Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Skype avec le « bon vieux téléphone » en cheval de Troie ?

Skype avec le « bon vieux téléphone » en cheval de Troie ?

Certes, depuis son rachat par Ebay, le service Skype a prodigieusement augmenté son potentiel de développement sur le marché : il va profiter du pouvoir et de la puissance de Meg Whitman, ceo de Ebay, et de ceux de ses équipes.

Mais, malgré tout : le développement mondial explosif de Skype salué par les plus grands analystes financiers (... et tellement effrayant pour notre Education nationale qui l’a banni) ne pourra quitter le monde des "geeks" pour rejoindre celui du grand public qu’à la condition que son service prenne des formes connues de monsieur Tout-le-monde.

Le "cheval de Troie" sera donc le bon vieux combiné qui trône dans nos foyers. Il devrait pouvoir convaincre, de 7 à 77 ans !

En conséquence , Skype a récemment annoncé deux partenariats d’importance pour que son logiciel de services téléphoniques sur Internet (basé sur les protocoles VoIP) soit intégré à des appareils téléphoniques domestiques quasi-standards :

  • le premier avec IPEVO, filiale du très grand distributeur informatique chinois (Taïwan) PCHome. IPEVO propose déjà 6 offres (voir photos et descriptifs) dont la moins chère est à 16 dollars ! Il n’y aura donc pas de barrière de prix : on est d’entrée au "prix plancher". Pour l’instant, pas d’achat possible hors des États-Unis, donc encore un peu de répit pour les opérateurs en place en France. Mais ce n’est que temporaire. Quand on voit des revues du produit, élogieuses comme celle de SkypeJournal, on peut se dire que cela va de toute façon cartonner ! En effet, le partenariat déjà établi avec PCHome depuis mi-2004 a déjà "rapporté" à Skype 2.4 millions d’utilisateurs actifs (parmi 7.5 millions de téléchargements).
  • Le second avec Linksys, la filiale "grand public" de Cisco. Là, c’est immédiatement très dangereux pour France Télécom, Cegetel, Tele2, etc. En effet, le produit trône déjà en bonne place sur le site de Linksys France. Les revues dans les blogs sont aussi très positives, même s’il est vendu 130 dollars, et qu’on lui reproche de ne pas avoir un fonctionnement dual, Skype et ligne classique.
L’offre de Linksys est globalement mieux ficelée que celle de IPEVO : elle contient - à destination des débutants - plus d’une heure incluse de commnunications SkypeOut vers le réseau de téléphone traditionnel. Donc, pas de "chaînon manquant" entre l’ancien et le nouveau monde !

De plus, alors qu’IPEVO impose un câble entre combiné et PC, le combiné Linksys est sans fil ! C’est le standard DECT (via une station USB connectée au PC) de tous nos combinés domestiques sans fil qui a été utilisé, pour nous permettre de nous promener ainsi très commodément dans toute la maison ... et surtout pour faire oublier à certains utilisateurs encore anxieux face à l’informatique que c’est, maintenant, un PC et une ligne ADSL qui servent de central téléphonique.

D’ailleurs, ce PC est fort efficace pour la gestion du combiné : c’est à travers lui que l’on peut configurer l’ensemble du combiné, sans avoir de crises de nerfs dues à de gros doigts sur ces petites touches ! Parfois, mon cas...

Selon une récente étude Sandvine, Skype est en tête des 1 100 opérateurs du marché VoIP aux USA (36% des appels et 46% des minutes) "loin devant" (dixit Sandvine) les seconds (Microsoft, Yahoo, AOL). Les deux "chevaux de Troie" que sont les produits IPEVO et Linkys vont non seulement lui permettre de faire croître sa part de marché sur le secteur de la téléphonie Internet, mais aussi lui permettre de faire croître l’ensemble du marché VoIP, en cannibalisant allègrement la téléphonie classique !

On comprend pourquoi les blocages de Skype par les opérateurs classiques sont devenus monnaie courante.

Et ils ne devraient pas diminuer à travers la pression mise par ces nouveaux combinés "classiques", à tel point que la société Verso a flairé le créneau : elle a développé un produit, pour les opérateurs, destiné à bloquer les communications de type Skype !

Mon pronostic :

Skype (avec l’appui colossal de Ebay) va faire nécessairement son chemin dans le grand public avec de tels produits. En effet, il bâtit actuellement un "éco-système industriel" en impliquant autour de lui des partenaires comme le géant des réseaux fixes Cisco (via Linksys) et ceux des réseaux mobiles Motorola (accord en début d’année) ou Nokia (avec son"telco killer") dans un mode "win-win" ! Il vit de ses services, et les goliaths vendent les appareils qui y donnent accès. Il n’y a donc aucune concurrence entre eux. En print, autant Cisco que Motorola que Nokia s’y connaissent, en campagnes publicitaires mondiales pour faire décoller un produit ! "Sur leurs épaules", Skype va en profiter, à peu de frais...

Cette envolée (nette aussi en France : plus de 2.2 millions d’utilisateurs !) se fera nettement au détriment des opérateurs de téléphonie classique ! Et tant pis, si les trois partenaires de Skype précités scient au passage un peu (beaucoup ?) la branche sur laquelle sont assis ceux grâce auxquels ils ont grandi...

Et, pour moi, le stade ultime de l’assouplissement de Skype (d0nc l’apogée de sa valeur commerciale) sera atteint quand des consommateurs "lambdas" quitteront leur fournisseur d’accès Internet sans se douter que c’est sa défense commerciale dans une guerre technologique qui fait que leurs communications (explicitement bloquées) "ne passent pas". Ils le feront alors simplement, en pensant que la qualité des services de leur opérateur "n’est plus ce qu’elle était", et qu’il faut aller chez un fournisseur où tout "marche normalement" (i.e Skype ok) ! L’écroulement de quelques fleurons industriels en perspective...

Combien de temps pour cela ? Deux, trois, cinq, dix ans ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Aramys (---.---.250.90) 20 octobre 2005 22:39

    Pronostic intéressant. Vous oubliez cependant que les opérateurs de téléphonie classique n’existe déjà plus aujourd’hui. Il ne faudra sûrement pas attendre deux, trois, cinq ou dix ans pour les voir accélérer leur mutation déjà bien entamée. Ils n’attendront pas que Skype truste le marché pour s’adapter. Sans compter qu’il reste à Skype à prouver que son modèle économique soit viable (même si le fait d’entrer dans le giron d’eBay permet de voir venir...).


    • Didier Durand Didier Durand 21 octobre 2005 05:04

      Bonjour Aramys,

      Je peux partager avec vous le fait que les opérateurs de téléphonie classique ont entamé une certaine forme de mue.

      Par contre, cette mutation me paraît encore largement insuffisante pour lutter contre un modèle de fonctionnement comme celui de Skype : un opérateur classique est essentiellement une machine à coûts fixes nécessitant des investissements capatilistiques colossaux pour fonctionner. cf France Telecom ou Cegetel

      Un « opérateur de 2ème génération » comme Tele2 est aussi à côuts essentiellement fixes mais à un niveau nettement plus bas.

      Je vois mal ces machines à coûts fixes pouvoir rivaliser avec les nouvelles règles du jeu de Skype qui est lui une machine à côuts variables (très faibles de surcroit) qui profite de chaque nouvel utilisateur pour fabriquer son « central téléphonique distribué » (pour router et relayer les communications sans rapport d’autres utilisateurs) sans rien investir.

      Il y a encore un problème de 1 ou 2 ordres de grandeur de coûts (10 fois ou 100 fois) à traiter dans cette mue. Ce ne sera au moins pas simple et sûrmement douloureux.

      PS : Cf d’autres articles récents où Ebay prédit lui-même une gratuité de la téléphonie classique justement à cause de ces côuts très bas.

      didier


      • borneo (---.---.223.175) 21 octobre 2005 09:06

        Quand nous aurons un portable capable de se connecter indifferement par wifi au PC et à l’internet en utilisant skype, à la ligne fixe classique et à l’operateur gsm/3G en fonction de la disponibilité et de la solution la moins chére pour contacter un correspondant nous serons enfin libérés des multiples chantages de nos operateurs


        • Didier Durand Didier Durand 21 octobre 2005 10:18

          Bonjour Borneo,

          Je connais aujourd’hui des téléphones (a) ligne fixe traditionnel + Skype ou (b) mobile gsm/3g + skype (sur le réseau mobile) et (c) dans le domaine classique mobile gsm + DECT à la maison

          [Je peux fournir les références précises en cas de besoin]

          Mais, je ne connais pas encore la panacée universelle multi-standard même si elle est sûrement en développement quelque part à ce moment....

          didier


          • Aramys (---.---.250.90) 21 octobre 2005 21:11

            Pour prolonger la réflexion, n’est ce-pas le terme « opérateur de téléphonie » lui-même qui ne voudra bientôt plus rien dire ? Car il faut bien avouer que la mutation que connait ce secteur est telle que le téléphone ne constituera plus, à l’avenir, le coeur de métier des grands opérateurs. C’est pourquoi je pense que Skype n’entrera jamais vraiment en concurrence frontale avec ces entreprises qui auront désormais bien d’autres activités, avec toujours la maîtrise des « tuyaux » et autres infrastructures, la maîtrise de technologies autrement plus pointues que le « simple » P2P, qui offriront de plus en plus non seulement l’accès au réseau mais assureront aussi la production et l’exploitation du contenu, etc... Il faudrait que Skype atteigne une sacrée envergure pour être un concurrent sérieux dans ces domaines. Par conséquent, cantonné à la simple téléphonie/visiophonie, je ne pense pas qu’il puisse présenter un jour un réel danger pour les ténors du secteur car le client final aura très souvent tendance à se tourner vers l’entreprise capable de mettre à sa disposition le plus grand nombre de services. Ce qui est sûr en revanche, c’est que les prix de la téléphonie vont baisser. Malheur alors à l’entreprise qui n’aura pas su se diversifier dans des activités à plus forte valeur ajoutée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès