Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Silence sur les violences de la fête de la musique...

Silence sur les violences de la fête de la musique...

Le premier jour de l'été est depuis plusieurs dizaines d'années accompagné de la fête de la musique et plus récemment ou dans des proportions plus importantes de ses violences et déboires...

Tout comme chaque année nombre de violences étaient au rendez-vous et beaucoup d'animations ont dû être arrêtées pour limiter la casse.

J'avais moi-même été victime d'une agression par 5 jeunes de bonne volonté à qui j'avais refusé une cigarette, m'étant fait cassé une côte et le nez dans la rue Monge il y a 4 ans déjà, ils m'avaient ainsi dérobé une sacoche en me laissant pour mort (assommé en fait) sur le trottoir. 

Ainsi cette année je décidais de retenter l'expérience ! Sur Paris dans le métro vers 22h30 on pouvait entendre les premiers témoignages de pères et mères de familles scandalisés par l'incivisme ambiant de la "jeunesse" de sortie et quelques précisions sont arrivées jusqu'à mes oreilles attentives, s'en sont suivis des constats amers jusqu'à des situations plus que dangereuses mais par chance je n'ai pas revécu le traumatisme physique passé.

De ce que j'ai pu voir et entendre voilà ce que j'en retiens :

- Les animations vers la BNF ont dû cesser vers 21h00 à cause d'émeutes

- Les métros étaient pris d'assaut (ligne 5 notamment) par la jeunesse enivrée et violente et les services de sécurité dépassés.

- La ligne 14 a elle été fermée rapidement, pourtant prévue pour le fonctionnement exceptionnel toute la nuit, des bandes sévissant sur les usagers et rackettant à tour de bras

- Les environs d'Oberkampf et Ménilmontant occupés par des hordes de jeunes encagoulés tapant sur les voitures de passage et semant la terreur jusqu'au devant des quelques bars ouverts...

Je souhaitais donc par l'intermédiaire de ce 1er article savoir si j'avais (bien qu'ayant été accompagné d'un ami tout aussi surpris) été victime d'hallucination, si mon agression d'il y a quelques années m'avait rendu paranoïaque, ou si simplement et grâce à vos témoignages peut-être, il était évident que le mot d'ordre dans les médias traditionnels était de taire ce qui se passait autour de cette "fête", devenue à mes yeux fête de l'alcool et de la violence pour beaucoup à Paris...


Moyenne des avis sur cet article :  4.3/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Nanar M Nanar M 28 juin 2011 12:49

    Ah ma bonne dame on qu’on va ou qu’on va ?
    Vite les sous-chiens du forum, venez nous dire que c’est la fôte aux étrangers !


    • Thérèse Leduc 29 juin 2011 21:39

      Tout à fait, cet article vrai ou faux a été rédigé dans le but unique de créer un sentiment de plus d’insécurité qui fait le jeu de l’extrême droite. Tous les trouillards accourent...


    • Laratapinhata 28 juin 2011 13:16

      Ce dont on ne parle pas n’existe pas...Une maxime du temps de l’URSS, je ne me souviens pas sous quelle talentueuse plume, je l’ai lue...

      Merci pour ce témoignage :
      -il donne à la réalité son existence..
      -il apporte la preuve de ce dont on se doute : nous vivons dans un pays totalitaire ... mou.


      • paoum 28 juin 2011 13:32

        ben moi je suis passé à ménil , il y avait des hordes de jeunes , sur une horde il y a toujours des cons , non ?

        j’ai joué dans la rue avec une fanfare , et fait danser et s’amuser des mecs qui feraient peur au bon peuple , eh bien , ils se sont amusés , tout contents de participer sans être rejetés...ne soyons pas des vieux cons non plus , même si - paris étant une grande ville- on multiplie les chances de faire de mauvaises rencontres. quelques agressions ( inacceptables évidemment) sur des milliers de djeun’s ne permettent pas de conclure à la guerre civile.

        pareil sur le pont des arts...bastille...étonnant , nan ?

        par contre , j’ai souvent vu ( pas cette année , soyons honnêtes) des hordes de flics matraquant tout sur leur passage , hommes et femmes , vieux et jeunes , sans sommation et très violemment , comme quoi...

        et au 14 juillet alors ? festival de la bagarre comme toutes les manifestations ou il y a foule...

        anecdote : mardi après-midi , petit concert de rap à montreuil , sympa , une cinquantaine de jeunes ( pas mal d’enfants , de petites nanas , ambiance cool... ) , et pas moins de cinq voitures de police , les flics sur les dents , ri-di-cu-le !! smiley


        • Ouallonsnous ? 28 juin 2011 17:45

          Vous n’êtes pas allé au Trocadéro et aux Champs Elysées ce 21 juin, n’avez pas pris le métro sur les lignes 6 et 9 ?
          De la police, des gendarmes il y en avait, il ne matraquaient personnes et n’étaient pas assez nombreux pour protéger tout le monde malgré l’apport d’une grande quantité d’agents de la RATP.
          Il eut fallu bloquer les portes de PARIS et le RER pour empêcher les bandes de banlieue de déferler .
          J’espére que les autorités vont y penser, sinon, finies les fêtes de la musique et autres manifestations populaires pacifiques, en principe !


        • paoum 29 juin 2011 03:13

          « pas cette année , soyons honnêtes »

          lisons bien avant de répondre... smiley


        • Carl 29 juin 2011 12:37

          Vous me faites penser a ceux qui, malgré la connaissance de tous, des horreurs perpétrées par le communisme soviétique contre sa population, continuaient à louer les vertus humanistes de l’URSS.

          Votre obstination idéologique dessert plus les immigrés qu’elle ne les sert. Ce genre de posture amène les gens à faire l’amalgame entre racailles et immigrés. Bien que la racaille soit effectivement constituée quasiment uniquement de populations issues de l’immigration venues d’Afrique, la grande majorité des immigrés venus d’Afrique ne sont pas des racailles. Malheureusement les racailles sont très actives, très visibles et posent d’énormes problèmes de sécurité. Si vous étiez impliqué au lieu de répandre votre idéologie puérile et participiez au programme de réinsertion qu’organise par exemple Dexia, vous entendriez alors de la bouche de ces jeunes la haine qu’ils ont contre ces « fils de pûtes de gaulois » qu’ils veulent tous « niquer ». Alors peut-être cela vous ferait-il réfléchir sur le problème. Tous les acteurs impliqués sont préoccupés par ce problème qui va croissant. L’heure n’est plus à la négation et il est urgent d’agir. Le racisme anti-français est une réalité, le nier est la pire des choses. Marine Le Pen est le signal d’alarme. Et de plus en plus d’intellectuels de gauche espèrent que sa montée va amener à une prise de conscience pour qu’enfin soient proposées de vraies solutions. Alors au lieu de nier les faits vous feriez donc mieux de vous impliquer en débattant des solutions à apporter parce qu’ils est évident que les solutions que proposent Marine Le Pen ainsi que la droite ne seront ni les meilleures ni les plus humanistes.



        • paoum 3 juillet 2011 02:28

          le programme de réinsertion de dexia ? quid ?

          les soit-disant racailles dont vous parlez , qui seraient anti-français , je les croise chez moi tous les jours , et je ne vois que des jeunes dont certains sont des voyous.

          un voyou c’est un voyou , comme tous les voyous...remballez votre paranoïa !


        • Clojea Clojea 28 juin 2011 14:40

          De la baston dans les mouvements de foule, il y en a toujours eu et j’ai bien peur que cela dure encore un peu, vu le niveau bas du front de certains. Ce qui n’empêche pas que 90% des gens aspirent à regarder et à écouter tranquillement, donc ce genre de festivitée est faite pour eux.


          • Yohan Yohan 28 juin 2011 18:25

            Evidemment, avec Clojea, tout ça c’est la faute du FN, jamais des racailles. Ras le bol de ce racisme à rebours. Le concert à la BNF était un concert de RnB. Une collègue y était avec sa fille de 12 ans. Elle a préféré repartir devant la horde d’encapuchés à la recherche d’un mauvais coup. La chanteuse s’est senti obligée de prendre le micro pour calmer les jeunes cons, en vain. Je ne suis pas étonné que la « fête » ait dégénéré ensuite. De toute façon, il est interdit de préciser que les fauteurs de trouble viennent de la banlieue et des quartiers, comme d’hab, qu’ils sont blacks et beurs. La police a baissé les bras. Préparez vous citoyens à devoir assurer la sécurité vous mêmes 


          • paoum 29 juin 2011 03:16

            comme les années blouson noir quoi , pareil , non ?

            aaaaah ! pas pareil : c’est des métèques aaaaaaah ! ça change tout alors !

            bravo !


          • Tarouilan Tarouilan 29 juin 2011 11:40

            J’ai connu, l’époque des blousons noirs, et vous ? Porte de Montreuil et ailleurs, c’était vraiment bon enfant à coté, il n’y avait pas de réels problèmes, sauf à les provoquer, ......

            Aujourd’hui, il y a deux types de cailleras, les vrais et ceux, qui adoptent pas mode ou par provocation, leur style et ce qui va avec, notamment, les éructations « musicales » que l’on appelle le Rap... et dont ils ont l’entière responsabilité de la prolifération, ......Pour le moins, les goûts musicaux des blousons noirs, qui étaient dérivés du blues, avaient un meilleur niveau.

             


          • Thérèse Leduc 29 juin 2011 21:36

            Je me demande si les électeurs du FN ne sont pas des trouillards qui ont besoin de maman Marine ou de papi Jean Marie pour les défendre contre les méchants immigrés. Pas capable de se défendre seuls ?


          • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 29 juin 2011 21:43

            Toujours refuser de se mêler à la foule, la masse.


            Toujours refuser le grégarisme.

          • Rajco 28 juin 2011 14:51

            Merci pour cet article sobre et réaliste.
            J’ai vécu une seule fête de la musique dans Paris, et j’en garde le souvenir amer d’une belle bousculade place Denfert Rochereau. A priori le « jeu » de certains individus consistait à pourfendre la foule en bousculant et provocant les spectateurs ... et malheur à celui qui osait leur faire une remarque ...


            • pingveno 28 juin 2011 15:34

              Tout ça n’a rien à voir avec la fête de la musique.
              Votre article parle de la violence à Paris les jours de manifestation culturelle, point barre.

              Marre de ces parigos qui croient que ce qui se passe chez eux est valable pour toute la France.


              • gaijin gaijin 28 juin 2011 17:26

                c’est vrai c’est terrible cette omerta des médias
                pas un mot sur la sortie de bulgroz dans le métro ( mais bon tout le monde ne peut pas s’appeler balladur )
                et puis c’est vrai ça doit changer des balades en masérati


                • LE CARDINAL 28 juin 2011 18:09

                  Visonnez donc quelques vidéos prises lors des manifs anti CPE smiley
                  souvenez vous de villepin obligé à déclarer le couvre feu en novembre 2005... smiley
                  dehors les racailles  !


                  • OMAR 28 juin 2011 22:14

                    Omar 33

                    Oh Natanyahu qui remer ça.

                    Il y a de jeunes français sionites qui foutent la m.. en France en s’attaquant aux beurs, principalement.

                    http://touriste.midiblogs.com/archive/2009/07/09/agression-juive-en-france.html

                    http://www.france-palestine.org/article17331.html

                    Il faut que cette racaille arrete avec cete violence.

                    Nous sommes en France, pas en Israél


                  • LE CARDINAL 28 juin 2011 22:35

                    tu te fous de nous omar ou quoi ?

                    tes deux liens ne font peur qu’aux vieilles femmes smiley

                    moi, je te parle des merdes qui polluent le quotidien de millions de Français ! smiley 


                  • paoum 29 juin 2011 03:17

                    tu veux parler de toi , en fait.


                  • Tarouilan Tarouilan 29 juin 2011 11:52

                    Allez régler vos comptes, dans un autre pays, et prenez avec vous, la petite créature de l’Elysée, vous nous rendrez un fier service pour la première fois ! 

                    La France, sarko-siono-bananière, ne survivra probablement pas, à l’incroyable zoo, qu’est sa classe politique, qui nous a amené à cela : des hordes de brigands qui ont la haute main sur la cité !


                  • gaijin gaijin 28 juin 2011 18:50

                    ah !
                    vivement qu’on ait un président qui passe tout ça au karcher !


                    • Marc Bruxman 28 juin 2011 19:23

                      J’ai un mauvais souvenir de la techno parade il y a deux ans accueillis place de la bastille par des hordes de racailles organisées en millice para-militaire (je suis arrivé sur la fin donc je suis arrivé au métro bastille et j’ai remonté le parcours donc on voyait ce qui se « tramait »). C’était blindé de flics à bastille ce jour la. On pouvait donc se dire que les flics allaient faire leur taf et arréter ces cafards avant que la techno parade leur arrive dessus. Et bien non. A l’arrivée, agressions, vol, ...

                      Pour la fête de la musique, la 14 était effectivement arrétée et les trains arrétés étaient remplis de « merdes » encapuchonnées qui hurlaient comme des singes. La RATP parlait de « personnes sur les voies » mais je ne savais pas que c’était d’agressions qu’il s’agissait. En même temps vu ce que j’ai vu cela ne me surprend pas.

                      Il serait temps de remettre en place les chatiments corporels pour ces petits mineurs délinquants. Je suis sur qu’une bonne séance de fouet les remettrait à leur place sans couter trop cher à la société. Ces caids, une fois le dos bien lacéré feraient moins les malins et ca leur passerait surement l’envie de recommencer.


                      • OMAR 28 juin 2011 22:26

                        Omar 33

                        Ces comportements ne sonr pas acceptables, et plutot condamnables.

                        Mais il faut faire quelque chose pour la jeunesse.
                        Car en plus de l’exclusion et du chomage, nos jeunes s’emmerdent à mourir..


                        • LE CARDINAL 28 juin 2011 22:38

                          tout à fait omar...

                          racaille, dégage...rentre chez toi smiley 


                        • paoum 29 juin 2011 03:21

                          c’est marrant de dire à des français de rentrer chez eux ! smiley


                        • Antoine 29 juin 2011 00:37

                           Si vous voulez fêter la musique, allez à l’opéra et vous éviterez ainsi les hordes de merdeux et la soupe qui les alimente !


                          • paoum 29 juin 2011 03:25

                            c’est clair !

                            si tu veux pas croiser d’agités , il vaut mieux ne pas aller voir du rnb !
                            ou faut pas s’étonner !
                            ptdr !
                            ils ont tous oublié le temps du rock et du punk les vieux cons !


                          • gaijin gaijin 29 juin 2011 07:41

                            rassurez vous
                            zorglub est un avatar de bulgroz
                            ce type travaille en chine habite sur une ile au large de l’ espagne et écrase des indignés je ne sais plus ou avec sa masérati
                            en bref il est partout et nulle part ( sauf dérrière son ordi )
                            son seul objectif répandre la désinformation et attiser la haine ....


                          • Aurelien Berings 29 juin 2011 06:50

                            Moi je garde un souvenir d’une fete de la musique d’il y’a 4 ou 5 ans, ou des CRS nous chargeait (parents, enfants, jeunes et vieux confondus) sur le champs de mars... 





                            • le poulpe entartré 29 juin 2011 10:08

                              Bon article, les militants bénévoles du front national, à l’insu de leurs plein gré, sont en fait venu militer activement. Ces activistes d’extrême droite qui s’ignorent sont les meilleurs vecteurs publicitaire pour l’arrivée à la présidence de Marine Lepen. On pourra remercier comme il se doit, ces mickeys encapuchonnés, ces décérébrés dont la culture et l’éducation s’est faite essentiellement devant un téléviseur, pour leur concours à étendre sur la France, l’ombre du pétainisme le plus réactionnaire. Ils ont fait la démonstration par les faits et par leurs actes (on oubliera les propos qui sont forcément trop passionnés) du potentiel de nuisibilité et d’hostilité, envers la société française d’une manière générale et le simple citoyen. C’est une raison suffisamment sérieuse, pour revoir de fonds en comble, l’attribution de la nationalité française, les cartes de résident, les cartes de séjour. La France, ou plutôt ce qu’il en reste, est un pays « pourris », de « connards », de « gadgios », qu’il faut « niquer » ? Pourquoi pas, c’est une opinion simpliste mais c’est une opinion donc à considérer. Cela étant, on ne pourra qu’inviter ces citoyens périphériques à partir aux Etats Unis, en Arabie Saoudite, en Iran, pour découvrir à quels traitements ils auraient droit en faisant que la moitié de ce qu’ils se permettent de faire ici. Ces beaux esprits ne se rendent pas compte de la chance, oui, de la chance qu’ils ont malgré tout, de vivre dans ce pays sur lequel ils vomissent jusqu’à déféquer par la bouche. Il est bien sur perfectible, quel pays ne l’est pas ? La France s’arrêterait elle de fonctionner si des déchéances de nationalité étaient prononcées avec un retour immédiat dans le pays de leurs parents ou grands parents ? La réponse est négative. La masse des émigrants désirant venir travailler et s’installer en France est considérable. Il serait possible par ailleurs, de contribuer au redressement de la Grèce en accueillant ses travailleurs qualifiés ou non, prêts à faire le trajet, ses jeunes diplômés, ses cadres expérimentés plutôt que de les voir partir aux Etats Unis ou en Allemagne. La Grèce comme d’autres pays : l’ Inde, le Portugal, la Turquie, la Chine et le Japon également. Une réforme est à faire. A défaut, la situation ne fera qu’empirer, toutes choses égales par ailleurs.


                              • Montagnais Montagnais 29 juin 2011 10:21

                                R&B ? R&B ? C’et koi ça ?

                                Nou, les jeune, on s’ai interecé aux grandes orgues..

                                ..de Staline.

                                On a pas été emmerdé du tou.

                                La musique, la vraie, c’est les orgues.


                                • franor 29 juin 2011 10:28

                                  En 1988, 1989 1990 1991 Paris le soir de la fête de la musique était le théâtre d’un grand nombre d’agressions. Cela n’a pas changé depuis rien de surprenant. Dans tous les grands rassemblements il y a toujours les bandes de cons qui se greffent dessus pour se payer sur la bête. Les rassemblements populaire sont d’ailleurs des idées à la con, pour preuve « le sac à merde » qui a crée la fête de la musique.


                                  • lloreen 29 juin 2011 11:21

                                    Silence sur l’énergie libre :
                                    http://www.quanthomme.info/

                                    Parce que c’est autrement important...


                                    • hacheii 29 juin 2011 11:38

                                      La gauche ne voit rien et niera toujours la violence pour une simple raison : elle est responsable de cette violence, c’est elle qui l’a installé. La reconnaitre serait reconnaitre sa propre culpabilité.
                                      .
                                      La gauche ne sait rien, ne voit rien, ne comprend rien.
                                      Lorsqu’il se passe quelque chose qui contrarie son idéologie, elle détourne la tête, elle fait semblant de n’avoir rien vu, elle nie la réalité des faits, elle truque les statistiques, elle fait semblant de ne pas comprendre ce qu’on lui dit, elle nie l’évidence, elle accuse ceux qui disent la vérité d’être des menteurs ; Et comme elle tient les médias, elle désinforme, elle fait de la rétention d’information, elle ment, elle calomnie, elle diffame, voilà c’est la gauche, elle est comme ça.
                                       


                                      • spartacus le vrai pas l'autres !!! spartacus 29 juin 2011 14:47

                                         Sur Montpellier : Pour se qui est de mon expérience personnelle, les fois où j’ai pû voir dégénérer les fêtes de la musiques, c’est quand les CRS venaient débrancher de force les matos sono des concert, et gazant et tabassant les badeaux, aprés la fête de la musique, c’est la fête du Tonfa !!!!

                                        Cette année on les a très peu vu, le mot d’ordre a du être laissons la populasse faire la fête pendant ce temps là , elle ne pense pas, lui enlever ce jour de 21 juin fête symbole...aurait été une provocation pouvant engendrer non pas un printemps mais un été Français !!! ( ce qui serait temps de faire !!)

                                        Pour ce qui est du déferlement des banlieusards sur Paris, ils serait temps aussi mais qui s’attaque directement à l’élysé et au parlement !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ZorgluB


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès