Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Sylvain Bourmeau (Libé) : « La diabolisation du FN marche sur les vieux et (...)

Sylvain Bourmeau (Libé) : « La diabolisation du FN marche sur les vieux et les femmes »

La diabolisation comme seule stratégie contre le Front national... est-ce que ça peut durer encore longtemps ?

Alors que certains ne savent plus sur quel pied danser avec le FN (parti d'extrême droite ? de droite ? de gauche ? national-fasciste ?), Sylvain Bourmeau, directeur adjoint de la rédaction de Libération, a la réponse, toute simple, et il sait comment la faire partager par le plus grand nombre, même par les plus crétins.

Le 11 octobre 2013, dans son édito de Libé, Bourmeau écrit que le FN est un parti "fasciste" (synonyme d'extrême droite d'après lui), dont les leaders se doivent d'être diabolisés. Le lendemain sur Twitter, il renchérit : "C'est une question simplissime : c'est un parti d'extreme droite point barre. Il faut le dire haut et fort".

Mais le journaliste va plus loin, et justifie le procédé de la diabolisation, dans la mesure où il aurait pour heureux effet de faire pression sur la droite, mais aussi - et là c'est fort - sur les femmes et les vieux, plus facilement influençables selon l'humaniste de gauche : "la diabolisation marche. C'est pour ça que les femmes et les vieux votent moins FN. Et elle met la pression sur la droite".

Sylvain Bourmeau, signalons-le, est aussi producteur de "La Suite dans les Idées" sur France Culture, et c'est un ancien des Inrocks et de Mediapart. Ses déclarations posent question sur la déontologie journalistique ; car peut-on accepter qu'un journaliste revendique l'usage de la manipulation (ce qu'est la diabolisation) pour convaincre ses lecteurs de ne pas mal voter ? Peut-on accepter un tel marketing de la peur ?

On avait déjà entendu Sophia Aram (France Inter) traiter les électeurs frontistes de "gros cons", Mathieu Madénian (France 2) de "fils de putes", Didier Porte (Mediapart) parler du FN comme d'un parti "fasciste, de collabos, de terroristes, d’assassins, d’indics et de tortionnaires, de maquereaux, de racketteurs de petits vieux, d’ivrognes racistes, d’antisémites", sans parler de Malek Boutih (PS et Skyrock) qui menaçait récemment de ne pas respecter le vote en cas de victoire du FN, et de la section PS d'Orly qui préconisait que l'on "pique", comme un chien, le comédien Alain Delon suite à ses déclarations favorables à la montée du FN.

Mais Sylvain Bourmeau nous fait aussi nous demander ceci : les femmes et les personnes âgées sont-elles trop stupides pour qu'on s'adresse à leur intelligence ? Doit-on nécessairement les terrifier pour qu'elles ne s'égarent pas ?

Ce sont là de graves questions.

Le 13 octobre, Bourmeau met en pratique sa théorie, avec la "une" de Libé, dont le but est explicitement de faire peur, comme il le dit encore sur Twitter.

Peut-être suis-je trop bête, même si je ne suis ni femme ni encore trop vieux (quoique...), mais on nous a toujours dit que le FN jouait sur la peur, et que c'était très vilain comme comportement. Mais quand la presse de gauche fait la même chose, faut-il considérer que c'est bien ?

Jadis, les curés faisaient craindre aux pécheurs l'enfer, la damnation éternelle pour les ramener dans le droit chemin. Force est de constater que leurs descendants font de même. Cela marche, comme le dit Bourmeau... tant que les gens gardent la foi...


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 14 octobre 2013 20:58

    Continue comme ça Demost’haine, chacun de tes borborygmes rapporte un point à Marine


  • jocelyne 14 octobre 2013 19:22

    Débats sur le sexe des anges, le fn apparait à beaucoup comme une solution, c’est le seul parti qui semble vouloir attaquer les problèmes mais c’est fallacieux bien sur, et donc il est l’objet des votes face à une abstention masssive


    • non667 14 octobre 2013 19:53

      a brignolles il ny a pas de femmes ni de vieux ?  smiley smiley smiley smiley


      • non667 14 octobre 2013 20:54

        à démos .....
        trolles !, trolles ! a brignoles tu viens d’en prendre une dans les roubignolles  ! et ce n’est qu’un début !  smiley smiley smiley


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 octobre 2013 22:15

        Tiens ,Demo ,tu recommences ton p’tit racisme à toi ...


      • non667 14 octobre 2013 23:35

        à demo

        100 sur 36 000 ?
         
        Houaaaa, le pieds...
        exact le pieds mais pas pour ce que tu dis et crois  !
         c’est de voir ce que ça fait au front ripoublicain  d’en prendre 1 dans les roubrignoles
        alors x par 100  smiley smiley smiley smiley
        la dernière toute fraiche  : les syndicats gauchistes du front ripoublicain qui défilaient entre les 2 tours en 2002 ? achetés/financés par le patronat !!!!!!!!!!
        tous pourris !!
        vas voter pour eux espèce de mazo à qui ça fait du bien de se faire mettre depuis 40 ans  ! et qui en redemande !!!!!  smiley smiley smiley smiley


      • Luc le Raz Luc le Raz 15 octobre 2013 16:18

        « a brignolles il ny a pas de femmes ni de vieux ? » Si, si, mais ils et elles font partie des 3 inscrits sur 4 qui ne se sont pas déplacés ou n’ont pas voté FN.


      • berry 14 octobre 2013 20:36

        Le programme actuel du Front National, c’est le programme du RPR dans les années soixante dix, l’UMPS n’est plus crédible en parlant d’un danger fasciste pour effrayer les électeurs.

        Mais le pouvoir a encore toutes les ressources de l’état et un contrôle total des médias traditionnels.

        Il suffirait d’une nouvelle provocation comme Carpentras, suivie d’une campagne télévisée sur le nazisme et la shoah pour retourner l’opinion publique, au moins pendant quelques mois.

        Le régime actuel ne se laissera pas déposséder sans réagir et la diabolisation du FN n’est pas près de s’arrêter.


        • bluerage 14 octobre 2013 21:26

          Boudiou, comment peut on lire ce torchon de gauchos bobo qu’est Libé, même pas bon à servir de PQ pour les demosthaine et autre pastori...


          • francesca2 francesca2 14 octobre 2013 21:29
            Mais sampiero, maintenant c’est le régne des socailstes, alors :

            ils font quoi pour le chômage ? comment ? quel délais ?
            -Le pouvoir d’achat ? ils font quoi, comment, quel délais ?
            -La dette :ils font quoi, comment, quel délais ?

            ils font quoi pour le chômage ? comment ? quel délais ?
            -Le pouvoir d’achat ? ils font quoi, comment, quel délais ?
            -La dette :ils font quoi, comment, quel délais ?

            ils font quoi pour le chômage ? comment ? quel délais ?
            -Le pouvoir d’achat ? ils font quoi, comment, quel délais ?
            -La dette :ils font quoi, comment, quel délais ?



            • Yohan Yohan 14 octobre 2013 21:53

              Pasto, Django, Soleil est en mission ; sauver le soldat Mimolette à tout prix, quitte à rester scotché sur Avox 24h/24. Fais gaffe Pasto, tu vas bientôt dépasser maître Morice smiley


            • francesca2 francesca2 14 octobre 2013 22:31

              Nan Nan...
               
              Pas socialistes...
               
              Fauxcialistes.



              Demosthéne, c’est un peu facile....dès que ça arrive au pouvoir et que ça ne peut pas tenir (logiquement) les promesses de campagne c’est plus des socialistes...

              ET BEN SI !!
              Si, ce sont des socialos. Et ils vous donnent ce qu’ils peuvent : la caresse dans le sens du poil de leur éléctorat : mariage pour tous, embauche de fonctionnaires + protection des régimes spéciaux, prisons porte-ouvertes, naturalisations massives....
               Ca ne vous suffit pas ??
              Il ne fallait pas les voter, vous, que personne ne songerait à prendre pour un crétin.

            • franck milo franck milo 14 octobre 2013 21:49

              « il suffira que les élus FhaiNe fasse ce qu’ils ont toujours fait lorsqu’ils furent élus, à savoir ne pas respecter la loi. »
              Ca c’est vrai ça !


              • Ruut Ruut 14 octobre 2013 21:52

                UMP testé pas ok
                PS testé pas OK
                FDG = ecolo = PS -> Pas ok
                FN pas testé.


                • franck milo franck milo 14 octobre 2013 21:57

                  merci de ne pas confondre
                  « socialiste » = une organisation sociale et économique allant dans le sens d’une plus grande justice.
                  Avec
                  « solfériniens » = traitres, vendus, menteurs, lâches, pleutres, baratineurs, magouilleurs... j’en passe et des moins drôles.


                  • Scual 14 octobre 2013 22:53

                    Le FN n’est plus diabolisé depuis 3 ans.

                    Ceux qui disent le contraire habitent sur une autre planète.

                    Libé a apparemment décidé de le rediaboliser. Sauf que cette une ne fait pas peur et que si l’on compare à ce que ramasse Mélenchon qui est officiellement diabolisé depuis 2005 ; on voit clairement la différence de traitement.

                    De toute façon la question n’est pas de savoir si on diabolise ou pas mais POURQUOI on diabolise. Libé dit que c’est parce que le FN est d’extrême-droite ? Bien, il nous faut des précisions et qu’en suite il nous expliquent pourquoi certains autres partis ou au minimum certaines personnalités de ces partis n’y ont pas droit aussi.

                    Mélenchon de son coté, les médias ploutocratique n’ont toujours pas admis sa diabolisation. Il suffit pourtant de 10 minutes montre en main à regarder le choix des photos et des titres pour qu’un gamin de 10 ans croit qu’on parle du fils illégitime de Voldemor et de Sauron. C’est absolument incontestable. On croirait les articles sur J-M LePen dans les années 80.

                    D’ailleurs la question dépasse largement le seul Libération. Pourquoi quand il est devenu évident que ça allait se casser la gueule, les médias appartenant aux milliardaires et leurs larbins ont décidé de dédiaboliser le fascisme et de diaboliser le progressisme réformiste... Voila une question que j’aimerais voir beaucoup de soutiens au FN se poser.


                    • francesca2 francesca2 14 octobre 2013 23:25

                      D’ailleurs la question dépasse largement le seul Libération. 

                      Pourquoi quand il est devenu évident que ça allait se casser la gueule, les médias appartenant aux milliardaires et leurs larbins ont décidé de dédiaboliser le fascisme et de diaboliser le progressisme réformiste... Voila une question que j’aimerais voir beaucoup de soutiens au FN se poser.

                      Revoilà la complotite...
                      Scual, votre champion se diabolise tout seul, TOUT SEUL, c’est la seule arme qui lui reste...

                      Pourquoi ne pas vous poser des questions autrement plus constructives : ses camarades du front partent les uns après les autres...c’est la faute à Marine, peut-être ?



                    • franck milo franck milo 15 octobre 2013 10:11

                      le FHaine c’est de la merde dans un bas de soie.


                    • Onecinikiou 15 octobre 2013 14:11

                      Je vois que l’on censure les contributions sur AV, sans autre forme de procès !!




                    • francesca2 francesca2 15 octobre 2013 14:47

                      Oui Onecinikiou, on a censuré votre commentaire, seul le ciel sait pourquoi, mais on laisse en ligne un article où un ministre de la République Italienne est traité de, je cite, néo-nazi notoire.   


                      Curieuse application du principe de « modération ».


                    • Onecinikiou 15 octobre 2013 23:11

                      Mon petit medley était sans doute un peu trop subversif pour nos modérateurs, où alors ont-ils reçu la pression du CRIF et de la LICRA !

                      En tout état de cause, la démonstration est faite par l’absurde que l’ennemi prinicpal et prioritaire du Système demeure plus que jamais le Front national.

                    • Scual 16 octobre 2013 09:53

                      En attendant j’ai beaucoup de mal à imaginer en quoi une réponse à mon commentaire pourrait avoir quoi que ce soit de nature à indisposer la LICRA ou le CRIF...

                      En attendant je continue de me demander pourquoi les FN qui vomissent tant les médias ne se posent aucune question depuis qu’ils en sont les stars, que ce soit leur idéologie ou leur leader. Remarque il faudrait déjà qu’ils ne soient pas dans la foi mais dans le concret, y en a qui sont tellement dans leur bulle qu’ils se croient encore diabolisés !


                    • Onecinikiou 16 octobre 2013 15:53

                      De un le Front national est toujours et de très loin le parti le plus diabolisé politico-médiatiquement.

                      De deux voyez comme votre argumentation minable se retourne contre vous : si comme vous semblez le découvrir vingt ans après la bataille (ce qui confirme ici l’exceptionnelle clairvoyance politique de nos gauchistes bedonnants) la diabolisation est effectivement le critère numéro un de résistance et de dissidence au Système, oligarchique, mondialiste et communautariste, alors vous devez nécessairement en conclure que le Front national, qui est depuis plus de vingt ans le parti honni par ce dernier et qui a du subir pour cette raison un nombre inquantifiable de manipulation, intoxication, diabolisation, ostracisation, est le vecteur numéro un de la résistance et dissidence française !!

                      Et qu’inversement... vos amitiés et proximités béates - Mélenchon !! - vos partis politiques - le PCF et EELV pour ne citer qu’eux - qui ont bouffé à tous les râteliers de la compromission gouvernementale, qui ont grenouillé pendant des lustres dans les arcanes du pouvoir et tant espéré des strapontins ministériels, alors vous devez en conclure que tous ceux-là qui n’ont eu à subir strictement aucun des maux qui ont été infligés au Front national et à ses dirigeants, sont des traites, des lâches, des soumis, des stipendiés, des corrompus, et in fine des salopards de politicards.

                      CQFD.

                    • Scual 17 octobre 2013 03:56

                      Çà c’est du FN pur jus, je dénonce la stupidité de votre raisonnement et... vous faites comme si c’était le mien !

                      Personnellement je ne pense pas que la diabolisation soit le critère avec lequel on sait si c’est bon ou pas, la question est pourquoi et par qui est on diabolisé.

                      Aujourd’hui le FN est dédiabolisé par le grand capital parcequ’il préfère que le FN arrive au pouvoir plutot que la gauche car il sait que le FN lui garanti que ce n’est pas lui mais le peuple qui paiera la crise. Que pèse donc la morale face à la survie même de cette caste privilégiée ? Rien. Sachant leurs deux créatures bipartites condamnées, la ploutocratie s’assure donc qu’au moment du changement, c’est elle qui gagnera.

                      De son coté la sociale-démocratie a toujours été une épine dans le pieds du capital. Contrairement à l’extrême-gauche bête violente et anxiogène, la sociale-démocratie a tout pour contrer efficacement le capital. Elle est morale, cultivée, compétente, rassembleuse, partageuse... et c’est elle qui a réussi à soutirer au capital TOUT ce que celui-ci ait jamais perdu. Il fallait en finir. Malheureusement il ne suffit pas de faire un coup d’État au PS pour y arriver et aujourd’hui malgré tout les efforts pour détruire la sociale-démocratie réformiste et progressiste, que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur, il y a encore une grande coalition représentée par le FdG, rassemblant des millions d’électeurs. Le PS étant « sécurisé », la stratégie des médias ploutocratiques a été de faire passer cette gauche « vraiment » normale pour une gauche extrême afin de dissuader tout le monde de s’y intéresser, et faire passer le PS neolibéral pour une gauche « normale ».

                      Vous voyez, différentes époques, différentes presses, différentes diabolisations, différentes raisons, mais deux choses ne changent pas : le progressisme réformiste social-démocrate reste le progressisme réformisme social-démocrate, et le fascisme reste le fascisme. L’un est pour le peuple, l’autre pour la domination d’une toute petite caste.


                    • vincem13 15 octobre 2013 02:17

                      Pris sur Wiki : « l’écrivain français Jean Sévilla note que « le mythe fasciste a été forgé par les communistes afin de proscrire ceux de leurs adversaires qui leur résistent avec vigueur29 », ajoutant que pour les communistes, un« libéral, s’il affiche son antimarxisme, devient ainsi un fasciste. » Il en conclut que l’utilisation disqualifiante de ce terme qui en a été fait au cours du XXe siècle se rapporte le plus souvent à un « mensonge sémantique » et à une« arme du terrorisme intellectuel29. » »


                      Donc, nous pouvons en conclure que Libération = Al Qaida ! :)

                      .... Le journalisme dans notre pays est tombé vraiment très, trop, bas pour être digne de crédibilité ou d’intérêt.


                      • jean 15 octobre 2013 17:03

                        Vincem « Libération = Al Qaida » = tel avive ?


                      • fcpgismo fcpgismo 15 octobre 2013 11:45

                        La diabolisation de Fhaine permet de ne pas aborder les vrais problèmes.

                        Le Fhaine au pouvoir entrainera une situation de guerre civile et il n’ en sera en rien le seul responsable mais, un des responsables. Le principal étant l’ ancienne majorité avec l’ actuelle pour complice.


                        • Onecinikiou 16 octobre 2013 19:04

                          Mon pauvre : la guerre civile sera beaucoup plus sûrement du FAIT et de la RESPONSABILITE de tous les politiciens manipulateurs, des groupes de pression communautariste (un en particulier) et euromondialistes, du grand capital privé français, des loges affairistes, des officines pseudo-antiracistes, de la gauche trotsko-libertaire, qui ont TOUS SANS EXCEPTION fait l’éloge et promu inlassablement l’immigration de masse, de peuplement et finalement de substitution que nous avons connu en quelques décennies, et qui a du voir près de 10 millions de nouveau entrants principalement extra-européen « intégré » notre territoire, et qui est sans précédent depuis les invasions barbares du Vème siècle.


                          Là-dedans les dirigeants du Front national, parce qu’ils savaient mieux que quiconque ce que cela préfigurait, parce qu’ils n’ont pas menti ni se sont bercés de douces chimères universalistes (un faux nez et une caution morale pour nos ploutocrates cosmopolites) et ont eu le courage de dire fort et haut ce qui allait arriver, et qui s’accomplit aujourd’hui inexorablement sous les yeux faussement ébahis de nos imposteurs précités, ont nullement à rougir de la situation. Bien au contraire, leur rôle de vigie attentive, clairvoyante et lucide doit est salué. Et les traitres qui ont mis en coupe réglé le pays doivent être châtiés sommeil se doit. Et ils le seront croyez-moi bien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès