Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « A la guerre, on tue des hommes »

« A la guerre, on tue des hommes »

Peu reprise par les médias mais jamais démentie, l’information qui suit mérite, à mon avis, qu’on s’y intéresse un peu plus qu’aux palinodies sur la nature du défilé du 14 juillet. Je résume. Après avoir appris la mort au combat de sept soldats français, le Président de la République a convoqué le Chef d’Etat Major Général auquel il a infligé ce qui, en termes peu châtiés, s’appelle une engueulade soignée qu’il aurait conclue en ordonnant à ce militaire de se débrouiller pour réduire nos pertes à un chiffre voisin de zéro.

Certes, de César, Jules, à Eisenhower, Dwigt D., en passant par Bonaparte, Napoléon, les grands stratèges ont toujours voulu préserver la vie des leurs, tout en massacrant le maximum d’adversaires. Aucun, cependant, n’a jamais cherché à faire croire qu’on pouvait occire les gens d’en face sans y laisser soi-même quelques plumes.

La supériorité technique, même écrasante, ne garantit pas l’invulnérabilité et ce n’est pas parce que le combat est juste qu’il cesse d’être meurtrier. Depuis la première guerre du Golfe, on tente de nous persuader que la guerre est devenue propre et, communication oblige, on le prouve en modifiant le vocabulaire. Aujourd’hui, on ne bombarde plus, on lance des frappes chirurgicales qui ne font pas des victimes civiles mais des dégâts collatéraux beaucoup moins douloureux à la conscience. Il n’est pas étrange qu’à force d’édulcorer les mots, on finisse par s’imaginer qu’on ôte son tragique à la chose.

La guerre ne se laisse pas apprivoiser par des paroles. Elle a sa logique cruelle et implacable et se moque des communicants et de leurs discours. Comme le répondait à un journaliste, le commandant d’un régiment engagé dans le premier conflit du Golfe « A la guerre, Monsieur, on tue des hommes ». Si l’on veut vraiment que nos soldats ne meurent plus en Afghanistan la seule solution raisonnable est le retrait immédiat et rapide de notre contingent. Ce départ est annoncé, mais pour dans trois ans. On peut légitimement s’interroger sur le sens de cette décision. Qu’est-ce qui permet de penser qu’en 2014, le but officiel de la guerre : faire de l’Afghanistan un état capable de défendre seules, ses institutions démocratiques, en éradiquant les talibans, sera atteint ? Question à laquelle il est d’autant plus nécessaire de répondre que, si l’on souhaite épargner des confrontations meurtrières, nos troupes, il n’y a guère d’autre solution que de les regrouper dans des camps retranchés en abandonnant le terrain à l’ennemi. Brillante stratégie que celle qui aurait pour résultat de laisser les populations sous le contrôle de l’adversaire. Point n’est besoin d’être un expert en diplomatie pour comprendre que ce n’est pas ainsi qu’on s’assure une position solide pour aborder la négociation finale. Tout cela donne une dramatique impression d’amateurisme que les déclarations des chefs militaires français et britannique sur l’impossibilité de poursuivre l’opération libyenne au-delà de l’automne ne fait que renforcer.

Plutôt que de polémiques à propos de la nature du défilé du 14 juillet, on est en droit d’attendre des candidats à la Présidence de la République, y compris et surtout de l’actuel titulaire du mandat, qu’ils nous éclairent sur les orientations militaires du pays qui apparaissent aujourd’hui incohérentes. Pourquoi, par exemple, si la règle est la protection des populations civiles, bombarder Tripoli et épargner Damas (je sais, c’est de la provocation, mais pas tant que ça). Comment, à l’avenir, si nous persistons à vouloir intervenir loin de notre territoire assurerons-nous une crédibilité dont l’opération contre Kadhafi est en train de montrer les limites ? En l’absence de défense européenne et avec un OTAN dont il devient difficile de cerner la doctrine comment envisage-t-on la défense du territoire national ? En effet, si , depuis soixante-cinq ans, l’Europe, à l’exception notable de l’ex-Yougoslavie, n’a pas connu la guerre sur son territoire (non en raison d’ailleurs, de la création de l’UE, mais du fait de l’équilibre de la terreur entre URSS et USA), rien ne permet d’affirmer qu’elle est, pour l’éternité, à l’abri de toute espèce de conflit. Doit-on de nouveau impliquer l’ensemble des citoyens dans l’effort de défense et si oui, outre l’impôt, sous quelle forme ? Dans un monde dangereux et de plus en plus incertain, c’est, entre autres, sur ces points qu’il est nécessaire de nous éclairer, non sur le fait de savoir si l'on fera passer sur le modèle des chars défilant sur les Champs Elysées, sera plutôt Leclerc ou plutôt Techno Parade.

Chambolle

Le blog


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 22 juillet 2011 10:08

    Faire la guerre ? Mais où donc ?
    Non, monsieur, nous ne faisons pas la guerre, nous envoyons une « force de la paix ».
    Cela change tout, n’est ce pas ?


    • Gabriel Gabriel 22 juillet 2011 11:09

      L’humeur guerrière dort au fond de chaque homme. Il n’est pas très difficile de la réveiller, il suffit de faire vibrer une des cordes suivantes : « Patriotisme, religion, sauvegarde des valeurs, liberté etc … » Mais tout cela n’est que faux prétextes. La réalité est d’une simplicité navrante, elle est purement financière. Certains individus veulent le pouvoir qui leur donnera accès aux richesses, pour cela il faut faire la guerre et pour la faire il faut des hommes donc un bon prétexte pour envoyer les citoyens à l’abattoir quitte à le fabriquer de toute pièce. A joutez à cela le commerce des armes qui est très lucratif et il n’y a plus qu’à ! Seul les individus capables de pacifier leurs émotions seront capables de réflexions et ainsi refuseront de participer à ce jeux de dupes.   


      • Fergus Fergus 22 juillet 2011 13:36

        Bonjour, Gabriel.

        Entièrement d’accord : les raisons qui motivent les guerres ne sont, le plus souvent, que des prétextes fallacieux, des illusions destinées à masquer les véritables (et souvent sordides)motivations.

        Cordialement.


      • leguminator 22 juillet 2011 11:35

        juluch
        il faut aller plus loin que le titre dans ta lecture du billet  smiley


      • Alpo47 Alpo47 22 juillet 2011 12:56

        Affligeant !


      • Iren-Nao 22 juillet 2011 13:00

        Il se trimballe un blindage..


      • Marco07 22 juillet 2011 13:24

        @juluch, vous avez un sens de l’observation surdéveloppé, et un esprit d’analyse hors du commun.



         smiley

        Allez, courage, plus que 46 lignes de texte pour atteindre la fin de l’article.

      • Marco07 22 juillet 2011 13:50

        @juluch :

        Non, pas un intello, juste une personne comme une autre.

         Un peu d’humour ne fait pas de mal. Ces 46 lignes, vous en êtes où ? Si vous bloquez sur un mot, faites-le savoir, je peux tenter de vous expliquer ou vous faire un dessin !

         :)

      • Marco07 22 juillet 2011 13:53

        @juluch, heureux de vous connaitre


        Même chose de ce côté de l’écran !

      • Marco07 22 juillet 2011 14:33

        @juluch Je n’ai jamais dit que vous n’étiez pas sociable. 

        A+

      • Marco07 22 juillet 2011 14:45

        C’est clair qu’à la guerre ont tue des hommes.......

        Je vous ai plussé, trop de couillons se font avoir avec le vocabulaire actuel et en oublient qu’en général derrière le mot attaque, frappes chirurgicales & cie il y a tout simplement le même résultat que depuis le début de la nuit des temps, que ce soit avec des flèches, des machettes ou autre...

      • Alpo47 Alpo47 22 juillet 2011 15:32

        Bon ... il faut bien quelques lecteurs des Bidochon sur AgoraVox ...

        Ceci dit, Juluch et puisque vous êtes militaire ... je vais me permettre un conseil : Ne quittez pas l’armée. Parce que vu la qualité de votre réflexion, il est très bien que quelqu’un d’autre pense pour vous.
        Encore un effort et dans 10 ans ...vous serez 1ere classe.


      • Marco07 22 juillet 2011 16:30

        @Alpo47 pour la 10ème fois de ce mois votre femme a dit qu’elle avait la migraine et vous cherchez quelqu’un pour vous défouler ?


        Arf les femmes...
         smiley

      • captain beefheart 22 juillet 2011 20:46

        ya mu’ammar Khadafi libérez-nous ,s.v.p !


      • cameleon29 cameleon29 23 juillet 2011 10:25

        juluch est bloqué, il a une chenille qui déraille et l’autre qui tourne dans le mauvais sens !
        Tourne en rond, rond, rond petit char.....


      • latortue latortue 22 juillet 2011 12:18

        alain juppé chef de la diplomatie Française ou bouffon de la république ,BHL contredit BHL dirige BHL demande et obtient BHL par ci BHL par là .Quest ce que c’est que cette mascarade les amis de Carla de la gauche caviar font la pluie et le beau temps a l’Elysé ,qui dirige la France ?? c’est a se demander !!!!Nous savons tous maintenant que cette guerre en Libye est une bêtise sans nom ,ne venons pas dire ici que Sarkozy n’est pas au courant ,lui et le sioniste forcené BHL commandite la mort de civils d’innocents femmes et enfants en Libye ,sous prétexte de tuer a tout prix Kadhafi il détruisent ,et,assassine et en France le parlement vote la poursuite de ce génocide pseudo humanitaire et en plus il parachute des armes qui servirons a aqmi pour tuer nos soldats et réaliser un peu plus d’enlèvement ,combien de temps encore allons nous laissez faire ?? et après la Libye ça sera qui quel pays allons nous bombarder a grand coup de millions d’euros qui partent en fumée  ?? nous vivons dans une république bananière dirigé par un pantin irresponsable et irascible et bourré de tique on place sur son chemin quand il se déplace que des partisans qui l’applaudisse, ses ministres sont aux ordres a plat ventre ,les journalistes idem, c’est quoi d’autre qu’un tyran ce mec même Kadhfi fait plus de chose que lui pour son peuple .on attend quoi pour le virer ,qu’il appuie sur le bouton nucléaire et nous propulse tous dans la stratosphère !!!!!!!!!!


        • Fergus Fergus 22 juillet 2011 12:50

          Bonjour, Jlhuss.

          Le problème des guerres auxquelles participent les forces des pays de l’Otan, c’est de limiter les pertes d’hommes par tous les moyens, fut-ce en tuant et en mutilant aveuglément parfois des hommes, des femmes, des enfants et des vieillards civils totalement étrangers à toute responsabilité dans les évènements ayant déclenché ces conflits.

          Le plus grand scandale de ces conflis est moins dans le regrettable décès de quelques soldats que dans le nombre, 10, 100 ou 1000 fois supérieur, des victimes innocentes, souvent mortes ou handicapées à vie pour des raisons géopolitiques inavouables ! 


          • LE CHAT LE CHAT 22 juillet 2011 15:29

            oui , ce qui est scandaleux c’est le bombardement par des drones pilotés depuis les States comme à la PS3 , on sent les hommes , les guerriers , les vrais de vrais , là !


          • goc goc 22 juillet 2011 13:00

            il faudrait rafraichir la mémoire de nabot1er

            Quand il est arrivé « au pouvoir », la France était engagée en Afghanistan par solidarité suite aux attentats du 11/09, mais sans vraiment croire à l’intérêt de cette stupide invasion, aussi les dirigeants de l’époque (le copain Chirac) avait eu l’intelligence d’abord d’aller dans des zones moins dangereuses, et ensuite de se cantonner à des fonctions d’assistanat aux populations

            Quand le toutou aux américains et accessoirement président des français, est arrivé, il n’a rien trouver de mieux pour faire plaisir à ses maitres, que d’augmenter le nombre de nos militaires, mais surtout de leur proposer d’aller sur le front, ce que ces derniers ont acceptée avec amusement et soulagement, leur permettant ainsi de réduire el nombre de leurs morts

            Et maintenant le nain engueule les militaires ??

            si après ça on n’est toujours pas convaincu qu’entre Khadafi et lui, le plus fou n’est pas celui qu’on pense...


            • le journal de personne le journal de personne 22 juillet 2011 13:41

              L’armée des songes

              La guerre ne tue pas la paix … la paix ne tue pas la guerre … elles s’entendent à merveille ! Vous ne l’avez pas remarqué ?
              Si vous floutez l’image. Si vous pitchez ma voix, je veux bien témoigner en tant que citoyenne et exprimer mon point de vue particulier… ça y est !
              Voilà : je ne suis pas sûr de revoir mon mari vivant. Il est en Afghanistan. Je m’attends au pire…
              je ne sais plus pour qui ni pour quoi il a été expédié en enfer… tout ce que je sais c’est qu’il ne mourra pas pour rien… mais pour moins que rien…

              http://www.lejournaldepersonne.com/2011/07/4349/


              • Carl 22 juillet 2011 14:09

                Si ceux qui déclarent les guerres étaient les premiers au front, il y aurait beaucoup moins de guerre... Le tour de force de nos dirigeants c’est d’envoyer au front les personnes les plus démunies, celles qui sont prêtes à donner leur vie pour trois fois rien, afin de protéger l’intérêt de ceux qui ont tout.

                A une époque, dans la Grèce antique, il fallait être riche pour faire la guerre... Les temps ont bien changé... 
                C’est ça la modernité.

                • dom y loulou dom y loulou 22 juillet 2011 14:24

                  « éradiquer les talibans »

                  quel but très noble vraiment, très civilisateur...

                  surtout quand madame Clinton a déjà avoué qu’Al Kaida est financé intégralement par les wall street " depuis quarante ans...

                  alors tout ce verbiage incessant est devenu insensé

                  car quand tout est clair il n’y a plus rien à dire et il faut se mobiliser

                  il y a bien des moyens et des choses à faire


                  • PtitLudo PtitLudo 22 juillet 2011 15:14

                    Ah bon c’était pas une partie de Paintball en fait ? Mais alors Sarkozy en faisant tout un patacaisse suite à la mort de ces hommes n’aurait-il pas fait de la récupération finalement ?


                    • LE CHAT LE CHAT 22 juillet 2011 15:26

                      encore sous le souvenir des reproches faits lors de la guerre du Vietnam ,
                      les américains ont voulu nous faire croire pendant la guerre du Golfe à la guerre propre aux bombes intelligentes et aux frappes chirurgicales , ils n’en est rien et L’irak a perdus des centaines de milliers d’habitants !

                      la Guerre c’est moche , ça tue des gens et ça coûte de l’argent , faut arrêter de croire au père Noël !


                      • COVADONGA722 COVADONGA722 22 juillet 2011 16:49

                        il n’y a que les civils lobotomisés par 50 ans de merdias pour croire que la guerre ne tue pas .Les militaires qui les font le savent les cretins qui l’oublie meurent les premiers.
                        Les politiques qui les décident savent que l’on y meurt mais leur echelle de valeur ce sont
                        les reactions des peuples pas le nombre de sacs scéllés.Ce qui rend les guerres plus ou moins « supportables » ce sont les justifications avancées pour les faires.IL semble que pour la Libye et l’afstan elles soient carrément injustifiables donc insupportables ;


                        • papi 22 juillet 2011 21:08

                          scalpa

                          comme ils ont la mémoire courte ils remettent ça pour le fun. !! pas pour le fun , mais pour le fric !!

                          Et en prime on balance des bombes humanitaires sur la population !!


                          • COVADONGA722 COVADONGA722 22 juillet 2011 22:25

                            yep , l’eau ça muille et le feux ça brule !
                            et la guerre c’est pas beau ,
                            sauf que depuis que cro-magnon a pris un gourdin pour foutre sur la gueule de néandhertal on appelle ça la continuation de la politique par d’autres moyens, heureux de voir que les bisounours découvre que cette vallée de larmes comporte griffes et crocs.


                            • storm storm 23 juillet 2011 01:21

                              « on commence la guerre quand on veut, on la termine comme on peut »
                              (citation de Machivel légèrement modifiée pour l’occasion)

                              Pour ce qui est de l’orientation à donner à notre armée, c’est une armée de DEFENSE nationale si je me souviens bien, pas un corps expéditionnaire


                              • storm storm 23 juillet 2011 01:28

                                n’oublions pas la diplomatie

                                Tout cela s’inscrit dans une politique d’ensemble : quand on met en place un dictateur, qu’on attise des haines, évidemment il faudra peut-être utiliser la force à un moment - idem quand on convoite les ressources d’autrui

                                Pourquoi assassine-t’on les chefs d’état lorsqu’ils sont plébiscités par le peuple ( Sankara...) ?

                                Parce que nos dirigeant sont des KAPOS de l’intelligentsia et qu’ils ne peuvent pas être en bonne intelligence avec des hommes honnêtes.

                                (j’envoie tout ça un peu à la volée un, de toutes façons j’ai pas la force de résumer notre histoire de manière exhaustive smiley

                                PS : les « bisounours » vs les psychopates ? c’est peut-être un peu plus nuancés que ça smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès