Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Un noir à la télé : devine qui vient dîner ce soir ?

Un noir à la télé : devine qui vient dîner ce soir ?

Il faut être journaliste pour s’intéresser au détail que Harry Roselmack soit noir. Il est tout simplement bon. Donc il faut être jaloux ?

Harry Roselmack assurera l’intérim de PPDA au "20 heures" de TF1. Rien d’extraordinaire ... Il est bon : c’est tout.

Je l’ai découvert sur France Info, où il assurait la lecture de l’information avec une voix chaude et sympathique. De plus, j’avais l’impression que son texte était plutôt équilibré par rapport à certains confrères plus engagés. Lorsque le journal était annoncé présenté par lui, j’avoue avoir eu une oreille plus attentive car son info me... calmait.

Et puis un jour, surprise. je l’ai entendu sur I Télévision, par la TNT. Et là, j’ai regardé un peu mieux : d’abord un bel homme, toujours sa voix, l’écriture de son nom comme une confirmation - je n’aurais pas écrit son nom comme cela, et... Il n’est pas franchement blanc... mais égal à lui-même ; le plaisir de l’entendre, et même de le voir.

Alors quand j’ai entendu tout ce qui a été dit sur sa nommination, j’en ai conclu que :

1. les médias sont centrés sur TF1, et hors TF1 point de média ! (ceci dit, j’ai déjà vu des journalistes noirs sur TF1 ! Et de qualité ! En Irak, je crois)

2. les médias sont jaloux de TF1 mais en font le centre du monde, voire du Monde...

3. et en plus, les médias (radios, télés, toutes presses confondues) se régalent des anecdotes politico-médiatiques (Sarkozy, Bouygues, etc.) et oublient qu’il y a une excellente présentatrice noire sur FR3, que le journal du blog sur France 5 est tenu par une autre très sympa journaliste noire, etc.

Soyons sérieux, Harry Roselmack est tout simplement un bon journaliste. Peu importe sa couleur... ou même sa coiffure !

Bravo Harry ! Continue !

Petit détail : en plein débat sur le CPE et sa période d’essai de deux ans... Harry Roselmack, si j’ai bien lu, avait une période d’essai d’un an chez Canal +, puisqu’embauché à l’été 2005, TF1 ne l’aura qu’à l’été 2006...

Un an à l’essai ? Bigre ! Quel contrat lui a préparé TF1 : CNE, CDI, CDD... ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Jojo (---.---.158.64) 10 mars 2006 11:04

    Est-il nécessaire (en dehors d’un coup de pub) de faire cette annonce plusieurs mois à l’avance ? Ce qui aurait été bien, c’est qu’il débarque sans crier gare. Là aurait été le vrai progrès.


    • (---.---.38.140) 10 mars 2006 11:27

      Tout a fait d’accord avec jojo. La discrimination positive à la sarkozy, c’est une insulte aux personnes de couleur.

      Pourquoi ? parce qu’elle accredite que les personnes de couleur ont besoin d’aide pour trouver un travail et qu’elle créera toujours un doute sur sa compétence pour le poste pour le quel elle a été recrutée.

      La vrai question, c’est : Pourquoi certains personnes d’origine non europeenne, ont ils des difficultés à trouver un emploi, meme en étant nés en france, et d’autres pas ? la couleur de peau est elle la seule raison ? Personnellement, je ne le pense pas.


    • wil (---.---.176.42) 10 mars 2006 12:59

      Sarkozy ?

      Ben justement...


    • (---.---.176.25) 10 mars 2006 23:14

      Oui A en juger le resultat depuis l`abolition de l`esclavage, oui il faut de la discrimination positive en France.

      Vu les rapports officiels publies par l`Union europeenne et les Etats-Unis fin 2005 et debut 2006, condamnant la violation des droits de l`homme par la France, oui il faut de la discrimination positive en France.

      Vu les emeutes de novembre dernier des jeunes mineurs contre les discriminations subies, oui il faut de la discrimination positive en France


    • Scipion (---.---.59.164) 10 mars 2006 12:19

      Réaction des gens du petit peuple, après l’annonce de l’arrivée de Blackelmack : - De toute façon, à la télé, il y en a plus que pour eux...

      Sous-entendu, les ethniques

      Et la précision qui terrasse les apéritiveurs du zinc : - Y’a qu’à voir les jeux à midi, sur la Une et la Deux...


      • (---.---.43.89) 10 mars 2006 13:01

        Roselmack et Ockran :« Quel contrat » lesquelles « a préparé TF1 » et France2 ?


        • Pierre-André (---.---.3.126) 10 mars 2006 14:06

          Juste pour savoir, (toi qui d’ailleurs n’a pas signé...) es-tu une personne de couleur ? Je doute au vu de ton discours... Je ne suis moi non plus pas de couleur, mais je peux cependant facilement constaté que notre société est encore très raciste quoiqu’on en dise. Si encore notre société n’était que raciste, ce serait facile à combattre, mais elle est avant tout elitiste et pour contourner le problème du racisme, il est bien plus facile de conserver cet elitisme qui assure à la socitété blanche (et plus particuilièrement la haute société) sa domination sur le reste.

          Cependant vous m’accorderez surement volontiers qu’une majorité de personnes de couleur sont au moins tout aussi compétentes que nos chers compatriotes « blancs ». Pourtant force est de constater que la parité ou du moins la proportion de personne de couleur est loin d’être représentative de sa population dans la réalité. Comment expliquez vous cela ?

          Je ne suis pas non plus pour une discrimination positive comme le prone notre « cher » Sarko. Je n’ai d’ailleurs pas d’autres propositions à ce sujet, mais je sais bien que tant que nous, français bien blanc assis derrière notre confort, nous ne serons pas capable de reconnaitre que notre société a créé de toute pièce ces ghettos que l’on nomme pudiquement banlieue, de reconnaitre que clairement que nous n’avons pas tous les memes chances à la naissance et qu’avant de se glorifier au nom des droits de l’homme à tout va, il faudrait peut être aussi regarder la merde dans laquelle on patauge...

          Bien cordialement,

          Pierre-André Aubert.


          • Scipion (---.---.59.164) 10 mars 2006 14:46

            Le problème du multiethnisme, M. Aubert, est toujours mal posé, donc mal compris... La coexistence de gens très différents fait qu’il y a, toujours, consciemment ou pas, des nous et des eux. Or, les eux seront toujours des eux, il est impossible qu’ils deviennent des nous.

            A une époque pas lointaine, où je venais fréquemment à Paris pour des raisons professionnelles, j’ai vu une eux, d’environ 25 ans, s’accroupir en plein midi, carrefour de la Croix-Rouge, dans le 6e, pour vider sa vessie dans le caniveau.

            Alors que nous aurions été estomaqués s’il se fut agi d’une nous, le fait que ce soit une eux n’a provoqué, chez les témoins, que des mimiques mi-navrées mi-amusées...

            Je ne sais pas si vous percevez bien ce qu’induit ce deux poids deux mesure, dans l’appréciation d’un comportement..., disons, insolite...


          • Gil (---.---.93.79) 10 mars 2006 22:19

            Mr Pierre-André,

            Vous dites : « tant que nous ne serons pas capable de reconnaitre que notre société a créé de toute pièce ces ghettos que l’on nomme pudiquement banlieue »...

            Rectification : la société française dans son ensemble n’a rien créé de tel, ce sont les gestionnaires d’organismes HLM, dont certains pouvaient par ailleurs être des élus ou travailler pour ceux-ci, qui ont rassemblé dans des territoires déterminés, nos anciennes ZUP, des populations qui cumulaient un certain nombre de handicaps sociaux, créant ainsi des ghettos.

            Ca suffit de toujours généraliser en rejettant la responsabilité de certains sur l’ensemble du pays. Ce discours réprobateur aux relans de culpabilisation du citoyen n’a que trop duré. Ayez donc le courage de rechercher et désigner les VRAIS responsables de ces faits.

            Pour ma part, et comme nombre d’entre nous, j’ai pour partie grandi en ZUP. Il y faisait bon vivre avec des gens venus de tous horizons, il y avait de la convivialité, du respect mutuel et même une certaine bienveillance. Les parents des uns avaient un oeil sur les enfants des autres et les gamins ne restaient pas désoeuvrés dans les rues jusqu’à des heures avancées. Personne ne détèriorait les ascenceurs ou mettait le feu aux poubelles. Ce milieu était peut-être populaire, mais non dénué de sens civique.

            On a ensuite installé des familles à problèmes, des gens qui ne respectent pas la loi, gênent leurs voisin, déteriorent tout et tiennent le mur. Certains élus, loin de les combattre, on acheter la paix sociale. L’effet pervers fut dévastateur : plus on fait « ch... » le monde, plus on nous offre des trucs. Bref. Et vous allez peut-être encore nous dire que c’est « les français » qui ont créé ça ?

            Ce qui s’est passé, c’est que les gens ordinaires sont partis voir ailleurs pour retrouver une certaine qualité de vie, et on les a remplaçé par d’autres familles avec problèmes sociaux. Au final, les lieux, puis l’ambiance se sont complètement déteriorés... Seuls sont restés ceux qui n’avaient pas le choix, qui subissaient en se radicalisant.


          • Gil (---.---.93.79) 10 mars 2006 22:37

            On met un noir à la télé pour prouver que la France n’est pas raciste... Franchement, on s’en fout de sa couleur, du moment qu’il soit compétent.

            En plus, c’est pas parce-que tu mets un black à la TV que les personnes atteintes de racisme le seront moins. Si la solution à leur bêtise était si simple, ça fait longtemps que le problème serait règlé.

            Moralité : nos éminences « grises » de la communication n’ont toujours pas fini de nous étonner par l’étendue de leur débilité.

            Refuseriez-vous de vous faire soigner par un médecin compétent au motif qu’il est noir, jaune ou maghrébin ? Ce qui compte, c’est bien la COMPETENCE !

            Ma conclusion : la discrimination (soi-disant) positive, c’est de la m... Ce qui compte, c’est L’ABOLLITION de la discrimination par un traitement égalitaire réel.


          • Gil (---.---.93.79) 10 mars 2006 22:45

            Il me vient une idée pour coller à la logique Sarkosienne de la dicrimination positive qui, vous l’aurez compris, n’est pas ma tasse de thé.

            Je propose à l’UMP, au nom de la discrimination positive, de désigner un homme, ou mieux, une femme de couleur, comme candidat à la prochaine élection présidentielle. Si jamais ça arrive, alors là je suis bluffé et je vote pour, même si elle n’est compétente, juste pour saluer l’application à soi-même d’un principe anti-républicain que l’on voudrait imposer à tous.


          • Mourad (---.---.97.104) 11 mars 2006 13:50

            P-A, c’est bien ce que tu dis !

            Maintenant, la discrimination positive (comme la parité imposée pour les femmes), c’est déplorable mais c’est peut-être une étape temporaire nécessaire. Peut-être qu’il faudrait tenter ça pendant deux ou trois décennies, puis faire le point et continuer les luttes...

            Sinon, noirs, blancs, beurs, jaunes... on est tous dans le même bateau pour lutter contre « l’élitisme », l’ultra-libéralisme et le cauchemar climatisé.


          • caramico (---.---.227.245) 12 mars 2006 11:14

            puisqu’on en est aux anecdotes personnelles, j’accompagnait des « touristes » français à l’étranger il y a quelques années et, en pleine rue, pour ne pas payer une boisson dans un bar, deux de mes touristes ont pratiqué la même chose sur le trottoir.. J’avoue avoir eu honte de ma nationalité française sur le moment


          • (---.---.43.89) 10 mars 2006 14:14

            GI US Army:Experience


            • Patrick EMIN (---.---.235.138) 10 mars 2006 14:29

              Ben dites donc, heureusement qu’on nous prévient à l’avance ! Un peu plus et j’allais allumer la télé un de ces jours et me retrouver face à un NOIR !!! Vous imaginez le choc ? Bon, oui, c’est vrai, c’est pas le premier noir qu’on voit à la télé, mais celui là il va lire les infos ! Comme y faut être sacrément intelligent pour lire un prompteur, on a bien pris la précaution de préciser que ce noir était un bon journaliste, ça rassure, déjà, noir, mais si en plus il savait pas lire... la cata ! Mais là, me voilà rassuré. On est dans le cadre de la discrimination positive, on a pris les précautions d’usage (noir, mais intelligent), on va le trompetter sur tous les media pendant quelques semaines, histoire de s’habituer au noir et blanc et dans un an ou deux on n’en parlera plus. Au fait, il est pas juif au moins ? Non, déconnez pas avec ça...


              • bj33 (---.---.206.205) 10 mars 2006 14:35

                Comme Sammy Davis, noir, juif et borgne....


              • Etablir la Verite (---.---.43.89) 12 mars 2006 15:25

                Pas_Juif :=Sammy Davis Jr. !Ses parents sont deux danceurs de Vaudeville !Comme Slowhand Eric Clapton(j’ai ecoute la meme chose de Davis Jr.) m’a repayer un billet de concert parce que l’accoustique n’etait pas excellente.


              • (---.---.43.89) 10 mars 2006 14:34

                CNN:B.Shaw 1987-1989


                • Black Panther (---.---.43.89) 10 mars 2006 14:45

                  Sans soldats pas democratie noire.


                  • Gil (---.---.93.79) 11 mars 2006 09:56

                    Ca veut dire quoi ?


                  • Emile Red (---.---.117.75) 10 mars 2006 15:13

                    Une chose certaine çà changera de la marionette pseudo-bretonnante aux quatre initiales.... m’en fout je paie la redevance donc je me gave de france 2, 3, 4, 5, ô et arte où d’ailleurs on peut retrouver pas mal de présentateurs, journalistes et autres potiches d’ethnies diverses il y a même des belges et des germains c’est dire...

                    Mais alors qu’est ce qu’on s’en fout qu’il soit vert, bleu ou jaune c’est l’info qui importe, le présentateur, M6 a compris depuis longtemps qu’on peut s’en passer et çà économise un salaire monumental.

                    Et je préfère voir une jeune africaine bien de sa personne faire pipi que de voir Mme Bidochon remonter ses collants dans le hall de la gare de Lyon.

                    Maintenant le contraire est autant valable je préfère voir Meg Ryan faire pipi que Mme Boubou remonter ses collants.

                    Ce qui démontre que les arguments Scipionesques sont imbéciles et étriqués.

                    Et s’il ne suffit pas il devrait renoncer à l’écriture, à la mathématique et à tout ce qui découle des 2, car si je ne m’abuse la supra-race blanche n’a guère briller dans ces inventions éminement importantes à la civilisation dont il se gargarise.


                    • Jojo (---.---.158.64) 10 mars 2006 15:34

                      "Et je préfère voir une jeune africaine bien de sa personne faire pipi que de voir MmeBidochon remonter ses collants dans le hall de la gare de Lyon.

                      Maintenant le contraire est autant valable je préfère voir Meg Ryan faire pipi que MmeBoubou remonter ses collants."

                      LOL

                      « Ce qui démontre que les arguments Scipionesques sont imbéciles et étriqués. »

                      On le savait déjà.


                    • (---.---.43.89) 10 mars 2006 16:23

                      Meg Ryan apres avoir eu une nuit blanche/cafe avec moi sur un plateau "Silver Screen Guild" a quelques jours plus tard marie son Coiffeur.


                    • Yaarg (---.---.126.27) 10 mars 2006 15:22

                      Et pour ceux qui comme moi ne regardent pas la télé parce qu’il y a mille et une choses mille et une fois plus intéressantes à faire que de rester béat devant une machine à abrutir, tout continuera comme avant.

                      J’espère qu’il aura droit à sa marionette aux guignols de l’info...

                      A méditer : il y a le présentateur blanc, il y a le présentateur noir, et puis, il y a la télé éteinte...


                      • lenom2laroze (---.---.55.54) 10 mars 2006 16:07

                        difficile d’imaginer que la couleur n’est pour rien dans cette apparition. Discrimination positive comme sur France 3. En fait il y aurait un roulement de presentateurs qui ne soient plus vedettes, mais integres cela serait bien plus interessant que ce coup de pub


                        • Gil (---.---.93.79) 10 mars 2006 22:49

                          Bien pensé Lenom2laroze !


                        • Scipion (---.---.59.164) 10 mars 2006 16:11

                          Il est possible que mes propos soient imbéciles et étriqués, mais ça n’ôte rien au fait que ce n’est pas l’érection que vous provoque l’anecdote rapportée ci-dessus qui réglera les (très gros) problèmes de cohabitation qui se posent aux de souche d’une part, aux immigrés et à leurs descendants, d’autre part.


                          • bidondaine (---.---.87.105) 11 mars 2006 21:49

                            Parfum « Eau de souche », de Scipion Pour les Français, les vrais


                          • Pierre-André (---.---.3.126) 10 mars 2006 16:53

                            re bonjour Scipion,

                            Je suis bien d’accord, une érection, quelqu’elle soit, ne réglera jamais un tel problème. En même temps on ne se propose pas de le régler ici mais juste d’en parler un peu... smiley

                            Et puis je me permets de réagir vite fait à votre premier commentaire...

                            Si j’avais eu l’occasion d’assister à une telle scène, j’aurais, me semble-t-il, sourit en me disant « ça leur apprendra à faire payer les chiottes en ville... »

                            Ensuite j’aurais sourit une deuxième fois en me disant « la prochaine fois, moi aussi je pisserais dans le caniveau, c’est quand même plus propre que contre le mur ! » smiley

                            Enfin je me serais bien moqué de ces gens aux mimiques si navrées que vous décrivez, qui se croient en tout instant supérieur aux autres... Ceux sont mes préférés ceux-la ! smiley

                            À plus !

                            Pierre-André.


                            • Scipion (---.---.59.164) 10 mars 2006 17:20

                              Pour ce qui est de pisser dans le caniveau, je pense que vous, vous ne serez pas surpris, et que vous ne hurlerez pas au racisme anti-blanc, si un passant, même noir, vous carre le coup de pompe dans le train que vous aurez mérité... smiley)


                            • herbe (---.---.25.114) 10 mars 2006 17:14

                              J’aimerais qu’on creuse l’idée donnée par Pierre-andré ; il dit « la societé n’est pas que raciste, elle est élitiste » N’y a t’il pas là à développer ? Petite proposition : cette société, de par son organisation encore largement basée sur une structure hiérarchique, doit donc être sélective et pour sélectionner il faut des critères... exemple de critères :genre sexuel, couleur de peau, religion etc

                              Changer de modèle ? Passer « Des pyramides du pouvoir aux réseaux de savoir » ? comme le proposait René Trégouët, sénateur en 1998


                              • danielli (---.---.190.217) 10 mars 2006 18:01

                                En parler est déjà très raciste je crois, l’intolérence des religions et de la religion catholique qui est la mienne, nous ont appris, et je le regrette, à associer l’image de l’africain en rapport avec le bon missionnaire et le bon colonnisateur venus tout lui apprendre sur les « bonnes choses » de l’Europe de l’ouest. Le « bien » par rapport au « mal » Il était si heureux avant notre arrivée ! De quel droit a t’on pu commetre le délit d’ingérence ? Pendant des siècles on en a fait des esclaves, des « boys » des souffre douleur et ça continue. Quand va t’on lui foutre la paix à ce gars du sud ? Honte à nous les blancs, voyons ce que nous avons fait des Congo, Algérie, Haïti et biens d’autres encore. J’ai été en Haïti plusieurs fois, j’en suis revenu à chaque fois malheureux et honteux. Et si on pensait à leur faire du bien à présent ? Qu’en pensez-vous ?


                                • danielli (---.---.190.217) 10 mars 2006 18:13

                                  (suite) je crois en Dieu,vraiment mais je ne peux plus croire dans ces religions d’où qu’elles viennent, elles ne sont porteuses que d’exactions et de souffrances. On a tués et on tue encore au nom de Dieu. J’espère qu’un jour tous ces gens qui représentent les religions et qui excusent leurs actes en les motivant par cette appartenance religieuse, en souffrent tout autant qu’ils ont fait souffrir et mourir d’autres être humains ! Mais cela est un autre débat...


                                • Antoine (---.---.214.187) 11 mars 2006 01:10

                                  je suis le fils d’un colon d’afrique et tous les soirs mon père tuait une petit noir dans le village d’en bas et on l’accommodait aux petit oignons pour le manger.

                                  J’en suis rétrospectivement repu.

                                  Ce n’est pas, c’est sûr, du trop de l’intelligence que nous mourons, mais des trops du manque de son exercice.


                                • (---.---.215.69) 11 mars 2006 08:46

                                  « Il était si heureux avant notre arrivée » C’est du second degré, j’espère, ce remake du « Bon sauvage » à la Rousseau.

                                  Bien avant l’arrivée de l’homme blanc, les guerres ethniques éclataient, nombreuses (comme partout dans le monde, d’ailleurs, y compris en Europe) ; l’esclavage se pratiquaient d’abord entre Noirs (les perdants des guerres) ; la traite a commencé sous les Arabes (avant même l’Islam, qui n’a rien fait pour réfréner le mouvement, bien au contraire), avant que l’idée en fut transmise aux Européens.

                                  Quant aux missionnaires, que je sache, ils ont agi égalemnt en Gaule, en Irlande, dans les pays germaniques (personne ne leur a alors reproché leur racisme)... avant de se lancer en Afrique ou en Amérique.

                                  Le cannibalisme d’ailleurs, quoi qu’en disent certains, était aussi une réalité (comme les sacrifices humains chez les Gaulois, ou les Aztèques...)

                                  Enfin, les problème d’Haïti ne se réduisent pas à celui de l’esclavage (cela fait 2 siècles, tout de même !) ; il faut également tenir compte de l’égoïsme des élites locales.


                                • liberté chérie (---.---.252.50) 11 mars 2006 13:48

                                  Avant tout, Harry Roselmack a les atouts du bon présentateur TV : excellente prestance, belle gueule, belle voix, il est posé, décontracté, possède une bonne élocution...un antillais parfaitement intégré ...

                                  En second lieu, il se trouve là au bon moment de cette discrimination chantée sur tous les tons, et c’est tant mieux pour lui.

                                  Dans les DOM-TOM, les présentateurs sont depuis des lustres, recrutés sur place.

                                  Harry a donc une tache pédagogique qui l’attend : contribuer à faire évoluer les mentalités des spectateurs de TF1 (famille Bidochon and C°) et ça aussi c’est une bonne chose pour tout le monde.


                                  • bidondaine (---.---.87.105) 11 mars 2006 21:53

                                    Je suppose qu’il s’agit d’une « tâche pédagogique », et non d’une « tache ».


                                  • liberté chérie (---.---.252.50) 12 mars 2006 10:35

                                    Pardon pour l’oubli regrettable, compte tenu du sujet : j’ai oublié mon accent...Harry ne fera évidemment pas tache...et tout au contraire l’attend une tâche visant à faire évoluer des mentalités un peu frustres.


                                  • patricemorize (---.---.200.173) 11 mars 2006 14:10

                                    Je bosse à l’étranger ,sur tv5 il y belle lurette que toute sortes de gens sont présentateurs et journalistes ,aussi je ne comprend pas tous ces commentaires, positifs pour la plupart heureusement ! Quand allons cessez de commenter ce genre d’événement ,il y à un nouveau présentateur basta , il est bon basta . Continuer à commenter sert à développer des polémyques . Personne ne demande si il est homo aussi ,la connerie n’a pas de fin .


                                    • liberté chérie (---.---.252.50) 12 mars 2006 10:31

                                      D’accord avec vous pour ne pas épiloguer... Vous le dîtes vous même vous vivez à l’étranger. Et vous n’êtes pas sans savoir qu’un présentateur de couleur est une nouveauté dans le paysage audiovisuel français. Et dans ce domaine, nous étions particulièrement à la traîne...comparativement aux autres pays à fort métissage. De plus, Harry va opérer sur TF1, chaîne à plus fort audimat, dont on sait que les « fans » n’ont pour la plupart jamais mis un pied en dehors du territoire, peut-être en Espagne, et ne connaissent des îles qu’Oléron ou Noirmoutier, et en Métropole, je peux vous assurer que les préjugés raciaux sont encore bien tenaces, chez les artisans, les commerçants et les professions manuelles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès