Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > A ceux qui se disent de gauche et qui ont la mémoire courte

A ceux qui se disent de gauche et qui ont la mémoire courte

Certains ont la chance d’avoir des personnes qui votent depuis trois générations dans leurs familles. Ce n’est pas le cas de la mienne. Issu de l’immigration du côté de mon père, ma grand-mère maternelle comme toutes les femmes a dû attendre 1946 pour voter même si elle était française. Quand à la famille de ma femme, même française, elle n’a jamais pu voter. Elle faisait partie des indigénes des colonies. Ni gauche ni droite ne leur ont donné le droit de voter.

On ne naît pas de gauche ou de droite.

M. Joxe et Mme Royal sont deux exemples parmis d’autres.

Dans ma famille, il y a toujours eu toutes les composantes politiques. Des radicaux socialistes aux royalistes en passant par les républicains de droite ou gaullistes de gauche.

La gauche n’a rien changé ?

La gauche a supprimé la part salaire de la taxe professionnelle afin que les entreprises créent des emplois... on a vu le résultat .

La gauche a diminué l’impôt pour les bas revenus créant même la prime pour l’emploi ; la droite quant à elle a baissé l’impôt ,oui, mais pour les plus riches (40 000 € et plus de revenus nets imposables, ceux qui y gagnent le plus sont les tranches qui gagnent plus de 66 000 € par an ). M. Bayrou ne parle pas de revenir là-dessus. Mme Royal si, via M. Hollande lorsqu’il parle des foyers ayant un revenu mensuel de 4 000 € / personne par tranche.

Depuis 2002, les catégories les plus aisées ont vu leur taux d’imposition passer de 55 % à 40 %, soit un gain de 27 % alors que les plus précaires subissaient l’inflation. Bientôt les plus aisés auront un bouclier fiscal... ça se paye tout ça.

Le gouvernement vous dit que c’est parce que les plus riches partent à l’étranger, mais il oublie de vous dire que la France attire les classes moyennes étrangères et est le pays où les entreprises étrangères investissent le plus grâce à une main-d’œuvre qualifiée et moins chère qu’en Allemagne, en Angleterre ou en Belgique avec des services publics de qualité.

Entre Royal et Sarkozy il y a une différence énorme. L’un fait de la politique un passe-temps, est élu depuis 30 ans, a commencé la politique avant le travail mais surtout M. de Nagy Bogsa y Sarkozy (c’est son nom) n’a pas besoin de la politique pour vivre parce qu’il fait effectivement partie de l’aristocratie.

Mme Royal a pu, grâce à son travail, s’acheter une maison et un appartement dans les années 93 au moment où l’immobilier était en pleine crise... Grand bien lui fasse, elle a d’abord travaillé avant de faire de la politique et n’a pas à rougir de la situation où elle se trouve.

Mes parents ont fait la même chose, ils ne roulent pas sur l’or, il ont simplement profité d’un moment où l’immobilier était abordable.

Les grands parents de M. Sarkozy avaient plus de 2 000 personnes à leur service. Je ne crois pas que ce soit le cas des grands-parents de Mme Royal.

Je vous rejoins sur un point : l’ascenseur social est bloqué.

Mais à qui la faute ? Aux gouvernements de droite ou de gauche ou aux décideurs et aux fonds de pension ?

Je pencherais d’avantage pour la deuxième solution.

Les employeurs en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis n’hésitent pas à vous donner votre chance, ce que ne font plus les employeurs français. De plus ils payent beaucoup mieux qu’en France.

Nos têtes partent là-bas.

Les fonds d’investissements n’hésitent pas à vous donner votre chance si vous développez une idée intéressante, plus particulièrement aux Etats-Unis. Croyez -vous que les banques prêtent à nos inventeurs ou qu’ils partent aux USA ?

Réduire la dette peut paraître une bonne chose, maintenant il faut aussi considérer le capital qui est en face.

Le capital, ce sont les écoles que j’achète, avec les hôpitaux publics, les commissariats, les gendarmeries, les casernes de pompiers, les palais de justice. Tout cela en investissement et en fonctionnement. Le personnel : policiers, gendarmes, huissiers, juges, greffiers, professeurs.

Des économistes très sérieux considérent qu’à 20 000 € de dette correspondent 200 000 € de crédits ou de capital.(faites le calcul si vous deviez payer la scolarité complète de vos enfants, une intervention chirurgicale dans son intégralité....).

Sans doute peut-on faire des économies en mettant des secrétaires pour taper les rapports de police plutôt que des gradés. Ca coûterait moins cher, je vous l’accorde.

Qu’il faille redéfinir certaines tâches des services publics avec la modernisation du travail, certes, mais il y a aussi de nouveaux postes (dans la justice, dans le contrôle sanitaire...).

Mais je préfère, comme sous le gouvernement de M. Jospin, payer plus d’impôts nationaux, moins de TVA, avoir moins d’impôts locaux à payer, une dette moins importante et des services publics forts que ce soit au niveau national ou local, car c’est à cela que servent les impôts.

Comme le dit très bien M. Bayrou, il revient moins cher de faire faire un service par une entreprise publique que par une entreprise privée tout simplement parce que l’entreprise privée doit réaliser pour elle des profits et pour ces actionnaires des marges. Je rejoins M. Bayrou quand ils se bat contre la privatisation des autoroutes.

M. Bayrou n’est pas plus issu d’un milieu populaire que Mme Royal, par contre je lui reconnais bien volontiers le fait de représenter le centre républicain alors que M. Sarkozy représente la droite néoconservatrice créationniste pour l’équité contre l’égalité, qui remet et remettra en cause les fondements de notre République laïque et sociale.

Si entre Bayrou et Royal je choisis Royal pour toutes les raisons que j’ai précédemment évoquées, s’il devait y avoir un deuxième tour Bayrou-Sarkozy, je voterai Bayrous pour la seule raison que la République et ses valeurs passent avant tout et que les idées passent après.

Elle a simplement supprimé la peine de mort, ajouté une 5e semaine de congés payés, réduit la semaine de travail tout d’abord à 39 puis à 35 heures, diminué la TVA (créé un certain ministre des Finances qui créera l’UDF, nommé Giscard d’Estaing ) - pour mémoire, elle était auparavant à 33,3 %, la gauche a ramené ce taux le plus élevé à 18,6%, la droite l’a remonté à 20.6%, le gouvernement Jospin l’a rabaissé à 19.6% -. Ce n’est pas parce qu’on a des parents ou des grands-parents de gauche ou de droite que l’on sera du même bord politique.


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (116 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Fred68 (---.---.64.1) 20 mars 2007 11:27

    En 2002 Jospin présentait un programme qui, je le cite, n’était pas socialiste. Aujourd’hui Royal se démarque, avec tout autant d’acharnement de son parti. Le PS s’est complètement coupé de ses élécteurs (le meilleur exemple étant le vote sur le constitution europénne). Il est devenu un parti bourgeois dont le seul but est la mainmise sur le pouvoir. Pour en faire quoi ? Il mérite largement un bon coup de pied aux fesses. Le PS n’est plus la gauche. Il n’y a plus de grands parti de gauche en France.


    • florent (---.---.251.19) 20 mars 2007 12:22

      Eh oui son programme n’était pas socialiste, il était de Gauche c’est toute une nuance. Tout comme le pacte proposé par Me Royal n’a rien à voir avec le projet socialiste. L’erreur de M Jospin fut de garder le PS tel qu’il était avec des membres tels que M Mélanchon ou aujourd’hui M Allégre qui ne comprennent pas qu’un parti n’est qu’un instrument aux services des hommes / femmes . Ce ne sont pas les Femmes ou les Hommes qui sont aux services du parti.

      Déjà en 1988 il n’y avait plus de grand parti de gauche mais juste un homme « quoiqu’on pense de lui » François Mitterrand. Tout reste à construire à gauche et plus particulièrement au PS. C’est pour cela que Me Royal n’est pas soutenue par des caciques tels que Ms Fabius, Mélanchon,Guigou...Hommes ou Femmes d’appareil ils (elles) ont tout à perdre si Me Royal gagne.

      Claude Allégre le dit « la désignation a été biaisée par les adhésions tardives à 20 euros » Comme c’est vrai. Ces adhérents ne font pas parti de la « famille » et ne sont pas des militants , ce sont simplement des personnes qui avaient envie que les choses changent.


    • florent (---.---.251.19) 20 mars 2007 12:37

      petit rappel Me Royal n’a pas seulement été désignée par les militants du PS.

      Elle a également été désignée comme représentante du PRG et du MRC.

      Ca fait deux candidats en moins à gauche Me Taubira pour le PRG qui avait fait 2% en 2002 M Chevénement pour le MRC qui avait fait un peu plus de 5% en 2002. 7% ç’est loin d’être négligeable.

      Le PRG et le MRC avaient un projet avant de passer un accord avec le PS.

      Il est donc abbérant que les médias 1)continuent à donner du crédit au projet du PS qui n’est plus valable à partir du moment où des accords ont été signés avec d’autres partis. 2) disent que Me Royal est la candidate du PS. Ce qui est faux puisqu’elle a été désignée par vote par au moins 2 partis et rejoint par un 3 ème 3) A partir de là les médias devraient d’avantage s’interresser au Pacte de Me Royal qu’au projet du PS qui est définitivement enterré.


    • MF4L (---.---.112.92) 20 mars 2007 13:15

      cf temoignage filmé d’Arnaud de Montebourg en 2002 « le programme de jospin, c’est le programme de Bayrou en moins bien..mais tu l’a lu le programme de Bayrou, moi il me plait bcp plus, c’est pour ca que ma femme hesite entre lui et Jospin.. Je lui dit non, votes Jospin... Tu seras carrément à droite tandis que Bayrou c’est un peu centriste »

      Sego mene un campagne puante qui la mene droit a la catastrophe.Il faut limiter les degats et evite sarko, il faut voter Bayrou

      Je terminerais en disant, « tu l’a lu le programme de Bayrou, moi il me plait bien »


    • Electeur (---.---.135.8) 20 mars 2007 14:09

      Pour un vote moins simpliste, pour que chacun puisse attribuer des points à plusieurs candidats qu’il apprécie et en retirer à ceux qu’il n’aime pas : le scrutin pondéré.

      Venez voter par ici : http://elire.free.fr/voter.php


    • florent (---.---.251.19) 20 mars 2007 15:01

      je ne dis pas le contraire de vos propos. Si aujourd’hui je soutient d’avantage Ségolene Royal que François Bayrou c’est uniquement parce que elle a la première dénoncé les problèmes posés par les 35 heures, les problèmes d’insécurité et les problèmes de l’école Ca c’était notamment lorsqu’elle était candidate de Desir d’avenir et il fallait voir comment les Fabius et autres la vomissait. Ce qu’à fait Royal c’est ni plus ni moins qu’écouter la souffrance des gens et reniffler la puanteur de la M...des gens d’en bas. Alors evidemment quand on a l’habitude de pondre des programmes a partir de ses bureaux, ça surprend. Après elle a été reprise par le PS et certaines de ses idées ont été dites de façon différente par M Bayrou. Lui met en avant le fait qu’il n’a jamais été au pouvoir ce qui est faut. Tous les partis on été au pouvoir depuis 30 ans l’UDF sous Giscard, le PS sous Mitterrrand , le RPR / UMP sous Chirac.

      Ce que dénone Me Veil dans Marianne ce n’est pas le programme de M Bayrou en tant que tel mais plus le fait qu’il « propose de former un gouvernement constitué de personnes choisies par lui et non par l’engagement des partis s’étant mis d’accord sur un programme précis »

      Me Royal a exactement le même problème avec le PS Elle veut un gouvernement avec des personnes choisies par elle et non par le PS

      Contrairement à M Sarkozy qui est issue d’une famille d’aristocrate, Me Royal comme M Bayrou sont obligés de travailler ou d’être élus pour Vivre

      D’ailleurs tous les deux ont travaillé avant d’être élus Pas M Sarkozy. M Sarkozy a une telle fortune que pour lui la politique est un passe temps.

      M Sarkozy a été élu avant de travailler

      M Sarkozy est un rentier . M Bayrou comme Me Royal sont des employés ou des entrepreneurs et Me Royal en travaillant dans le privé se passe de revenus importants. De nombreux énarques travaillant dans le privé gagnent 2 à 3 fois plus que leurs collégues du privé.

      M Bayrou et Me Royal s’ils respectent les fondements de notre République sont pris au piége de leurs partis


    • Stéph (---.---.120.23) 21 mars 2007 10:13

      je suis un adhérent à 20 euros et je n’aime pas votre mépris


    • florent1968 florent 21 mars 2007 12:41

      J’ai beaucoup de respect pour tout ceux qui font de la politique . Au moins ils ne passent pas leur temps qu’à critiquer.

      Si vous avez bien lu je n’ai fait que reprendre les propos de Claude Allégre qui le dit La déclaration intégrale est

      « la désignation a été biaisée par les adhésions tardives à 20 euros et la connivence trouble Royal-Hollande » (marianne du 17 au 23 mars 2007 p 20

      Après mon interprétation est la suivante Comme c’est vrai. Ces adhérents ne font pas parti de la « famille » et ne sont pas des militants ,(anciens et classiques classe papier, PS avant tout, habitués aux réunions tardives, les nouveaux sont plus souvent jeunes et classe internet branchés sur desir d’avenir et Ségolène plus que sur le PS ça fait un electrochoc entre 2 conceptions de la politique)

      Ce sont simplement des personnes qui avaient envie que les choses changent. Je maintient pour la plupart des personnes qui ont pris leurs cartes à 20€ ils avaient envie de voir un autre PS et pour voir une autre France.

      Donc voir dégager les Mélanchon et autres ...Il y a toute une génération à dégager

      Je peux me tromper mais quelque part je reste persuadé que le NPS, aurait du quitter le PS en 2005 après le « non » pour former avec une partie des « verts » du « PC » et des « altermondialistes » un grand parti à la gauche du PS.

      Tout aurait été plus clair.

      Si je vous ai choqué , veuillez m’excuser. Encore une fois j’ai beaucoup de respect pour ceux qui s’engagent en politique.

      bien à vous.


    • MAxou (---.---.208.241) 20 mars 2007 12:20

      Ca fait du bien une petite pignole de temps en temps hein ?


      • (---.---.191.253) 20 mars 2007 20:59

        Fait gaffe quand même, t’en mets partout...


      • Dedalus Dedalus 20 mars 2007 12:58

        Sondage IFOP du 19 mars : quand Sarkozy se jospinise...

        Dimanche, l’IFOP livrait sa dernière production : Sarkozy continue de chuter. On regarde de plus près et on constate qu’en un mois, le candidat de l’UMP a en effet perdu une intention de vote sur quatre. On écoute la radio, on regarde la télé... Non, rien. Au contraire, lundi matin, nous voilà inondé par un autre sondage, de TNS-SOFRES celui-là, et qui semble démentir le premier. Et cette fois tout le monde en parle. Sauf qu’il a été réalisé deux jours avant. On s’interroge : Sommes-nous bien informé ? Nous manipulerait-on ?

        Sarkozy dévisse lentement

        Reprenons donc dans l’ordre de la chronologie sondagière - la chronolgie médiatique étant des plus suspectes. Un sondage de la SOFRES, réalisé les 14 et 15 mars dernier, donne Sarkozy à 31% (contre 27% une semaine plus tôt), Royal à 24% (contre 25,5%) et Bayrou à 22% (contre 23%). Au second tour, Sarkozy l’emporterait contre Royal avec 54% (contre 52% la semaine précedente). Voilà donc ce que présente la presse ce lundi matin, insistant sur le fait que le candidat de l’UMP creuserait l’écart.

        Restons dans un premier temps sur ce sondage et regardons les choses de plus près :

        évolutions sondages TNS-SOFRES : http://www.tousmenteurs.fr/sondage/graphiques_fichiers/TNS-SOFRES.gif

        Il est en réalité aisé de constater que TNS-SOFRES a toujours placé très haut Nicolas Sarkozy dansles intentions de vote (au-dessus de 30%) et qu’en la matière le sondage de la semaine dernière faisait plutôt figure d’exception (un accident due à la marge d’erreur ?) et ne peut en aucun cas servir de référence. Au contraire, même chez cet institut très favorable à Nicolas Sarkozy, on pourrait éventuellement observer un léger tassement : mesurées à 35% en janvier, puis à 33% en février, les intentions de votes sont mesurées en mars à 31% (et 27% la semaine dernière) : au minimum, on peut évaluer que, selon cet institut, Nicola Sarkozy perd deux points par mois.

        Mais il y a pire nouvelle concernant le très prochainement ex-ministre de l’intérieur. Le sondage IFOP, réalisé les 16 et 17 mars, ne lui accorde plus que 26% des intentions de vote, contre 28% la semaine précédente, et 33,5% un mois plus tôt ! Soit une chute de 7,5 points en un mois, ce qui correspond bel et bien à une perte de près d’une intention de vote sur quatre pour le candidat de l’UMP ! L’IFOP observe d’ailleurs que « Nicolas Sarkozy enregistre son plus mauvais score depuis le début de l’année ».

        A ce jour, compte tenu des marges d’erreurs, il est en réalité tout à fait impossible de dire lequel de Sarkozy, Royal et Bayrou serait absent d’un second tour. Les intentions de vote en faveur de Nicolas Sarkozy sont mesurées par l’IFOP dans un intervalle situé entre 22 et 30%, celles en faveur de Ségolène Royal dans un intervalle situé entre 20 et 28%, et celles de Bayrou entre 18,5 et 26,5% :

        évolutions sondages IFOP : http://www.tousmenteurs.fr/sondage/graphiques_fichiers/IFOP.gif

        Les évolutions observées illustrent combien l’indétermination est grande entre ces trois candidats. Pis, si les tendances actuelles se poursuivaient, Nicolas Sarkozy pourrait bien être le grand battu du premier tour.

        Une analyse identique pourrait être faite concernant le second tour, l’IFOP donnant Sarkozy l’emportant sur Royal avec seulement 51,5% des intentions de vote. C’est dire, compte tenu là encore de marges d’erreur avoisinant les 4%, combien les résultats des sondages concernant cet éventuel tour sont insignifiant. D’autant plus, ne cessons pas de le répéter, qu’un sondage portant sur un second tour alors même que le premier tour ne s’est pas encore déroulé, et qui plus est dans une situation on ne peut plus incertaine concernant ce premier tour, n’ont absolument aucune signification.

        Mais deux autres faits méritent d’être commentés à l’analyse des résultats du sondage de l’IFOP :

        Le Pen en embuscade...

        Depuis la mi-février Jean-Marie Lepen aurait gagné 4 points d’intentions de vote, le haut de sa fourchette se situant aujourd’hui selon l’IFOP à 18%, soit seulement quatre points en-dessous du bas de la fourchette de Nicolas Sarkozy...

        Il serait cette fois encore irresponsable de ne pas mentionner, encore plus d’écarter l’hypothèse d’une éventuelle présence du candidat frontiste au second tour. Hypothèse improbable et néanmoins crédible pour peu qu’on veuille bien prendre les résultats des sondages en considérant les marges d’erreurs, tels par exemple qu’ils sont présentés et mis à jour en temps réel sur le site des menteurs.

        Ségolène Royal pénalisée par les machistes ?

        Enfin, le fait remarquable de ce sondage réside dans la grande disparité des intentions de vote exprimées en faveur de Ségolène Royal entre les hommes et les femmes.

        Si moins de 20% des hommes expriment l’intention de voter pour la candidate de gauche, ce sont près de 30% des femmes qui expriment cette même intention. Pour ce qui concerne Sarkozy et Bayrou, les intentions de vote se répartissent de manière équilibrée entre hommes et femmes (25 et 26% pour Sarkozy, 21 et 24% pour Bayrou). Une telle disparité ne se retrouve en réalité que pour ce qui concerne Le Pen - pour lequel à l’inverse ce sont 20% des hommes qui expriment l’intention de voter, contre seulement 8% des femmes.

        Le résultat des élections présidentielles sera-t-il le fruit d’un machisme latent des français ? C’est probablement une des questions essentielles que soulèvent les résultats de ce sondage. On peut là encore grandement s’étonner que les médias traditionnels puissent s’autoriser à passer sous silence cette information pourtant, sinon tout à fait cruciale, pour le moins marquante.

        permalien : http://sarkononmerci.fr/files/sondage%20ifop%20sarkozy%20Jospin.html


        • florent (---.---.251.19) 20 mars 2007 16:24

          Au gres du vent Sarko je jospinise (vous me direz quand) ou se lepenise (quand il renvoit des sans papier qui travaillent depuis 5 ans en France au risque de faire couler une boite et de mettre en difficulté l’économie d’un village, mais les grands médias n’en parle pas. Pourtant tout le village a baissé les rideaux pour manifester contre ces expulsion...)

          Je n’accorde aucun crédit aux sondages. Et je me base d’avantage sur les élections précedentes pour faire des projections. Que se soit en 88 95 ou 02 au 1er tour le total des candidats de droite et extreme droite reunissait 55% des voix Le Pen a toujours réuni 5 M d’électeurs à + ou - 200 000 en 2002 il y avait mégret qui avait fait 2%

          Certes il y plus d’inscrits env 43 M si nous avons une participation exceptionnelle 80% nous aurons 34 M d’electeurs et M Le Pen fera 15,2% + les voix de M Megret ce qui le monte à 16,5 17% avec une participation de 80%

          En 2002 la droite classique reunissait env 36% des voix La gauche 28% L’extreme droite 23.5% L’extreme gauche 11,5% Mais à droite était candidat M Bayrou (6%), Me Lepage(2%), Me Boutin(1%), M St Josse(4,5%), M Madelin(3,5%), et bien sur M Chirac (18,5%)

          Parmis ces candidats seule Me Boutin a rallie officiellement M Sarkozy....Ca fait maigre

          si nous retirons tous ces « petits candidats » nous arrivons à 20% (chirac + boutin)

          sachant que Devilliers sera cette année candidat et qu’il fera de toute façon entre 2 et 4% , qu’est ce qui nous dit qu’en favorisant la candidature de Le Pen plutot que celle de Dupont Aignat M Sarkozy ne s’est pas tire une balle dans le ventre.

          Si nous gardons toujours cette même répartition 55 / 45 nous arrivons à Le Pen 18% De Villier 2% CNFPT 4 reste 55 - (6 + 18+ 2+4 )soit 23% pour sarko Bayrou 20% (6pris à l’ump + 6+2+6pris au PS) qui prend à égalité gauche et à droite)

          Royal 19+5+2= 26 % vert 4% extreme gauche 11% (LO + LCR + PC) Bové 4%

          16% pour le reste

          Pour moi la surprise c’est plutot ça Royal en tête a moins qu’un candidat antilibéral perce et fasse 10% Pour le reste j’espére que j’ai fait la bonne analyse mais je ne pense pas être très loin de la vérité partant d’observation des elections et pas de sondages.


        • ben (---.---.149.193) 20 mars 2007 13:06

          Marie-ségolène aurait donc travaillé en sortant de sciences-po et de l’ENA et pas Sarkozy ? Allons allons il faut lire leur biographies respectives avant de dire n’importe quoi...


          • MyHyene (---.---.214.63) 20 mars 2007 14:16

            @ a l’auteur « Entre Royal et Sarkozy il y a une différence énorme. L’un fait de la politique un passe-temps, est élu depuis 30 ans »

            voici ce qu’on peut lire sur Démagolène sur wikipédia « En 1978, elle adhère au Parti socialiste, à la section du 6e arrondissement de Paris. Remarquée avec François Hollande par Jacques Attali alors qu’elle est conseillère de tribunal administratif en disponibilité, elle devient de 1982 à 1988 chargée de mission au secrétariat général de la présidence de la République »

            1982...2007...25 ans... pas toute jeune en politique notre destructrice d’avenir.


            • florent (---.---.251.19) 20 mars 2007 17:34

              Je reprends vos propos concernant Me Royal « En 1978, elle adhère au Parti socialiste, à la section du 6e arrondissement de Paris. Remarquée avec François Hollande par Jacques Attali alors qu’elle est conseillère de tribunal administratif en disponibilité, elle devient de 1982 à 1988 chargée de mission au secrétariat général de la présidence de la République »

              M Sarkozy en 1974 adhére à l’UDR

              1975 délégué départemental des jeunes des hauts de seine

              1976 responsable de la section de Neuilly

              1977 est élu conseiller mununicipal de neuilly en

              1978 aprés 5 ans d’étude il obtient sa maitrise de droit

              1981 il se résout au dernier moment à passer le certificat d’aptitude à la profession d’avocat, sur les traces de sa mère. Il est embauché dans la foulée par l’avocat Guy Danet Quand on est le fils d’une brillante avocate d’affaire nommée Me Mallha pas de problème. Je ne sais pas combien d’affaires M Sarkozy a plaidé en 30 ans. Mais certainement très peu pourtant sa part vaut 400 000 € dans le cabinet sarkozy.

              1983 Maire de neuilly à 28 ans .

              1987 Il est chargé de mission à 32 ans pour la lutte contre les risques chimiques et radiologiques au sein du ministère de l’Intérieur.

              1988 Il est député à 34 ans et

              1993 il est ministre du Budget il a 38 ans

              euh je prends à partir de quand pour nicolas...1977 ou 1983 parce que là ça fait déjà 30 ans

              .


            • MyHyene (---.---.214.63) 21 mars 2007 09:23

              « euh je prends à partir de quand pour nicolas...1977 ou 1983 parce que là ça fait déjà 30 ans »

              25 ou 30 ans...c’est la meme chose... le but est de souligné que les candidats sont des vieux politiciens (les uns comme les autres !) inutile d’attendre qu’ils fassent du neuf avec du vieux (vielle carrière, vieux partis, vieux poids lours corrompus, vielles idées, etc...)


            • florent (---.---.251.19) 21 mars 2007 09:39

              ok c’est pour ça que j’aimerai faire autre chose.... Afin de ne pas laisser le pouvoir à des candidats représentants des vieux partis et qui sont souvent au manette depuis longtemps (même si pour moi ce n’est pas un point décisif, je préfére réélire 3 fois un bon candidat qu’une fois un(e) mauvais(e) )

              Ce qui m’énerve chez sarko c’est qu’il nous chante toujours les valeurs de la « nation » alors que son pére à refusé la nationalité française que lui proposait son grand pére maternel.

              Si aujourd’hui on lui appliquait ses lois il ne serait pas Français.

              Tout cela ne change rien au problème essentiel . il y a besoin d’une reconstruction politique. Les Français gémissent mais n’agissent pas .

              C’est ce que je leur reproche


            • Calmos (---.---.147.80) 20 mars 2007 14:17

              Résumons Mr l’auteur :

              Vous etes de gauche mais cette « gauche »ne vous satisfait pas ou pas assez

              Elle n’aurait pas remplit les exigences que vous attendiez d’elle ?

              Soit : et alors ???.

              Votre article est un petit pamphlet sans plus ; car on en sort pas avancé qu’en y entrant .


              • florent (---.---.251.19) 20 mars 2007 16:56

                Ce n’est pas la « gauche » qui ne me satisfait pas. C’est le PS. Avant nous avions les courants. Aujorud’hui nous avons les éléphants. Quand allons nous sortir de cette stérilité . Le PC n’existe plus. Les autres partis sont des partis de gouvernement ... Mon objectif est de créer. J’ai déjà été élu conseiller municipal. Sans le moindre parti. En partant de rien nous avons finances à 2 notre propre campagne dans une ville de plus de 30 000 habitants. Nous avons du non seulement convaincre les électeurs de voter pour nous mais egalement de nous suivre et de s’inscrire sur notre liste autrement face à la liste PS/PC nous n’aurions rien pesé.

                Critiqué est une chose faire en est une autre.

                Je sais ce que c’est que d’être élu sans rien gagné.

                Aujourd’hui les partis en place ne sont plus adapté à notre vie politique. Il faut les changer. Comme je l’ai déjà écrit les partis politiques ne sont que des instruments au service des hommes / femmes ; ce ne sont pas les Femmes/Hommes qui sont au service des partis.

                La gauche d’aujourd’hui ne me satisfait pas car elle s’autoflagéle. Elle oublie que sous la gestion de M Jospin (même si je ne partage pas tous ses points de vue) la question essentielle posée par les médias n’était pas celle de Dette mais celle de la cagnotte.

                Comment en 6 ans passe t-on d’une situation de cagnotte à une situation de dette telle qu’elle nous est sans cesse posée ?

                Certains socialistes ne soutiennent pas Me Royal ! Qu’ils quittent le PS ou que le PS se reconstruise.

                Allez voir sur mon blog. http:// front-europeen-et-républicain.blogspirit.com

                Je fais des propositions.

                Je ne fais pas qu’un pamphlet.

                Sur la forme oui !!! Mais sur la forme j’en ai marre d’entendre dire que M Bayrou serait de gauche...

                Il est centriste oui

                Il est Républicain oui à la différence de M Sarkaozy et je l’en crédite.

                Mais il n’est pas de gauche !

                Encore une fois la gauche n’est pas le seul PS, et le PS n’est pas représenté par les Mélanchon et Fabius. Depuis plus d’un mois nous n’entendons plus M Dray...a t-il été baillonné par les caciques ...peut être sa politique de sécurité ne plaisait elle pas aux éléphant

                J’oubliais que pour certains l’insécurité n’était en 2002 qu’un sentiment. Peut être n’ont ils toujours pas évolués.


              • nephilim (---.---.59.105) 20 mars 2007 16:18

                encore de la propagande (sic) a quand la fin des elections que tous les salariés militant des QG de campagnes se cassent d’agora.


                • Eric 20 mars 2007 17:05

                  Quand je pense qu’il y des articles refuses au pretexte qu’ils donnent des informations deja largement diffusee....Et encore ! Informations !? Maintenant on est a 2000 serf pour les sarkozy ! Ailleurs on voit 200. Les chiffes sur la fiscalite sont du n’importe quoi confondant des taux marginaux et des diminutions en valeur absolue etc....des phrases incomprehensibles "créé un certain ministre des Finances qui créera l’UDF, nommé Giscard d’Estaing Quoi ? la tva

                  Bon je sais bien qu’en ce moment nous nous amusons tous a la gueguerre partisane et laissons de cote l’aspect informatif d’agoravox mais quand meme


                • florent1968 florent1968 22 mars 2007 11:50

                  Précision concernant l’article M Sarkosy est le fils d’un immigre hongrois Pál Sárközy de Nagybocsa (en hongrois nagybocsai Sárközy Pál) né à Budapest, en 1928, dans une famille de l’aristocratie hongroise, possédant des terres et un château à Alattyan et un domaine comportant 200 paysans, à 100 km de la capitale. Son père refusera en 1949 la nationalité Française qui lui est proposé par le Père de sa Femme M Mallah.

                  Concernant la TVA elle fut créée par un certain ministre des finances nommé Giscard d’Estaing. Il créa par la suite l’UDF.

                  Les taux de TVA furent revus à la baisse sous la gauche. Il y eu tout d’abord la suppression du taux à 33.3% Puis la suppression de la tva sur la vente des terrains en 1992.

                  M Juppé montera le taux normal de 18,6 à 20.6 % et M Jospin au moment de la « cagnotte » (on ne parlait pas de dette à l’époque) ramena ce taux à 19,6%

                  La gauche a également créé 2 taux : 1 pour les produits culturels à 5.5% un pour les journeaux à 2,5%

                  Concernant les impots directs. Sur la taxe professionnel fut supprimée la part salaire Sur la taxe d’habitation Les allégements augmenterent permetant au petit revenus de payer moins d’impots locaux même s’il avait eu une hausse.

                  Concernant les impots indirects. La vignette automobile fut supprimée.

                  A ce qui parait il y a eu des surplus ficaux en 2006 mais ce sont les taux des plus aisées ( + de 55 000 € / an )qui ont été rabaissées avec la création d’un bouclier fiscal !

                  C’est un constat ! pas de la propagrande !

                  Si vous pensez que c’est de la propagande prouvez moi le crontraire. Je suis ouvert au débat contradictoire.

                  La TVA n’a pas été baissée, les classes moyennes ( revenu < 30 000 euros annuel ) n’ont que peu voir pas profité de cette embellie...


                • maxim maxim 20 mars 2007 17:41

                  un jour ,en province ,il y a eu une election municipale ,deux listes etaient opposées une de divers droites et une socialiste ...

                  un beau dimanche ,le bureau etait ouvert et les electeurs venaient voter ......

                  deux jeunes filles de province ,gentillettes et un peu intimidées ,c’etait la premiere fois qu’elles votaient ;ces deux jeunes filles donc ont rempli leur devoir et sont restées toute la journée dans la salle des elections ......

                  le soir le scrutin clos ,il y a eu le depouillement des enveloppes ,le comptage des voix et l’annonce des vainqueurs ....l’equipe socialiste l’emportait ....

                  congratulations d’usage ,felicitations etc.....

                  les jeunes filles sont toujours presentes alors que les equipes de nettoyage commencent a remplacer les derniers trainards ,les filles sont encore là ....

                  un employé de mairie intrigué vient à leur rencontre...

                  > bonsoir mesdemoiselles ...je vous observe depuis un moment ....on dirait que vous attendez quelqu’un ....

                  > non ,non.....heu....

                  > allors vous avez besoin d’un renseignement peut etre ?????

                  > ben non ,c’est pas trop ça enfin .....oui peut etre....

                  > expliquez vous......

                  > ben on nous a dit ,si vous votez socialiste......

                  > et bien oui si vous votez socialiste ,quoi après ????

                  > et bien on nous a dit quand on vote socialiste, à la fin on est sûres de se faire baiser......


                  • (---.---.209.222) 21 mars 2007 12:42

                    L’auteur a écrit : « croyez-vous que les banques prêtent à nos inventeurs ou qu’ils partent aux USA ? »

                    Ils n’ont même plus besoin de partir aux USA, puisque les Américains sont en train de racheter notre économie. En 2002, 12% du capital des entreprises cotées au CAC40 appartenait aux fonds d’investissements américains. On en est rendu à 21% aujourd’hui.

                    Les gens qui nous disent que la France est « coulée » économiquement se moquent donc un peu de nous.


                    • florent1968 florent 21 mars 2007 14:33

                      Ce que vous dites concernent les Tres grandes entreprises et les fonds de pension. Je suis d’accord avec vous sur ce point. D’autant plus d’accord que le gouvernement n’en parle jamais .

                      La France est depuis plus 6 ans parmis les 3 pays de tête concernant le classement des Investissements Etrangers et Développement. Non seulement parce que nous avons une main d’oeuvre qualifiée qui n’est pas si chère que cela toutes proportions gardées mais nous av(i)ons aussi d’importants avantages grace à nos services publics qui permettent à une entreprise d’avoir un service d’electricité, de transport (routier fluvial aérien),postal...peu cher et qui couvre tout le territoire.

                      Mon propos ne dénonçait pas ce point.

                      Simplement le fait que ls banques ne font pas leur travail (ce n’est certe pas une découverte) . Mais aux Etats Unis contrairement à la France où le système bancaire est tout aussi inégalitaire, il y a des fonds d’investissement.

                      Ces fonds permettent à des personnes qui n’ont aucun moyens au départ et qui ont une bonne idée de se faire financer très vite.

                      L’exemple que je prends pour illustrer mon propos est celui d’un ingénieur Français qui s’est fait financé un projet d’un nouveau système de recherche pouvant concurencer google. Il a monté tout les dossiers.

                      En france aucune banque ne lui a preté le moindre centime. Il est parti aux USA dans la sillicon valley. A été accueilli par la « french connection » a fait quelques rencontres et en 3 jours son projet était financé pour débuter à hauteur de 500 000 $

                      Evidemment ça n’est pas sans contrepartie (prise de participation). Mais si le projet est viable il pourra compter sur d’autres financements.

                      Le micro credit n’est pas une réponse à de telle situation car les sommes à développer sont trop importantes. C’est la mentalités des banquiers Français qu’il faut changer.


                    • (---.---.3.187) 22 mars 2007 01:02

                      Un flot de connerie...

                      Ex : « Comme le dit très bien M. Bayrou, il revient moins cher de faire faire un service par une entreprise publique que par une entreprise privée tout simplement parce que l’entreprise privée doit réaliser pour elle des profits et pour ces actionnaires des marges. »

                      Comme si des fonctionnaires allaient être plus productifs que des gens du privé ! Bayrou nous explique que l’URSS est donc plus performante que les USA, parce que « Il n’y a pas de profit pour les actionnaires » ??? Comment peut on être aussi con ?????

                      Enfin bref, vous êtes un immigrés, ce n’est donc pas votre faute si vous croyez à la publicité de la gauche..


                      • florent1968 florent1968 22 mars 2007 12:20

                        Je prends simplement l’exemple de l’eau ou des assurances. Il revient moins cher pour des communes de créée des syndicat intercommunaux afin de gerer la distribution de l’eau et l’entretien des canalisations plutôt qu’en passant par une entreprise privée. Idem pour assurer les biens communaux. Certaines villes se sont unis pour s’auto-assurer.

                        Imaginer un instant que les pompiers soit un service privé. Vous les payez comment. Au nombre de feux éteints (ça existe dans certains pays)

                        Regardez vos facture d’electricité et de gaz . Si nous étions logique la facture de gaz devrait diminuer de 20% (le prix du baril est passe de 70 à 55 $)... Je ne crois pas qu’une telle baisse soit envisagée.

                        Il suffit pour s’en convaincre de regarder les prix de l’essence à la pompe (Total Exxon pratique la même politique pour les transports, la production...à savoir la recherche du profit c’est logique il y a des actionnaires a rémuner)ont ils baissés depuis 1 mois alors que le prix du pétrole a baissé..non au contraire !

                        On parle souvent de la rémunération des hauts fonctionnaires. Mais regardez à qualification égale la rémunération qu’ils pourraient avoir dans le privé sans compter les parachites en or....

                        Donc oui pour les services stratégiques santé éducation transports ferroviaires sécurité ....c’est à définir je partage l’avis de bayrou.

                        Enfin n’oubliez pas que la productivité ce n’est pas que la production. On n’est plus au temps des caverne ou des mines ou de la siderurgie (l’etat socialiste en 1982 a fait fermé tout ça)

                        Ce qui fait vivre la France c’est essetiellement 75 000 000 de vacanciers. Nous sommes passés à l’ére du temps libre avec tout ce qui va autour (café musées mickey station balnéo...) Les fonctionnaires ont un but. Aider les TPE et les PME à trouver des financements à tous les niveaux pour s’implanter et se développer.

                        Car ce n’est pas l’Etat qui le fera. Vous oublier enfin que les fonctionnaires sont à tous les niveaux ( Etat mais auss locaux)

                        Je terminerais en vous donnant un dernier exemple qui ne vous convaincra pas j’en suis sur mais qui est patent des maux à venir de notre société et de la mauvaise répatition de nos fonctionnaires.

                        Vous êtes surement très content de ne rien avoir à payer quand vous allez à l’hopital (sinon une participation pour l’hotellerie) mais je ne vous souhaite pas d’avoir cette maladie que l’on appelle eilzeillemer (désolé pour l’orthographe) car vous serez obligé d’aller dans une maison de retraite spécialisée.

                        Vous avez les moyens . Tant mieux.

                        Vous ne les avez pas. Vous devrez vendre votre pavillon.

                        Vous n’avez ni moyen ni pavillon vous irez dans un mouroir ou vous resterez chez vous.

                        Les belges contrairement à ce que nous pensons payent en moyenne plus d’impot que nous. Mais ils ont des maisons appropriées pour leurs anciens.

                        A moins que dans votre esprit la belgique ne soit comparable à l’URSS ????


                      • Dedalus Dedalus 22 mars 2007 12:11

                        ayrou a commencé à redescendre dans les sondages, et pas qu’un peu : livraison du jour : BVA : de 21 à 17%

                        IPSOS quotidien : de 24 à 18,5%

                        ... mais ce ne sont que des sondages !

                        si toutefois la tendance persistait, et s’amplifiait comme cela devient vraisemblable, la crédibilté de sa présence au second tour sera fortement remise en cause, et donc sa fonction de seul rempart contre Sarkozy s’étiolera fortement : pour ceux qui faisaient ce pari (tout à fait hasardeux, en tout état de cause), voter Bayrou apparaîtra dès lors comme un vote tout à fait inutile.

                        la seule stratégie possible de Bayrou était d’être choisi par la droite, de préférence à Sarkozy. car éliminer Sarkozy au premier tour, c’est (c’était ?) uniquement l’affaire de la droite.

                        éliminer Sarkozy au second sera en revanche l’affaire de tous les français.


                        • florent1968 florent1968 22 mars 2007 14:28

                          Encore une fois pour moi les sondages n’ont aucune valeur. S’il devait reellement y avoir une surprise c’est de mon point de vue un Le Pen qui ne réalise pas 6 à 6,5M de voix soit 18 à 20 % en fonction de la participation.

                          Après comme je vous l’ai écrit la répartition quelquesoit le nombre de candidats au 1er tour a toujours été 55% pour la droite et 45% pour la gauche.

                          Si je considére que le score de Bayrou et Lepage en 2002, et le fait qu’ils mordent autant à droite qu’à gauche ça me fait la répartition suivante électorat logique 8% + 5%à 6% d’électorat UMP +5%à6% d’electorat socialiste.

                          soit entre 18 et 20%

                          il reste à droite villiers 2% CNFPT 2% et sarko la difference soit 55 - (20+2+2+8+5) soit 18%

                          Il n’est donc pas impensable contrairement à se que nous disent les sondages que l’on revivent soit un 21 avril à l’envers, soit un deuxième tour Bayrou / Ségo...

                          Tout se jouera en fonction de la participation. Plus celle ci sera importante moins le score de Le Pen sera important en pourcentage. Pour cela il faut une participation de 80%

                          Si nous n’avons pas ce shéma cela veut dirre que la gauche (pas le seul PS mais l’ensemble PS,PC,LO,LCR,MRC,PRG,Verts) ne représente plus en france que 35% des suffrages .

                          Elle aurait perdue 10% en 5 ans !!!!! c’est ce que nous disent aujourd’hui les instituts de sondage


                        • Dedalus Dedalus 22 mars 2007 23:53

                          Selon un sondage CSA pour Le Parisien-Aujourd’hui en France et i-Télé, réalisé les 21 au 22 mars 2007, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy arriveraient en tête à égalité au premier tour des élections présidentielles, avec 26% des intentions de vote - 21% pour François Bayrou et 13% pour Jean-Marie Le Pen.

                          Au second tour, le sondage ne les départage pas davantage en leur accordant chacun 50% d’intentions de vote - soit une perte de trois points pour le candidat de l’UMP par rapport à la semaine dernière.

                          Notons qu’il y a un mois, l’institut CSA plaçait Nicolas Sarkozy en tête au premier tour avec 33% des intentions de vote, soit sept points plus haut qu’aujourd’hui...

                          Consultez tous les résultats des sondages, leurs évolutions et leurs marges d’erreurs sur : http://www.tousmenteurs.fr/sondage/graphiques.php


                          • chmoll chmoll 29 mars 2007 07:56

                            tiens la gauche a un cerveau

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès