Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > TF1 veut imposer ses choix aux chaînes publiques

TF1 veut imposer ses choix aux chaînes publiques

Derrière les intentions officielles de l’UMP se cache la main de TF1 qui entend bien réformer le service public à sa guise. Le fait d’avoir récupéré le gâteau de la publicité ne satisfait pas la chaîne de Bouygues. Dans un premier temps, TF1 s’est contentée de réclamer le déplacement de "Plus belle la vie" et d’une émission de Canal+ qui, dit-elle, portent préjudice à son journal de 20 heures. Mais depuis, une étape nouvelle a été franchie : TF1 passe par les députés pour imposer ses vues.

Deux députés de l’UMP proposent de supprimer le journal national de France 3. On se souvient que le candidat Sarkozy, s’estimant maltraité sur cette chaîne, avait menacé de changer "tout ça" très vite dès qu’il serait élu, et on le pense donc à l’origine de cette initiative. Et si ce n’était plutôt TF1qui venait par la voie parlementaire poser des exigences toujours plus grandes ? Les chaînes privées ont déjà obtenu avec une facilité déconcertante de ne payer qu’une partie de la taxe prévue à l’origine. Les débats parlementaires ont bien failli même aboutir à leur totale exonération puisque la taxe devait être subordonnée à la réalisation d’un certain niveau de bénéfices, ce qui excluait le paiement la première année et, à n’en pas douter, les années suivantes aussi. La satisfaction de TF1 n’est donc pas complète et elle continue de faire du lobbying pour obtenir davantage.

Ainsi le député UMP Jacques Myard, a-t-il déclaré dans les couloirs de l’Assemblée nationale : "Il y a un journal télévisé de trop. Il faut en supprimer un. France 3 devrait garder le régional". Le député UMP des Alpes-Maritimes Lionnel Luca a ajouté sans ambiguité : "France 3 national, on s’en fout. Le journal télévisé, juste avant celui de France 2, ça fait doublon. Il vaut mieux mettre le paquet sur le régional". A première vue, la raison est d’améliorer l’audience du journal de France 2. Or, comme chacun le sait , ce journal se porte de mieux en mieux et n’a nul besoin d’un coup de pouce. On ne peut en dire autant du JT de TF1. La raison cachée de ces déclarations semble donc un lobbying puissant de la chaîne d’exploitation du cerveau disponible.

Dans ces conditions, on peut comprendre les mouvements de grève et de manifestation des salariés de France Télévisions menacés par des licenciements.

En tout cas, le lobbying de TF1, ça marche ! La chaîne a réussi à trouver une poignée de députés UMP (Yannick Paternotte, Philippe Boënnec, Jean-Philippe Maurer, Philippe Morenvillier, Bertrand Pancher) pour déposer un amendement dictant à France Télévisions sa programmation du prime time. L’amendement dit ceci : "Les créneaux libérés par les messages publicitaires sur les chaînes publiques seront dédiés à la diffusion de spots ayant pour thèmes : l’éducation sanitaire et sociale, le développement durable, l’instruction civique et citoyenne et l’Union européenne." En d’autres termes, il est impératif que les programmes de France 2 soient le moins possible divertissants, qu’ils soient même rebutants, afin que cela ne fasse pas d’ombre à l’audience de TF1. Les thèmes imposés (social, Europe, instruction civique) ne captent pas l’intérêt des foules et cela TF1 le sait bien.

L’exposé des motifs du projet d’amendement se fait précis et comminatoire : ces spots doivent être diffusés à des "heures de forte audience (tel que le créneau précédent le programme de première partie de soirée – entre 20h30 et 21 h)". Autrement dit, là aussi pour traduire sans langue de bois, il faut que le créneau de forte audience profite prioritairement à TF1.

La réforme de l’audiovisuel public "mériterait une motion de censure", a estimé François Bayrou, passé maître dans l’art de débusquer les manoeuvres sournoises des puissances d’argent en direction des médias. "On revient plus de 30 ans en arrière. C’est un manquement si grave que l’Assemblée nationale devrait déposer une motion de censure", a-t-il déclaré. Il a appelé les députés à déposer une motion qu’il soutiendra. Mais l’opposition socialiste n’est-elle pas occupée à régler des querelles autrement plus urgentes ? Et à propos d’urgence, comment interpréter la volonté du président Sarkozy de faire voter en grande priorité une réforme de la télé alors que le monde est en crise et que la France souffre d’une grave...(non) récession ? S’il n’y a pas récession, au moins y a-t-il régression et Bayrou qualifie le projet de "régression qui doit être insupportable à tous ceux qui veulent que la France soit une démocratie respectueuse des principes permettant au peuple d’être librement informé, et donc plus responsable".

Le texte est tellement réactionnaire qu’il revient sur un acquis remontant à Mitterrand, et même au-delà : à Giscard ! Puisque ce dernier avait rompu avec le système ORTF. Mais Sarkozy veut restaurer la nomination et la révocation des présidents de l’audiovisuel public par l’Exécutif (= Lui !).

Alors, puisque cela nous fait remonter le temps, souvenez-vous de ces mots d’un générique de vieille série télévisée :

"Ce n’est pas une défaillance de votre téléviseur ! N’essayez pas de régler l’image ! Nous contrôlerons tout ce que vous allez voir et entendre."


(Illustration : détournement du logo de SOS Racisme "touche pas à mon pote")


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 27 novembre 2008 12:42

    Bon c’est sûr : avec un délai de publication de 48 heures, on s’est fait doubler par Rue89.

    Le retard est sans doute dû à tous ces articles sur le PS jugés sans doute prioritaires. Tous consacrés aux querelles internes et au fonctionnement du parti socialiste, et pas un seul constructif, qui formulerait des idées ou exprimerait des critiques pertinentes sur la société ou la politique menée par Sarkozy.

    La logique des appareils et les luttes de pouvoir, c’est une chose mais les oppositions doivent avant tout s’oppposer un minimum pour se montrer crédible.


    • Forest Ent Forest Ent 27 novembre 2008 12:47

      De toutes façons, c’est le "canard enchaîné" qui sort ces infos le premier. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas publier cet article utile, sur les vrais grands travaux du quinquennat.

      Par "quinquennat", il faut entendre Sarkozy - Bouygues - Lagardère - Arnault - Bolloré.


    • La Taverne des Poètes 27 novembre 2008 12:50

      Ici ma principale source a été Télérama, très remonté aussi !


    • John McLane John McLane 27 novembre 2008 13:01

      "...a estimé François Bayrou, passé maître dans l’art de débusquer les manoeuvres sournoises des puissances d’argent en direction des médias."

      Comment flinguer en une vingtaine de mots un bon article qui pointe du doigt un vrai problème ! Parce que mettre une barrière étanche entre Bayrou et les "manoeuvres sournoises", c’est presque de la provoc’, là.

      Et puis, le faire intervenir, lui, dans ce débat, ce n’est pas d’une pertinence folle. Il existe des autorités bien plus clairvoyantes et plus légitimes, susceptibles de faire avancer les choses d’une manière bien plus efficace, à écouter avant lui !


      • La Taverne des Poètes 27 novembre 2008 13:07

        "Il existe des autorités bien plus clairvoyantes et plus légitimes" Ah oui : le PS !


      • John McLane John McLane 27 novembre 2008 13:21

        "Ah oui : le PS !"

        Non plus.

        Avant-hier soir, Noël Mamère, ex-journaliste de France 2, était invité chez Pujadas pour s’exprimer sur cette réforme de l’audiovisuel et sur le nouveau rapport de force entre les chaînes privées et publiques qui se dessine. Eh bien, lui, il savait de quoi il parlait. Et sa maîtrise du dossier a cloué sévèrement le bec à l’invité de droite (le porte-parole du gouvernement qui ressemble un peu à Harvey Keitel - je ne me souviens plus de son nom) qui était sur le plateau pour débattre avec lui.


      • La Taverne des Poètes 27 novembre 2008 14:01

        "Non plus" ? Ah pardon, vous parliez du Nouveau Centre...
        Quoi ? Noël Mamm...  smiley smiley smiley


      • La Taverne des Poètes 27 novembre 2008 14:02

        Remarquez, pour une fois qu’il se montre compétent sur un dossier, on aurait tort de pas l’en féliciter.


      • airlane 27 novembre 2008 15:41

        L’interlocuteur de N. Mamère était Frédéric Lefebvre député des Hauts de Seine proche de N. Sarkozy et actionnaire principal d’un groupe de lobbying PIC Conseil.

        Sans autre commentaire... :->


      • Fergus fergus 27 novembre 2008 16:56

        Le mec de droite qui s’est fait moucher par Mamère n’était autre que Frédéric Lefèvre, le porte-flingues le plus agressif de la Sarkozye. Je n’apprécie pas toujours les déclarations à l’emporte-pièce de Mamère, mais il sur ce coup-là il a été excellent ! Voir Lefèvre se faire ratatiner a été un véritable moment de plaisir !


      • stpatrickun 30 novembre 2008 12:13

        Effectivement , Lefèvre a eu a chique coupée !!!
        et s’est avéré incapable de contrer NM !!!


      • swakk 27 novembre 2008 13:08

        d’un coté je me dis que quitte a observer des spectacles navrant a la tv (concurrence dans la nullité et le racolage entre f2 f3 m6 et tf1 je prefererais que ce soit gratuit (comprenez la disparition des chaines publiques citées) et les fond réorienté sur les chaines "différentes" arte la 5 ....
        de l’autre le clientellisme de haut niveau de notre gouvernement me derange de plus en plus
        auparavant on prenais au pauvre pour redistribuer au moins pauvre et au plus riches 

        maintenant on prend au pauvre et au moins pauvre pour redistribuer a quelques tres rare riches

        une vision inversée d’un etat responsable quoi....



        • pissefroid pissefroid 27 novembre 2008 13:41

          Je me demande si nous ne sommes pas en train de vivre la naissance d’un fascisme économique que l’on appelera plus tard le sarozysme (tout pour les nantis et les copains).


          • appoline appoline 28 novembre 2008 14:18

            On peut se poser la question, effectivement. Ces manoeuvres de l’ombre sont ahurissantes ; il est sûr que le téléspectateur moyen ne sera pas le bénéficiaire de ces grandes manipulations. Il doit y avoir un bon paquet de fric derrière cela car ils ne dépenseraient pas autant d’énergie sinon ; surtout en ces temps de crise qui, normalement devraient saturer leurs plannings.


          • foufouille foufouille 27 novembre 2008 16:28

            je crois pas que TF1 est quelque chose a y voir
            il s’agit plutot de faire un ORTS
            certainement avec des images subliminales


            • Fergus fergus 27 novembre 2008 16:58

              Lisez le Canard Enchaîné, Foufouille, et vous verrez que TF1 est allé jusqu’à dicter les termes de l’amendement !


            • foufouille foufouille 27 novembre 2008 19:16

              meme ds ce cas ca ressemble a ORTS. sarko et ses potes dise a tf1 qui dit a .......


            • Bobland59 Bobland59 27 novembre 2008 17:10

              Il ne faut rien regretter ! Même si RUE89 fait un peu d’ombre, c’est le même processus participatif qu’ici, et surtout dans le registre d’idées . Après sur la presse écrite le canard reste bien sur une référence incontournable .
              je suis sur RUE89 avec le même pseudo et je je lis le canard depuis 1967 ........ hé oui j’ai fait mai 68.


              • Fergus fergus 27 novembre 2008 17:14

                Rue89 et AgoraVox ne doivent pas être perçus comme des sites concurrents, mais complémentaires. Longue vie à tous les deux !


              • Gasty Gasty 29 novembre 2008 11:08

                Rue 89 n’est pas le journal recommandé par les modems de la Taverne, faut pas aller la-bas. smiley


              • pseudo 27 novembre 2008 18:59

                Dans les futures prisons Bouygue les détenus seront obligés de regarder TF1, un supplice !
                 Les prisons seront livrés juste avant les élections 2012, les opposants politiques et terroriste de gauche devront bien se tenir, sinon il finiront leur jour dans les geôles d’une multinationale !


                • Krokodilo Krokodilo 27 novembre 2008 19:20

                  On a le gouvernement qu’on mérite, mais il est bon de ne pas laisser faire n’importe quoi, et de relayer les agissements de ces députés.
                  En outre, malgré ces cadeaux scandaleux, TF1 veut extorquer au gouvernement une fortune pour sortir du capital de French 24 (France 24), qui lui a coûté à peine 20.000 euros à la création, dont ils ont freiné le développement en refusant certaines de leurs images sportives et en empêchant je crois sa diffusion par le numérique (rappelons que tous les Français payent pour une télé anglophone qu’ils ne peuvent pas regarder !).
                  Maintenant que l’état, pour restructurer l’audiovisuel extérieur français, doit lui racheter ses parts de France 24 (50%), TF1 exige une fortune en retour !
                  Ils devraient récupérer leurs billes, pas un sou de plus, car c’est l’état qui devrait déposer une plainte contre eux pour avoir nui au développement de French24.. . Des négociations sont en cours, mais avec la crise financière, tout ça est passé au second plan. En outre, après les 40m à Tapie pour préjudice moral, et les milliards aux banques, on attend un peu que les Français oublient...



                  • Yena-Marre Yena-Marre 27 novembre 2008 19:42

                    Oui France 24 le caprice de Chirac ! Je propose qu’on commence par la si on doit reduire le service public....ensuite on continue par les chaines parlementaires . Oui bon celles la on les capte , mais personne ne regarde . 


                  • Yena-Marre Yena-Marre 27 novembre 2008 19:55

                     Bon article mais ça fait longtemps que le service publique est attaque . Il est bien tard lorsque ça vient devant les parlementaires . C’est comparable à un dernier baroude d’honneur . Il est à craindre que ce service la soit moins mobilisateur que la poste .


                    • marignan155 27 novembre 2008 21:03

                      "l’éducation sanitaire et sociale, le développement durable, l’instruction civique et citoyenne et l’Union européenne"

                      Allons-y !
                      — éducation sanitaire : arrêtez les sodas, les coupe-faim, les aliments surchargés en sel, ETC.
                      — éducation sociale : quels sont vos droits ? pourquoi l’action de groupe n’est-elle pas encore une loi ? qu’est-ce que la publicité mensongère ? ETC.
                      — développement durable : pourquoi acheter le dernier téléphone portable, est-il nécessaire de passer ses vacances loin de chez soi, pourquoi encore acheter des ampoules halogènes, quels sont les reproches que l’on peut faire aux 4x4 ? quand arrêter le moteur ?
                      — instruction civique : qu’est-ce la démocratie ? que fait (ou devrait) faire un député ? pourquoi un pilote militaire n’est-il pas poursuivi pour excès de vitesse dans une zone aérienne en acheminant un premier ministre ? c’est quoi une amnistie, une grâce ? c’est quoi la corruption ?
                      — instruction citoyenne : combien de lois votées sont encore sans effet puisque les décrets d’application n’ont pas encore été pris ? une rubrique : chaque soir, un élu vient répondre à la question "vous avez promis ... à telle date, où en sommes nous ?", en 30 secondes
                      — union européenne : combien de directives non encore transposées en droit français ?

                      il y a assez de vie associative pour occuper ce créneau horaire, assez d’imagination pour rendre cela intéressant et pour le financement, je propose, moi aussi smiley , une taxe : x% sur ce que facturent les publicitaires à leurs clients, x% sur ce que les sociétés de lobbying facturent 

                      je pense qu’ils demanderont le retour à des programmes "normaux"


                      • Lapa Lapa 28 novembre 2008 11:35

                        Bonjour, Trois points de désaccord :

                        d’abord

                        "La raison cachée de ces déclarations semble donc un lobbying puissant de la chaîne d’exploitation du cerveau disponible."

                        avez vous des preuves ou votre article est-il entièrement fondé sur votre propre opinion ?

                        j’aimerai avoir des preuves comme quoi TF1 aurait demandé aux députés ou fait pression pour cette proposition de loi s’il vous plaît.


                        Ensuite :


                        A priori cela vous gène que le service public soit orienté vers de la télé qualitative.

                        " "Les créneaux libérés par les messages publicitaires sur les chaînes publiques seront dédiés à la diffusion de spots ayant pour thèmes : l’éducation sanitaire et sociale, le développement durable, l’instruction civique et citoyenne et l’Union européenne." En d’autres termes, il est impératif que les programmes de France 2 soient le moins possible divertissants, qu’ils soient même rebutants,"

                        combien est-on ici à gueuler sur la merde sans nom que nous livre la dégénerscence cathodique à longueur de temps. Qui gueulait quand Sarkozy trouvait que les programmes de F2 ressemblaient trop à ceux de TF1 ? Et voilà que maintenant quand il s’agit d’autre chose que de la connerie habituelle (jeux et divertissement d’auto promotion entre deux pages de pubs pour des marques de lessive à prendre les gens pour des con) l’auteur nous assure que ces programmes seront rebutants. Libre à vous de trouver rebutant des messages d’information civique et de préférer les publicités pour les pates Panzani...


                        la question est donc :

                        vous voulez voir la même chose sur TF1 sans avoir à regarder TF1 pour avoir la conscience tranquille ?


                        Enfin :

                        La manne publicitaire comme vous dites, elle ne se reportea pas intégralement car, voyez-vous, ceux qui annoncent sur F2 et TF1 ne vont pas nécessairement doubler leurs spots sur TF1 puisqu’ils y sont déjà... De plus, et par expérience ; quand on a goûté à de la programmation sans pub (radio par exemple) c’est comme quand on a goûté des lieux publics sans tabac : difficile de suporter la moindre odeur par la suite. Et bien c’est pareil : la pub sur les chaîne privée sera de moins en moins supportée.

                        je ne suis pas devin et je ne sais pas ce que ça va donner ; mais ça vaut le coup d’essayer. Et oui deux journaux nationaux à 1/2 h d’écart ça fait doublon. Combien y’a t-il de chaînes aussi ? F2,F3,F4,F5,F0,TV5monde, F24, les deux (! !!) chaînes parlementaires et j’en oublie peut-être... ça fait pas un peu beaucoup ? Honnêtement ?
                        Par contre le soir 3 auraut toute sa place à mon avis....

                        Comme vous le voyez rien n’est simple et il ne faut pas laisser nos opinions créer les scénarios qui nous arrange. On verra quand on y sera.

                        Pour résumé

                        Votre article, même s’il reste intéressant, est uniquement orienté comme si la réforme de l’audiovisuelle était purement là parce que le JT de TF1 décline. ça me semble très gros, éminemment partial surtout que vous n’apportez aucune preuve. Sarkozy voulait réformer la télé publique bien avant que PPDA s’en aille (il a toujours voulu être directeur des programmes) ... Et les chutes des audiences TF1 sont également dues à l’arrivée de chaînes thématiques tnt et ausi à la monté en puissance du net. Avec des jeunes qui regardent de moins en moins la télévision ce qui est le cas depuis quelques années et le phénomène ira en s’acroissant.

                        La télévision (classique) n’a pas un avenir radieux. Elle aura l’avenir de l’industrie du disque si elle ne s’adapte pas aux nouvelles technologies entre autre...
                        .

                        mais c’est un autre sujet...



                        • La Taverne des Poètes 28 novembre 2008 11:45

                          Pour le premier point : si je dis "semble", c’est que je n’ai pas les preuves sous les yeux. Mais j’ai tout un faisceau d’indices qui fait ma conviction intime.

                          Pour le second point : la télé qualitative, ce n’est pas exclusivement, pour moi, les spots d’information insitutionnelle (dont gouvernementale) et les messages civiques, c’est aussi la place aux débats, à l’analyse de l’actualité, à l’art, à la culture. Ici le but recherché, sous couvert de qualité, c’est d’attribuer à TF1 le créneau horaire où les gens sont en quête de distraction (voir "On a tout essayé" ou d’autres émissions divertissantes de ces heures-là...) Le pouvoir raisonne donc en marché et attribue le marché à TF1. Or, le pouvoir doit poursuivre l’intérêt général et non aider certains intérêts privés.

                          Pour le troisième point, c’est bien justement parce que la manne publicitaire ne se reportea pas intégralement que TF1 pose de nouvelles exigences pour arrondir ses futurs bénéfices.


                        • Lapa Lapa 28 novembre 2008 12:28

                          merci de votre réponse.
                          je suis pour ma part mitigé sur la réforme. D’un côté le fait que la pub paye des animateurs comme Courbet ou Ruquier plus que ma redevance : je trouve ça normal. De l’autre j’en ai plus qu’assez de cette télévion et de cette pub de lavage de cerveau. C’est tellement devenu insupportable que je ne la regarde presque plus. Alors payer pour avoir une télé de qualité... pourquoi pas. Il est évident que des émissions de qualité (au sens Agoravoxien du terme) draineront moins d’audience que Arthur. Quand F2 fait exactement le même programme que TF1 (retransmission du 11 novembre u du 14 juillet ou d’un événement national) ils font quand même moins d’audience. Ils partent déjà avec un handicap. Donc pour les émissions culturelles j’en parle même pas...

                          concilier divertissement et culture... c’est tout un challenge. mais payer une redvance télé (redevance habituelle+fai) pour avoir les mêmes genrs de programmes que sur TF1 et M6 "car il faut faire de l’audience quand même" et les mêmes genres d’animateurs et d’auto promo à la noix ; je dis NON.
                          J’attend également beaucoup des chaînes publiques sur les émissions enfantines (supression de la pub là aussi, avant 7 ans un gamin est incapable de faire la distinction entre une info et une pub) et les retransmission des rencontres sportives de nos équipes nationales de sports co (basket, hand volley) qu’on ne voit jamais. par exemple. Et des émission de type arrêt sur images qui nous manquent tant...


                        • Apo 29 novembre 2008 12:08

                          Lapa, en proposant de remplacer les messages publicitaires par des spots à thèmes, les députés ne cherchent pas à éduquer les téléspectateurs car ils n’en ont rien à cirer de cela. Ils veulent surtout éviter que les émissions du soir de France Télévision ne commence à 20h30. Et oui entre 20mn de pub sur TF1 et un film déjà commencé sur France 2, les gens auront vite choisi.

                          Les inquiétudes de TF1 de ne pas revoir le téléspectateurs à 20h50 et surtout de voir les annonceurs réclamer une baisse du coût de la pub sont réelles et ne datent pas d’hier. Le canard en avait déjà parlé il a plusieurs semaines.
                          Alors oui je suis persuadé que ces députés agissent pour le compte de TF1.


                        • Valparaiso JJSS1979 28 novembre 2008 12:17

                          Les voilà les belles intentions de Sarkozy sur l’audiovisuel public. Comem Berlusconi, et après qu’on ne vienne pas me dire qu’il est impartial vis à vis de ses amis...

                          Mais qu’ils continuent comme çà à l’UMP. Des députés qui jouent les apprentis sorciers de la télévision, çà va finir en carnage. Je me souviens de Francoise Giroud critiquant le discours d’adieu de VGE "Le télévision et la communication ce sont des métiers ! Il a fait çà tout seul il aurait du se faire aider"
                          Ardisson le rappelait d’ailleurs l’autre jour sur une chaine de la TNT.
                          Et voilà que des mecs de l’UMP veulent imposer une programmation à France 2 et 3 !
                          Faut se souvenir des remarques de Pasqua et Chirac en 1985 quand Mitterrand avait directement choisi les opérateurs de la 5 et TV6.
                          Et que dire d’Alain Carignon en 1993 qui, sans meme passer par le CSA, impose JP Elkabach à la tete de France Télévision. çà a fini en taule pour l’un et en voleur de patate pour l’autre...

                          Alors où sont les libéraux qui agissent grace aux lecons de l’experience ?
                          Mon cul oui !

                          Je vous incite a retrouver l’excellent documentaire "Télévision : histoires secretes" en trois parties. Réalisé en 1996, rien ne manque et beaucoup d’acteurs nous ont quitté depuis, Philippe Ramon, Jean Drucker ou Jean-Luc Lagardère. Mais tout y est. Et comme par hasard, le conseiller de Sarko sur l’audiovisuel est le meme mec qui conseiller Chirac en 86-88 ! quand TF1 a été offert à Bouygues après du lobbying et contre le projet Hachette !


                          • iris 29 novembre 2008 09:29

                            solly au coté de sarkozy au présidentielle est à TF1 maintenant-
                            n’est t il pas une cause de tout ces changements télévisuels ???


                            • ombrageux ombrageux 29 novembre 2008 09:33

                              Télé et radio publique en 2008 est ce bien raisonnable ?

                              A part RFI et France 24, je ne vois pas du tout l’utilité des autres télésTélé et radio publique en 2008 est ce bien raisonnable ?

                              A part RFI et France 24, je ne vois pas du tout l’utilité des autres chaines de télévision publique qui coutent de l’argent pour une qualité très médiocre.

                              Et la culture me dira t’on ?

                              90% des gens s’en foutent, tous le monde déclarer regarder ARTE mais les chiffres d’audiences montre que les meilleurs scores sont pour les émissions comme la star académie et que les record d’audience vont au foot.

                              Que l’on vendent FR2 a un grand groupe concurrent de TF1 et le problème de la prédominance de cette chaine sera régler.

                              Le journal national de FR3 ? Je ne savais même pas qu’il y en avait un tellement il ne me viens pas à l’idée de regarder le journal télévisé national sur cette chaine à la rigueur elle devrait être axée sur les région beaucoup plus qu’elle n’est maintenant, il y a de très bonnes émissions.

                              Il y a un sondage intéressant à faire.

                              Qui est capable de regarder pendant plus de deux heures une chaine ou radio du service publique ?
                              Personnellement avec toute la meilleure volontée du monde je n’y parviens pas.

                              Cette histoire n’est finalement qu’une polémique idéologique stérile de plus les grand défenseurs des chaine publique s’en foutent du tiers comme du quart ce n’est juste qu’une occasion supplémentaire de faire de l’opposition a bon compte.

                              On peut d’ailleurs remarquer que cette opposition est d’autant plus virulente qu’il s’agit d’un projet du chef de l’état.



                              • eric 30 novembre 2008 22:31

                                En gros d’accord avec vous. Laurent Gerra l’a résumé, en parlant de ces téléfilms du service public qui donnent l’impression qu’on à déja dormis devant. Et quand il reste des émissions de qualité, ce qui arrive aussi, on à l’impression que c’est presque par hasard et malgré les logiques internes des chaines.

                                Un point de désacord malgré tout, ce n’est pas uniquement de l’opposition stèrile, il y a du fric et des intèrêts en jeux. Avec ses effectifs pléthoriques (plus que toutes les châines privées réunis), les chaînes publiques sont aussi des répères d"’engagés" Dans le yalta miterrandiens, le PS a eu la part du lion à F2 les écolo bio équitablo trotskiste à FR3 région, le PC la 5 (mais comme il n’existe plus je ne sait pas ce qu’il en est aujourd’hui.

                                Tous ces braves gens sont persuadés que le contrôle de médias leur donne un accés à la parole publique et que donc on va les écouter. Qu’ils ont la mission historique de nous enseigner leurs convictions profondes à nos frais et en toute indépendance.

                                L’école, on interdit la création d’établissement privé aidés, les musées, n’en parlons meme pas, et l’université, les théâtres subventionné sans public etc...... Et là, du moment qu’il y a à peu prêt assez d’argent pour payer les personnels..les usagers...

                                Oui, mais, à la différence des autres services publiques culturels, ici, on à le choix. Et donc il faut du fric pour offrir au moins la même médiocrité que des chaînes privées en espérant que dans la foulée, le télespectateurs captif se tapera aussi les trés didactiques enseignements que l’on veut lui imposer.


                                Il est savoureux d’entendre traiter Sarkozy de guignol par des gens qui s’indignent à peu prêt autant que l’on retire de l’argent privé aux chaines publique, et donc qu’on les soustraient à la tyrannie de l’audimat et des pressions du grand capital, mais qui à l’idée qu’une entreprise puisse s’expirmer dans une école hurle à la mort sur le thème on sacrifie nos enfants aux patrons. Qui sont souvent hostiles à la collaboration public privé dans la recherche etc...

                                Il veulent de l’argent public sans controle démocratique donc politique et aussi de l’argent privé parce que dans ce domaine il sont confonté à une concurrence ; On n’ose penser au niveau de propagande auquel on aurait droit sans l’existence de TF1.

                                A l’époque Gaulliste, la télévision était sous contrôle de l’état avec les excés auxquels cela pouvait donner lieu, mais au moins on avait aussi des émissions de qualité. On faisait Jacquou le croquant pour faire plaisir aux communistes, Les grandes batailles du passé, avec Turenne clairement à gauche mais avec de vrais soucis d’historien , 5 colonnes à la une qui étati une référence internationale, les compagnons de Jehu pour faire plaisir aux royalistes la demoiselle d’avignon pour faire plaisir aux spectateurs. Certaines des émissions de "service public" de cette époque sont téléchargées en masse sur les différents sites qui les proposent 40 ans après.

                                Une télévision publique est une télévision de l’état financée sur fond publics qui doit donc être sous le contrôle du politique d’une manière ou d’une autre, y compris éventuellement sous un controle conjoint majorité opposition et non pas un jouet de luxe entre les mains autonomes de ceux qui la font sans rendre compte à qui que ce soit.

                                Ce qu’il revendique, c’est du fric, et la possibilité d’échapper à tout controle démocratique. Je partage personellement l’idée que leur production est en moyenne médiocre, mais là c’est une affaire de gout et c’est subjectif.

                                En revanche, au termes de la DDH, les citoyens on le droit de controler l’usage qui est fait de leurs impots et c’est surtout cela qu’il refusent en hurlant à l’indépendance.













                                • TSS 29 novembre 2008 15:38

                                  contrairement à vous @ombrageux je ne regarde jamais TF1 mais par contre je regarde "la Boudeuse,autour

                                  du monde" "théma" "tracks" !mardi,je vais regarder"l’amerique des Amish" !

                                  il est vrai que,culturellement,c’est beaucoup moins interessant que "la roue de la fortune"ou"benjamin

                                  Castaldi,seul contre tous" mais il en faut pour tous les goûts... !!


                                  • gabstourna gabstourna 29 novembre 2008 15:58

                                    il n’y a que deux mots pour exprimer ça C’EST SCANDALEUX bientôt c’est la redevance qui va augmentée MERCI MR sarko


                                    • Foudebassan Foudebassan 29 novembre 2008 17:46

                                      Je vous signale que c’est la Gauche qui réclame l’augmentation de la redevance !


                                    • Pourquoi ??? 30 novembre 2008 06:22

                                      Si j’ai bien compris, à 20h30 on va avoir le choix entre la pub pour la lessive et la pub pour sarcocesku ?
                                      Ca c’est sûr ;elle s’ra plus belle la vie !


                                      • wesson wesson 30 novembre 2008 19:27

                                        non, à 20h30 on aura soit la pub pour la lessive, soit un extrait d’opéra en serbo-croate non sous-titré !

                                        la pub pour sakocesku, ce sera à 20h50 sur toutes les chaines !


                                      • Emmanuel Aguéra LeManu 30 novembre 2008 20:58

                                        Oui. Et d’ailleurs, on a vu de plus en plus de nouvelles têtes (nouvelles pour moi en tous cas), des têtes TF1, sur les chaînes publiques, ces derniers temps : Il y a eu ce type, là, le beau (c’est Gastaldi qu’il s’appelle ?), et l’autre redresseur de tords en direct digne de la milice Courbet (vous voyez, j’en connais des noms...). Brillants les bellâtres, vides, nuls, mais brillants...
                                        Le nivellement par le bas à la TF1est déjà bien en marche...
                                        Que notre ami Lucas ne regrette pas le journal de fr3, quoi d’étonnant ? N’est-ce pas ce même type qui tenait tant à ce que l’oeuvre bienfaitrice de la colonisation figure dans les manuels d’histoire ; ce genre de type, à voir comment ils distordent l’histoire, qu’ont-ils à foutre des infos ???
                                        Quant à Jacques Myard, anti homos, anti Europe, pro peine de mort, il a tout du vestige d’un autre siècle ; qu’il y t-il de surprenant à ce que ce brillant humaniste se foute de la multiplicité des journaux publics ?
                                        Remarquez qu’en ce qui me concerne, à part une certain émission, tard sur FR3, la télé...
                                        On a (VOUS avez !) la télé qu’on mérite. Je suis sur que même TF1 nous passerait en boucle l’histoire du Che, celle de Fidel, un reportage sur les ratonnades parisiennes de 62, si ça devait faire gagner "du Marché" (comprendre : "notre attention").
                                        Faisons donc un peu de ménage dans nos cages d’escalier les amis...
                                        Commentaire mortifère et complêtement ininteressant. désolé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès