Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Sophia ? Aram grave...

Sophia ? Aram grave...

Jusqu’ici tout allait bien… Les 3 erreurs de France 2…

JPEG - 59.3 ko

Jamais une émission n’avait concentré autant de critiques négatives voire de haine. Soyons sérieux, rien ni personne ne mérite un tel traitement et surtout pas Sophia Aram. Quelques voix d’ailleurs se sont timidement élevées ici ou là pour dénoncer le « bashing » de celle que Patrick Sébastien appelle « la gamine ».

Au-delà d’une mayonnaise qui ne prend pas malgré l’énergie (du désespoir ?) de Sophia, force est de reconnaître que les coupables sont à chercher ailleurs que dans la personnalité controversée de l’animatrice qui avouait avant la première, et c’est son seul tort, que de concept il n’y avait pas. Je me souviens avoir il y a quelques années relayé sur ma chaine Youtube le billet d’humeur très drôle de Sophia Aram sur France Inter à propos de Marine Le Pen (vu 18 650 fois). Le déferlement de haine (119 commentaires alors qu’habituellement j’en récolte péniblement 3 ou 4) que j’ai obtenu sur ma chaine fut un tsunami que j’ai renoncé à juguler faute de temps. Il indiquait d’une part que les partisans de Marine Le Pen étaient très actifs sur les réseaux sociaux et d’autre part que la personnalité de la chroniqueuse ne laissait pas indifférent, même en 3 minutes quelques fois dans la semaine.

3 minutes en radio et quelques spectacles, voilà le bagage dont était lestée Sophia Aram avant que France Télévision ne lui confie son carrefour de 18h15 appelé access prime time dans le jargon médiatique. Un aller-retour avec l’émission de Cyril Hanouna (un animateur que je n’aime pas particulièrement, je précise) programmé à la même heure sur D8 vous prouvera par l’absurde que la télévision est un métier et que l’expérience paie. Hanouna, on l’aime ou pas, mais il est l’exemple absolu de l’émission de talk moderne. Il est dans une impro maitrisée et réjouissante là où l’animatrice peine à lâcher son prompteur. Manque d’expérience donc, première erreur de la chaine.

Continuons sur l’émission de D8. Quelle est, en dehors de l’animateur sa recette magique ? Ses chroniqueurs. Tous pros incontestés de la télévision, ils sont 8 snipers de talent là où le producteur envoie deux puis trois pauvres hères qui ne soutiennent pas la comparaison (ex : JL Lemoine vs Arnaud Tsamère). Erreur de casting donc et dans ce cas, la faute incombe entièrement au producteur qui, par conséquent n’arrive pas à faire imposer un rythme dans cette émission qui se traine lamentablement malgré les changements de plateau entre première et deuxième semaine.

La troisième erreur est connexe à la précédente. L’émission manque cruellement de talents à l’écriture. Passons sur les « comiques » qui parsèment ça et là l’émission dont le talent est encore en friche. Même les « stars de l’émission » (Berléant, Semoun) se trainent lamentablement dans leurs pastilles qui deviennent de plus en plus difficiles à avaler. Semoun, par ailleurs bon camarade, taille volontiers l’émission dans les émissions où il est invité pour promouvoir sa passionnante biographie. Jusqu’à imaginer dans la boite à question de Canal+ que l’émission a été déjà retirée de l’antenne. Ne parlons même pas des idées foireuses comme celle qui, alors qu’il était question de biopic montrait les personnages que Sophia Aram pouvait incarner à l’écran, le grand : dans l’ordre nous avons découvert avec effroi l’animatrice en Jeanne d’Arc (morte sur le bûcher), Marie-Antoinette (à qui on a coupé la tête) et Frida Kahlo dont les derniers mots avant de mourir furent "J'espère que la sortie sera joyeuse et j’espère bien ne jamais revenir". Comme une balle dans le pied… Jusqu’ici, tout va encore à peu près bien puisque la chaine vient d’annoncer après deux semaines que l’émission continuait… Mais si l’on suit la courbe des audiences, comment cela pourrait-il durer ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Bulgroz 30 septembre 2013 10:15

    Le service public n’a pas compris que le temps du gauchisme bobo et de l’antisarkozisme qui collent à la peau d’Aram est révolu.

    Regardez les audiences des France Inter, Marianne, Libération....qui se fracassent.

    Regardez les Guillon, Porte, Bedos, Alevêque qui sont réduits au chômage.

    et puis, une marocaine puis un égyptien dans la foulée avant le JT, c’est beaucoup, non ?

    Mais ce n’est pas grave, France 2 assume cette catastrophe industrielle sans honte car c’est notre redevance qui prend en charge les frais.


    • jako jako 30 septembre 2013 10:18

      Bulgroz, « l’antisarkozisme » est toujours nécessaire, la platitude du successeur fait oublier beaucoup des frasques du précédent qui sont presque prêt à re-voter pour l’istrion.


    • norbert gabriel norbert gabriel 30 septembre 2013 15:10

      «  »Regardez les Guillon, Porte, Bedos, Alevêque qui sont réduits au chômage"

      c’est de l’humour ? Bedos qui fait l’Olympia dans quelques semaines, vive le chômage !! et Porte tourne beaucoup ... 


    • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 30 septembre 2013 19:10

      « Bedos qui fait l’Olympia dans quelques semaines »

      la vache, la sociali est vraiment au bord du gouffre là !


    • norbert gabriel norbert gabriel 30 septembre 2013 15:12

      Vulgaire ? en quoi ? Crise de foi, c’est vulgaire ? en quoi ?


    • le naif le naif 30 septembre 2013 11:30

      Pour faire de l’audience France 2 devrait donner cette case à Dieudonné .... Ce serait fun !!!

      Je dis ça, je dis rien, m’en fout j’ai pas de télé


      • reneegate 30 septembre 2013 11:57

        En lisant cet article je pense aux modérateurs d’agoravox qui ont approuvés la publication. Il y a urgence à mon avis de revoir les critères de publication. J’ai vu aussi de très bons articles sur BHL notamment qui sont bloqués et interdits de publication. Si vous ne réagissez pas ce site est foutu car pris en otage.


        • Kern Kern 30 septembre 2013 12:08

          @ l’auteur


          Moi qui n’ai pas regardé cette émission mais qui ai ouvert votre lien France-Inter ; je dois bien avouer qu ’après l’avoir ouie et malgrès que vous trouviez cela hilarant au possible ; je ne la regarderai pas plus

          La « bonne pensée » a trouvé ses limites

          Ca ne prend plus

          Cela n’empêche que la redevance va augmenter ; c’est cela que vous auriez du dénoncer

          • volpa volpa 30 septembre 2013 12:44

            J’ai lu que Coffe venait à la rescousse.

            Il va lui faire découvrir les merveilleuses recettes de la cochonnaille.


            • Oursquipense Oursquipense 30 septembre 2013 13:52

              Bien entendu que le problème est l’émission et pas l’animatrice.

              Parce que Sophia Aram n’est pas animatrice et pour ce qui concerne sa force comique il suffit d’aller sur youtube voir son spectacle « Du plomb dans la tête ». 10 000 vues en 4 mois ce qui n’est vraiment pas beaucoup. De plus son spectacle est découpé en 10 parties et 10 000 vues c’est pour la première partie, dès la deuxième on tombe à moins de 4 000. Même si c’est gratuit vous avez 60% des curieux qui n’ont pas envie de continuer.

              On ne va pas me dire que ceux qui fréquentent youtube sont des anti-je-ne-sais-pas-quoi primaire ou en majorité des personnes du Front. Sophia Aram a un succès ou un insuccès à la hauteur de son talent. Il n’y a que dans le microcosme des media que l’illusion d’un grand talent existe. Allez voir le spectacle pour vous faire votre propre opinion et voir si vous aurez envie de visionner plus que la première partie (Personnellement je n’ai pas pu dépasser l’intro avec le public, la voix était trop agaçante).


              • Oursquipense Oursquipense 30 septembre 2013 17:02

                Par souci d’honnêteté je suis allé voir quelques chroniques de France Inter et je dois reconnaître que certaines tiennent la route. Celles sur Apathie http://www.youtube.com/watch?v=aA0wGxH036k et Juppé-Bourdin par exemple http://www.youtube.com/watch?v=OsBOe9Z5pVQ

                J’y vois de bonnes idées bien enchaînées. Outre la qualité intrinsèque on reste tout de même sur des nombres de vues qui dépassent juste le confidentiel youtubement parlant. Par exemple un remake de la scène de la cuisine des Tontons Flingeurs par des amateurs posté il a un an et qui, sans être honteux, ne casse pas non plus des briques en est a plus de 14 000 vues.


              • bakerstreet bakerstreet 30 septembre 2013 15:35


                Cette humoriste insignifiante a réussi a tenir à france inter, en n’indisposant personne. 
                Tout le monde n’est pas héritier de Desproges...Quelques bons humoristes se firent virer dés qu’ils se permirent d’égratigner les puissants. 
                Tout le monde a la liste rouge en tête :
                Didier Porte, Stéphane Guillon, Chraz, Gerald Dahan....

                Il ne resta plus grand monde sur tranche inter après cette grande inquisition....
                Comment rire après ça, sinon jaune....
                Il fallait donc raser les murs, et le public, et le rédacteur en cher, en n’y mettant beaucoup d’after shave, pour s’en sortir, et tenir.....Après tout, ça vaut bien la peine de fermer sa gueule, ou de l’ouvrir, en ne disant que des histoires belges, en sortant la brosse à reluire.....

                Ceux qui firent carrière après brillèrent donc par leur talent à faire dans l’humour de potache....
                Suivant l’exemple de Semoun, ou Simoun je ne sais plus le nom de ce matelas consensuel qui parle de sa femme, de sa mère, et sur lequel on s’endort. 

                Bon,, sur France inter, écoutez la différence, il est facile de savoir qu’on est bon :
                Quand le directeur de l’information rit à gorge déployé, c’est signe que votre humour n’est qu’un triste bidonnage, une raclure de blague belge réchauffée....Le seul danger, vous risquez de faire carrière sur france inter

                Par contre, quand on entend un mouche voler, à mesure que l’humoriste débite son baratin, et que la gène se répand sur le plateau, c’est très bon signe, enfin....Ca veut dire que vous êtes très bon, mais que ça craint pour vous....Juste quelques raclements de gorge génés....

                Voyez l’intreview d’ Aliot marie, par Gerald Dahan....Cohen regardant ses papiers....Alliot marie furibarde fouillant dans son sac à main....Un régal....Pafois, la radio perd en ne transformant pas en télé...Il y a dans ce document au moins trois raisons de rire.

                C’était juste avant l’éxécution de Dahan.....Remarquez que le pauvre s’en est très bien remis.....Quand on a du talent, voyez vous, il est aussi difficile de l’oubliez que pour une ferrari de rouler à 20 kilomètres heures...
                Tout est surment dans la cylendrée, car d’autres nont pas ces diffcultés liées à la limitation de vitesse imposée...Je dis ça parce que vous nous parlez d’Aram, qui a voulu mettre une casquete de général, et surement au moins doubler ses appointements, ou alors je n’y connais rien en ces gens.

                Il y a tout de même une morale à tout ça....Les gougnafiers de l’humour ne peuvent pas continuer impunément à assurer, avec leurs pales recettes, quand on les fait généraux du rire, à la télé....Enfin, pas toujours....

                • Kern Kern 30 septembre 2013 17:40

                  @ Bakerstreet


                  Dahan un bon comique ? : soyons sérieux quand même, dans le genre tête à claques je ne vois que le fils Bedos pour l’égaler , encore qu’Alévéque les talonne

                  Chraz ? : connais pas : encore que le fait qu’il ait été viré de France-socialo va me faire aller voir qui il est 

                • Kern Kern 30 septembre 2013 18:04

                  Ca y est j’ai regardé du Chraz : oui bof , l’humour auvergnat passé Montluçon ça ne déplace pas les foules


                  Qu’il ai pas tenu sur Radio- Hollande lui aura au moins montré ses limites

                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 30 septembre 2013 18:12

                  Calmos il aimerait qu’on clone Jean Yanne ...

                  Bon,c’est vrai qu’il manque le Jean .


                • Félicien Arcuel Félicien Arcuel 30 septembre 2013 16:23

                  Pour votre info, l’émission fait aussi des vagues en interne chez France Télévisions... http://www.programme-tv.net/news/tv/43403-cas-sophia-aram-journalistes-redaction-direction/


                  • Edward Bernays Edward Bernays 30 septembre 2013 17:00

                    j’espere qu’elle en souffre en tout cas !!

                    Bien fait pour elle.


                    • pingveno 30 septembre 2013 17:44

                      Vous écrivez « la télévision est un métier ». Je suis d’accord mais je le dirais autrement : être animateur télé est un métier, être humoriste en est un autre, les deux sont respectables.
                      France 2 a décidément la mémoire courte. Il y a deux ans, Anne Roumanoff, pourtant bien plus expérimentée, se cassait les dents exactement pour la même raison. Dans le même temps, Canteloup cartonnait sur TF1 avec un concept presque similaire sauf qu’il avait un vrai animateur télé à côté de lui. L’année d’après, une bande d’humoristes qui avaient fait leurs preuves dans une émission avec un vrai animateur subissaient le même sort en étant jetés dans la cage aux lions - on leur demande d’animer une émission télé alors que leur métier c’est la scène.

                      Alors non, même si je suis le premier à regretter l’arrêt d’On ne demande qu’à en rire, je ne suis pas de ceux qui se vengent sur Sophia Aram, qui a été placée là en dernière minute (au point qu’elle a dû demander un délai de 15 jours après la rentrée normalement prévue), si elle avait refusé il y aurait eu quelqu’un d’autre de toute façon. En revanche c’est bien fait pour France 2, qui ne se satisfaisait plus des 10% d’audience des dernières émissions d’ONDAR, et qui ironie du sort, fait mieux avec des rediffusions de la même émission qu’avec celle qui la remplace.

                      Décidément, entre France 2 et France Inter, faut croire que c’est le grand n’importe quoi dans le groupe des médias publics, on ne nous parle plus que du coût des émissions et de coupes budgétaires. Doit-on craindre un scénario à la grecque ? France Télévisions, on devrait appeler ça l’ERTF ?


                      • Esprit Critique 1er octobre 2013 02:19

                        L’analyse est intéressante, mais elle manque un peu d’objectivité. Trop d’indulgence.

                        Sophiia Aram manque d’expérience, et elle est insuffisamment entourée justement pour son manque d’expérience, et ne sait pas gérer une heure de direct.

                        Mais elle ne sait de toutes façons pas faire rire, elle est totalement , absolument , radicalement sectaire, Elle ne sait pas faire autre chose que d’insulter gratuitement quelques gens de droite, certes inélégant et lourd , mais ce n’est ni comique ni même humoristique. 


                        • Félicien Arcuel Félicien Arcuel 1er octobre 2013 12:25

                          Elle se veut au contraire partiellement objective car je ne voulais volontairement pas prendre parti sur la puissance comique de Sophia Aram. Certains aiment, d’autres (ils sont nombreux visiblement) détestent. Je m’en suis tenu volontairement aux erreurs de production et de programmation en édictant des faits, rien que des faits. 


                        • GdeBell 1er octobre 2013 08:29

                          Une personne qui insulte autrui pour ses opinions politiques n’a rien à faire sur le service public (notre redevance) et mérite le boycott généralisé qu’elle subit. Excellente nouvelle que cette débandade de l’audimat ; espérons qu’elle débouche sur la mise à l’écart de l« ’amuseuse » et que cette dernière retrouve son public dans le cadre d’activités privées.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès