Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > The Huffington Post, journalisme ou café du commerce ?

The Huffington Post, journalisme ou café du commerce ?

On peut se réjouir d'un nouveau média et s'inquiéter quand des débats du café du commerce sont érigés en journalisme.

The Huffington Post, site d'information américain, ouvre son site tout en français ce lundi 23 janvier, en association avec Le Monde. Filiale à 51 % de AOL, propriétaire du Huffington Post, 34 % au groupe Le Monde, et 15 % à Matthieu Pigasse. Le Post.fr site participatif filiale du Monde disparaît. 

Le site mélangera des informations propres, du "journalisme de lien", c'est-à-dire des renvois vers des articles parus sur d'autres sites, et des contributions de grandes plumes et de blogueurs. Dont Ali Baddou, Nicolas Bedos, Guillaume Erner, Antoine Compagnon (Collège de France), Benjamin Stora (historien), Guy Carcassonne (constitutionnaliste), Anne Nivat (journaliste), Olivier Py (théâtre) et Rachida Dati (députée européenne, UMP) ou Julien Dray (député PS) qui y tiendront chacun un carnet de la campagne présidentielle.

Réussite : le Huffington Post, fondé en mai 2005 par Arianna Huffington avec 1 million de dollars d'investissement, est vendu au portail AOL, en février 2011, pour 315 millions de dollars. Le site US emploie 200 salariés réguliers et accueille 9 000 blogueurs de tous bords, dont de plus en plus de personnalités. 

Polémique : formellement, Mme Huffington a dit vouloir "dépasser le clivage droite-gauche", mais ses contributeurs américains sont majoritairement à gauche. Leur paiement est discrétionnaire (95 % ne le sont pas). Une procédure judiciaire en nom collectif y est d'ailleurs en cours pour "travail non rémunéré". Ces blogueurs devraient la remercier, expliquait-elle en mars 2010 : "l'expression personnelle est devenue une source d'accomplissement pour les gens".

En mars 2011, Bill Keller, directeur de la rédaction du New York Times, écrivait que la méthode Huffington consiste à "prendre des mots écrits par d'autres, les emballer sur son propre site et en tirer un profit qui, normalement, auraient du aller à ceux qui ont généré le matériel rédactionnel. En Somalie, cela s'appelle de la piraterie. Dans la médiasphère, un respectable business model".

À l'instar de Edwy Plenel avec MediaPart, de Pierre Haski : Rue89, ou Jean-Marie Colombani : slate.fr également version française d'un homonyme ; Anne Sinclair, assurera les fonctions de directrice éditoriale. Le directeur de la publication est David Kessler, par ailleurs directeur général des Inrockuptibles dont Mathieu Pegasse est actionnaire comme du Monde. L'équipe compte huit journalistes, parmi lesquels Paul Ackermann, le rédacteur en chef, auparavant chef d'édition au Figaro.fr.

Aux Usa "la reine de l'agrégat", Mme Huffington, fait parfois trop dans le people ou les ragots. 

Qu'en sera-t-il en France ? 

Pour Dean Starkman, éditeur adjoint de la Columbia Journalism Review, le succès du HuffPo correspond à "une tendance où ce qui compte est plus d'avoir un point de vue clair et distinct sur les événements" que d'exposer des faits de manière éclairée et éclairante.

Si on peut se réjouir d'un nouveau média et espace d'expression, même engagé ; ne doit-on s'inquiéter que des "débats qu'on entend habituellement à la machine à café ou lors des dîners en ville" soient érigés en journalisme ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • kot begemot kot begemot 28 janvier 2012 10:30

    c’est sûr : on sera passioné par le blog de Mme Dati


  • chacaldu06 chacaldu06 28 janvier 2012 10:39

    Bonjour à tous,

    Bien vu.

    Anne-Élise Schwartz, fille de Micheline Nanette Rosenberg et de Joseph-Robert Schwartz (devenu Sinclair en 1949)...

    Pourquoi renier son nom... ?

    @+


  • Cafe du commerce 27 janvier 2012 16:13

    Merci pour la comparaison.

    A la votre

    Cafe du commerce


      • Richard Schneider Richard Schneider 27 janvier 2012 17:50

        Encore un article sur le Huff !

        Nous étions nombreux hier à avoir donné notre avis sur le même sujet. (voir :

        • alain marc deluy - LeGlaneur.info alain marc deluy - LeGlaneur.info 28 janvier 2012 10:06

          pour information : j’ai soumis mon article ce Lundi 23 Janvier 2012, jour de sortie du HuffPo, et il n’y avait pas encore d’article ici sur AgoraVox sur ce sujet. Il a été approuvé et publié hier, Vendredi 27 Janvier.


        • morice morice 28 janvier 2012 13:33

          pour information : j’ai soumis mon article ce Lundi 23 Janvier 2012, jour de sortie du HuffPo, et il n’y avait pas encore d’article ici sur AgoraVox sur ce sujet. Il a été approuvé et publié hier, Vendredi 27 Janvier.


          eu pour sortir le 23, faut proposer avant 

          lundi 23 janvier 2012 


          résultat, il y en avait bien un avant...

        • Annie 27 janvier 2012 21:43

          Si vous m’aviez posé la question hier, ma réponse aurait été différente. j’ai le malheur et mes enfants ainsi que mon mari vous diront la stupidité d’être abonnée à Aol et je reçois donc toutes les nouvelles du Huff anglais que j’ai trouvé jusqu’ici complètement insipide. Mais aujourd’hui, il y avait un article absolument exceptionnel. J’espère que vous parlez anglais et que les affaires internationales vous intéressent. Des articles comme celui-là sont rares. http://www.huffingtonpost.co.uk/mark-donne/rime-of-the-modern-mariner_b_1233621.html
          Juste pour cet article, je suis prête à donner au Huff le bénéfice du doute.


          • papi 28 janvier 2012 00:41

            @ l’auteur

            OUPS !! journal d’information américain " je me bouche le nez et m’enfuis à toute jambe !!
             D’ailleurs rien que dans l’annonce il y a un gros problème, comment peut-on faire de l’information et être américain, c’est une impossibilité.
            .Anne ma sœur Anne , ne voit-tu rien venir ?? moi si  !! des tissus de propagandes atlantistes.. Je ne serai pas lecteur ..


            • carole 28 janvier 2012 09:32

              Moi je crois que c’est pire qu’un café du commerce, c’est un organe de promotion de DSK
              http://www.huffingtonpost.fr/2012/01/27/dsk-parlement-europen_n_1235941.html?ref=economie
              Une semaine à peine après son ouverture ça commence
              et regardez les coms : ils en laissent passer 3 ou 4 contre mais la majorité sont des coms qui viennent des dskidolatres qui se sont installé dans ce café qui leur va très bien !!


              • bernard29 bernard29 28 janvier 2012 11:09

                Dès la première semaine et en page « présidentielle 2012 » du site ; un article en Une sur le retour de DSK au parlement européen. !!!
                 http://www.huffingtonpost.fr/actualites/presidentielle-2012/

                c’est fort non ??


                • morice morice 28 janvier 2012 13:29

                  entreprise de reprise en mains d’une image fortement abîmée avant tout....




                  • morice morice 28 janvier 2012 13:32

                    http://www.huffingtonpost.fr/pierre-siankowski/sebastien-tellier-album-god-blue-musique-video_b_1232076.html?ref=france


                    La politique, la sexualité, et Dieu, désormais. C’est ambitieux et c’est sans doute ce qui suscite le questionnement autour de la démarche de Tellier. Peut-être vaut-il mieux aujourd’hui, pour passer inaperçu, parler dans ses textes de son dentiste sympa ou encore de la dernière colique de son chat - comme semblent l’avoir décidé des chanteurs de la trempe de Vincent Delerm ou de Renan Luce ? Après avoir écouté dans tous les sens ce disque de Sébastien Tellier (la chance hein) je me sens en mesure de fournir quelques éléments de réflexion aux plus sceptiques - par exemple à cette jeune femme de 21 ans aux yeux que j’ai entendu dire l’autre jour, après la consultation unique et rapide de Pépito Bleu : « Tain mais Tellier ça craint maintenant » (prononcez « ménan »). Non jeune femme, Tellier ça ne craint pas. Nous sommes simplement ici en présence d’un artiste - et non pas d’un clown, comme dirait Bergman - qui a choisi de se frotter à l’ultime. C’est la démarche d’un homme aux cheveux graissés par la passion et le dévouement à l’art (et peut-être le gin tonic) que nous entendons au travers de My God is Blue.

                    Pacadis n’aura eu que des émules, hélas...

                    • morice morice 28 janvier 2012 13:41

                      http://www.huffingtonpost.fr/recherche?q=DSK&s_it=aolfr-huffpo-V1


                      tout pointe vers LeMonde

                      le Huffington Post = LeMonde....


                      le conspirationnisme contre DSK a longuement été développé dans cet article....

                      Alain Minc, quand les préparatifs de la course à l’Elysée du socialiste deviennent patents : « Tu sais bien qu’il ne PEUT pas se présenter… »

                      il l’a toujours su. Et DSK lui a OFFERT une occasion en or

                      Lefebvre avait déjà menacé « d’avoir des photos »

                      bref, il suffisait d’ATTENDRE.

                      logiquement, ça aurait été déballé PENDANT la campagne, ruinant TOUT LE PS...

                      finalement, DSK aura sauvé le PS, d’une certaine manière, et Sarkozy raté son coup.... celui dont Lefebvre avait parlé...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès