Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > 2012 : À quoi rime la nouvelle candidature de Corinne Lepage (...)

2012 : À quoi rime la nouvelle candidature de Corinne Lepage ?

L’ancienne ministre Corinne Lepage est de nouveau candidate pour 2012. Pour la troisième fois consécutive. Elle était allée jusqu’au bout en 2002, et elle avait abandonné à un mois du premier tour en 2007 pour rejoindre François Bayrou.


Décidément, les journaux vespéraux de TF1 sont très fréquentés. Deux jours après le forfait de Jean-Louis Borloo, c’est Corinne Lepage qui s’est invitée ce mardi 4 octobre 2011 chez Laurence Ferrari pour annoncer sa candidature à l’élection présidentielle de 2012.

Elle n’a eu droit qu’à quatre petites minutes au milieu du journal (avec quelques impatiences de la journaliste) pendant lesquelles elle a sorti des phrases apprises par cœur sur les institutions (elle veut une nouvelle République) et sur le nucléaire.


Négociations avec TF1 ?

Elle avait tout préparé à l’avance, jusqu’à la date anniversaire de la Constitution. Elle ne savait évidemment pas que ce serait le surlendemain de la prestation du président du Parti radical (« Tout était réglé avec la chaîne bien avant. » selon son assistant), si bien que l’annonce de Corinne Lepage a de grandes chances de passer inaperçue dans le grand flux médiatique.

On peut même être très surpris par une préparation si minutieuse. Elle a refusé de donner le contenu de son message avant même l’interview de Laurence Ferrari. Son entourage avait en effet confié avant l’émission : « Nous ne pouvons ni démentir, ni confirmer car l’exclusivité a été négociée voici une semaine avec la direction de TF1. ». Corinne Lepage aurait-elle eu un cachet pour sa prestation ? De quelle négociation s’agit-il ? De la promotion de son nouveau livre ?

yartiLepage201101

C’est assez incroyable de savoir qu’il y a des négociations entre les invités politiques qui aspirent à la magistrature suprême et la chaîne de télévision privée. On connaissait Yves Montand (dont on fêtera le vingtième anniversaire de la disparition dans un mois) qui avait obtenu un cachet de 800 kF en repoussant à la fin de l’émission politique "Questions à domicile" du 19 décembre 1987 sa déclaration de non-candidature, mais il s’agissait d’une star et d’un chanteur. Je n’imagine pas Jacques Delors encaissant un tel cachet bien qu’il ait attendu, lui aussi, la fin de l’émission "Sept sur Sept" du 11 décembre 1994 pour annoncer son désistement.


Tout est prévu

Corinne Lepage pense pouvoir recueillir ses cinq cents parrainages sans trop de difficultés et elle a déjà assuré le financement de sa campagne. L’association de financement de madame Corinne Lepage vient d’être créée il y a quelques jours (Journal officiel du 24 septembre 2011) et le jeudi 6 octobre 2011 sortira son nouveau livre "À vos droits citioyens" (éd. ILV Bibliotheca) parallèlement à l’ouverture d’un site Internet du même nom.

On a l’impression de revivre 2002 : Christine Boutin, peut-être Jean-Pierre Chevènement (probablement pas) et maintenant Corinne Lepage, tous les trois petits candidats en 2002 (ayant obtenu respectivement 1,2% ; 5,3% ; 1,9%), absents de la scène présidentielle en 2007 et qui font un come back pour 2012 avec à peu près les mêmes chances de succès qu’en 2002.


Une apolitique en politique

Née deux semaines avant François Bayrou et un mois après Jean-Louis Borloo, Corinne Lepage (60 ans) est d’abord une avocate spécialisée dans l’environnement où elle est intervenue dans les dossiers de deux catastrophes pétrolières (Amoco Cadiz en 1978 et Erika en 1999). Elle entend incarner l’écologie indépendante, tant vis-à-vis de la gauche (elle a eu un flirt avec Europe Écologie en 2010) que vis-à-vis de la droite (elle a été le Ministre de l’Environnement du Premier Ministre Alain Juppé entre 18 mai 1995 et le 2 juin 1997).

Elle s’est toujours définie centriste, si bien qu’elle a rejoint l’équipe de campagne de François Bayrou le 10 mars 2007 (elle comptait aussi se présenter en 2007), séduite par la doctrine indépendantiste du candidat centriste.

yartiLepage201103

Élue députée européenne le 7 juin 2009 à la tête d’une liste du MoDem, Corinne Lepage, vice-présidente du MoDem, s’est finalement "fâchée" avec François Bayrou à partir de l’été 2009, lui reprochant l’exercice solitaire du leadership dans l’organisation interne du mouvement centriste, ce qui a conduit au "divorce" officiel le 17 mars 2010, au lendemain des élections régionales qui furent la bérézina pour les listes du MoDem (à l’exception de l’Aquitaine).

yartiLepage201104

Elle est ainsi repartie dans l’aventure solitaire avec sa structure légère, Cap 21, déçue tant par François Bayrou que par Eva Joly (qui a, elle-même, flirté en 2009 avec le MoDem qui avait su attirer deux secrétaires nationaux des Verts, Jean-Luc Bennahmias et Yann Wehrling).


Pourquoi se présente-t-elle ?

La motivation profonde de sa candidature n’a pas été vraiment expliquée ce soir du 4 octobre 2011 si ce n’est qu’elle désapprouve complètement le pouvoir actuel. Dans l’éventail de l’offre politique actuelle, sa spécificité est assez peu lisible : contre le pouvoir actuel, pas vraiment de gauche et écologiste.

yartiLepage201106

Entre centrisme et écologisme, Corinne Lepage aurait pu soutenir François Bayrou qui, lui aussi, défend un centre indépendant de la droite et de la gauche, ou alors Eva Joly qui, elle aussi, réclame la fin du nucléaire en France. Elle préfère prendre sa petite structure pour aller porter sa bonne nouvelle.

Inutile de dire que Corinne Lepage semble bien partie pour "apporter de la confusion à la confusion" (l’expression va faire école !)… mais qui peut avoir peur d’elle ? Son potentiel électoral est si faible qu’elle comptera pour partie négligeable dans la bataille présidentielle qui s’engage, au même titre qu’Hervé Morin, invité à "Preuve par 3" le 4 octobre sur Public Sénat ou Christine Boutin qui inaugure son siège de campagne rue Jules Guesde à Levallois-Perret le 8 octobre.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (5 octobre 2011)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Jean-Louis Borloo abandonne.
François Bayrou rassembleur.
Les Verts en route pour 2012.
Lettre de Corinne Lepage expliquant sa démission du MoDem.
 
 


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 5 octobre 2011 09:29

    J’ai été aussi surpris que vous par la démarche de Corinne Lepage qui semble n’avoir aucun sens. Elle a adhéré à EELV et voté aux Primaires qui ont élu Eva Joly. C’est comme si au PS, Hollande était élu et que Montebourg ou Valls se présentait en plus malgré les suffrages à la tête de son petit courant.

    Il faut savoir ce qu’elle veut : ou bien elle rallie les gauchistes verts mais alors elle respecte l’élection interne, ou bien elle fait cavalier seul mais alors il ne faut pas jouer les coucous dans le nid des Verts.


    • interlibre 5 octobre 2011 13:19

      Personnellement je pense plus à : Montebourg élu à la primaire et Hollande qui se présente quand même avec le soutien des merdias.

      Sinon par rapport au sujet principal, aucun intérêt de se présenter même si je l’aime bien. Quand je voit ça, je pense plutôt a qqchose du genre : « diviser pour mieux régner ».

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 octobre 2011 16:49

      @ Taverne


      Une action de promotion personnelle pour préparer 2022... Ca ne sert a rien, mais ça n’enlève rien non plus, car personne ne voit Joly au second tour et les suffrages de la mouvance verte seront cumulés pour fins d’analyse. Dépense inutile, mais pas plus que de se payer un appartement à Manhattan pour mousser un peu une éventuelle candidature Sinclair quand on verra que Hollande ne passe VRAIMENT pas..... On s’amuse selon ses moyens.



       PJCA



    • Hubert 5 octobre 2011 19:07

      Belle démonstration, mais ....
      Êtes vous sûr qu’elle ait voté aux primaires qui ont élu Eva Joly ?
      Êtes vous sûr que la comparaison avec Montebourg et Vall, candidats aux primaires PS soit judicieuse : Corinne Lepage n’était pas candidate aux primaires EELV ! ça c’est sûr.
      Vous obtenez, beaucoup de « j’aime », content pour vous. Mais cela prouve que pour le moins les lecteurs d’Agoravox ne sont pas très attentifs

      Cordialement


    • Marianne Marianne 5 octobre 2011 09:32

      En effet, c’est étonnant. Une candidature de témoignage qui ne peut espérer qu’un faible score et coûtera cher (en dessous de 5%, pas de remboursement public) n’a d’intérêt que pour porter un message original non porté par d’autres, en profitant d’une fenêtre d’audience, ou alors pour monnayer ensuite un ralliement en vue d’un poste pour le candidat et de mandature pour ses proches aux législatives. Corinne Lepage ne porte pas de nouveau message. Sur les institutions, l’indépendance de la justice, l’éthique politique, François Bayrou et Eva Joly portent déjà le message. Sur le nucléaire, les écologistes (mais ralliés par avance à la gauche, ce qui la gêne). Même si elle doit déclarer forfait avant le 1er tour, où si elle doit se prononcer pour une préférence au second, elle restera dans ses contradictions.


      • Hubert 5 octobre 2011 19:09

        Pour votre information dès qu’une candidature à les 500 sigantures elle est créditée de 800 000 euros


      • Yvance77 5 octobre 2011 09:44
        2012 : À quoi rime la nouvelle candidature de Corinne Lepage ?
        Un peu comme bien des billets d’un certain Sylvain.... à RIEN !!!

        • paul 5 octobre 2011 17:24

          A quoi ça sert ?? euh..à rien, c’était pour faire avancer le chimimi, euh, le schimiblick, Rakot !


        • iris 5 octobre 2011 10:08

          à rien - eva joly une femme qui est très convaincante et qui parle juste-avec des mots choisis et qui font mouche-elle a un vocabulaire très pécis que bien des francçais peuvent lui envier-


          • mbdx33 mbdx33 5 octobre 2011 10:21

            Face au désaveu de la politique du gouvernement actuel, la plupart des centristes de droite sont tentés de se présenter, ils ne sont ni fédérés, ni organisés individuellement pour contrer les autres forces politiques.

            Jean Louis Borlo, Hervé Morin, François Bayrou, Corinne Lepage se sont dit qu’ils avaient un coup à jouer en tentant de séduire l’électorat de centre droit qui ne soutiens plus L’UMP.

            Certains ont peur de perdre le soutien de celle ci dans des élections à venir (législatives en particulier) et observent (Morin) encore ou ont renoncé (Borlo), d’autres n’ont rien à perdre, leurs mouvements n’ayant pas de visibilité suffisante pour exister au niveau national (Lepage, Boutin) ou alors espère se refaire une forme électorale (Bayrou).

            Nul doute que chacun sait qu’il n’a aucune chance d’être élu, donc la seule alternative qu’il reste est qu’ils ont des soutiens idéologiques et financiers (lobbies) et que cela permettra de porter leurs idées ou leurs intérêts (ceux des lobbies).

            A titre individuel, ils espèrent tous obtenir en cas de victoire de L’UMP, un poste ministériel ou un groupe parlementaire soit à l’assemblée nationale, soit aux européennes ou sur certains conseils généraux/ régionaux, etc.

            C’est un positionnement, je capte les voix de tes déçus, et à l’issue du premier tour j’appelle au rassemblement, tu (me) nommes ministre de ... (telle personne), etc.
            Ainsi, moi et mes fidèles ont est sur d’avoir du taff durant les prochaines années. Et je pourrais ainsi concrétiser les idées des gens qui me soutiennent. La boucle est bouclée.

            Pour Christine Boutin, c’est la même chose mais version catho intégriste, elle évite que trop d’électeurs de droite traditionnelle catholique ne trouve refuge au premier tour dans les filets du FN.

            On observe çà dans tous les camps ( Union de la gauche, gauche plurielle,...). Alliances FN/RPR, RPR/UDF, ...

            C’est vieux comme la politique et franchement c’est saoulant !

            D’abord parce que c’est un jeu d’alliances et de lobbying. Et qui se fait avoir au final ? Les électeurs qui ne votent finalement pas pour leurs idées mais pour celles qui leur paraissent les moins mauvaises. Mais l’expérience montre que les gouvernements qui se sont succédés ainsi n’ont pas faits ce qu’ils avaient annoncés, et donc les électeurs ont le sentiment par la suite que gauche ou droite c’est pareil. D’où la radicalisation du vote contestataire.

            Il reste donc à inventer un mode d’élection ou les Borlo, Lepage, Bayrou, Boutin, Joly, Mélenchon et autres pourront peser et apporter leurs idées sans que cela ne fasse le jeu des extrèmes et ne nous fasse revivre l’éviction d’un candidat majeur (Jospin 2002).


            • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 octobre 2011 17:03

              @ mbdx33


               Ajoutez NDA et Asselineau, voire Royal - qui n’aimera pas le candidat du PS - à Borloo, EELV, et autres centristes et vous avez une force qui pourrait se hisser au second tour avec un langage vraiment anti UE et anti BCE. Si ce Centre arrive au second tour, il vaincra contre la droite autant que contre la gauche. Peuvent-ils s’unir ? C’est ce que ceux qui nous gouvernent vraiment feront tout pour éviter.




               Pierre JC Allard

            • K K 5 octobre 2011 11:01

              Comme la candidature Morin et la candidature Boutin : empêcher Bayrou d’approcher les 16-17 % ce qui le rendrait dangereux pour le président sortant. Borloo était lui aussi dangereux que Bayrou, on l’a fait renoncer.


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 5 octobre 2011 13:29

                Possible, il doit y avoir un peu de ça. D’ailleurs je ne serais pas étonné que les 500 signatures de Lepage lui arrivent tout droit de l’UMP.


              • vivabolivar 5 octobre 2011 14:52

                Bien vu d’autant qu’ elle a visiblement très mal vécu son bref passage chez Bayrou estimant qu’lle avait apporté beaucoup d’idées et peu d’estime en retour, elle joue coup double (aider le président sortant tout en se vengeant de Bayrou

                Ceci étant je la sens moins politicienne que convaincue de son discours écologiste, or Eva Joly tout en étant investie par EELV n’est pas une « experte » du sujet
                Elle pense alors qu’ elle a son rôle à jouer

              • mbdx33 mbdx33 5 octobre 2011 15:35

                Oui le phénomène est bien celui là. Dispersion des voix UMP, car les électeurs de centre droite pouvaient être tentés de voter, Borlo, Morin ou Bayrou, mais pas vert ou socialiste (pour la majorité d’entre eux).
                En revanche vu le score du Modem sur les derniers scrutins, je ne pense pas qu’il soit cette fois ci, en position d’être le troisième homme comme en 2002. Le score de 16-17% est au moins à diviser par deux, je pense


              • focalix focalix 5 octobre 2011 11:06

                C’est vrai que le centre est un brin confus sur les bords...

                Sarko se réjouissait du départ de Borloo...
                Et paf, voilà Corinne qui radine !
                En plus, le lièvre que semble avoir soulevé l’Express (journal ultragauchiste comme tout le monde sait) ne va pas arranger les choses.

                Heureusement, le chef d’œuvre quinquennal (petit Quinquin, ça ferait un joli prénom) est prêt à entrer en scène, toute la Garde Républicaine est déjà au garde-à-vous en tenue d’apparat.

                Si Sarko veut lui ofrir un visage de papa souriant, il a intérêt à s’entraîner dès maintenant !


                • LE CHAT LE CHAT 5 octobre 2011 12:40

                  un bâton dans les roues du modem et des verts pour les empêcher d’atteindre 10% ......

                  Elle peut offrir une alternative pour les écologistes qui voulaient voter Hulot et non pas pour la gauchiste Eva Joly ...


                  • docdory docdory 5 octobre 2011 13:14

                    @ Sylvain Rakortoarison

                    La candidature Lepage a un sens dans la mesure où, contrairement à EELV, qui est, de tous les partis français, celui qui est le plus violemment opposé à la laïcité, elle a pris dans le passé des positions extrêmement fermes en faveur de la laïcité.
                    Voter EELV, c’est quasiment voter pour les frères musulmans. Il y a un espace politique pour les gens qui souhaitent voir mis en oeuvre certains changements écologiques de la société , mais qui ne veulent pas entendre parler des dérives idéologiques ultra-dangereuses d’EELV.
                    Voter EELV, c’est voter pour la charte européenne des langues minoritaires, sorte d’usine à gaz qui, si elle était votée, contraindrait l’état à financer des profs de breton, de basque ou d’occitan dans les écoles, et des juges parlant les langues minoritaires dans les tribunaux . Par ailleurs, Eva Joly s’est clairement prononcé pour une Europe des régions, avec créations de régions transnationales ( Catalogne, Pays Basque etc ... ) autrement dit, la fin de la France.
                    Voter EELV, c’est voter pour le droit de vote aux étrangers aux élections locales . Résultat hautement prévisible : apparition de candidats communautaristes qui finiront par gagner des des municipalités, lesquelles se mettront à financer des mosquées et autres madrassas. Non merci !
                    Je pense que Corinne Lepage est, sous réserve de ce qu’il y aura dans son programme, une alternative très sérieuse pour l’électorat écologiste qui ne veut pas voter pour ces anti-républicains notoires que sont les « Verts » !


                    • pastori 5 octobre 2011 13:18

                      docdory « Voter EELV, c’est quasiment voter pour les frères musulmans » 

                      « ces anti-républicains notoires que sont les » Verts «  ! rien que ça smiley

                      pour un médecin , le diagnostic est précis ! smiley  »vous avez mal aux pieds ? j’enlève la rate !"

                      vous avez beaucoup de patients dans votre cabinet ?

                    • RECULER ?JAMAIS ! 5 octobre 2011 13:44

                      Pastori 

                      au lieu d’utiliser des méthodes facistes pour discréditer le doc vous feriez mieux de dire en quoi il a tord !!!

                      Faute d’un SEUL argument pour le contrer vos l’insulté, c’est minable.

                       


                    • docdory docdory 5 octobre 2011 14:06

                      @ Pastori

                      Quel parti s’est le plus opposé à la loi sur les signes religieux à l’école ? Les Verts ! Quel était le représentant des Verts en 2004 dans les débats télévisés consacrés à la question de cette loi ? Siham Andalouci, une islamiste intégriste voilée, membre à l’époque du bureau politique des Verts, proche de Tariq Ramadan et donc des frères musulmans.
                      Quel parti s’est-il le plus opposé à la loi interdisant le voile intégral dans l’espace public ? Les Verts !
                      Quel parti a souhaitré une bonne année 1432 à ses électeurs de Grigny ? Europe écologie-les Verts ,
                      Il vous faut d’autres exemples ou bien ça vous va comme ça ?
                      Il faut bien que les électeurs Verts qui croient défendre l’écologie en votant pour EELV , votent en fait pour un parti essentiellement pro-islam et anti-laique.

                    • mbdx33 mbdx33 5 octobre 2011 15:56

                      @docdory
                      La candidature Lepage a un sens dans la mesure où, contrairement à EELV, qui est, de tous les partis français, celui qui est le plus violemment opposé à la laïcité, elle a pris dans le passé des positions extrêmement fermes en faveur de la laïcité.

                      Je ne sais pas où vous êtes allé pêcher çà mais c’est complètement faux pour EELV. La laïcité c’est la séparation etre la religion et le pouvoir. Or rien ne permet de dire que EELV soit favorable au retour de la religion dans le puvoir, c’est même l’inverse, EELV, c’est Joly, Cohn Bendit, Bové, Voynet, Lipitz, etc, et c’est tout sauf des fans de la religion.

                      pour le reste de votre post :

                      Après voter EELV c’est voter pour des « bobos » qui ont une vision utopique voire idyllique de la société, en particulier concernant le droit de vote ou la religion ou les particularismes régionaux. On a eu du mal à lutter contre ETA tellement ils étaient imbriqués dans le mouvement identitaire basque, idem pour les bretons et les corses, alors leur loi sur le sujet jn’est pas prête de passer y compris au niveau européen, car tous les pays de l’UE connaissent le même problème avec leurs populations respectives.

                      Concernant l’islam, dire que voter EELV c’est quasiment voter « pour le frères musulmans » qui je le rappelle non rien de laïc et de non violent puisque le Hamas ou Jama’a al-islamiya en font partie. Là c’est clairement NON.
                      L’islam est comme toutes les religions composés de pratiquants modérés et d’extrémistes, mais rien ne permet de dire qu’EELV soutiennent ces derniers.


                    • docdory docdory 5 octobre 2011 16:19

                      @ mbdx 33

                      J’explique dans mon deuxième commentaire ( que vous n’avez peut-être pas lu ) en quoi le parti « Vert » est infiltré par l’intégrisme islamique. 
                      Libre à vous de ne pas trouver cette démonstration convaincante, mais ce que je relate est la triste réalité de la dangereuse dérive idéologique de ce parti...

                    • Yohan Yohan 5 octobre 2011 17:12

                      Il n’y a pas que les verts qui sont infiltrés par l’intégrisme islamique. La gauche a viré sa cuti sur la laïcité. Pourquoi ?, parce que le réservoir de voix mulsulman est aujourd’hui bien plus important que le réservoir de voix ouvrier. Les carriéristes qui nous gouvernent vont à la pêche aux voix, ni plus ni moins. Rien ne les arrête, ils ont juste à faire de la ramballe dans leurs discours. Les islamistes eux ont besoin de s’adosser aux partis en place pour se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas et obtenir une légitimité plus rapidement. Une fois dans la place, que croyez vous qu’ils feront de ce pays ?


                    • mbdx33 mbdx33 5 octobre 2011 17:51

                      Sans déconner je cite vos sources :

                      - Lipietz soutient le voile à l’école

                      Il écrit : « ... La question du foulard islamique (et non du « voile », qui en fait n’a jamais été posée depuis la Guerre d’Algérie où les soldats français humiliaient les femmes en les dévoilant) réside dans une contradiction entre le principe de liberté religieuse et la tactique imposée par le fait que les religions, l’islam et le christianisme comme toutes les autres, oppriment les femmes et , quant elles sont hégémoniques dans une communauté, oppriment les athées et les autres religions. »

                      Donc je vous traduis : Pour Liepitz le fond du problème est que les religions dont l’islam oppriment les femmes. Le voile en est un exemple selon Liepitz.
                      -
                      - Bové fait l’accolade à Tariq Ramadan

                      Il est écrit :
                      « le fondamentaliste musulman a réussi à organiser, dans un habile chassé-croisé avec le rendez-vous officiel, un « contre-forum islamique » que nul n’a décrypté comme tel. Le comble du parasitage. »

                      Donc je vous traduit Ramadan a bluffé tout le monde et profité de la tribune médiatique offerte pour faire parler de lui.

                      - Cohn Bendit prend la défense des minarets et insulte le peuple suisse , et affiche son mépris pour la démocratie helvétique

                      Je ne commente pas cette source c’est un site clairement d’extrême droite.

                      - Cohn Bendit organise un débat avec Tariq Ramadan ( comme s’il y avait besoin de débattre avec cet islamo-fasciste )

                      Il n’est pas le seul à débattre avec RAmadan (http://www.rue89.com/2008/01/14/marine-le-pen-et-tariq-ramadan-debattent-sur-l%E2%80%99immigration), et débattre c’est aussi opposer des idées, pas faire du copinage.

                      - Cecile Duflot se voit interdire par son commissaire politique de dire ce qu’elle aime manger

                      un assistant, c’est un commisaire politique ? franchement arretez le pastaga !

                      Oui elle fait de la com, oui elle dit une connerie électoraliste vis à vis des musulmans et d’autres ne la font pas. Et alors ?

                      Parce que que cela vous plaise ou pas, il y a des musulmans français qui votent. Et Duflot convoitent leurs votes. C’est son droit.

                      - à Montreuil, Dominique Voynet se livre à des accommodements déraisonnables avec l’islam

                      Je ne commente pas cette source c’est un site clairement d’extrême droite. Il a déjà été condamné à ce titre.

                      Donc on sait très bien pour qui vous roulez et quand vous ne citez pas des articles dont le sens vous a visiblement échappé, puisque vous comprenez l’inverse de ce qui est écrit, vous nous citez des sources qui sont des sites d’extrême droite clairement islamophobe et donc pas objectif.

                      Courage quand vous aurez appris à lire, vous apprendrez à réfléchir et qui sait ! Un miracle arrivera peut être et vous ouvrirez enfin les yeux et commencerez à vous cultiver.


                    • RECULER ?JAMAIS ! 5 octobre 2011 17:58

                      Quand je lis les lien du doc, je ne peux que constater que les vert sont pro-islamiste, et anti laïc, j’attends avec impatience vos liens concernant l’anti-laïcité du FN


                    • mbdx33 mbdx33 5 octobre 2011 18:27

                      @reculer
                      Programme FN 2007 (en attendant le 2012)
                      p14
                      Refuser l’euthanasie médicalement assistée mais autoriser l’arrêt clairement exprimé de
                      l’acharnement thérapeutique.
                      Selon vous ce n’est pas à cause de la religion qu’on refuse l’euthanasie ? Si c’est le choix du patient,...
                      p23
                      L’État doit veiller à l’égalité d’accès à l’école comme à l’université. Ainsi, au nom de l’égalité de
                      moyens, il permettra, par la mise en place du chèque scolaire, le libre choix de l’école à tous les
                      parents....
                      – indépendamment du rétablissement de l’égalité
                      d’accès entre Public et Privé sous contrat – doit avant tout permettre aux parents du Public de choisir, pour
                      leurs enfants, l’établissement qu’ils jugeront le meilleur.

                      Les écoles privées sont pour la plupart cathos donc on financerai le privé et le catho à part égale, si çà c’est laïc.

                      Je pourrais continuer comme çà, mais je trouve que c’est suffisant et très clair.


                    • Defrance Defrance 5 octobre 2011 19:18

                       Bonjour Pastori, 

                       Vous avez raison, les verts ne sont qu’un moyen d’avoir un siège, l’écologie est parfaitement secondaire, il n’y a qu’a voir les lunettes en plastique d’Eva , même pas en bois (renouvelable ou en acier utilisables a vie ? 

                       C’est un scandale, moins de 2% du corps électoral vont presenter plus de dix candidats, à ce tarifs les non encartés devraient en présenter 1000 ! 


                    • pastori 5 octobre 2011 13:14

                      ex ministre de juppé (chirac), comme bayrou qui a été aussi ministre de balladur ,c’est encore un candidat de droite

                      tout ça c’est la droite capitalo-libérale et mondialiste. en 20 ans elle fait la preuve de ses capacités à appauvrir la majorité des les gens et enrichir une minorité. 

                      plus ils se divisent mieux c’est pour tout le monde . 

                      désormais le choix ne doit plus être entre des partis ou des hommes, mais entre des valeurs, des philosophies. 

                      chacun son camp. d’un coté les riches et ceux qui veulent le devenir à n’importe quel prix,
                      d’un autre l’immense multitude qui se contenterait d’un monde ou chacun pourrait trouver grâce à son travail le moyen de vivre correctement.

                      sachant qu’au bout, la tombe ne fait aucune différence entre les deux.

                      • RECULER ?JAMAIS ! 5 octobre 2011 13:50

                        Et pendant ces 20 ans la « gauche » a été au pouvoir, celle de jospin le plus gros privatiseur de la Véme république !!!

                        Quand à vous, quand on se vante de son CV comme vous le faites, vous êtes vraiment mal placé pour donner des leçons de morales.

                        Vous avez été complice du système qui met la France à genou, et comme vous n’assumé pas, vous jouez les grands démocrates philosophes, pour avoir autant d’hypocrisie vous êtes incontestablement ps !


                      • pastori 5 octobre 2011 15:16

                        de quel cv tu parles mon petit ? j’ai été complice de quoi ? c’est moi qui ai cassé le vase de soissons ?

                        chacun son camp. d’un coté les riches et ceux qui veulent le devenir à n’importe quel prix,
                        d’un autre l’immense multitude qui se contenterait d’un monde ou chacun pourrait trouver grâce à son travail le moyen de vivre correctement.

                        le camp, le tien c’est lequel ?

                        bac à sable mon petit, et lâche moi les baskets, on n’a pas été présentés.

                      • pastori 5 octobre 2011 15:24

                        les requins mondiaux de la finance sont les maître du monde depuis 1945.


                        le libéralo -capitalisme de droite triomphant (pour qui ?) s’est emparé de tous les rouage car il possède le nerf de la guerre : le fric !.

                        un gouvernement de gauche, qu’il soit de jospin ou de quiconque dans un tel contexte ne pouvait pas faire grand chose ! car les requins restaient les requins.

                        la seule solution est de changer de régime  car si la droite et ses « valeurs », sa puissance financière, continue à diriger le monde la gauche d’aujourd’hui sera vite aussi sa prisonnière., 
                        il faut abolir ce capitalisme mortel pour tous les peuples et aucun bulletin de vote ne doit aller chez tous ceux qui s’en réclament.
                        faut pas être énarque pour comprendre ça.


                      • RECULER ?JAMAIS ! 5 octobre 2011 15:33

                        Alzheimer papy ?

                        Monsieur le cadre en retraite se croit au-dessus du peuple ?

                        Si tu ne veux pas discuter retourne dans ton ile, on voit dans ta réponse toute la haine et la morgue des bobos donneur de leçon au peple qui ne pense pas comme lui.

                         


                      • RECULER ?JAMAIS ! 5 octobre 2011 15:43

                        Ben voyons, maintenant que tu as bien profité du système tu le dénigre, trop fort !!

                        Et dsk il est pas de gauche ? ainsi que sa femme, ainsi que le couple hollande royale et ses déclarations isf fantaisistes, et désir le repris de justice en tête du ps, et guerini, c’est ça tes exemple de gauche ???

                        Dans la vie il y a les forst et les faibles, les faibles en politique se laisse corrompre par l’argent et par lacheté, les forts vont en angleterre pour continuer la lutte, VOILA l’exemple !!!!

                        Tu peux trouver toutes les excuses que tu veux à ton ps, ce sont des LACHES, qui profitent du système au détriment du peuple, les socialos, les même qui ont collaborés en 1940 avec les nazis, collaborent aujourd’hui avec wall-street, et en les défendant tu ES complice, assume tes choix une fois dans ta vie de nanti.


                      • mbdx33 mbdx33 5 octobre 2011 16:04

                        @RECULER ?JAMAIS !

                        et tu te calmes parfois !!!

                        Tu es là pour quoi ? agresser les gens avec lesquels tu n’est pas d’accord ? c’est facile et çà ne fait pas avancer les choses.
                        Tu parles de nantis, mais tu n’en sais rien concernant pastori, et ses opinions tout le monde ici les connaîent, alors tu ne fais pas un scoop.
                        Et elles sont aussi respectables que celles de n’importe qui à condition qu’il les défendent.
                        Concernant les « affaires » , la gauche n’en a pas le monopole. Alors un peu d’objectivité.


                      • pastori 5 octobre 2011 16:20

                        et voilà, les meutes glapissantes et haineuses à force de semer leur venin finissent par rendre les gens agressifs. m’étonne pas qu’en Norvège...


                        j’ai travaillé pendant 40 ans comme salarié dans la banque- assurance. et alors ? j’ai gagné honnêtement ma vie et je me suis fait pressurer comme tout le monde par le patronat comme tout le monde. 
                        et alors.
                        parvenu cadre sup, j’ai gardé mes idées, mes valeurs humanistes et les ai toujours mises en application, favorisant clients et le personnel avant les patrons. 
                        à la retraite je m’occupe de démunis.
                         et alors ?

                        j’ai vu de près ce qu’est le capitalisme, le libéralisme et je dis que c’est mortel pour les peuples.qu’il faut impérativement en venir à des régimes favorisant le partage, la fraternité...il y a à manger pour tout le monde, si on réparti mieux les richesses. 

                        faudrait-il que j’en rougisse ?

                      • pastori 5 octobre 2011 16:27

                        j’en ai rien à faire du PS, je ne suis affidé à personne. je défends des idées, des valeurs. pas des partis ni des hommes. 


                        1943 ? mon père résistant volontaire lieutenant FFI mort au combat au maquis en 1943 (6 mois avant ma naissance), mère médaille de la résistance. 
                        ça te va comme collabos ? 


                      • mbdx33 mbdx33 5 octobre 2011 17:16

                        @RECULER ?JAMAIS !

                        Au lieu de prendre pour argent comptant ce que l’on vous dit en réunion politique, vous seriez bien inspiré de vérifier, celà vous éviterai d’écrire un tissus d’âneries.

                        Total privatisations depuis 1986 :
                        RPR/UMP = 31
                        PS= 11
                         
                        Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Privatisations_en_France

                        Gouvernement Jacques Chirac 1986 -1988 => 2ans, 11 privatisations soit 6.5/an

                        1. Saint-Gobain, 1986 (8.4 milliards de FF).
                        2. Paribas, 1987
                        3. TF1, 16 avril 1987
                        4. Crédit commercial de France, 1987
                        5. Compagnie générale d’électricité (la CGE devient Alcatel-Alsthom puis Alcatel en 1998) 1987
                        6. Société générale, 1987
                        7. Mutuelle générale française, 1987
                        8. Banque du bâtiment et des travaux publics, 1987
                        9. Matra, 1988
                        10. Suez

                        Gouvernement Michel Rocard 1988-1991 => 3 ans, 1 privatisation soit 0,3/an

                         Crédit local de France, 1991

                        Gouvernement Édouard Balladur 1993-1995 => 2 ans, 6 privatisations soit 3/an

                        1. Rhône-Poulenc, 1993
                        2. Elf-Aquitaine, 1994
                        3. Renault, 1996
                        4. UAP, 1994
                        5. SEITA, 6 février 1995
                        6. TOTAL

                        Gouvernement Alain Juppé 1995-1997 => 2 ans, 7 privatisations soit 3,5/an

                        1. AGF, 1996
                        2. CGM (Compagnie générale maritime), 1996
                        3. Péchiney, 1995
                        4. Usinor-Sacilor, 1995
                        5. Compagnie française de navigation rhénane (CFNR), 1996
                        6. BFCE, 1996
                        7. Bull, 1997

                        Gouvernement Lionel Jospin 1997-2002 => 5 ans, 10 privatisations soit 2/an

                        1. Air France, 1999
                        2. Autoroutes du sud de la France, 2002
                        3. Crédit lyonnais, 1999
                        4. France Télécom, 1997
                        5. Eramet, 1999
                        6. GAN, 1998
                        7. Thomson Multimédia
                        8. CIC, 1998
                        9. CNP, 1998
                        10. Aérospatiale (EADS), 2000

                        Gouvernement Jean-Pierre Raffarin 2002-2005 => 3 ans, 4 privatisations soit 1.3/an

                        1. Autoroutes Paris-Rhin-Rhône
                        2. SNECMA, (2.2 milliards EUR)
                        3. Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France
                        4. Thomson

                        Gouvernement Dominique de Villepin 2005-2007 =>2 ans, 4 privatisations soit 2/an

                        1. Gaz de France, 2005, SNCM (privatisation partielle)
                        2. Électricité de France, 2005
                        3. Aéroports de Paris,
                        4. DCNS, ancienne Direction des constructions navales


                      • RECULER ?JAMAIS ! 5 octobre 2011 18:07

                        mbdx33

                        Je répondais à un post de pasto qui n’avançait AUCUN argument , juste l’insulte, sur un post du doc.

                        Bien sûr que c’est un nantis, il a dit lui-même ce qu’il faisait et son statu avant sa retraite, alors oui c’est un nantis et un hypocrite.

                        Quand à ma façon de lui écrire, je lui répond sur le même ton que lui !!!!

                        Si il était vraiment de gauche je respecterais ses convictions, comme tous les électeurs de méluche, mais certainement pas celle d’un pro-ps dont tout le monde sait qu’il n’ont de socialiste que le nom, réveillez-vous je préfère méluche au pouvoir que des umps qui n’ont que leurs propres intérets à défendre. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès