Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Vingt-quatre heures contre la censure du Net

Vingt-quatre heures contre la censure du Net

A compter d’aujourd’hui, mardi 7 novembre, à 11 heures, et pendant vingt-quatre heures, Reporters sans frontières appelle les internautes à se mobiliser contre la censure qui sévit toujours sur le Réseau.

Premier objectif : dénoncer les treize Etats qui continuent à filtrer Internet, n’hésitant à interdire l’accès à tel ou tel site - jugé « subversif », « contre-révolutionnaire » ou « antinational » - ou à jeter des internautes en prison - plus de soixante actuellement. Vous trouverez la liste noire de ces régimes sur le site de Reporters sans frontières.

Téléchargez tous nos visuels "24h contre la censure d’Internet"

Deuxième objectif : montrer du doigt les complices de ces régimes iniques. En clair, dénoncer les grandes entreprises occidentales qui se plient à la censure imposée par ces Etats ennemis d’Internet ou qui fournissent à ces mêmes Etats les technologies leur permettant de surveiller la Toile ou de mettre la main sur les cyberdissidents. Parmi ses supplétifs des régimes autoritaires, des entreprises comme Yahoo ! et Cisco system...

Troisième objectif : se mobiliser contre ces treize Etats liberticides et ces entreprises qui, pour de l’argent, sont prêtes à toutes les compromissions, à toutes les lâchetés. Reporters sans frontières vous propose de venir sur son site, de cliquer pour la liberté sur la carte des « trous noirs d’Internet » et ainsi de faire savoir votre opposition à la censure. Par ailleurs, vous pourrez, toujours sur le site de l’organisation de défense de la liberté de la presse, enregistrer un message à destination du fondateur de Yahoo !, histoire de lui dire ce que vous pensez de sa conduite...

Quatrième objectif : soutenir Reporters sans frontières en choisissant la plate-forme de blogs payante mise en place par l’association. L’argent que nous récoltons via cet outil sert à défendre les blogueurs vivant dans des pays répressifs. Par ailleurs, en créant votre blog chez nous, vous intégrerez une communauté d’internautes ouverts sur l’actualité internationale et défendant la liberté d’expression . Sur www.rsfblog.org, vous pourrez également retrouver, chaque semaine, « Le monde vu des blogs », qui proposera des points de vue de blogueurs du monde entier sur un événement d’actualité. Cette semaine : la condamnation à mort de Saddam Hussein.


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Sam (---.---.197.45) 7 novembre 2006 11:49

    Oui, un combat essentiel, je vais cliquer.

    Par contre, niet pour le blog. Je pense qu’il y a des assocs et des personnes tout simplement qui ont plus besoin que RSF. J’ai qu’à regarder dans les couloirs du métro, tous les jours, malheureusement.

    Et pendant ce temps, SDNB touche et sa paye de ministre, et sa paye de Conseil Général des Hauts de Seine, et son salaire de dirigeant de l’UMP, ses émoluments de maire...

    Ce qui ne l’empêche d’oser prétendre parler « peuple », de traiter - ce petit prince plein de pognon et de morgue - les gens commes des choses qu’il faut nettoyer !.. smiley

    Bon, j’arrête de me faire du mal à penser à cette engeance. smiley


    • fawad 8 novembre 2006 09:17

      Je croyais que le patron des lieux avait dit qu’il souhaitait « une amélioration des commentaires »... Qu’est-ce que ton commentaire vient faire ici, c’est un bon petit Troll de chez Troll. Pas loin de gagner un point Godwin, toi.

      Creez des articles, creez-vous un blog, ou je ne sais pas quoi pour diffusez vos idées, mais par pitié ne venez pas pourrir tous les commentaires de vos petits messages a caractere politique, c’est réellement saoulant.


    • joseW 7 novembre 2006 12:34

      Tiens c’est étrange, mais pas un mot sur la liberté d’expression menacée par les nouvelles lois étasuniennes de Bush sur le site de RSF, en tout cas je n’ai rien trouvé à ce sujet (si d’autres ont un lien, merci de le publier).

      N’y aurait-il pas 2 poids 2 mesures dans la condamnation de RSF ?

      Il semble en effet que RSF ait une vision pour le moins étrange de la censure, disons une vision à sens unique qui épouse étrangement les points-de-vue des néo-conservateurs étasuniens...

      Voici un extrait du très révolutionnaire Wikipedia sur RSF et ses arrangements avec la censure, l’argent et le reste :

      "Un autre aspect critiqué de RSF est le fait que l’ONG ne condamne pratiquement pas :

      . les pratique d’autocensures ou de censures liée à la pression économique.

      . les dérives de l’information ou de non respect de la déontologie journalistique dans les pays occidentaux."

      Ceux qui ont envie d’aller plus loin sur ce sujet inquiétant peuvent googler RSF avec CIA, NED, CUBA, DASSAULT et LAGARDERE par exemple...

      Ou consulter la page non censurée de wikipedia :


      • jlhd (---.---.115.247) 7 novembre 2006 14:39

        je ne peux pas censurer le fondateur de yahoo grace auquel nous pouvons communiquer


        • MOISE (---.---.60.49) 7 novembre 2006 16:01

          Je ressentais egalement ce que wikipedia décrit et que vous reprennez.

          Faudrais pas tuer ceux qui nous financent. Le film « révélations » sur les procès d’accusation du tabac aux USA le met tres bien en évidence !

          D’ailleurs ils disent bien libertés dela presse pas forcement liberté de l’information !


          • Internaute (---.---.130.167) 7 novembre 2006 16:26

            Le net est aussi censuré en France. Tout site qui ne plaît pas au CRIF est immédiatement interdit par le gouvernement. Est-ce que notre pays est sur la liste des treize ou bien est-ce qu’encore une fois on regarde la paille dans l’oeil du voisin ?


            • haina (---.---.20.9) 7 novembre 2006 17:09

              5 mails a l’heure ou je poste et je vois deja ce bordereau publicitaire susciter un reel debat...

              Vous voulez not’fric ? C’est pas bien malin. Ici les gens ne sont pas remuneres ni pour ecrire les articles ni pour creer les debats. Et rares sont ceux qui utilisent Agora pour faire une pub aussi indiscrete que la vot’.

              Un reel debat donc sur l’orientation de cette ONG a peine masquee, vite devoilee. N’aviez-vous pas remarque que les organes de presse etaient plutot mal vus sur cette plate forme ?

              Attention ! Les trois premiers objectifs on vous les colle aux c. Quant au quatrieme et dernier objectif mettez le vous meme la ou il faut smiley

              Des gens comme Denis Robert doivent apprecier vot’travail !!! En tout cas moi j’suis en Chine et je recois bien tout c’qu’il poste smiley


              • haina (---.---.20.9) 7 novembre 2006 17:14

                l’Affiche reste amusante si on s’souvient des deboires de Chichi avec le mulot ! Il aura r’filer sa maladie a son homologue la s’maine derniere ! smiley


              • bernard29 candidat 007 7 novembre 2006 18:39

                Oui, soutenez Denis Robert.


                • Prêtresse Prêtresse 11 novembre 2006 13:44

                  @« GOGO2007 » : « La ’mère’ des réformes au bal des faux culs... » !

                  Pipi de chat ? ? ?


                • fredleborgne (---.---.85.111) 7 novembre 2006 22:07

                  Je soutiens l’initiative « 24 h contre la censure ».

                  Mais je regrette que l’initiative vienne de RSF.

                  En effet, une seule censure est prise en compte : celle des medias.

                  Car, si on pleure un moment sur l’internaute citoyen qui n’a pas la possibilité de s’informer ni celle de s’exprimer, on glisse trés vite sur les problèmes liés aux journalistes.

                  Et les medias occidentaux sont des censeurs trés efficaces, servis par des journalistes pas si scrupuleux que ça, et plutôt carriéristes.

                  Bref, ils s’autocensurent pour vendre et ne pas déplaire, tout en animant le spectacle, en détournant l’attention et en abêtissant les masses en mettant les news people, le sport et les faits divers crapuleux au dessus des découvertes scientifiques, des problèmes de société, des vraies affaires de corruption...

                  Complices des politiques, leur lutte contre certaines dictatures sont orchestrées pour servir les intérêts de nos gouvernants et pour nous faire croire que nous sommes meilleurs que les autres.

                  Leur censure est diffuse. Et bien plus efficace. Bientot plus de blog citoyen ...


                  • Jo74 (---.---.61.120) 7 novembre 2006 23:13

                    Dommage qu’elle vienne de RSF en effet. Son président est loin d’être très clair lui-même.

                    Quant au blog payant, tu m’as bien regardé, Toto ?


                    • jamesdu75 jamesdu75 11 novembre 2006 16:50

                      Je suis d’accord avec cette initiative même si ca ne sert a rien. De plus comme chacun le sait, la censure existe aussi en France. Sans faire mon Damien West, par exemple le site PC inpact a fait un article du même style sur cette journée. Yahoo qui est partenaire de PCinpact et Agora à censuré tout simplement l’article. Je leurs est envoyé un mail hier pour savoir pourquoi il y avait le liens et pas d’article lié. J’attend encore la reponse pour un moment.

                      De tout facon la revolution de ce genre de pays ne passera pas par le net. Des idées c’est possible mais pas une vraie revolution. Ensuite il existe un site en anglais ou tout l’empire du milieu a accés et peut regarder tout les sites du monde sans être censurée ni restiction d’accés.

                      A mediter quand même.


                      • Julien Maury (---.---.147.234) 26 février 2007 10:38

                        Tout à fait d’accord, mobilisons-nous. Mais, attention, il ya des censures chez nous qui taisent leur nom, comme le soutien de la presse, dans sa majorité, à Sarkozy.

                        Dans la campagne présidentielle sur le net, il y a des contenus qui se retrouvent censurés sur les nouveaux médias, comme www.dailymotion.com où une petite vidéo de qq secondes, sur un jeu de mot concernant François FILLON (sans aucune attaque personnelle sur le fond), lieutenant de Nicolas SARKOZY, a été censurée (c’est à dire rendue seulement accessible aux membres enregistrés de Dailymotion).

                        Même le droit à la caricature et l’humour n’est plus respecté.

                        Cela laisse craindre de l’avenir avenir avec un Etat-UMP à la Sarko. Pour voir cette vidéo censurée et donner votre avis sur la légitimité de cette censure, c’est ici :

                        http://elulocal.blogspot.com/2007/02/franois-fillon-un-calembours-de-jean.html

                         smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès