Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Secret Story : La Production du Mal

Secret Story : La Production du Mal

Le livre « Secret Story 3, l’envers du décor » écrit par une ex candidate nous montre les manipulations que l’on a pas vu à l’antenne de la production de l’émission, mais aussi des faits relevant de la justice comme l’enlèvement d’un ex-candidate et des manipulations visant à détruire le moral des candidats pour qu’ils se soumettent aux exigences de la production de l’émission, détruisant ainsi la relation entre une mère et sa fille.

Dans le livre "Secret Story 3 : L’envers du décor", on trouve des anecdotes bien entendu mais aussi des faits bien plus graves qui relèvent de la justice : privation de soins, de sommeil, harcèlement et même enlèvement de la part de la production de Secret Strory.

Le livre est en trois grandes parties, dans la première partie, c’est élizabeth qui raconte son expérience après une courte description de chaque participant, ensuite Jean Claude Elfassi raconte ce qu’il a vécu dans les coulisses et vient ensuite un court texte de certains participants racontent leur passage dans l’émission. 

On apprend tout d’abord que certains participants ont été recrutés par casting sauvage, comme pour l’ile de la tentation par exemple (voir "La Tentation d’une Ile" de Philippe Bartherotte, ed "Jacob-Duvernet") : un procédé ou la production de l’émission demande à des gens qui n’ont rien demandé de participer à cette émission, en les flattant et bien entendu en leur mentant sur comment se déroulera vraiment l’émission et en quoi elle consiste, comme à Elizabeth ou on lui a fait croire qu’on parlerait de son livre et de ses projets (seule condition pour qu’elle accepte de participer) sauf que même si le reportage a été fait, les images n’ont jamais été diffusées, mais visiblement, le seul but de la production est d’exploiter les candidats pour ensuite les jeter à la poubelle quand ils ne leur servent plus à rien. Leur technique est de dire oui à ce que demande le candidat pour qu’il accepte de participer et ensuite de lui dire que ce n’est plus possible au dernier moment. Comme ensuite on lui propose un voyage d’une semaine dans un autre pays et au dernier moment, à l’aéroport au moment d’embarquer, on lui dit que c’est quelqu’un d’autre qui part... Quelques jours avant le début du tournage, les candidats sont privés de contacts et de téléphone et gardés en permanence par un vigile.

On trouve ensuite des détails sur ce qu’on nous montre pas à la TV, comme le fait que l’on empêche les candidats de dormir en laissant les chambres allumées, qu’il n’y a même pas de lave vaisselle, donc 2h par jour à faire la vaisselle à la main pour tous les candidats (quelle émission de rêve...).

Et bien entendu les manipulation classiques des médias, ne montrer qu’une petite partie de ce que fait un candidat pour faire croire qu’il n’est que comme ça, élizabeth nous explique que les images ou elle s’amusait avec les autres n’ont jamais été diffusées, la faisant passer pour la coincée de service qui s’ennuie et ennuie les téléspectateurs. Un autre procédé est celui de ne plus parler d’un candidat lors des résumés quotidiens pour faire croire qu’il ne fait plus rien et pousser les téléspectateurs à voter pour qu’il soit exclu de l’émission.

Mais plus choquant encore, on apprend que lors de leur entrée dans la maison, les candidats sont fouillés et on leur prend même leur médicaments, et lorsque certains demandent à voir une médecin, cela leur est refusé, cela s’appelle de la non assistance à personne en danger, et le csa comme les autorités laissent faire sans sourciller, il y a même un micro dans les WC pour des "raisons de sécurité". Mais vous imaginez si un drame survenait dans la maison, tous les médias en parleraient, quelle publicité, même négative, c’est toujours mieux que pas de pub du tout ! Les candidats à leur sortie n’ont même pas le droit à plus d’une nuit d’hôtel payée par la production, ensuite débrouillez vous tout seul !

 

La deuxième partie est écrite par Jean Claude Elfassi, il raconte comment il s’est retrouvé la dedans, il devait en effet seulement coacher et protéger l’une des candidates sur demande de l’un de ses amis, mais il s’est vite retrouvé dans le collimateur de la production de l’émission.

 Comme je le disais dans l’introduction, une des candidates à été purement et simplement enlevée par la production de l’émission à son arrivé à l’aéroport après avoir participé à l’émission, la police a dû intervenir pour la libérer. Et oui, ce sont de véritable preneurs d’otages, considérant que les candidats leur appartiennent, même après être sortis de l’émission. Peu avant, on a même interdit à ses amis de l’approcher ...

Les manipulations mentales sont légions, les candidats ne recevaient pas le courrier de leurs proches et la production manipulait tout cela en faisant croire qu’ils ne sont pas soutenus, ceci aussi est répréhensible par la loi, mais visiblement aucune autorité en France ne s’en soucie. Le pire est sans doute l’histoire d’Angie et de sa fille qui ne recevait aucun de ses courriers. On n’hésite pas à briser des vies, des relations et même une petite fille pour faire de l’audimat. Merci TF1 !

On peut consulter le blog de Jean Claude Elfassi pour plus d’informations sur ce sujet, comme le salaire mirobolant de Castaldi pour présenter l’émission (650 000 euros) comparés aux 400 euros offerts aux candidat pour qu’ils ne se rebiffent pas à la fin de l’émission. 

Comme toujours aucune réaction des autorités ou du CSA. Une autre affaire est racontée, Jean Claude Elfassi a été aussi victime d’agression de la part des vigiles de l’émission, il raconte cet affaire plus en détail dans son livre, mais curieusement, la police a été appelée et l’a emmené 48h en garde à vue, sans même lui demander sa version des faits, lorsqu’on demande à voir les vidéos de sécurité et les registres de l’alarme (étant accusé d’être entré par effraction dans les locaux), ceux qui l’accusent répondent que tout est en panne, heureusement pour lui, d’autres caméras de surveillances attesteront de sa bonne foi et qu’il était victime de diffamation. Curieusement la police a executé les ordres des producteurs de l’émission sans penser à vérifier quoi que ce soit et n’y trouve rien à redire. La société de production de secret story est donc officiellement la supérieure de la police nationale ! 

TF1 emploie donc de véritable criminels et esclavagistes (n’ayant pas peur des mots, les candidats n’ont droit à rien du tout) pour produire ces émissions, sans jamais être inquiétés par qui que ce soit, on raconte même dans le livre que l’inspection du travail a été alerté à cause des conditions de vie des participants, mais comme l’entrée leur a été barrée par les vigiles, ils n’ont pas cherché plus loin. Donc, si vous employez illégalement des gens, pensez à mettre un bon coup de pied au cul des inspecteurs du travail venant les contrôler, ça devrait suffire à les décourager de vous poursuivre... 

Il existe des demandes pour requalifier les contrats des participants en contrat de travail, mais pourquoi ne pas aller plus loi et porter plainte pour séquestration, enlèvement, atteinte à la dignité humaine, non assistance à personne en danger, mise en danger de la vie d’autrui, et j’en oublie sûrement ! 

Le plus scandaleux semble être le fait que sous prétexte qu’il s’agit d’une émission de télé, tout est permis,comme si le fait que les candidats aient accepté de participer à cette émission leur interdisait tout respect de leur dignité et surtout permettait à la production d’en abuser comme ils le souhaitent, allant même jusqu’à enlever une ex candidate pour l’empêcher d’avoir des contacts avec ses amis ce qui mettrait en péril les mensonges de l’émission !

Les manipulations mentales évoquées (privation de sommeil, de contact, etc) sont des techniques de harcèlement moral et de véritables tortures et manipulations dignes de CIA notamment pour briser les prisonniers soupçonnés d’être des terroristes. Il est évident que le véritable but de ces émissions est de conditionner les gens pour qu’ils deviennent des robots bien obéissants, Alice Miller a découvert que ça venait de l’enfance, que c’était la répétition de comment les enfants avaient été traités par leurs parents, elle appelle cela la "Pédagogie Noire ", où l’on veut un enfant obéissant et docile que l’on accuse de tous les maux, pour qu’il se sente coupable et croit ainsi être le responsable de tous ces malheurs, il est ensuite très facile de le manipuler pour l’exploiter au prétexte de réparer les fautes qu’il a commise. On peut lire à ce sujet l’article d’Alice Miller "D’où vient le mal dans le monde et comment se génère-t-il ?".

Exactement comme les candidats des émissions de télé réalité doivent être aux ordres de la production de l’émission (qui représente bien sûr les parents) et si ils osent de rebeller, on peut être sûr qu’ils seront maltraités et accusés de tout et n’importe quoi, même par médias interposés !

Dans toute les émissions de télé réalité ils sont exclus ou punis à la moindre incartade (voir Les Manipulations et les Mensonges de la Télé-Réalité au sujet de pekin express ou de la star academy par exemple), exactement comme les enfants sont punis si ils n’obéissent pas au doigt et à l’oeil à papa et maman ! On leur fait du mal par exemple en les dénigrant sans cesse dans la presse ou en les empêchant de recevoir du soutien de leurs proches pour qu’ils craquent et se plient au "commandement".

Il est clair que les producteurs de ces émissions ne voient pas que les candidats ne sont pas tels qu’ils (se) le font croire, en montant des images pour ne montrer qu’un seul aspect par exemple d’un candidat, en nous montrant seulement la partie visible de l’iceberg sans nous montrer toutes les manipulations qui se cachent derrière cela comme lorsqu’on fait croire que les proches des candidats ne les soutiennent pas alors que c’est la production elle même à l’origine de cette fausse idée qui empêchent les candidats de voir qu’ils sont soutenus par leur proches en ne leur remettant pas les lettres de leurs proches, ce qui permet de leur faire croire qu’ils ne reçoivent pas de courrier en accusant leurs proches de ne pas le faire, en cachant évidemment que le courrier ne leur est en fait pas transmis. C’est à la fois un mensonge et une manipulation. Cette émission ne nous montre pas la réalité contrairement à son titre, mais seulement un film issu d’extraits de situations réelles ou des gens deviennent acteurs malgré eux de ce qu’on nous présente ensuite comme authentique. 

La question est à qui profite le crime ? Pourquoi tant de laxisme de la part des autorités envers ces émissions très injustes envers les candidats eux mêmes qui sont manipulés, exploités, et les téléspectateurs à qui l’on ment autant , et en même temps on nous dit que la violence est prise au sérieux à la TV, sans pour autant que les émissions violentes soient en baisse, sans jamais de véritables sanctions envers les auteurs de ces émissions.

J’avais été scandalisé cette saisons après avoir vu la réaction de Benjamin Castaldi après qu’un des candidats dit violent car ayant frappé un autre candidat avait été exclu, car non seulement il exultait de joie mais ne pensait même pas y être pour quelque chose avec toutes les pressions et manipulations faites sur le dos des candidats sans compter les émissions ou il se moquaient ouvertement des candidats. Le livre "Harcèlement Moral" maintenant bien connu montre bien lui aussi ces manipulations dont ces émissions sont issues et même dont ces émissions sont faites.

Il semblait content seulement parce qu’une fois de plus cela permettait de faire parler de son émission tout en prétendant à l’antenne être contre la violence. Alors qu’on l’a vu, cette émission est en elle même de la violence, c’est seulement le fait que la violence soit visible comme dans ce cas très flagrant qui est réprimé dans ces émissions et dans les médias en général et non la violence en elle même, du moment qu’elle reste invisible.

 

Vous savez maintenant ce qui se cache derrière cette émission à succès : abus et maltraitances, privation de liberté, enlèvements... On ne regardera plus cette émission de la même manière maintenant...

 

 Je termine cet article avec la parodie de ces émissions de Télé Réalité : "Bad Story" sur la tyrannie :

 


 
Voir l’Intégrale de Bad Story
 

Référence du livre :

"Secret Story 3 : L’envers du décor", de Elisabeth Fanger et Jean-Claude Elfassi

 

Article sur l’origine de la violence et de l’obéissance :

D’où vient le mal dans le monde et comment se génère-t-il ?

 

Articles sur les médias et la télé-réalité :

Le Divertissement, la Nouvelle Priorité de France Télévision 

Les Manipulations et les Mensonges de la Télé-Réalité

Les Manipulations et les Mensonges de la Télé-Réalité et des Médias, Partie 2 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 21 novembre 2009 11:07

    il y aura toujours des debiles pour regarder ces conneries


    • JL JL 21 novembre 2009 11:58

      Pas mieux. smiley


    • joelim joelim 21 novembre 2009 12:37

      Il y a toujours des con.ards pour produire ces débilités.


    • ruth 21 novembre 2009 16:08

      Foufouille,

      Savez-vous que le présentateur de cette émission débile Benjamin Castaldi est devenu...fou ? 

      CASTALDI PETE LES PLOMBS


    • foufouille foufouille 21 novembre 2009 16:36

      normal les super riches supporte pas la contradiction
      en plus ils ont tous les droits


    • sissy972 21 novembre 2009 20:31

      Idem
      et le pire c’est d’acheter le livre


    • sissy972 21 novembre 2009 20:33

      faut pas trop en demander au seul neurone en service !!


    • aigle80 aigle80 21 novembre 2009 15:51

      ah non ce ne sont pas des cons !! ils gagnent un fric fou sur le dos de pauvres crédules en mal de reconnaissance .qu’attendent les candidats pour porter plainte contre eux et puis ,même si on peut le regretter , il y a un public voyeur friand de ces conneries alors ils ont de beaux jours devant eux .


      • Juju Dredd 21 novembre 2009 22:51

        Oui, le problème vient aussi du fait que ces émissions ne coûtent quasiment pas un rond à produire, de l’audimat pour pas cher.

        En plus j’aurais tendance à penser que les gens qui regardent sont pour la plupart des gogos parmi les plus influençables par les publicités.


      • Pinkmounter Pinkmounter 21 novembre 2009 19:08

        Bien fait pour leur gueule.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès