Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Redevance audiovisuelle : augmentation et réflexion

Redevance audiovisuelle : augmentation et réflexion

Alors que les Français sont déjà sous pression sociale et fiscale, le gouvernement se fait remarquer par un manque de courage et d'audace sur la question de la redevance audiovisuelle. Pas de réforme de fond mais une augmentation qui va au-delà de la seule indexation sur l'inflation rendue officiellement incontournable par la baisse de la dotation de l'Etat. Très concrètement ce sera donc 4 euros de plus par foyer (129 €) pour un service public qui a perdu depuis longtemps, pour France Télévision, ses lettres de noblesse.

Les rentiers du service public pourront dormir tranquilles. Les animateurs producteurs présents souvent depuis des décennies sur les antennes ne devraient pas connaître la crise. La redevance audiovisuelle rapporte 3,2 milliards d'euros par an et finance France Télévisions, Radio France, Arte France, l'Audiovisuel extérieur de la France et l'INA.

Beaucoup d'argent donc mais pour quels services et quelle qualité de gestion de l'argent public ? Se contenter de faire remarquer que la contribution à l'audiovisuel public en France est bien inférieure à celle de ses voisins européens constitue une réponse insuffisante. Depuis des années, c'est la fuite en avant dans les financements alors que la qualité du contenu ne cesse de se dégrader.

Payer une redevance pour biberonner la jeunesse du pays en séries américaines, en télé-réalité et endormir la ménagère de plus de 50 ans avec les variétés du type Michel Drucker ou Patrick Sébastien n'a rien de très sexy et enrichissant (hormis pour les intéressés).

Pour quelles raisons strass et paillettes ne seraient pas amenés à une cure d'amaigrissement au même titre que les autres secteurs ? Le no man's land actuel sur la question de la place de la publicité interpelle. Soit nous sommes en présence d'une télévision publique qui ambitionne un minimum de qualité et dans laquelle existe une transparence au niveau des rémunérations soit, le groupe public n'est qu'une pâle copie des chaînes privées et dans ce cas là, le financement public n'a aucun sens.

En tout état de cause l'argument selon lequel les chaînes publiques se différencieraient dans le domaine de la création et de l'information apparaît surfait. Canal+ mais aussi les chaînes du câble ont également démontré leur savoir-faire en la matière.

Aurélie Filippetti, agrégée de lettres classiques et ministre de la Culture semble vouloir ouvrir le chantier de la qualité des contenus. Pour la ministre, France Télévisions doit arrêter la course à l'audimat sur le même terrain que des chaînes commerciales, changer de stratégie et miser sur la qualité. Le cap est donné. Espérons simplement qu'il ne s'agit pas d'un simple effet d'annonce destiné à mieux faire avaler la pilule de l'augmentation de la redevance.


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 2 octobre 2012 13:08

    Personnellement, je suis prêt à faire un effort financier pour qu’il n’y ait plus un seul soupçon de publicité sur France-Télévisions.
    Même s’il faut sacrifier une ou deux chaînes (équivalentes à des chaînes diffusant exclusivement des séries et autres inepties) pour y parvenir.


    • Romain Desbois 2 octobre 2012 15:27

      non mais je rêve !!!

      Les JO ont coûté 60 millions d’euros à France Télévision tout en ne rapportant que 10 millions !
      Et encore, la pub , c’est nous qui la payons !

      Le présentateur du JT gagne 4 fois plus que Hollande !!!!!

      Recréons la SFP et virons tous ces présentateurs/producteurs !

      Et ils ont le culot d’augmenter la redevance !


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 octobre 2012 13:13

      La redevance audio-visuelle il faudrait purement et simplement la supprimer .

      Aujourd’ hui Radio-France est en grève .

      Les gugusses , bien à l’ abri dans leur maison de la radio en sont
      à leur énième mouvement de grève .

      Qu ’ils aillent dans le privé , là où on bosse .


      • devphil30 devphil30 2 octobre 2012 13:23

        Calme toi Haddock et va prendre tes medocs 


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 octobre 2012 13:36

        les médocs c ’est que pour les malades comme vous .


      • Romain Desbois 2 octobre 2012 15:30

        J’ai appris que l’Orchestre et les chanteurs d’opéras de la maison de la radio avaient le statut de fonctionnaires.

        Etrange tout de même.

        France Inter est devenue de la merde, France Info l’est depuis toujours. A part France Culture, franchement, ils peuvent bien disparaître que je ne m’en aperçevrais pas.


      • ZenZoe ZenZoe 2 octobre 2012 13:29

        Il faut supprimer la redevance.
        Celle de la radio a été supprimée en 1980 sans problème.


        • Croa Croa 2 octobre 2012 14:26

          Sauf que son fonctionnement est adossé à la taxe audiovisuelle (les dernières redevances radios payés par les gens ayant seulement un poste de radio rapportaient peu.)


        • Aldous Aldous 3 octobre 2012 10:24

          Le système de la redevance est de toutes façon condamné à devenir une taxation des vieux.


          Les jeunes n’achètent plus de téléviseurs, ils vont s’informer sur internet.

          Les rigolos qui veulent étendre la redevance à internet se sont cassé les dents sur une détail, une peccadille : l’assiette de la redevance est fondée sur l’utilisation d’un bien public pour la telediffusion : les ondes hertziennes.

          Or quand vous vous abonnez à Internet, vous ne passez pas par le domaine public, mais par un réseau filaire privé.

          Bref, il serait illégitime d’étendre la redevance à l’ADSL et au câble.

          Au final, faut-il pleurer la bonne vielle ORTF de grand papa ?

          Certains dirons que c’est moins pire que les TF1 et autres M6...

          C’est exact. Mais bon, moins pire ça reste médiocre.

          Ma conclusion : Revendez votre TV et verser la redevance ainsi économisée à Agoravox ! smiley



        • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 octobre 2012 13:37

          y a plus qu’ à supprimer le restant .


          • curieux curieux 2 octobre 2012 14:01

            Je ne regarde plus la télé mais je paie la redevance. Parfois, le matin quand je vais boire mon café dans un des rares bistrots qui vivotent encore, alors j’entends la bande de guignols qui vous parle de cuisine, de beauté, de cul aussi. Quand je vois le lèche-botte(pour ne pas dire plus haut) de service depuis 40ans animer encore des émissions dites de variété, je trouve cela indécent. Quant aux journaleux et spécialistes de mes deux, alors là, c’est la collaboration qui est revenue.


            • Romain Desbois 2 octobre 2012 15:36

              Si tu ne regardez plus la télé, pourquoi paies-tu la redevance ?

              Et puis la télé c’est l’outil et il n’y a pas que France Télévision.

              Il y a de super trucs sur arte, la 5, France 2 , france 3, mais il faut sélectionner .

              Le dessous des cartes, infrarouge, la case de l’oncle, etc.....

              Etonnant que les gens pleurent qu’il n’y a que de la merde à la télé et qui pourtant ne regardent que ça !


            • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 2 octobre 2012 17:42

              C’est très dur d’échapper à la contribution à l’audiovisuel public ; je me suis renseigné, les conditions sont draconiennes.

              Autrefois, la présence d’un tuner conditionnait l’imposition.

              Maintenant, c’est « un appareil récepteur de télévision ou d’un dispositif assimilé » = « dispositif assimilé », malin, n’est-ce pas !
              Je ne regarde aucun programme TV mais je visionne des vidéos sur un « appareil récepteur de télévision » et j’ai un micro-ordinateur raccordé à l’internet, donc c’est râpé.

              Du fait de mes très faibles revenus, je bénéficie d’une taxe d’habitation ultra-faible (86 % d’abattement) mais je dois contribuer plein pot à l’audiovisuel public, c’est détestable.

               


            • Romain Desbois 2 octobre 2012 18:34

              bah oui si les français n’étaient pas malhonnêtes , il suffirait de demander aux gens si ils regardent la télé.

              Mais j’ai un truc pour régler le problème, on fait comme pour canal+ , ceux qui ont payé la redevance auront le décodeur.Point . pourquoi avec l’état c’est toujours des usines à gaz ?


            • foufouille foufouille 2 octobre 2012 20:29

              « C’est très dur d’échapper à la contribution à l’audiovisuel public ; je me suis renseigné, les conditions sont draconiennes. »

              mais non
              deja le mec ne peut rentrer chez toi
              tu payes cash et donnes un faux nom
              au pire, tu bousilles la prise d’antenne
              ou tu as pas de decodeur TNT


            • jjwaDal jjwaDal 2 octobre 2012 21:59

              Je n’ai plus la TV et ne paie aucune redevance. Malgré le triple play imposé je n’ai jamais utilisé le décodeur TV et au besoin ce serait assez simple à prouver. Après aussi longtemps que nous sommes minoritaires on vient pas nous faire c... Et comme c’est pas demain que la majorité comprendra ce qu’est la TV, je suis assez tranquille pour l’avenir immédiat. Tant qu’on ne m’oblige pas à subir ce lessivage de cerveau la perspective de payer pour un « service » jamais consommé ne m’empêche pas de dormir non plus.


            • curieux curieux 3 octobre 2012 00:48

              Merci Ben voyons, tu as répondu à la question de Romain.Avoir un abonnement internet, ca suffit ... même si le débit n’est pas assez fort pour avoir la TV.


            • Croa Croa 2 octobre 2012 15:10

              Il y a tout de même une différence entre les chaînes privées et publiques même si la différence entre TF1 et France 2 ne saute pas aux yeux. Les petites dernières sont les pires et la référence reste Arté, à mon avis. En zone publique nous avons toujours quelque part un programme de qualité disponible : classiques cinéma, documentaires ou semi-documentaire à fil rouge (genre Thalassa) inconcevable dans le privé !

              Certes les chaînes publiques ne sont pas irréprochables. La propagande, notamment aux informations (bellicisme et faits divers générateur de paranoïa collective) mais cela existe aussi dans le privé avec la pub en plus !

              Il faut souhaiter vraiment le maintien de la Radio-Télévision publique même avec encore un peu de pub comme actuellement. Sans aucune publicité, quitte à augmenter la redevance d’un tiers, ce serait encore mieux, évidemment !


              • Romain Desbois 2 octobre 2012 15:37

                il y a LCP et Public Sénat (qui devraient fusionner d’ailleurs à mon avis) qui sont excellentes.


              • foufouille foufouille 2 octobre 2012 16:44

                « En zone publique nous avons toujours quelque part un programme de qualité disponible »

                pas depuis la TNT, ni meme avant
                C dans l’air ou les docteurs, c’est devenu de la propagande


              • Romain Desbois 2 octobre 2012 18:28

                foufouille

                tu réponds toujours par un cas pourri quand on dit que tout n’est pas pourri.

                Si je dis tous les humains ne sont pas nazis, tu vas me répondre : « Hitler si »

                Franchement foufouille, des fois tu es trollement drôle.


              • foufouille foufouille 2 octobre 2012 20:26

                en hertzien, c’etait mieux vu l’image pourrie, fallait vouloir
                si tu connais ces 2 emissions, tu as pu voir la difference
                il y a donc pas toujours un truc interressant a regarder


              • jymb 2 octobre 2012 15:33

                Le fait de payer devrait surtout obliger ces chaînes à respecter et diffuser toutes les opinions et courants de pensée, de manière strictement neutre et non se vautrer dans le politiquement correct, la promo des copains et des fils/filles de copains, ouvrir l’antenne à tous, s’obliger au droit de réponse.


                • Romain Desbois 2 octobre 2012 15:38

                  ho que oui !

                  Et faire payer les artistes qui viennent vendre leur soupe gratuitement et qui défendent la loi adopi


                • Guy BELLOY Guy BELLOY 2 octobre 2012 15:35

                  La redevance augmente et l’état se replie de 1,6 % du total des dotations à l’audiovisuel public.
                  Les programmes sont épouvantables de médiocrité. Quand on pense qu’une majorité passe plusieurs heures/jour à regarder cette lucarne décérébrante !
                  Quant aux Journaux en Tartrés, ils ne traitent que de l’info bien censurée, les faits divers (« et voilà pour l’émotion » disait Delahousse) ayant priorité avec le « Choc » de moult images.
                   
                  Aurélie Filippetti, agrégée de lettres classiques et ministre de la Culture semble vouloir ouvrir le chantier de la qualité des contenus

                  Y’a du boulot : commencer par virer toutes ces potiches de présentateurs ringards et suffisants et embaucher de vrais journalistes ; et à l’heure où Peillon veut ouvrir le chantier dela morale et de l’instruction civique à l’école, il serait bon de diffuser des émissions régulières permettant d’appréhender le fonctionnement des institutions, ces « cours » étant présentés de façon simple et compréhensible pour tout un chacun. A noter l’extraordinaire talent pédagogique de Jamy (C’est pas sorcier) . Je suis tombé sur une de ses émissions concernant l’assemblée nationale : limpide !
                  Mais la connaissance n’est-elle pas un obstacle pour l’enfarinage ?


                  • Romain Desbois 2 octobre 2012 15:40

                    Ne confondons pas l’outil et l’utilisation .


                  • Guy BELLOY Guy BELLOY 2 octobre 2012 15:57

                    ? ??????
                    Je viens de critiquer vertement l’utilisation (J.T., programmes débiles) d’un outil potentiellement intéressant (journalisme de qualité, programmes éducatifs..).

                    Où est la confusion ?


                  • Romain Desbois 2 octobre 2012 17:07

                    ? ???
                    « cette lucarne décérébrante ! »

                    Pardon je croyais que c’était vous Guy Belloy smiley


                  • alain_àààé 2 octobre 2012 15:38

                    bravo pour cet article que j attendais depuis longtemps car c est un fait que la redevance que plusieurs millions de personnes ne peuvent se la payer donc ne peuvent plus regarder leur tele.j ai déja répondu sur un autre article comme quoi on rencontre les mémes ordures comme le drucker qui s est fait un ravalement de facade etc..et qui nous coute trés cher se Mr qui vient aux studio avec des voitures a plus de 10000e la journée qui a sa niéce qui fait que de pondre des E E E tec....bien sur aussi le nagui et surtout sebastien tous ses gens nous coutent les yeux de la téte.la lucet qui gagne plus de 10000e par mois elle doit avoir un bac plus 12 comme les chirurgiens.j ai travaillé quand j étais dans le privé de voir le plus grand bordel de la terre ou sa baise a tous les étages et enfin les journalistes qui se faisaient payer des salaires qui dépassent l ententement car ils ne faisaient que quelques heures de présence par mois et dont certains sont devenu politiciens et touchent des retraites faramineuses.OUI IL FAUT UNE REVOLUTION


                    • Romain Desbois 2 octobre 2012 15:42

                      la redevance que des millions de personnes ne peuvent se la payer !!!!!

                      Non mais faut pas exagérer non plus. je n’ai pas vu de monde gueuler quand il s’est agit de passer à la TNT et de racheter télé géante dernier cri et lecteur DVD.


                    • foufouille foufouille 2 octobre 2012 16:47

                      si
                      tu as meme des exonerations pour des millions de gens
                      tout le monde a pas un ecran plat, alors geant ........


                    • Romain Desbois 2 octobre 2012 17:03

                      foufouille

                      est-ce que c’est ce que j’ai écrit ?

                      Tu es fatiguant de toujours ramener ta pauvreté en excuse !

                      La pauvreté est l’arbre qui cache la forêt de petits bourgeois qui remplissent les supermarchés le week-end.


                    • foufouille foufouille 2 octobre 2012 20:31

                      "Non mais faut pas exagérer non plus. je n’ai pas vu de monde gueuler quand il s’est agit de passer à la TNT et de racheter télé géante dernier cri et lecteur DVD."

                      ben si les gens ont raler
                      fallait encore se faire arnaquer de 100€, au debut, juste pour le decodeur


                    • iris 2 octobre 2012 16:24

                      je voudrais bien payer la télé mais faire mon choix et mes programmes moi-mème-je regarderai plutot des vidéos utiles ou artistiques-ça demande peut etre +d’efforts -

                      je pense alors que je prendrai plus volontiers un livre ou j’irai + au ciné plutot que regarder la télé que je regarde par paresse et pour faire de la présence auditive et une routine-j’écoute bcp la radio 
                      et j’attends que l’internet sur la télé soit vraiment proposée partout et facile d’accès pour regarder + de télés étrangères et écouter + de radios

                      • Romain Desbois 2 octobre 2012 17:05

                        iris

                        j’ai avait rêvé étant jeune et ca arrive aujourd’hui.
                        La télé à la carte, ca commence. Tu peux pratiquement tout regarder sur les sites des télés, y compris celles que l’on ne capte pas. Et gratos en plus.

                        La télé à la carte c’est l’avenir !


                      • Yohan Yohan 2 octobre 2012 17:21

                        Si vous saviez les générosités de la maison France Télévison, primes de départ en retraite de près de 50.000€, salaires confortables, vous hésiteriez à déclarer votre poste de télé


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 octobre 2012 17:39

                          Les médias publics sont communautaires ...


                          • Romain Desbois 2 octobre 2012 18:23

                            Vous avez raison France O est une honte, pourquoi cet aparteid ?

                            Et comble suprême , les JO handicapés ont été relégués sur France O.

                            C’est humiliant. bientôt ils vont devoir abriter la communauté homo.


                          • Robert GIL ROBERT GIL 2 octobre 2012 17:49

                            Tout le temps que l’on passe devant la télévision, on ne le passe pas à faire autre chose….

                            voir :
                            http://2ccr.unblog.fr/2012/04/07/faut-il-interdire-la-television/


                            • katakakito 3 octobre 2012 10:17

                              Il y a longtemps que je ne regarde plus la télé. Se pourrir la tête en voyant des merdes américaines et des journaleux ou autres experts vous seriner les mots d’ordre insufflés par leur fournisseurs de bonne soupe merci !
                              Payer plus alors que je devrais être remboursé et en plus que ce soit la gôche qui nous impose ça. Non mais !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès