Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Scènes de liesse en Libye, ou comment nous y faire croire

Scènes de liesse en Libye, ou comment nous y faire croire

Jeudi 20 octobre, le CNT a annoncé la mort de Mouammar Kadhafi, l’ex-dirigeant libyen, en début d’après-midi. Pour une fois, l’information semble avérée. On apprend aussi que le CNT aura été appuyé jusqu’au bout par l’OTAN dans cette guerre, Gérard Longuet nous affirmant en effet que c’est l’aviation française qui a identifié et bombardé le convoi dans lequel se trouvait Kadhafi. Et à peine est-il mort que fleurissent déjà sur Internet les habituelles diapositives sur les « explosions de joie » des rebelles et les « scènes de liesse » de la population libyenne.

Seulement voilà, comme pour la prise de Tripoli en août dernier, les images qui nous parviennent sont loin de refléter la véritable situation sur place et l’atmosphère qui y règne. J’utiliserai pour appuyer mes propos cette diapositive publiée le soir même sur LePoint.fr. Je vous invite donc à cliquer sur le lien, agrandir les photos si ce n’est pas déjà fait, et à les observer attentivement. Pensez aussi à lire les descriptions et à les comparer avec ce que vous voyez. Observations image par image :

1. « L'annonce officielle de la mort de l'ex-dictateur Kadhafi a déclenché de véritables scènes de liesse à Tripoli. De nombreux Libyens se sont réunis place des Martyrs pour laisser éclater leur joie. » On pourrait hocher de la tête et passer à l’image suivante (c’est d’ailleurs probablement l’effet recherché) mais, manque de bol, mon œil est attiré par un détail : il y a comme une différence de proportion, de taille et de perspective entre le groupe au premier plan, dense et compact, et la ligne humaine qui se dressent derrière, entre la foule et l’arrière-plan. Aucun doute possible : il y a bien eu un photomontage afin de renforcer l’impression de foule. Pourquoi ? Dans quel intérêt ? La foule n’était-elle pas assez dense ? Pas assez nombreuse ? Pas assez joyeuse ?

2. « Population et soldats anti-Kadhafi se sont mélangés pour fêter leur victoire sur les forces du dictateur. » Ce que l’on voit surtout, ce sont quelques badauds qui regardent (ou pas) une dizaine de soldats sur un véhicule blindé. On est bien loin de la « population » qui fête la victoire parmi les rebelles.

3. « Place des Martyrs, à Tripoli, une scène a été montée pour les célébrations officielles. » Où est la foule en délire que l’on nous montrait sur la première image ? À moins que ces deux hommes en treillis tenant des fusils d’assaut (en ont-ils encore besoin ?) ne représentent à eux seuls l’exultation du peuple libyen. Même le passant en T-shirt blanc semble douter...

4. « Dans les rues de Tripoli, les enfants eux-mêmes sortent dans les rues en brandissant les drapeaux de la résistance. » Un simple coup d’œil permet de se rendre compte que « les rues de Tripoli » sont vides et que ce ne sont pas quelques imposants drapeaux qui vont nous faire croire le contraire.

5. « Des combattants anti-Kadhafi traînent dans la poussière un portrait du Guide dans les rues de Tripoli pour symboliser leur victoire et fêter la mort du dictateur. » Si ce n’est qu’une fois de plus les rues paraissent désertes, et que le véhicule semble à l’arrêt, rien à signaler.

6. « Cette arme plaquée or aurait appartenu au Guide. Les combattants la brandissent en signe de victoire. » On remarquera la casquette des New York Yankees (on la voit mieux sur d’autres photos) sur la tête du jeune combattant, un des symbole du rêve américain. À noter aussi la fiabilité de l’information : « aurait appartenu ».

7. « Un enfant combattant blessé laisse, lui aussi, éclater sa joie. » Ils auraient pu préciser que cette photo a été prise en Tunisie, rue Mohamed-V à Tunis pour être précis. C’est en tout cas ce qu’indique la description de la photo 11, prise au même endroit (le bâtiment derrière est le même). D’ailleurs, il ne s’agit pas de la rue Mohamed-V, mais bien de l’avenue Mohamed-V. C’est à se demander si le photographe y était vraiment…

8. « Des enfants montent sur les véhicules pour mieux voir l'animation qui se déploie autour d'eux. » On aurait aimé voir l’animation. C’eût été plus productif.

9. « Les drapeaux du nouveau régime ont fleuri à Tripoli. » Ici, on retrouve le même type de montage grotesque que sur la première image : un semblant de foule, une ligne d’hommes et de femmes juste derrière, puis l’arrière-plan. Dès lors qu’on est assuré du trucage, on part logiquement à la recherche d’autres éléments perturbants : on remarquera par exemple la propreté de l’arrière-plan (la Place Verte, désormais Place des Martyrs). N’y avait-il pas eu, quelques semaines auparavant, des combats acharnés sur cette place ? Parce que tout a l’air « clean », que ce soit les façades impeccables des bâtiments ou l’alignement des voitures apparemment en bon état. Mais rien ne nous permet de confirmer avec certitude l’existence de ce troisième plan. En revanche, un autre détail saute aux yeux, si tant est que l’on soit attentif : le « drapeau du nouveau régime » que l’on voit au premier plan sur la gauche n’est en fait qu’un collage. Il suffit pour s’en convaincre de regarder sous la vague que forme le drapeau, sur sa droite. On voit clairement les vestiges de la photographie originale. Le bras sur la droite semble avoir subi le même sort, même s’il est plus difficile de juger. Encore une fois, pourquoi truquer les images ? Ne sont-elles pas assez représentatives de ce que les médias veulent nous faire croire ?

10. « Le centre de Tripoli est rapidement embouteillé par les Libyens en fête. » L’effet de flou pour combler le vide est flagrant.

11. « En Tunisie aussi, l'annonce tourne à la fête. Ici, dans la rue Mohamed-V à Tunis. ». « Dans la rue » ? J’aurais plutôt dit « acculé contre la façade d’un bâtiment officiel ».

12. « Des réfugiées libyennes en Tunisie se sont rassemblées aussitôt l'annonce de la mort du dictateur rendue ». Qu’est-ce qui nous prouve que ce sont des « réfugiées libyennes » ? Tout ce qu’on voit, ce sont quelques femmes au même endroit que sur la photo précédente.

13. « Comme en Libye, les enfants sont conviés à la célébration, même très jeunes. » « Les enfants » ? J’en vois qu’un, c’est normal ?

14. « À Balzan, près de La Valette, des immigrés libyens se sont aussi rassemblés pour fêter l'événement. » On a rarement vu une description qui reflète aussi mal l’image qu’elle est censée décrire. Que voit-on sur l’image ? Trois personnes, dont un homme d’affaire. C’est la fête !

Cette diapositive n’est qu’un exemple parmi d’autres de désinformation. Il ne s’agit en aucun d’un acte isolé. Les chaînes TV nous montrent en boucle des vidéos tournées dans des studios, les grands sites d’information font circuler ce genre de diapositives dont les images sont falsifiées, les journaux et les radios relayent des informations non avérées, parfois même propagandiste.

Cette article sans prétention n’a pour but que de rappeler que les « démocraties » dans lesquelles nous vivons ont atteint un niveau de corruption et de bassesse morale inouï. Les politiques ont la mainmise sur les médias, qui eux-mêmes ont la mainmise sur nos pensées. L’occident est dans une telle posture (crises économiques et sociales) qu’il en est réduit à piller ses voisins, à « apporter la démocratie » aux pays qui s’opposent à l’occident pour apporter le bonheur, non pas aux populations, mais aux banques et aux firmes multinationales en manque de consommateurs, le tout sous la protection des médias mainstream.


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 22 octobre 2011 08:45

    A chaque guerre, à chaque coup d’Etat ou agression menée par l’Occident, les grands médias appliquent une véritable propagande de guerre par une manipulation de l’information............
    http://2ccr.unblog.fr/2010/12/08/manipulation-internationale/


    • Georges Yang 22 octobre 2011 10:42

      Merci pour ces observations
      Pour la presse manichéenne, « les bons » ont vaincu le« méchant », c’est simpliste, mais hélas ça marche, du moins pour les naifs.


      • mac 22 octobre 2011 11:25

        A noter que les premières scènes de liesse que j’ai vues étaient prise en très gros plan et que l’on n’y voyait tout au plus qu’une dizaine de personnes. Rien à voir avec les images de la libération de Paris.
        Ne pas oublier non plus les« scènes de liesse » lors de la libération de Tripoli passées dans un très grand média occidental (donc hors de tout soupçon ?) avec des gens brandissant le drapeau indien !!! Fait qui n’a pas été démenti si je ne m’abuse ?
        Le vrai sursaut ne pourra venir que lorsque le vulgum pecus se posera des questions sur la soupe qu’on lui sert aux différents JT ? Qui les finance, qui les dirige, qui sont ces journalistes que l’on croit connaître alors qu’on ne sait rien d’eux et dont on reçoit le message avec plus de confiance que s’il venait de nos proches ? Sont-ils si impartiaux qu’ils le prétendent ?
        Mais ça visiblement ça n’est pas encore pour tout de suite.


        • flesh flesh 22 octobre 2011 11:26

          Bon boulot !

          Et quand je pense qu’il y a encore assez de veaux pour acheter leur PQ... ça me fout franchement les boules que nous sommes que quelques pourcent à savoir qu’on vit dans la de Matrice

          • Mr Mimose Mr Mimose 22 octobre 2011 11:52

            Flesh, ne croit pas cela, j’ai lu les commentaires des lecteurs sur differents sites de journaux mainstream sur la guerre en lybie, et bien je trouve qu’en majorité les gens ont bien compris qu’on nous ment, ils ne sont pas si cons que ça malgré la propagande incessante qu’on subit sur les ondes télés, radios et dans les journaux.

            Il suffit d’avoir un peu de discernement pour s’apercevoir que le soi disant soulèvement du peuple libyen n’a rien à voir avec celui des tunisiens.
            Je vais donner un exple parmi tant d’autre : 
            En tunisie Alliot marie à proposer d’envoyer nos troupes pour mater le peuple et aider ben ali, en libye on envoie l’otan pour mater kadhafi et on arme des soi disants « rebelles » qui sont en fait des types d’al qaeda et ne sont memes pas lybien.

          • flesh flesh 22 octobre 2011 14:21
            Flesh, ne croit pas cela, j’ai lu les commentaires des lecteurs sur differents sites de journaux mainstream sur la guerre en lybie, et bien je trouve qu’en majorité les gens ont bien compris qu’on nous ment

            Salut Mimose,

            Oui, je l’avais constaté aussi. Mais il faut savoir que seuls ceux qui s’intéressent à cette guerre laissent des commentaires ; 90% n’en ont rien à foutre et/ou ne se posent aucune question. Bon, une bonne chose est que ces commentaires restent en ligne en général (d’ailleurs ça m’étonne) pour contrer la propagande. Mais je persiste et signe, nous sommes encore une petite minorité à avoir la tête hors du trou.

          • Hijack Hijack 22 octobre 2011 12:35

             smiley  smiley

            Les collabos libyens qui se font appeler « lol-rebellinettes tout pleins de traîtrises » ... traînent leur ancien dirigeant, qui les a quoi qu’’on dise traités mieux qu’aucun, je dis bien aucun dirigeant n’a traité son peuple ... le traînent alors qu’il est blessés gravement, comme si c’était un vrai Rambo ... alors qu’il avait 70 ans ... et n’a vécu que pour eux !!!

            Honte à eux à tout jamais ... même après l’au-delà !!!

            Et comme il le disent si bien ... allah ouakbar ... mais pas assez pour eux ..


            • Hijack Hijack 22 octobre 2011 14:53

              Désolé pour toi ... il est mort comme un lion !!!

              Les preuves sont là !!!


            • Vipère Vipère 22 octobre 2011 12:59

              Les tyrans ne sont pas toujours ceux que l’on désigne à la vindicte populaire !


            • Scual 22 octobre 2011 13:33

              Les tyrans sont bien ceux désignés par le peuple, mais par LEUR peuple uniquement, et pas par nos dirigeants... ce qui se passe en Libye n’est pas une histoire de tyran, c’est un coup d’Etat.

              Avec tout ses défauts, Kadhafi sera désormais certainement vénéré comme le grand héros libyen légendaire, et pendant des centaines d’années. Là-bas il sera l’égal de Vercingétorix pour nous... Heureusement pour l’OTAN qu’il ne soit pas l’égal de Jeanne d’Arc ou de Charles Martel : ça aurait signifié qu’on se serait pris une raclée... bien méritée.

              Les forces de l’OTAN ne peuvent se maintenir en Libye que par un régime de terreur absolu... vous imaginez bien le souvenir qui restera de celui qui non seulement a fait passer son pays du moyen-age à la prospérité, mais qui en plus s’est battu jusqu’à la mort contre les tyrans mafieux terroristes étrangers qui ont rasé le pays...

              Ah ça, j’imagine d’ici la « liesse » du peuple libyen. La même liesse qui a accueilli les allemands en 1940.


            • flesh flesh 22 octobre 2011 14:04
              va dire ca aux infirmieres bulgares...

              complottoutestcomplot, 

              Si vous n’étiez pas un nul vous sauriez que le « chef » actuel de la Libye, Moustafa Abdel Jalil, était le ministre de la justice à l’époque de l’affaire des infirmières bulgares. D’après de nombreuses sources il était l’un des plus terribles dans cette sinistre histoire. Bien-sûr vous ne le saviez pas, étant bien trop occupé à voir des complots nulle part.


            • Serpico Serpico 22 octobre 2011 15:43

              complot « Bientot le tour de l autre ordure : bacchar le nazillon »

              *******************

              Tu vas nous faire croire que tu compatis avec le peuple syrien...

              Attention ! on pourrait croire que tu aimes les arabes. Tu te rends compte un peu ?


            • bluebeer bluebeer 22 octobre 2011 17:46

              @ flesh,

              moi je n’aurais pas dit « va te culturer »,

              j’aurais dis « va te faire enculturer »...


            • Serpico Serpico 22 octobre 2011 19:05

              bluebeer : « moi je n’aurais pas dit »va te culturer",

              j’aurais dis « va te faire enculturer »..."

              ******

              Je dirais même plus : à sec.


            • Francescolis 29 octobre 2011 14:06

              C’est malheureux, mais on ne peut pas vous en vouloir, vous faites sûrement partie de cette portion de la population dont le cerveau a été préparé par tf1 pour y injecter de la pub...Et pour ces images, j’ai vérifié, elles sont pour la plupart des montages (vous avez des logiciels qui vous permettront de la vérifier aisément )...et même à vue d’oeil...


              Voici une partie de la véritable histoire de la Libye...cela vous instruira je l’espère...

              La Libye avait alloué 30 milliards de dollars à l’Union Africaine pour trois projets financiers destinés à mettre un terme à la dépendance africaine vis à vis de la finance occidentale. La Banque d’Investissement Africaine, qui a son siège en Libye, devait investir (sans intérêt) dans le développement de l’Afrique, ce qui aurait sérieusement menacé la domination du Fonds Monétaire International sur l’Afrique, un instrument capital pour maintenir l’Afrique dans la pauvreté. Et Kadhafi dirigeait la mise en place par l’Union Africaine d’une nouvelle monnaie africaine indexée sur l’or qui aurait sectionné encore une autre des ficelles qui tiennent l’Afrique à la merci de l’Occident, 42 milliards de dollars ayant déjà été consacrés à ce projet, et à nouveau la majeure partie par la Libye. 
              La guerre de l’OTAN a pour but de mettre un terme au projet de la Libye qui était le fer de lance d’un mouvement destiné à renforcer l’unité et l’indépendance de l’Afrique. Tous les fonds de développement africains pour les projets décrits ci-dessus ont été « gelés » par les pays de l’OTAN... 


              La suite...vous la connaissez...

            • Scual 22 octobre 2011 13:45

              Quelle grande intelligence, quel recul sur la situation, quelle mise en perspective. Quel visionnaire vous faites !

              Vraiment vous avez tout compris à la situation. Heureusement que vous êtes là pour nous rappeler qu’on doit se réjouir de la destruction totale d’un pays et des dizaines de milliers de morts qui vont avec afin d’installer la charia contre la volonté populaire et éliminer les nègres. Quel bonheur ! Merci de le rappeler à tous les lecteurs. Ceux qui ne voient pas cette évidence sont forcément des propagandiste du régime n’est-ce pas ? Inutile de lire leur message...

              Propagandiste du régime vous dites ? j’en connait un à qui ça convient bien mieux qu’à ceux qu’il accuse.


            • foufouille foufouille 22 octobre 2011 14:36

              total et cie ont leur larbin, yapasdecomplot
              les riches vont en prison, etc


            • non667 22 octobre 2011 21:13

              à con plo ....
              vade rétro satanazisraëlien ! smiley smiley


            • Hijack Hijack 22 octobre 2011 14:56

              Désolé pou le gros pavé qui suit ... mais faut ce qu’il faut ...



              Le lynchage de Mouammar Kadhafi

              par Thierry Meyssan

              Extraits :

              La mort de Mouammar el-Kadhafi a été saluée par une explosion de joie dans les palais gouvernementaux occidentaux à défaut de l’être par le peuple libyen. Pour Thierry Meyssan, cet assassinat militairement inutile n’a pas été perpétré par l’Empire uniquement pour l’exemple, mais aussi pour déstructurer la société tribale libyenne.

              Jeudi 20 octobre 2011, vers 13 h 30 GMT, le Conseil national de transition libyen a annoncé la mort de Mouammar el-Kadhafi. Bien que confus, les premiers éléments laissent à penser qu’un convoi de voitures a tenté de quitter Syrte assiégée et a été bloqué et partiellement détruit par un bombardement de l’OTAN. Des survivants se seraient mis à l’abri dans des canalisations. M. Kadhafi, blessé, aurait été fait prisonnier par la brigade Tigre de la tribu des Misrata qui l’aurait lynché.

              Le corps du « Guide » de la Grande Jamahiriya arabe socialiste n’a pas été conservé dans sa ville natale de Syrte, ni transporté à Tripoli, mais acheminé comme trophée par les Misrata dans la ville éponyme.

              La tribu des Misrata, qui a longtemps hésité à choisir son camp et est quasi absente du CNT, aura finalement investi Tripoli après son bombardement par l’OTAN, et aura lynché Mouammar el-Kadhafi après le bombardement de son convoi par l’OTAN. Elle aura même transféré son corps dans sa ville pour marquer son triomphe. En juillet, le « Guide » aura maudit les Misrata, leur enjoignant de partir à Istanbul et Tel-Aviv, faisant allusion au fait que leur tribu est issue de juifs turcs convertis à l’islam.

              Un flot de commentaires préparés à l’avance a été déversé instantanément par les médias atlantistes visant à diaboliser Mouammar el-Kadhafi et, de la sorte, à faire oublier les conditions barbares de sa mort.

              L’actuelle campagne de désinformation comprend aussi un volet sur le train de vie décrit comme somptueux du défunt et sur le montant pharaonique de sa fortune cachée. Or, tous ceux qui ont approché Mouammar el-Kadhafi, ou simplement ceux qui ont visité sa maison familiale et sa résidence après leur bombardement peuvent attester qu’il vivait dans un environnement comparable à celui de la bourgeoisie de son pays, bien loin du bling bling de son ministre du Plan, Mahmoud Jibril. De même, aucun des États qui traquent la fortune cachée des Kadhafi depuis des mois n’a été en mesure de la trouver. Toutes les sommes significatives saisies appartenaient à l’État libyen et non à son « Guide ».

              À l’inverse, les médias atlantistes n’évoquent pas le seul mandat d’arrêt international émis par Interpol contre Mouammar el-Kadhafi avant l’offensive de l’OTAN. Il était accusé par la Justice libanaise d’avoir fait disparaître l’imam Moussa Sadr et de ses accompagnateurs (1978). Cet oubli s’explique par le fait que l’enlèvement aurait été commandité par les États-Unis qui voulaient éliminer l’imam chiite avant de laisser l’ayatollah Rouhollah Khomeiny rentrer en Iran, de peur que Sadr n’étende au Liban l’influence du révolutionnaire iranien.

              Les médias atlantistes n’évoquent pas non plus les critiques que des organisations de la Résistance anti-impérialiste et nous-mêmes avions formulées contre Mouammar el-Kadhafi : ses compromis récurrents avec Israël.

              Suite et source ...

              _____________

              Le sang du lion et le festin des rats par Bahar Kimyongür

              Syrte ou la Stalingrad du désert, aura résisté de tout son sang contre la barbarie céleste de l’OTAN et ses mercenaires indigènes.

              Au milieu des ruines fumantes de la ville martyre, un lion est mort. Un lion qui, de son vivant comme dans son trépas, aura rendu sa fierté à sa patrie, à son peuple, à son continent et à tous les damnés de la terre.

              Autour de son corps agonisant, tels des rats affamés, les barbares du CNT et de l’OTAN se sont disputés des lambeaux de sa noble chair.

              « C’est nous qui l’avons achevé » clament les rats du Shape et de l’Elysée.

              « Non, c’est nous. » rétorquent les rats indigènes.

              Le corps lacéré de Kadhafi, c’est la Libye lacérée, donnée en pâtures à l’OTAN et au CNT.

              ___________

              La Libye de Kadhafi était un pays fier. Ses citoyens ne devaient pas quémander l’aumône à la porte des seigneurs européens.

              ___________

              La Libye de Kadhafi était un pays prospère. Elle était l’Eldorado de toute l’Afrique. Un pays de cocagne assurant le plein emploi.

              ___________

              La Libye de Kadhafi était un pays paritaire. Les femmes étudiaient et réussissaient mieux que les hommes. Les femmes décidaient. Les femmes dirigeaient. Les femmes combattaient.

              ___________

              La Libye de Kadhafi était un pays généreux. Ecoles gratuites munies d’équipements les plus modernes. Hôpitaux gratuits ne manquant de rien. Cette Libye a entre autres, financé RASCOM 1, un satellite de télécommunications qui allait permettre à tous les Africains de téléphoner quasi gratuitement, eux qui payaient les tarifs téléphoniques les plus chers au monde. L’Europe avait été jusqu’à coloniser les réseaux de communication africains, forçant le continent à verser 500 millions de dollars par an pour le transit vocal des Africains sur ses satellites.

              ___________

              La Libye de Kadhafi était un pays solidaire. Dotée d’un ministère chargé de soutenir la révolution mondiale, cette Libye a accueilli à bras ouverts tous les résistants du monde, a financé d’innombrables mouvements de libération : Black Panthers, militants anti-Apartheid, résistants chiliens, salvadoriens, basques, irlandais, palestiniens, angolais. Habités par leurs fantasmes primaires, des journaleux européens ont rapporté que des snipers féminins des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) avaient été enrôlés par Kadhafi. Pure intox. En revanche, les guerriers du mouvement de libération du Sahara occidental, le Front Polisario, protégeaient bel et bien Tripoli de la barbarie de l’OTAN/CNT.

              ___________

              La Libye de Kadhafi a fait l’expérience de la démocratie directe. Kadhafi n’avait qu’un rôle symbolique, celui du vieux sage à la fois redouté et rassurant. La population était encouragée à débattre et à choisir sa destinée à travers les Comités populaires. Pas besoin de parlement ni de partis.

              ___________

              Hélas, la Libye de Kadhafi n’est pas parvenue à faire vivre une démocratie durable. Les luttes personnelles ont pris le dessus sur les intérêts collectifs. Comme bien des révolutions, la Libye de Kadhafi a connu sa dégénérescence idéologique et son cortège de souffrances et d’injustices.

              ___________

              La Libye de Kadhafi n’est pas parvenue à instaurer la concorde entre clans et tribus de la Tripolitaine et de la Cyrénaïque.

              ___________

              La Libye de Kadhafi a cru que seule la force viendrait à bout des djihadistes endiablés d’Al Qaida, des opportunistes et des renégats pro-occidentaux.

              ___________

              La Libye de Kadhafi a tenté de briser son isolement international, pensant que les rats de l’Elysée, du 10 Downing Street, du Palais Chigi ou de la Maison Blanche viendraient manger dans sa main. Ces rats se sont en réalité sournoisement glissés dans la manche de sa tunique. Ils ont saisi l’occasion pour infiltrer son pays, le saboter, le ruiner et le pomper pour un siècle.

              ___________

              A présent, les rats d’Europe et les rats du CNT étanchent leur soif dans la crinière du lion.

              ___________

              Mais le lion s’est dérobé à leurs griffes pour rejoindre Lumumba et Sankara, les autres enfants martyres de l’Afrique héroïque.

              Buvez, hordes de lâches, buvez ! Que son sang brûle vos entrailles comme le Zaqqoum !

              Pleurez patriotes libyens pleurez ! Que vos larmes engloutissent vos bourreaux et leurs armées !

              Bahar Kimyongür- 21 octobre 2011

              ___________

              Mort de Kadhafi : la colère de Vladimir Poutine

              Qui a donné la permission de tuer Kadhafi ?



              • Hijack Hijack 22 octobre 2011 16:21



                Meurtre Avec Préméditation !

                Extrait :

                L’avenir nous dira si, en annonçant la fin prochaine de la guerre, Longuet a pour une fois dit la vérité. Mais l’exemple de l’Afghanistan, où la France apportent depuis 10 ans « liberté, indépendance et sécurité », ne laisse rien présager de bon...

                En tout cas, on peut fortement douter que, après avoir ravagé toute l’économie du pays, tué des milliers de gens et instauré un régime de terreur barbare et rétrograde, les Français soient, comme l’assure le ministre, « bien appréciés aujourd’hui en Libye ».


                • Zangao Zangao 22 octobre 2011 16:29

                  La colere de Putine ! il fallait user du droit de véto quand c’était le moment et museler notre roquet national....... 


                  Maintenant, inutile de s’offusquer. Sarko chef de guerre lol

                  • jtombeur jtombeur 22 octobre 2011 18:01

                    Tu peux en rajouter si tu revisite l’iconographie massive.
                    J’avais remarqué, ailleurs (sur Come4news), que les combats « rue par rue » avaient pour arrière-plan le désert ou des terrains vagues.
                    Quant aux distances entre les villes, ou entre les abords des villes et les médinas, c’était pour le moins élastique, avec des variations allant du simple au double (en km, miles).
                    Divers commentateurs de la presse mainstream avaient d’ailleurs remarqué l’usage de gros plans, de photos cadrées serrées, voire de combattants du lointain arrière prenant des pauses guerrières.
                    Quant aux commandants toilettés, à la barbe soigneusement taillée, et aux uniformes immaculés, marquant les plis parfois, ce serait farce si… ces gens s’occupent davantage de leur carrière ou de leurs affaires que des blessés. Lesquels commencent à trouver qu’ils ne sont pas vraiment la priorité du CNT.


                    • Ganesha Ganesha 22 octobre 2011 19:03

                      Je lis avec intérêt ces articles sur Agoravox qui nous présentent une vision différente de l’affaire libyenne, mais, tout de même, il y a bien eu quelques milliers d’hommes qui ont combattu au sol pour conquérir et libérer leur pays, ville après ville ? Et un certain nombre en sont mort !

                      Voudriez-vous nous faire croire que ce n’étaient que des mercenaires déguisés qui se contentaient de balaier les miettes et investir des décombres, après les bombardements aériens de l’Otan ?

                      J’ai lu dix fois les descriptions de la généreuse distribution de l’argent du pétrole que faisait Kadhafi à sa population, mais il a bien dû commettre aussi quelques erreurs qui l’ont fait haïr par ceux qui voulaient en plus une certaine liberté de pensée, et l’ont considéré comme un dictateur ? Le peuple libyen serait bien ingrat envers son « généreux donateur » !

                      Cela ne vous fera certainement pas sourire, mais cet article me fait penser aux querelles syndicats/police sur le nombre de manifestants lors des défilés Nation-Bastille-République...


                      • foufouille foufouille 22 octobre 2011 20:41

                        ce sont des tribus
                        chaque petit roi veut toujours plus
                        facile de se servir apres un bombardement
                        mais total va se servir, soit heureux, ils pourront etre dans la merde avec le droit de demander une sucette a dati
                        et sans armes


                      • Switcher 22 octobre 2011 20:34

                        « Aucun doute possible : il y a bien eu un photomontage afin de renforcer l’impression de foule. »


                        Non. La foule n’est juste pas « dense », c’est tout. Une centaine de péquenots ne fait pas un « peuple ».

                        Et votre commentaire « Aucun doute possible » relève de la pensée magique à mon avis : vous avez envie de voir ce qui vous botte, c’est tout. Cela m’a rappelé l’expression (ironique) que l’on retrouve souvent sur les forums anglophones : « Looks ’shopped. I can say it ’cause i’ve seen many ’shops on the internet. » (ou ’shop’ signifie Photoshop bien sûr).

                        Peace.

                        • non667 22 octobre 2011 21:27

                          le staff kadhafi gardait une partie des revenus du pétrole et partageait le reste avec son peuple .
                          le nouveau staff gardera la même partie ,la partie du peuple ira aux compagnie pétrolières !
                          ou l’art de se faire entuber à la grecque !  smiley  smiley  smiley


                          • Christoff_M Christoff_M 23 octobre 2011 01:43

                            Comme dans tous ces pays fantoches ou on renverse les dictateurs pour mettre un nouvel élu bombardé par les occidentaux et les américains...

                            Le CNT n’a déjà rien de très Libyen mais est déjà une structure parodiée des structures à l’occidentale... et de nombreux personnages qui y participent ne sont pas si loin qu’ils veulent bien le faire croire de l’ancien régime « dictatorial »...

                            Idem en Tunisie d’anciens complices ou haut dignitaires blanchis pour collaboration avec les « libérateurs »... qui se retrouvent dans les nouvelles structures du pouvoir !!

                            Après le printemps et les fleurs il y aura la réalité et forcément de grandes désillusions et une population qui a faim et attend beaucoup sera encore beaucoup plus exigeante avec un nouveau pouvoir, qui de toutes façons, ne pourra pas donner aux plus pauvres de l’argent, de la nourriture ou un toit dans l’immédiat !!!

                            En attendant en Tunisie il va y avoir cent huit listes qui se présentent, et en Libye j’attends de voir la tête du Ouattara local coopté par les occidentaux et les américains et je lui souhaite du plaisir, car il faudra faire autre chose que des promesses !!

                            Les égyptiens floués ne sont pas loin de la guerre civile... en haut lieu, on avait besoin de déstabiliser un pays qui avec la Turquie devenait menaçant pour Israel et son régime parano d’extrême droite, l’Irak est un vrai champ de ruines, à qui le tour pour protéger le bras armé des américains dans la région !!

                            La Turquie et l’Iran sont sur les dents, et de moins en moins patients vis à vis de l’ingérence américaine et israélienne... et les grandes puissances russes et chinoises ont bien précisé que leur patience avait des limites d’ou le retrait d’Obama la queue entre les jambes, quelque soi le sort des populations irakiennes et afghanes, beaucoup plus pauvres et avec des pays ravagés par des conflits inutiles...


                            • Hijack Hijack 23 octobre 2011 16:10

                               smiley

                              Avant lui, c’était le chaos et la division ... après lui ce sera le chaos, la division, les meurtres, la pauvreté, la colonisation, le chômage sans indemnités, l’enseignement et la santé seront délabrés ...
                              Eux ... qui sous Kadhafi ont été les arabes les plus aisés même en comparant avec les émirats où seulement une minorité jouissait de faveurs financières, les arabes les plus aisés mais même en les comparant à la France ... notre France paraîtrait un pays du tiers monde si on comparait tout avec la Libye sous le colonel.

                              (Je précise entre parenthèse que je n’avais malgré ça jamais eu de sympathie pour Kadhafi ..., mais vu comment il a été lynché ... je dis qu’il est mort comme un lion vieux et blessé, attaqué par des hyènes pour qui il a vécu... qui se sont délectés de son sang ... tels la lâcheté de ces animaux ... mais animaux ...qui eux ont l’avantage d’avoir été créés ainsi).

                              Je pense au reste de sa famille sa femme, sa fille et le peu de fils qu’il lui reste ... et qui vont voir le spectacle que les chaînes et internet diffusent ... leur père lapidé à mort par des hyènes bavantes de son sang ...

                              Leur guide avait aussi réussi l’impensable ... (les européens et surtout les anglais n’y croyaient pas, pensant que le jeune Kadhafi à l’époque allait se ramasser ...) ! Non seulement il a réussi, a nationalisé les hydrocarbures, protégé les minorités dont les noirs arabes qui étaient maltraités ... dernièrement a fait mettre en place un satellite de communications pour toute l’Afrique ...je dis tout ça de mémoire ... faut voir plus en avant tout ce dont bénéficiaient au frais de la Libye ... les africains et surtout les libyens ...
                              Que va t-il se passer ??? 

                              Et ... les européens vont devoir payer aux libyens le saccage de leur beau, grand et riche pays ... pire, la majorité détiennent des armes ... certains des armes lourdes ... que va t-il se passer d’après toi ... le chômage, la précarité (dont ils n’en ont aucune idée, les jeunes étant nés sous l’ère prospère et favorable à tous de leur guide), certains vont se révolter, d’autres (une majorité) vont tenter d’aller vers la France, la GB, l’Italie etc ...leurs soi disant libérateurs qui sont en réalité les vassaux de l’impérialisme Usraélien ...
                              Les libyens vont vite comprendre ce que la France leur a pris ... et vont demander des comptes à juste titre ... Mais on l’a vu, c’est vraiment des tarés les libyens ( on comprend à présent la main dure de Kadhafi ...) ils ne méritaient pas autant de cadeaux ... ils vont, tu verras de toi même lorsqu’il viendront en masse vers la France ... n’oublie pas qu’il n’y avait aucun immigré libyen en Europe ... mais des boursiers à 1600 ou 1700 € mensuels ... plus d’autres avantages ...

                              J’ajoute enfin qu’il n’y avait jamais eu de massacres du peuple libyen par l’armée libyenne sous les ordres de Kadhafi ... à aucun moment et aucune part.
                              Gros mensonge prouvé ... confirmé par les satellites russes.


                              • agent orange agent orange 23 octobre 2011 16:37

                                Merci pour ce coup de projecteur Heimdall.
                                Bref un mensonge de plus. Cette guerre coloniale n’aura été qu’une succession de mensonges, de A à Z.


                                • Hijack Hijack 23 octobre 2011 18:02

                                  T. Meyssan sur la mort de Kadhafi - VIDEO Audio - 06:56

                                  Interview le 22 octobre 2011 de Thierry Meyssan, par la radio francophone Iranienne à propos de la mort de Mouammar Kadhafi, le journaliste expose les circonstances de l’assassinat du leader lybien qui selon lui aurait été planifié et prévu dès le début des hostilités déclenchées par l’Otan contre la Libye


                                  • karina 24 octobre 2011 14:24

                                    les pro Kadhafi doivent grogner en silence , mais ceux qui n’ont connu que la repression doivent respirer un peu mieux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Heimdall

Heimdall
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès