984 » d’Orwell, c’est incroyable la vitesse à laquelle nos politiques ont peur. L’information c’est le nerf de la guerre, or l’accès à l’information est de plus en plus simple sur internet, s’il compte rendre « non conforme » ou « rendre illégal » les contenus non estampillés ETAT, ce sera vraiment la fin des libertés. Je ne pense pas qu’il en viendra à rendre illégal les site d’information non officiels si je puis me permettre.

            La question de la liberté se pose, mais au vu des agissements de notre ministre, il n’en a cure. La DADVSI est d’une loi liberticide, écrite par une « salariée » d’universal et Pascal Nègre et en plus elle a été décorée pour cela ! Les hommes politiques ont peur, les rumeurs vont vite sur internet (l’info des orties est une exemple flagrant), et les voix contre des projets de loi se font très bien entendre sur le net. Les politiques ne contrôlent pas internet, à quand un Big Brother de l’Etat français sur le net, rendre clandestin les personnes qui bloguent, rendre clandestins des citoyens qui s’expriment c’est très grave, mais attendons de voir le projet de loi avant de parler, mais il faudra enfin que les français se bougent si nos libertés sont une nouvelle fois baffouées.


            • (---.---.19.11) 2 octobre 2006 17:37

              Allez , un petit peu d’optimisme : en 6 mois il n’aura pas le temps de faire sa loi de merde.

              A moins qu’il n’ai reçu des instructions pour faire ça en urgence avant le début de la campagne pour tenter d’étouffer le mouvement anti-sarko qui émerge sur le net depuis un bon moment déja.


              • rock.marshall41 (---.---.47.157) 2 octobre 2006 20:45

                CE MINSITRE NA RIEN A FAIRE A L’ELYSEE, il ternit chaque jour un peut plus l’image de la france !! Au sein même de l’ump, il va tache !!

                Pour moi fan du culture, cette odieuse personne est encore pire que NS !! Un manipulateur de première à la solde de major .

                Je vous assure que c’est une de rare personne que si je croise dans la rue, je ferais tout ce qui en m’en pouvoir pour lui faire comprendre tout le mal qu’il fait à ce pays.


                • Kelsaltan (---.---.178.45) 2 octobre 2006 22:52

                  Eva Joly :“... la France soit le seul pays au monde à avoir nommé ministre une personne condamnée pour blanchiment..."

                  Alors voila... Je ne sais pas si cette petite phrase est hors de son contexte (sport international depuis quelques temps, avec de faux/vrais champions du monde non ou très dopé, on ne sait plus), si ce tout petit truc tiré du site de Odebi a une minuscule particule de vrai et d’intellegible, alors voilà... il faut vraiment gicler, pardon giffler ce type... parce que... parce que nous le valons bien.

                  Je ne sais plus quoi dire.


                  • Christian Jegourel (---.---.95.118) 3 octobre 2006 08:02

                    Je crois que ce pauvre ministre n’y comprend pas grand chose et se fait « balader » par les « anciens » de son ministère. Mais s’il continue de s’appuyer sur des consultants toujours pleins d’idées sur des sujets qu’ils ne connaissent pas parce qu’ils ne pratiquent pas Internet, cela donnera les résultats que l’on connait.


                    • Lyr (---.---.7.68) 3 octobre 2006 09:45

                      C’est bien joli tout ça, mais comment agir de manière démocratique par rapport à ce type de comportement que pour ma part je qualifierais de déviant. Oui c’est scandaleux, oui c’est liberticide, oui cc’est tout cela à la fois, seulement comment cela se fait il qu’un ministre dans une démocratie puisse faire ça, sans que rien ne se passe... Mettons nous tous autour d’une table, et discutons, agissons pour éviter que cela se fasse ! Car si ce cela se fait, il sera trop tard aprés pour agir


                      • (---.---.52.177) 3 octobre 2006 10:11

                        la meilleure façon d’agir démocratiquement, ce sera d’aller voter massivement en mai 2007 contre l’UMP, virer tous ces pantins qui nous ont entubé depuis 1995, chirac en tête, et enfin, offrir peut-être à la justice l’opportunité de poursuivre le plus gros des truands de la décennie (je me prends à rêver parfois à une fin à la caucescu, procès sommaire, kalach à la sortie) pour éliminer ces deux ordures que sont jacques et surtout bernadette....entre les pieces jaunes, les valises de cash sous la table, les frais de bouche de ses grands personnages, bref, tout me dégoute et surtout m’encourage à la désobéissance civique....


                      • Lyr (---.---.7.68) 3 octobre 2006 10:20

                        Oui je suis d’accord, il faut voter, mais ma question est plus que je trouve réducteur de donner au citoyen que le vote une fois tous les 2/3 ans pour s’exprimer. Est ce vraiment cela la démocratie. Pas pour moi, il faudrait réfléchir à une participation plus active du citoyen, une plus grande responsabilisation de chaque citoyen. Et je trouve que pour le moment je ne me retrouve pas dans le système politique actuel, je débute à pein mon éveil politique et je me rends compte que je suis bridé dans mes reflexions, dans mon expression par le système existatn, c’est regretable.


                      • SilenT BoB (---.---.66.189) 3 octobre 2006 11:17

                        Si tu commences à parler de responsavilité, alors c’est que tu es sur la bonne voix en tout cas, cherche a te documenter sur des auteurs libéraux si tu vas dans le sens de la responsabilité. Car la conscéquence de la liberté est la responsabilité. Mais il faut lire également des auteurs socialistes pour se faire une opinion seul sans aucune influence.

                        Du côté des libéraux je te conseille Bastiat, Rothbard par exemple, pour des auteurs socialistes je laisse le soin à d’autres de le faire et qui te conseilleront bien mieux que moi sur des auteurs interessants.


                      • Redecker (---.---.60.48) 11 octobre 2006 18:20

                        Amusant comme tout le monde s’exite pour défendre la liberté d’expression même quand il s’agit de propos qu’un Le Pen n’aurait pas renié. Et de constater que personne n’est là pour un projet visant à assurer une censure (même partielle) sur le net. Le CSA censure le net officiellement en pratique ce n’est pas le cas. Heureusement que personne n’a attendu les pseudos défenseur de la liberté comme ça les arrange....

                        Bref tout ça pour dire que si les mass(es)-médias ne parlent pas d’une ateinte à liberté d’expression, c’est qu’on est en train de leur préparer une loi corporatiste leur garantissant, du moins pour partie, le monopole de l’information « crédible ». On peut noter par ailleurs que de nombraux médias même satiriques n’hésitant pas à casser du sucre sur le dos du net pour assurer leurs revenus.

                        Et ici aucune chance de les voir bouger alors que contrairement à DADVSI qui traite plutôt du droit d’auteur et de comment créer des monopoles industriels avec celui-ci, cette loi elle se contentera de jetter l’opprobre sur des médias libres, qui créent une concurence « déloyale ».

                        Bizarre moi qui croyait que l’éducation devait nous prémunir de toute manipulation, et que donc de facto les responsables politiques pourrait faire confiance à notre sens critique. Moi qui croyait que les journalistes entendaient défendre la liberté d’expression. Moi qui croyait que les médias d’opinion pensaient moins à leur porte monnaie qu’a leurs idéaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès