Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Second life : écrans de fumée

Second life : écrans de fumée

Second life produit autant de pollution qu’un pays en voie d’industrialisation.

Etudiant bien réel, Anthony dispose d’un alter ego virtuel dans la "seconde vie" : "Tonio". Résident depuis quelques semaines, il se livre volontiers à des promenades sur les terres de Second Life. “Je suis venu pour voir de plus près à quoi ressemblait ce jeu dont tout le monde parle. C’est assez drôle de rencontrer des gens qui habitent à l’autre bout de la planète, de converser avec eux. Et puis il y a beaucoup de lieux sympas à visiter et d’activités possibles.”

Comme lui, quatre millions de personnes ont déjà émigré vers ce nouvel Eden. Discuter avec d’autres membres de la communauté, faire des emplettes ou même voler dans les airs, tout devient possible dans ce monde idéal. Second life n’est pas un jeu à proprement parler. Aucun scénario ne préside aux aventures humaines qui se nouent et aucun ennemi belliqueux ne perturbe la quiétude des lieux.

Mais loin d’être un monde éthéré
- sorte d’utopie informatique - où la liberté des usagers est totale, Second life a un coût énergétique des plus élevés.Un coût d’autant plus lourd que la communauté des utilisateurs ne cesse de croître. Moins de 500 000 avatars en juin 2006 se pressaient aux portes de la seconde vie ; aujourd’hui, on en compte plus de 4 millions. “Nous fonctionnons à pleine puissance tout le temps”, précise Philip Rosedale, le président de Lindenlabs, éditeur du logiciel. “La salle qui contient les serveurs du jeu devient trop petite.”

De fait, le taux de consommation électrique de Second Life est si haut, qu’il concurrence les factures énergétiques de nombreux pays bien réels. Sur son blog, le journaliste économique américain Nicholas Carr démontre qu’un avatar consomme deux fois plus d’énergie en moyenne qu’un Algérien, et autant qu’un Brésilien.

Pour fonder son calcul, M. Carr a eu recours à une arithmétique simple. Selon Linden Labs, entre 10 000 et 15 000 avatars fréquentent leurs serveurs, à toute heure, soit une moyenne de 12 500. En s’appuyant sur la consommation moyenne des 4500 serveurs du jeu, et de celle des ordinateurs personnels, Nicholas Carr déduit qu’un avatar utilise 1 752 kWh par an.

A la suite de cette étude, certains contributeurs du blog du journaliste ont même poussé le raisonnement plus avant. “A combien de tonnes de dioxyde de carbone équivaut une telle consommation ?”, s’est demandé l’un d’eux. A plus d’une tonne par an... Sachant qu’un kilowatt/heure produit en moyenne 668 grammes de CO2, le contributeur évalue à 1,17 tonne la quantité de CO2 émise par avatar et par an. Ce chiffre équivaut à un cinquième des émissions d’un habitant de l’hexagone.


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (86 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • msajusfr (---.---.18.157) 9 mars 2007 10:18

    Oui, ceci dit dit comme vous le dites, le calcul est effectué sur les avatars actifs, en ligne. Soit 10 000 brésiliens ou 500 américains, ce qui est écologiquement négligeable au vu des 4000 000 d’abonnés.


    • thirqual (---.---.57.64) 9 mars 2007 11:37

      Le calcul serait certainement plus amusant sur les données de world of warcraft ou de guild wars... surtout le premier qui peut se targuer d’un nombre moyen de joueurs connectés bien plus important.


      • Laurent Checola Laurent Checola 9 mars 2007 13:29

        J’avais effectivement pensé à un tel calcul. Le bon sens voudrait que pour Warcraft, l’on multiplie par 2 tous les chiffres. La communauté d’Azeroth compte en effet 8 millions d’abonnés, le double de Second Life.

        Je ne dispose pas de chiffres pour Guild Wars. D’après MMOGChart, le seul jeu capable de concurrencer WoW est Lineage, avec un peu moins de 1,5 millions de joueurs en 2006. Il suffirait également de faire une règle de trois.

        Mais pour que le calcul soit exact, il faudrait retrouver les chiffres des joueurs actifs, et non seulement des inscrits. On peut toutefois supputer que le ratio sera plus fort pour un mmo que dans second life. A vérifier... De la même manière, il faut avoir une estimation chiffrée du nombre de serveurs, mis à disposition de Blizzard.

        Je m’engage à réaliser cette enquete, dans les plus brefs délais.


      • (---.---.150.188) 9 mars 2007 13:15

        Je ne suis vraiment, mais vraiment pas convaincu... Sources ?


        • Laurent Checola Laurent Checola 9 mars 2007 13:38

          L’étude de Nicholas Carr : http://www.roughtype.com/archives/2006/12/avatars_consume.php

          Nombre d’usagers actifs de Second life : http://secondlife.com/ (voir l’encadré, régulièrement actualisé...)

          Consommation d’électricité pour les différents pays : http://earthtrends.wri.org/


        • (---.---.150.188) 9 mars 2007 19:54

          Ce calcul est idiot ; il ne serait valable que si tout le monde était connecté 24h/24. Admettons que le calcul de base soit bon : Second life consomme donc 60 000 kilowatts/heure par jour. 60 000 * 365 = 21 900 000 kilowatts/heure par ans. 21 900 000/4 000 000 = 5,475 kilowatts/heure par ans et par inscrit. C’est à dire qu’un avatar inscrit consomme environ environ 150 fois moins qu’un algérien et 1400 fois moins qu’un français. C’est déjà beaucoup, mais en tous cas le calcul de monsieur Nicholas Carr ne tiens pas. Désolé, même si je pense que vous êtes de bonne foi, je ne peux que voter non à votre article.


        • (---.---.150.188) 9 mars 2007 19:55

          Ce calcul est idiot ; il ne serait valable que si tout le monde était connecté 24h/24.

          Admettons que le calcul de base soit bon : Second life consomme donc 60 000 kilowatts/heure par jour.

          60 000 * 365 = 21 900 000 kilowatts/heure par ans.

          21 900 000/4 000 000 = 5,475 kilowatts/heure par ans et par inscrit.

          C’est à dire qu’un avatar inscrit consomme environ environ 150 fois moins qu’un algérien et 1400 fois moins qu’un français.

          C’est déjà beaucoup, mais en tous cas le calcul de monsieur Nicholas Carr ne tiens pas.

          Désolé, je pense que vous êtes de bonne foi, mais je ne peux que voter non à votre article.

          (je rapelle les sources : L’étude de Nicholas Carr :http://www.roughtype.com/archi...

          Nombre d’usagers actifs de Second life :http://secondlife.com/ (voir l’encadré, régulièrement actualisé...)

          Consommation d’électricité pour les différents pays :http://earthtrends.wri.org/)


        • (---.---.150.188) 9 mars 2007 19:57

          Ce calcul est idiot ; il ne serait valable que si tout le monde était connecté 24h/24.

          Admettons que le calcul de base soit bon : Second life consomme donc 60 000 kilowatts/heure par jour.

          60 000 * 365 = 21 900 000 kilowatts/heure par ans.

          21 900 000/4 000 000 = 5,475 kilowatts/heure par ans et par inscrit.

          C’est à dire qu’un avatar inscrit consomme environ environ 150 fois moins qu’un algérien et 1400 fois moins qu’un français.

          C’est déjà beaucoup, mais en tous cas le calcul de monsieur Nicholas Carr ne tiens pas.

          Désolé, je pense que vous êtes de bonne foi, mais je ne peux que voter non à votre article.

          (je rapelle les sources : L’étude de Nicholas Carr :http://www.roughtype.com/archi...

          Nombre d’usagers actifs de Second life :http://secondlife.com/ (voir l’encadré, régulièrement actualisé...)

          Consommation d’électricité pour les différents pays :http://earthtrends.wri.org/)...


        • (---.---.150.188) 9 mars 2007 20:02

          Désolé, je n’arrive pas à poster mon calcul dans le corps principal de la discussion... Si un administrateur, ou quelque chose dans le genre (excusez mon ignorance, je ne suis pas un intervenant régulier d’Agoravox) pouvait supprimer deux de mes messages en trop, je lui en saurais grè...


        • Baltringue (---.---.98.50) 9 mars 2007 14:46

          faut vraimment être stupide pour croire tout ce que vous racontez, la reprise de cette analyse de bras cassé a été démonté partout sur le web et maintenant les bloggers français reprennent le filon alors que 20 minutes en a parlé et qu’ils ont fermés les commentaires car le journaliste est passé pour un con

          que faites vous des plus de 100 000 serveurs Google !!! allez prennez toutes les entreprises ...


          • Laurent Checola (---.---.135.58) 9 mars 2007 14:55

            Je crois que votre message figurera parmi les commentaires les plus « constructifs ». Avancez des faits, au lieu de maugreer.

            Par ailleurs, il n’y a pas 100 000 serveurs Google, mais 450 000 (voir l’étude de Johnatan Koomey, sur la consommation des serveurs).

            Merci de ne plus « polluer » la conversation.


          • madmike (---.---.78.251) 9 mars 2007 15:10

            2 solutions pour toi petit crapule raciste de m****
            - ou je porte plainte pour toi pour incitation à la haine raciale après ton post raciste sur les algériens.
            - ou on se donne rendez vous pour boire un petit café ensemble et ne te fais surtout pas d’illusion sur la suite des évenements.

            mes amitiés à Sarkozy


            • Gérard (---.---.59.15) 9 mars 2007 15:40

              retournes jouer aux billes toi


            • Baltringue (---.---.98.50) 9 mars 2007 15:28

              j’ai dit « plus de 100 000 » ce qui implique plus que 100 000, désolé j’ai quitté GG il y a 3 ans je vous quitte, vous polluez plus que moi avec vos « démonstrations »

              ciao


              • Gérard (---.---.59.15) 9 mars 2007 15:42

                baltringue a raison, ce genre de raisonnement est complétement débile et peut s’appliquer a tous et n’importe quoi. On peut dire oué pas bien TF1 !! quand les gens regardent TF1 a la télé ca consomme de l’électricité blabla c’est mal. Pareil. C’est nul.


              • Breizharvro (---.---.2.174) 9 mars 2007 16:17

                Je qualifierais, pour ma part, cet article de « manipulation de bas étages »

                Je penses que cette démonstration s’appuis sur des affirmations plutôt bancales et sans références objctives... Quand a la comparaison, elle est est carrement a coté de la plaque. Il aurait mieux valu que ce soit par rapport à une autre activité informatique (yahoo, banques, e-commerce, etc...) ou de comparer avec la consommation d’une ville... Enfin, quelque chose de crédible, mais peut-être cela n’aurait pas été dans le sens voulu par l’auteur...

                Peut-être aurait-il mieux fait d’écrire « Je déteste SL, je ne comprends et n’accepte pas que des gens s’adonnent a cette activité et je souhaite l’arrêter par tout les moyens, y compris les plus bas... »


                • msajusfr (---.---.18.157) 9 mars 2007 16:34

                  Pour conclure, disons que se connecter à n’importe quel service sur internet équivaut énergétiquement à allumer quelques leds basses tensions.

                  Pas de quoi fouetter un chat. D’autant que si ca peut éviter à la personne en question de prendre sa voiture pour aller faire une séance de karting non virtuelle, celle-là, c’est tout benef pour nos amis les pingouins.


                  • (---.---.150.188) 9 mars 2007 20:07

                    Ce calcul est idiot ; il ne serait valable que si tout le monde était connecté 24h/24.

                    Admettons que le calcul de base soit bon : Second life consomme donc 60 000 kilowatts/heure par jour.

                    60 000 * 365 = 21 900 000 kilowatts/heure par ans.

                    21 900 000/4 000 000 = 5,475 kilowatts/heure par ans et par inscrit.

                    C’est à dire qu’un avatar inscrit consomme environ environ 150 fois moins qu’un algérien et 1400 fois moins qu’un français.

                    C’est déjà beaucoup, mais en tous cas le calcul de monsieur Nicholas Carr ne tiens pas.

                    Désolé, je pense que vous êtes de bonne foi, mais je ne peux que voter non à votre article.

                    (je rapelle les sources : L’étude de Nicholas Carr :http://www.roughtype.com/archi...

                    Nombre d’usagers actifs de Second life :http://secondlife.com/(voir l’encadré, régulièrement actualisé...)

                    Consommation d’électricité pour les différents pays :http://earthtrends.wri.org/)...


                    • Forest Ent Forest Ent 10 mars 2007 01:05

                      Effectivement, ce calcul est biaisé et inintéressant. La consommation associée est simplement celle de 20,000 PC, ce qui est négligeable, surtout si c’est un loisir de plusieurs millions de gens.

                      Je remarque quand même que ce jeu a besoin de 4500 serveurs pour accueillir en moyenne 15 000 joueurs, soit en moyenne 3 joueurs par serveur. Il y a de la place sur second life !

                      Si l’on veut vraiment faire des économies d’électricité, je propose de s’intéresser plutôt à la surconsommation induite dans des centaines de millions de téléviseurs par le décryptage du HDCP, qui ne servira strictement à rien.


                      • Laurent Checola Laurent Checola 10 mars 2007 15:48

                        Je crois que le lobby informatique a suffisamment fait montre de sa mauvaise foi. Je n’ai jamais vu autant d’auto-proclamés experts en la matière, incapables d’avancer le moindre chiffre.

                        Au lieu d’être dans le déni, vous devriez plutôt intégrer que la consommation électrique d’internet doit faire l’objet, sinon de préoccupations, d’une grande attention.

                        Je vous laisse, les yeux rivés sur votre écran, avec votre bonne conscience, esprits aussi formatés que votre disque dur.

                        A la mauvaise foi ambiante, qui contribue à brouiller le message de mon article, je le répète : Second Life en particulier, et internet en général pollue.

                        Pas comme une simple diode... Une étude d’un chercheur de stanford est parue il y a moins d’un mois. La consommation électrique des serveurs - Google exclus - représente près d’1% de la consommation électrique mondiale (0,8%) ; 1,2% aux Etats-Unis, soit plus qu’un état comme le Mississipi.

                        Voici pour les chiffres contestés. A propos des commentaires, je voudrais souligner leur extrême médiocrité. Le déni des faits est en effet doublé d’un déni de démocratie. Agoravox n’est-il pas une enceinte de débat, où certaines regles doivent être respectées ? Une seule personne, parmi vous a contredit mon article, chiffres à l’appui. Ce média participatif, si jeune, est déjà un terreau pour les néo-réactionnaires.

                        Je voudrais enfin exprimer la plus grande défiance à l’égard des modérateurs. D’aucuns tiennent ici des propos racistes, sans aucune intervention de la modération.


                      • Forest Ent Forest Ent 10 mars 2007 16:57

                        On parle de quoi, là ?

                        Mon ordi a une alim 500W. Plus un écran qui consomme moins qu’une télé. En tout, moins de 1 kW. A comparer à un lave-linge ou un lave-vaiselle (5 kW à pleine charge), au chauffage avec 2kW par pièce, etc ... Je peux te garantir que l’ordi n’est pas mon principal souci dans ma facture énergétique.

                        Je suis bien d’accord sur le fait qu’il faut consommer moins d’énergie, et que cela porte sur tous les appareils. Mais si l’on veut réduire la conso des ordis, regardons d’abord en quoi elle consiste.

                        Tu peux avoir une config à très basse conso si tu ne mets pas une carte graphique haut de gamme en SLI. Alors pourquoi second life plutôt que oblivion ou fear ? Sais-tu aussi combien consomme une xbox360 ou une PS3 ?

                        Mais surtout, quel est la surconsommation créée par vista (pour aucun service en plus) relativement à XP et surtout à linux ? A mon avis, si tout le monde refuse vista et passe à linux, ça va déjà bien arranger le problème.

                        Et quel aura été le surcoût énergétique du HDCP qui est déjà cracké et ne servira jamais à rien ?

                        Non désolé. L’environnement est un vrai sujet. L’énergie est un vrai sujet. Les illustrer sur un MMO ne fait que noyer le poisson.


                      • Laurent Checola Laurent Checola 10 mars 2007 19:39

                        Monsieur, vous avez raison de vouloir recadrer le débat.

                        Je veux bien m’engager à calculer la consommation totale et globale induite par l’usage de la micro-informatique.

                        Mais vous conviendrez qu’il ne s’agit pas là de l’objet de mon article. L’aspect relevé par mon étude est la consommation des serveurs informatiques, dont Second Life est un exemple des plus parlants.


                      • (---.---.150.188) 10 mars 2007 20:10

                        A l’auteur : vous accusez ceux qui vous commentent de ne pas avancer de preuves, c’est exact, mais admettez que votre article est assez perfectible ; d’ailleurs, vous n’avez pas pris la peine de réagir à mon analyse des chiffres avancés par monsieur Carr ; vous semblent ils toujours valables ? Si oui, où pensez vous que j’ai fais une erreur ? Si non, avouez que vous exagérez avec vos chiffres spectaculaires...

                        Pour ce qui est de ce nouveau chiffre de 1% de la consommation électrique mondiale induite par les serveurs à eux seuls, il me laisse à nouveau perplexe... Puis je me permettre de vous demandez vos sources ? Parce que face à l’industrie, au chauffage, à l’éclairage, à l’électro-ménager, au reste de l’électronique et de l’informatique, c’est considérable...

                        A Forest Ent : passer à Linux n’est pas une solution en sois ; il est possible d’activer des effets graphiques 3D encore plus gourmands avec Linux (xgl (http://fr.wikipedia.org/wiki/Xgl) et autres projets du même genre) qu’avec Vista ; il est par contre vrai qu’il existe des interfaces graphiques linuxiennes ne nécessitant que peu de ressources, mais ce n’est pas vraiment une question de système d’exploitation. Je suppose qu’il est possible de désactiver les gadgets 3D élaborés de Vista.

                        D’ailleurs, puisqu’on en parle, personne ne s’est il jamais penché sur cette question de la consommation d’énergie ? Est il envisageable de réduire la consommation des composants informatiques en conservant des performances similaires ?


                      • Laurent Checola Laurent Checola 10 mars 2007 20:42

                        Monsieur,

                        s’il était une personne exclue de mes critiques, c’est bien vous, seul contributeur ayant répondu par des raisonnement et des chiffres.

                        Je ferai quelques remarques. 12 500, c’est le nombre moyen de personnes connectées à toute heure sur les serveurs de Second Life. La question de la frequence de connection n’est donc pas d’actualité.

                        Par ailleurs, il est heureux qu’une personne se rende enfin compte de l’ampleur du chiffre de la consommation d’électricité par les serveurs, près d’1 point de la consommation mondiale. J’ai indiqué à plusieurs reprises ma source. Je l’indique une dernière fois.Il s’agit de l’étude de Jonathan Koomey, de février 2007, intitulée : ESTIMATING TOTAL POWER CONSUMPTION BY SERVERS IN. THE U.S. AND THE WORLD (http://enterprise.amd.com/Downloads/svrpwrusecompletefinal.pdf)


                      • Forest Ent Forest Ent 10 mars 2007 21:51

                        Admettons qu’il y ait en France 10 millions d’ordis consommant chacun un peu moins de 1kW, juste pour se faire un ordre de grandeur. Ca fait une puissance totale de disons 9 GW. S’il y en a un tiers allumés en même temps, ça fait 3 tranches nucléaires. Effectivement, ce n’est pas négligeable.

                        Ramené à 2 heures par jour, ça fait une puissance moyenne d’environ une tranche, soit celle de l’ensemble des trains électriques en France. Ce n’est toujours pas négligeable.

                        Dont acte.

                        Du coup, ce serait sans doute intéressant d’avoir des boîtiers dédiés au p2p, pour éviter de laisser les ordis allumés en permanence. smiley


                      • Forest Ent Forest Ent 11 mars 2007 12:00

                        @IP:xxx.x24.150.188

                        A propos de vista et linux

                        Il est bien sûr posible de faire plein de 3D avec gnome. Ce n’est pas vista qui l’a inventé. Mais linux ne pousse pas comme windows aux grosses configs ni au renouvellement fréquent d’ordis. La durée de vie d’un ordi avec linux est en moyenne supérieure. Voir par exemple cet article :

                        http://www.techworld.com/opsys/news/index.cfm?newsID=8226

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès