Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Rue89 et Agoravox sont alternatifs, mais sont-ils différents dans (...)

Rue89 et Agoravox sont alternatifs, mais sont-ils différents dans l’esprit ?

Le net, envahi par les blogs, accueillait également des sites ayant comme vocation l’information. Tous les journaux, qu’ils soient mensuels, hebdomadaires ou quotidiens, régionaux ou nationaux, ont leur site. Et s’ils se font concurrencer par les blogs, ils doivent aussi affronter ce qu’on doit appeler les plates-formes alternatives d’info. Les plus connues sont certainement Agoravox, qui fêtera en 2008 ses trois ans d’existence et Rue89 dont l’aventure a commencé pendant la campagne présidentielle. D’où une question qui vient après les Stone ou Led Zep et les bas ou collants. Etes-vous plutôt du genre à lire Rue89 ou Agoravox ? Dès lors qu’on pose cette question, on pense à une préférence d’ordre politique. Le Figaro et Libération n’ont pas la même orientation, c’est sûr. Mais entre Rue89 et Agoravox, la différence politique ne semble pas l’élément le plus déterminant, même si la présence d’anciens journalistes de Libération donne une teinte marquée à gauche pour Rue89. Quelle serait la différence entre ces deux sites alternatifs ?

Rue89 repose sur un noyau central composé de journalistes professionnels et jeunes reporters assurant une bonne part des articles, autrement dit un premier cercle. Puis deux autres cercles sont invités à participer, celui des spécialistes d’un domaine et celui des internautes volontaires pour témoigner sur un sujet (voir le projet ici). Le type de hiérarchie est plutôt du type top down, autrement dit, ce sont les membres du noyau central qui sélectionnent les contributions, structure comparable à celle d’une rédaction d’un quotidien qui décide du contenu. De ce fait, Rue89 ressemble d’assez près à Libération, même si l’information apparaît moins conventionnelle que dans un grand quotidien, plus libre ou moins contrainte pensera-t-on.

Agoravox est un média citoyen fondé à l’initiative de la société Cybion. Il fonctionne pour une bonne part selon le principe du bottom up, autrement dit, une hiérarchie ascendante avec un accès égal pour tous les contributeurs moyennant une inscription, ensuite un comité de modérateurs (voir le projet ici). Chaque rédacteur ayant publié 4 articles devenant modérateur. La finalisation est alors exécutée par un modérateur de l’équipe d’Agoravox qui sauf exception entérine la décision des modérateurs (à préciser aussi la possibilité pour l’équipe d’Agoravox de publier des auteurs ayant donné leur autorisation pour qu’on les prenne sur leur site).

Au final, sur Agoravox, le nombre d’articles oscille entre la vingtaine et la trentaine par jour ; la quarantaine étant parfois dépassée (41 le 2 janvier, 26, les 3 janvier et 31 décembre). Le dernier palmarès des trente jours fait état de 20 articles ayant accueilli entre 9 000 et 38 000 visiteurs. La présentation d’Agoravox obéit au principe de démocratie éditoriale. Chaque billet bénéficie d’une visibilité identique. Sa place dans l’édition du jour dépend alors du nombre de visites. Les plus lus sont les plus hauts placés alors que l’équipe d’Agoravox choisit la « une » chaque jour. Rue89 adopte un autre type de présentation, avec trois ou quatre billets mis à la une, souvent rédigés par le premier cercle, alors que le reste des productions doit être cherché dans quelque recoin du site, colonne de droite, thématique ou mots génériques. Les billets mis à la une recueillent souvent entre 10 000 et 20 000 visites.

Mais l’essentiel n’est pas le quantitatif, même si un site doit assurer un bon buzzimat (néologisme indiquant les visites, alors que l’audimat mesure les spectateurs et les auditeurs ayant branché une chaîne). En vérité, il est bien difficile de trancher entre les deux sites d’information si bien que c’est au niveau de la présentation que tout semble se jouer, donnant à Rue89 un aspect plus professionnel avec les articles rédigés par des journalistes formés et/ou d’expérience. Ensuite, si on se déplace dans le labyrinthe du site, on trouve une diversité plus accentuée. Agoravox donne une fausse impression d’amateurisme et, surtout, on sent un esprit différent, une sorte de proximité, de regard plus subjectif sur le monde, les événements. Bref un autre esprit qui se manifeste aussi à travers une complicité entre certains rédacteurs et une interactivité plus poussée au niveau des commentaires. Dans l’ensemble, on pressent aussi une manière différente de coller à l’actualité, une plus grande liberté avec des sujets plus « intemporels ». En un mot, une certaine chaleur.

Si on veut pousser plus loin la mise en perspective, on se penchera sur un livre polémique de Florence Dupont dénonçant le côté froid et distant du théâtre façonné selon des règles codifiées par Aristote puis mises en pratique par les dramaturges modernes de l’Occident. Un théâtre intellectualisé où le spectateur reste cloîtré dans sa conscience pour contempler et idéaliser une intrigue à laquelle il ne prend pas quelque saveur. Il est distant, dans sa loge de spectateur ne nourrissant de substance intellectuelle, condamné à lire une histoire. A l’inverse, un théâtre plus dynamique, participatif, musical, se joue selon les lois d’une empathie avec le public qui à l’occasion, se manifeste, gesticule, s’écrie. Il n’y a pas à opposer ces deux types de théâtre, ils répondent à des aspirations distinctes, tout comme Rue89 satisfait les uns et Agoravox les autres.

Justement, c’est sur Agoravox qu’on perçoit cette similitude avec le théâtre non aristotélicien dont l’un des archétypes est la Commedia dell’arte avec ses bouffons, un art de saltimbanque, joué sur le mode de la dérision. Ne retrouve-t-on pas un peu de cette bouffonnerie dans les articles de Lilian Massoulier, l’auteur le plus lu, oscillant entre Jean Amadou et Les Guignols de l’info, un Lilian qui se cache, alors que masqué tel un Vénitien de passage, le plus bouffon d’entre tous, Demian West, omniprésent, ne fut jamais démasqué, ayant commencé son show dans les commentaires, pour finir tel un miracle dell’arte sur l’avant-scène des rédacteurs les plus lus et se défiler avant d’être brûlé tel un roi de son propre carnaval. Agoravox ne se résume pas à ces deux auteurs singuliers, mais c’est un peu cela l’âme de l’agora, cette théâtralisation du journalisme et cette multitude de commentaires faisant que le lecteur n’est pas retranché et passif, affichant sa connivence avec la mise en scène des billets, louant le texte où lançant quelques tomates à la cantonade. Ca swingue et ça valse sur l’agora. Et j’ai oublié aussi une chose importante, ça pense, et bien plus qu’ailleurs, à travers ces subjectivités singulières qui ne se contentent pas de livrer le monde, mais de délivrer comment chacun pense, jauge, évalue ce qui se donne à voir, entendre, penser.

Saluons Joël de Rosnay, Carlo Revelli, les fondateurs d’Agoravox, l’équipe technique, les rédacteurs, les lecteurs, les modérateurs, car c’est cette alchimie qui fait le charme et l’intérêt de ce lieu fort apprécié des internautes. Et ne boudons pas Rue89 qui devrait satisfaire des lecteurs exigeants envers une information qu’ils veulent complète et objective. Bref, il n’y a pas à préférer l’un ou l’autre de ces sites, mais reconnaître leurs différences, leur complémentarité, et choisir celui qu’on préfère fréquenter. Ces deux sites se démarquent tout de même de l’information classique, surtout Agoravox qui se situe vis-à-vis d’un grand quotidien comme une salle d’art et d’essai se distingue d’un réseau comme Gaumont ou UGC.


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 7 janvier 2008 11:29

    Le danger est de voir toujours les mêmes « rédacteurs » qui sont anarchistes ou troskistes prendre le monopole de l’écriture afin d’etre diffusé et d’écarter tous les autres qui ne correspondraient pas à leur idée politique

    L’information ce n’est pas la désinformation du TSS primaire qui ne mêne qu’à la haine.

    Respectez les autres c’est déjà leur permettre de diffuser aussi


    • Forest Ent Forest Ent 7 janvier 2008 12:42

      Rue89 me semble plus TSS que AV. Sur internet, il y a une grande majorité de sites TSS.

      A mon avis, ce qui conduit à la haine, c’est le sarkozysme. Nous ne sommes pas dupes de la politique « d’ouverture », n’avons rien oublié de la violence qui l’a précédée, et suivons au jour le jour l’agrandissement de la fracture sociale qui se construit derrière les photos de Cécilia et Carla.

      La campagne de Pinocchio a été une campagne de haine. Nous avons perdu une bataille, mais n’avons pas déposé les armes. Il y a une vaste rancoeur qui attend de pouvoir s’exprimer. Dans un premier temps, sa cible est le PS. Mais ne nous y trompons pas, l’ennemi fédérateur reste Pinocchio.


    • Charles Bwele Charles Bwele 7 janvier 2008 13:16

      @ Forest !

      Tu es beau.  smiley smiley


    • Le péripate Le péripate 7 janvier 2008 13:22

      Le danger est de voir toujours les mêmes « commentateurs » qui sont des sacrés lèche bottes ou socio-traîtres prendre le monopole de l’écriture ( et de toujours poster en premier)afin d’etre diffusé et d’écarter tous les autres qui ne correspondraient pas à leur idée politique.

       smiley


    • Charles Bwele Charles Bwele 7 janvier 2008 13:29

      @ Bernard

      Tu es beau aussi, Bernard ! smiley

      Personnellement, j’ai une nette préférence pour Agoravox car la liberté de ton y est plus grande, à mes yeux du moins.

      Y a effectivement quelques rédacteurs plus réguliers que d’autres, du au fait qu’en leur for intérieur, un prochain article est constamment en gestation.

      Même si j’ai acquis une certaine routine, la rédaction demeure une prise de risque intellectuelle, narrative et parfois synthétique, avec ses erreurs éventuelles. Bien entendu, rien à voir avec un atterrissage sur un porte-avion ou une guérilla irakienne... smiley

      Le processus de publication me semble, sauf erreur, nettement plus court chez Agoravox. Oui, j’ai essayé Rue89... smiley

      Dans le monde francophone en général (Québec, Belgique, Suisse et Afrique francophone), Agoravox a tout de même acquis un chaland assez vaste. Rue89 est un tantinet plus franco-française. Elle n’en est pas moins intéréssante, mais c’est simplement une autre approche du média citoyen.

      Amicalement


    • Charles Bwele Charles Bwele 7 janvier 2008 13:31

      @ Péripate

      Bien envoyé. Lerma me fait regretter Demian West... smiley


    • Gilles Gilles 7 janvier 2008 14:15

      Evidemment pour Lerma, tout ce qui n’est pas Sarko compatible est trotskiste. je me demande d’ailleurs si ce troll de Lerma n’en est pas un en fin de compte ! Il va finit par nous rendre Trotsky plus sympa que l’autre.

      Pour Lerma je cite l’article suivant :

      Major de l’ENA, Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet du chef de l’Etat...... Elle regrette que certains experts n’aient pas été « au bout de leur démarche » en soutenant le candidat après avoir accepté de travailler pour lui. Parce que la droite ne parvient pas à structurer un réseau d’intellectuels ? « La gauche est moins conne, analyse-t-elle. Il y a par tradition plus d’idées à gauche, même si Sarko inverse la tendance. »

      Putain, même à l’Elysée, les penseurs de Sarko encensent la gauche sur les idées et la trouve moins conne que ta droite !! hi hi hi


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 7 janvier 2008 19:03

      Bonsoir, pas trop suivi la cohérence des échanges, mais en effet, Rue89, émanation de Libé, a plus vocation à faire du TSS et c’est tant mieux en terme de rééquilibrage, quoique, le Figaro soit assez critique sur Sarko aussi étrange que cela puisse paraître

      @ Charles, oui, ça bouillonne, j’ai toujours deux ou trois billets et préparation dans ma tête


    • spartacus 7 janvier 2008 19:08

      bonjour,

      je viens épisodiquement sur Agoravox, où il m’arrive parfois de poster quelque message.

      Je lis aussi sans rien écrire.

      Comme tout site internet possèdant un forum de libre accès, on y trouve les « institutionnels ».

      J’y ai régulièrement remarqué les posts de ce monsieur LERMA, qui non moins régulièrement se retrouve bourré d’appréciations négatives quant à la teneur de ses propos.

      on peut échafauder plusieurs hypothèses :

      - ce monsieur est réellement un mauvais, dans la forme comme dans le fond. Auquel cas il devrait se poser quand même quelques questions, tenter de s’améliorer, voire s’abstenir de poursuivre sa démarche si cela s’avère impossible

      - soit c’est un fâcheux troll qui prend un malin plaisir à foutre le bordel dans un forum

      - soit c’est un vrai masochiste, auquel la lecture des points en moins procure du plaisir, la jouissance suprême étant atteinte lors de la fermeture de son post.

      Ceci posé, chacun a bien entendu le droit d’agir à sa guise, et même continuer à se prendre des volées de bois vert.

      Mais je vais beaucoup plus volontiers chez le voisin...


    • Gasty Gasty 7 janvier 2008 11:38

      Je ferais une observation à propos de DW, il est à lui tout seul l’encyclopédie universelle de tous les défauts de la terre (consultable sur internet), le nombrilisme du détestable, l’UBU, une comédie dramiantique, un phénomène de foire dans son bocal, la météo du jour, l’horoscope de la journée et en dernier le bouffon de service. smiley


      • Gasty Gasty 7 janvier 2008 11:44

        J’en profite pour apporter mon soutient à CentPapier.

        Courages les gars,tenez bon !


      • roOl roOl 7 janvier 2008 14:01

        les pauvres...


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 7 janvier 2008 19:04

        En effet, DW, un bouffon de grosse pointure, il ne lui manque que Carla et il pourrait être notre président


      • Forest Ent Forest Ent 7 janvier 2008 12:37

        Un article sur ce sujet s’imposait effectivement. Merci.


        • samedi 7 janvier 2008 13:10

          Mouais ? Alors je m’explique, à moi-même, assez mal pourquoi en 2 ans j’ai pratiquement cessé de fréquenter AgoraVox et que je sois devenu assidu à Rue89, hum hum.

          La qualité rédactionnelle dans le respect des individus et des sujets traités, et la ligne éditoriale y seraient-elles pour quelque chose ? Je crois pouvoir dire : oui, définitivement oui, lorsque je lis la pige consacrée à Montebourg, par exemple.


          • Gasty Gasty 7 janvier 2008 14:04

            Rue89 ne peut que s’en tenir à un noyau central composé de journalistes professionnels et jeunes reporters. L’architecture de son forum ne permet pas d’aller au delà et se maintient donc sur cette logique du raisonnable .

            Quelque soit le média, aucun actuellement ne peut rivaliser avec AgoraVox. Sa conception est inégalé, alors tous au boulots !

            quire_once(’config.inc.php’) ; require_once(’includes/generator.inc.php’) ; require_once(’includes/rating.inc.php’) ; require_once(’header.inc.php’) ;

            $filter = ’3’ ; if (isset($_GET[’f’])) if (is_numeric($_GET[’f’])) if ($_GET[’f’] >= 0 && $_GET[’f’] < 5) $filter = $_GET[’f’] ;

            $page = 1 ; if (isset($_GET[’p’])) if (is_numeric($_GET[’p’])) if ($_GET[’p’] > 0) $page = $_GET[’p’] ;

            if ($filter==0 && trim($search)==’’) $filter = 3 ;

            $db = mysql_pconnect(DB_HOST, DB_USER, DB_PASS) or die(’Erreur MySQL’) ; mysql_select_db(DB_NAME, $db) or die(’Erreur MySQL’) ;

            if (isset($_GET[’del’])) if (in_array($_SERVER[« REMOTE_ADDR »], $admin_ips)) delete_image($_GET[’del’]) ;  ?>

            <?
              
            if (trim(ANNONCE)!='')
              {
            ?>

            Info : <? echo ANNONCE?>

            <?
              
            }


            • geko 7 janvier 2008 15:31

              Hey Gasty t’essaies de faire de l’injection SQL ? smiley smiley smiley smiley


            • geko 7 janvier 2008 15:34

              Il me semble que Rue89 est plus prêt du terrain pour débusquer l’info lorsqu’AV traite plus du fond des problèmes et leur compréhension !


            • snoopy86 7 janvier 2008 17:57

              @ Gasty

              Salut Cheminou et meilleurs voeux

              Qu’est ce que tu nous bidouilles là ?

              Un petit programme pour noter les commentaires de Philippe et Léon ?


            • chabou chabou 10 janvier 2008 05:45

              A l Gore dans une lettre ouverte au monde, nous ouvre la voix par un discours aux alter mondialistes dans le but de sauver la planète terre ,nous sur agoravox, nous relayons cette voix pour faire entendre la voix de la raison, ai ce bien raisonnable, j’en doute mais nous sommes sur d’une chose ce n’est pas deraisonnable.


            • nebari 7 janvier 2008 14:35

              qu’elle constance dans la sarkomania jugez en vous même : articles commentés aujourd’hui par lerma

              par lerma (IP:xxx.x1.72.24) le 7 janvier 2008 à 09H44 En France, la jeunesse est-elle un naufrage

              par lerma (IP:xxx.x1.72.24) le 7 janvier 2008 à 09H50 Une politique de civilisation

              par lerma (IP:xxx.x1.72.24) le 7 janvier 2008 à 10H16 Europe et Turquie ?

              par lerma (IP:xxx.x1.72.24) le 7 janvier 2008 à 10H21Interroger les vérités assénées : l’exemple de l’islam sur Agoravox

              par lerma (IP:xxx.x1.72.24) le 7 janvier 2008 à 10H28 Le chômage déqualifie trop souvent

              par lerma (IP:xxx.x1.72.24) le 7 janvier 2008 à 11H29 Rue89 et Agoravox sont alternatifs, mais sont-ils différents dans l’esprit ?

              de 9h44 à 11h29 lerma commente les articles d’agora..

              Es tu en RTT ou en congés ou peut etre à ton travail en tout cas vu la rapidité ou tu saute d’un article à l’autre tu ne dois pas prendre beaucoup le temps de réfléchir. C’est dommage tu devrais essayer un peu, tu verrai ca peut éviter de dire des bêtises


              • Martine 7 janvier 2008 16:20

                Ouvrons les yeux...

                - Soit Lerma est un(e) « no life »

                - Soit il s’agit d’un « pseudo multi-usage » au service d’une agence de R.P. chargé de Troller AV pour Sarkozy.

                Dans les 2 cas il ne peut pas en sortir grand chose de bien crédible. smiley


              • geko 7 janvier 2008 18:00

                Lerma c’est la « Tati Daniel » d’Agora Vox smiley smiley


              • Yannick Harrel Yannick Harrel 7 janvier 2008 14:42

                Bonjour,

                J’avoue n’être qu’un lecteur que très occasionnel de Rue89 et passer largement plus de temps sur Agoravox car il y a des pistes de réflexion et des informations originales que je ne trouve pas ailleurs. Mon maître mot reste d’ailleurs plus-value pour exprimer le mieux ce que je recherche, et trouve, sur ce site. Et je ne suis pas le seul à avoir été séduit. Je reste cependant critique sur certains points que j’ai transmis au comité de rédaction, pour une bonification en douceur de ce média citoyen smiley

                Et aussi +1 concernant une certaine théatralisation du journalisme@Agoravox smiley

                Cordialement


                • Bernard Dugué Bernard Dugué 7 janvier 2008 19:08

                  En effet, Agoravox semble plus aller vers une compréhension des événements, comme cela a été dit par Geko plus haut ; c’est ce que j’ai essayé de transcrire dans le billet, cet investissement du rédacteur dans l’événement, au lieu d’une photographie parfois sèche


                • geko 7 janvier 2008 21:39

                  @Bernard les 2 sites sont complémentaires, personnellement je ne les mets pas en concurrence !


                • spartacus 7 janvier 2008 15:08

                  @ à l’auteur

                  à la lecture de votre pédigree, une réflexion m’est de suite venue à l’esprit : pourquoi diable cet homme n’a-t-il pas mis ce qu’il ne savait PAS faire ! C’eût été plus court et plus simple...

                  deuxième réflexion : si avec un tel éventail de connaissances, de telles possibilités dans des domaines aussi divers, vous êtes toujours à la recherche d’un emploi, c’est effectivement que la situation est très grave dans notre pays ! smiley


                  • Marc P 7 janvier 2008 20:53

                    Dommage qu’on n’ait pas d’info disons transparente ou même du tout sur le fonctionnement économique de ces blogs...

                    Je pense qu’on irait plus loin dans la compréhension et la distinction entre Rue 89 et Avox... et peut être y verrait on une opposition de phase ou le contraire...

                    Marc P


                    • martin martin 7 janvier 2008 23:20

                      vagabond fréquentant les deux sites je constate une réelle complémentarité des deux avec toutefois une impression de connivence entre certains rédacteurs d’Agora. Différence de style, différence d’esprit, différence de présentation, c’est finalement agréable dans la recherche de l’information et la consultation des commentaires associés. Quant à choisir, j’opte pour les deux.


                      • tvargentine.com lerma 7 janvier 2008 23:24

                        Soyons réaliste RUE89 se sont un peu des curés défroqués du gauchisme (ex-libé) dont la ligne directive est de taper sur SARKOZY quoi qu’il arrive,alors que sur AGORAVOX c’est avant tout un échange d’information qui permet de faire avancer les idées

                        C’est gens ne comprennent pas encore pourquoi l’ouvrier à préféré Nicolas Sarkozy à Soeur Ségolène des restos du coeur.

                        IL vaut mieux une démocratie comme AGORAVOX que une démocratie politique comme RUE89

                        Il serait bon que nous ayons une meilleure diversité des idées ou des projets car cela permettrait de mieux comprendre les idées de chacun (peut etre pour mieux les combattre)

                        Prenons un exemple simple : les tres petites entreprises en France (TPE)

                        Quand allez vous accepter de faire un débat dessus comme vous avez fait un dossier sur la vaccination

                        http://www.fiducial.fr/KERNEL/?NODE_ID=159F6AC1-B839-46E9-A14F-4B0B4BDF4FBA&DB=V2&U=DC5AB262-634F-422B-9D27-B7BC29A08D03

                        Ce site me semble interessant par ces informations et ses études


                        • stephanemot stephanemot 8 janvier 2008 02:55

                          Rue89 affiche une véritable ligne éditoriale. Les papiers sont édités et formatés, la ligne est claire. AgoraVox refuse d’assumer le métier de média et se cantonne à de l’autogestion sans vision d’ensemble. Le spectre couvert s’avère plus large, y compris au niveau des opinions, mais il ouvre la porte à tous les abus.

                          Le débat va peut-être moins loin sur Rue89, mais le trolling y reste sous contrôle.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès