Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Une « bouffe’onnerie » tragi-comique

Une « bouffe’onnerie » tragi-comique

Dieu a donné la nourriture aux riches et l’appétit aux pauvres (Coluche)

Réjouissons-nous, l’information vient d’être confirmée ; en 2010, il y a eu beaucoup moins de crampes d’estomac provoquées par la faim qu’en 2009 :
« En 2010, le nombre de personnes souffrant de la faim est retombé à 925 millions, en dessous de la barre du milliard franchie en 2009… »

Ouf ! Les français vont pouvoir continuer à se régaler, sans remord et sans souffrir de nausées, de la débauche de bouffe qui leur est servie (c’est le cas de le dire… À toutes les sauces) par nos chaînes de télévision.
Il n’est qu’à voir la liste (non exhaustive) que j’ai dressée ci-après des émissions consacrées au thème de la « bouffe » rien que pour la période du samedi 18 au jeudi 23 septembre 2010 - moins d’une semaine - 5 jours très exactement .

NON, je ne vous raconterai pas le principe de chacune des émissions. NON, vous dis-je, n’insistez pas. Je ne suis pas maso. Déjà, rien qu’à vous les énumérer, je souffre d’une sérieuse indigestion télévisuelle.
Voyez vous-mêmes :
 
  • TF1 nous livre ses premiers (?) balbutiements avec l’émission « Masterchef » à 20h45 le jeudi
  • W9 se montre plus hardie avec sa série documentaires « Cauchemar en cuisine » à 17h35 le dimanche
  • France3 est nettement plus agressive qui nous invite à ses « Repas de famille » à 20h10 les samedi et dimanche et qui ne se laisse pas oublier avec son émission « Côté cuisine » à 10h45 les lundi, mardi, jeudi, et vendredi
 
Mais celle qui détient le pompon, la reine de la ripaille, c’est sans conteste l’ex petite M6. On ne peut pas dire qu’M6 manque d’estomac. Constatez un peu :
 
  • Le samedi à 10h45 et tous les soirs de la semaine à 17h40 nous avons droit à « Un dîner presque parfait » suivi de quelques recettes généreusement divulguées dans l’émission 100% mag à 18h50
  • Le dimanche 19 septembre fut orgiaque avec, à partir de 13h15, une émission de 4 heures : « Un dîner presque parfait : le combat des régions » et en apothéose, à 20h05, des conseils pour élaborer un repas destiné aux enfants… Pour leur faire passer l’envie de grignoter. 
 
Et puis, il ne faut pas oublier les extras comme
 
  • Abdel Alaoui, le cuistot jongleur, qui dévoile une de ses recettes dans chaque Édition Spéciale de Canal+, entre 12 h20 et 14 heures, du lundi au vendredi
  • et le majestueux Jean-Pierre Koff qui, dans l’émission « Vivement dimanche prochain » du dimanche soir à partir de 18h50 sur France2, cuisine un plat dégusté par Michel Drucker, ses invités, et ses animateurs.

Au fait, il paraît que les assos telles que les Restos du cœur, le Secours catholique, le Secours populaire - pour ne citer que les plus connues - ont de plus en plus de difficulté à subvenir aux besoins des affamés. Ben oui, il n’y a pas que dans le tiers monde que des gens souffrent de la faim. 

Il n’est peut-être plus si loin le jour où les associations d’aide alimentaire demanderont à nos chères chaînes de télévision de diffuser l’image de petits enfants français aux membres squelettiques et ventres ballonnés, pour inciter les téléspectateurs à les soutenir financièrement.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Litha Litha 23 septembre 2010 13:23

    Ces émissions contribuent à enlever la malbouffe de nos diners. De plus en préparant des repas ont fait des économies et quand on a passé une heure à préparer son diner on le mange pas sur le canapé devant la télé mais souvent autour de la table en famille.

    Dois-je donc me priver de bien manger car il y a des personnes qui meurent de faim ? Pourquoi devrais-je toujours me culpabilisé de ce que j’ai car d’autre ne l’ont pas ?

    Le fait de regarder ces émissions augmentent la faim dans le monde ou me fait donner moins aux associations alimentaire ?


    • foufouille foufouille 23 septembre 2010 13:36

      "Il n’est peut-être plus si loin le jour où les associations d’aide alimentaire demanderont à nos chères chaînes de télévision de diffuser l’image de petits enfants français aux membres squelettiques et ventres ballonnés, pour inciter les téléspectateurs à les soutenir financièrement."
      comme pour emmaus, leurs dirigeants sont pas benevole
      et certains emmaus jette de la bouffe


      • oncle archibald 23 septembre 2010 14:31

        Emmaus aide vraiment les gens en leur offrant un vrai boulot salarié avec feuille de paye et cotisations sociales. C’est ce qui permet de rendre aux gens qui travaillent chez eux et viennent du trottoir de « se reconstruire » comme on dit maintenant, mais je dirais plus volontiers et plus simplement de retrouver une certaine dignité ... Et quand certains « bien pensants » les appellent pour débarrasser leurs greniers, ils s’etonnent qu’Emmaus leur fasse payer ce service .. C’est que finalement, et peut être même sanss’en rendre compte, ils souhaitaient les exploiter encore, tout simplement .. 

        Quant à la vision apocaliptique de l’article, je ne la partage pas du tout. C’est du misérabilisme à visées politiques. Si la France était un pays du tiers monde, ce ne sont pas des problèmes d’immigration qui se poseraient mais au contraire d’émigration ! Pour le moment ne s’expatrient que les plus gourmands, qui pensent gagner beaucoup plus et payer beaucoup moins d’impots en s’expatriant ..

        • foufouille foufouille 23 septembre 2010 15:00

          Emmaus aide vraiment les gens en leur offrant un vrai boulot salarié avec feuille de paye et cotisations sociales.

          un compafnon a juste de l’argent de poche

          C’est ce qui permet de rendre aux gens qui travaillent chez eux et viennent du trottoir de "se reconstruire" comme on dit maintenant, mais je dirais plus volontiers et plus simplement de retrouver une certaine dignité ...

          les autres sont en CUI

          Et quand certains « bien pensants » les appellent pour débarrasser leurs greniers, ils s’etonnent qu’Emmaus leur fasse payer ce service .. C’est que finalement, et peut être même sanss’en rendre compte, ils souhaitaient les exploiter encore, tout simplement ..

          uniquement les beaux meubles, le reste va a la poubelle comme la bouffe


        • OMAR 23 septembre 2010 17:08

          Omar T.

          A chaque fois qu’une famine éclate quelque part parmi les pays les plus pauvres sur terre, l’Occident et certains pays riches répondent présent pour leur venir en aide et limiter la catastrophe humanitaire.

          Mais, jusqu’à quand cette seule démarche ? 


          • Menouar ben Yahya 24 septembre 2010 10:37

            Je m’étais demandé si la terre produisait suffisamment de nourriture pour tous le monde ? On m’a répondu oui ! Si c’est le cas, on peut se demander pourquoi les gens meurent de faim ? Certains vont parler de fatalisme, ou y verront même la main de dieu, alors qu’il s’agit de systèmes politiques qui détruisent des vies car ces sacrifices sont inhérent au caractère économique de ces systèmes politiques. La vie humaine est relégué au second plan !
             D’un côté on continue à faire fonctionner ce système en se préoccupant de l’obésité et de l’autre on se donne bonne conscience en luttant « modérément » contre la famine et en donnant pour les restos du cœur mais à aucun moment le système n’est vraiment remis en question. Si je devais être cynique, je ne critiquerais pas les émissions sur la bouffe mais si on voulait toucher un plus large public, on devrait faire des émissions en direction des plus démunis, en faisant aussi des émissions sur l’art d’accommoder les épluchures.


            • morice morice 24 septembre 2010 11:51

              si on redevient anthropophages, vous pensez que TF1 en fera des émissions ?


              • Emile Red Emile Red 24 septembre 2010 14:14

                @ L’auteure

                Vous oubliez Télé Matin sur la 2, Vivolta, Planète, Voyage et tant d’autres.
                C’est une orgie d’émissions de bouffe et n’oublions pas que dans la presse généraliste il n’y a pas un journal, pas une revue sans sa page bouffe.
                _________

                Quant à savoir si ça permet de manger mieux, seule l’origine des ingrédients peut le déterminer et la grosseur du porte feuille est décisive pour celui qui n’a pas un lopin de terre pour cultiver ses propres légumes.

                Il est bizarre qu’aucun gouvernement n’ait jamais inclue la sécurité alimentaire dans la profusion de lois sécuritaires, mais est-ce si étonnant que cela ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès