Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Vive la télé mobile !

Vive la télé mobile !

On le savait depuis des mois, mais c’est maintenant officiel : la prochaine killer application des mobiles sera la télé. On n’a parlé que de cela, ou presque, à 3GSM. Moi, je suis d’accord, même si je pense qu’en ce qui concerne la levée de fonds, la techno est maintenant déjà beaucoup jouée (cf. le dossier Dibcom en 2005).

Toutefois, même si j’imagine très bien Sabatier et PPDA en partenaires incontournables de France Télécom, une ombre vient ternir un peu ma joie totale. J’avoue que si je suis convaincu par la technologie et le fait qu’elle fonctionne, que si je pense que, dans quelques années, tous les téléphones auront cette fonction, j’avoue que, pour les opérateurs, je ne sens pas vraiment le business model.

Je m’explique : tout ceci me rappelle furieusement les appareils photos. Là aussi, c’était la killer application, les Japonais allaient laisser tomber Nikon et se photographier à tour de bras avec leur camphone. Aujourd’hui le constat est simple : la demande est là, la photo est une fonction obligatoire de tout nouveau téléphone qui se respecte, mes ados n’envisageraient même pas un téléphone sans caméra, et pourtant, ils n’en transmettent pas une par réseau et les opérateurs ont été très déçus par le faible succès des messages photos.

La raison est à mon avis basique : pour le grand public, l’avantage de la photo numérique sur l’argentique, c’est qu’elle est gratuite. On ne doit pas payer pour prendre la photo, et les gens appréciaient modérément de payer cher pour transmettre une photo qui ne leur avait rien coûté. En fait, mes ados utilisent le port infrarouge pour transporter la photo sur le PC avant de l’envoyer par Internet.

Et malheureusement dans le cas de la télé, c’est pire : l’ancienne télé est déjà gratuite. Faire payer les gens pour la regarder dans un contexte occasionnel nécessitera un contenu vraiment premium. Je ne suis pas certain que le simple fait de pouvoir regarder la télé dans la rue soit une plus-value majeure dans un monde où il existe des télés dans toutes les maisons et tous les pubs.

De toutes façons, il y a un test très simple : si une industrie du jeu et du porno se développe sur le nouveau média, c’est OK. Sinon, cela veut dire que personne ne fera d’argent. Avez-vous remarqué que l’industrie du porno ne s’est pas vraiment ruée sur les nouvelles possibilités offertes par les camphones ?

Bref, je sens qu’on va avoir des déceptions, et que les opérateurs vont se retrouver obligés d’installer la technologie pour des raisons d’image, mais que les retombées économiques ne seront pas à la hauteur des espérances. D’ailleurs, un de mes acid tests a déjà donné un résultat négatif : nous avons en France un groupe, Bouygues, qui est présent dans le mobile, est leader en télé généraliste et possède deux chaînes thématiques leaders dans les deux segments majeurs du marché annoncé pour le DVBH : LCI et Eurosport. Je n’ai pas eu l’impression d’une ruée vers l’or chez Bouygues, et les synergies annoncées m’ont l’air d’être timides.

Au fait, mon téléphone ne fait toujours pas radio...


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Goldy Goldy 17 février 2006 14:03

    Je n’ai jamais compris comment le modèle économique du marché français de la téléphonie mobile arrive à se vendre. Nous avons les factures de portable les plus chères d’Europe, tout le monde trouve ça trop chère, mais les gens achètent quand même, on nous a mis dans un état de dépendance dont personne ne peut se sortir, il est quasi impossible aujourd’hui, sans être un marginal, de ne pas avoir de téléphone portable.

    Le truc, c’est que les opérateurs tentent par tous les moyens de faire gonfler la facture un petit peu plus, alors ils mettent en place des offres à prix très élevé comme les MMS, les forfaits « multimédia » (10 € pour 750 ko) !, et maintenant, des offres complètement puérils de vidéo qu’on paie à la minute (suffit de voir la publicité avec king-kong par exemple pour se rendre compte de l’étroitesse de l’offre), ces services peuvent intéresser les gens, mais les utilisateurs dépensent déjà trop pour les services de voix, ils n’ont pas plus d’argent à mettre dans des trucs aussi « gadget ».

    Franchement, j’en veux vraiment aux opérateurs pour ce qu’ils ont fait, j’espère simplement qu’ils se casseront la figure avec la 3g, et ça a l’air d’être bien partie.


    • Guy (---.---.90.16) 17 février 2006 17:57

      S’il y a à mon avis un INTEGRE qui va rester, c’est le téléphone portable. Il devra/doit faire TV, Radio, Vidéo, Photo, Lecteur de Micro-puce, Internet, etc... Voici le plan : Les nouveaux maîtres du monde (Nouvel Ordre Mondial) aspirent à l’omniprésence, l’omniscience et l’omnipotence afin de rivaliser avec Dieu qui veut avoir l’exclusivité de ces attributs. Nous devons donc tous être interconnectés par la chaîne Mirco-Puce --- Internet --- Téléphone portable et contrôlés partout où nous sommes. Omniprésence : ils savent où nous sommes. Omniscience : ils connaissent tout de nous. Omnipotence : ils nous contrôlent et nous manipulent comme des zombis. Voilà pourquoi le téléphone portable DOIT évoluer vers sa destinée et que la micro-puce DOIT continuer son chemin. C’est une question de temps, une question de fin des temps (Apo 3:10), une question de retour de Jésus-Christ. Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux lecteurs de ce site...


      • Fab (---.---.77.206) 18 février 2006 13:00

        J’ai du mal à comprendre pourquoi les opérateurs ne se ruent pas sur l’internet mobile illimité.

        Je pense que les gens seraient prêt à payer pour être connectés à internet avec leur téléphone mobile. Il y a évidemment le risque de la téléphonie sur IP (on pourrait installer skype et téléphoner par internet) mais ces services, avec le streaming, sont désactivés sur les offres actuelles.

        Est-ce qu’ils veulent d’abord faire de l’argent avec leurs contenus multimédia puis proposer un accès internet à un prix interessant ? Les fournisseurs d’accès internet ont fait exactement l’inverse et les gens paient volontier. Je ne vois par contre pas grand monde fasciné par la télé sur mobile...


        • GC (---.---.59.211) 19 février 2006 19:30

          Même si cela peut étonner, la télé sur mobile est aujourd’hui l’application sur téléphone 3G qui génère le plus grand temps de connexion (en tous cas en France. voir le rapport d’Orange). C’est un premier succès, et il suffit de voir le nombre de constructeurs & opérateurs qui ont communiqué sur le sujet à Barcelone au 3GSM. Quant à une offre internet illimitée, le « business model » serait complexe, car l’opérateur doit reverser de ses revenus au fournisseur de contenu (une chaîne télé ou un site par ex.). En fait on voit aparaître de plus en plus d’offre « voix illimitée ». (Eplus en Allemagne avec Skype, et autres). L’idée étant alors de proposer de vrais services multimédias, utiles et personnalisés, générateurs de revenus...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès