Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Secret Story ou le parc à humains comme distraction

Secret Story ou le parc à humains comme distraction

J’ai suivi de bout en bout y compris via le live diffusé sur le net ce programme. Quinze candidats enfermés durant dix semaines, 41 caméras, 64 micros, une villa avec piscine... Le 23 juin, TF1 avait donné le coup d’envoi de cette télé-réalité inspirée de Big Brother (qui dans sa version australienne vient de récemment dépasser la ligne jaune de l’inhumanité en empêchant une candidate d’assister aux funérailles de son père décédé durant l’émission), soit un clone de Loft Story en France. Chaque candidat détenait un « terrible secret » (allant de la rencontre d’ovnis à un papa star en passant par la pratique du naturisme) qu’il devait préserver le plus longtemps possible dans cette « aventure humaine ». A l’arrivée, 150 000 euros pour le vainqueur, en l’occurence « les triplées » (trois soeurs jumelles).

Endemol et TF1 sont les grands gagnants une fois de plus. Après un démarrage médiocre, jusqu’à 5 millions de téléspectateurs ont été séduits lors du prime hebdomadaire par ce spectacle pourtant placé en seconde partie de soirée. La production a su instrumentaliser tant les spectateurs de ces jeux du cirque modernes que les participants. Absence de transparence quant au déroulement réel de l’émission, des votes et des privilèges accordés aux uns et aux autres en fonction de l’intérêt de l’audimat.

Il est évident qu’ils ont joué sur le caractère névrotique du couple "Tatiana/Xavier" (deux candidats qui auront cristallisé toutes les haines et les passions, dont le secret était d’être un couple qui plus est ayant beaucoup souffert mais pourtant déjà habitué à des émissions de ce type) pour mieux faire mousser l’audience avant de les lâcher une fois le résultat obtenu (ce dernier prime du vendredi 31 août les ayant crucifiés en direct en leur renvoyant à la face leurs agissements pourtant largement favorisés tout au long du jeu par l’absence même d’éthique qui caractérise ce programme (ne pas oublier que le mensonge constitue sa dynamique première)). Certes ce couple s’est révélé plus qu’odieux, pervers, narcissique et manipulateur (allant jusqu’à proférer des menaces de mort et des insultes répétées envers les autres candidats) mais s’il a pu en toute quiétude s’exprimer ces semaines durant c’est avec la bénédiction et l’appui de la production. Il suffirait de citer la mission dite de la supérette qui consistait à inciter les candidats à voler pour mieux les stigmatiser.

Qui était à la manette ? Toujours le couple ainsi valorisé et démonisé. Ils ont été le pivot central de l’émission. Les dindons de la farce sont les candidats eux-mêmes (l’individu Gabriel étant le seul faisant preuve d’un réel talent et étant finalement lâché dans des conditions plus que troubles lors de l’avant-dernier prime), mais bien évidemment et avant tout les vaches à lait qui ont payé leurs sms et appels téléphoniques pour sauver tel ou tel participant chaque semaine, croyant ainsi influer sur le résulat final alors qu’il était établi en fonction de l’audience et téléguidé en coulisses. Voyant que le dit couple devenait imbuvable et irrécupérable comme vainqueur final devant l’afflux de commentaires hostiles se déployant sur le net notamment, la production a toléré la victoire des triplées qui médiatiquement ne pourront rien démontrer de singulier (leur seule bonhomie et courtoisie bon enfant ne faisant pas d’elles des bêtes de scène exploitables plus longtemps). Cette émission avilit subtilement la dignité des participants, incitant à des haines disproportionnées et des admirations tout aussi arbitraires. La cerise sur le gâteau étant qu’elle est cautionnée par une psychologue, alors qu’il est évident que certains vont voir leur équilibre mental déjà asssez précaire dès le départ de "l’aventure" plus que mis à mal.

On vous incite à vous conduire comme des chiens, à manipuler et dévoiler vos aspects les plus bas et puis on vous les renvoie en boomerangs accusateurs à l’arrivée. Cynisme et machiavélisme sont bien avant tout à cibler du côté des grands manitous de cette chaîne, les candidats n’étant que des pions et des Kleenex jetables. A l’arrivée, moi qui, flatté dans mon voyeurisme veule, attendait comme beaucoup d’assidus de ce spectacle jouissivement répulsif un bon retour de bâton pour ce couple malsain, j’ai eu la triste sensation d’assister à de la manipulation mentale pur jus. Voir cette pauvre fille (désolé c’est tout ce que m’inspire la dite "Tatiana"), inculte et fragile mentalement, certaines scènes finales dévoilant tout son abîme affectif, emplie par son hystérie et cette pathétique aspiration à vouloir atteindre des rêves chimériques en gloussant frénétiquement, entre rires et larmes, comprenant à peine les questions posées par les "anciens", oui les atteindre par les moyens les plus retors et mesquins parce qu’on lui avait promis que c’était possible, être clouée au pilori, livrée aux sarcasmes et au sadisme à venir des foules, j’avais de la peine non pas seulement pour elle mais pour nous qui regardions cela.

Quoi qu’en disent certains (principalement le couple), il ne s’agissait pas que d’un jeu puisque des relations humaines se tissaient lors de son déroulement et à de très nombreuses reprises, certain(e)s ont utilisé les sentiments réels qui s’affirmaient à des fins cyrniques (le dit Xavier allant jusqu’à citer Henri Leconte devant son fils comme un modèle de sportif qui faisait tout pour destabiliser ses adversaires, et ce par tous les moyens, ce qui est totalement faux pour tout amateur de tennis un peu pointu, son jeu était certes souvent border line et ses déclarations d’après matches maladroites et immatures mais il respectait ses adversaires), donc-au delà de la personnalité pitoyable du "couple", c’est la philosophie même de ce jeu qui est pernicieuse puisqu’elle permet et même encourage de tels comportements. Mais tant que nous trouverons cela divertissant, il n’y aura aucune raison que les Picsou d’Arthur et autres dents longues qui tirent les ficelles à l’arrière ne s’arrêtent en si bon chemin.

Et que dire des décérébrés de l’Île de la Tentation dans le même registre de la crétinerie organisée et rentabilisée. Avec les nouvelles générations encore plus incultes, ces programmes ont l’avenir en poupe (il suffisait de lire les commentaires sur le forum de TF1 pro-couple où 99 % des soutiens disposaient de trois mots de vocabulaire et un âge légal ou mental ne dépassant pas les 12 ans). Un tel jeu pourrait être distrayant et un tant soit peu digne si l’on cherchait ailleurs que dans les poubelles et les boîtes de seconde zone des participants. Mais alors les candidats seraient moins malléables et la production ne pourrait pas en faire de bons esclaves corvéables à merci. En attendant, nous aurons droit à des candidats qui se metttent de la viande dans le slip et la remettent au réfrigirateur pour ensuite faire des diatribes contre le gâchis de nourriture, qui montrent leurs fessiers en lieu et place de cerveaux (dont le temps est déjà acheté par la direction), simulent des sentiments, s’inventent des vies qu’ils n’ont pas et des secrets de seconde zone désanchantés dans une danse de duplicité tristement cynique pour distraire le vide de millions d’ahuris qui paieront encore pour perpétuer leur asservissement en direct live méga fun, hypra cool. La schizoïdie et l’isolation allant plus que jamais de pair avec ces mises en scène désincarnées.

Finalement le crépitement de cette pluie estivale était plus revigorant et n’aurait pas dû cesser.


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 6 septembre 2007 11:38

    Chapeau à l’auteur d’avoir su résister à ces heures d’abrutissement et d’être encore capable de nous faire cet article ! smiley je suis heureux de pouvoir encore regarder des programmes culturisants grâce au satelitte !


    • ripouette ripouette 6 septembre 2007 12:42

      « J’ai suivi de bout en bout y compris via le live diffusé sur le net ce programme. »

      il y a d’autres moyens de soigner un état dépressif smiley


      • Oliver Trets Oliver Trets 6 septembre 2007 13:31

        Quand on pense qu’il suffirait que personne ne regarde ce genre de débilité pour que l’audience baisse....

        La société (humaine, occidentale, française,... rayer la mention inutile) à les émissions débilisantes qu’elle mérite comme elle a les élus qu’elle mérite.

        C’est trop facile de se dire que les autres sont des crétins parcequ’il n’ont pas la présence d’esprit de ne pas regarder le clown qui s’agite sur l’estrade (je ne dis pas ça à l’auteur de l’article qui nous a pondu une bonne analyse).

        Excusez moi du reste, mais j’ai encore en moi le secret espoir que la majorité de la population du pays n’est pas descendu si bas qu’on pourrait le croire. 5 millions de téléspectateurs, aprés tout, ce n’est que 8% de la population il reste un peu de marge pour ne pas sombrer totalement... smiley


        • Ram 6 septembre 2007 14:28

          Votre article est très interessant et vous ne sembler ni débile, ni inculte. Alors pourquoi perdez vous votre temps à regarder ces émissions ?

          J’ai été élevé sans télé et je me porte très bien. Je ne comprends pas trop pourquoi les parents laissent leur enfants regarder la télé.


          • ka 6 septembre 2007 17:36

            Les programmes de téléréalité c’est pas ce qui se fait de mieux en matière de télé mais j’avoue avoir un petit faible pour l’un de ces programmes : Koh Lanta. Mais ce programme n’a rien à voir avec les Secret Story et autres Star Ac.


            • ripouette ripouette 6 septembre 2007 21:30

              Si t’aimes bien Koh Lanta (on a le droit hein, c’est pas grave), va voir le blog de Patrick, qui lève un peu le voile sur le comportement de la production dans ses réponses aux commentaires des visiteurs.


            • habano habano 6 septembre 2007 17:43

              Excellent article, je me permets d’apporter toute me reconnaissance à votre sacrifice d’avoir vu ces programmes voyeuristes, exemples des politiques de décérébration des jeunes pour quelques points de plus sur les audimats (et $$$ bien sur...) Je ferais même un parallèle avec les trafiquants/distributeurs de drogues smiley

              Vive l’inculture !!!


              • Barbathoustra Barbathoustra 6 septembre 2007 17:51

                sa version australienne vient de récemment dépasser la ligne jaune de l’inhumanité en empêchant une candidate d’assister aux funérailles de son père décédé durant l’émission

                — >

                Ca le serait encore plus si le papa était mort en apprenant que sa fille participait à ce genre d’émission.


                • orsi 6 septembre 2007 17:56

                  Bien sûr, le niveau de l’émission dépend du casting de départ et on se démande parfois pourquoi on choisit systématiquement des cas sociaux à mélanger avec des personnes à la psychologie fragile. Le but est d’avoir un coktail détonnant, pas de révèler des talents ou de représenter une haute idée de la jeunesse ou de la diversité de la population française. D’une certaine façon,les « lofteurs » de la première émissions de M6 paraissent aujourd’hui bien sages et conventionnels. Mais c’est eux qui sont encore dans les médias, pas les dégénérés qui ont suivi... Reste la question déjà présente en 2001. Pourquoi ce spectacle débile est aussi fascinant pour les téléspectateurs.


                  • mclerc 6 septembre 2007 17:59

                    Simple question : pourquoi, diable, regardez-vous ce genre de c...rie ? smiley


                    • Barbathoustra Barbathoustra 6 septembre 2007 18:15

                      Si c’est DW avec ses avatars tirés du catalogue aubade qui nous le dit alors ...


                    • Barbathoustra Barbathoustra 8 septembre 2007 14:54

                      Alors ça, c’est vraiment une idée à la con de se penser supérieur aux autres sous pretexte qu’on ne regarde pas ce genre de déjection cathodique. Je connais des gens bardés de diplomes qui les regardent bien en face. On peut être très intelligent et scatophile, ça n’a rien d’incompatible.


                    • ka 9 septembre 2007 14:33

                      « mais surtout je pense qu’une grande partie des »concurents« sont en fait des acteurs et que la production contrôle tout ou presque ce qui s’y déroule, les »caractères« et »personnalités« de chacun étant défini à l’avance. »

                      Je ne sais pas si la production fait appel pour ce genre d’émisssions à des acteurs, mais je comprend qu’on puisse avoir des doutes vu le comportement de certains qui passent facilement du rire au larmes, du calme à la dispute parfois sans raison apparente. Mais en tout cas pour ce qui est du casting c’est sûr que la sélection permet de choisir les caractères et personnalités qui plaisent à la production parce que ces types de caractères et j’ajouterais de physique également (nanas bien foutues, un peu connes sur les bords et prêtes à montrer ce qu’il faut quand les circonstances l’exigent ou pas d’ailleurs) sont une garantie d’audience.

                      La sélection est jouée d’avance mais je ne crois pas que ce genre de sélection s’arrête au monde de la téléréalité, c’est le cas je pense aussi dans les jeux tels que « A prendre ou à laisser » ou encore « La roue de la fortune » : nouvelle version, concernant le choix des candidates (jeunes, bien foutues, un peu fofolles) et même les jeux style « Le maillon faible » ou « Qui veut gagner des millions » où on s’arrange pour prendre des personnes pas trop futés, le style qui ne passerait pas à « Questions pour un champion » par exemple pour être sûr d’être gagnant à la fin en empochant plus de fric qu’on en a perdu et en même temps on a de belles images à offrir au téléspectateur donc tout le monde est content.


                    • PPDA 8 septembre 2007 18:18

                      « J’ai suivi de bout en bout y compris via le live diffusé sur le net ce programme » : ça vaut au moins la Légion d’Honneur avec accès direct au grade de « Commandeur » !


                      • CAMBRONNE CAMBRONNE 9 septembre 2007 11:54

                        PANEM ET CIRCENCES

                        Du pain et des jeux pour les non latinistes , c’était la méthode pour gérer les masses populaires sous l’empire romain .Pendant ce temps ils n’emmerdaient personne .

                        VAE victis : Malheur aux vaincus était l’attitude à adopter vis à vis des perdants des jeux du cirque .

                        Nos sociètés se sont civilisées on ne tue plus physiquement mais moralement . C’est une amélioration certes mais je crois qu’il faut en prendre son parti la nature humaine n’est pas forcèment bonne naturellement .Le vernis de civilisation est mince et part vite.

                        Si il y a de l’offre c’est qu’il y a de la demande . Les masses populaires ont la télé qu’elle méritent .

                        Salut et fraternité .


                        • StrawHat 10 septembre 2007 06:08

                          Intéressant.


                          • StrawHat 10 septembre 2007 06:26

                            Pour ceux que ça intéresse, sachez que vous pourrez trouver les vidéos de popstars 2007 sur ce forum, ainsi que des vidéos de la star-ac 2007.

                            Elles sont déjà disponibles.

                            Popstars : http://pop.star.academy.free.fr/viewforum.php?f=4

                            Star Academy 2007 : http://pop.star.academy.free.fr/viewforum.php?f=2


                          • Gasty Gasty 10 septembre 2007 08:04

                            Je prèfere Agoravox, plus vrai que nature ! smiley

                            Est-ce que le troll chose va se faire bouffé par l’ignoble troll machin ??? Vous le saurez demain dans la prochaine édition. smiley


                            • elnino-88 elnino-88 27 septembre 2007 19:59

                              site interdit par nos medias A voir,a lire,a comprendre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès