Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > A Bordeaux le candidat Sarkozy renie le Président voyou

A Bordeaux le candidat Sarkozy renie le Président voyou

A Bordeaux, le meilleur tartuffe de France s’est exprimé comme jamais auparavant. Pour la première fois depuis son entrée dans la compétition électorale, le candidat pince-sans-rire fustige le Président voyou auquel il espère succéder.

Ô Surprise ! Le chef du gang UMP cultive la litote.

Selon NKM Son discours du jour défend la laïcité et l’indivisibilité de la citoyenneté, une nouveauté rhétorique ignorée de la déclaration de 1789 et de la Constitution. Elle semble née du fantasme de l’identité nationale.

Pour les curieux, l’identité est le caractère de ce qui est un par définition, l’identité nationale ne caractérise pas la République mais une nation qui se reconnaît dans un principe unique, ceci est une particularité propre à l’état totalitaire. La citoyenneté est la qualité d’une personne ayant la nationalité d’un pays à régime républicain. Il n’y a donc pas grand-chose à défendre, si l’on respecte la Constitution puisque l’alinéa 5 de l’article 89 interdit de réviser la forme républicaine du Gouvernement et, protégeant la séparation des pouvoirs, garantit la démocratie. NKM parle une fois de plus pour ne rien dire.

Le sermon de Bordeaux remettant les pendules à zéro a été salué par l’édile de la cité, un certain Juppé. Réintégré dans la bande gouvernementale à Fillon, le condamné pour prise illégale d’intérêts, s’est félicité, selon son habitude, d’avoir introduit devant le public girondin le discours exprimant les vraies valeurs de la République du candidat.

Le candidat dans un langage vulgarisé pour se mettre à la portée de l’auditoire n’a pas mâché ses mots pour étriller le Président sortant :

«  Dans la République  :
Le candidat : On doit respecter celui avec lequel on n’est pas d’accord
Le Président : Casse toi pov’con !
Le candidat : On n’empêche pas les autres de parler.
Le Président : loi sur la négation des génocides reconnu par la loi. Rejetée par le Conseil Constitutionnel
Le candidat : On ne se comporte pas comme des voyous
Le Président :  Hélas si !

Ne le répétez à personne, mais violant sans relâche la Constitution, j’ai fait fondre les revenus pour confisquer l’avenir d’un peu plus de 60 millions de serfs, et me suis emparé de la République en usurpant le pouvoir. En effet, selon la Constitution le mandat que m’a confié le suffrage universel en mai 2007 consiste : à veiller au respect de la Constitution, à assurer par son arbitrage entre législatif et exécutif, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'État, à garantir l'indépendance nationale, l'intégrité du territoire et le respect des traités. Il ne m’autorise pas à me mêler de gouverner. Bien sûr c’est la faute à Fillon qui n’a pas su maîtriser la crise et j’ai du prendre les choses en main pour sauver l’avenir de ma famille… Nous allions droit dans le mur !

Bien entendu, l’administration et les institutions sont à l’image du Président sortant. Ainsi la Commission nationale des comptes de campagnes et de financement des partis politiques a trafiqué le plafond légal des dépenses de campagne à l’élection présidentielle. Elle les augmente inconstitutionnellement de 23% en s’appuyant sur un décret du 30 décembre 2009 tandis que plus récentes les lois organiques du 14 avril 2011 et du 7 février 2012 maintiennent ce plafond à 13,7 millions€ pour les candidats du premier tour et 18,3 millions€ pour ceux présents au second.

Si le candidat est un vrai démagogue, le Président est un véritable tyran.
Il sait utiliser les procédures accélérées pour faire voter les Traités MES et autres qu'il a signés et qui engagent la France à mobiliser des fonds que, si besoin est, elle n’est plus en mesure de lever en 7 jours sur les marchés, en France ou à l’étranger, lequel possède déjà 70% de notre dette. Un lien financier qui met notre indépendance politique et financière en péril. 

Hélas ! Depuis décembre 2010, il laisse piétiner prudemment la proposition de loi organique permettant d’appliquer l’article 68 de la Constitution relatif à la destitution du Président de la République sur le bureau de l’Assemblée. Cet article 68 est issu de la révision constitutionnelle de février 2007. Aurait-il eu peur qu’il soit utilisé ?

Voici les valeurs mises en pratique par le Président sortant. Si nous approuvons les propos du candidat de 2010, nous nous souvenons aussi que les propos du candidat de 2007 n’ont jamais été tenus.

Alors ! Causez toujours Sarkozy ! Pour la majorité silencieuse du corps électoral qui ne veut plus de vous ni de votre bande, les procédés de voyou qui caractérisent votre quinquennat ont eu raison définitivement de votre crédibilité.


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Gérard Luçon Gerard Lucon 6 mars 2012 12:05

    vous avez mis dans l’Emile .... (sketch Francis Blanche - Pierre Dac .. le Sahr Rabindranah Duval)

    Par ailleurs le citoyen sarkozi de nagy bosca ne s’est pas presente en 2007 sous son vrai nom, il a utilise un « pseudo » , sarkozi, bafouant en cela la Loi du 6 fructidor an II (6 fevrier 1793) qui impose que l’on se presente sous son nom tel qu’enregistre a l’Etat-Civil et tombant sous le coup des articles 433-19 et 433-22 de l’actuel Code Penal


    • frugeky 6 mars 2012 17:17

      Mais qui l’attaque là-dessus parmi ses prétendants ?


      • Gérard Luçon Gerard Lucon 6 mars 2012 18:16

        personne, etonnant non ? disait Desproges !


      • Ariane Walter Ariane Walter 6 mars 2012 18:44

        Cher Emile,

        Quand on a fini de lire vos articles, une seule chose reste à faire : prendre une pique et sortir de chez soi !
        Quand ? Quel sera l’élement déclencheur ?


        • emile wolf 6 mars 2012 23:31

          Chère Ariane,

          Si je pouvais répondre á votre question, je vous le dirais, à vous toute seule pour ne pas changer le cours des choses évidemment. Mais voilá je suis dans l’expectative. Le peuple est fatigué et las, mais il est imprévisible. Nous l’avons constaté en 68.

          Je peux vous assurer que les participants à l’énorme manifestation du 13 mai Cohn Bendit et Sauvageot en tête, ont, pour au bas mot 30%, également pris part à la manif pro De Gaulle du 31 mai. Mes photos que je ne retrouvent, hélas plus, le prouvaient...

          Posté à l’Etoile, je ne parle pas de gens et journalistes connus comme Michel Droit que j’ai vus ce jour-là défilé dans trois groupes différents à quelques 30 minutes d’intervalle.
          mais de péquins comme moi.


        • Gérard Luçon Gerard Lucon 6 mars 2012 19:04

          Ariane, la tete du nabot au bout d’une pique ...plus besoin de talonnettes ! Mais quel bonheur ...

           


          • volpa volpa 6 mars 2012 19:38

            La contestation dans la violence du verbe est facile de son clavier.

            Cà s’appelle des boutes feu et quand la merde arrive c’est la faute des autres.


            • emile wolf 6 mars 2012 23:11

              Cher Volpi,

              vous avez parfaitement décrit l’attitude de Sarkozy... C’est pas moi, c’est la crise !


            • colza 6 mars 2012 21:46

              Il y a longtemps qu’on le sait.

              Notre Prési-candidat souffre d’un dédoublement de personnalité :
              Monsieur Sarkozy contre Mister de Naguy Bocsa (ou quelque chose comme ça !)
              A moins que ce soit le contraire.... chais pu !

              • fred74 fred74 6 mars 2012 22:47

                BONSOIR,,,,

                Il n’empeche qu’en dehors de frapper des posts à tout va et de critiquer dans tout les sens,,,,,,,

                Rien ne bouge,,,,,Le Mellanchon que j’ai écouté ce soir n’a rien d’extraordinaire,,,,,le tout partage,,,n’a jamais existé nul part,,,,,être communiste , signifie quoi hein,,,,,

                Et Mellanchon est il prêt a partager sa propre fortune ? j’ai comme un doute ....

                je vous pose la question,,,,, ? Savez vous se que cela a signifier ? avez vous regardez l’histoire ? Lénine,,,,staline,,,

                Sans parler des autres,,,,,Si c’est histoire de vous donner bonne conscience ,,,,bon,, !

                Je ne fais qu’analyser l’histoire ,,,,pour ce qui est des sondages,,,,,le meilleurs sera les urnes.


                • emile wolf 6 mars 2012 23:17

                  Bonsoir Fred,

                  Votre cerveau va trop vite pour moi.

                  Je ne saisis pas bien votre propos. Vous n’aimez pas les communistes et confondez Lénine Staline. C’est un peu comme confondre Clémenceau et Laval.

                  Votre analyse semble un brin succincte et si j’osais superficielle. Vous savez tout avez tout compris et ne dites rien.

                  Ecrivez donc votre ras-le-bol dans un article.. NOus vous lirons avec ou sans plaisir et nous partegerons ou non votre opinion.

                   


                • fred74 fred74 6 mars 2012 23:46

                  Bonsoir,,,,EMILE


                  Pour commencer ,je ne confond rien du tout,,,,,Staline étant le successeur de Lénine après qu’il l’ai enterré, il porta même son cercueil,,,,Quand à Leon trotskyste qui fut déporté,,,

                  J’ai étudier l’histoire Russe,,,des bolchévicks,,,cela m’a intéressé, je voulais savoir comment l’autre malade avait été zigouillé,,je parle d’Hitler ,,,,
                  Je n’ai pas de ras le bol, quoi que vous en pensiez,,,,,Je ne dis pas non plus que je n’aime pas les communistes,,,,
                  Je trouve étonnant votre commentaire ,,,car le mien, n’abonde bien sur pas dans votre sens ,,,,mais ne vous offusquez pas,,,il est parfois bien utile de lire son voisin , 
                  Je dis que faire la révolution sur la toile comme beaucoup la font ne nous même nul part,,,,,

                  Sarkosy,,,,,hollande,,,Mellanchon,,,,,Lepen,,,bayrou,,,,et puis ceux que j’oubli,,,,,vous n’en avez pas marre,,,,,
                  Sans rire vous n’allez plus savoir ou va mon orientation,,,,,,ils nous même plus ou moins tous en bateau,,,,,cherchons qui sera le meilleur capitaine !!!!! Quand dite vous brave matelots !!!


                • fred74 fred74 7 mars 2012 00:05

                  RE,,,bonsoir,,,MR EMILE,,,,

                  Une précision,,,sur votre commentaire,,,,en effet je reconnais que mon intervention est quelque peu décousu,,,,,

                  Elle requière bien sur ,,une explication,,,mais dans le même temps,,,à lire tout les autres posts présent sur votre intervention ,,,,
                  Il ne l’ai peu être pas autant qu’on se l’imagine,,,,la fatigue me gagne,,,,,mon boulot de nuit n’est pas de tout repos,,,,,,pour ce qui est de l’article que je devrais écrire,,,,,pourquoi pas,,,,mais je préfère m’en tenir à ce que je fais de mieux,,,le roman,,,,,on essuie moins de platre !!!


                  • FYI FYI 7 mars 2012 00:36

                    Sarko n’est qu’un sbire de la vermine sioniste. Leurs jours sont comptés.

                    Par contre sachez que les Rockefeller, Krügers, les Openheimers, les Mellons, les Warburg, Rothschild, les Bushes, Morgans et les autres familles de la cabale seront systématiquement traqués et arrêtés s’ils ne se rendent pas dans le mois de Mars.

                    Vous avez remarqué les Winsords ne sont pas cités, car Harry (soit disant le prince) portera NESARA en UK.


                    • fred74 fred74 7 mars 2012 01:08

                      FYI

                      EUHHH,,,,,,,faut peut être arrêter d’en faire une fixation là ,,,,non,,,car sans être pro sarko,,,,

                      sans le pognons de ceux qui le détiennent,,,,,,comment ferriez vous ?

                      Mais à cette question,,,,,personne ne veux y répondre,,,,,Tenez Mellanchon pour ne pas le citer

                      demandez lui une parti de ces tunes,,,,un que je respectais,,,,pas ces idées mais ca facon d’être était marchais,,,,,lui s’en était un ,,,vrais,,,,pas cette copie de communiste sorti d’une machine usée jusqu’a l’os,,
                       


                      • FYI FYI 13 mars 2012 00:19

                        La grande majorité ne mange pas de ce pain, c’est pourquoi la cabale les choisis très soigneusement.


                      • storm storm 7 mars 2012 02:42

                        quel showman ce sarkozy (de Madi Nedja),

                        les autres sont à la traine (quoique mélenchon peut-être)


                        • Tipol 7 mars 2012 12:15

                          Depuis 40 ans, nous avions malheureusement qu’un pseudo-choix parmi des candidats profondément antipatriotiques ; parfois avec des élans ponctuels d’humanité (RMI, CMU,...) mais le plus souvent les candidats antipatriotiques ont été forts inhumains, et le sont encore. Le pire est convenu par tous, Sarkozy et ses adeptes, avec de tels extrêmes actes diaboliques qu’on aurait aucun mal à trouver mille bourreaux pour des tribunaux populaires expéditifs en nos campagnes. Si les Français ne veulent plus se compromettre avec tout ça, ils ont la chance unique aujourd’hui d’avoir le seul candidat patriotique ; digne, compétent, humain...
                          François Asselineau est le messie de la politique, venu on sait comment, mais le sauveur qu’on attendait depuis tant d’années. Alors, monsieur le peuple qui écoute la voix du roi sur la TNT, ne choisi pas de nous le sacrifier pour sauver encore d’autres escrocs, d’autres voleurs, et d’autres repris de justice qui peuplent les rangs de nos assemblées et de nos présidences.


                          • jaja jaja 7 mars 2012 12:30

                            Carrément débile... le « Messie de la politique » celui qui n’a travaillé qu’avec des fachos ou des bandits condamnés même par cette justice bourgeoise bien indulgente pourtant avec nos politicards... smiley

                            Longuet le facho, De Panafieu, Pasqua des milices anti-ouvrières du SAC, Tibéri l’escroc sur les listes duquel se trouvait Asselineau qu’on nous présente aujourd’hui comme « pas à droite »....Sarkozy qui l’a viré ce pourquoi il veut se venger sans doute aujourd’hui..

                            Tout neuf Asselineau.... à plus de 50 ans et toute une carrière à servir les politiciens les plus pourris au service du Capital...

                            Qui peut y croire ?


                          • spartacus spartacus 7 mars 2012 15:11

                            L’auteur en est a son énième article sur Sarkosy.

                            C’est tellement un répétitif de poncifs faciles que c’en est ridicule.

                            Y’a d’autres sujets dans la vie. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès