Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > 0 ou 1 région FN ? Et si les Français exprimaient un vote ’sage’, à

0 ou 1 région FN ? Et si les Français exprimaient un vote ’sage’, à nouveau ?!

Dimanche soir dira si nos convictions-intutions auront été justes. Les votes du 2e tour sont très incertains, en de nombreuses régions, et si plusieurs sondages laissent penser que ni Marine Le Pen, ni Marion Maréchal Le Pen ne gagneront, les sondeurs s'avouent perplexes, comme jamais [1].

Mais nous osons croire que les Français sauront à nouveau prendre des décisions plus sages au deuxième tour que le vote d'exaspération de dimanche (1er tour) ne le laisse penser. Et que finalement le FN n'emporterait qu'une région (le Grand Est, ou la Bourgogne) ou même zéro.

Rappelons-nous que le nombre de voix du FN au 1er tour n'est 'que' de 6 millions, soit inférieur au nombre de voix pour Marine Le Pen au 1er tour de l'élection présidentielles de 2012. Bien sûr le taux de vote (des votants) est beaucoup plus élevé (28%, versus 18%), du fait du faible taux global de participation (env. 50%), mais que sait-on des personnes qui n'ont pas voté ?

Et s'il y avait mobilisation nettement plus forte des anti FN dans toutes les régions où le FN peut passer ? Actuellement les sondeurs voient un taux de vote un peu plus élevé, passant de 50.5 à 53%, mais c'est au niveau national, cela n'exclut pas une mobilisation plus importante -et moins en faveur du FN- selon les régions les plus 'sensibles'.

Et si certains électeurs du FN au 1er tour, ayant constaté que leur avertissement a été entendu, ou ayant lu entre temps les analyses très intéressantes sur le programme économique du FN, s'avisaient de ne pas voter FN au 2e tour ?

Des analyses comme par exemple le dossier approfondi de l'hebdomadaire Challenges, paru jeudi : Pourquoi le programme économique du Front national est archi-nul : "Le premier parti de France est-il crédible en termes de politique publique ? Challenges passe au crible son programme. Euro, fiscalité, retraite,dépenses publiques... Le résultat est désastreux. ... Une explosion des dépenses publiques (120 milliards d’euros, selon Concorde) qui creuserait nos déficits, et une rafale de hausses d’impôts qui accentuerait le ras-le-bol fiscal."

Marine Le Pen refuse de s'expiquer devant les jugesOu même ayant lu les récents développements de l'enquête sur le financement des campagnes du FN : Nouvelles révélations sur la machine à cash du FN.. Marine Le Pen refusant de s'expliquer sur cette affaire devant les juges... Pour l'honnêteté et la "virginité" du FN, on repassera !

Que les choses soient claires : la sagesse n'exclut pas la colère, des mouvements de grande ampleur, ni les erreurs... Mais au bout du compte, malgré un système électoral bloqué [1], les Français votent au mieux (au moins mal), contrairement à certaines projections.

La sagesse n'exclut pas la colère

Les Français sont connus, à juste titre, pour ne pas hésiter dans leurs expressions, éventuellement colériques. Que ce soit dans la rue, dans les campagnes, ou dans leurs votes. Et nombre de votes (1er ou 2e tour, référendums) ont souvent été empreints de cette colère sourde que l'on constate très clairement dans le vote de dimanche dernier.

Il faut dire que les hommes (et plus rares) femmes politiques, de gauche ou de droite, nous ont habitués, depuis 40 ans, à des décisions très peu courageuses, très peu à la hauteur des enjeux et des réformes dont notre pays a de plus en plus urgemment besoin !

Des réformes qui ont fait leurs preuves dans quasiment tous les pays développés (Canada, Australie, Nouvelle Zélande), y compris en Europe et Europe du Nord (Suède, Danemark par exemple), y compris dans les pays qui nous entourent (Allemagne, Italie, Espagne, Pays Bas, Portugal, Suisse), mais qui n'ont pas été essayées dans notre beau pays.

Faut-il s'étonner alors que la situation économique et sociale ne s'améliore pas significativement en France ? Que le chômage continue inexorablement de monter, contrairement à la plupart des pays européens ?

Que l'exaspération monte, après des années perdues dans ce quinquennat Hollande, et un quinquenat Sarkozy peu convaincaint en matière de vraie réforme ?

D'autant que le plus probable est que nous aurons en 2017 une élection présidentielle avec les 4 mêmes têtes qu'en 2012 !!! Alors que tout montre une aspiration des Français à un renouvellement de nos hommes et femmes politiques !

La sagesse n'exclut pas des mouvements de grande ampleur

Est-il besoin de rappeler ...

- Mai 68, avec ces blocages de tout le pays ? Et réciproquement "la Chambre introuvable" qui a été élue dans la foulée en juillet (358 députés gaullistes sur 485) ?

- Les manifestations pour l'Ecole libre en juin 1984 [2] ?

- Le mouvement et les grandes grèves de décembre 1995 (après des décisions responsables, en matière économique, mais contrastant tellement avec la campagne électorale ayant porté Chirac au pouvoir quelques mois auparavant) ?

- Les manifestations anti LePen-FN en avril mai 2002 ?

- Les manifestations suite aux attentats à Paris contre Charlie Hebdo et anti-sémites à l'HyperCacher ?

La sagesse n'exclut pas les erreurs, même très coûteuses pour la France et les Français

Cette 'sagesse' française s'est concrétisée en de nombreux votes, par exemple en 1978 pour prolonger le gouvernement de Barre (alors que les sondages laissaient penser que la gauche l'emporterait), pour la cohabitation à plusieurs reprises, ou pour l'éviter quelques années plus tard, puisque les gouvernants ne semblaient pas à la hauteur ; lors des cohabitations précédentes.

Cette sagesse n'a certes pas évité plusieurs erreurs, qui se sont révélées très coûteuses pour la France et les Français :

- Mai 1981 et les deux années qui ont suivi, montrant l'inefficacité de la politique économique de gauche, obligeant au 'tournant de la rigueur' en 1983. Mais la leçon n'a toujours pas été comprise par un grand nombre de français, ce qui permet les erreurs suivantes de 1997 et 2012. La retraite à 60 ans pouvait se comprendre, mais il a fallu du temps pour oser entreprendre la très nécessaire réforme des retraites.

- Mai - Juin 1997 et la fameuse décision des "35 heures", particulièrement stupide par son caractère systématique, puisque la situation des entreprises est extrêmement variable, et qu'une même loi pour toutes est simplement aberrante.

- le Non français au référendum de 2005. Le vote semblait clair, même si "ceux qui ont voté NON ont surtout exprimé un fort mécontentement par rapport à la situation économique et sociale du pays (à 40% et même 50%) : d’après un sondage "sortie des urnes" ils sont seulement 36% (c’est-à-dire seulement 20% des votants !) à avoir voté contre le Traité Constitutionnel, mais c’est l’Europe, la France et les Français qui en feront les frais." [3]

Mais l'élection de Nicolas Sarkozy en 2007, qui s'était engagé en faveur d'un nouveau Traité, a permis à l'Europe, et à la France, de sortir de l'impasse, avec ce qui deviendra le Traité de Lisbonne (il n'y avait pas de "plan B", contrairement à ce que les opposants au Traité Constitutionnel criaient haut et fort partout, au premier rang desquels Laurent Fabius).

Attardons nous un peu sur ce point, le référendum de 2005 et ses conséquences, qui est essentiel, à la fois pour la construction européenne, et aussi pour une bonne partie des Français qui ont cru voir ensuite une manipulation (de plus) des élites contre le(s) peuple(s), avec l'adoption du tarité de Lisbonne par le Parlement français.
Et aussi parce que le FN clame haut et fort son rejet de l'Europe, dans des affirmations simplistes et même caricaturales.

Comme rappelé plus haut, seulement 36% de ceux qui ont voté NON en 2005 (c’est-à-dire seulement 20% des votants, et donc moins de 14% des inscrits) ont voté contre le Traité Constitutionnel ! Et l'élection présidentielle suivante, qui a réuni encore plus de votants (84%), a élu Sarkozy à 53%, soit 44.5% des inscrits  [4] c'est-à-dire plus de 3 fois plus que les 14% d'inscrits ayant vraiment voté contre le Traité Constitutionnel  !

Ces chiffres sont cohérents avec les chiffres suivants :

- 52% des 'nonistes' déclarent avoir d'abord pensé aux problèmes nationaux contre 42% à la construction européenne

- la situation sociale en France est ce qui a le plus compté pour 55% des nonistes

Selon SOFRES, 40% voulaient « exprimer leur ras le bol vis à vis de la situation actuelle » et selon Louis Harris, « un ras le bol général » ; selon Louis Harris, 25% ont voulu « exprimer votre mécontentement face au gouvernement actuel » et 14% « face à Jacques Chirac ». Pour IPSOS 24% ont dit « c’est l’occasion de s’opposer au gouvernement et à Jacques Chirac » (dont 22 PCF, 26 PS, 15 Verts, 23 UDF, 11 UMP, 38 FN/MN, 19 aucun).

Et il ne faut pas non plus oublier que selon le flash Eurobaromètre post-référendum de 2005, 88% des français estimaient que l’appartenance de leur pays à l’UE est une bonne chose et parmi ceux-là 99% de ceux qui ont voté Oui et 83% des nonistes. Le sondage CSA de sortie des urnes indique par ailleurs que 78% se disent enthousiastes et confiants) tandis que celui d’IPSOS notait que 72% étaient (tout à fait ou plutôt) favorables à la poursuite de la construction européenne. [5]

Bien sûr, il serait bien utile que les hommes et femmes politiques de ce pays comprennent vraiment le message, mais pas seulement dans le sens de la peur, des angoisses des Français !

Il s'agit cette fois, enfin, de prendre le taureau par les cornes, et d'oser faire les réformes courageuses dont la France a beasoin. Et dont l'absence actuelle fait payer tous les ans un prix supplémentaire aux Français,

Sans compter la dette française qui augmente inexorablement, que les plus jeunes d'entre nous auront à payer intégralement ! Et que le Front National ne ferait qu'aggraver s'il arrivait au pouvoir, renouvelant, en encore pire, les erreurs du pouvoir socialiste en 1981, en 1997 et en 2012 !

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.1/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • malko malko 11 décembre 2015 18:52

    La souris sage et la souris pas sage

     

    C’est l’histoire de 2 souris tombées dans un grand pot de lait.

    La 1ère qui était tombée a d’abord essayé de s’en sortir, mais elle remarqua vite, car elle était très sage, que les bords étant trop hauts et glissants, et que ça ne servait donc à rien. Elle a alors abandonné et s’est noyée ( sagement ).

    Arrive ensuite la 2e qui, tombée dans le lait, s’agite, se débat, et se débat encore, et encore, et encore ... son intelligence lui disait bien qu’elle ne s’en sortirait pas, mais qu’avait-elle à perdre à essayer quand même ?

    Aussi, contre toute sagesse, elle continua de se débatrre, et au bout d’un long moment, à force de remuer le lait avec ses petites pattes, celui-ci a tourné en beurre, et la petite souris était sauvée.

    Pour ces élections régionales 2015, on est dans la même situation.

    L’UMPS, c’est l’UE, c’est le pot de lait.
    Si on abandonne ( sagement ), on sera noyé.
    Comme les grecs.

    • Laurent Simon 11 décembre 2015 19:45

      @malko Vous racontez très mal cette excellente histoire : la souris sage va gérer très précautionneusement son énergie, en s’appuyant sur une véritable Vision, et donc tenir plus longtemps, alors que celle qui a peur va s’agiter comme une malade, créer effectivement du beurre, mais sera noyée avant par épuisement !...

      C’est la souris sage qui bénéficiera de cette énergie perdue par l’autre !


    • Croa Croa 11 décembre 2015 22:46

      À Laurent Simon
      T’as pas comprit la fable !
      - La première souris laisse tomber et se laisse donc mourir.
      - La seconde se bat désespérément et comme une chance passe elle fini par s’en sortir.
       Toi tu invente une autre souris. Ceci dit, si celle qui ne laisse pas tomber évite de paniquer, évidemment qu’elle augmente ses chances de survie !


    • Onecinikiou 12 décembre 2015 00:43

      La Une du journal de l’oligarchie financière « Challenges » de ce jeudi confirme que la merdiacratie frappe à coup redoublé en prévision de dimanche prochain.


      Je m’interroge : à quand une couverture équivalente, à 3 jours d’un second tour d’une élection nationale, vis à vis d’une des deux coalitions gauche/droite qui nous gouvernent depuis trente ans, avec les résultats socio-économiques désastreux dont ils peuvent se prévaloir… ? 

      Il va falloir passer nos élites traitres par les armes, il n’y a désormais plus d’alternative vu leur degré de compromission et de traitrise. 

    • Laurent Simon 12 décembre 2015 11:05

      @Onecinikiou « passer nos élites traitres par les armes »... je ne pensais pas devoir lire un appel au meurtre sur AV... Et, comme la Revolution française l’a montré, ensuite
      ce sont ceux qui ont raccourci des ’traitres’ qui se sont trouvés guillotinés à leur tour... C’est ça le programme du FN ?


    • Onecinikiou 12 décembre 2015 17:19

      @Laurent Simon


      Nous sommes en temps de guerre parait-il. Et bien en temps de guerre, les traitres on les fusille. A bon entendeur.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 décembre 2015 07:13

      @malko

      La sagesse est de voter FN, car N’IMPORTE QUOI qui briserait l’alternance infernale entre salopards corrompus et jocrisses complaisants serait un espoir pour la France. Un autre quinquennat de Sarkozy ou d’un quelconque Hollande et la France sera devenue une province sans âme d’une U.E vassale des E,U. Triste, de voir démolir une cathédrale millénaire parce qu’une génération dégénérée aura passé qui n’aura pas su trouver un concierge pour en assurer l’entretien et passer le flambeau

      PJCA

    • malko malko 13 décembre 2015 07:25

      @Pierre JC Allard


      Oui, à la limite, n’importe quoi serait bon pour casser le cours actuel des choses.

      Car l’UE est la pire monstruosité anti-peuple que j’aie jamais connue.

      Ce qui est arrivé aux Grecs en est une illustration cinglante.

      Actuellement le Parlement grec doit faire passer toutes ses propositions de lois par une commission de technocrates européens avant vote. C’était une des conditions des banksters faites à Judas Tsipras

      La Grèce a donc perdu TOUTE souveraineté !
      C’est monstrueux !


    • JL JL 11 décembre 2015 18:53

      ’’Et si certains électeurs du FN au 1er tour, ayant constaté que leur avertissement a été entendu, ou ayant lu entre temps les analyses très intéressantes sur le programme économique du FN, s’avisaient de ne pas voter FN au 2e tour ?’’


      Il faut être bien naïf pour croire une chose pareille !






      • Laurent Simon 11 décembre 2015 19:20

        @JL Cela s’est déjà produit, de nombreux électeurs du FN préférant voter à droite plutôt que de laisser la gauche passer. On verra bien ! Cela dépendra probablement des régions, des situations (pourcentages au 1er tour), et des personnalités en jeu.


      • Trelawney Trelawney 11 décembre 2015 19:42

        @Laurent Simon
        Et c’est en lisant un journal comme Challenge que vous avez appris que le programme économique du FN était nul ?

        Ben comme vous lisez Challenge, vous devez sans doute être bon en économie, aussi j’ai une petite question à vous posez : Comme la situation économique actuelle et au niveau mondial et favorable à le reprisse économique et comme tous les pays de la zone euro, ainsi que de l’Amérique voient leur taux de chômage diminuer de mois en mois (même en Grèce ça diminue), Comment ce fait-il que la France est le seul pays où ça augmente ? Et ne cherchez pas les réponses dans Challenge, vous ne les trouverez pas.

        Mais vous pouvez demande des conseils à des professeurs comme Monot ou Sulzer, je suis certain que cela ne vous sera pas inutile


      • Laurent Simon 11 décembre 2015 19:51

        @Trelawney Je n’ai pas besoin de lire la réponse dans Challenges. Car c’est un de mes arguments : si la France est si larguée par rapport aux autres pays développés, ou aux autres pays européens, zone euro ou pas, c’est parce qu’elle n’a pas fait les réformes absolument nécessaires, que tous les autres pays ont faites, qu’ils aient été dirigés par des partis socio-démocrates (Europe du Nord par exemple) ou de droite !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 décembre 2015 20:33

        @Laurent Simon
        Génial, les réformes qui vont nous amener aux salaires à 1 euro, à la fin de la Sécurité sociale, et à la fin du modèle social français issu du CNR, génial !! Sauf que de vos réformes , les Français n’en veulent pas ! Le Bangladesh ou la Birmanie aux salaires à 2, 47 euros par jour, ils n’en veulent pas. Ils sont vent debout contre la mondialisation qui les a ruinés.


        Avant l’ UE et le Traité de Maastritch 1992, qui ont introduit l’ UE, l’euro et l’ OTAN, la France avait 5000 000 chômeurs, ( et pas 5 millions) , une dette insignifiante ( c’était la Banque de France qui finançait l’ Etat à taux 0%), une agriculture et une industrie prospères.

        Il ne s’agissait aucunement d’un pays fermé au reste du monde, la France n’a jamais ressemblé à la Corée du nord que prédisent en boucle les vendus euro-atlantistes... !
        La Suisse, hors de l’ UE, est fermée comme la Corée du nord ? Les revenus moyens en Suisse, sont à 8000 euros.

        Ce sont les Traités européens qui ont ouvert la porte à la mondialisation, avec les brillants résultats que nous connaissons.

        Rien n’ira mieux en France tant que les Français n’auront pas récupéré :

        - La souveraineté politique en sortant de l’ UE par la seule voie légale, l’article 50.

        - La souveraineté monétaire en sortant de l’ euro par la sortie de l’ UE.

        - La souveraineté militaire, en sortant de l’ OTAN par l’article 13 du Traité de l’ Atlantique nord.


        Tous les programmes mirobolants, sans récupération de ces trois souveraineté, ne sont que de l’enfumage, au service du Medef, des lobbies financiers et industriels qui squattent les couloirs de la Commission européenne et de la BCE.

        Soyons raisonnables, abstenons nous Dimanche d’aller choisir entre 3 Partis euro-atlantistes, et rejoignons l’UPR.

      • Laurent Simon 11 décembre 2015 20:44

        @Fifi Brind_acier : « salaires à 1 euro, fin de la Sécurité sociale » où avez vous vu ça dans les pays que je cite ? Pas de caricature svp ! « la mondialisation qui les a ruinés », c’est s’il n’y avait pas eu mondialisation, que la France serait effectivement ruinée !
        « La Suisse, hors de l’ UE, est fermée comme la Corée du nord ? Les revenus moyens en Suisse, sont à 8000 euros. » La Suisse est un excellent exemple, non pas de la nécessité d’être hors de l’euro, mais de faire des vraies réformes, et de tourner le dos aux idées de base de la gauche, de l’Etatisme ! Cela montre aussi qu’il n’y a pas besoin de passer à des salaires à 1 euro, et où les charges sociales sont bien inférieures à la France !


      • berry 11 décembre 2015 21:39

        @Laurent Simon
        Si vous attendez de l’ump qu’elle mène une politique économique courageuse et efficace, vous risquez d’attendre longtemps.
        Il suffit de se rappeler les palinodies de Raffarin sur la suppression du lundi de pentecôte férié et de de Villepin sur le contrat nouvelle embauche pour être dégouté de ces politicards.
        D’une manière générale, les gouvernements de l’ump ont suivi la même politique que la gauche depuis 40 ans.
        Comme ce sont les mêmes hommes qui sont aux commandes de l’ump en ce moment, il n’y a pas de raison que ça change.
         
        De toute façon, il n’y a pas que l’économie dans la vie.
        Il est indispensable de sanctionner l’ump et le ps, ne serait-ce que pour leur soumission à l’Otan et aux intérêts américains, et pour leur complicité dans l’invasion de la France.
        Ils sont impardonnables.


      • Laurent Simon 11 décembre 2015 21:58

        @berry Il faudra bien que les choses changent, sinon ce sera encore pire avec le FN !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 décembre 2015 22:55

        @Laurent Simon
        Remballez vos salades patronales, les Français sont très attachés à la solidarité nationale, qui réparti la richesse produite. Et ils comprennent très bien que la mondialisation les ruine, et l’ UE avec.


        Vous ne comprenez pas que l’austérité salariale aboutit à la déflation ?
        Avec quoi les gens achètent ce qui est produit, si le partage capital travail, se fait toujours au dépend des salaires ?

      • Laurent Simon 11 décembre 2015 23:10

        @Fifi Brind_acier Un peu de cohérence ! Vous citiez la Suisse en exemple, qui n’est pas un exemple -selon vos critères (genre CNR)-, et la mondialisation ruine la Suisse aussi ?


      • tf1Groupie 11 décembre 2015 23:17

        Les gros mensonge de Fifi : avant 1992 la dette de la France n’était pas insignifiante et l’Etat n’était pas financé à 0%.

        Avant de sortir de l’Euro commencez à sortir de vos canulars et reflexions étriquées.


      • izarn 12 décembre 2015 01:39

        @JL
        Surtout en lisant Challenge, le journal ultralibéral qui s’est toujours trompé....
        Ca belle lurette que je ne lis plus ces gens la....
        Quand le Système raconte ce genre de trucs, c’est qu’il a quand meme peur et mauvaise conscience.
        Donc, le FN doit avoir raison.... smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 décembre 2015 07:12

        @Laurent Simon
        La Suisse applique les décisions qu’elle veut, pas comme les pays européens.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 décembre 2015 07:40

        @JL

        Le programme actuel du FN est sans aucun intérêt : ça se change vite. L’horreur, c’est la TOTALE insignifiance satisfaite des non-programmes du PR et du PS. Si les Français choisissent la continuité dans l’injustice et la gabegie avec le PS ou le PR, ils auront mérité leur sort qui sera de n’être RIEN, Il faudrait le miracle des abstentionnistes s’éveillant en sursaut au deuxième tour pour ’bouter cette politicaille hors de France’, commençant par quatre régions au FN.

        PJCA

      • Laurent Simon 11 décembre 2015 20:29
        Voir aussi « La Présidente » de François Durpaire et Farid Boudjellal, excellente Bande dessinée.
        Les auteurs ont imaginé les premières décisions de M. LP si elle était élue Présidente. Cela ne se termine pas bien, malheureusement... Est-il nécessaire de rappeler que JAMAIS, dans aucun pays, sur aucun continent, l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite s’est bien terminée ! ça s’est toujours fini par une guerre, une famine, une catastrophe économique !

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 décembre 2015 20:42

          @Laurent Simon
          Le programme du FN, sans sortie de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN, ne sera en rien différent des programmes du PS ou des Républicains, Union européenne oblige !

          ** Les Régions n’ont pas de pouvoir de police, à Calais, rien ne pourra changer .

          ** L’emploi dépend de la monnaie, et des délocalisations, qui dépendent des Traités européens.Tout ce qui est possible de faire, c’est d’orienter les aides vers les PME, les TPE et l’artisanat.

          ** La préférence nationale pour les projets va se heurter à la législation sur la concurrence.

          ** Les frontières dépendent des Traités, pas des Régions.

          ** Les dotations budgétaires de l’ Etat aux Collectivités sont gérées par Bruxelles, puisque le budget de la France est sous tutelle et que Bruxelles exige des coupes sombres.

          ** Les privatisations des biens publics sont une exigence de la Commission européenne (aéroports, barrages etc)

          Aucun des trois, ne peut rien changer de fondamental dans le cadre européen.


        • berry 11 décembre 2015 22:02

          @Laurent Simon
          Quelle référence, ce François Durpaire !
          C’est un spécialiste de la politique américaine qui occupe les plateaux télés à longueur d’année.
          Un de ces désinformateurs patentés qui nous racontent des bobards sur la merveilleuse démocratie américaine, le 11 septembre, la lutte héroïque contre Al-Qaïda et Cie.
           
          Pourquoi pas nous conseiller Caroline Fourest pendant que vous y êtes ?

           


        • eric 11 décembre 2015 22:28

          @Laurent Simon
          Ouaif, bon, Quand De Gaulle a commencé à monter puis obtenu un score sans précédent avec le virage à droite de la vielle ville traditionnellement de gauche de.... Hénin Beaumont, toutes les gauches ont hululé au fascisme, voir au vichyste... !!! ( si si je vous jure, on trouve tout sur internet, avec Mitterrand, mais sans sa francisque, défilant avec Mendes et les coco pour dénoncer le danger vichyste...)
          Après, il y a eu d’autre régime du même ordre qui ont sorti leurs pays de la crise économique et ont présidé à leur développement, comme Pinochet au Chili, Franco en Espagne.. Non ce qui pour le coup est vrai, c’est qu’on a jamais vu une expérience de « vraie gauche » ( je ne parle pas de socio démocrates protestants suédois quoi font figure d’exception, mais ont ils à gauche ?) qui ne se termine pas par des catastrophes économiques ; Cela, c’est vrai de chez vrai, comme dirait Tapie, l’ex ministre du socialisme....
          Mais toutes ces expériences socialistes ne se sont pas terminée par des guerres des famines ou des simples catastrophes économiques, Ainsi, au Vénézuéla, avec les deux tiers des voix, les oppositions sont en mesure d’en finir avec la ruineuse expérience Chaviste...

          De façon amusante, le total des voix de droite en France après la stagnation Hollandienne est aussi de deux tiers et plus....
          C’est pourquoi il ne faut pas insulter l’avenir.

          Il est très possible qu’à coup de magouilles de manipulations, de clientélisme, le pouvoir de classe socialiste se maintienne au pouvoir avec ses malheureux 23% d’électeurs et le soutiens étique de la dizaine de % des gauches de gauches se disputant les prébendes.

          Du coup, tôt ou tard, la question de l’unité des droites pour sauver notre pays se posera.....

          Après tout, il y a un moment ou les vrais républicains, du front et de LR devront se rapprocher sur l’essentiel contre les profiteurs anti démocrates des gauches désunies.


        • Croa Croa 11 décembre 2015 23:00

          À Laurent Simon
          Ta remarque tombe bien parce que L’EXTRÊME DROITE EST DÉJÀ AU POUVOIR, justement ! Et effectivement ça va très mal !

          - Le FN n’est pas l’extrême droite : contrairement au idées reçues il n’existe rien de possible plus à droite que l’actuel pouvoir LR ou PS. J’explique ça ici plus en détails. En conséquence de quoi il n’y a aucun risque à voter FN. Mais en ce qui me concerne, pour mon vote ce sera
           smiley «  Carton Rouge » smiley


        • Laurent Simon 11 décembre 2015 23:03

          @berry
          Que Durpaire soit un spécialiste de la politique américaine, en quoi cela le disqualifie t il pour produire autre chose ?


        • leypanou 11 décembre 2015 23:13

          @eric
          « Après tout, il y a un moment ou les vrais républicains, du front et de LR devront se rapprocher sur l’essentiel » : c’est vrai qu’avec les transfuges, ce n’est pas seulement une hypothèse.

          Mais allez dire çà à Xavier Bertrand ou Christian Estrosi !


        • izarn 12 décembre 2015 01:48

          @Laurent Simon
          Calmez vous....
          Il ne s’agit que d’élèctions régionales. Régions dont les pouvoirs ne sont meme pas régaliens.
          Ensuite se battre contre le FN ? C’est déja trop tard, de toute façon le FN sera présent à plus du tiers dans la majorité des assemblée régionales, pouvant ainsi faire arbitrage.
          Ensuite qui a peur du grand méchant loup ? :->


        • Dom66 Dom66 12 décembre 2015 10:15

          @eric

          Effectivement, les fachos existent en vous lisant

          Prendre Pinochet au Chili comme exemple Bravo.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 13 décembre 2015 07:48

          @Fifi Brind_acier


          Des victoires du FN aux Regionales ne changent pas essentiellement les choses : elles annoncent et préparent un changement. 

          PJCA

        • hunter hunter 11 décembre 2015 20:56

          2 commentaires censurés, eh bien quel beau démocrate ce Laurent Simon !

          Allez censurez celui-la, mais vous êtes un jean-foutre, vous écrivez mal, vos propos sont standardisés,berf vous êtes une grosse merde !

          Vite, vite courrez appeler la modo pour qu’ils enlèvent le comm’, comme un petit gamin apeuré qui se précipite dans les jupes de sa mère !

          Gros con, gros facho de merde, je vous méprise a plus haut point, vous avez moins de valeur qu’un de mes poulets, car eux au moins on peut les bouffer !

          screw u !

          H/


          • Laurent Simon 11 décembre 2015 21:06

            @hunter Censure ? Je n’ai pas ce pouvoir ;Mais les lois sont à respecter. Et je ne vais pas demander d’enlever celui là, les lecteurs jugeront ! Faites des messages qui respectent les autres, et vous n’aurez pas de problème !


          • Dom66 Dom66 12 décembre 2015 10:05

            @hunter

            Rien que le titre a amené mon commentaire, ( le dernier à cette heure) je n’ai pas lu ce qui semble une m…..


          • foufouille foufouille 11 décembre 2015 22:15

            article qui sent la grosse merde libertaryenne


            • COVADONGA722 COVADONGA722 11 décembre 2015 22:33

              hé hé Challenges le torchons qui diffuse les idées de ceux qui nous imposent 

              terreur économique et envahissement du sol ! l’ennemi du peuple de ce sol , les larbins
              et profiteurs de Mamon volant au secours de l’UMPS ! besoin d’un dessin les sous-chiens 
              et les prolos besoin qu’on vous explique ? Oh les petit commerçants et artisan enfoncés
              par les temples consuméristes que vos édiles font installer aux périphéries ?eh les ptit fonctionnaires sur lesquels cognent les merdias aux ordres !alors les petits paysans dont on
              désertifie les campagnes pour des domaines latifundiaires quatari ou us vous doutez toujours ?et vous les légions chargées de défendre la démocrasouille au ordres de Bruxelles ou de Washington ? 

              ILS NE SE DISSIMULENT MÊME PLUS ! DIMANCHE COMME EN 2005 ILS VONT S’ASSEOIR SUR 
              VOTRE VOTE ET CHAQUE PAROLE QU’ILS PRONONCERONT ENSUITE SERA UN CRACHAT DANS VOTRE GUEULE !


              • eric 11 décembre 2015 22:35

                Challenge appartient aux même genre d’oligarques que le Nouvel Observateur. On aurait souhaité qu’il étudient le programme de leur candidat Hollande avant autant de distanciation brechtienne...

                A vous lire, ils nous annoncent en effet en gros que le FN ferait le même genre de truc que hollande et que ce serait catastrophique.........

                Je ne crois pas indispensable de lire plus loin....« On » leur a dit « il faut se battre contre le programme par ce que les insultes ne fonctionnent pas vraiment », mais ils le font comme ils insultaient. Sans intelligence. A dire le vrai, sans doute sans même avoir lu le programme en question à en croire certaines affirmations...

                On est mal barré.... Perso. Je n’adhère pas dans l’ensemble au programme du FN, mais je ne croit vraiment pas que ce sera en lui faisant dire ce qu’il ne dit pas qu’on en viendra à bout. Surtout compte tenu de ce que sont en réalité, et le programme, et les réalisation d’autres partis...


                • Laurent Simon 11 décembre 2015 22:59

                  @eric « ils nous annoncent en effet en gros que le FN ferait le même genre de truc que Hollande et que ce serait catastrophique » BEN OUI. Il faut croire qu’ils ne sont pas tous à gauche sur la même ligne, ça vous étonne ? C’est aussi pour cela que la gauche est si bas.
                  Mais en l’occurrence, ils ont vraiment étudié le programme du FN, si tant est que l’on puisse l’appeler ainsi. Qu’ils trouvent eux aussi des aberrations incroyables, faut-il s’en plaindre ?

                  Et pour ce qui est de ’coller à ce que dit le FN’, lisez la BD de Durpaire & Farid Boudjellal, La Présidente, Les Arènes,‎ 2015 (ISBN 978 2 35204 462 8), c’est excellent !


                • izarn 12 décembre 2015 01:59

                  @Laurent Simon
                  On aimerait que vous nous expliquiez les aberrations incroyables ?
                  On aimerait avoir un débat sérieux, et non discuter sur des jugements de valeur.
                  Et sur l’euro veuillez lire Jacques Sapir.
                  http://russeurope.hypotheses.org/
                  Je pense qu’il est plus compétent sur le sujet que les marioles de Challenge....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès