Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Vers une console de jeux unique ?

Vers une console de jeux unique ?

Un support commun initierait un cercle vertueux dans l’industrie du jeu.

 

 

N’est-il pas temps de déclarer l’armistice, de mettre fin à la guerre des consoles ? A qui profite le conflit entre les majors de l’industrie vidéoludique  ? Aux joueurs ? Certes non. Aux développeurs ? Leur tâche créative n’en est que plus complexe. Aux majors elles-mêmes  ? Les investissements sont si lourds qu’on peut en douter.


C’est pourquoi David Jaffe, le créateur de God of War, prophétise l’avènement d’une console unique. « Dans dix ans, il n’y aura plus qu’une seule console », lance-t-il, laconique.


M. Jaffe ne fait que reprendre à son compte le projet avorté de la 3DO de Panasonic. Mais l’idée d’un monopole sur les consoles ne comporte-t-elle pas plus d’inconvénients que d’avantages ? La diversité de la production vidéoludique n’est-elle pas menacée ?


Il faut avant tout distinguer le hardware et le software, le logiciel et son support. Avoir un seul support vidéoludique ne signifie pas abolir la richesse de la création. Dans un domaine voisin, la suprématie du format vidéo VHS, sur la Betamax de Sony, n’a pas mis à l’explosion de l’offre de cassettes vidéo.


D’une manière générale, des constructeurs aux joueurs, tous pourraient trouver leur compte. Les constructeurs, en mutualisant leurs efforts, disposeraient des meilleurs moyens pour satisfaire la demande, aux dépens du marché informatique. Ruptures de stocks et ventes en flux tendu sont le lot de joueurs frustrés de ne pouvoir acquérir leur nouvelle console favorite. Il faut y voir le symptôme du poids exponteniel des investissements dans de nouvelles consoles et des effets pervers de la concurrence, qui poussent les « consoliers » à tout miser sur un seul produit.


Harassés par l’adversaire commercial, les constructeurs sont pris dans une fuite en avant qui les pousse à renouveler leur parc tous les cinq ans. Les consoles ne sont dès lors que très rarement employées à leur pleine capacité.


S’il existe un support unique, les développeurs seront contraints à l’innovation. Ils ne pourront plus, dès lors, s’affranchir d’une licence pour produire sur telle ou telle console. Outre les coûts prohibitifs d’exclusivité, en maîtrisant mieux le format, les forces créatrices de l’entreprise ne se dispersent pas en autant de supports.


Mais surtout, les développeurs ne pourront plus procéder aux portages de leurs titres, qui asphyxient la création vidéoludique. Ces portages intiment une harmonisation de l’offre par le bas, puisqu’un jeu doit pouvoir fonctionner sur la console la moins puissante. Or, une fois atteint un seuil de graphismes et d’animations satisfaisant, c’est seulement en matière de gameplay, qu’une innovation serait possible. Il est donc temps que par volontarisme, ou par la force des choses, la console devienne un authentique support.


Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • meta-babar (---.---.70.249) 26 février 2007 13:15

    Ca existe déjà, et ça s’appelle un PC !


    • (---.---.39.132) 26 février 2007 14:36

      pas vraiment, sur un PC, on peut installer différents systemes d’exploitation incompatibles entre eux...

      il faut arreter de croire que tout le monde utilise windows... certain n’aiment pas jeter leur argent par les fenêtres...


    • meta-babar (---.---.70.249) 26 février 2007 15:22

      Mais je ne dis pas autre chose. Cependant pour ce qui est de jouer, ça se passe majoritairement sous windows, excepté les titres de id software (quake x,doom x ...) et quelques autres pour linux. Pour la majorité des développeurs de jeu, c’est vu comme une plateforme unique, mais ça n’empeche personne de l’utiliser pour autre chose et d’installer d’autres OS. Le pc est la machine universelle. Que les « consoleux » se plaignent de la multiplicité des machines me fait bien rire, il ne fallait tout simplement pas quitter le pc.


    • (---.---.39.132) 26 février 2007 15:41

      « pas quitter le PC »

      je voudrais vous rafraichir un peu la mémoire, le PC pour jouer, c’est récent.. bien plus récent que les consoles...

      Que certains aient quitter le monde des consoles pour aller sur PC, c’est certainement vrai, mais c’est pas la majorité, et ça ne coute pas le meme prix (une wii coutent moins cher que windows Vista seul... sans PC !), bref le PC pour jouer, c’est quand même réservé aux ’riches’

      Pour ce qui ai de jouer, ça ne se passe pas majoritairement sous windows (à part le solitaire :D ),mais ça se passe majoritairement sur console.

      De plus, les titres sur console et sous windows (et non pas PC, désolé) ne sont pas tous identiques. (ce sont deux marchés différents)


    • meta-babar (---.---.70.249) 27 février 2007 10:57

      Tout le monde a évidemment compris que quand je dis « ça se passe sous windows », je parle des jeux PC. L’argument du pognonn ne tient plus à part pour la wii. Mais les autres, pardon mais quand j’ai pas d’argent, j’achete pas une PS3 à prix d’or non plus. Sony et microsoft à force de rajouter des fonctions se rapprochent d’un pc et se plantent parce qu’autant en avoir un vrai pour un peu plus cher. Nintendo a compris ce que c’était que le marché de la console au moins : pas cher et ludique.


    • seb59 (---.---.180.194) 26 février 2007 13:22

      Un support unique ?

      C’est impossible, car chaque société veut sa part du gateau.

      Et je dirai meme que c’est souhaitable , car la concurrence motive chacun à se depasser, à progresser et à developper.

      Sans concurence il n’y aurait que des « playbox » qui donneraient le choix entre « granferrari GT 5 », « fifa 2050 » et « tomb raiber 8 ».

      Ca serait la fin de la creativité et de l’innovation. smiley


      • Laurent Checola (---.---.45.252) 26 février 2007 13:30

        Relire le passage de l’article

        « Il faut avant tout distinguer le hardware et le software, le logiciel et son support. Avoir un seul support vidéoludique ne signifie pas abolir la richesse de la création. Dans un domaine voisin, la suprématie du format vidéo VHS, sur la Betamax de Sony, n’a pas mis à l’explosion de l’offre de cassettes vidéo. »

        Par ailleurs, n’est-on pas déjà dans le cas de figure que vous prétendez déplorer ? Je vous rappelle la sortie imminente d’un certain Final Fantasy 12...


      • seb59 (---.---.180.194) 26 février 2007 13:44

        La video n’est pas comparable avec les jeux videos.

        La video est une image et cette technologie ne peut pas progresser. Sa seule solution d’evolution est un changement de standart, ce qui revient globalement à un changement de constructeur.

        Le support de jeux videos (puisque c’est le sujet de l’article) est caracterisé par ses performances en termes de graphismes, de son, de vitesse, d’interfaces qui permettent à chaque console de se differencier des autres.

        Meme sur pc, le rendu d’un jeu video depend de l’equipement informatique, carte graphique , carte son, memoire, processeur. Chaque experience video ludique est unique.

        Regardez le temps qu’il a fallu pour passer de la vhs au dvd et du dvd au hd-dvd. Ce delai est tres long car chaque constructeur doit respecter un standard et des caracteristiques bien precises.

        Rien de cela dans le jeu video... heureusement


      • banlieusard de luxe (---.---.147.3) 26 février 2007 14:15

        et ou cela nous menerait t’il ? a une situation de monopole comme on la connait déja sur pc avec la prédominance mondiale de microsoft avec windows. De plus qui oserait nier les differences fondamentales daéns la maniere d’apprehender le jeux video entre nintendo et sony par exemple. Une console unique aurait sans doute tendance a freiner l’innovation et a gommer les spécificités. Enfin ce que je retire de cet article , c’est que l’uniformisation et la standardisation semble encore rassurer pas mal de monde. le même ipod pour tout le monde, un costard gap et hop tout le monde se retrouve devant la starac’. Ca fait rêver. Youpi :(


        • Forest Ent Forest Ent 26 février 2007 14:20

          Il ne semble pas y avoir une grosse différence entre une xbox360 et une ps3. Dans le même temps, nintendo rafle la mise avec la wii. Cela montre que dans le secteur la créativité reste un point central.

          S’il y avait un standard, ce serait effectivement, comme signalé ci-dessus, une sorte de pc sous linux. Mais ça n’arrange ni les fabricants de matériels, ni les éditeurs de jeux. Sauf les jeux sur serveur comme cs et wow qui peuvent facturer indépendamment de la console.

          Je ne crois donc pas trop à ce pronostic.


          • beuuuuuuuu (---.---.100.41) 26 février 2007 15:19

            Salut,

            Je pense que l’uniformisation des systèmes informatique (OS, console inclus) viendra par la convergence de ces mêmes systèmes : C’est à dire que lorsque il n’y aura plus aucune différences (en terme de service, de graphisme.. etc ) entre ces support, ces support n’auront plus de raison d’exister.

            A terme il n’y aura plus qu’un OS, et des terminaux.(un bon vieu retour aux années 60/70)

            J’ai vu un article intéressant sur le blog de M Pisani concernant le web 4.0, qui va à l’inverse de ce que je viens d’écrire, si cela vous intéresse, je vous invite à y aller.


            • (---.---.39.132) 26 février 2007 15:29

              moi je pense que personne n’a intérêt à pousser à l’uniformisation.

              Si celle-ci devait arriver ce serait une catastrophe pour l’innovation en générale et le système serait vulnérable (très vulnérable) aux attaques de types virus et/ou vers étant donné qu’il n’y a qu’un seul système, chaque menace touche tout le monde...

              C’est comme dans le monde réel, si on ne produit plus qu’une variété de patate, le jour où un virus (un vrai cette fois) attaque cette variété => plus de patates

              Alors que si on a des centaines de variétés de patates (comme ce qu’a créé la nature jusqu’a aujourd’hui) et bien un virus ne touchera pas toutes les variétés de patate => on peut toujours manger des frites :D

              Voila, il y aurait moyen de développer ce raisonnement, je n’en ai pas le temps.

              En bref, l’uniformisation est dangereuse, aussi bien pour les systèmes informatiques que dans la nature (bio-diversité).


            • beuuuuuuuu (---.---.100.41) 26 février 2007 18:26

              Salut :)

              Oui Je suis d’accord pour dire que les menaces seront plus grave (en cas d’uniformisation des systèmes)mais elle seront différente, en revanche on progresserai beaucoup plus vite, on va toujours plus vite lorsque l’on a un standard unique sur lequel se baser,et au vu des plateformes qui se développe (par exemple JAVA), on a un langage unique, une plateforme, l’OS commence a avoir une importance minimal...Jusqu’à devenir désuet ?

              J’avoue je base mon raisonnement sur la bataille des standard que ce livre (et ce livreront) la plus part des constructeurs ou on a vu Ethernet monter en force devant d’autre standard tel que le token ring, une fois la suprématie de l’Ethernet établie, je vais être rapide, et bien on se retrouve aujourd’hui avec des cartes Ethernets à 5 euro le kilo, qui ont des performances acceptables et adapté au besoin actuelle.

              En relisant mon précédant commentaire, je m’aperçois que je n’étais pas très claire, je vais essayer de l’être un peu plus : quand je dis « A terme il n’y aura plus qu’un OS, et des terminaux » , j’entends par la Un OS sur un serveur centraliser, et des terminaux (comme SNA ou le minitel) mais avec des terminaux beaucoup plus évoluer . (D’une certaine façon, cela à déjà commencer, Internet n’est que le prolongement du mode client/serveur, nos pc des terminaux doper)

              Voila je ne sais pas si j’ai été très claire, et j’ai l’impression de tout mélanger.. mais je post quand même :p a+


              • jamesdu75 jamesdu75 26 février 2007 18:56

                Pour appuyer ce qui a été deja il est exacte que joué or de windows reste vraiement impossible a part les gros FPS (Quake 4, Doom 3 et UT2004 et 2007) Même si maintenant avec Winme sur MAC et WINNTFS sous linux y’a des chance de portage possible.

                Sinon une console unique, c’est techniquement pas une mauvaise idée. Avec la puissance technique de chacun et les idées des autres. Mais le soucis serait le kit de devolleppement, trop complexe si la machine est complexe (voir les soucis avec la PS3 et le processeur CELL) et surtout si plusieurs grosses compagnie crée la console seul des gros editeurs pourront créer les jeux et les editer a grande echelle suite aux cout d’un kit de devellopement.

                Donc on serait partis pour un Need For Speed 12 Underground trash, Fifa 15 le tout servis par des jolis EA et autres UBI Soft.


                • jamesdu75 jamesdu75 26 février 2007 18:59

                  J’ai oublié de precisé que la console portable GP32 est totalement open source et nombre d’emulateurs sont sortis.

                  http://fr.wikipedia.org/wiki/GP32


                • adam0509 (---.---.107.105) 26 février 2007 19:43

                  C’est un problème complexe.

                  Il ne faut surtout pas oublier a terme le problème de la fin de la miniaturisation (ou du moins le tarissement).

                  Le problème aussi, c’est le pérénissement des données. Nos petits-petits-petits-petits enfants pourront-t-ils jouer encore a tous les jeux que nous connaissons ?

                  Certains films, livres etc ont été perdu a jamais, il ne faudrait pas que ce soit pareil avec les jeux-vidéos.

                  Quand a celui qui prône le PC comme console de jeu, bah il doit pas l’allumer souvent son PC, ou alors il a du faire du marabout pour avoir un Windows XP en parfait état de marche. Personellement je dois réinstaller Windows XP après seulement quatres mois d’utilisation... M’enfin bon faut reconnaître qu’il y a un grand manque de jeux et de logiciels sous Ubuntu (même si le nombre de logiciels sous license GPL est énorme, c’est moins simple que de double-cliquer sur un « .exe »...)


                  • jamesdu75 jamesdu75 26 février 2007 20:20

                    @Adam509

                    « Il a du faire du marabout pour avoir un Windows XP en parfait état de marche. Personellement je dois réinstaller Windows XP après seulement quatres mois d’utilisation... »

                    Tu utilise ton ordi avec tes pieds ? Pour infos je fait plein de test avec mon ordi et je reinstall tout les 8 mois et c’est une maintenance et tout les OS pareil donc pas de polémique sur Windows c’est caca.

                    Aprés la question de la pérénité des jeux n’est pas mauvaise. Même si la difficulté de joué aux premier jeux d’ordis est trés faible grace au emulateurs. Aprés dans 50 ans, c’est une autre histoire. Je doute qu’on trouve un jour un support immortel. Donc ca se fera toujours par transfert (D7 5« 1/4 >> D7 3 »5 ect.....), de même que la virtualisation pour l’OS.


                  • (---.---.101.8) 27 février 2007 10:13

                    Et que dire de celui qui ne consiède pas son PC comme une console ! Qu’il néglige la majeure partie du monde vidéo-ludique et qui plus est la partie la plus preservée de ce business... ! De plus, cette guerre console pc existe depuis windows 95/98 en gros ! Personne n’a encore la réponse mais on commence à avoir des léménets. On peut aussi aprécier une réponse soi-même : pour moi, avec les potes et qquelques bières, un bon petit tournoi de PES6 et hop ! Tout seul, chez moi, pendant l’hiver, aller, un petit wow qui va bien et puis un petit tour sur secondlife !

                    A mon avis, y’a de la place pour un peu tout et nous sommes au balbutiement de ces technologies ! Quel dommage de se limiter aujourd’hui !


                  • Laurent Checola Laurent Checola 27 février 2007 19:17

                    J’ai pu lire parmi vos commentaires que le PC est l’avenir de la console.

                    Dans un article publié sur mon blog (http://www.alterlude.com/article-3867243.html) je m’appuie sur une analyse de M. Patcher, pour prouver exactement le contraire...


                  • (---.---.101.8) 27 février 2007 10:04

                    Vive la liberté, garante de diversité et de qualité !

                    Attaquez vous plutôt à la voiture unique, un utilitaire polluant n’ayant qu’une fonction et pourtant utile à beaucoup !


                    • beuuuuuu (---.---.100.41) 27 février 2007 15:55

                      Mais à terme c’est exactement la même chose/probleme :), alors pourquoi ne pas prevenir ? (on en est au balbutiement de l’informatique et surtout d’internet)


                    • faxisa (---.---.127.45) 27 février 2007 10:59

                      Moi j’aimerais une console avec head mounted display optimisé pour RPG


                      • atheus (---.---.186.216) 27 février 2007 20:56

                        sur qu apres la raclée que va se prendre bilou par sony , il n y aura bientot + qu une console smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès